Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Virus incruster dans l' UEFI ?!? » Le 25/05/2015, à 01:00

AlexandreP
Réponses : 4

Bonjour,

Ubuntu ne modifie pas de paramètres dans le BIOS de l'ordinateur. Il est possible que l'administrateur du poste de travail ait à en changer lui-même pour permettre le chargement (par exemple, modifier l'ordre d'amorçage des périphériques), mais Ubuntu ne change rien directement.

Tu indiques effacer certains paramètres du BIOS; quels sont ces paramètres que tu modifies? Eux peuvent avoir un impact quant aux périphériques qui peuvent être amorçables.

#1 Re : -1 »  Virus incruster dans l' UEFI ?!? » Le 24/05/2015, à 01:40

AlexandreP
Réponses : 4

Bonjour,

Avant de crier au virus (bien qu'en allant chercher des logiciels distribués illégalement, tu ne t'en trouves pas à l'abri), vérifie les paramètres suivants pour t'assurer que Ubuntu installé dans ton disque dur peut démarrer à nouveau:
1- Quelle est l'ordre d'amorçage dans ton BIOS? Ton disque dur est-il en première position?
2- Ton disque dur est-il branché dans la même prise SATA qu'il était avant que tu le débranches? Est-il toujours alimenté électriquement?
3- Toutes tes clés USB amorçables ont-elles été débranchées de ton ordinateur avant de tenter de charger Ubuntu?
2- Une clé USB amorçable d'Ubuntu peut-elle charger une session live? (À partir de celle-ci, il serait possible de s'assurer que ton disque dur est bien reconnu et réinstaller l'amorceur GRUB au besoin...)

#2 Re : -1 »  La seule stratégie : vendre Ubuntu avec du matériel de marque Ubuntu » Le 24/05/2015, à 02:43

AlexandreP
Réponses : 8

Le point de vue est effectivement intéressant. On retrouve d'ailleurs des assembleurs qui fournissent du matériel où Ubuntu ou autre distribution GNU/Linux est installée de base: System76, EmperorLinux, ZaReason, ThinkPenguin, et même certains modèles chez Dell/AlienWare et HP. On peut néanmoins reprocher leur (quasi-)absence dans les grandes chaînes -- je parle particulièrement du marché québécois, je sais que c'est un peu mieux en France.

Les ordinateurs préassemblés sont, à mon avis, particulièrement intéressants pour ces utilisateurs ayant moins le temps, les connaissance et l’envie de monter soi-même sa machine, à évaluer chaque composante. Un PC préassemblé, c'est une offre entièrement fonctionnelle, "plug-n-play". Acheter un ordinateur préassemblé avec Ubuntu donne accès à la garantie et l’assistance technique fournies par le vendeur, ce qu’il est difficile d’obtenir avec des PC assemblés soi-même pour qui n'y connaît pas grand chose en matos ou avec des PC d'autres grandes marques où l'utilisateur a installé lui-même Ubuntu.

Cependant, ce qui m'inquiète dans cette vision d'un système "Tux", c'est qu'on continue de traiter l'acheteur comme un ignare. "Les gens pourront choisir entre les PC, les Mac et les Tux", alors que tout ce beau matériel est de l'IBM PC-Compatible. Plutôt que de démocratiser ce marché pour une plus grande ouverture, pour une plus grande liberté de choix, en ajoutant une option "Tux", on perpétue le cloisonnement en trois factions.

#3 Re : -1 »  Mise à niveau 15.04 non proposée [Résolu] » Le 25/05/2015, à 03:17

AlexandreP
Réponses : 4

Bonjour,

Comme le mentionne Cqfd93, on ne peut réaliser une mise à niveau d'Ubuntu qu'à la version immédiatement ultérieure à celle installée en ce moment. L'unique exception est les versions LTS, qui peuvent passer à la version LTS immédiatement ultérieure.

  • Depuis Ubuntu 14.04 LTS, il est possible de faire une mise à niveau vers Ubuntu 14.10 (la version intermédiaire immédiatement ultérieure) ou, lorsqu'elle sera disponible à partir d'avril 2016. vers Ubuntu 16.04 LTS (la version LTS immédiatement ultérieure);

  • Depuis Ubuntu 14.10, il n'est possible de faire une mise à niveau que vers Ubuntu 15.04 seulement (la version intermédiaire immédiatement ultérieure);

  • Depuis Ubuntu 15.04, il ne sera seulement possible de faire une mise à niveau que vers Ubuntu 15.10 (la version intermédiaire immédiatement ultérieure) lorsqu'elle sortira en octobre 2015;

  • Depuis Ubuntu 15.10, il ne sera seulement possible de faire une mise à niveau que vers Ubuntu 16.04 LTS (la version intermédiaire immédiatement ultérieure) lorsqu'elle sortira en avril 2016;

  • Depuis Ubuntu 16.04 LTS, il sera possible de faire une mise à niveau vers Ubuntu 16.10 (la version intermédiaire immédiatement ultérieure) lorsqu'elle sortira en octobre 2016 ou vers Ubuntu 18.04 LTS (la version LTS immédiatement ultérieure) lorsqu'elle sortira en avril 2018.

Pour passer d'une version X à une version X+2, X+3, X+4..., il faut faire une succession de mises à niveau (par exemple, pour passer de Ubuntu 14.04 LTS vers Ubuntu 15.04, il faut faire une suite de mises à niveau 14.04 LTS --> 14.10 --> 15.04), ou repartir d'une installation à neuf.


Enfin, la question de Cqfd93 ("as-tu vraiment besoin de la 15.04?") est pertinente en ceci: les versions intermédiaires, comme les version 14.10, 15.04 et 15.10, ne sont maintenues que pour une durée de neuf mois. Respectivement, ces versions tomberont en fin de vie à compter de juillet 2015, janvier 2016 et juillet 2016. Passer à une version intermédiaire force, en quelque sorte, à effectuer une mise à niveau à chaque six à neuf mois.

#4 Re : -1 »  Adresse IP fixe » Le 25/05/2015, à 02:49

AlexandreP
Réponses : 9

Bonjour,

Pour obtenir constamment la même adresse IP dans ton réseau interne tout en conservant le mode d'attribution dynamique des adresses IP dans ton réseau interne, fais une recherche à propos de la réservation de bail DHCP. La méthode à suivre varie selon le matériel (les interfaces de configuration des divers matériels des fabricants sont différentes, et même les interfaces de configuration entre plusieurs matériels d'un même fabricant peuvent être différentes); dans le cas de la LiveBox (que je n'ai pas), ça semble se trouver à quelque part sous les paramétrages DHCP. L'assistance technique d'Orange pourra probablement t'aider au besoin.



Cela dit, avoir une adresse IP fixe pour ton réseau interne, c'est un bon début -- ça permet d'indiquer quel ordinateur dans ton réseau interne est ton serveur Web. Encore faut-il ensuite que tu obtiennes une adresse IP fixe du côté du réseau externe (adresse IP fixe fournie par Orange) pour qu'une personne tentant de rejoindre ton serveur depuis chez lui soit redirigé jusqu'à ta box; ça, ça ne se règle pas du côté de ta box. Il faut que ton fournisseur d'accès à Internet te fournisse une adresse IP fixe permanente. À ce sujet, il faudra que tu contactes le service client de ton FAI.

L'autre option, pour ne que ta box soit facilement accessible depuis un emplacement externe sans disposer d'une adresse IP fixe, est d'utiliser un service de redirection de nom de domaine vers une adresse IP dynamique (comme DynDNS ou No-IP). À ce sujet, renseigne-toi sur les DNS dynamiques.

#5 Re : -1 »  Unity sur Mint » Le 24/05/2015, à 03:20

AlexandreP
Réponses : 2

Bonjour,

L'installation de Unity n'installera que l'interface Unity, pas l'ensemble des logiciels additionnels fournis avec Ubuntu comme la Logithèque Ubuntu. Si tu veux installer la Logithèque Ubuntu en plus de celle fournie par Linux Mint (mintInstall, si je ne m'abuse?), il faudra l'installer séparément.

#6 Re : -1 »  Définition de "dock"? » Le 24/05/2015, à 03:57

AlexandreP
Réponses : 11
jbmuffat a écrit :

Quand je vais chercher les programmes que je n'utilise pas en permanence, je vais dans rechercher et soit je tape le nom exact, soit je fais défiler les icônes et là c'est le souk. Je voudrais, dans cette fenêtre, classer les programmes par catégories.

Là, tu parles de la fonctionnalité "tableau de bord" de l'environnement Unity. En effet, la barre des lanceurs (qui ressemble a un dock) a un lanceur qui affiche un menu plus avancé, le Tableau de bord, qui permet d'effectuer des recherches ou de charger des icônes dans divers contextes (les "lentilles", ou "lens" en anglais). Dans la lentille "Applications" du tableau de bord, il n'est malheureusement pas possible de réorganiser les icônes d'applications.

D'autres docks (comme Cairo-Dock, pour reprendre celui qui a été nommé précédemment) proposent un lanceur qui affiche un menu d'applications organisées en catégories.

#7 Re : -1 »  Avis sur un laptop system76 » Le 24/05/2015, à 01:20

AlexandreP
Réponses : 8

De même que la forme de la touche "Entrée" plus grande verticalement, qui déplace une treizième touche sur la première ligne de lettres du clavier QWERTY américain vers la seconde ligne de lettres du clavier QWERTY canadien français.
Le changement d'agencement clavier via l'OS et l'apposition d'étiquettes auto-collantes n'est certes pas une solution parfaite.

#8 Re : -1 »  Avis sur un laptop system76 » Le 19/04/2015, à 08:14

AlexandreP
Réponses : 8

Salut,

Je n'ai pas de laptop provenant de System76. J'ai acheté une tour il y a quelques années, et leur service client est sympa. Les gars de System76 sont aussi présents dans le forum international d'Ubuntu.
Si tu n'es pas anglophobe, tu peux probablement avoir plus de commentaires dans le café d'Ubuntuforums, étant donné -- comme le précise Seb24 -- que la plupart des clients sont nord-américains.

Ishimaru Chiaki a écrit :

Par contre j'ai pas vu d'option permettant de choisir le clavier, car j'aimerais l'avoir en canadien français.

System76 livre uniquement des claviers Anglais US -- on retrouve l'information sur la page de Shipping. Ça n'empêche pas de changer l'agencement du clavier au niveau de l'OS, et il est possible de trouver des autocollants pour remplacer les caractères sur les touches.


seb24 a écrit :

Le soucis c'est qu'on ne peut pas les acheter depuis l'Europe continentale je crois. System 76 ne vend qu'en Amérique du nord et au Royaume Uni. Du coup je suis pas sur que tu trouves beaucoup d'utilisateurs ici.

System76 livre maintenant dans 49 pays, dont la France. Mais c'est sûr que la livraison par UPS depuis les États-Unis, le taux de change et les taxes et frais de douanes font probablement mal au portefeuilles. Sans compter que la disposition du clavier n'aidera pas.

#9 Re : -1 »  [Résolut ]gnome me demande mon mot de passe alors que je l'ai supprimé » Le 20/05/2015, à 03:30

AlexandreP
Réponses : 9

Salut,

Évidemment, avoir un trousseau non chiffré est non recommandé.

Cela dit, si je ne m'abuse, le trousseau "Connexion" essaie de se déverrouiller à l'ouverture de session en utilisant le mot de passe de la session courante. Du coup, pour ne pas qu'il utilise le mot de passe de la session courante, crée un nouveau trousseau et supprime le trousseau "Connexion". Je ne suis pas certain que le renommer serait suffisant.

1- Dans le dossier caché $HOME/.local/share/keyrings/, renomme le trousseau login.keyring en login.keyring.bak (afin d'en avoir une copie de secours au besoin);
2- Dans l'outil Mots de passe et clés (Seahorse), crée un nouveau trousseau de mots de passe (Fichier --> Nouveau..., puis Trousseau de mots de passe);
3- Donne un nom à ce nouveau trousseau (ex: Hernou);
4- À la saisie d'un mot de passe, laisse les champs vide et accepte l'avertissement de sécurité;
5- Fais un clic-droit sur ton nouveau trousseau, et choisis de le définir comme trousseau Par défaut.

#10 Re : -1 »  Créer un dossier partagé Ubuntu / Windows 8 » Le 20/05/2015, à 03:43

AlexandreP
Réponses : 15
olivi4 a écrit :

En fait, je pense qu'il doit falloir utiliser samba. Il me semble que partage de réseau local ne fonctionne que pour différents utilisateurs sur un même ordinateur...

Salut,
Non, les partages gérés par le gestionnaire de fichiers (Nautilus-shares) sont prévus pour le partage de dossiers entre plusieurs ordinateurs d'un même réseau local. Ils sont d'ailleurs construits au-dessus de Samba. Passer par Samba directement (soit en modifiant les fichiers de configuration ou en utilisant une interface graphique dédiée comme gnome-config-samba) est sans doute plus flexible, mais aussi (un peu) plus compliqué.


Trazmor a écrit :

En fait, quand je l'ouvre depuis windows, il me dit que je n'ai pas les droits pour l'ouvrir alors que j'ai bien coché Permettre à d'autre de modifier...

Salut!
Peux-tu nous faire des captures d'écran des paramètres que tu as saisis sur le dossier que tu souhaites partager, ainsi que le message d'erreur que tu obtiens lorsque tu tentes d'y accéder depuis un autre poste?

À noter que, si je ne m'abuse, si tes comptes utilisateur ont le même nom entre tes deux ordinateurs, le mot de passe devrait être identique. Par défaut, Windows va essayer d'utiliser son mot de passe pour s'authentifier au partage distant, et si le nom du compte utilisateur est identique mais le mot de passe est différent, alors l'établissement de la connexion n'aura pas lieu correctement.

#11 Re : -1 »  Topics réinstallation windows » Le 17/05/2015, à 10:19

AlexandreP
Réponses : 11
jojo81 a écrit :
Morgiver a écrit :

Je suis juste fort étonné de voir un nombre grandissant de topic créé pour réinstaller Windows 8.1 alors qu'on est sur un forum Linux, qui plus est que des utilisateurs prenne du temps pour expliquer comment faire.

Encore heureux qu'il y en ait qui prennent le temps d'expliquer. Sinon, ça fait un PC qui fonctionne sans OS, soit à mon sens, de quoi dégoûter à jamais d'Ubuntu l'utilisateur Lambda.

Je rebondis sur la même phrase que Nairwolf. Pourquoi est-ce "encore heureux" qu'il y en ait, dans les forums d'Ubuntu-FR, qui prennent de leur temps pour expliquer la marche à suivre pour réinstaller Windows? Loin de moi l'idée que Ubuntu et ses variantes sont l'OS ultime qui devrait répondre à tous les besoins de tout le monde et plus encore; contrairement à Nairwolf, je ne crois pas qu'il est de notre rôle d'inciter à tester d'autres variantes d'Ubuntu. Cependant, je ne pense pas qu'il est du rôle d'un groupe de soutien technique et d'utilisateurs d'Ubuntu d'assister à l'installation d'un autre OS. Rediriger poliment vers des ressources plus appropriées serait, à mon avis, une meilleure approche.

#12 Re : -1 »  {Windows 7 Professional} Partition proposée par l'ISO inexistante... » Le 20/05/2015, à 04:30

AlexandreP
Réponses : 1

Bonjour,

Je l'avoue: je ne parle pas un mot d'allemand. Néanmoins, à la vue de cette interface, elle semble correspondre à l'outil de gravure d'image disque vers un CD-ROM/DVD-ROM. Autrement dit, ce qui est proposé dans cet outil, c'est de graver un disque d'installation d'Ubuntu (et l'outil s'attend à retrouver un DVD vierge dans le graveur de DVD accessible par la lettre E).



Je t'invite à consulter le guide d'installation étape par étape, dont la porte d'entrée est justement la préparation d'un médium d'installation d'Ubuntu. En suivant le guide, tu seras en mesure de créer un clé USB d'installation d'Ubuntu ou un DVD d'installation d'Ubuntu.

Rappel: Ubuntu (et ses variantes) est un système d'exploitation. Ce n'est pas un logiciel qui s'installe dans Windows*; il s'installe à côté de Windows ou le remplace complètement.


*À l'intention de ceux qui passent: oui, je saute volontairement par-dessus Wubi, qui n'est plus un outil maintenu depuis quelques versions d'Ubuntu déjà.

#13 Re : -1 »  Partage de dossier Ubuntu vers W7 » Le 12/04/2015, à 06:01

AlexandreP
Réponses : 48

Bonjour,

En me fiant aux images que tu viens de poster:
- Le nom de ta machine (hostname) est Martin-Aspire-M3100;
- Le nom du partage réseau (shared folder) auquel tu souhaites accéder est Seagateshare.*

Pour accéder à ce partage depuis ton ordinateur sous Windows 7, dans la barre d'adresses de l'Explorateur Windows, saisis l'information suivante:
\\Martin-Aspire-M3100\Seagateshare

Si ça ne fonctionne pas -- c'est possible que Windows ait de la difficulté à trouver ton ordinateur par ton nom d'hôte --, utilises la commande ifconfig pour trouver ton adresse IP, comme le propose plus haut Braun. Avec cette information en main, tu pourras accéder à ton partage réseau depuis ton poste Windows en saisissant, dans la barre d'adresses de l'Explorateur Windows:
\\[adresse_IP_du_poste_Ubuntu]\Seagateshare
Ex: si ton adrese IP est 192.168.0.100: \\192.168.0.100\Seagateshare



*À noter que les partages réseau utilisateur (ceux créés par Nautilus) n'apparaissent pas dans l'interface de configuration de Samba. Le fichier de configuration de Samba ne contient que les partages réseau administratifs, créés par le compte système. Du coup, ce que tu vois dans l'interface de Samba est normal.

#14 Re : -1 »  Partage de dossier Ubuntu vers W7 » Le 19/04/2015, à 07:32

AlexandreP
Réponses : 48

Bonjour,

Je crois qu'on s'emmêle un peu les pinceaux...

D'abord, mettons-nous d'accord sur une seule méthode de partage de dossier:
- soit on utilise les partages utilisateur (ce qu'on peut faire par l'intermédiaire de Nautilus-share);
- soit on utilise des partages administratifs (ce qu'on peut faire en modifiant la configuration du fichier smb.conf de Samba, manuellement ou avec un utilitaire graphique comme system-config-samba ou shares-admin).
Les deux méthodes fonctionnent, mais sont incompatibles entre elles. Les partages utilisateur fonctionnent grâce à Samba, mais ne sont pas configurés dans smb.conf. Donc, on utilise une méthode ou une autre, mais pas les deux (pour gérer un même dossier partagé, hein. On peut mixer les deux méthodes pour divers dossiers partagés; mais pour un partage en particulier, on s'en tient à une méthode).*

Cela dit, l'une ou l'autre des configurations semble correcte:
- Le partage utilisateur, tel que présenté dans le message #9, est configuré de telle manière à autoriser l'accès invité. Du côté partage, l'accès devrait donc être fonctionnel;
- Le partage administratif, tel que présenté dans le message #35, est configuré avec l'option guest ok=yes, ce qui permet l'accès invité.
Du côté partage, il reste donc à choisir l'une ou l'autre des méthode de partage (soit utilisateur, soit administratif) pour gérer les paramètres. Si l'on choisit de configurer un partage administratif, on s'assure de ne pas activer le partage de ce dossier dans Nautilus; si l'on choisit de configurer un partage utilisateur, on s'assure de retirer la définition de ce partage dans smb.conf.



Maintenant: une autre chose à se rappeler est que le partage de dossiers repose sur deux systèmes de gestion de droits d'accès différents -- Braun l'a très bien détecté dans ses messages #19 et #28:
- des droits au niveau du partage -- la configuration de l'accès distant. On a réglé ce point ci-dessus: les invités peuvent se connecter au partage;
- des droits au niveau du système de fichiers -- les droits d'accès sur le dossier lui-même Ça semble être ici que le bât blesse.

Je reprends la configuration des droits d'accès au dossier tel que présenté dans le message #20:

mini_770768Capturedu20150413151016.png

Lorsqu'on se connecte à un dossier partagé en tant qu'invité, les droits qui sont appliqués sont ceux de Autres. Ici, les droits sont Aucun. Les droits paramétrés au niveau du système de fichiers sont prédominants sur ceux configurés au niveau du partage. Résultat: même si Samba est paramétré de telle manière que l'accès au dossier partagé est autorisé aux invités (guest ok = yes) et qu'ils peuvent éventuellement y écrire des données (writeable = yes), le dossier lui-même n'autorise pas à un utilisateur invité d'accéder au contenu du dossier (droits rwx------). Il reste donc à modifier les droits d'accès au niveau du système de fichiers pour autoriser Autres l'accès au minimum en lecture seule, ou encore en lecture/écriture si on veut permettre aux invités d'y apporter des modifications.



Ce qui devrait nous mettre la puce à l'oreille est ce qui s'est produit dans le message #22: Martou s'est essayé à modifier les droits d'accès (graphiquement et en ligne de commande avec chmod), et il ne semble pas y avoir eu d'effet. Du coup, la question que je me pose est: le système de fichiers dans lequel le dossier Martin/ se trouve est-il formaté en FAT32 ou en NTFS? Car on ne peut pas modifier les droits d'accès d'un volume (ou de son contenu) formaté en FAT32 ou NTFS une fois que celui-ci est monté.

On peut valider cette information à l'aide de la commande mount, exécutée dans un terminal.


----------
* À titre informatif, les paramètres des partages utilisateur se trouvent dans /var/lib/samba/usershare, avec un fichier par partage utilisateur. Cela dit: normalement, pas besoin de modifier ces fichiers manuellement.

#15 Re : -1 »  Partage de dossier Ubuntu vers W7 » Le 04/05/2015, à 06:34

AlexandreP
Réponses : 48
Martou1 a écrit :

Absolument très bonne remarque, mon DD est en effectivement en NTFS...
Donc du coup comment je dois me debrouiller ?

Bonjour,

Comme expliqué dans la documentation du site, les permissions (autant en ce qui concerne l'attribution des propriétaires que les droits d'accès pour chaque niveau de propriétaire) sont émulés sur les systèmes de fichiers NTFS au moment du montage du volume. Du coup, il faut s'assurer de monter le volume NTFS en précisant les bons paramètres.

Pour commencer, il faut connaître le nom du périphérique contenant ton volume NTFS. Pour ce faire, y'a moyen de procéder en ligne de commande, mais l'utilitaire Disques de Ubuntu peut très bien suffire à la tâche. Dans l'utilitaire Disques, sélectionne d'abord le disque qui contient ton volume, puis sélectionne ton volume. Note la valeur indiquée à la ligne Périphérique.
1430712746.png
.


Ensuite, on crée un nouveau point de montage (un dossier) à partir duquel les données du volume NTFS seront accessibles. On va éviter de mettre des espaces dans le nom du point de montage. Par exemple, on pourrait nommer notre point de montage /media/Barracuda1. Donc, on crée un dossier:

sudo mkdir /media/Barracuda1

.


Puis, on modifie le fichier /etc/fstab pour lui ajouter une instruction de montage pour le volume NTFS:

sudo gedit /etc/fstab

À la fin du fichier, ajoute une ligne telle que la suivante:

<périphérique>   <point_de_montage>   ntfs   auto,users,rw,nodev,nosuid,allow_other,umask=000,blksize=4096,uid=<nom_utilisateur>   0   0

où:
- <périphérique> est le nom du périphérique que tu as récupéré dans l'utilitaire Disques;
- <point_de_montage> est le point de montage que tu as défini;
- <nom_utilisateur> est ton nom d'utilisateur dans Ubuntu. Ceci est requis si tu souhaites utiliser le partage de dossier par Nautilus-share.

Par exemple:

/dev/sdb2   /media/Barracuda1   ntfs   auto,users,rw,nodev,nosuid,allow_other,umask=000,blksize=4096,uid=martin   0   0

Une fois la modification apportée, sauvegarde le fichier. N'apporte aucune autre modification dans le fichier en-dehors de cet ajout.


Finalement, on doit remonter le volume NTFS dans son nouvel emplacement:

sudo umount <périphérique>
sudo mount <périphérique>

où <périphérique> doit encore une fois être remplacé par le nom du périphérique contenant ton volume NTFS.

#16 Re : -1 »  [Résolu] Utilisateurs et Groupes » Le 04/05/2015, à 06:00

AlexandreP
Réponses : 4
Benjamin_ a écrit :

Si je créé un nouveau compte, je ne risque pas de perdre mes paramètres déjà fait sur la session actuel ou bien je devrais repartir depuis le début ?

(configuration de l'heure, ...)
smile

Salut,

Si tu crées un nouveau compte utilisateur, tu perdras la configuration utilisateur que tu as déjà faite. La personnalisation système demeurera.
Après, y'a toujours moyen de mettre les mains dans le cambouis pour transférer un maximum de personnalisation d'un compte vers un nouveau compte... Mais sans action additionnelle, non, les configurations utilisateur ne seront pas transférées vers un nouveau compte.

#17 Re : -1 »  [Résolu] Utilisateurs et Groupes » Le 21/04/2015, à 03:17

AlexandreP
Réponses : 4

Salut,

Lorsque tu cliques sur le bouton [Modifier] à côté  du type de compte, voici l'information qui apparaît:
"Ce compte utilise des paramètres spéciaux définis manuellement. Utilisez la boîte de dialogue «Paramètres avancés» pour les ajuster."
1429578544.png

Le choix Personnalisé n'apparaît donc que lorsque les groupes par défaut d'un utilisateur standard ou d'un utilisateur administrateur a été modifié. Ce choix n'apparaît dans le menu à choix multiples que si le compte a été personnalisé; il disparaît de la liste des choix multiples si on sélectionne et applique au compte l'un des deux paramètres prédéfinis Utilisateur de l'ordinateur ou Administrateur -- appliquer un choix personnalisé réinitialise la liste des groupes aux paramètres par défaut du type choisi.



Pour voir les personnalisations appliquées au compte dont le type est Personnalisé, il faut cliquer sur le bouton Paramètres avancés.
1429578854.png
1429578972.png

#18 Re : -1 »  Hauppauge HD-PVR » Le 06/04/2015, à 00:54

AlexandreP
Réponses : 28

[Hors-sujet]

Je me permets un petit hors-sujet ici concernant ma propre expérience avec le Hauppauge HD-PVR. Personnellement, je n'ai jamais réussi à le faire fonctionner dans VLC ni dans aucun autre programme de style home theater, malgré la documentation -- entre autre -- provenant de MythTV.

Le seul moyen que j'ai trouvé pour lire de la vidéo était la suivante:
1. Rediriger le flux de /dev/video0 vers un fichier (ex: $HOME/video.ts):

cat /dev/video0 > $HOME/video.ts

2. Tout en continuant la redirection du flux, lire le fichier dans VLC.
3. Quand j'ai terminé le visionnage de mon émission, j'arrête la redirection du flux dans le terminal avec [CTRL]+[C], puis je supprime le fichier créé précédemment.

Malheureusement, je ne peux aider davantage: je me suis débarrassé de mon décodeur télé il y a maintenant un mois. J'ai encore mon récepteur HD-PVR, mais sans décodeur télé, il est un peu inutile. wink

[/Hors-sujet]

#19 Re : -1 »  Hauppauge HD-PVR » Le 07/04/2015, à 03:34

AlexandreP
Réponses : 28

Parce qu'elle ne permet pas de recevoir en streaming le signal télé (comprendre: en utilisant mon contournement, 2h de visionnage en continu de la télé produit un fichier de 6 Go H.264 en HD. Fichier que je ne peux supprimer qu'après ma séance de visionnage). Trouver la véritable méthode pour lire le flux du HD-PVR dans VLC (ou autre) serait mieux. smile

#20 Re : -1 »  Ubuntu phone et ubuntu touch: quels différences, qu'est ce vraiment? » Le 12/04/2015, à 06:08

AlexandreP
Réponses : 7

Bonjour,

"Ubuntu Touch" est le nom de code du projet de développement d'Ubuntu pour les plateformes tactiles (téléphones mobiles et tablettes).
Ubuntu Phone est la version d'Ubuntu destinée à être installée sur téléphone mobile.

#21 Re : -1 »  Monter une partition dans des dossiers différents simultanèment ? » Le 06/04/2015, à 01:38

AlexandreP
Réponses : 13
maxire a écrit :

Dans ton cas, si tu désires autoriser les mises à jours des fichiers par d'autres utilisateurs, il faudrait que tous tes utilisateurs aient le même groupe principal, c'est d'ailleurs ce que fait OpenBSD (si je me souviens bien), tous les utilisateurs normaux (non système) ont pour groupe principal users.

L'autre possibilité, si le système de fichiers de destination gère les droits d'accès (ex: ext3, ext4, btrfs, Reiser4..., mais pas NTFS, extFAT ou FAT32), c'est d'utiliser une étiquette setgid sur le répertoire de destination pour en forcer l'attribution des nouveaux fichiers à un groupe bien précis.

Pour continuer avec l'exemple précédent: un système de fichiers ext4 monté en /data. Ce système de fichiers contient un dossier Musique/, dans lequel on souhaite que l'ensemble des nouveaux fichiers appartienne au groupe "musique". On procéderait ainsi:

sudo chgrp musique /data/Musique
sudo chmod g+s /data/Musique

Comme le changement s'appliquera à tous les nouveaux fichiers créés ou copiés dans le dossier, il pourrait être utile de refaire un tour de roue dans le dossier afin d'attribuer à nouveau la propriété des fichiers déjà présents dans le dossier au groupe "musique":

sudo chgrp -R musique /data/Musique

.


maxire a écrit :

Il est également possible de définir des ACL (Access Control lists) pour un répertoire, c'est une fonction que je viens de découvrir et je ne suis pas certain d'avoir tout compris.

Je dois avouer ne pas avoir beaucoup d'expérience avec les ACL moi non plus. Cependant, ce que j'en comprends, c'est que c'est surtout utile si on veut aller plus loin que donner des droits à un seul utilisateur ou à un seul groupe. Par exemple, on voudrait que tous les utilisateurs membres du groupe "musique" puisse lire (accès lecture seule) les morceaux du dossier /data/Musique/; mais on souhaiterait accorder à Alice et Bob la possibilité d'ajouter des nouvelles pistes (accès en lecture et écriture pour les usagers Alice et Bob uniquement).

#22 Re : -1 »  Monter une partition dans des dossiers différents simultanèment ? » Le 07/04/2015, à 03:26

AlexandreP
Réponses : 13
maxire a écrit :

L'intérêt de créer un utilisateur système «documents» propriétaire du répertoire commun est de permettre simplement d'autoriser ou interdire l'accès en écriture à un utilisateur en l'attachant au groupe documents  ou en le détachant, ceci sans considération de l'utilisateur.

Salut,

Je ne suis pas sûr de comprendre où tu veux en venir avec cette phrase. Parce que, si je lis bien l'exemple que tu donnes, tu ne fais jamais appel à un compte utilisateur système. Tu fais des références uniquement au groupe "documents", jamais à l'utilisateur "documents" (sauf pour lui donner la propriété du répertoire /documents). Tu aurais très bien pu:
- créer uniquement un groupe d'utilisateurs "documents", avec groupadd ou addgroup, et ajouter ton compte utilisateur dans ce groupe avec usermod comme tu l'as fait (ou avec adduser);
- ne pas créer de compte utilisateur "documents";
- laisser la propriété du répertoire à l'utilisateur root, mais -- comme tu l'as fait -- attribuer "documents" en tant que groupe propriétaire.

#23 Re : -1 »  Monter une partition dans des dossiers différents simultanèment ? » Le 11/04/2015, à 05:30

AlexandreP
Réponses : 13
Coeur Noir a écrit :

- vous me confirmez qu'il n'y a pas de souci particulier au fait d'avoir une même partition montée dans plusieurs dossiers d'utilisateurs différents ? Notamment dans le cas, rare, où ces utilisateurs laisseraient leurs sessions ouvertes, en même temps ?

Non, il n'y a pas de problème en ce qui concerne le montage d'un volume monté en plusieurs points de montage.

Il n'y a pas non plus de souci en ce qui concerne les multiples sessions simultanément ouvertes -- le volume reste monté jusqu'à ce que quelqu'un démonte le volume, ce qui devrait normalement nécessiter le droit super-utilisateur si tu configures le montage du volume par fstab et que tu n'ajoutes pas une option permettant le montage/démontage par les utilisateurs.

#24 Re : -1 »  Accès à la partition Windows depuis Ubuntu » Le 07/04/2015, à 03:51

AlexandreP
Réponses : 8
Arbiel a écrit :

Une raison pour laquelle il n'est pas judicieux de travailler sur les fichiers d'une partition NTFS, la partition système ou une simple partition partagée, depuis Ubuntu, comme depuis tout système, même un autre système Windows, tient au fonctionnement de l'hibernation de Windows.

Salut,

Dans le cas où Windows est hiberné, en fait, Windows ne démonte pas le système de fichiers/ne le rend pas disponible aux autres systèmes d'exploitation. Du coup, en essayant de monter le volume, le pilote ntfs-3g indique une erreur de montage, comme quoi le système de fichiers est toujours en cours d'utilisation. Ce que tu cites en provenance de la documentation officielle d'Ubuntu n'est pas faux, mais ntfs-3g a un mécanisme pour prévenir une erreur de ce genre de se produire.

Arbiel a écrit :

Le texte ne dit pas ce qu'il en est des partitions FAT.
Comme toujours, il faut analyser les besoins de partage pour en déduire comment faire. En tout état de cause, s'il existe un réel besoin de travailler sur les mêmes fichiers depuis les deux systèmes, il semble préférable de passer par une partition intermédiaire (clé USB comme entre deux machines physiques ?), et de préférer FAT à NTFS.

Je n'ai jamais fait de test concernant les volumes additionnels lorsque Windows est en veille prolongée. Est-ce que, en passant en veille prolongée, Windows libère les volumes autres que le volume système/le volume sur lequel se trouve son fichier d'hibernation? À voir.