Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  montage disque dur externe (RESOLU mais pas comme il aurait fallu) » Le 08/10/2008, à 21:29

camembert
Réponses : 34

Je tourne sous Kubuntu Hardy Heron (KDE 3.5.9 /Qt 3.3.8b).
J'ai acheté récemment un boitier USB pour disque dur ultra bas de gamme (10 €) et j'ai mis un disque dur ancien de 40 Go contenant 3 partitions reformatées en FAT32.
Les partitions s'affichent sur le bureau comme si j'avais branché 3 clés USB.
Exactement ce que je voulais, sans aucune manipulation supplémentaire.
Je ne comprends pas très bien ce qui pose problème depuis le début dans cet ancien fil avec les disques durs externes.

#1 -1 »  [RESOLU] Ecran noir après mise à niveau de Kubuntu 9.10 vers 10.4 » Le 08/05/2010, à 22:35

camembert
Réponses : 3

J'ai fait cette upgrade en gardant ma configuration.
Résultat : message d'erreur indiquant " impossible d'ouvrir le fichier thème /usr/share/kde4/apps/kdm/themes/oxygen-air " avec un bouton "OK".
Le serveur X et kdm fonctionnent, mais quand on clique sur "OK", on bascule en mode TTY...donc "écran noir".

La solution à ce problème est décrite ici --> http://www.mail-archive.com/kubuntu-bugs@lists.ubuntu.com/msg28100.html. Il faut ouvrir et modifier le fichier /etc/kde4/kdm/kdmrc en remplaçant dans les lignes de thèmes "oxygen-air" par "ethais" (évidemment il faut connaitre la ligne de commande et l'utilisation d'un éditeur de texte).

Quelqu'un a-t-il une solution simple pour un utilisateur courant pour résoudre ce problème sans faire de réinstallation ?

#2 Re : -1 »  [RESOLU] Ecran noir après mise à niveau de Kubuntu 9.10 vers 10.4 » Le 09/05/2010, à 02:18

camembert
Réponses : 3

Merci beaucoup sylvainsjc cool
Explication claire et efficace!

Sujet résolu.

#3 Re : -1 »  Je retourne sous windows, je vous explique pourquoi. » Le 17/01/2009, à 02:24

camembert
Réponses : 817

Ma réponse à m3ta-x : merci pour ton excellent sujet qui fait réagir donc réfléchir.

Je vois les choses comme ça : Linux est pour le moment à l'informatique ce que le billet de banque et les pièces de monnaie sont au commerce :

- le billet est gratuit et disponible partout.. mais si tu veux acheter ton essence à une pompe automatique, ce ne sera pas possible car le billet de banque n'est pas compatible avec les automates ou encore si tu veux acheter un billet d'avion par Internet, ce ne sera pas possible non plus.

- 95 % des gens ont un compte bancaire payant et paient pour une carte de crédit car c'est compatible avec les automates et Internet et parce que ça leur donne l'impression de tranquillité et de liberté.

La logique voudrait que si tous les gens se rendaient compte qu'ils paient en réalité pour utiliser leur argent, alors tout le monde reviendrait au billet de banque et aux pièces de monnaie. Or, c'est tout le contraire qui se passe. Selon cette logique, Windows et l'OS d'Apple ne devraient pas représenter 95 % du marché..or c'est ce qui se passe.

Une des raisons en est que Linux est pour le moment assez peu compatible avec les outils construits autour des OS payants (je suis 100 % d'accord avec tous tes exemples et arguments développés plus haut sur les cartes graphiques, tablettes, souris sophistiquées, Tuner TV USB, etc..). Pour contourner ces problèmes, il faut encore faire chauffer la ligne de commande sous Linux. Or, la ligne de code est une hérésie sur un OS qui prétend être grand public (dixit le fondateur de Ubuntu).

Donc Linux restera pour un long moment encore comme les billets de banque et les pièces de monnaie : très utilisé sans qu'on en parle beaucoup et un rempart en cas de défaillance des technologies (propriétaires).

Maintenant, il faut rajouter à ces considération un gros bémol:le jour où une organisation sortira une version de Linux qui s'installe simplement, qui fonctionne quel que soit le matériel utilisé, et qui offre les fonctionnalités que les gens utilisent en moyenne (pouvoir traiter du texte, des images, de la voix et des chiffres avec la même facilité que sur un téléphone portable par exemple), alors là, je prédis un succès énorme de Linux. Je pense qu'on n'en est peut-être pas très loin, au vu des efforts dépensés par Microsoft pour rendre ses OS plus performants et plus sûrs.
Le libre (Linux mais aussi les dérivés du libre comme Leopard) sont un bon aiguillon du progrès technique (voir aussi le rapprochement de MS avec certaines distributions Linux à qui elle a emprunté pas mal de fonctionnalités pour Vista).

D'un autre côté, à cause ...ou plutôt grâce au fait que Windows 98 et XP étaient des OS truffés de failles, l'industrie a été obligée de faire d'énormes progrès dans le domaine de la sécurité informatique. Mêmes progrès dans l'industrie des processeurs et des mémoires dont les performances se sont alignées sur capacités requises par Vista, et ce à un coût incroyablement bas.

Ma conclusion :les utilisateurs finiront par tous y gagner de cette coexistence d'OS libres et propriétaires. En ce qui me concerne, j'utilise Vista et son ancêtre XP Pro..mais j'ai toujours sous la main une Kubuntu imparfaite mais gratuite et qui me rend beaucoup de services.

#4 Re : -1 »  Je retourne sous windows, je vous explique pourquoi. » Le 19/01/2009, à 19:41

camembert
Réponses : 817
Larron a écrit :

J'appuie totalement les propos de m3ta-x.
Cela fait la deuxième fois que j'installe Ubuntu, et je sens que je vais y mettre bientôt fin.

Les réactions suscitées par les adorateurs du pingouin après le témoignages de m3ta-x sont très similaires à celles de missionnaires outrés parce qu'on a osé critiquer leur Dieu (faut voir le nombre de pages en réponse !).
Heureusement qu'ils ne travaillent pas dans un service d'après vente, ils n'en vivraient pas longtemps.

Le problème est très souvent le même: m3ta-x fait par de sa frustration parce qu'il a du mal à comprendre Ubuntu. Il ne critique pas l'aspect technique de l'OS. Les forces de Linux sont établies, et personne ne les conteste. Il parle du point de vue pratique. Or que voit-on en réponse ? Une ribambelle d'arguments techniques, du bonheur qu'ont les autres à se trouver sous linux (mais pas lui), ou alors qu'il n'est pas digne d'en être, que ce n'est pas fait pour lui. Une approche élitiste incroyablement arrogante. Des réponses d'ailleurs contradictoires, car affirmer tout à la fois qu'on peut tout faire sous linux mais qu'il est fait pour une certaine élite est un produit qui rate sa cible. Imaginez ce que serait une voiture avec un tableau de bord de Boeing...
Il me semble bien que HP ou Dell (je ne sais plus lequel) avait vendu des portables Ubuntu: l'expérience n'a pas duré longtemps, pas assez de client. C'est un constat assez grave pour un produit gratuit.

Vous savez, j'ai voulu installer Open Office 3. Ce fut un échec, je n'y suis pas arrivé. Comme je n'ai pas réussi non plus à installer le dernier pilote de ma carte graphique depuis le site du fabricant, me laissant dans un état d'intense frustration.. Pourquoi n'y suis je pas arrivé ? Parce qu'il fallait jouer de la console. Koua ? Comment ça ouvrir une console dans un environnement graphique ?? Pourquoi pas une chaudière au charbon dans un TGV !...
Je ne VEUX PAS taper des commandes terminal comme au temps du MS-DOS. De la même façon que ne voudriez pas ouvrir le capot de votre voiture avant de la démarrer.
Windows est bourré de défaut, les qualificatifs à son encontre ne manquent pas. Mais vous savez quoi ? Avec Windows (et Mac OS X), si tu sais cliquer, tu sais utiliser. Pas sous Ubuntu.

J'imagine les réponses outrées habituelles, où je vais passer pour l'idiot du village. Le problème c'est que le monde est rempli d'idiots comme moi, et préfèrent acheter un truc simple et mal foutu plutôt que de prendre un truc génial gratuit et incompréhensible.
L'année dernière j'ai fait ma transition sur Mac. Comme Ubuntu, je n'y connaissais rien. Mais l'expérience a été un rêve. Tout y est facile, intuitif, bien pensé. Ça respire le bien fini.
Linux montre en revanche les limites du logiciel libre. Contrairement aux OS payant, il n'y a pas de hiérarchie, un chef qui dit où il faut aller. Les désaccords entre développeurs font qu'il existe plusieurs distributions Linux, et même des variantes à l'intérieur d'une distribution (Gnome, KDE, etc..). Les bidouilleurs, experts et geeks de tout poil appellent cela le choix. Pour le gros du troupeau des idiots comme moi, c'est un labyrinthe.

Alors Linux a certainement un grand avenir dans des applications gérées par des experts, des gens formés et payés pour ça, où l'utilisateur final ne sera pas en contact direct avec l'OS. Mais en l'état actuelle des choses, les OS payants n'ont pas de soucis à se faire.

Un dernier point aussi. Quand on veut convaincre les autres, il faut au moins les écouter et les comprendre: être humble. Il est intéressant d'ailleurs de noter que cette arrogance se retrouve aussi dans la communauté Apple un peu trop sure d'elle même. Moi, je ne prends parti pour aucun OS. À partir du moment où on comprend que c'est un moyen et pas une fin, celui qui se fera le plus oublier sera le meilleur, preuve qu'il réussit le mieux son mandat: être utilisé par le plus bête d'entre nous.

Larron ce fut un pur bonheur de te lire ...enfin quelqu'un qui ose écrire ici qu'un utilisateur lambda n'a pas à être ingénieur informaticien avant de tripoter un micro-ordinateur. Merci.
Pour illustrer ton propos, à la question "So where do you see Ubuntu in 10 years time ?", Mark Shuttleworth, le fondateur de Ubuntu, répond : "I hope that Ubuntu will be the standard bearer, the torch bearer for Free Software for non computer specialists" - (Source : http://www.linuxformat.co.uk/mag/shuttleworth2.html)
Ca se passe de tout commentaire.

#5 Re : -1 »  Je retourne sous windows, je vous explique pourquoi. » Le 22/01/2009, à 01:51

camembert
Réponses : 817

Je résume " tout va bien Madame La Marquise"...Moi il va falloir qu'on m'explique car rien de ce j'ai lu ici ne m'a convaincu.

Moi je pense que pas mal de geeks ici feraient mieux de passer moins de temps à s'auto-congratuler et plus de temps à faire remonter les bugs sur le launchpad et proposer des correctifs. L'obtention d'un Desktop à peu près potable comme l'a souligné kornwall est à ce prix.

Voici de mémoire un exemple des derniers bugs que j'ai détectés sur la Kubuntu 8.04 en l'installant aujourd'hui :
- la version 64 bits ne supporte pas le flash et le java .. sympa merci d'avoir prévenu, cette connerie m'a fait perdre 3 heures --> paquets inexistants comme par exemple sun-java-plugin je crois.. c'est rédhibitoire pour surfer sur le net de nos jours .. bilan des courses, après avoir perdu 3 heures à tout installer, j'ai tout j'ai tout viré et j'ai testé à la place la Mandriva free (bonjour l'erreur !!)--> j'ai gravé une ISO via Vista et j'ai eu un échec sur le live CD qui n'a pas même pas fonctionné .. rebelotte avec une image ISO de cette Mandriva gratuite réalisée sous une Kubuntu Feisty avec K3B --> même résultat -- > poubelle --> retour à la version 32 bits de Kubuntu qui est à mon avis ce qui se fait de mieux sous Linux avec un bureau KDE à peu près potable --> donc 3 heures plus tard, la 8.04 32 bits est mise en forme mais voila :  découverte de problèmes avec le streaming vidéo sous Konqueror et Firefox 3 avec pourtant les mêmes réglages que sur un tuto aux petits oignons que j'avais pondu ici pour Feisty (http://forum.kubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=138573). Damned...ma Feisty fonctionnait nickel et je l'ai virée pour une LTS à moitié bancale dans laquelle les associations de fichiers sous Konqueror sont à moitié daubées (Shuttleworth a viré Riddell ? ...et il n'y a que des stagiaires non payés car non formés pour faire le développement ou quoi ?).Sur le coup, j'ai eu les boules grave. Bon, ensuite Firefox 3 me fait de gros problèmes d'encodage de caractères.. pourtant tout est en UTF-8 .. impossible de faire des copier coller de pages Web sur OOo avec FF ni Konqueror sur lequel le problème est récurrent.. bon, qu'à cela ne tienne j'installe Opéra.... ensuite je découvre que FLash sous Opéra merdouille à mort (images/sons saccadés).. qu'à cela ne tienne, le Flash 10 est OK sous FF à défaut de Java.. je jonglerais avec .. pas de bol, le Flash 10 n'est pas encore supporté par Konqueror mais Konqui est un navigateur tellement génial et polyvalent qu'on ne va pas chier dans la colle..merde Konqui bloque quand on veut afficher le support de stockage du CD que je viens de  graver grâce à l'excellent K3B.. merde, Amarok ne se déclenche pas automatiquement à l'introduction du CD.. bon on va configurer ..merde Amarok me fait chier avec sa miniature et ne veut pas s'ouvrir en entier... bon je m'en occuperai demain... pourquoi quand le CD est dans le lecteur Konqueror ne m'affiche plus mes supports de stockage .. bon on verra demain j'ai pas le temps là ...............

J'arrête là les bugs et encore je ne parle que de KDE 3.5.10 avec Qt 3.3.8b...je n'ose même pas parler des problèmes posés par KDE4 car c'est encore au stade expérimental. Pourtant tout ça correspond à l'installation d'un Desktop tout ce qu'il y a de plus basique (y'a pas de jeux, de suites logicielles genre Photoshop avec du matosse à la con développé que pour Windaz).

Je pense à un truc : moi j'ai passé je ne sais combien d'heures à me faire chier pour avoir un bureau qui fonctionne moins bien qu'avant sous Feisty...combien d'heures j'aurais passé à installer ça chez des débutants shootés à Windaz ? C'est clair, vendre du service à ce stade encore expérimental de développement ne me parait pas très rentable... quant aux copains, hé bien, ils ont tous profité des prix bas des PC pour rebasculer sous Windaz et tâtent du Vista sans moufter avec apparemment beaucoup de bonheur. Ca tombe bien, ça me fera des vacances.

Pour moi, y'a pas photo.. pour le moment, le but de Shuttleworth que je supporte à 100 %  et qui consiste à avoir un OS libre qui fonctionne "out of the box" avec essentiellement la souris ne pourra être atteint qu'à la condition que des mecs comme vous qui passez votre temps à démontrer que vous êtes des petits génies en microinformatique (ce que je crois très aisément) acceptiez de mouiller un peu plus la chemise à réaliser des actions concrètes pour faire progresser les choses sur le plan technique.. pour ça, il faut des chefs comme a dit quelqu'un ici (ah oui ce fameux Larron ) ...dans l'entreprise, ces chefs là, on appelle ça des responsables de projets. 
Et même si vous êtes intimement convaincus que tout va bien, alors je vous propose un challenge :  je voudrais que vous arriviez le plus tôt possible à impressionner des gens comme moi qui ne veulent pas ouvrir un terminal et taper des lignes de commandes à tout bout de champ (même si je tape des lignes de commande avec la Konsole sans y penser à force d'en bouffer)... des gens comme moi qui veulent simplement cliquer sur une icône pour qu'une application démarre et fonctionne bien du début à la fin.. et encore des gens comme moi qui aimeraient que le matériel soit un minimum reconnu (je ne parle même pas d'installer une tablette WACOM ou d'autres outils professionnels très spécifiques mais une simple imprimante Epson 3 en 1 par exemple).
Alors, basta la tchatche .. trouvez des chefs de projets, organisez des groupes de travail, faites des plannings, décidez des meilleures stratégies à adopter non pas pour créer des distributions mais juste corriger les milliers de bugs qui nous pourrissent la vie, faites chauffer vos scripts, vos patchs, vos terminaux, vos codes etc.. testez et re-testez et dans moins d'un an, on aura un simple Desktop bureautique en deux D qui aura l'immense mérite de fonctionner à 100 %.

Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est pas possible lol

#6 Re : -1 »  Je retourne sous windows, je vous explique pourquoi. » Le 22/01/2009, à 02:15

camembert
Réponses : 817

6 minutes pour lire, traiter un sujet aussi vaste et résumer le tout en une phrase de 6 mots ...trop fort ce Grand_Grunt... roll

#7 Re : -1 »  Je retourne sous windows, je vous explique pourquoi. » Le 22/01/2009, à 03:13

camembert
Réponses : 817
Grand_Grunt a écrit :
camembert a écrit :

6 minutes pour lire, traiter un sujet aussi vaste et résumer le tout en une phrase de 6 mots ...trop fort ce Grand_Grunt... roll

Il te faudra moins de temps pour installer "vrms", et le lancer.
Et j'espère, pas trop de temps pour comprendre que tu aurais du réfléchir avant de poster, et pas après.
A moins que tu ne sois "trop fort" pour lire ce que j'ai mis en gras?

Merci tu viens de me donner une excellente raison pour arrêter de me faire chier avec Ubuntu.

#8 Re : -1 »  Je retourne sous windows, je vous explique pourquoi. » Le 24/01/2009, à 17:11

camembert
Réponses : 817
phlaurran a écrit :

Et pis aller, j'aime bien les hopitaux...:P (non mais! linux c'est libre! personne n'est obligé d'y rester! pas comme certaines autres os...:mad:)
http://fr.youtube.com/watch?v=2T6fG_3AIs0

Sympa cette pub Linux anti-Windaz dans un forum anti-technologies propriétaires écrite en Flash ...Mon Firefox sous Vista lit ça vachement bien...mieux en tous cas que mon Konqueror qui bloque sur le Flash...:rolleyes:

#9 Re : -1 »  Revenir a kde 3.59 » Le 27/07/2008, à 23:37

camembert
Réponses : 2

- Si tu as installé KDE4 avec le paquet kubuntu-kde4-desktop, alors le paquet kde4 n'est normalement pas installé.

- Si tu souhaites purger du menu K de KDE3 les applications KDE4, alors le plus simple est de te loguer sur KDE3, de faire un clic droit sur l'icône du menu K (roue crantée bleue avec un grand K en bas à gauche), et d'activer l'éditeur de menu K. Ensuite, tu vas supprimer à la main chacun des raccourcis de menu KDE4 que tu ne souhaites pas voir apparaître dans ton Menu KDE3 (clic droit sur l'application concernée --> supprimer). Ensuite, cliquer l'icône figurant une disquette en haut à gauche pour enregistrer la configuration désirée du menu K.
Evidemment, en faisant cette manipulation, tu n'as pas supprimé les applications KDE4, tu les as fait simplement disparaître de ton menu KDE3.

- Si tu souhaites supprimer les applications contenant le mot KDE4, tu ouvres Adept, tu tapes "kde4", et les applications contenant "kde4" dans leur nom apparaîtront. Il suffit ensuite de les sélectionner par un clic gauche, de cliquer pour chacune d'elle sur "demander la suppression" et de terminer en appuyant sur l'icône "Appliquer les changements" en haut.

#10 Re : -1 »  Échec du chargement du module « XinePart » du lecteur dans Kaffeine » Le 27/07/2008, à 23:15

camembert
Réponses : 1

Je ne sais pas si ça peut t'aider, mais :

1 - Chez moi (Kubuntu Hardy Heron KDE 3.5.9), Kaffeine est paramétré pour le pilote audio sur "auto" (Configuration --> Configuration du moteur Xine --> Icône "Audio" --> Options de débutant --> "Auto" pour le driver + option "mixer software" cochée).

2 - Paquets "Xine" installés :
- amarok-xine
- libarts1-xine
- libxine1
- libxine1-bin
- libxine1-console
- libxine1-ffmpeg
- libxine1-misc-plugins
- libxine1-plugins
- libxine1-x
- libxinerama-dev
- libxinerama1
- x11proto-xinerama-dev
- xine-ui

#11 Re : -1 »  KDE 4.1 bêta 1 : nouvelles fonctionnalités et applications » Le 06/07/2008, à 00:51

camembert
Réponses : 155
Link31 a écrit :

C'est bizarre, je suis un pro-KDE depuis le début (et je code avec Qt4 d'ailleurs), mais j'ai de sérieux doutes sur KDE4.
Tous les KDE4 que j'ai testés étaient complètement bogués, avec des fonctionnalités en moins par-rapport à KDE3 et par-dessus tout un thème auquel je n'arrive toujours pas à m'habituer.

Est-ce que ceux qui ont déjà testé KDE4.1 ont constaté une véritable avancée perceptible ?

Je suis 100 % d'accord avec Link31 : sans reparler des bugs que je considère normaux pour une version en développement, je ne vois pas encore d'avancées perceptibles dans la KDE4.1b, je trouve son look proche de Mac OSX (un peu sombre tout de même à mon goût) avec une ergonomie et des possibilités de paramétrages intermédiaires entre Gnome et KDE3 (donc très limitées).
Personnellement, j'aurais préféré en parallèle à ce développement de KDE4 qui est intéressant par sa philosophie, qu'on continue à optimiser KDE3.5.9 dans Kubuntu (par exemple, amélioration de Konqueror vis-à-vis de Java et Flash d'une part et intégration d'effets de bureaux modestes mais efficaces plus en rapport avec la philosophie de l'intégration de la 3D dans Leopard d'autre part).

#12 Re : -1 »  [Résolu] Pas d'aperçu pour les vidéos » Le 18/07/2008, à 00:55

camembert
Réponses : 2

Quelle est ta version de Kubuntu ?
Le paquet libarts1-xine est-il installé (permet d'obtenir un aperçu sonore sous Konqueror avec juste le curseur sur un fichier audio) ?
Que donne la touche F9 avec activation de la "Métabar" sous Konqueror (aperçu vidéo via Xine/Kmplayer) ?
As-tu un aperçu vidéo en faisant un clic droit sur le fichier vidéo sous Konqueror --> propriétés --> aperçu ?

#13 -1 »  Amarok change de bureau ou disparaît après redémarrage » Le 13/07/2008, à 00:57

camembert
Réponses : 5

Amarok a la bougeotte sur Kubuntu : après redémarrage, sortie de veille ou d'hibernation, Amarok change de bureau ou ne se lance pas.
Quelqu'un aurait-il une idée de la cause de ce bug récurrent et une idée de solution à proposer ?

Cordialement, smile

Camembert

#14 Re : -1 »  Amarok change de bureau ou disparaît après redémarrage » Le 14/07/2008, à 10:23

camembert
Réponses : 5

Merci pour ce conseil avisé smile.

Ca me rappelle une vanne sur une brune et une blonde qui causent mécanique automobile :
-"Mes bougies commencent à s'encrasser, tu as une combine pour éviter un démontage suivi d'un nettoyage ?" dit l'une
-"Je ne m'y connais pas beaucoup en bagnoles mais pourquoi ne pas essayer de changer de moteur ? ", répond la blonde.

wink

#15 Re : -1 »  Amarok change de bureau ou disparaît après redémarrage » Le 14/07/2008, à 14:48

camembert
Réponses : 5

Salut did,

A ta question, je constate que j'ai du mal m'exprimer, donc je reformule : Amarok fonctionne bien chez moi, mais contrairement aux autres applications KDE, il y a que de retour d'hibernation, mise en veille ou après redémarrage, Amarok passe du bureau 8 vers le bureau 4 par exemple lorsqu'il est ouvert mais non en mode lecture. Et lorsque que j'active la mise en veille pendant la lecture d'un titre, Amarok n'est plus lancé au retour de veille et je le relance bien sûr d'un clic de souris ensuite.
De mémoire, ça me faisait ça sous Kubuntu Edgy et Feisty.
Pour les autres applications KDE comme Kpdf, Ktorrent ou Konqueror par exemple, la mémorisation des paramètres de fonctionnement avant n'importe quel type d'extinction est correcte.
Si tu as une idée sur la façon de rectifier ce tout petit bug, je suis preneur smile.

Cordialement,

Camembert

PS : KDE 3.5.9 / Qt 3.3.8b / Noyau 2.6.24.19-generic

#16 -1 »  [INFO]Ulteo Virtual Desktop : test et impressions » Le 13/07/2008, à 16:04

camembert
Réponses : 0

J'avais envie d'avoir Amarok sous Vista, j'ai donc essayé d'installer Ulteo Virtual Desktop (*) qui est supposé installer Linux et le bureau KDE sous Windows. Je n'y croyais pas trop mais j'avais une heure devant moi pour faire joujou avec le PC.
Temps pour installer le fichier d'install d'Ulteo (500 Mo environ) : compter une demi-heure
Test express : mon AMD Athlon 64 4000+ à 2.6 GHz rame à fond et donne l'impression de fonctionner à une vitesse de 200 MHz grand maximum - Le système occupe 5 Go dans la partition Windows - Amarok est incapable de lire le répertoire "Ma Musique" de Windows. Dix minutes suffisent pour se faire une opinion de cette "nouvelle technologie".

Conclusion : système propre à dégoûter à jamais un Windowsien de tester Linux/KDE.
J'ai viré tout ça vite fait bien fait vu qu'on est aux antipodes des performances d'une Kubuntu sur base KDE 3.5.9.

(*) : Voir --> http://www.ulteo.com/home/fr/virtualdesktop

#17 -1 »  [Résolu]Perte de son après hibernation/veille avec Kubuntu Hardy » Le 12/07/2008, à 23:14

camembert
Réponses : 1

Je suis sous Kubuntu 8.04 avec un noyau 2.6.24.19-generic et entre autres mon bureau préféré : le KDE 3.5.9 (Qt 3.3.8b). Avec ce noyau, les options "hiberner" et "susprendre" fonctionnent à merveille, à un détail près : il y a perte de son au retour de l'hibernation ou de la mise en veille. Evidemment, ça me turlupine un peu parce que sous Vista, la veille fonctionne vite et bien.

Après recherches, il apparaît que ce bug est connu et a été traité quelquefois avec succès sur le forum (*) côté Ubuntu Gnome avec des solutions du genre :
- bricoler le fichier alsa-base en rajoutant une phrase magique du genre "options snd-hda-intel model=toshiba" (à moduler selon le chipset de la carte graphique et le fabriquant du PC)
- forcer le redémarrage d'Alsa en console, de retour d'hibernation/veille, avec une commande du genre "sudo alsa force-reload" "et faire repartir Kmix dans la foulée
- bricoler l'option d'activation du démon de Pulseaudio

En ce qui me concerne, à part le forçage d'Alsa que je trouve un peu "bourrin", rien ne fonctionne après tripatouillage des répertoires /etc/modprobe.d/alsa-base et /etc/default/pulseaudio.

Quelqu'un a-t-il déjà essayé une solution plus efficace et plus élégante pour Kubuntu ?
Est-ce qu'avec un noyau plus récent, ce bug disparaît de lui même ?

Cordialement smile,

Camembert

(*) : voir par exemple ceci --> http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=206896

#18 Re : -1 »  [Résolu]Perte de son après hibernation/veille avec Kubuntu Hardy » Le 12/07/2008, à 23:36

camembert
Réponses : 1

Ahhh génial !! Je viens de trouver en fouillant encore dans le forum une solution à peu près acceptable (**) :

-Ouvrir une Konsole et taper

 kdesudo kate /usr/lib/pm-utils/sleep.d/50modules

-mot de passe Superutilisateur
-rajouter "alsa force-reload" en fin de fichier après la ligne "invoke-rc.d networking restart"
-sauvegarder

Ca fonctionne chez moi smile ...petit bémol : il faut réactiver kmix qui disparaît au redémarrage d'Alsa avec un petit "Alt F2 kmix" ou encore "Alt Espace kmix" si on est utilisateur de Katapult. Ce n'est pas encore parfait : si quelqu'un a une solution plus élégante encore, je suis preneur smile.
*{Comme on pouvait s'y attendre, mettre dans le fichier "50modules" quelque chose du genre "kmix" ou "kmix force-reload" ne marche pas}.

Camembert

(**) : --> http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=218264
Merci Paul-Atreides et les autres cool

#19 -1 »  [Résolu] Bug : Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux » Le 06/07/2008, à 12:41

camembert
Réponses : 10

Après avoir personnalisé le tableau de bord de la dernière KDE4.1 et les icônes du menu Kicker, je me retrouve sous Kubuntu Hardy sous KDE 3.5.9 donc avec un Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux. Ce bug sur Hardy KDE3 a l'air d'être en lien direct avec les modifications faites sur KDE4. Je n'avais jamais vu un bug comme celui auparavant. Après quelques recherches infructueuses, voici ma question :
Qui a connu une telle mésaventure et que faut-il faire pour revenir au Menu K standard ?

PS : j'ai installé KBFX en attendant, mais je préfère de loin le menu K standard de Kubuntu.

#20 Re : -1 »  [Résolu] Bug : Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux » Le 06/07/2008, à 19:36

camembert
Réponses : 10

Merci emilpoe smile ...malheureusement, cette action ne produit aucun effet sur l'affichage du Menu K qui occupe toujours tout l'écran sur 3 panneaux verticaux.

#21 Re : -1 »  [Résolu] Bug : Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux » Le 07/07/2008, à 22:12

camembert
Réponses : 10

Merci emilpoe smile ...malheureusement, ces actions n'ont aucun aucun effet sur l'affichage du Menu K qui occupe toujours tout l'écran sur 3 panneaux verticaux. J'avais un fichier compizrc que j'ai également viré au cas où sans succès. Et j'ai mon de plus mon applet "Liquid Weather" qui refuse de s'installer maintenant et qui me plante SuperKaramba. Bizarre non ? roll

Edit : voici copie de mon fichier kmenueditrc du répertoire /home/camembert/.kde/share/config/

Height 1024=1025
Width 1280=1281

[General]
SplitterSizes=511,757

[MainWindow]
Height 1024=1025
Width 1280=1281

#22 Re : -1 »  [Résolu] Bug : Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux » Le 09/07/2008, à 20:37

camembert
Réponses : 10

Merci emilpoe pour la copie de ton kdemenueditrc.
J'ai remplacé mes chiffres par les tiens sans aucun changement.

Merci scorpio810 pour cette piste : j'ai mis à la corbeille mon fichier /home/camembert/.kde/cache-pcmaison sans aucun résultat également.

Tout cela permet d'éliminer des pistes de solutions potentielles et m'amène à conclure que le contrôle des paramètres de l'affichage du Menu K se situe ailleurs dans d'autres fichiers.

Cordialement smile,

Camembert

#23 Re : -1 »  [Résolu] Bug : Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux » Le 09/07/2008, à 20:55

camembert
Réponses : 10

Coup de bol j'ai trouvé la solution --> dans KmenuEdit, j'ai édité le manuel d'aide et dans la colonne de gauche, j'ai vu une énorme séparation entre deux éléments qui correspondait au sous-menu "paramètres du système". J'ai rebaptisé dans KmenuEdit ce sous-menu en "réglages du système" (que j'ai glissé dans le menu Système, c'est plus logique) avec la même commande avant de le supprimer. Tout est revenu à la normale. La compréhension de la cause de ce problème m'échappent encore, mais problème résolu cool.

PS : un bonheur n'arrivant jamais seul, mes widgets Liquid Weather fonctionnent tous à nouveau sans plantage de SuperKaramba ... (pourquoi ?)

#24 Re : -1 »  [Résolu] Bug : Menu K éclaté sur tout l'écran en 3 panneaux » Le 10/07/2008, à 00:07

camembert
Réponses : 10
scorpio810 a écrit :

camenbert
non je parlais de ça smile
http://www.generation-debian.org/forums/viewtopic.php?p=5501#p5501

Merci scorpio810 : j'ai donc fait une fois sur le répertoire /var/tmp/ sous Konqueror un petit F4 pour avoir une Konsole juste à ce niveau de l'arborescence, et j'ai tapé un petit

sudo rm -rf kdecache-**

histoire de supprimer les deux répertoires (kdecache-camembert et kdecache-root) avec tous leur fichiers sans demande de confirmation.
En fait, ça ne change rien au problème : si dans le menu de configuration du tableau de bord je demande mettons plus de 12 entrées pour le menu "sous la main", je retombe sur le même problème d'étalement du Menu K sur 3 colonnes qui prennent la taille de l'écran.