Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 18/05/2011, à 05:16

Reistre
Réponses : 690

Concernant la loi du silence dont bénéficient certaines personnalités, il y a l'exemple de Polanski.

Pendant des années, l'intelligentsia artistico-politico-médiatique nous l'a présenté comme un grand artiste réfugié en France pour échapper aux persécussions d'un régime arbitraire. Je me souviens d'une émission télé, genre remise des César, où la salle s'était levée lors de son entrée sur scène. J'avais demandé à ma mère pour quelle raison il était persécuté, elle ne savait pas. Du coup, je l'avais trouvé fort sympathique car on nous le présentait comme une victime de l'oppression. C'était l'époque où internet n'existait pas, où il fallait compter sur la télé et les journaux pour être informé.

C'est sûr que si on m'avait dit qu'il était poursuivi pour des relations sexuelles avec une fille de 12 ans, je l'aurais trouvé beaucoup moins sympathique...

#1 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 09:19

Reistre
Réponses : 690
Marie-Lou a écrit :
DnS a écrit :

Intéressante cette Tristane Banon ...

http://www.atlantico.fr/atlantico-light … 49995.html

Mon dieu, quelle ânerie…

Pourtant, c'est pas faux ce qu'elle dit. On a assisté à une "dévirilisation" des hommes, en tout cas des Occidentaux, car dans d'autres pays, ce n'est pas le cas. Ce n'est pas la seule à le dire.

Et ça sert nos dirigeants : Jamais de vrais hommes n'auraient accepté autant de contraintes que celles qu'on veut leur imposer maintenant.

#2 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 09:24

Reistre
Réponses : 690
Checky a écrit :

on peut très bien imaginer que cette femme de ménage connaissait en fait DSK, et qu'elle avait déjà eu des relations sexuelles consenties (et largement tarifées) avec lui dans cet hôtel et que ce jour-là, quelque chose a foiré, qu'elle n'a pas accepté le deal du jour, qu'elle a décidé d'exiger plus et que ça a dérapé. Ou alors, oui : qu'elle était carrément instrumentalisée pour tendre un piège, pourquoi pas ?

Pendant que tu y es, pourquoi ne pas imaginer que le deal, c'était justement une relation sado-maso avec DSK, une petite mise en scène qu'aurait proposé la femme de chambre, call-girl de luxe pour arrondir ses fins de mois : "Je rentre dans la chambre et je te surprends en tenue d'Adam. Tu te jettes sur moi et tentes de me violer. Et alors je m'enfuie, juste pour augmenter ton désir."

DSK devant le juge : "C'est elle qui m'a provoqué ! Elle était consentante !"

Le problème, c'est ce que disent tous les violeurs...

#3 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 10:45

Reistre
Réponses : 690
Mudochon a écrit :

Heureusement DSK lui reste un homme, un vrai... lol

Ses pratiques de gros lourd insistant plaisent à certaines femmes, et même plus qu'on pourrait le penser. Ce n'est pas pour rien qu'il collectionne les conquêtes. Le problème, c'est qu'il ne sait pas s'arrêter. Il semble incapable d'identifier les signes qui montrent que la personne en face n'a vraiment pas envie de lui.

#4 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 11:31

Reistre
Réponses : 690
ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :
Reistre a écrit :

Ses pratiques de gros lourd insistant plaisent à certaines femmes, et même plus qu'on pourrait le penser. Ce n'est pas pour rien qu'il collectionne les conquêtes. Le problème, c'est qu'il ne sait pas s'arrêter. Il semble incapable d'identifier les signes qui montrent que la personne en face n'a vraiment pas envie de lui.

Ouais, enfin bon. S'il ne comprend pas les mots "non" et "viol", c'est soit un vocabulaire très très limité, soit un peu plus qu'une "incapacité à identifier des signes"..

Les homme qui s'arrêtent au premier "non" ne collectionnent jamais beaucoup de conquêtes...

#5 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 15:27

Reistre
Réponses : 690
ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :
side a écrit :
ǤƦƯƝƬ kill 'em all a écrit :

Je m'arrête au premier "non" et je n'ai pas collectionné beaucoup de conquêtes. (Un exemple ne fait pas une démonstration).

Rhaaa t'as jamais lu des histoires de psychotrucs comme quoi quand une femme dis non ça veut pas forcément dire non mais blablablabla

"Une femme qui dit non veut dire oui" j'appelle ça un raisonnement de violeur, pas de psychotruc. (psychopathe si tu veux tongue).

Ce serait beaucoup plus simple si les relations se limitaient à :

- Bonjour Mademoiselle, voulez-vous faire l'amour avec moi ?
- Oui, avec plaisir. / Non merci.

Mais dans la réalité, c'est beaucoup plus compliqué.

#6 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 15:56

Reistre
Réponses : 690
ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :

Oui, dans la réalité la plupart des filles disent "non" et s'attendent à ce qu'on insiste:
- jusqu'à ce qu'elle dise "oui",
- ou jusqu'à ce qu'elle porte plainte pour harcèlement et te fasse passer pour un connard.

Je préfère encore la solitude à ce fonctionnement hypocrite. smile

(Pis y'en a qui disent "Oui si tu paies XXX€", et je trouve ça mieux que le fonctionnement hypocrite).

Ajoutons à cela que le "viol" est un fantasme autant féminin que masculin. Quand je dis "viol", il ne s'agit pas d'un vrai viol, dans un parking, avec couteau sous la gorge, mais de quelque chose de plus soft. On dit souvent que les films X sont faits pour les hommes car on y voit des hommes dominateurs et des femmes soumises. En réalité, ces situations plaisent autant aux femmes qu'aux hommes.

#7 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 19/05/2011, à 16:23

Reistre
Réponses : 690
ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :
Reistre a écrit :

Ajoutons à cela que le "viol" est un fantasme autant féminin que masculin. Quand je dis "viol", il ne s'agit pas d'un vrai viol, dans un parking, avec couteau sous la gorge, mais de quelque chose de plus soft. On dit souvent que les films X sont faits pour les hommes car on y voit des hommes dominateurs et des femmes soumises. En réalité, ces situations plaisent autant aux femmes qu'aux hommes.

Possible, mais c'est décorrelé de la question de l'établissement de la relation.

Ca dépend... Le jeu (the Game) peut commencer dès le début...

#8 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 20/05/2011, à 09:02

Reistre
Réponses : 690
Wrestler a écrit :

Tu veux faire l'amour avec moi ?". Ouh la la ! le goujat que je suis !

Et tu rentres la queue sous le bras, pendant que la nana raconte à ses copines "Nan mais j'y crois pas, tu sais ce qu'il vient de me proposer?".
Bon, après c'est toi qui vois, hein?

Et alors ? Il ne faut pas espérer conclure dès le premier soir.

En agissant ainsi, tu as envoyé un signal fort à la gonzesse qui s'en souviendra. Tu ne fais plus partie de la foule des anonymes indifférents. Tu es un homme qui s'intéresse à elle. Elle y est sensible. Et quand tu la reverras à une autre soirée, tu seras déjà presque un intime à ses yeux.

Evidemment, ça ne marche pas à tous les coups. De temps en temps elle te prendra pour un gros lourd. Mais de toute manière, ce ne sera pas à cause de ton comportement, mais simplement parce que tu ne lui plais pas. Et même si tu avais été plus subtil, cela n'aurait rien changé.

Les mecs devraient apprendre que, pour maximiser leurs chances de réussite, il faut respecter quelques règles simples :
- soigner son apparence (le look nerd, c'est pas terrible),
- avoir l'air assuré (le mec hésitant, ça ne plait guère, ou alors il faut se la jouer faux timide gaffeur, genre Hugh Grant),
- sourire,
- et surtout exprimer l'intérêt qu'on porte à la fille (elle ne va pas le deviner toute seule) en étant même explicite.

La plupart des mecs font tout le contraire.

#9 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 20/05/2011, à 10:02

Reistre
Réponses : 690
Wrestler a écrit :

Quitte à jouer les lourds tu peux aussi tenter un truc du genre "Je te paye un verre ou tu préfères du cash?" tongue

Alors ça, c'est lourd !!! Tu l'insultes : Tu lui dis en substance que tu la prends pour une p...te. Il y a quand même une différence entre faire des propositions osées à quelqu'un et l'insulter !

#10 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 20/05/2011, à 14:10

Reistre
Réponses : 690
ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :

On a longtemps vécu dans un système aux rôles sexistes bien définis (le mec aborde, le mec invite, le mec paie), engager une relation avec une fille était plus ou moins codifié et encadré. De façon sexiste, certes, mais on savait où on allait.

Maintenant c'est un peu au pifomètre: tu sais jamais si une fille sera vexée parce que tu veux payer l'addition, ou vexée parce que tu ne le fais pas. S'il faut jouer le macho ou pas, s'il faut être insistant ou pas, si elle t'en voudra de pas coucher le premier soir ou vexée que tu le proposes..

Moi ça me saoule. Je dis pas que c'était mieux avant, mais on a tout démoli sans rien construire.

Un conseil : pars du principe que rien n'a changé !

Tu abordes et tu invites. Si tu attends qu'une fille t'invite, tu vas finir vieux garçon... (J'ai des amis comme ça.) De toute manière, tu ne louperas aucune occasion en abordant le premier. Même si la fille avait pris la décision de t'aborder (cas très rare), elle ne t'en voudra pas de faire le premier pas.

Tu proposes de payer l'addition : elle ne t'en voudra pas. Et si elle insiste pour payer, tu la laisses faire.

Point de vue comportement, il faut être un peu macho et légèrement insistant, mais pas trop.

Et ne pas essayer de coucher le premier soir à tout prix. La plupart du temps, tu éveilleras sa curiosité en agissant ainsi. Elle se dira que tu es quelqu'un de bien. Seule une grosse s...ope pourrait t'en vouloir de ne pas la s...ter tout de suite. Mais il vaut mieux éviter ce genre de piège à MST...

#11 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 24/05/2011, à 17:36

Reistre
Réponses : 690
mrey68 a écrit :

Et pas de la pédophilie pure et dure, mais des attouchements , des trucs comme ça. Ca allait de la petite heure de révision sur les genoux "parce que c'st mieux pour expliquer les maths", jusqu'aux séances de piscine où tout le monde en maillot (j'étais interne)  , le curé adorait les bagarres dans l'eau.....je passe.....

Le problème, c'est où s'arrête le comportement normal et où commence le tendancieux.

Le curé qui se bagarre dans l'eau avec ses élèves, ce n'est pas forcément déplacé. On peut certes interdire aux profs de se mélanger aux élèves. Mais à ce moment-là, j'imagine que tu seras le premier à critiquer le jésuite austère qui reste sur le bord de la piscine.

Faut-il une loi qui interdit tout contact corporel ? La question se pose.

#12 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 25/05/2011, à 14:45

Reistre
Réponses : 690
pinballyoda ㋛ a écrit :

J'aimerai vous poser une question : que penseriez vous d'un type, de trente kilogs de plus que vous, qui vous attraperai, vous maitriserai, vous introduirai de force son penis dans la bouche pour y éjaculer ?

Je ne vous demande pas comment vous réagiriez, mais ce vous penseriez de ce mec.

En l'occurrence, nous les [modéré] il faut que nous inversions pour nous rendre compte du problème :

Que penserions-nous d'une femme de 62 ans, de trente kilos de plus que nous, qui nous attraperait et nous obligerait à lui brouter le minou ?

Je penserais : beurk !

Mais, d'un autre côté, je garderais la bouche fermée.


[Edit modérateur :
Les insultes et la discrimination (raciste, sexiste, ethnique, homophobe, religieuse, etc.) pouvant porter atteinte à la dignité de la personne sont interdites.
Le non-respect de cette charte peut entraîner la modification ou la suppression du message, voire le bannissement (temporaire ou définitif) de l'utilisateur.]

#13 Re : -1 »  L'affaire Strauss Khan » Le 25/05/2011, à 14:46

Reistre
Réponses : 690
mrey68 a écrit :

Toute cette affaire pue depuis le début, et va continuer d'empester.

Il ne faut pas exagérer : il sortait de la douche.

#14 Re : -1 »  Les lunettes de vue devant l'ordi, avec une petite teinte ? » Le 25/05/2011, à 14:39

Reistre
Réponses : 7

Je ne sais pas si ça change grand-chose. En tout cas, les verres légèrement teintés, je trouve ça moche. Alors je n'en porte pas.

Si tu prends des verres de qualité, anti-reflets, ça ira très bien. Pas besoin qu'ils soient teintés. En revanche, essuie-les toujours délicatement car la couche anti-reflets est fragile et attrape facilement des micro-rayures.

#15 Re : -1 »  Lettre à mon ami Juif » Le 22/05/2011, à 18:42

Reistre
Réponses : 108

Monsieur et Madame Amijuif ont un fils. Comment l'appelle-t-il ?

#16 Re : -1 »  Lettre à mon ami Juif » Le 22/05/2011, à 18:43

Reistre
Réponses : 108

Gaston.

#17 Re : -1 »  OVH comment ça marche ? » Le 25/05/2011, à 05:52

Reistre
Réponses : 8

En général, quand tu réserves un nom de domaine, par exemple chez un "Registrar", tu n'as pas de boîte mail associée. Tu as des redirections mails, c'est-à-dire que tu fais suivre les messages qui te parviennent vers une autre boîte. C'est un peu embêtant quand tu veux répondre aux mails, car à ce moment-là tu réponds depuis ton autre boîte. Pour avoir des vraies boîtes mails, il faut en général prendre en plus un pack mail qui peut coûter assez cher.

Moi, j'ai eu le même problème que toi : envie d'une boîte mail mais pas besoin d'héberger un site. J'ai choisi gandi.net. C'est un peu plus cher que les autres registrars mais tu as 5 vraies boîtes mail.

En plus, tu as la "protection Whois" incluse. C'est-à-dire que tes coordonnées (adresse + téléphone) n'apparaîtront pas dans la base publique Whois, seul ton nom y sera visible. Les autres registrars proposent ce service mais le facture en plus (certes, dans ce cas tu as l'anonymat complet : ton nom aussi est masqué.)

Et tu as la possibilité de créer un blog à ton adresse.

#18 Re : -1 »  Olivier Besancenot ne sera pas candidat en 2012 » Le 24/05/2011, à 14:34

Reistre
Réponses : 31

C'est peut-être bien pour cela qu'il ne se présente pas : sa candidature ou non-candidature n"intéresse personne...

#19 Re : -1 »  Olivier Besancenot ne sera pas candidat en 2012 » Le 24/05/2011, à 15:36

Reistre
Réponses : 31
david96 a écrit :

Détrompe toi, rien que dans mon entourage je connais une dizaine de personnes qui ont voté pour lui aux dernières présidentiels.
Ce qui doit représenter plus de 50% de personnes que je côtoies régulièrement.

Édit : rien que ce week-end une amie m'avait dit qu'elle revoterait pour lui, elle va être déçue quand je vais lui apprendre. hmm

Je me suis demandé si c'était de l'humour...

Conclusion : Tu fréquentes au maximum 20 personnes. Bel échantillon représentatif de l'électorat.

#20 Re : -1 »  Olivier Besancenot ne sera pas candidat en 2012 » Le 24/05/2011, à 15:39

Reistre
Réponses : 31
Nasman a écrit :

De toute façon les médias ne parlent pas des partis qui remettraient en cause les fondements de notre société marchande.

Bon, c'est vrai que le communisme révolutionnaire est quand même un peu passé de mode depuis les années 1960-70. Mais on en parle encore beaucoup, je trouve ! Et je vois régulièrement des tee-shirts Che Guevara dans les boutiques branchées, ce qui offre le double avantage de remettre en cause les fondements de la société marchande, tout en participant activement à la société de consommation...

#21 Re : -1 »  Olivier Besancenot ne sera pas candidat en 2012 » Le 24/05/2011, à 15:46

Reistre
Réponses : 31
c4nuser a écrit :
Reistre a écrit :

C'est peut-être bien pour cela qu'il ne se présente pas : sa candidature ou non-candidature n"intéresse personne...

Et hop, en une demi-ligne, un raisonnement implacable : ça ne m'intéresse pas --> donc ça n'intéresse personne.
Question résolue ! roll

@ Marie-Lou : merci pour le lien. C'est vrai qu'il y a souvent des analyses pertinentes sur ce site, mais je ne pense jamais à le consulter régulièrement, du coup, c'est toujours grâce à des liens postés par des gens de bon conseil ! smile

Euh, non. Le raisonnement était plutôt :
Ca n'intéresse pas les médias car ça n'intéresse personne.
i.e : ça n'intéresse personne --> donc ça n'intéresse pas les médias.

C'est peut-être un peu exagéré, je le concède. Plus juste aurait été :
ça n'intéresse pas grand-monde -> donc ça n'intéresse pas les médias.

Avant de critiquer, il faut être capable de lire, ne serait-ce qu'une demi-ligne.

#22 Re : -1 »  Le cinéma des hypocrites » Le 20/05/2011, à 15:50

Reistre
Réponses : 26

On vit dans une société où la provocation est codifiée :
- Plonger un crucifix dans de l'urine, c'est de l'art.
- Dire qu'on trouve l'oncle Adolf sympathique, c'est intolérable.

Lars von Trier est un artiste, mais comme il est danois, il n'a pas compris les subtilités de l'art institutionnel en France. Ce que la nomenklatura artistique veut, c'est de la provocation qui ne choque pas !

#23 Re : -1 »  Le cinéma des hypocrites » Le 20/05/2011, à 16:21

Reistre
Réponses : 26

Moi je dis que la provoc, ça ne doit pas se faire dans un cadre particulier, avec des pancartes annonçant "Attention, il s'agit d'une provocation. Ne pas prendre au sérieux." La provoc, il faut que ce soit décalé, sinon ce n'est pas de la provoc.

Et puis, on a le droit de dire qu'on peut comprendre Adolf. D'ailleurs, "comprendre" ne veut pas dire "approuver".
Exemple : On aimerait bien questionner Xavier Dupont de Ligonnes pour comprendre son geste. Ca ne signifie pas qu'on l'approuve.

#24 Re : -1 »  Le cinéma des hypocrites » Le 20/05/2011, à 16:50

Reistre
Réponses : 26
Marie-Lou a écrit :

Sauf que là on n'est pas franchement dans l'acception scientifique de « comprendre » puisqu'il ajoute « Je dis seulement que je comprends l'homme. Il n'est pas vraiment un brave type (...) mais je sympathise un peu avec lui ». C'est plus tout à fait la même chose.

Nul homme n'est jamais complètement mauvais ni complètement bon. C'est ce qu'a voulu dire Lars von Trier me semble-t-il. Hitler lui-même pouvait être sympathique.