Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Les adresses laposte.net ne permettent pas de recevoir nos emails. Vous êtes invité à changer d'adresse dans vos paramètres de compte à votre prochaine connexion.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Supprimer les miniatures à la fermeture » Le 05/12/2016, à 18:33

lynn
Réponses : 6

Bonjour,

Merci pour le script erresse. Par contre, j'ai changé quelques petites choses pour qu'il fonctionne de nouveau...

On commence par installer ce qui suit:

sudo apt install python-pip
pip install pillow

Ensuite, dans le script, on remplace cette partie ( ligne 18 )

import Image

par

from PIL import Image

et cette partie ( ligne 171 )

thpath = os.path.join(os.path.expanduser("~"), ".thumbnails")

par

thpath = os.path.join(os.path.expanduser("~"), ".cache/thumbnails")

Et maintenant, ça fonctionne. smile

#1 Re : -1 »  Supprimer les miniatures à la fermeture » Le 05/12/2016, à 18:50

lynn
Réponses : 6
erresse a écrit :

@lynn: Pourquoi as-tu du modifier le script ? Chez moi il fonctionne tel qu'il est, qu'est-ce que tes modifs ont changé ?

Si je lance le script tel quel, j'ai une erreur sur un module:

Traceback (most recent call last):
  File "/home/lynn/bin/ThCleaner", line 19, in <module>
    import Image
ImportError: No module named Image

Chez moi, le répertoire "~/.thumbnails" n'existe plus sur Ubuntu 16.04; La localisation du répertoire thumbnails se trouve dans "~/.cache".

#2 Re : -1 »  HACK : prise de contrôle à distance sans autorisation » Le 29/11/2016, à 20:23

lynn
Réponses : 26

Bonjour,

Une prise de contrôle sur un pc équipé d'un Ubuntu de base, à jour et derrière une box, je demande à voir...

Après, si on rajoute toutes les saloperies qu'on peut attraper via un site internet louche, un mail frauduleux, un logiciel installé à partir d'une source obscure, une infection via un média amovible ou bien avec la pire des failles, celle identifiée entre la chaise et le clavier, alors tout est possible... smile

NB: Kali est certainement un très bonne bonne distribution avec de très bons logiciels spécialisés sur la sécurité; Encore faut-il avoir les connaissances nécessaires pour savoir se servir de ces derniers à bon escient... Donc inutile pour l'utilisateur lambda.

#3 -1 »  [SCRIPT] Lanceur de scripts dans la barre d'indicateurs d'unity. » Le 26/11/2016, à 20:16

lynn
Réponses : 1

Bonjour,

J'utilise depuis quelques temps un script qui permet d'afficher un lanceur qui lui même, va permettre de lancer des fichiers exécutables ( binaires, scripts, applications, etc ). Le truc, c'est que va se loger dans la barre d'indicateur d'unity.

Il y a un fichier cappind.py. Il va être appelé par le script suivant.

#!/usr/bin/python
import pygtk
pygtk.require('2.0')
import gtk
import appindicator
import sys
import subprocess
import argparse
import gobject

ICON_THEME = gtk.icon_theme_get_default()

# cappindicator, command line generic appindicator 
# by reda_ea <reda.ea@gmail.com>
# license is do whatever you want with this code i don't care

# accepts input in forms of multiple lines
# of the form menu:submenu:...:entry:command
# empty command means separator
# implied parent menus are automatically created
# entries in the same path appear in the same order as in the input
# undefined behaviour on wrong input

class CmdAppIndicator:

	def __init__(self, persist, icon, label):
		# parameters
		self.persist = persist #True
		self.icon = icon #'terminal'
		self.status = appindicator.STATUS_ATTENTION # ACTIVE
		self.label = label
		# indicator
		self.ind = appindicator.Indicator ("c-indicator", self.icon, appindicator.CATEGORY_OTHER)
		self.ind.set_label(self.label)
		#self.ind.set_attention_icon (self.icon)
		self.ind.set_status(self.status)
		# menu
		self.menu = gtk.Menu()
		self.submenus = dict()
		for line in sys.stdin:
			line = line[0:len(line)-1] # removing last '\n'
			self.add_menu(self.menu, line, line) 
		if self.persist:
			self.add_quit()
		self.menu.show()
		self.ind.set_menu(self.menu)
	
	def add_entry(self, parent, name, path):
		ent = gtk.MenuItem(name)
		ent.connect("activate", self.say, path)
		ent.show()
		parent.append(ent)
	
	def add_sep(self, parent):
		sepr = gtk.SeparatorMenuItem()
		sepr.show()
		parent.append(sepr)
	
	def add_quit(self):
		self.add_sep(self.menu)
		ent = gtk.ImageMenuItem(gtk.STOCK_QUIT)
		ent.connect("activate", gtk.main_quit)
		ent.show()
		self.menu.append(ent)
	
	def run(self, w, cmd):
		subprocess.Popen(cmd, shell=True)
		if not self.persist:
			gtk.main_quit()
	
	def say(self, w, name):
		print name
		sys.stdout.flush()
		if not self.persist:
			gtk.main_quit()
	
	def get_child(self, parent, name):
		if parent not in self.submenus:
			self.submenus[parent] = dict()
		children = self.submenus[parent]
		if name not in children :
			child = gtk.Menu()
			child.show()
			item = gtk.MenuItem(name)
			item.set_submenu(child)
			item.show()
			parent.append(item)
			children[name] = child
		return children[name]
	
	def add_menu(self, parent, line, path):
		s = line.split(':', 1)
		if len(s) > 1:
			child = self.get_child(parent, s[0])
			self.add_menu(child, s[1], path)
		else:
			if len(s[0]) == 0:
				self.add_sep(parent)
			else:
				self.add_entry(parent, line, path)



if __name__ == "__main__":
	# command line params
	parser = argparse.ArgumentParser(formatter_class=argparse.RawDescriptionHelpFormatter,
	description='Command line generic appindicator.\n\n'
	'Menu elements are given in standard input as lines in the form:\n\n'
	'\tmenu:submenu:subsubmenu:entry\n\n'
	'Menu structure is automatically built, selecting a leaf '
	'will print the associated input line (the whole path).')
	parser.add_argument('-i', '--icon', default='terminal', help='the indicator icon name')
	parser.add_argument('-l', '--label', default='', help='optional label (not recommended)')
	parser.add_argument('-p', '--persist', action='store_true', default=False,
		help='keep the indicator running after a selection (an additional "Quit" entry will be added)')
	parser.add_argument('-t', '--timeout', type=int, default=-1,
		help='a timeout in seconds after which the indicator will be closed')
	args =  parser.parse_args()
	if args.timeout >= 0:
		gobject.timeout_add(args.timeout*1000, gtk.main_quit)
	indicator = CmdAppIndicator(args.persist, args.icon, args.label)
	gtk.main()

et il y a un script bash - que j'ai nommé "launcher_script" -  qui lui, va contenir le nom des scripts ou applications que vous souhaitez avoir dans la liste. Ce script sera lancé au démarrage du pc. A adapter suivant vos configurations respectives. Pensez à changer "icône de votre choix" par ... l'icône de votre choix! tongue

#!/bin/bash

echo "script_1
script_2
script_3
application
" | $HOME/bin/appindicator_launcher_scripts/cappind.py -p -i icône de votre choix | while read s; do case $s in

"script_1" )
$HOME/bin/script_1&;;

"script_2" )
$HOME/bin/script_2&;;

"script_3" )
$HOME/bin/script_3&;;

"application" )
/usr/bin/application&;;

esac
done

exit 0

J'ai eu les infos ici. Ça date un peu mais ça fonctionne toujours et comme j'ai trouvé l'idée sympa et bien pratique, je le poste ici au cas où d'autres puissent être intéressés... smile

N.B: Pensez à rendre exécutable - chmod +x - les deux scripts ( capping.py et votre lanceur personnalisé )

#4 Re : -1 »  [SCRIPT] Lanceur de scripts dans la barre d'indicateurs d'unity. » Le 02/12/2016, à 20:03

lynn
Réponses : 1

Correction: J'avais oublié les "&" dans la partie lanceur, à la fin des commandes.

et il y a un script bash - que j'ai nommé "launcher_script" -  qui lui, va contenir le nom des scripts ou applications que vous souhaitez avoir dans la liste. Ce script sera lancé au démarrage du pc. A adapter suivant vos configurations respectives. Pensez à changer "icône de votre choix" par ... l'icône de votre choix! tongue

#!/bin/bash

echo "script_1
script_2
script_3
application
" | $HOME/bin/appindicator_launcher_scripts/cappind.py -p -i icône de votre choix | while read s; do case $s in

"script_1" )
$HOME/bin/script_1&;;

"script_2" )
$HOME/bin/script_2&;;

"script_3" )
$HOME/bin/script_3&;;

"application" )
/usr/bin/application&;;

esac
done

exit 0

#6 Re : -1 »  erreur en tapant une commande(resolu) » Le 13/11/2016, à 10:24

lynn
Réponses : 4

Bonjour,

Tu viens juste d'effacer complètement ton /home sans envoyer les fichiers dans la corbeille. Des solutions existent pour récupérer des données effacées mais je n'ai pas les compétences pour t'aiguiller au pas à pas pour ce genre de manipulation... La seule chose que je peux affirmer, c'est qu'il ne faut plus toucher à la partition qui a été effacée et travailler à partir d'un autre système ( en dur ou en live ).
Des membres aguerris à ce genre de problème vont bien passer par là... smile

Commences par regarder du côté de foremost et photorec

#7 Re : -1 »  Difficulté à contrôler un ordi avec Gitso » Le 26/11/2016, à 13:43

lynn
Réponses : 31

Bonjour,

J'utilise aussi gitso et ça fonctionne plutôt bien. As-tu essayé avec ça ( à lancer par le pc qui va être contrôlé )

DISPLAY=:0 gitso --connect xxx.xxx.xxx.xxx&

#8 Re : -1 »  MultiSystem, Créez votre LiveUSB MultiBoot simplement! [2] » Le 20/11/2016, à 09:24

lynn
Réponses : 1 469

Bonjour Frafa,

Il semble qu'il y ait une coquille dans la dernière mise à jour de multisystem...

Préparation du dépaquetage de .../multisystem_1.0366_all.deb ...

Dépaquetage de multisystem (1.0366) ...
dpkg-deb: erreur: fin de fichier inattendue dans en-tête de l'élément de l'archive dans /var/cache/apt/archives/multisystem_1.0366_all.deb
dpkg: erreur de traitement de l'archive /var/cache/apt/archives/multisystem_1.0366_all.deb (--unpack) :
 le sous-processus dpkg-deb --fsys-tarfile a retourné une erreur de sortie d'état 2
Des erreurs ont été rencontrées pendant l'exécution :
 /var/cache/apt/archives/multisystem_1.0366_all.deb
E: Sub-process /usr/bin/dpkg returned an error code (1)

#9 Re : -1 »  MultiSystem, Créez votre LiveUSB MultiBoot simplement! [2] » Le 20/11/2016, à 15:07

lynn
Réponses : 1 469

Merci Frafa. Ça fonctionne à nouveau. smile

#10 -1 »  [RÉSOLU] vpn et réseau local » Le 26/11/2016, à 13:36

lynn
Réponses : 6

Bonjour,

J'utilise un service vpn chez Vpntunnel et pour des raisons de problème de stabilité chez ces derniers, j'ai voulu tester les prestations qu'offre FreedomIp. Mon interrogation n'est pas sur le problème de stabilité du vpn mais sur un éventuel problème de configuration.

• Quand j'utilise Vpntunnel et une fois connecté à un serveur, j'arrive à accéder à ma freebox (v6) en local ( dans le navigateur, http://192.168.0.254 )

route -n

Table de routage IP du noyau
Destination     Passerelle      Genmask         Indic Metric Ref    Use Iface
0.0.0.0         10.10.40.65     0.0.0.0         UG    50     0        0 tun0
0.0.0.0         192.168.0.254   0.0.0.0         UG    100    0        0 eno1
10.10.40.64     0.0.0.0         255.255.255.192 U     50     0        0 tun0
169.254.0.0     0.0.0.0         255.255.0.0     U     1000   0        0 eno1
185.17.157.195  192.168.0.254   255.255.255.255 UGH   100    0        0 eno1
192.168.0.0     0.0.0.0         255.255.255.0   U     100    0        0 eno1

• Si j'utilise FreedomIp et une fois connecté à un serveur, je n'arrive plus à accéder au réseau local...

route -n

Table de routage IP du noyau
Destination     Passerelle      Genmask         Indic Metric Ref    Use Iface
0.0.0.0         10.9.0.53       0.0.0.0         UG    50     0        0 tun0
0.0.0.0         192.168.0.254   0.0.0.0         UG    100    0        0 eno1
10.9.0.1        10.9.0.53       255.255.255.255 UGH   50     0        0 tun0
10.9.0.53       0.0.0.0         255.255.255.255 UH    50     0        0 tun0
94.23.190.196   192.168.0.254   255.255.255.255 UGH   100    0        0 eno1
169.254.0.0     0.0.0.0         255.255.0.0     U     1000   0        0 eno1
192.168.0.0     10.9.0.53       255.255.255.128 UG    50     0        0 tun0
192.168.0.0     0.0.0.0         255.255.255.0   U     100    0        0 eno1
192.168.0.128   10.9.0.53       255.255.255.128 UG    50     0        0 tun0

Y a t-il quelque chose à changer/ajouter pour retrouver l'accès au réseau local avec les services de FreedomIp..?

Merci pour vos conseils éclairés.

#11 Re : -1 »  [RÉSOLU] vpn et réseau local » Le 26/11/2016, à 13:57

lynn
Réponses : 6

Merci Laurent85, c'est exactement ça. Maintenant ça fonctionne. smile

#12 Re : -1 »  [RÉSOLU] vpn et réseau local » Le 26/11/2016, à 13:59

lynn
Réponses : 6

Si j'ai bien compris, ça vient de chez FreedomIp cette configuration..?

#13 Re : -1 »  [RÉSOLU] vpn et réseau local » Le 26/11/2016, à 14:12

lynn
Réponses : 6

J'ai ajouté tes lignes dans un script situé dans /etc/network/if-up.d, comme ça c'est pris en compte dès que le lancement du réseau.

Merci encore.

#14 Re : -1 »  synaptic ne marche pas » Le 17/11/2016, à 16:07

lynn
Réponses : 12

Bonjour,

Un peu de lecture pour commencer, histoire d'apprendre à poser une question.

#15 Re : -1 »  Ouvrir un script avec le terminal » Le 17/11/2016, à 17:58

lynn
Réponses : 6

Bonjour,

C'est donc ton script qui va lancer le terminal..?

#16 Re : -1 »  Ouvrir un script avec le terminal » Le 17/11/2016, à 18:28

lynn
Réponses : 6

Pour le rendre exécutable

chmod +x ton script

#17 Re : -1 »  Ouvrir un script avec le terminal » Le 17/11/2016, à 18:44

lynn
Réponses : 6

Regardes dans les préférences de nautilus, tu peux modifier le comportement des fichiers textes exécutables.

#18 Re : -1 »  [résolu] proxy en russie » Le 13/11/2016, à 11:05

lynn
Réponses : 21

On peut comprendre la question de bbenn différemment: Comment avoir un proxy gratuit, afin de contourner la censure, quand on est en Russie..?

#19 Re : -1 »  [résolu] proxy en russie » Le 13/11/2016, à 12:17

lynn
Réponses : 21

Avant que ça parte en vrille sur un débat qui n'a rien à faire sur ce post, je serais d'avis d'attendre que bbenn réagisse à ce qui a été dit précédemment et reformule sa question afin d'éviter le hors sujet. smile

#20 Re : -1 »  envoi par email d'un fichier *.pdf trop lourd » Le 07/11/2016, à 16:44

lynn
Réponses : 8

Ça tombe bien, il y a un sujet concernant la réduction de poids d'un pdf sur le planet... smile

#21 Re : -1 »  (résolu) wine infecté » Le 04/11/2016, à 11:56

lynn
Réponses : 15

Bonjour,

Commence par désinstaller wine ensuite tu supprimes ta VM W$ XP et pour tes clés usb, tu recréés une table des partitions via gparted.

Et enfin pour terminer, passes toi de W$ et si tu ne peux pas pour diverses raisons, installes une version qui est encore supportée... Pour rappel, W$ XP est mort, alors il ne faut pas s'étonner de choper la vérole. yikes

#22 Re : -1 »  (résolu) wine infecté » Le 04/11/2016, à 12:17

lynn
Réponses : 15
marcazer a écrit :

c'est que ce win-xp n'est pas brancher sur internet!

A un moment donné, ça a peut-être été le cas ou alors c'est par l'intermédiaire de tes clés usb qui étaient vérolées que tu as été infecté... Ta version de W$ XP peut être également en cause; Est-ce une vraie version (disque original) ou une version "remasterisée" tombée d'un camion..?

Pour wine, si tu as bien purgé tous les fichiers, tu peux réinstaller sans problème par contre, le problème reviendra si tu réinstalles un logiciel d'origine douteuse.

#23 Re : -1 »  (résolu) wine infecté » Le 05/11/2016, à 06:59

lynn
Réponses : 15
marcazer a écrit :

Si je re-installe ma xubuntu, (en copiant mes dossiers) est ce que le virus '(ou spyward) peut se re-installé via un DD ou via mes dossiers que j'aurai copier/coller?

C'est le même principe que pour ta clé usb alors oui, tu seras infecté de nouveau. Il faudrait déjà passer un coup d'antivirus sur tes dossiers avant de les remettre sur un nouveau système.
Regardes du côté de clamav.

#24 Re : -1 »  (résolu) wine infecté » Le 05/11/2016, à 13:32

lynn
Réponses : 15
marcazer a écrit :

Question bête: Le virus ne se propage qu'avec wine ou une application windows (virtualbox...)? C'est à dire qu'il ne peut pas se propager au sein de linux, sans wine,  il dort?

Tout environnement W$ que ce soit sous wine ou en machine virtuelle est susceptible d'être contaminé par un virus sauf à installer un W$(*) quelque soit le support et de:

• Ne pas se connecter au réseau internet et par le fait, ne jamais mettre à jour son système d'exploitation et ne jamais installer de logiciels...
• Ne pas se connecter au réseau local
• Ne pas avoir de dossiers partagés avec un autre environnement
• Ne pas insérer de médias usb ou cdrom

* A supposer que le cd d'installation de W$ soit intègre... Deux mots qui sont selon moi des antagonismes.

Autant dire qu'un tel système ne sert à rien. cool


Un virus conçu pour fonctionner sous W$ ne fonctionnera pas sous un système GNU/Linux par contre, il est tout à fait possible de faire transiter une application ou un fichier quelconque W$ contaminé via un système d'exploitation comme Ubuntu sur un autre ordinateur W$ par l'intermédiaire d'une clé usb par exemple.

Dans ce cas, Ubuntu serait considéré comme un porteur sain. Si jamais, tu veux transférer un élément W$ à quelqu'un via une clé usb, assures-toi quand même que cet élément ne soit pas corrompu ou alors fais-le à un de tes ennemis... smile