Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Valve : Steam sous Linux (2) » Le 01/10/2014, à 01:52

Clémentv
Réponses : 2091

Les moteurs sont les mêmes sous Windows ou Linux. DirectX ou OpenGL ne sont que des bibliothèques de rendu 3D accéléré sur carte graphique.
On trouve des moteurs qui supporte plusieurs backend pour le rendu : DirectX, OpenGL et parfois un rendu logiciel (courant dans les années 90). D'autres ne sont prévu que pour un seul, dans ce cas, pour le portage DirectX vers OpenGL, on ajoute une couche de compatibilité qui traduit les appels DirectX en appels OpenGL. C'est sûrement ce qu'à fait Aspyr. Il me semble que c'est aussi la solution de Valve pour les jeux Source.

#1 Re : -1 »  Valve : Steam sous Linux (2) » Le 04/10/2014, à 00:24

Clémentv
Réponses : 2091

La config minimum que tu donnes doit être celle pour Windows en 2004. Le jeu a beaucoup évolué depuis et la version Linux bien plus récente doit être un peu plus exigeante. Je vois pas de config minimum Linux sur Steam mais pour les macs ça donne Intel HD 3000.

Vérifie ta version d'OpenGL avec

glxinfo | grep "OpenGL version"

#2 Re : -1 »  Valve : Steam sous Linux (2) » Le 04/10/2014, à 11:20

Clémentv
Réponses : 2091

Mesa 9.0 devrait être assez récent pour avoir au moins OpenGL 3.0. La limitation à 1.4 doit venir du matériel. J'imagine qu'il faut au moins quelque chose dans le 2.x pour faire marcher HL2.

De toute façon, vu le matériel, même si tu avais réussi à le lancer, je crois pas que ça aurait été assez fluide pour être jouable.

Edit: c'est quand même très bas, même mon poulsbo donne OpenGL 2.1.

#3 Re : -1 »  Ubuntu 15.04 » Le 24/04/2015, à 08:51

Clémentv
Réponses : 9
xabilon a écrit :

Salut

Tu auras peut-être plus d'infos ici.
Personnellement, j'attends toujours un mois avant de faire la mise à niveau.

Sur ton lien HTTPS, j'obtiens un certificat pour l'université de Nantes, c'est normal ?

#4 -1 »  Configurer la Logitech G500 (et peut-être d'autres souris Logitech) » Le 19/04/2015, à 10:55

Clémentv
Réponses : 0

Bonjour,

J'ai récemment étudier le protocole de configuration de ma Logitech G500 et écrit une documentation dessus et quelques outils : https://github.com/cvuchener/g500

Cette collection d'outils a principalement été écrite pour tester mes idées et est assez austère. Mais avant d'écrire un logiciel plus accessible j'aimerais valider ma compréhension du protocole et l'étendre, si possible, à d'autres souris.

Je suis donc à la recherche de testeurs, contributeurs et autres hackers en herbe possédant des souris Logitech « pour joueurs » (résolution configurable et surtout celles avec des boutons programmables). Je suis intéressé par :
– Des tests de mes outils. Les commandes qui se contentent de lire devrait être assez inoffensives. Si vous touchez à la mémoire, je vous conseille de faire des dumps avant ou d'avoir un Windows à portée pour reconfigurer avec le logiciel officiel de Logitech.
– Des contributions au code ou à la documentation.
– Des études du fonctionnement des souris similaires. Vous pouvez essayer vous même en vous basant sur la doc ou vous pouvez m'envoyer des traces USB de l'utilisation des logiciels officiels sur Windows ou des dumps de la mémoire à l'aide de mes outils (donc pas besoin de Windows ici).
– Des suggestions sur ce qu'un vrai logiciel de configuration de souris devrait être.

N'hésitez pas à demander de l'aide ou à poser n'importe quelle question. Comme j'ai tout écrit en anglais, vous avez une excuse pour ne pas lire le Readme.

J'ai développé ces outils sur Fedora mais vu le peu de dépendances, le simple Makefile devrait fonctionner n'importe où.

#5 Re : -1 »  Steam Mount & Blade Viking Conquest » Le 28/02/2015, à 12:32

Clémentv
Réponses : 1

Si tu fais un clic droit sur le jeu dans la liste de Steam et choisis "Voir les contenus téléchargeables" (ou un truc du genre, je sais plus trop), est ce que le DLC est marqué "installé" ? Dans le dossier du jeu, vérifié le contenu du dossier "Modules", Viking y est-il ?

#6 Re : -1 »  Problème OpenJDK 8 Java Minecraft » Le 08/02/2015, à 14:50

Clémentv
Réponses : 4

Il semble bien que OpenJDK 8 soit là depuis utopic : http://packages.ubuntu.com/utopic/openjdk-8-jre

#7 Re : -1 »  Différence Xorg, Environement de bureau, Qt, OpenGL,ect... » Le 13/01/2015, à 15:32

Clémentv
Réponses : 4

Les éléments que tu cites sont très différents, je comprends que ce que tu veux est une explication générale de la pile graphique sous Linux.

Au plus bas niveau, on trouve les pilotes (inclus dans le noyau) qui permettent d'afficher des trucs à l'écran. Il y plusieurs façon d'afficher du contenu : mode texte ou mode graphique.
En mode graphique, on peut se contenter de passer des pixels à afficher (framebuffer) ou utiliser l'accélération graphique du GPU.
OpenGL est une API (interface de programmation), pour utiliser l'accélération 3D, elle est implémentée par chaque fabriquant de carte.

Avec tout ça on peut afficher ce qu'on veut à l'écran, mais ce n'est pas pratique si on veut afficher plus d'une application à la fois. Pour ça, on utilise un serveur d'affichage (X.org, Xfree86, Wayland, Mir, ...) qui va prendre le controle exclusif de l'affichage mais pour afficher plusieurs autres applications. Les clients du serveur d'affichage (les applications graphiques) utilisent un protocole pour communiquer ce qu'elles veulent afficher. Le serveur graphique s'occupe aussi de distribuer les entrées (clavier, souris, tactile, ...) aux applications intéressées.

L'environement de bureau n'est qu'un ensemble d'application, plus ou moins cohérent, qui permettent d'utiliser le bureau graphique (lanceur de programme, explorateur de fichier, éditeur et visionneur de bases, ...). Il contient généralement un gestionaire de fenêtre, qui une application particulièrement qui gèrent les fenêtres des autres applications : déplacement, redimensionnement, focus, ...

Les toolkits (Qt, Gtk, ...) sont des bibliothèques pour aider au développement d'application graphique. Elles permettent de ne pas utiliser directement le protocole du serveur d'affichage pour des raison pratiques ou de portabilité (Qt ou Gtk marchent avec différents serveurs d'affichage et même différents systèmes d'exploitation).

Une autre partie intéressante et optionnelle est le compositeur. Un compositeur est application qui récupèrent les fenêtres dessinées par les autres applications et les composent pour dessiner le bureau (ça permet des effets joli ou pratique mais aussi des optimisations). Il faut bien comprendre que X.org de base ne fait pas de composition, chaque application va dessiner elle même sur son bout d'écran en écrasant éventuellement le contenu des autres. Avec X.org, c'est en fait le gestionnaire de fenêtre qui s'occupe de la composition et X.org n'affiche alors en fait qu'une seule "fenêtre" fournie par le gestionaire de fenêtres qui prend tout l'écran. Pour les serveurs d'affichage modernes (wayland et mir), le serveur d'affichage est un compositeur.

Je sais pas si j'ai été très clair ou assez exhaustif, mais ça devrait au moins t'aider à préciser tes questions.

#8 Re : -1 »  Différence Xorg, Environement de bureau, Qt, OpenGL,ect... » Le 13/01/2015, à 22:10

Clémentv
Réponses : 4

Le dessin 3D se fait toujours vers un framebuffer mais pas forcément celui qui correspond à l'écran. Si tu utilises directement l'affichage sans passer par le serveur graphique ce sera celui affiché à l'écran sinon le dessin se fait dans un buffer qui est partagé avec le serveur d'affichage ou le compositeur.

L'utilisation d'OpenGL pour coder est assez particulière. C'est une norme implémentée par différents constructeurs qui peuvent donner différentes versions avec différentes extensions. Tu trouveras sous Linux un header qui contient tout ce qu'il faut mais ça ne veut pas dire que toutes les fonctions marcheront partout. Par exemple Mesa (les pilotes libres) n'implémente que OpenGL 3 alors que les pilotes propriétaires fournissent OpenGL 4. Tu as aussi la possibilité de passer par des toolkits pour faire de l'OpenGL : GLUT, GLFW, SDL, Qt, ... ça simplifie beaucoup la mise en place du contexte.

Qt et Gtk sont des toolkits visant une grande variété de plateformes, en particulier certaines sans accélération graphique. On trouve toute sortes de façon de dessiner. Je crois même que j'avais vu un backend html pour gtk.

DirectX est un ensemble de bibliothèque contenant entre autre Direct3D qui est un équivalent à OpenGL. Mais OpenGL est aussi disponible sur WIndows.

Un utilisateur (et l'environnement de bureau est lancé par l'utilisateur) ne peut pas changer le fichier de configuration de X.org qui appartient à root. Mais beaucoup de chose peuvent être changées à l'exécution par l'utilisateur donc par le bureau. Mais ces changements ne s'applique pas à tout le système.

Le manque de clarté est attendu : il est dur de poser les bonnes questions quand on ne connait pas. Les distributions linux sont pleines de composants interagissant les uns avec les autres et c'est dur de s'y retrouver au premier abord.

Edit: Je rajoute un lien vers un article (en anglais, j'espère que ça te convient) qui détaille tout ça et écrit par quelqu'un qui s'y connait sûrement mieux que moi : http://blog.mecheye.net/2012/06/the-lin … ics-stack/ par l'auteur de ce blog d'explication sur X https://magcius.github.io/xplain/article/index.html avec serveur X implémenté en javascript.

#9 Re : -1 »  programmation, faire un jeu avec le nombre mystère » Le 20/11/2014, à 13:05

Clémentv
Réponses : 29

Tes intentions (et donc tes problèmes) ne sont pas très clairs, mais j'ai l'impression que tu en attends trop de printf. Cette fonction ne sert qu'à afficher du texte formatté, c'est à dire la chaine que tu lui passe en premier paramètre dans laquelle on remplace les les bouts avec % par les valeurs des paramètres suivant. Elle ne fera pas de magie à ta place. Lire la page de manuel (tape man 3 printf dans un terminal) devrait t'aider à bien maitriser cette fonction.

Donc si tu veux faire une addition il faut que tu ajoutes une instruction d'addition et non seulement l'affichage d'une addition :

int resultat = nombre1 + nombre2;
printf ("%d + %d = %d\n", nombre1, nombre2, resultat);

ou pour faire plus court on peut passer le résultat de l'addition directement à printf mais il ne faut pas oublier que ça reste 2 instructions.

printf ("%d + %d = %d\n", nombre1, nombre2, nombre1 + nombre2);

Autre conseil : utilise l'option -Wall de gcc et prend bien en compte les avertissements et pas seulement les erreurs. Entre autre, gcc sera capable de t'indiquer des mauvaises utilisations de printf.

#10 Re : -1 »  programmation, faire un jeu avec le nombre mystère » Le 20/11/2014, à 20:31

Clémentv
Réponses : 29

Il y a trop d'accolades placées n'importe où, c'est dur de s'y retrouver et de savoir quelles accolades correspondent (les trois accolades fermantes après le "return 0" me font peur). Essaye de mieux présenter, Tu trouveras peut être des erreurs au passage. Choisis un  style d'indentation que tu aimes bien et tiens toi-s-y.

Edit: En passant vite-fait une indentation automatique, c'est un peu plus lisible et on s'y retrouve.

dragonito a écrit :

- la première:  il me demande toujours deux fois mon choix si je demande directement le choix 2

Tu as deux switch dans ton code, un pour chaque "case". Donc le premier ne fait quelque chose seulement si tu fais le choix 1, sinon il passe directement au second et affiche à nouveau le menu en gérant seulement le choix 2.

dragonito a écrit :

- la seconde: en fin de jeux 2 je n'arrive pas a retourner sur le menu pour jouer sur le jeux 1

Tu n'as pas de boucle autour de ton (ou plutôt "tes") switch, le menu sera donc toujours affiché exactement deux fois.

gcc -Wall a écrit :

attention : contrôle a atteint la fin non void de la fonction [-Wreturn-type]

Le "return 0" est mal placé. Après le break, il ne sera jamais atteint, alors qu'il manque à la fin de la fonction main (qui, elle, est atteignable).

Aussi, tes deux cas font exactement la même chose, tu devrais utiliser ton switch pour initialiser les valeurs de MIN et MAX seulement, puis avoir le même code de jeu pour les deux modes.

J'ai pas regardé plus en détail, il y a peut être d'autres problèmes.

#11 Re : -1 »  programmation, faire un jeu avec le nombre mystère » Le 21/11/2014, à 18:56

Clémentv
Réponses : 29

S'il ne veut pas, c'est sûrement que tu n'as pas été assez poli. wink

#12 Re : -1 »  programmation, faire un jeu avec le nombre mystère » Le 22/11/2014, à 12:38

Clémentv
Réponses : 29

Pour les point-virgules en trop, je pensais que -Wall prévenait mais en fait il faut -Wextra. Exemple :

#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>

int main () {
	if (2 > 3);
	{
		printf ("Bonjour, tout le monde !\n");
	}
	return 0;
}
$ gcc -Wall -Wextra hello.c
hello.c: In function ‘main’:
hello.c:5:12: attention : suggest braces around empty body in an ‘if’ statement [-Wempty-body]
  if (2 > 3);
            ^

Les avertissements ne sont pas toujours très clair, ici le compilateur se demande si tu voulais vraiment faire un if avec un corps vide mais ne dit rien pour le point-virgule en trop. C'est à toi de réfléchir si c'est vraiment ce que tu voulais faire. Le compilateur n'a pas de conscience ou de volonté propre, il veut toujours bien faire ce qu'on lui demande (tant que c'est possible) et n'invente pas de programme que tu n'as pas écrit.

Tu as deux grandes sections de codes quasi-identique, ça duplique le travail de vérification d'erreur et en plus tu peux oublier de corriger dans l'autre section une erreur déjà corrigé dans la première. Ici, je te conseille d'utiliser une fonction. Donc voici un exercice pour toi :
Écris une fonction "int jouer (int min, int max)" permettant de jouer une partie de nombre mystère pris entre min et max et retourne le choix du joueur pour la suite. Puis utilise la dans ton programme. Ça devrait bien simplifier ta fonction main, qui sera plus facile à corriger.

Je remarque aussi que tu as une boucle "while (Arreter == 2)", mais je ne vois pas d'autres utilisations de la variable Arreter. Pareil pour "while (Niveau == 3)", Niveau n'est pas affecté à l'intérieur de la boucle.

#13 Re : -1 »  programmation, faire un jeu avec le nombre mystère » Le 23/11/2014, à 00:30

Clémentv
Réponses : 29

Je n'avais même pas repérer les break. Un break à la fin de la boucle enlève tout son intérêt à la boucle. break sert à sortir de la boucle ou du switch qui le contient (et seulement celui-ci pas d'autres boucles/switchs qui contiennent la boucle/switch en question). Je ne te conseille pas trop d'utiliser le break (ou le continue) tant que tu ne maitrise pas mieux les boucles, à part pour le switch pour lequel tu es obligé d'utiliser le break.

N'hésite pas à simplifier tes exercices si tu as des difficultés, tu pourras revenir à ton cas difficile plus tard. En informatique, les problèmes sont très complexes (pas seulement par rapport à un niveau de débutant mais dans l'absolu). Devenir bon en informatique, c'est surtout savoir décomposer des problèmes complexes en sous-problèmes (un peu) plus simple. À force, on arrive à retrouver des problèmes simples. Dans ton cas, tu peux par exemple faire d'un coté un jeu du nombre mystère avec une seule partie (il me semble que tu l'as déjà fait), et d'un autre coté un menu qui ne fait rien à part afficher qu'il a bien compris le choix de l'utilisateur en boucle. Ensuite tu pourras essayer de combiner les deux. Pense aussi à utiliser les fonctions pour mettre en évidence cette décomposition.

Si tu n'as pas déjà vu les fonctions, apprend la syntaxe et commence par des exercices très simple comme : faire une fonction qui affiche "Bonjour, tout le monde !", une fonction qui affiche un nombre passé en paramètres, une fonction mathématique qui renvoie le résultat d'un calcul avec les valeurs passées en paramètres, ...

Quant aux lignes de codes oubliées, c'est aussi pour ça que je te conseille de bien soigner la mise en forme de ton code. Ça ne sert pas qu'à faire plaisir à ceux qui vont te relire mais aussi pour que toi tu t'y retrouve plus facilement. D'ailleurs, avec l'apprentissage pratique de la programmation et il est aussi important d'apprendre à bien utiliser son éditeur de texte ou en trouver un bon. Un bon éditeur pour la programmation t'aidera à organiser et à mieux t'orienter dans ton code : coloration syntaxique, indentation automatique, mise en évidence des parenthèses/accolodes correspondantes ou des blocs de codes.

#14 Re : -1 »  programmation, faire un jeu avec le nombre mystère » Le 23/11/2014, à 19:37

Clémentv
Réponses : 29

Attention aux redécalrations de variables locales. Tu peux faire deux choses :
-- Si tu veux pas trop y penser pour l'instant, ne déclare tes variables qu'au début de la fonction.
-- Si tu veux tout comprendre, renseigne toi sur la portée et la visibilité des variables en C.

Sinon, toujours et encore, relis ton programme avec soin, la machine ne fait que ce tu lui demandes. Si tu veux bien comprendre ce qui se passe, exécute ton programme de tête (ou sur papier) ou utilises un débuggueur pas à pas.

#15 Re : -1 »  Changer la langue du clavier pour certains jeux ? » Le 18/11/2014, à 12:46

Clémentv
Réponses : 2

On peut le changer dans les options du clavier (peut être pas pour tous les bureaux). Par exemple pour Gnome, dans "Pays & Langue" puis "Source d'entrée : Options" :
1416307416.png

Après changer la langue à l'aide du raccourci clavier, ne le fais que pour l'application qui a le focus. Je ne sais pas comment faire avec une ligne de commande par contre. J'imagine un truc à base de DBus mais je ne trouve pas, ça m'intéresserait aussi.

#16 -1 »  [Conseil d'achat] Carte son externe avec sortie numérique » Le 06/11/2014, à 10:44

Clémentv
Réponses : 2

Bonjour,

Je cherche une carte son externe (USB) pour avoir une sortie numérique (optique ou électrique) sur un pc portable pour pouvoir l'utiliser avec un ampli home cinema. Au pire une sortie 5.1 analogique pourraient suffire mais je préfèrerais une sortie numérique. Je suis assez méfiant avec les cartes son car je possède une creative x-fi avec seulement la sortie stéréo analogique supportée par le pilote linux, j'aimerais ici quelque chose qui fait un peu plus que "juste marche".

Des marques à conseiller ? Des retours d'expérience ?

Merci d'avance pour vos réponses.

#17 Re : -1 »  [Conseil d'achat] Carte son externe avec sortie numérique » Le 06/11/2014, à 15:29

Clémentv
Réponses : 2

Cette carte : http://www.terratec.net/details.php?art … Fty2uI36Ci a l'air intéressante : le support de linux est précisé sur la page du constructeur. Quelqu'un a pu tester la sortie numérique ? Il est bien possible d'avoir du 5.1 sur la sortie numérique avec ?

#18 Re : -1 »  [Conseil d'achat] Carte son externe avec sortie numérique » Le 14/11/2014, à 18:29

Clémentv
Réponses : 2

J'ai finalement pris la carte Terratec du message précédent. Testé sur Debian Jessie, ça marche sans installer de pilotes comme annoncé par le constructeur.

Pour le 5.1 sur le numérique, j'ai testé deux méthodes :

Pour l'AC3, j'ai essayé le plugin ALSA a52 avec le fichier de configuration donné ici : https://help.ubuntu.com/community/DigitalAC-3Pulseaudio ça marchait avec speaker-test directement avec ALSA mais pulseaudio plante quand je choisis le profil correspondant.

J'ai donc essayé l'encodeur DTS disponible là : http://aepatrakov.narod.ru/index/0-2
Pour la compilation, j'ai installé les paquets build-essential, libasound2-dev et pkg-config (pas sûr finalement pour libasound2-dev, c'était l'absence de pkg-config qui empêchait configure de détecter ALSA).
Puis

./configure --enable-alsa --libdir=/usr/lib/x86_64-linux-gnu/

Attention à la valeur de libdir qui change suivant la distribution ou l'architecture, il faut choisir le préfixe dans lequel se trouvent les autres plugins ALSA.
Après un make et sudo make install, j'ai copié le fichier de configuration dca.conf dans /usr/share/alsa/alsa.conf.d/.

Du coup avec le profil DTS dans la configuration de pulseaudio, ça marchait bien pour avoir le son surround.

J'ai quand même des problèmes avec le son de flash (testé sur youtube ou grooveshark), en DTS l'ampli passe en permanence entre les mode DTS et Prologic et donc le son est coupé, en stéréo numérique on entend des clics (genre 2-3 par seconde).

#19 Re : -1 »  un truc me choque :/ » Le 07/11/2014, à 21:18

Clémentv
Réponses : 50

Les problèmes de droit root pour pouvoir formater une clé usb, ça pourrait pas se régler avec une règle udev ? Je suis pas expert en udev mais si j'ai bien compris ça sert à ça. On pourrait mettre tous les périphérique de stockage usb (ou sur certains ports usb particuliers) dans un groupe auquel les utilisateurs appartiennent : plus besoin de root et si par erreur on se trompe de fichier on ne peut pas écraser les disques internes (mais on peut toujours perdre toutes ses données sur le disque dur externe sad).

#20 Re : -1 »  [Minecraft]Problème clavier AZERTY avec la hotbar. » Le 12/11/2014, à 11:32

Clémentv
Réponses : 1

Tu vas dans les options et tu reconfigures les touches (&é"'(-è_çà au lieu de 1234567890). Dans les anciennes version, certaines touches ne marchaient pas mais c'est en très grande partie réglé depuis la 1.8 (^ pose encore problème mais les autres marchent).

#21 Re : -1 »  Matchstick » Le 04/10/2014, à 11:09

Clémentv
Réponses : 1

Au fait, on en est où pour l'affichage wifi sur Linux ?

J'avais vu, il y a quelques mois, que David Herrmann travaillait sur une implémentation libre de Miracast : http://dvdhrm.wordpress.com/2014/02/17/ … -miracles/
C'est différent de Chromecast ? En tout cas, bien qu'il s'intéresse à Miracast, il prévoit la possibilité d'utiliser d'autres protocoles.

Dans le projet Matchstick, j'ai pas vu de précisions sur le logiciel coté Linux (j'ai lu en diagonale aussi). Y a-t-il un effort unifié pour le support de l'affichage wifi sur Linux ?

#22 Re : -1 »  Linus Torvald et la GLPv3 » Le 02/10/2014, à 10:56

Clémentv
Réponses : 8

Si c'est bien la vidéo que j'ai déjà vu, il explique que ce qui l'intéresse dans la GPLv2, c'est d'avoir le code des modifications. Interdire la tivoisation n'est pas son problème, il ne l'aime pas mais ne veut pas forcer les autres sur ce point.
Dans un second temps, il critique la GPLv3 sans clause anti-tivoisation, puisque celle-ci autorise un contributeur à ajouter la clause anti-tivoisation dans son patch. Dans ce cas Linus ne pourrait pas reprendre la contribution sans lui-même changer sa licence pour interdire la tivoisation. Ce qui va à l'encontre du principale intérêt de la GPL (récupérer le code des modifications) selon lui.

#23 Re : -1 »  Choix d'une seconde distribution Linux » Le 25/09/2014, à 12:33

Clémentv
Réponses : 8

Pour Gnome, je te conseille Fedora. Si tu es d'humeur aventureuse, tu peux tester l'alpha de la 21 qui vient de sortir pour avoir la dernière version de Gnome (3.14).

J'avais tester Arch, il y a un moment, mais je trouvais que ça demandais trop d'effort à maintenir mais c'est une distribution intéressante pour apprendre et la documentation est d'une qualité exceptionnelle. Sa documentation est intéressante même en utilisant une autre distribution.

#24 Re : -1 »  [Résolu] Quelques petits problèmes de maths » Le 18/09/2014, à 22:21

Clémentv
Réponses : 22

Est-ce que tu as vu le théorème de Bézout ? SI oui, essaye de l'appliquer ici.