Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez vous et reconnectez vous depuis ce lien en cochant le case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 -1 »  Molotov débarque sous Linux » Le 21/07/2016, à 08:57

adhara
Réponses : 0

Molotov débarque sous Linux et montre aux chaînes et FAI les limites de leur modèle

1469083533.png


Molotov vient de mettre en ligne sa version Linux, exploitant AppImage. Le service propose ainsi une solution intéressante pour l'accès multiplateforme, et commence à mettre en lumière tout ce qui ne va pas dans la stratégie des chaînes et des FAI en France.

Molotov est désormais disponible depuis une semaine. Et si le service n'a toujours pas réactivé son service de « Bookmarks » permettant d'enregistrer des programmes à venir, l'équipe continue de faire évoluer ses applications.
Molotov passe sous Linux sans peine

Hier, elle a ainsi annoncé l'arrivée d'une version bêta sous Linux. Comme nous l'avions évoqué lors de notre analyse du service, cela a été facilité par la conception même de l'application Molotov qui se base sur le Framework Electron et des technologies Web. De quoi permettre une diffusion multiplateforme et une expérience unifiée.

Ainsi, l'application est proposée sous la forme d'un package comprenant Chromium et le plugin Widevine CDM pour la gestion des DRM. Sous Linux, il existe néanmoins une problématique que l'on ne retrouve pas forcément sous OS X (macOS) ou Windows : le besoin de s'adapter à chaque distribution.

    Oyez, amis sur Linux! une 1ère version de Molotov est disponible en beta https://t.co/3FM2vefxDp

Source http://www.nextinpact.com/news/100700-m … modele.htm

#1 -1 »  Ubuntu 16.04 : les premières bêtas sont disponibles » Le 03/03/2016, à 09:26

adhara
Réponses : 18

1456989316.jpg

Ubuntu 16.04 sortira le mois prochain, mais une première bêta peut être récupérée depuis quelques jours. L’occasion pour les testeurs de se lancer à l’assaut de Xenial Xerus, en gardant à l’esprit que les bugs peuvent encore être nombreux.

Le mois prochain sortira Xenial Xerus, la version 16.04 d’Ubuntu. Une version particulièrement attendue car elle sera la nouvelle édition LTS (Long Term Support) de la distribution linux, donc supportée pendant cinq ans sur les postes clients comme sur les serveurs. Comme on a pu le voir au cours des dernières semaines, elle proposera également des ajouts notables, comme le support de ZFS (dont l’intégration fait débat pour des soucis de licence), celui de Vulkan ou encore l’arrivée d’Unity 8.
Une mise à jour générale pour toutes les variantes

La première bêta est maintenant proposée, tout du moins une pour chaque variante d’Ubuntu. C’est toutefois la classique avec GNOME qui contient le plus grand nombre d’améliorations. La grande majorité de la version 3.18 de cet environnement est en place, y compris dans le remplacement d’Ubuntu Software update par GNOME Software, qui gère donc les installations de logiciels et leurs mises à jour. Calendar et Logs sont désormais installés par défaut et une session expérimentale basée sur Wayland est disponible.

Les autres parfums habituels d’Ubuntu sont également présent. Xubuntu 16.04 intègre bien entendu la dernière révision de Xfce, en plus de présenter le calendrier Orage ou encore la possibilité de contrôler le lecteur multimédia Parole depuis le panneau de gestion du son. Il en va de même pour Ubuntu Studio, Ubuntu Cloud ou encore Ubuntu MATE. Cette dernière a d’ailleurs la préférence de ceux qui regrettent le « bon vieux temps » de GNOME 2, l’ergonomie en étant très largement inspirée.

1456989370.png

Un noyau Linux lui aussi en LTS

Plus globalement, cette bêta permet de tester bon nombre de mises à jour de paquets. Elle est livrée (comme le sera la version finale) avec la version 4.4.2 du noyau Linux, elle aussi estampillée LTS. Une révision très récente (elle ne date que du 17 février) et qui nécessitera donc des retours des testeurs pour signaler les éventuels soucis. Parmi les logiciels présents, signalons les versions 45 de Firefox et de Thunderbird, ainsi que la mouture 5.5.1 de LibreOffice. Rappelons qu’à l’inverse d’une distribution comme Debian, Ubuntu propose souvent les dernières moutures des composants.

Ubuntu 16.04 sera également la première à être disponible avec Unity 8, l’environnement développé par Canonical pour son système. Cette nouvelle version a une lourde tâche : proposer une interface adaptable à toutes les tailles d’écran. Cependant, étant donné le caractère LTS de Xenial Xerus, le téléchargement par défaut sera accompagné d’Unity 7. La mouture contenant Unity 8 sera une variante optionnelle. Pour l’instant, la bêta se concentre sur Unity 8 dans la version GNOME.
Canonical avertit de la présence de bugs

Dans son annonce, Canonical indique dans tous les cas qu’il s’agit d’une première bêta et qu’en dépit d’un certain nombre de tests, des bugs seront présents. Le système n’est donc pas recommandé pour une installation en environnement de production dans son état actuel.

Pour télécharger cette première bêta, il suffira d’utiliser l’un des liens suivants :

    Ubuntu
    Ubuntu MATE
    Ubuntu Studio
    Xubuntu

Source nextinpact.com

#2 -1 »  Install Party GNU/Linux le 30 juillet 2016 à Marseille » Le 08/07/2016, à 10:42

adhara
Réponses : 0

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 30 juillet 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de Plan M 9 rue de la Rotonde 13001 Marseille.

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1467967296.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(L'adhésion n'est pas obligatoire)

#3 -1 »  Install Party GNU/Linux le 25 juin 2016 à Marseille » Le 10/06/2016, à 17:59

adhara
Réponses : 0

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 25 juin 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de Plan M 9 rue de la Rotonde 13001 Marseille.

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1465574313.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(Elle n'est pas obligatoire).

#4 -1 »  Rencontres de l'Orme 2.16 : Espace LAB » Le 31/05/2016, à 08:03

adhara
Réponses : 0

1464673687.jpg

Les Rencontres de l’Orme 2.16 auront lieu le mercredi 8 juin 2016 et le jeudi 9 juin 2016, de 9h00 à 18h00, au Palais des Congrès de Marseille (Parc Chanot, rond-point du Prado; 2, boulevard Rabatau, 13008 Marseille).

L’Orme 2.16 accueillera les rencontres du numérique pour l’éducation et la culture, autour de la thématique : « École numérique : une école augmentée ? »

1464674354.png

     


1464673844.png


L’Espace LAB regroupera de nombreux acteurs du Libre (associations, entreprises, …)

Le CercLL sera présente au stand des Ressources et logiciels libres, au côté de tous ses partenaires.

L’inscription est gratuite pour les particuliers et les personnels de l’éducation, au sens large.Tout Public.

Plan de l’évènement.

Voir le plan d’Orme 2.16

#5 -1 »  Install Party GNU/Linux le 28 mai 2016 à Marseille » Le 19/05/2016, à 19:06

adhara
Réponses : 0

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 28 mai 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de Plan M 9 rue de la Rotonde 13001 Marseille .

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1463677538.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(Elle n'est pas obligatoire).

#6 Re : -1 »  Ubuntu dans Windows 10 » Le 31/03/2016, à 09:05

adhara
Réponses : 26

Ubuntu (pas Linux) débarque sur Windows 10 ?????http://www.zdnet.fr/actualites/ubuntu-p … 834872.htm

#7 -1 »  Install Party GNU/Linux le 30 avril 2016 à Marseille » Le 10/04/2016, à 15:49

adhara
Réponses : 0

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 30 avril 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille (prés du Conservatoire).

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1460296028.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(L'adhésion n'est pas obligatoire).

#8 -1 »  Install Party GNU/Linux le 26 mars 2016 à Marseille » Le 29/02/2016, à 10:03

adhara
Réponses : 0

Bonjour à Toutes,à Tous,

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 26 mars 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille (prés du Conservatoire).

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1456732514.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(L'adhésion n'est pas obligatoire)

#9 -1 »  Rencontrez l'association April le samedi 21 mai 2016 à Marseille » Le 14/02/2016, à 16:13

adhara
Réponses : 0

https://i2.wp.com/www.april.org/files/20151202-autocollant-campagne-adhesion-sw.png


Samedi 21 mai 2016 de 15h00 à 17h00

Rencontrez l’association April.

À l’invitation du CercLL ( CecLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres).

L’association April ( Promouvoir et défendre le logiciel libre) sera présent en la personne de Magali Ganero le samedi 21 mai 2016 à 15h00 dans la salle d'Arsenic au 18 rue Corbert 13001 à Marseille.

1460735072.png

Pionnière du logiciel libre en France, l’April, constituée de 4389 adhérents (3968 individus, 421 entreprises, associations et organisations), est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l’espace francophone.

Entrée Libre.Tout Public.

#10 -1 »  Canonical et BQ dévoilent une tablette hybride sur Ubuntu » Le 06/02/2016, à 10:29

adhara
Réponses : 1

Une tablette qui se transforme en PC, pourquoi pas ? Reste la question de la puissance. Et du parc applicatif proposé par Ubuntu.

L'éditeur Canonical va proposer une tablette innovante équipée du système d'exploitation Ubuntu en partenariat avec BQ. Le modèle Aquaris M10 Ubuntu Edition's Unity propose une dalle de 10,1 pouces et un processeur MediaTek (MT8163A) quad core 64-bit à 1,5 GHz. 2 Go viennent muscler la mémoire vive. Le stockage monte à 16 Go, et un port SD permet d'augmenter le stockage interne.

1454746957.jpg


Mais surtout, la tablette comporte deux environnements de travail, l'un destiné à un usage tactile, l'autre pour un usage en mode desktop, avec souris et clavier. Concrètement, la tablette se branche sur un ordinateur pour y exporter son environnement de travail. De quoi remplacer un PC ? La proposition de valeur est en tout cas que l'utilisateur puisse passer de manière transparente d'un mode à l'autre, et ce en détectant les périphériques connectés à l'appareil. Mais vu la mémoire vive proposée, inutile de vouloir reproduire les performances d'un PC avec ce type de modèle.

Ce modèle se positionne donc sur le segment des Chromebook ou de la nouvelle fonction Continuum de Windows, plutôt que comme un rival véritable des PC.

Côté tablette, le déficit d'applications mobiles sur Ubuntu par rapport à l'offre d'iOS et Android risque de refroidir nombre de professionnels intéressés par cette option pour travailler en mobilité. La tablette doit être commercialisée directement sur la boutique en ligne de BQ au second trimestre 2016.

Source zdnet.fr

#11 -1 »  Un possible repreneur pour Thunderbird » Le 03/02/2016, à 12:03

adhara
Réponses : 1

La Fondation Pretty Easy Privacy avait rapidement répondu à Mozilla lorsque celle-ci avait annoncée qu’elle se séparait de Thunderbird, son client de messagerie. Elle proposerait d’en reprendre le développement.

1454493496.png

Récente et encore peu connue, cette fondation souhaiterait reprendre la gestion et le développement de Thunderbird, un logiciel phare du monde du libre qui risque de disparaître. Et elle a un atout de taille pour cela : PEP. Ce système de chiffrement open source utilise la technologie du peer-to-peer, il est donc décentralisé, et ce n’est pas une application, mais un greffon que l’on pourrait intégrer aux logiciels existants, contrairement à ce qui se fait actuellement. Autre avantage non négligeable, il se veut le plus simple possible.

Alex Antener précise qu’avec PEP, « des gens équipés de systèmes différents pourront communiquer et déchiffrer leurs messages respectif »s. Il pourrait donc être intégré directement dans Thunderbird.

Liens :

- La proposition de reprise par PEP
- La fondation PEP
- La société PEP

Source toolinux.com

#12 -1 »  Install Party GNU/Linux le 27 février 2016 à Marseille » Le 02/02/2016, à 10:50

adhara
Réponses : 0

Bonjour à Toutes,à Tous,

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 27 février 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille (prés du Conservatoire).

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1454402666.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.(L'adhésion n'est pas obligatoire)

#13 -1 »  Ubuntu retire les liens sponsorisés Amazon » Le 20/01/2016, à 11:13

adhara
Réponses : 4

Ubuntu avait signé un accord avec Amazon pour des recherches sponsorisées dans sa distribution. Richard Stallman appelait cela un « spyware » et la polémique était devenue inévitable. Comme de bien entendu, Ubuntu fera... machine arrière.

1453280815.jpg

C’est officiel. La fonctionnalité va disparaître avec la prochaine version d’Ubuntu, la 16.04 LTS, dont la sortie est prévue pour avril prochain.

C’est en 2012 que cette nouveauté était apparue et elle n’était pas du goût de tout le monde dans la communauté du libre, loin s’en faut. Richard Stalman qualifiait celle-ci de « spyware », rien de moins. Dans la future mouture, cette fonction sera désactivée par défaut.

Will Cooke, un des responsables Ubuntu chez Canonical, explique que « Sur Unity 8, le concept de Scopes a évolué vers quelque chose donnant un contrôle plus fin à l’utilisateur sur ce qui est recherché et fournit des résultats plus ciblés. Cette fonctionnalité ne peut pas être ajoutée dans Unity 7 et nous avons donc pris la décision gracieusement de retirer certains aspects des fonctions de recherche en ligne d’Unity 7 ».

Une décision qui intervient tard et rappelle combien, même pour Ubuntu, il est compliqué de trouver des modèles économiques viables pour sa distribution... gratuite.

Liens :

- L’annonce de Will Cooke
- La réaction de Richard Stallman en 2012
Source : toolinux.com

#14 -1 »  Marathon en faveur du logiciel libre » Le 22/01/2016, à 13:53

adhara
Réponses : 0

1453463322.png

Marathon en faveur du logiciel libre, mais le manque d'ambition a encore prévalu

Dans le cadre de l'examen du projet de loi « pour une République numérique », le 20 janvier 2016, les députés ont rejeté, à quelques voix près, les amendements visant à inscrire dans la loi la priorité au logiciel libre dans le secteur public, condition pourtant indispensable pour une informatique loyale au service de l'intérêt général. Le débat n'est pas pour autant terminé et se poursuivra dans les semaines à venir.

Plusieurs amendements proposaient de donner la priorité aux logiciels libres dans le secteur public : le 596 (déposé par Christian Paul…), le 583 (déposé par Delphine Batho), le 379 (déposé par André Chassaigne…), le 11 (déposé par Isabelle Attard, Sergio Coronado…). Ces amendements proposaient de remplacer dans l'article 9 ter du projet de loi l'encouragement à l'utilisation par la priorité au logiciel libre.

Les députés porteurs de ces amendements ont mené, dans l'hémicycle, un long et intense débat, d'une très grande qualité, pour démonter un à un les arguments qui leur étaient opposés par Axelle Lemaire et Luc Belot, le rapporteur du projet de loi. Malgré cette admirable défense et le soutien de députés de différents bords politiques, ces amendements ont été rejetés. Vote très serré. Le groupe PS, emmené par Marie-Anne Chapdelaine, a soutenu la position du gouvernement et du rapporteur et le vote des députés de ce groupe a emporté la décision. Certains députés PS ont tout de même soutenu la priorité au logiciel libre. La vidéo des débats est disponible (45 minutes).

Plus tôt dans la soirée, les députés ont adopté un amendement de Christian Paul destiné à rendre publics les principaux algorithmes utilisés par l’administration afin « d’accroître la compréhension et donc la confiance du public en ces administrations ». Nous rappelons que les algorithmes sont mis en œuvre par des logiciels, et que le logiciel libre, avec notamment l'accès à son code source, est la meilleure brique de base pour construire une informatique de confiance.

    Le gouvernement et le groupe socialiste ne se sont pas montrés à la hauteur des enjeux et ce n'est pas une grande surprise. Les députés qui portaient les amendements ont souligné et démontré que la priorité au logiciel libre est avant tout une question de volonté et de courage politique. Nous les remercions pour leur pugnacité et nous continuerons à leur côté la lutte pour une informatique loyale au service de l'intérêt général. a déclaré Frédéric Couchet, délégué général de l'April

Source april.org

#15 -1 »  Projet de loi pour une République numérique, des amendements en faveur » Le 14/01/2016, à 12:45

adhara
Réponses : 4

1452767978.png

Dans le cadre de l'examen du projet de loi « pour une République numérique » l'April appelle les parlementaires à introduire et conserver la priorité au logiciel libre dans le secteur public, condition indispensable pour une informatique loyale au service de l'intérêt général.

À l'occasion de la consultation sur le projet de loi pour une République numérique, notre proposition de donner la priorité au logiciel libre dans le secteur public avait été très largement soutenue. Pour autant, le gouvernement avait choisi de ne pas introduire cette priorité au logiciel et simplement souhaité que les « efforts de promotion du logiciel libre [soient] accrus »1.

Le gouvernement avait-il lu l'exposé des motifs de notre proposition qui explique, notamment, que face à la puissance économique des entreprises qui diffusent des logiciels privateurs, l'inaction n'est pas la bonne solution ? Il faut, de la part des entités publiques, des politiques beaucoup plus volontaristes en matière de logiciels libres. Au niveau politique, se contenter d'actions de promotion ou d'un verbiage sans aucune contrainte relève de l'inaction. Le Parlement européen a d'ailleurs appelé l'Union européenne à remplacer systématiquement les logiciels privateurs par des logiciels libres et a demandé d'ajouter le logiciel libre comme critère de sélection obligatoire au moment de la passation de marchés publics dans le domaine des TIC.

    « Le récent accord Microsoft/Ministère de l'Éducation nationale, qui continue de faire des vagues (on peut lire à ce sujet l'article du Canard enchaîné qui dénonce, notamment, les liens très proches qui existent entre Microsoft et certains responsables politiques) démontre, une fois de plus, que les forces en jeu sont trop dissymétriques et qu'il faut des politiques publiques volontaristes qui donnent la priorité aux logiciels libres » a déclaré Frédéric Couchet, délégué général de l'April.
La suite sur april.org

#16 -1 »  Le code source est un document administratif communicable » Le 14/01/2016, à 13:07

adhara
Réponses : 0

1452767978.png

Le code source est un document administratif communicable, malgré l'avis du gouvernement

À l'occasion des débats en commission des lois sur le projet de loi « pour une République numérique », le 13 janvier 2016, les députés ont adopté, malgré l'avis du gouvernement, l'amendement qui ajoute explicitement le code source dans la liste des documents administratifs communicables, première étape d'une informatique publique au service du citoyen.

À l'occasion de la consultation sur le projet de loi, l'April avait soumis la proposition « Le code source d'un logiciel est un document administratif communicable ». Notre proposition visait à consacrer la jurisprudence de la CADA, concernant la demande de communication du code source du logiciel de calcul de l'impôt, sans entraîner de nouvelles obligations pour les administrations. Largement soutenue, cette proposition a été reprise par Luc Belot, rapporteur du projet de loi (amendement CL534) et par les députés Sergio Coronado, Isabelle Attard, Paul Molac et Barbara Pompili (amendement CL224).

La proposition constitue une première étape pour la mise en place d'une informatique au service du citoyen. En effet, l'accès au code source des logiciels permettra à chaque citoyen de connaître la façon dont est régie sa situation administrative, fiscale et renforcera sa confiance dans les institutions de l’État.

Lors des débats sur les amendements, le gouvernement a expliqué, par la voix d'Axelle Lemaire, que Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, est favorable à la libération du code de l'impôt sur le revenu, mais avec une étude au cas par cas des demandes. Le gouvernement a donc émis un avis défavorable aux amendements, ce qui n'a pas empêché leur adoption par les députés.

    « Le gouvernement a ainsi expliqué aux députés qu'il souhaitait appliquer la jurisprudence de la CADA, mais uniquement quand cela l'arrange », résume Frédéric Couchet, délégué général de l'April. « Le fait du prince de Bercy en quelque sorte. Les députés ne se sont pas laissés prendre par cet enfumage et nous les remercions d'avoir adopté l'amendement du rapporteur ».
La suite sur april.org

#17 -1 »  La priorité au logiciel libre » Le 14/01/2016, à 12:53

adhara
Réponses : 0

1452767978.png

Les débats ne font que commencer autour de la priorité au logiciel libre dans la loi
Dans le cadre de l'examen du projet de loi « pour une République numérique » les députés de la commission des lois ont voté en faveur d'un amendement qui « encourage à l'utilisation de logiciels libres » dans le secteur public tout en reconnaissant que sa rédaction n'est pas satisfaisante. Cependant, le débat sur la priorité au logiciel libre n'est pas terminé et devrait se poursuivre en séance publique. L'April appelle de nouveau les parlementaires à ne pas se laisser berner par les contre-vérités du gouvernement et à introduire et conserver la priorité au logiciel libre dans le secteur public, condition indispensable pour une informatique loyale au service de l'intérêt général.

En commission des lois, plusieurs amendements proposaient de donner la priorité aux logiciels libres dans le secteur public : l'amendement CL412 et CL408. Un amendement présenté comme amendement de repli, le CL393 proposait simplement d'encourager l'utilisation des logiciels libres. La députée Delphine Batho, qui présentait l'amendement CL393, a expliqué qu'elle soutenait d'abord les amendements CL408 et CL412, mais qu'il n'y avait aucune chance qu'ils soient adoptés parce, selon elle, pour la Direction des Affaires Juridiques du Ministère des Finances et des Comptes Publics il impossible de mettre la priorité au logiciel libre dans la loi.

De son côté, Madame la Ministre Axelle Lemaire a affirmé qu'il existait un « risque constitutionnel » à donner la priorité au logiciel libre. On se croirait de retour en 2013, à l'occasion des débats sur la loi pour refondation de l'École de la République. Le ministère de l''Éducation de l'époque avez indiqué qu'inscrire la priorité au logiciel libre dans la loi poserait des « difficultés juridiques » et le rapporteur avait ajouté qu'« une telle disposition serait en contradiction avec le droit européen de la concurrence ».

Nous avions écrit au ministre pour lui demander la communication de l'analyse juridique. Nous n'avions reçu aucune réponse et l'amendement priorité au logiciel libre dans le service public de l'Enseignement supérieur avait été voté, contre l'avis du gouvernement. Le Conseil National du Numérique explique dans une fiche synthétique qu'une priorité au logiciel libre ne remet pas en cause un principe de "neutralité technologique" de l'achat public et que cela ne porte pas atteinte aux règles de concurrence de l'Union européenne.
La suite sur april.org

#18 -1 »  Install Party GNU/Linux le 30 janvier 2016 à Marseille » Le 03/01/2016, à 12:27

adhara
Réponses : 0

Bonjour à Toutes, à Tous.

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 30 janvier 2016 de 14h30 à19h30, dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille (prés du Conservatoire).

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1451816568.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle (l'adhésion n'est pas obligatoire)

#19 -1 »  Repair Café le 15 janvier 2016 à Marseille » Le 29/12/2015, à 12:49

adhara
Réponses : 0

Réparez vos objets cassés !

1430334967.jpg


  Pour lutter contre l’obsolescence programmée et favoriser le recyclage créatif, la Fabulerie s’associe aux Repair Cafés et à l'association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres).

Le vendredi 15 janvier de 17h30 à 19h30, réparons ensemble nos outils informatiques.

Repair Café Marseille est une initiative citoyenne qui s’inscrit dans le contexte de la transition énergétique.

  En effet, cette transition nécessaire ne concerne pas uniquement l’augmentation de la production d’énergie renouvelable, mais également la réduction de la consommation d’énergie dans tous les domaines d’activité.

Ainsi, au-delà des usages bien connus de l’énergie, comme le chauffage domestique ou la mobilité urbaine, la fabrication, la distribution et la destruction des objets du quotidien sont également des postes importants de consommation d’énergie.

  Cette énergie dite « grise » et de nombreuses autres ressources sont donc consommées à chaque fois que nous achetons ou jetons un objet manufacturé.

Réparer ensemble, c’est la fonction principale d’un lieu appelé Repair Café, dont l’entrée est ouverte à tous.

Outils et matériel sont disponibles pour y effectuer de nombreuses réparations : vêtements, meubles, appareils électriques et électroniques, vélos, vaisselle, jouets,informatique etc.

On y apporte des objets en mauvais état et l’on se met à l’ouvrage, en compagnie d’autres réparateurs. Il y a toujours quelque chose à apprendre dans un Repair Café.

  Attention les inscription se font sur le site des Repair Café Marseille :ici!

Cet atelier sera animé par le CERCLL.

1430136285.png

#20 -1 »  Ateliers du samedi Libre le 16 janvier 2016 » Le 22/12/2015, à 13:05

adhara
Réponses : 0

Bonjour à Toutes, à Tous,

L’association CercLL vous invite à l’ Atelier du Samedi Libre qui se déroule le samedi 16 janvier 2016 de 14h30 à 18h00, à la Fabulerie 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille.

Ces ateliers se déroulent, en général, sur une séquence hebdomadaire, de 2 à 3 séances de travail et sur un thème déterminé.

Comme le mot atelier le laisse présumer, dans ce cadre, nous proposons une approche pratique des outils libres.

Nous avons décidé de nous adresser à un public débutant qui cherche à mieux connaître son ordinateur et les applications les plus courantes que tout un chacun utilise.

Prérequis

Les personnes qui veulent participer à ces ateliers devront s’inscrire  sur notre site CercLL

Au https://cercll.wordpress.com/contact/   ou au 06.72.24.13.22

L’atelier n’aura lieu que si 4 personnes, au moins sont inscrites.Places limitées à 10 personnes.

L’inscription est de 30 euros pour les trois séances.

Atelier « Découverte des Logiciels Libres  Firefox »

1450781954.jpg

Mozilla Firefox est un navigateur web libre conçu par la Fondation Mozilla, à la suite de Netscape.
Il peut être considéré comme le navigateur le plus complet, notamment grâce à de nombreux modules complémentaires que l’on peut lui rajouter.

Doc : http://doc.ubuntu-fr.org/firefox

Doc : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mozilla_Firefox

Configuration.

La barre des Menus et les menus contractuels.

Les extensions.

Bloquer les pubs et les trackers.

Internet et la navigation sécurisée.

Logiciels libres que l’on peut installer sur Linux, sur Windows, sur Mac.

Deuxième séance le samedi 13 février 2016

Troisième séance le  samedi 12 mars 2016

1450782127.png

#21 -1 »  Rejoignez la rébellion - adhérez à l'April » Le 04/12/2015, à 00:28

adhara
Réponses : 0

1449181369.png

Cela aurait tout aussi bien pu se dérouler il y a longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine, mais cela se passe ici et maintenant. Le nombre d'apriliens rebelles à l'Empire privateur a régulièrement augmenté et leur origine s'est diversifiée, que ce soit les personnes physiques ou les entités morales. Les prochaines années s'annoncent cependant encore plus exigeantes et l'issue des duels engagés contre l'Empire dépendra de nos capacités d'adaptation, de mobilisation et d'action. Passez à l'action, rejoignez dès maintenant la rébellion.

Depuis 19 ans l'April se bat contre l'Empire privateur et pour le côté libre de l'informatique. L'association a enrôlé de véritables Maîtres Jedis, qui lui ont permis d'intensifier la lutte contre le côté obscur de l'informatique qui permet à l'Empire d'assujettir nombre d'utilisateurs.

Nous avons toutes les raisons d'être fiers de cette évolution, réalisée en restant fidèles aux missions de l'association : promotion, démocratisation, diffusion et protection du logiciel libre. Il convient à la fois de saluer le dévouement, le mérite et l'imagination de ces rebelles qui résistent déjà à l'Empire dans leur vie quotidienne et qui ont décidé d'agir au sein de l'April pour porter leur combat au niveau institutionnel.

Les prochaines années s'annoncent encore plus exigeantes et l'issue des duels engagés contre l'Empire dépendra de nos capacités d'adaptation, de mobilisation et d'action. Pour cela l'April poursuit la résistance afin de combattre le côté obscur de la Force qui s'arroge trop souvent le pouvoir.

L'April, grâce aux Rebelles, aux Jedis et à leurs Maîtres, est une association précieuse et unique pour tous ceux qui utilisent et qui produisent des logiciels libres. Passez à l'action, découvrez notre vidéo et rejoignez dès maintenant la rébellion.

http://www.april.org/campagne/

#22 -1 »  Install Party GNU/Linux le 19 décembre 2015 à Marseille » Le 30/11/2015, à 11:39

adhara
Réponses : 0

Bonjour à Toutes à Tous,

L’association CercLL (CercLL d’Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux, le samedi 19 décembre 2015 de 14h30 à19h30, dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la Bibliothèque 13001 Marseille (prés du Conservatoire).

Vous avez envie de découvrir un système d’exploitation libre, simple d’utilisation, stable, rapide et sécurisé. Une nouvelle façon d’utiliser votre ordinateur.

Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes de GNU/ Linux.

Au programme :

DÉCOUVERTE de l’univers des logiciels libres.

INSTALLATION d’un environnement GNU/ Linux, ainsi que le meilleur des logiciels libres.

Venez avec votre ordinateur, nous installerons ensemble une distribution GNU/Linux avec un ensemble de logiciels libres et gratuits pour une utilisation quotidienne.

1448876278.png

Ouvert à tous – accessible aux débutant-e-s

Une participation de 2 euros est demandée.

L’adhésion à l’association est de 20 euros annuelle.

#23 -1 »  Le logiciel libre star de la Côte d'Azur » Le 29/11/2015, à 11:28

adhara
Réponses : 4

Le logiciel libre, c'est le logiciel gratuit. Les geeks et les fans d'informatiques, en sont fous. Mais en réalité, tout le monde peut s'en servir. C'est l'idée des organisateurs de la 9ème journée méditerranéenne du logiciel libre, organisée à Polytech Nice samedi.

1448789144.jpg

Pianistes, anciens ingénieurs... ils sont des dizaines à prôner l'esprit de partage en soutenant le logiciel libre à Biot. Imaginez, plus besoin de payer les logiciels qui valent aujourd'hui des centaines d'euros. C'est le cas pour des milliers de logiciels et plusieurs systèmes d'exploitations dont Linux.

Source : francetvinfo.fr