Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Logiciels peu connus ou nouveaux et pourtant intéressants » Le 26/05/2011, à 17:21

Sultan Rahi
Réponses : 629

J’aime bien :
— lucidor, qui permet de télécharger et de lire des epubs à partir de sites tel que le projet Gutenberg ou le site ebooks libres et gratuits.
— gargoyle-free, pour lire/jouer des fictions interactives, comme au bon vieux temps.
— PyRoom, éditeur minimaliste plein écran, pour ne se préoccuper que du texte.
— Zombie in my PC, première version, la seconde n’existant pas sous Linux. Petit jeu de plateau en solitaire. La page de téléchargement a disparu semble-t-il ; si ça intéresse quelqu’un, je peux le mettre en ligne. La version pour navigateur est là.

#1 Re : -1 »  Logiciels peu connus ou nouveaux et pourtant intéressants » Le 18/08/2011, à 16:15

Sultan Rahi
Réponses : 629
titou345 a écrit :

Ouais enfin 50 Go de fichiers c'est quand même énorme... 12.000 chansons je trouve ça un peu beaucoup, avec mes 1.000 morceaux tout va très bien.

Pas vraiment. J'en avais 500 de musique avant de me convertir au libre (et en ogg, oui c'est possible), et de retomber du coup, pour l'instant du moins, sous la barre des 20 Go. De plus, si tu ne fais que garder les balados du Collège de France, ça monte très vite. Que cela rame sous les 100 Go est un défaut qui n'est pas anodin.
Pour se donner une idée, j'ai actuellement 43,6 Gio de fichiers audios comprenant les balados déjà mentionnés, les livres audios, et les drame radiophoniques anglophones, tout ça sous licence libre ou dans le domaine public, donc bien plus que 50 Go si l'on y ajoute la musique.

#2 Re : -1 »  Qu'écoutez vous comme musique en partage libre ? » Le 21/07/2011, à 22:34

Sultan Rahi
Réponses : 590

Polly Jean Harvey fait de la musique libre ?
Soit c'est une très bonne nouvelle, soit t'as rien compris au sujet de ce fil.

Donc big_smile Bravo ! ou mad Tu sors !

#3 Re : -1 »  Les Jeux Beurn (non libre) » Le 10/12/2014, à 11:45

Sultan Rahi
Réponses : 5

L'idée est bonne, mais ta grammaire et ton orthographe laissent vraiment à désirer. Il faudrait demander à quelqu'un de corriger tout ça. Après, je ne sais pas quel âge tu as, si ça se trouve tu es encore au collège. Dans ce cas, malgré les fautes, chapeau !

Dommage aussi que cela ne soit pas libre. Je ne vois pas ou ça bloque pour toi, étant donné que tes jeux sont gratuits. Tu as peur qu'on te pique tes idées ?

Libre ne veut pas dire gratuit ; tu peux continuer à vendre des DVD. La Free Software Foundation liste les licences en les détaillant ; un peu de lecture n'a jamais fait de mal à personne.

J'espère ne pas être trop rude. Ce n'est pas mon intention. D'ailleurs, si un jour tes jeux deviennent libre, je veux bien donner un coup de main bénévole pour la grammaire et l'orthographe.

#4 Re : -1 »  Changer les droits sur un dossier » Le 23/08/2013, à 20:28

Sultan Rahi
Réponses : 6

Bonjour,

Je n’ai pas trop compris ce que tu as fait. Si tu t’identifies en super-utilisateur (root) sur un terminal, cela ne va pas automatiquement te faire passer en root dans le gestionnaire de fichier vu que tu as ouvert ce dernier en tant qu’utilisateur normal.

Pour commencer, pourquoi veux-tu changer le dossier « /var » ? Celui-ci fonctionnera très bien si tu le laisses en root. Sans doute veux-tu changer les droits d’un sous-dossier comme « /var/www/quelquechose ». Le plus simple est, si tu veux changer le propriétaire du dossier, de faire un petit :

sudo chown thomas:thomas /ton_dossier 

Si tu veux changer les droits, tu peux faire un petit chmod.

Par exemple:

sudo chmod 777 /ton_dossier

Si tu veux lire, modifier et exécuter ton dossier.

ps: fais quand même gaffe de ne pas tout déglinguer.

#5 Re : -1 »  QQ mail : impossible d'envoyer un message [résolu] » Le 09/07/2013, à 11:19

Sultan Rahi
Réponses : 2

Merci. Je mets en résolu.

Bonne journée.

#6 -1 »  QQ mail : impossible d'envoyer un message [résolu] » Le 09/07/2013, à 11:03

Sultan Rahi
Réponses : 2

Bonjour les gens,

Je suis tout juste de retour de Chine. Claws-mail, qui fonctionne très bien, merci, refuse de m'envoyer mon courrier. Ayant une adresse qq (courriel chinois), j'utilise comme serveur d'envoi smtp.qq.com.

Voici le message que j'obtiens :

Une erreur est survenue durant la session SMTP.
Utilisez « Message / Envoyer les messages en file d'attente » pour réessayer.

Et dans les traces :

* Compte 'machin@qq.com' : Connexion au serveur SMTP : smtp.qq.com ..
*** Une erreur est survenue pendant l'envoi de message.

Quelqu'un aurait-il une explication ? Est-ce que c'est SFR qui bloque l'envoi ?

Dois-je utiliser un autre serveur SMTP ? (je sais comment faire, je demande juste), à ma grande déception ?

Merci

ps : les messages me faisant remarquer que je peux utiliser le navigateur internet à la place ne sont pas nécessaire. Je sais que ça démange, mais pas la peine.

#7 -1 »  [Script] Un papier peint avec une teinte qui varie, pour Xfce » Le 21/12/2012, à 11:26

Sultan Rahi
Réponses : 1

Bonjour, bonsoir.

Voulant personnaliser ma toute nouvelle installation Trisquel (oui, je suis enfin passé chez les barbus, après une attente sans fin d’une mise à jour de Gnewsense), mais en gardant tout de même mon fidèle Xfce, j’ai mis en place un papier peint dynamique. Plutôt que d’opter pour un papier peint qui suit la météo ou l’horloge, j’ai décidé de rester avec quelque chose de sobre mais tout de même amusant. J’ai donc choisi une image toute simple dont la teinte varie continuellement sans que l’utilisateur ne s’en rende compte (un point de plus dans la teinte toute les cinq minutes sur une échelle de 200).

Pour cela, j’ai d’abord choisi une image simple que j’ai appelée simple.png pour ne pas faire compliqué.
Ensuite, dans un fichier nommé papier.sh, j’ai mis le code suivant :

#!/bin/bash
teinte=$(sed -n '1p' indice.txt)
if [ $teinte = 300 ]; then teinte=100; fi
convert simple.png -modulate 100,100,$teinte complexe.png
sed -i '1d' indice.txt
echo -n $((teinte + 1)) >> indice.txt
DISPLAY=:0.0 xfdesktop --reload > /dev/null 2>&1
exit 0;

Les lignes 5 et 6 peuvent sûrement être simplifiées mais je n’ai pas trouvé comment. Si un véritable pro du code pouvait me montrer comment refaire ça plus proprement — sans trop me taper sur les doigts — ça serait bien. Ou pas, vu que ça fonctionne très bien comme ça. Mais bon, je trouve que ça fait tout de même un peu lourd.

Explication : un fichier complexe.png est créé à partir de simple.png. La variable teinte est stocké dans le fichier indice.txt (qui doit être créé au départ avec, écrit dedans, un chiffre compris entre 100 et 300) jusqu’à l’appel suivant du code. Modifier directement simple.png était ma première idée mais l'image se détériore au fur et à mesure, comme une photocopie de photocopie.

Mais tout ceci ne sert à rien si cron n’est pas de la partie. Donc je lance dans un terminal :

crontab -e

et j’y ajoute :

*/5 * * * * /home/<nom d'utilisateur>/papier.sh

je relance cron et hop, c’est parti pour la magie. Bien entendu, pour que tout cela fonctionne, il faut choisir complexe.png comme papier peint pour le bureau via les options (le mieux est donc d’exécuter une fois le code avant, pour créer cette image). Il est évidemment possible de modifier légèrement le code pour le faire tourner dans un autre environnement de bureau.

#8 Re : -1 »  Piklab abandonné avec ubuntu 11.04? » Le 04/05/2011, à 17:03

Sultan Rahi
Réponses : 5

Pour le pourquoi :
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/727386

ajout : arghh... grillé.

Felix Geyer a écrit :

We've removed these packages because they depend on the unmaintained kde3 libs which we want to remove soon.

Traduction approximative : « Nous avons enlevé ces paquets car ils dépendent des librairies non-maintenus KDE3 que nous voulons enlever bientôt ».

Pour le comment faire ? :
— ajouter le dépôt ppa suivant : ppa:michael-gruz/elektronik

#9 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 05/05/2011, à 18:46

Sultan Rahi
Réponses : 917
Hibou57 a écrit :

D'ailleurs ça soulève une question : le refus de reconnaitre le bien fondé du droit d'auteur agit peut-être contre Linux et dérivé. Il faudrait qu'un voie parle dans le sens de cette reconnaissance, mais c'est pas gagné, parce que parmis les défenseur de la GPL par exemple, on compte en gros 50% quo juge que c'est un acte de foi que de violer le droit d'auteur, et les 50% restant ne sont guère mieux, car il ne reconnaisse pas plus le droit d'auteur, mais juge seulement que la piratage est une mauvaise stratégie, sans le condamner cependant.

Ça déjà été dit, mais je veux quand même donner mon avis :
— la quasi-totalité des défenseurs de la licence GPL sont pour le respect du droit d'auteur. Ceux qui violent ce droit n'en on rien à faire de cette histoire de licences. La licence en elle-même met en exergue le travail de l'auteur comme étant son œuvre.
— le piratage est une stratégie comme une autre pour accéder à la culture. Cela est certes critiquable d'un point de vue légale, mais de là à le condamner vigoureusement... ce n'est que de la contrefaçon après tout. Il est temps que l'industrie de la musique prenne en compte que les temps ont changés et que vendre du disque c'est avant tout vendre un objet avec quelque chose de plus — un coffret en bois avec livret, par exemple — pas du son sur du plastique. Les collectionneurs de 33 tours savent de quoi je parle. Comment faisaient les musiciens avant l'invention du cylindre sonore ? Idem pour les films : en plus des tickets de cinéma, les DVD sont censés apporter quelque chose d'autre. Je ne vais pas pleurer pour les grands studios voyoux alors que des producteurs avisés mettent leur films sous licences libres et arrivent à en vivre.

Bref, cet histoire de droit d'auteur n'agit pas contre GNU/Linux. Au contraire, les licences étant la plupart du temps libre, les seuls qui puissent les violer sont des professionnels, et non des particuliers. L'usager de base ne peut donc que respecter ce droit d'auteur.

#10 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 14/05/2011, à 18:16

Sultan Rahi
Réponses : 917

Il vient de sacrifier le format Desktop ( avec Unity et Gnome 3) et va faire fuir beaucoup de ses utilisateurs traditionnels

Sauf pour les utilisateurs de KDE et autres Xfce, LXDE etc., Unity n’étant utilisé en tant qu’interface utilisateur (avec Gnome donc) que sur Ubuntu.
La démarche d’Ubuntu déplaît à certains, mais je ne suis pas sûr que cela n’a pas été réfléchi pour justement gagner du terrain sur le long terme.
GNU/Linux n’est pas une grosse entreprise monolithique ; du coup, forcément, penser GNU/Linux comme un concurrent commercial équivalent à la pomme et à la fenêtre n’a pas beaucoup de sens.

#11 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 19/05/2011, à 15:48

Sultan Rahi
Réponses : 917
bluc a écrit :

Le mieux ce serait que tu essayes toi meme puisse que ça te semble évident ça ne devrait pas te faire perdre beaucoup de temps: un clic →terminé, ou presque

Si c’était évident, je ne demanderais pas à quelqu’un de perdre son temps.
Tu veux que j’installe l’Ubuntu Gutsy Gibbon en un clic, téléchargement de l’ISO (avec un débit internet loin d’être de compétition) et partitionnement compris ? Tu te fous de moi ou t’as rien compris à ce que j’ai dit ?

#12 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 02/06/2011, à 21:43

Sultan Rahi
Réponses : 917
freechelmi a écrit :

le problème c'est que pendant les 2 ans de LTS on est a la traine sur les logiciels ...

Est-ce vraiment important ?

#13 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 08/06/2011, à 13:30

Sultan Rahi
Réponses : 917
Zuran67 a écrit :

Ce truc infâme a des qualités?

Ouais, y a photoshop dessus, tu peux jouer et t'as plein d'applications... mais bon...

Ils offrent Photoshop maintenant à l’achat d’un ordinateur avec licence Windows ?
Jusqu’à présent ça coûtait la peau des fesses (1015,40 € me dit le site Adobe pour Adobe Photoshop CS5). Ou alors on télécharge un truc illégalement, mais il y a comme un hic.

#14 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 06/05/2011, à 04:45

Sultan Rahi
Réponses : 917
Hibou57 a écrit :

La contrefaçon, c'est grave. Et puis on ne peut pas espérer résoudre comme ça un problème qui vient d'ailleurs.

La contrefaçon est grave lorsque elle est dangereuse pour l'utilisateur (produits nocifs ou non testés) ; ce n'est pas le cas des téléchargements illégaux. À cela peut s'ajouter une potentielle perte des ventes d'une entreprise et un frein à l'innovation. La vente liée, pour donner un exemple complètement pris au hasard, si si, s'en prend directement au portefeuille de l'acheteur — ça serait du vol que ça m'étonnerais pas — et est donc un acte bien plus grave puisque ne nécessitant pas tout une théorisation sur ce qu'y est perdu.
Le mieux serait de parler de plagiat, car à mon avis, c'est là qu'est la véritable violation du droit d'auteur. Le problème est que parler de plagiat pour un gus qui télécharge un film pour sa famille, c'est assez inapproprié. Par contre un autre gus qui copie mille exemplaires d'un DVD qui n'est pas dans le domaine public ni sous licence libre dans un but commercial et sans autorisation de l'auteur, est un délinquant qui doit être traité comme tel.
La proposition de Villepin semble intéressante, mais ce n'est pas le sujet. L'accès à la culture est quelque chose d'à mon avis essentiel, et la fermer sous prétexte que les ventes sont inférieurs aux prévisions est une escroquerie intellectuelle de haut-vol.

Hibou57 a écrit :

Alors je trouve ça particulièrement déplacé, surtout à notre époque, et tu as mis le doigt sur une autre aberration que je n'aime pas : bien que RMS trouve que la musique ou les logiciels devraient être gratuits parce qu'ils peuvent être copiés, il ne trouve pas choquant que le matériel informatique, qui permet de les utiliser et qui pose un problème d'accès encore plus important, ne soit pas gratuit.

Quelles sont tes sources ? Richard Stallman est un défenseur des logiciels libres. Il ne parle pas de musique, car ce n'est pas son domaine. Ensuite, dire que ce dernier pense que les logiciels devraient être gratuits est une invention pure et simple de ta part. Il n'a jamais dit ça. Il dit, avec justesse, que les logiciels devraient pouvoir être facilement copiés et modifiés, sans pour autant piétiner le droit d'auteur. Je ne vois pas le mot gratuit dans cette phrase.
Ensuite, rajouter que le matériel informatique devrait être gratuit — ce que tu sembles dire — est quelque chose qui n'a pas de sens. Il s'agit de quelque chose de concret, qui, s'il est copié, nécessite du matériel. Ta diatribe est construite sur du rien.

Un autre manière de voir la chose encore : la musique (pour ne prendre que cet exemple le plus mis en avant), c'est une chose, la jaquette qui l'accompagne éventuellement, c'en est une autre. La seconde habille ou embellie la première, mais la valeur initiale et fondamentale, se trouve bien dans la première; et pour preuve, la seconde a peu de valeur sans la première.

Avoir de la valeur ne veut pas dire payante ou gratuite. Les lignes de code de GNU/Linux ont une valeur, tout comme les variations Goldberg. Il n'empêche que les deux peuvent être trouvées gratuitement : les premières étant sous licence libre, les secondes étant dans le domaine public. La pochette à peu de valeur sans la musique, il n'empêche que ce qui coûte, en plus des taxes et de la production de l'album, c'est bien cette pochette.

Hibou57 a écrit :
Sultan Rahi a écrit :

Je ne vais pas pleurer pour les grands studios voyoux alors que des producteurs avisés mettent leur films sous licences libres et arrivent à en vivre.

Peux-tu citer au moins un exemple vérifié de producteur ou d'auteur dans ce cas là ?

Nina Paley.

#15 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 19/05/2011, à 13:30

Sultan Rahi
Réponses : 917
bluc a écrit :

Un truc que les gens n’apprécieraient pas c'est d'etre obliger d'utiliser des logiciels spécifiques a la version qu'ils auraient sur leur ordi de ne pas pouvoir installer les dernières versions, d’être figés quoi !...
( ce qui est quand même un avantage sur Windows xp on peux installer un logiciel a partir d'un .exe des années 2000 qui traînait dans coin, sur un ordi acheté en 2010 et inversement )

Des exemples concrets ? Pour XP, je me demande si ce que tu dis est vrai. Toutes les applications Vista et Seven sont-elles compatibles ? Pour Seven, pour avoir tripatouillé l’ordinateur en chinois (ce qui n’aide pas dans la simplicité tongue) de mon beau-frère, je peux te dire que pas mal de logiciels anciens ne démarrent pas automatiquement. Il faut aller dans les options pour faire comprendre à Windows que cette application est pour XP ou 2000 ou je ne sais quoi. Je n’ai pas connaissance de ce problème sous Linux (sauf pour des applications en python qui utilisent les versions précédentes).

bluc a écrit :

C'est tres facile pour un type qui n'y connait pas grand chose d'installer libreoffice ,Gimp 2.7 la dernier de Kompozer ou de Firefox  sur la 7.10 ?...

Je ne vois pas pourquoi cela serait difficile. Quelqu’un a testé ? Le problème d’une telle installation c’est que tu peux difficilement la faire avec un dépôt. À moins qu’il y ait une demande. Du coup ça risque d’être un peu la pêche pour trouver toutes les bibliothèques adéquats (et python qui évolue tout le temps). Par contre, si tu as un dépôt, il y a de fortes chances que cela soit pas trop compliqué.
Quelqu’un a du temps à perdre et de la place sur un ordinateur pour faire le test pour les applications citées ?

#16 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 06/05/2011, à 10:57

Sultan Rahi
Réponses : 917
Hibou57 a écrit :

Ce n'est pas ça, c'est juste que des gens lui fait ont fait remarquer le paradoxe que le matériel informatique devrait être gratuit lui aussi, puisqu'il prône l'accès sans condition préalable aux logiciels, et que le matériel informatique est nécessaire à son utilisation. A ça, il ne semble pas avoir de réponse stable.

Le problème de ton assertion c'est qu'elle est basée sur une pseudo-gratuité mise en avant par Stallman. Il est censé avoir une réponse stable où ça ?


Hibou57 a écrit :

Plus encore, la frontière entre matériel et logiciel est floue, car dans un CPU moderne, on trouve beaucoup de microcode. Donc le CPU devrait être en partie gratuit (enfin, accessible sans condition, pour reprendre le discours alambiqué). Idem pour les code en ROM.

Non, la frontière est claire : un code n'est pas du matériel, un logiciel n'est pas quelque chose de physique, tu ne peux pas le toucher (Le Matériel OpenSource est un terme qui regroupe des artéfacts tangibles nous dit le site cité plus loin).
Le discours alambiqué est de ton côté : personne ne parle de gratuité sinon toi. Ceci dit, il existe du matériel libre, le code source, la manière de le fabriquer, est expliqué en détail. Où vois-tu de la gratuité là-dedans ? Si tu n'en vois pas, c'est que ton assertion de départ libre=gratuit est fausse.


Hibou57 a écrit :

Plus encore-encore, une bonne partie de la fabrication d'une machine proviens de procédés, qui sont choses abstraites formulable par texte, ou de connaissance, qui peuvent être copiés. Donc une partie de la machine devrait être gratuit (oops... accessible sans conditions, je sais, il ne dit jamais gratuit)

C'est bien le problème de ta démonstration : elle pourrait tenir la route si quelqu'un avait parlé de gratuité quelque part. Mais ce n'est que toi qui en parle parce que tu ne comprends pas ce qu'est le libre.


Hibou57 a écrit :

Et le logiciel, un procédé, etc, ce ne sont pas des choses concrètes ?

Ce ne sont effectivement pas des artéfacts tangibles.


Hibou57 a écrit :

Tu te rend compte que tu fais une distinction de valeur entre les choses sur la seule base de "ça peut / ça peut pas" être copié ?

J'ai dit ça où ? Je parle juste de la grande difficulté de rendre gratuit un produit dont les seules matières premières ont un coût.


Hibou57 a écrit :

Copiable/pas-copiable, n'est un élément qui ne joue que pour le consommateur, pas pour la valeur de la chose. La preuve : on peut bien décréter que les logiciels doivent être gratuit (je me rattrape, rendu concrètement impossible à commercialiser), sous entendant qu'il ne nécessite rien pour être créé... pourtant il ne se font pas tout seul. Ex. les bug de GNOME que personne ne corrige.

J'ai pas compris ton exemple. Une fois encore, qui parle de gratuité ?


Hibou57 a écrit :

Question : que pense RMS de la vente d'un livre imprimé ? Est-il selon lui plus ou moins légale de le pirater sachant que le même livre, sous forme électronique, peut être copié ?

As-tu la moindre connaissance des licences libres ? Penses-tu que Cory Doctorow ne sait pas ce qu'il fait lorsqu'il met sous licence libre ses écrits ? 
Ensuite pourquoi parles-tu de pirater ? Lis-donc cette page, fort intéressante au demeurant. À ma connaissance, Stallman (que l'on peut écrire rms, et non RMS) n'est pas pour la piraterie — ça m'étonnerais bien de le voir un bandeau sur l'œil à dérober l'or de galions espagnols — et encore moins pour la contrefaçon. Mais déjà que tu lui prêtes des propos qu'il n'a pas eu, tu peux aussi l'accuser d'être un bandit de grand chemin.
Ceci dit, copier un livre imprimé pour le faire connaître, tu me diras où c'est grave.


Hibou57 a écrit :

Ah oui... le "Sita Sings the Bluz", j'aurais dut me douter que allais dire celui là. Alors là, tu as manqué un épisode. Ce cas est archi connu, c'est même le seul qui puisse être cité... sur une base fausse. Elle n'a retiré aucun droit de ce film en le distribuant gratuitement (ou si tu prétend le contraire, il faudra le démontrer), et si elle n'avait fait que ça, elle serait à la rue depuis longtemps. De plus, il n'est pas très clair si oui ou non elle avait le droit de faire cette distribution sous Copyright Common, parce que plusieurs éléments de ce film, ne sont pas sous une license compatible et ne sont pas d'elle. Et elle pensait le commercialiser au début, si elle l'a distribué sous CC, ce n'était pas l'intention d'origine, mais parce que quelque chose a fait qu'elle n'a pas put le commercialiser (des partenaires qui l'on laché, parce que le film était jugé trop original), et elle l'a mis sous CC par dépit.

Mettre quelque chose sous licence libre n'empêche pas de le commercialiser. Tu es le seul à avoir parlé de gratuité (nommons cette phrase Gratis, pour ne pas avoir à la répéter à l'infini). L'histoire de la licence est claire : le film est sous licence libre sauf les chansons, mais un accord a été trouvé avec ceux détenant le droit d'auteur.

Voilà ce que l'on peut lire sur son site :

There is the question of how I'll get money from all this. My personal experience confirms audiences are generous and want to support artists. Surely there's a way for this to happen without centrally controlling every transaction. The old business model of coercion and extortion is failing. New models are emerging, and I'm happy to be part of that. But we're still making this up as we go along. You are free to make money with the free content of Sita Sings the Blues, and you are free to share money with me. People have been making money in Free Software for years; it's time for Free Culture to follow. I look forward to your innovations.

Gratis. Elle touche bien de l'argent, fait bien du commerce, et y croit.


Hibou57 a écrit :

Ta réponse ne tiens pas : elle l'a bien distribué gratuitement, mais elle n'en a rien retiré, et en plus elle a marché sur un fil en le distribuant comme ça, et elle ne l'a fait que par dépit. Elle peut aussi s'estimer heureuse qu'aucun ayant droit des autres œuvres utilisé dans le film n'ait déposé de plainte (ce ne sont pas tous des vicieux).

Gratis. Elle n'a pas utilisé une licence libre par dépit (voir la citation plus haut). De quelles autres œuvres parles-tu ?

Bon, pas convaincu, je vais te trouver un autre exemple : Rick L. Winters (bien qu'il n'utilise pas à proprement parler de licence libre, il accepte la copie) et surtout Samuli Torssonen.

#17 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 06/05/2011, à 14:44

Sultan Rahi
Réponses : 917
yohann a écrit :

[...]le BM est simple[...]

sad Les sigles ne sont pas mes amis...
C'est quoi BM ?

#18 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 07/05/2011, à 02:42

Sultan Rahi
Réponses : 917

Et n'oublions surtout pas que les développeurs sont tous des utilisateurs — l'inverse n'est pas vrai.

#19 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 21/05/2011, à 10:39

Sultan Rahi
Réponses : 917
Geeky a écrit :

Bref Linux ne se développe que quand il est est caché dans Androïd, Google Chrome OS ...et fait fuir le grand public quand il se présente sous son vrai nom .
C'est peut-être en prenant acte de cet état de fait que les développeurs de Gnome 3 ( et de Unity) ont totalement sacrifié le format desktop au profit du format tablette au risque de faire partir une partie de ses utilisateurs traditionnels .Gnome c'est cuit, KDE lourd et buggé, XFCE fonctionne mal avec Compiz ....
Si Windows 8 intégrait la 3D, le cube ....Quelle nouvelle giffle pour Linux ce serait : Le cube ou le format tablette ?
l'utilisateur lambda fera vite le choix.

Linux ce n’est qu’un noyau après tout. Tu penses que les gens connaissent le nom du noyau d’un Mac (il a un nom d’ailleurs ?) ou savent que Windows 7 a un noyau hybride NT 6.1 ?
Le vrai nom du truc dont tu parles c’est GNU/Linux. Évidemment, là ça fait peur, même pour ses utilisateurs. Ouh la la, du libre, ouh la la, une secte de barbus ! Maintenant, tu peux appeler ça Ubuntu, Fedora, Debian, tu verras, ça fait tout de suite moins peur. Le fait est qu’il est possible d’aller voir à l’intérieur ; pas étonnant, du coup, que les passionnés de programmation et du libre l’aient adopté.

Pour le si Windows, ça me fait bien rire : cela sous-entend que ça n’est pas au point actuellement, mais peut-être un jour, continuons de prier. C’est comme Internet Explorer : ça ne suit pas les normes, mais attendez, le jour ou ils feront les choses comme il faut... : le gros hic c’est que ce n’est toujours pas le cas et qu’internet évolue. Et franchement, à part pour les fachon victimes, le cube n’a vraiment rien d’indispensable.

J’utilise XFCE. Le compositeur d’image est activé, et je ne sais pas quand pour la dernière fois tu as utilisé cet environnement de bureau, mais pour moi ça fonctionne très bien. Oh bien sûr, je n’ai pas de cube, mais, comment dire ça poliment... je m’en tape royalement.

#20 Re : -1 »  Linux, ça degringole » Le 23/06/2011, à 05:42

Sultan Rahi
Réponses : 917
elegouhinec a écrit :

Je pense qu'Unity utilise une technologie pour gagner de la place sur son écran, donc çà reste fortement pensé pour les tablettes et netbooks.

Ça reste fortement pensé pour n’importe qui voulant gagner de la place sur son écran, petit ou grand, tablettes, portables, ordinateur de bureau... Ce n’est pas parce qu’on a un grand écran que l’on veut forcément qu’il soit bouffé par des tas d’icônes ou de docks. Idem pour la télé : quelqu’un qui a un écran large n’a pas forcément envie qu’il soit bouffé par des logos, de la pub et des messages informatifs, comme dans Idiocracy (très bon film d’ailleurs).

#21 -1 »  [Résolu ?] Thunar super lent au démarrage » Le 02/05/2011, à 20:36

Sultan Rahi
Réponses : 7

Après le passage à Natty (en attendant le nouveau gNewsense), Thunar peine au premier démarrage. De plus une icône Réseau Windows est apparue dans les raccourcis. Les deux doivent avoir un rapport. Quelqu'un sait-il comment régler le premier problème ou comment virer cette icône qui ne me sert à rien ?

Autre problème dans Natty, Midori est incapable d'afficher les pages de Wikipédia convenablement, et pour Icecat elles tournent dans le vide. C'est peut-être parce que je suis en Chine. Firefox fonctionne bien lui (et abrowser a disparu des dépots).

Bonne nuit à tous.

#22 Re : -1 »  [Résolu ?] Thunar super lent au démarrage » Le 03/05/2011, à 06:36

Sultan Rahi
Réponses : 7

Bon, en réinstallant gvfs, il semblerait que ça refonctionne. Par contre le virer m'enlève l'accès à la corbeille dans la barre des tâches.

#23 Re : -1 »  [Résolu ?] Thunar super lent au démarrage » Le 15/05/2011, à 09:49

Sultan Rahi
Réponses : 7

je me demande même comment tu obtiens une icone avec "reseau windows" roll

Je me le demande aussi, sachant que je n’ai pas Windows.

Midori refonctionne. Le problème a dû se régler par une mise à jour quelconque. Par contre, sachant que le problème était commun à Icecat, je pense que c’est quelque chose d’extérieur au programme.
Les plugins pour Wikipédia me semble douteux. Passe pour javascript (qui n’est pas indispensable) ; mais flash n’est pas nécessaire pour accéder à ce site.

谢谢

#24 Re : -1 »  [Résolu ?] Thunar super lent au démarrage » Le 15/05/2011, à 10:06

Sultan Rahi
Réponses : 7

Possible. Ce plugin semble ne plus être maintenu et a été enlevé. Un plugin avait été enlevé au passage à Natty. Ça tourne peut-être dans le vide.

Rapport de bug 1
Rapport de bug 2