Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  la FSF et les distros linux "non-libre" » Le 06/09/2014, à 09:04

AlexandreP
Réponses : 42
mazarini a écrit :

Ce que je voulais dire, c'est qu'il est difficile de fixer une frontière entre la volonté d'offrir un système le plus libre possible et celle d'offrir un système avec le plus d'application propriétaires plus ou moins indispensable. Cet exemple est extrême et peu s'y trompe, mais entre les 2, il peut y avoir des choses bien plus ambigu.
La FSF me semble injuste envers Debian, mais sa position se comprend si l'on considère comme moi les dérives que peuvent entraîner le mélange et la difficulté à définir une limite. C'est quand même depuis que j'utilise Android que je comprends mieux la position de la FSF. Depuis mon utilisation d'Android, j'ai réellement compris l'intérêt des drivers libres.

Pour la FSF, seules sont considérées correctes les distributions entièrement libres. «Le plus libre possible», même si c'est uniquement d'inclure des pilotes binaires dans l'installation de base d'une distribution afin de la rendre utilisable par M. et Mme Tout le monde, c'est déjà trop propriétaire à son goût.

Parlant d'Android, je vois que la FSF a indiqué les raisons pour lesquelles CyanogenMod n'est pas considéré libre:
- «Cette version modifiée d'Android contient des bibliothèques non libres.» D'accord, c'est une raison acceptable;
- «De plus, elle explique comment installer les applications non libres que Google distribue avec Android.» Donc, fournir des explications concernant la manière d'installer certaines applications non libres, c'est déjà trop propriétaire pour la FSF. (Rappelons que CM n'héberge pas les GApps...)

Parfois, je trouve que la FSF va un peu loin dans ses jugements...

mazarini a écrit :

Pour ce qui est du logiciel espion de Debian, il est limité au suivi des paquets et présente un intérêt pour Debian sans impact commercial doit être volontairement accepté. Que tirer de l'utilisation des paquets sur la vie des utilisateurs ? Qu'ils utilisent tor ? Les requêtes de recherche de la lens shopping me semble potentiellement plus intrusives.

Est-ce que popularity-contest est activé par défaut? (Ignus mentionne qu'un popup s'ouvre pour te demander si tu souhaites participer à l'étude, et toi aussi tu mentionnes l'acceptation volontaire; mais je pose tout de même la question pour m'en assurer.)
  - Si non, alors, je te rejoins quant au fait que popularity-contest n'a pas à être considéré comme un espiogiciel. C'est plutôt uniquement logiciel d'audit;
  - Si oui, je pense alors que popularity-contest a le comportement d'un espiogiciel, puisque l'audit se fait sans le consentement de l'utilisateur.

Cela dit, l'intention quant au logiciel n'a pas d'impact quant à sa qualification en tant qu'espiogiciel ou non. Selon toi, s'il n'y a pas possibilité de tirer une utilisation commerciale d'une participation, l'intention sera noble donc la surveillance sera parfaitement acceptable? Selon moi, ce n'est pas la possibilité de tirer une utilisation commerciale d'une participation qui caractérise l'espiogiciel, mais plutôt la capacité de l'utilisateur à activer et désactiver sa participation.

En ce qui concerne la lens shopping, ce que je trouve désolant, c'est que la participation est activée par défaut sans le consentement de l'utilisateur. Désactivable, mais activée par défaut. Cela dit, la FSF ne la qualifie pas d'espiogiciel, mais bien de logiciel publicitaire (adware):

« Depuis octobre 2012, Ubuntu envoie des données personnelles concernant les recherches de l'utilisateur à un serveur qui appartient à Canonical, lequel envoie en retour des publicités pour des produits d'Amazon. Ceci n'empêche pas à proprement parler Ubuntu d'être libre, mais c'est une atteinte à la vie privée des utilisateurs. De plus, cela les encourage à acheter chez Amazon, une société connue pour son usage de la gestion numérique des restrictions et son traitement inéquitable des travailleurs, des auteurs et des éditeurs.

Cet adware est l'un des rares cas où un développeur de logiciel libre persiste à garder une fonctionnalité malveillante dans sa version d'un programme.»


ignus a écrit :

Concernant la lens shopping de Canonical, c'est beaucoup moins clair... Les infos sont collectées par un serveur Canonical, puis ce dernier redistribue à 24 (ou +) partenaires. Qu'est-ce qui est collecté au fait ? Comment sont traitées les informations? Sont-elles insérées et mémorisées dans une base de donnée?

La lens shopping est un logiciel libre. Tu peux donc t'assurer des informations envoyées par le client au serveur en validant le code source.

Par contre, tu as raison pour la partie serveur. Celle-là n'est pas libre. Nous n'avons donc pas de moyen de vérifier la manière dont sont traitées les informations ni de quelle manières elles sont stockées (si elles le sont). Les seules choses que l'on connaît sur la manière par laquelle les infos sont traitées et stockées proviennent des mentions légales (Paramètres système --> Détails --> Mentions légales).

#1 Re : -1 »  Numlock verrouillé au démarrage » Le 06/09/2014, à 09:35

AlexandreP
Réponses : 13
Ciryon a écrit :

C'est la question que je me pose, pourquoi deux commandes pour etre en admin ? Pourquoi ne pas avoir qu'une seule commande.

2.4 Quand doit-on utiliser sudo/gksudo/kdesudo ?

#2 Re : -1 »  [résolu] Taille des icones du bureau » Le 06/09/2014, à 09:52

AlexandreP
Réponses : 2

Salut,

Par défaut, la tailles des icônes sur le bureau suit le paramètre de taille indiqué dans Nautilus. Changer ce paramètre va affecter la taille des icônes sur le bureau, mais aussi la taille des icônes des fichiers et dossiers vus dans Nautilus avec le mode d'affichage par icônes.
  - Dans Nautilus, ouvrir Édition --> Préférences;
  - Sous l'ongler Vue, modifier le paramètre Réglages par défaut de la vue en icônes.


Il est aussi possible de changer la taille icône par icône sur le bureau.
  - Faire un clic-droit sur un icône, puis choisir Redimensionner l'icône...;
  - Redimensionner l'icône;
  - Pour revenir à la taille d'origine, faire un clic-droit sur l'icône et choisir Restaurer la taille initiale de l'icône.
Évidemment, si tu as beaucoup d'icônes sur ton bureau, redimensionner manuellement chaque icône un à un sera fastidieux...

#3 Re : -1 »  Partage Xubuntu » Le 06/09/2014, à 09:24

AlexandreP
Réponses : 3

Salut,

Est-ce que Samba est installé lui-aussi? Shares-admin n'est qu'une interface pour configurer Samba, qui lui est le serveur de partage.

#4 Re : -1 »  Impossible de changer les permissions d'accès » Le 02/09/2014, à 07:01

AlexandreP
Réponses : 17
jeffmtp a écrit :

une partition ntfs, correctement montée, mais dont les droits sont limités a la lecture. jusque là tout va bien.
la blague, c'est qu'elle n'aparait pas dans le fstab...
elle est montée sur "/media/jeff/partition_partage"

Hello!

Les volumes amovibles n'apparaissent pas dans /etc/fstab. (Les volumes de disques durs, jusqu'à ce qu'ils soient renseignés manuellement dans fstab, sont considérés comme des volumes amovibles, comme s'ils étaient des clé USB.)



Tu peux sans doute trouver l'instruction de montage actuelle, quand ton volume est monté, en listant le fichier /etc/mtab. Par exemple, pour prendre un vrai cas, j'ai un volume nommé Stockage que je monte de manière dynamique, comme s'il était une clé USB:

utilisateur@ordinateur:~$ cat /etc/mtab
/dev/sda2 / ext4 rw,errors=remount-ro 0 0
proc /proc proc rw,noexec,nosuid,nodev 0 0
[...]
/dev/sda4 /home ext4 rw 0 0
/dev/sda1 /boot/efi vfat rw 0 0
/dev/sdb2 /media/utilisateur/Stockage fuseblk rw,nosuid,nodev,allow_other,default_permissions,blksize=4096 0 0

La dernière ligne correspond à l'instruction de montage pour mon volume Stockage. Il me suffit de copier-coller cette ligne dans /etc/fstab pour rendre le volume "statique" (qu'il ne soit plus considéré comme un volume amovible). Bien sûr, il faudra modifier quelques options de montage (la 4e colonne), par exemple pour forcer le montage automatique; dans ton cas, il faudra probablement aussi regarder les options de permissions et droits d'accès.

#5 Re : -1 »  Impossible de changer les permissions d'accès » Le 06/09/2014, à 06:14

AlexandreP
Réponses : 17
jeffmtp a écrit :

une reorganisation de mes stockages. les multiplier, c'est bien mais c'est pas forcement tres utile.

Sans dire que ce n'est pas forcément utile, c'est surtout qu'il faille qu'il y ait une utilité et qu'il faille que les tailles accordées aux volumes soient adéquates au besoin. Ne pas fractionner son stockage si on n'en a pas l'utilité, c'est très bien aussi. wink

#6 Re : -1 »  connecter un samsung galaxy s3 » Le 02/09/2014, à 06:41

AlexandreP
Réponses : 56
pasq2004 a écrit :

Ce topic a quelques mois, neanmoins je viens d'acquerir un S3 (Android 4.3), et j'ai le meme probleme que plus haut, il me dit que le phone n'est pas reconnu, il affiche le 1er niveau de l'arborescence, mais on ne voit pas les fichiers a l interieur des dossiers.

Une petite note additionnelle à ce sujet:
Si le téléphone est verrouillé par un NIP, un mot de passe, un motif, une reconnaissance faciale ou tout autre mécanisme, ses mémoires de stockage interne et externe n'apparaîtront pas. Pour accéder au contenu du téléphone, il faut déverrouiller le téléphone (les mémoires de stockage apparaissent ensuite dans le gestionnaire de fichiers). Si le téléphone se verrouille à nouveau, le contenu demeure accessible -- l'important est de l'avoir déverrouillé une première fois alors qu'il est raccordé à l'ordinateur.


pasq2004 a écrit :

A priori je comprends que le mode MTP n'est pas géré ( Je suis sous 10.04 )
J'ai essayé la mise a jour par le PPA proposé mais ca ne change rien (erreurs)

Le PPA de Philip Langdale ne propose une version mise à jour de GVFS et libmtp que pour Ubuntu 12.04 LTS (Precise), Ubuntu 12.10 (Quantal) et Ubuntu 13.04 (Raring -- même si ce dernier ne devrait pas avoir besoin de la mise à jour). Le PPA ne propose rien pour les autres versions d'Ubuntu. Les versions 13.04 et ultérieures ne devraient pas avoir besoin de mise à jour, les versions de GVFS et libmtp étant suffisamment récentes pour bien gérer le protocole MTP.

Par ailleurs, Ubuntu 10.04 LTS n'est plus maintenue pour les postes de travail depuis avril 2012. Les versions 12.10 et 13.04 non plus ne sont plus maintenues, depuis mai 2014 et janvier 2014 respectivement. (Voir les versions d'Ubuntu toujours maintenues)

#7 Re : -1 »  [Resolu]extensions et lancement d'applications » Le 02/09/2014, à 05:49

AlexandreP
Réponses : 11
damandjy a écrit :

bonjour, à tous
sous windows l'extension des Applications est (*.exe)
sous Ubuntu c'est quoi?........ SVP

Salut!

Ubuntu ne se sert pas d'une extension pour définir une application/un fichier exécutable.

Ubuntu va se baser sur deux caractéristiques du fichier pour savoir s'il peut être exécuté:
1. le fichier doit avoir la permission d'exécution -- plus d'infos sur les permissions dans la doc;
2. le type de fichier que l'on cherche à exécuter. La commande file est très utile dans ce cas. Par exemple, si j'interroge file pour savoir quel est le type du fichier /usr/bin/gedit (le programme Gedit) et /usr/bin/VBox (un script qui démarre VirtualBox):

alexandrep@mon_ordinateur:~$ file /usr/bin/gedit
/usr/bin/gedit: ELF 64-bit LSB  executable, x86-64, version 1 (SYSV), dynamically linked (uses shared libs), for GNU/Linux 2.6.24, BuildID[sha1]=e326fba8fe4da6629c8066ca3f86675eaeed48ef, stripped

alexandrep@mon_ordinateur:~$ file /usr/bin/VBox
/usr/bin/VBox: POSIX shell script, ASCII text executable

La plupart des programmes (sous forme de raccourcis, de scripts ou de programme exécutable) se trouvent dans les emplacements suivants:
- /bin
- /sbin
- /usr/bin
- /usr/sbin
Ce sont les emplacements les plus courants, mais d'autres répertoires peuvent aussi parfois héberger des programmes. Plus d'infos sur l'arborescence des dossiers sous Ubuntu

#8 Re : -1 »  cherche client FTP/FXP » Le 02/09/2014, à 04:50

AlexandreP
Réponses : 10

Bonjour à nouveau,

Il semble que l'extension FireFTP pour Firefox prend en charge les transferts FXP. Disponible en tant qu'extension pour Firefox.
Gftp indique sur son site Web qu'il gère le FXP. Disponible dans la Logithèque Ubuntu.
CrossFTP permettrait aussi les transferts FXP de serveur à serveur. Disponible dans la Logithèque Ubuntu.

Je n'ai testé aucun de ces logiciels.

#9 Re : -1 »  Choix d'une Nexus 7 (2013) ou attente? » Le 20/10/2013, à 07:54

AlexandreP
Réponses : 7

Bonjour,

alan-g59 a écrit :

Néanmoins, nous ne savons pas encore aujourd'hui si il est possible d'installer Ubuntu Touch dessus pour le moment, le pensez-vous?

Ubuntu Touch est officiellement fonctionnel avec les modèles suivants, selon le wiki d'Ubuntu:
- Galaxy Nexus (maguro, version GSM/HSPA+)
- Nexus 4 (mako)
- Nexus 7 (grouper)
- Nexus 10 (manta)

Donc non, il n'est pas porté pour la nouvelle génération de Nexus 7. (À tout le moins, pour le moment, et on ne sait pas si ce sera fait un jour.)

#10 Re : -1 »  mettre en reseeau des machines virtuels » Le 07/12/2013, à 06:52

AlexandreP
Réponses : 2

Bonjour,

Lors de la configuration de tes cartes réseau virtuelles, dans les préférences de chacune de tes machines virtuelles, tu dois t'assurer qu'elles communiquent en mode accès par pont (bridge), et non pas en mode de traduction d'adresses (NAT).

Tu trouveras un peu plus d'informations sur les modes de connexion de VirtualBox dans un billet consacré à cette problématique. Il est ici question des modes de connexions avec VirtualBox, mais la même chose s'applique pour les autres hyperviseurs (ils utiliseront peut-être des appellations légèrement différentes pour certains types de connexion).

#11 Re : -1 »  [RESOLU]Récupérer les données d'un disque dur de MAC depuis Ubuntu » Le 02/12/2013, à 07:00

AlexandreP
Réponses : 9

Salut,

"501" représente l'UID du compte utilisateur qui, sous Mac OS X, est le propriétaire des fichiers et dossiers en question. C'est certain que cet UID va varier selon l'utilisateur, particulièrement si plus d'un compte a été créé sous Mac OS X.

Pour trouver l'UID du propriétaire, on peut utiliser l'option --numeric-uid-gid (ou -n) avec la commande de listage ls afin d'afficher les propriétaires sous forme d'un identifiant numérique. Le propriétaire sera listé à la 3e colonne de résultat.

Par exemple, si le volume Mac OS X est accessible à l'emplacement /media/Walle2815/Disque_Mac/ :

walle2815@ordinateur-de-walle2815:~$ ls -n /media/Walle2815/Disque_Mac
total 13226812
-rwxr-----  1 501 501    1969108 sep 17 21:54 20130917_215350.jpg
drwxr-xr-x 10 501 501       4096 oct 23 23:17 Android Backup
-rw-r--r--  1 501 501      71743 oct 27 21:52 audit.html
drwxr-xr-x  2 501 501       4096 sep  9 21:28 bananasplit
[...]

#12 Re : -1 »  Connexion Filaire inexistante sous 13.04, mais ok en dual boot. résolu » Le 20/10/2013, à 08:05

AlexandreP
Réponses : 8

Salut,

Sous Windows, ouvre une invite de commande et exécute la commande suivante, pour récupérer les paramètres de configuration IP de tes cartes réseau:

ipconfig /all

Je ne suis pas sûr que ça puisse réellement aider quelqu'un à trouver la solution, mais tout de même... ce sera des infos supplémentaires.

#13 Re : -1 »  opinion » Le 09/11/2013, à 05:14

AlexandreP
Réponses : 5
elleji a écrit :

bonjour,
il serait interressant de pouvoir mettre un séparateur entre 2 icones dans la barre d'unity !

Salut,

Tu peux poster ta suggestion dans le bug tracker d'Unity, de manière à ce que les développeurs voient ta suggestion et évaluent s'ils souhaitent l'implémenter.

#14 Re : -1 »  convertir un fichier .m4a en .mp3 » Le 23/09/2013, à 01:59

AlexandreP
Réponses : 34

Plusieurs logiciels de conversion multimédia existent et sont dédiés à cette fonction -- sans nécessiter de ligne de commande. Ils sont présents dans la Logithèque:
- Xcfa
- WinFF
- SoundConverter

#15 Re : -1 »  Question de RAM » Le 28/10/2013, à 04:11

AlexandreP
Réponses : 3

C'est sûr qu'il y a toujours un peu de perte/différence lorsque tu convertis de Gio à Go (à noter que le Go est à l'avantage des fabricants).

L'utilitaire en ligne de commande free dispose de quelques options intéressantes pour afficher les quantités de mémoire vive. L'option --si, entre autre, permet d'afficher des unités en conformité avec le système international d'unités (puissance de 10) plutôt qu'en utilisant une valeur binaire (puissance de 2).



Affichage de la RAM détectée en octets:

utilisateur@mon_ordinateur:~$ free
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:      16402412    2877120   13525292          0     236328     995868
-/+ buffers/cache:    1644924   14757488
Swap:      4194300          0    4194300

Affichage en kibioctets (puissance de 2), puis affichage en kilo-octet (puissance de 10):

utilisateur@mon_ordinateur:~$ free -k
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:      16402412    2877112   13525300          0     236344     995868
-/+ buffers/cache:    1644900   14757512
Swap:      4194300          0    4194300

utilisateur@mon_ordinateur:~$ free -k --si
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:      16796069    2946289   13849780          0     242016    1019768
-/+ buffers/cache:    1684504   15111565
Swap:      4294963          0    4294963

Affichage en mibioctets, puis en mégaoctets:

utilisateur@mon_ordinateur:~$ free -m
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:         16017       2809      13208          0        230        972
-/+ buffers/cache:       1606      14411
Swap:         4095          0       4095

utilisateur@mon_ordinateur:~$ free -m --si
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:         16402       2877      13524          0        236        995
-/+ buffers/cache:       1645      14757
Swap:         4194          0       4194

Affichage en gibioctets, puis en gigaoctets:

utilisateur@mon_ordinateur:~$ free -g
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:            15          2         12          0          0          0
-/+ buffers/cache:          1         14
Swap:            3          0          3
utilisateur@mon_ordinateur:~$ free -g --si
             total       used       free     shared    buffers     cached
Mem:            16          2         13          0          0          0
-/+ buffers/cache:          1         14
Swap:            4          0          4

#16 Re : -1 »  Pb mot de passe [RESOLU] » Le 20/10/2013, à 08:15

AlexandreP
Réponses : 2

Salut,

Dans un terminal exécute la commande suivante:

groups

Cette commande retourne la liste des groupes auxquels ton compte utilisateur fait partie. Parmi ceux-ci, vérifie que le groupe nopasswdlogin n'est pas présent -- les utilisateurs membres de ce groupe d'utilisateurs peuvent ouvrir une session sans saisir leur mot de passe.


Si ce groupe est présent dans ta liste des groupes auxquels tu es membre, se retirer de ce groupe force à nouveau la saisie du mot de passe pour l'ouverture de session:

deluser administrateur nopasswdlogin

(où administrateur est l'identifiant utilisateur à retirer du groupe nologinpasswd)

#17 Re : -1 »  mise à jour Ubuntu; problème virtual box » Le 20/10/2013, à 08:26

AlexandreP
Réponses : 4
Kooothor a écrit :

Le fichier est-il bien là où il le cherche ?

vince7887 a écrit :

Oui, malheureusement..

Le disque dur virtuel ET les éventuels médias associés? (Ex: y a-t-il un CD-ROM ou une image de CD-ROM associée à la machine virtuelle qui serait inexistante? Ça pourrait être le cas, par exemple, lors d'une mise à jour de VirtualBox pour une machine virtuelle qui aurait conservé l'image de CD-ROM d'installation des additions invité.)

#18 Re : -1 »  Contrat Microsoft Open Bar : Un choix politique pris avant toute étude » Le 14/10/2013, à 23:37

AlexandreP
Réponses : 1

(Une petite mise en contexte / un petit résumé pour nous inciter à lire la suite de l'article et mettre à table la discussion? smile )

Vite comme ça, ça me fait quelque peu penser au procès qu'il y a eu il y a quelques années entre l'entreprise Savoir-Faire Linux et la Régie des Rentes du Québec. En 2008, la RRQ avait décidé de ne pas publier d'appel d'offre pour le renouvellement de son parc logiciel informatique, jugeant que seule Microsoft Canada était en mesure de fournir une solution adaptée. Une pratique illégale pour un tel contrat. SFL s'était battu pour faire reconnaître ses droits de participer à un appel d'offre -- et a gagné en 2010.

#19 Re : -1 »  Installation de PearOS 7 sur PC portable » Le 14/10/2013, à 23:08

AlexandreP
Réponses : 1

Salut,

Zenix22700 a écrit :

Bonjour, depuis un petit moment j'essais d'installé la distribution PearOS 7 sur mon PC portable asus. Et au moment de la copie des fichier il m'indique un message de ce type:

Pour de l'assistance à l'installation de PearOS, je te recommande de poster directement dans leur forum, qui dispose d'un sous-forum en français. Puisque l'équipe de PearOS est celle qui se charge du développement de cet OS, elle et sa communauté seront les plus à même de t'assister dans la résolution de ce problème.


Zenix22700 a écrit :

Si vous ne voyez pas quel est le probleme , savez-vous comment "récupéré" l'interface de ce système d'exploitation et de l'inclure dans un autre?

Ça ressemble très fortement à Pantheon, l'environnement de ElementaryOS. D'ailleurs, dans la section About du site de PearOS, David Tavares crédite l'équipe de Elementary pour son travail. Pantheon peut être installé:
  * dans Ubuntu et ses dérivées officielles et non-officielles en suivant les instructions suivantes: How to Install Pantheon Desktop Environment on Ubuntu 13.04, 12.10, 12.04 and Linux Mint 15, 14, 13;
  * directement en installant la distribution ElementaryOS. Il y a une communauté francophone pour ElementaryOS: ElementaryOS Fr.

#20 Re : -1 »  Pourquoi il faut utiliser Firefox » Le 07/10/2013, à 08:53

AlexandreP
Réponses : 70

Salut,

Bob49 a écrit :

Chromium n'est pas encore par défaut... mais peut-être rapidement sur les LTS !..
Et j'ai comme l'impression que sur le-libriste.fr, la traduction n'est pas bonne concernant Ubuntu 14.04, par rapport à la source donnée ! Sur cette source et sauf erreurs de traduction de ma part, Jason Warner ne veux considérer Chromium par défaut pour Ubuntu 14.04...

Firefox demeurera le navigateur Web par défaut dans Ubuntu 13.10. Cependant, Jason Warner ne rejette pas l'idée de ramener la proposition lors du prochain cycle (soit Ubuntu 14.04 LTS). (Lire le courriel dans la liste de diffusion Ubuntu-Desktop)

La raison principale pour conserver Firefox en tant que navigateur par défaut est que Chromium a quelques difficultés d'intégration pour les Web Apps et qu'il y a eu quelques changements d'API.

Warner continue de penser que Chromium ferait un meilleur navigateur Web par défaut pour la distribution. Aussi, quand les situations précédemment mentionnées seront corrigées, il souhaite discuter à nouveau de la possibilité de faire de Chromium le navigateur par défaut dans Ubuntu. Ceci pourra être discuté dès le prochain cycle.

#21 Re : -1 »  Droits de superutilisateur ?? » Le 30/09/2013, à 06:00

AlexandreP
Réponses : 19

Salut,

country61 a écrit :

j'avais fait un copier/coller d'une commande assez longue, mais en oubliant le sudo (que je connais).

Astuce: si tu tapes une commande assez longue demandant son exécution en mode super-utilisateur mais tu oublies d'inscrire sudo avant ta commande, alors exécute la commande sudo !!. Cette dernière commande reprend la commande précédemment exécutée en lui adjoignant sudo. Par exemple:

administrateur@mon_ordinateur:~$ apt-get update
E: Impossible d'ouvrir le fichier verrou /var/lib/apt/lists/lock - open (13: Permission non accordée)
E: Impossible de verrouiller le répertoire /var/lib/apt/lists/
E: Impossible d'ouvrir le fichier verrou /var/lib/dpkg/lock - open (13: Permission non accordée)
E: Impossible de verrouiller le répertoire d'administration (/var/lib/dpkg/). Avez-vous les privilèges du superutilisateur ?


administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo !!
sudo apt-get update
[sudo] password for administrateur: 
Ign http://ca.archive.ubuntu.com saucy InRelease
Ign http://ca.archive.ubuntu.com saucy-updates InRelease                       
Atteint http://download.virtualbox.org precise InRelease                       
Ign http://ca.archive.ubuntu.com saucy-backports InRelease                     
Atteint http://ca.archive.ubuntu.com saucy Release.gpg                         
Ign http://security.ubuntu.com saucy-security InRelease
[...]

#22 Re : -1 »  Droits de superutilisateur ?? » Le 05/10/2013, à 05:20

AlexandreP
Réponses : 19
toutafai a écrit :

"sudo su" (si pas de nom d'utilisateur spécifié apres le "su") = on se connecte en tant que root dans l’environnement root (le mot de passe de l'utilisateur est demandé, puis celui de root)
par contre "sudo su toto" la on se connecte en tant que toto dans l’environnement de toto (le mot de passe de l'utilisateur est demandé, puis celui de toto)

Au contraire: sudo su nom_d'utilisateur (où nom_d'utilisateur peut être root ou tout autre compte utilisateur existant dans le système) permet de passer à une autre session utilisateur sans connaître le mot de passe de l'autre compte.

sudo indique que la commande qui suit sera exécutée en tant que superutilisateur -- et, on est d'accord, sudo demandera alors le mot de passe du compte courant.
La commande qui suit est su nom_d'utilisateur.
root peut se connecter à un autre compte utilisateur sans en connaître le mot de passe.

Un petit test:

administrateur@mon_ordinateur:~$ su test
Mot de passe : (mot de passe de test) 
test@mon_ordinateur:/home/administrateur$ exit
exit

administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo su test
[sudo] password for administrateur: (mot de passe de administrateur) 
test@mon_ordinateur:/home/alexandre$ exit
exit
administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo -k

administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo -s
[sudo] password for administrateur: (mot de passe de administrateur) 
root@mon_ordinateur:~# su test
test@mon_ordinateur:/home/administrateur$ exit
exit
root@mon_ordinateur:~# exit
exit
administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo -k
J5012 a écrit :

sudo -s appelle le shell pour une commande de script ne disposant pas prealablement du shell (ou dans une situation ou on ne sait pas si l'on disposera prealablement d'un shell)
sudo -i appelle un shell comme si c'etait le premier (et non pas derive de la session en cours) (donc si root , avec tous les reglages de session de root)

En effet, on remarque ceci entre autre avec l'emplacement du dossier utilisateur:

administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo -s
[sudo] password for administrateur:
root@mon_ordinateur:~# cd /
root@mon_ordinateur:/# cd $HOMEDIR
root@mon_ordinateur:~# pwd
/home/administrateur
root@mon_ordinateur:~# exit
exit

administrateur@mon_ordinateur:~$ sudo -i
root@mon_ordinateur:~# cd /
root@mon_ordinateur:/# cd $HOMEDIR
root@mon_ordinateur:~# pwd
/root
root@mon_ordinateur:~# exit
déconnexion
administrateur@mon_ordinateur:~$ 

#23 Re : -1 »  mot de passe simple, pourquoi pas ! » Le 30/09/2013, à 05:50

AlexandreP
Réponses : 1

Bonjour,

Effectivement, par défaut, l'utilitaire passwd (tout comme l'outil graphique disponible dans les paramètres système) t'empêche de sélectionner un mot de passe trop simple. Par exemple, si j'essaie de m'assigner le mot de passe hyper simple d'une seule lettre, "b", on constate bien en console que j'ai une erreur d'attribution du mot de passe:

alexandrep@mon_ordinateur:~$ passwd alexandrep
Changement du mot de passe pour alexandrep.
Mot de passe UNIX (actuel) : mot_de_passe_complexe
Entrez le nouveau mot de passe UNIX : b
Retapez le nouveau mot de passe UNIX : b
Vous devez choisir un mot de passe plus long
Entrez le nouveau mot de passe UNIX : b
Retapez le nouveau mot de passe UNIX : b
Vous devez choisir un mot de passe plus long
Entrez le nouveau mot de passe UNIX : b
Retapez le nouveau mot de passe UNIX : b
Mot de passe inchangé
passwd : Erreur de manipulation du jeton d'authentification
Mot de passe non changé

Cependant, il y a moyen de contourner cette limitation: en faisant exécuter la tâche par le compte super-utilisateur. Ce compte-là n'est pas restreint aux limitations; il peut donc assigner un mot de passe hyper simple. Reprenons:

alexandrep@mon_ordinateur:~$ sudo passwd alexandrep
[sudo] password for alexandrep: mot_de_passe_de_mon_compte_qui_doit_être_un_compte_d'administrateur
Entrez le nouveau mot de passe UNIX : b
Retapez le nouveau mot de passe UNIX : b
passwd : le mot de passe a été mis à jour avec succès

#24 Re : -1 »  Usagi et Pabuk » Le 22/09/2013, à 01:51

AlexandreP
Réponses : 3

Salut,

Gerardll51 a écrit :

A l'heure où la technologie nous offre des produits de rêves comme des PC puissants, des tablettes, des smartphones, il ne va quand même pas y avoir trop de catastrophes comme ça, non?

Peut-être qu'à l'heure des technologies, on est davantage en mesure de suivre l'apparition et la progression de tels phénomènes, alors qu'auparavant c'était plus difficile. Je ne dis pas que les changements climatiques causeront ou ne causeront pas des catastrophes naturelles plus fortes et plus nombreuses; je dis seulement qu'avec l'apparition des Google Earth et autres Marble, faire afficher de telles images sur tous les ordinateurs devient à la portée.