Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  [Résolu] Ecrire son driver sous linux » Le 08/07/2016, à 09:20

ubuntuforce
Réponses : 4

Pour participer: un de mes tutoriels si cela peu t'aider.

Débuter en kernel programmation avec un driver en mode caractères.

Bon il date un peu mais pas tant que ça.

En espérant que ça t'aidera un peu.

#1 Re : -1 »  Traducteurs bénévoles (lire le 1er post svp) » Le 01/07/2016, à 06:33

ubuntuforce
Réponses : 19

Salut l'équipe de traductions,

d'abord bravo pour votre initiative.

J'ai deux questions a vous poser une technique et une vous concernant.

Question N° 1:

Est-ce que gettext a un problème quelqu'onque avec les linefeed car:

arriver a la moitié de mon projet je l'ai traduit cela fonctionnait parfaitement

puis a la fin j'ai voulus compléter la traduction de ce que j'avais rajouter et ça ne marchais plus du tout (msgmerge et reprise a zéro).

Désolé je n'ai pas lue entièrement le gettext GNU manual mais je suppose que le problème vient des linefeed.

Sinon connaissez vous l'astuce pour traduire une interface dynamiquement pendant le runtime ? car cela tiens en quelques lignes de code obscurs:

/* Change language.  */
  setenv ("LANGUAGE", "fr", 1);

  /* Make change known.  */
  {
    extern int  _nl_msg_cat_cntr;
    ++_nl_msg_cat_cntr;
  }

Mais cela ne marche que pour les strings dynamique (genre le texte dans une toplevel) dans le cas d'une G.U.I ce qui statique comme la barre de menu ne fonctionne pas selon mon expérience.

Question N° 2:

Prenez en charge des projet amateurs ben genre quelques uns des miens (seulement les meilleurs) ?         

Encore bravo pour l'initiative !

Question subsidiaire:

Faite vous de la correction de fichier *.po que j'aurai traduit moi même par exemple ?

#2 -1 »  mk-project un T.D.E (Terminal Development Environment) basé sur make. » Le 26/06/2016, à 11:46

ubuntuforce
Réponses : 0

Salut les ubuntueros,

je vient vous présenter ma dernière création: mk-project: un créateur, gestionnaire, de projets basé sur make.

mk-project permet de créer des projets C, C++, python2 et python3.

---

:note: Ceci est un poste dans le but que vous testiez mon programme afin de voir ce que vous en pensez…

Vos remarques, commentaires, etc… sont chaleureusement la bienvenue.

Ce poste sert de base afin d'amélioré le release final et est une sorte de pre-release bien que les fichiers sont déjà packager correctement.

---

+ Page de présentation de mk-project.

+ Documentation de mk-project.

+ github de mk-project.

---

mk-project permet d'automatiser complètement la compilation, l'exécution, le débogage et l'investigation de code machine, le profilage,...

Mais ce n'est pas tout car mk-project permet aussi de générer de la documentation a base de 3 différents langages de balisage:

+ texinfo.

+ markdown (Dans plusieurs dialectes.)

+ ReST (ReSTructured Text)

Mais si vous désirez utilisez un moteur de documentation plus avancé, tel que sphinx, doxygen, ou autres, la manipulation est facile et bien décrite dans la documentation.

---

mk-project permet aussi d'enjoliver votre code grâce aux outils suivants:

+ indent

+ astyle

+ bcpp

+ pindent

Avec beaucoup de styles prédéfinis mais vous laissant une ouverture afin de complètement personnaliser votre formatage de code source.

---

mk-project permet de créer une archive de votre projet au format suivants:

+ tar

+ tar.gz

+ tar.bz2

+ zip

---

Et mk-project permet aussi bien d'autres choses...

mk-project est disponible sous forme de paquetage debian et d'archive tar.gz.

:note: Une fois installer vous pourrez hacker le code grâce au Makefile contenus dans le dossier de destination (habituellement /usr/local/share/mk-project).

.. warning::

  mk-project a pas mal de dépendances entre autre la bibliothèque libvte-2.91 qui vient d'apparaître dans les dépôts remplaçant l'ancienne version libvte-2.90
  sur laquelle mon éditeur de texte a terminaux intégrées it-edit (Integrated Terminals Editor) est basé (sniff !).

---

Mais ne vous inquiétez pas des dépendances car:

dans le tarball elles sont  optionnelles, et dans le programme aussi.

Sachant aussi que la plupart sont sûrement déjà installer sur votre machine....

---

Dépendances de mk-project:

  * libgtk-3-dev

  * libvte-2.91-dev

  * libxml2-dev

  * pandoc

  * python(3)-docutils

  * texinfo   

  * xdg-utils
   
  * findutils

  * libc-bin

  * binutils

  * bsdmainutils
     
  * indent

  * astyle

  * bcpp
   
  * gettext

  * make

P.S: Je suis ouvert a toute formes de critiques mais j'ai conçus cet outil pour des besoins personnels et si je le distribue c'est parce que je pense qu'il peut être utile a d'autres (les utilisateurs de vi et compagnie vont être ravis).

#3 -1 »  script au halt or reboot ne veut pas marcher avec systemd. » Le 04/05/2016, à 07:48

ubuntuforce
Réponses : 0

Salut les ubuntueros,

j'ai récemment après une mise a jours raté vers 16.04 installer 16.04 tout neuf...

Et le problème et que j'avais un script qui se déclenchait lors d'un shutdown ou d'un reboot.
Avant (14.04). ou directement ne fonctionne pas...
Rien de compliquer a cela: mettre des liens dans /etc/rc0.d/ et /etc/rc6.d/ + rétro compatibilté avec SysV et voila.

Mais maintenant malgré mes tags LSB correctes et le .service de systemd je n'arrive pas a faire remarcher mon script.

Tag LSB:

#! /bin/sh
### BEGIN INIT INFO
# Provides:              my_script
# Required-Start:    $local_fs 
# Required-Stop:     $local_fs 
# Default-Start:     
# Default-Stop:      0 6
# Short-Description: short description
# Description:       my long description
### END INIT INFO

Et puis lancer update-rc.d depuis

# systemd my_script enable # Something like this.

ou directement ne fonctionne pas...

# update-rc.d -f my_script defaults
# update-rc.d -f my_script enable

J'ai tout tenter (y compris modifier les LSB Tags en mettant 2 3 4 5 a Default-Start, faire des fonctions  do_start() & do_end(), inclure les libs...) je n'y arrive pas.

J'ai même essayer de faire un service systemd.

Toute aide est la bienvenue car mettre un truc au démarrage est facile mais le mettre au shutdown c'est peut être impossible ?

Merci pour votre précieuse aide et vos réponses éclairées illuminant les ténèbres de mon ignorance.

#4 Re : -1 »  Executer Un programme en C++ (makefile) » Le 08/03/2016, à 12:46

ubuntuforce
Réponses : 7

Et bien encore une victime des IDE...

Cela a ses avantages un IDE qui sont aussi leurs inconvénient.

Surtout sous Linux !!!

Personnellement je ne perd pas la ligne de commande de vue ainsi que les bases grâce a mon ITE (Integrated Terminals Editor) en conjonction avec un bon Makefile afin d 'automatiser les taches récurrentes.

Je ne connait pas qmake, et pas très bien Cmake que j'ai utiliser quand j'ai compiler OpenCV d' après les sources sous Windows et Linux. Ca génère donc des Makefile de tout types d'après ce que j'ai pût voire.

Un bon documents est GNU Make Manual et gnu.org est une bonne source d'informations pour les Linuxiens que nous sommes.

Et les autotools (autoconf & automake) sont une alternative plus GNU/Linux que qmake je pense.

Vive Linux mais don't forget the GNU: c' est un système GNU/Linux, et surtout libre !!!

#5 -1 »  Participez au développement de it-edit (Integrated Terminals Editor). » Le 02/03/2016, à 09:34

ubuntuforce
Réponses : 2

Bonjours a tous le monde,

j'utilise la ligne de commande Linux au quotidien et j'ai donc développer une sorte de IDE donnant un accès totale a votre système et surtout a des terminaux, pendant l'édition de vos fichiers source.

it-edit n'est pas vraiment un IDE orienter vers un langage,

mais plutôt un éditeur de texte avec terminaux intégrés, capable de lire et surligner beaucoup de langage de programmation,

afin de ne pas perdre de vue la ligne commande pendant que vous programmez.

Vous pouvez donc librement éditer vos fichiers source et avoir un accès direct a des terminaux, qui sont bien placés (par rapport a d'autre IDE), afin de lancer vos commande de compilation, de débogage ou lancer un script... entre autres tâches que l'on peut accomplir dans un terminal.

Vous me direz ou sont les bénéfices d'un IDE (comme l'automatisation de la compilation) dans it-edit ?

Et bien il faut savoir que les point fort des IDE sont aussi leurs leurs désavantages: l'ont ne se rappelle plus de la syntaxe d'une commande ou carrément le nom du binaire.

it-edit se complète parfaitement avec un bon Makefile (comme celui fournis avec l'archive de développement de it-edit-2.0).   



Je vous invite donc a participer au développement finale de it-edit car le programme est, dans sa version N° 2, est déjà complètement fonctionnel.

Mais j'aimerai que des professionnels comme vous jetiez un œil a mon humble éditeur de texte, afin de voir le code sous un œil neuf.

it-edit se base sur

  * gtk+-3.0 comme IHM.

  * gtksourceview-3.0 pour l'édition de texte.

  * libvte-2.90 pour l'émulation de terminaux virtuel (vte: Virtual Terminal Emulator).

Ce que vous pouvez faire pour aider:
 
  * Simplement essayer de compiler le programme pour voir si il fonctionne sur votre distribution favorite.   

  * relire mon code et si nécessaire me suggérer des corrections. Comme l'a fait gentillement gérald3D lors de la sortie de la version 1.0 de it-edit.

  * Lancer des test de profilage, d'allocation mémoire,...
 
  * Corriger la doc:
 
    La documentation comprend:

     + un README en anglais, servant aussi de notice ou mode d'emploi.

     + une page de manuel (man page).

     + un document *.texi d'après lequel ont générer de la documentation au formats *.info, *.html, *.pdf, etc...

  Alors si vous pensez que ma manpage est mal structurée par exemple vous pourrez aisément la corriger, ainsi que mon humble anglais, car tous est inclus dans l'archive pour travailler sur ces fichiers.   

Sinon toute aide est la bienvenue.

Si l'aventure vous tente vous pouvez télécharger l'archive de développement  de it-edit qui comprend un Makefile qui est structuré de manière a ce que n'avez pas besoin d'installer le programme pour faire tester vos corrections.   

Si vous m'aidez, je vous citerez comme contributeur au projet it-edit dans la page web de présentation, github, le README et tous les documents qui tournent autours de it-edit avec un lien vers l'adresse de votre choix et votre adresse mail si vous le désirez.

Merci pour votre aide précieuse si le cœur vous en dit.

#6 Re : -1 »  Participez au développement de it-edit (Integrated Terminals Editor). » Le 04/03/2016, à 07:00

ubuntuforce
Réponses : 2

Merci beaucoup pour le rapport de bug et pour l'intérêt porté a it-edit.

J'ai effectivement omis par erreur les des guillemets autour de ./it-edit à la ligne 64 dans le fichier Headers/defines.h

Car la modification de la constante PATH_TO_IT_EDIT a été fait a la va vite car comme je travaille sur la version 2 du projet,
la constante PATH_TO_IT_EDIT était définis vers le chemin de l'exécutable, résultant de la définition de PREFIX ("/usr" ou "/usr/local"),
dans un target du Makefile nommer test-install que j'ai enlever (comme il faut aussi installer les dépendances que j'avais déjà d'installer).

Et j'ai oublier de vérifier après avoir changer la valeur de PATH_TO_IT_EDIT... Quel âne !

Mais après correction ça compile et exécute parfaitement chez moi,

Concernant le BUG: Je pense que si tu fait un

cd ./build ; ./it-edit

cela devrai fonctionner correctement: question de chemin de l'exécutable.
ou alors:

make exec

depuis le Makefile.

Sinon les gars tapez:

make help

Afin de voir les targets définis et la praticité d'un bon Makefile en conjonction avec it-edit.

Encore merci pour ton aide, Ubuntuforce.

PS: j'ai corriger l'archive.

#7 -1 »  configurer nautilus pour afficher par type. » Le 13/12/2015, à 17:48

ubuntuforce
Réponses : 2

Salut les Ubuntueros,

Une petite question: est-ce possible de configurer nautilus le gestionnaire de fichier afin qu'il ordonne le contenus de mes dossier par type par défaut ?

C.a.d que si j'ouvre une fenêtre de nautilus est-ce possible que le contenus soit déjà ordonné par type car par défaut c'est par nom.

Pardon nautilus se souvient de la dernière configuration mais pas si vous n'avez jamais ouvert ou vous venez de créer le dossier, nautilus l'ordonne par nom.

Merci pour votre aide précieuse

PS: rien trouver là:

./.config/nautilus
./.local/share/nautilus

#8 Re : -1 »  configurer nautilus pour afficher par type. » Le 15/12/2015, à 13:41

ubuntuforce
Réponses : 2

Merci beaucoup c'est gentil mais j'arrive pas a trouver, j'explique:

j'ai un environnement de Bureau gnome-shell et dans le menu en haut a gauche qui est une extension gnome-shell (nommer gno-menu) car il n y en pas par défaut et il n'y a pas de item édition dedans...

j'ai regarder dans nautilus je trouve pas désolé.

#9 -1 »  Linux mais aussi GNU. » Le 29/10/2015, à 12:19

ubuntuforce
Réponses : 6

Salut le cafteurs, mwouarfs !

En faîtes je cherche a savoir ce qu'est exactement le GNU de GNU/Linux et acquérir un peu d'histoire par le biais de vos connaissances illuminant mon ignorance...

Alors qu'est exactement ce gnou, car j'ai vue un reportage sur Linux sur arté et il été dit que GNU été un OS développé par notre maître et serviteur R.S (Je suis en train de lire "GNU Make Reference Manual" de Richard Stallman et je suis subjuguer par le style)  et donc il est le coauteur de GNU make mais le programme n'est plus maintenus par lui.

Et si l'on regarde les manpages l'on s'aperçoit qu'il est aussi l'auteur de nombreux petits programmes C faisant partie des coreutils comme la commande "ls", par exemple.

Mais dans quel contexte et pourquoi a la base les a-t-il écrits: pour GNU, pour UNIX, ...???

Et que sont les coreutils exactement, car j'ai eu affaire a un MAC OS pendant 10 jours il y pas longtemps et il semble que il en manque des coreutils ?

Sinon je ne sais si il est aussi l'auteur de GCC, mais balaise le type.

Pour en revenir a notre gnou je sais que quand on parle de Linux il s'agit "uniquement" du noyau, et que l'on oublie trop souvent notre gnou.
Alors quel rôle joue GNU dans GNU/Linux ?

Si vous avez des infos des bouts d'histoires des anecdotes, c'est un café exprimez vous librement. Sur un forum de OS libre.

PS: j'en ai mis plein la gueule a la Winlope là.

#10 Re : -1 »  Linux mais aussi GNU. » Le 31/10/2015, à 07:53

ubuntuforce
Réponses : 6

Bon grand merci pour ce complément d'information.

Pour ce qui est dit dans le lien, je suis totalement d'accord:

R.S a écrit :

Et la foule de nouveaux produits dits « intelligents », qui seront demain partout, des télés aux montres en passant par les voitures connectées, qui siphonneront une quantité phénoménale de données personnelles en permanence. « Devez-vous faire confiance à un internet des objets basé sur des logiciels propriétaires ? Ne soyez-pas idiots »

Personnellement j'éteins internet quand j'en ai pas besoin, d'ailleurs j'ai une véritable phobie d'être connecter en permanence.

Êtes vous assez stupide pour coder (écrire des programmes) connecter au net ? Sous Windows ??? 

Sachant qu'un être mal intentionné pourrait vous pourrir la vie, et je parle d'un seule individus, concernant le développement  de votre logiciel libre, censé aidé les gens...

GPL How to Apply These Terms to Your New Programs a écrit :

[...]This program is distributed in the hope that it will be useful,[...]

"Ne soyez-pas idiots"

Mais bon qui de nos jours, de la jeune génération, prend encore la peine de lire le code des programmes libres dans le but de les adapté a ses besoins ???

Pas moi même si je lit les en-têtes des libs...

Car je ne suis pas un vieux barbus, je programme (que) depuis  5 ans et demie, et je suis de la génération ADSL...

Ma meilleurs œuvre je pense est it-edit, même si ce n'est pas la plus populaire.

#11 -1 »  mise en ligne de www.open-source-projects.net. » Le 03/08/2015, à 04:36

ubuntuforce
Réponses : 6

Bonjours tout le monde Open-Source,

je poste pour vos annoncer la mise en ligne de mon dernier site qui présentes la plupart de mes créations écrit en python ou en C, programmes, module python et libraries C.

le site s'appelle www.open-source-projects.net et j'en suis fier car côté technique je l'ai écrit a la main en HTML5 pur avec vérification de la validité du code.

J'ai du coup améliorer mes créations, bien sur totalement Open-Source:

de la simple amélioration de script bash d'installation: install.sh et de désinstallation: uninstall.sh en passant par la rectification de bugs dans les programme(s) et l'installation des dépendances dans les fichiers systèmes pour la création de fichier *.deb (Avant je créais un dossier dans le $HOME de l'utilisateur) et la nouvelle utilisation des autotools pour les programmes en C et libraries.

Mes créations sont souvent disponible en *.tarball (pour Linux et éventuellement POSIX compilant)  et en paquetage *.deb pour les OS de la famille debian.

Windows n'est pas en reste car certains programmes dispose d'une version Windows distribuer sous forme d'exécutable (*.exe) auto-extractible.

Alors rendez vous sur le site de créations Open-Source d'un programmeur amateur.

Je suis ouvert a toute forme de critique.
Alors si vous avez envie de réagir par une critique, un avis, un conseil, un jugement ou autres il sont la bienvenue. 

Merci pour vos réponses.

PS: il faudra un peu attendre avant d'avoir une version corrigée du site vue que écrit par mes soins et en anglais, alors un peu de clémence s'il vous plaît, c'est en cours par une professionnelle .

#12 Re : -1 »  mise en ligne de www.open-source-projects.net. » Le 12/09/2015, à 16:34

ubuntuforce
Réponses : 6

Salut et merci pour la réponse,

car côté promo sur ubuntu-fr.org de ses projets disons que personne ne s'intéresse a quoi que ça soit que je promouvois sur le site (ubuntu-fr.org), mais côté OS Ubuntu, documentation, etc... le site (ubuntu-fr.org) assure.

Bref pour te répondre j'ai déjà un site en français que j'ai fait a mes début qui n'est pas terrible, etc...

Donc je voulais faire un truc international, donc en anglais.

Et toutes mes créations sont distribuées sous licence GPLv3 (General Public License) qui est une licence open-source puis côté code il est tout le temps fournis dans les paquetages *.deb et tarball.

Sinon je ne sais si je fais bien mais je copie les sources dans le dossier du programme, dans un sous-dossier nommé source.

Et pour finir toutes mes créations disposent d'un dépôt github, dans chaque description de projet il y a un lien vers son dépôt, ou l'on peut librement consulter les sources, les exemples, les fichiers d'assertions, la documentation, etc... et | ou participer au projet.

Donc ont peut dire que c'est des projets open-source !!!

Et pourquoi pense tu ou plutôt qu'est ce qui ta fait penser que j'ai un problème avec l'open-source, je ne comprends pas ???

Merci pour ta réponse, c'est sympa.

#13 Re : -1 »  mise en ligne de www.open-source-projects.net. » Le 13/09/2015, à 12:05

ubuntuforce
Réponses : 6

Okay merci pour ces précisions,

je pense simplement que www.open-source-projects.net sonne bien comme nom de site et est porteur du message.

Certes cela aurai pût s'appeler free-softwares-projects.net mais bon je préfère mon nom et je pense que peu de gens connaissent la véritable différence:

www.gnu.org a écrit :

[...] Les deux expressions décrivent à peu près la même catégorie de logiciel, mais elles représentent des points de vue basés sur des valeurs fondamentalement différentes. L'open source est une méthodologie de développement ; le logiciel libre est un mouvement de société. Pour le mouvement du logiciel libre, ce dernier représente un impératif éthique, l'indispensable respect de la liberté de l'utilisateur. La philosophie de l'open source, pour sa part, envisage uniquement les enjeux pratiques, en termes de performance [...]

Par contre si l'on traduit le terme free-software il me vient a l'esprit de suite les logiciel freeware et leurs gratuité...

Et bien je ne demande aucune rétribution pour utiliser mes logiciels et je ne le ferai jamais question d'opinion.

Mais la philo du logiciel libre est bien. Et les miens le sont complètement.

Mais c'est toujours bien de préciser, merci pour ta remarque intelligente, je me coucherai moins bête ce soir.

NOTE: Pour rejoindre la free-sofware foundation il faut payer, car je voulais y adhérer pour les soutenir et ils voulait des sous...

#14 Re : -1 »  mise en ligne de www.open-source-projects.net. » Le 18/09/2015, à 07:56

ubuntuforce
Réponses : 6

OK,

Je tiens encore a préciser que mon site s'appelle www.open-source-projects.net avec open-source désignant un projet dont le code est ouvert a tous.

Et je pense que tout le monde comprendra malgré la subtile différence entre open-source et free-software: il n'y a qu'a traduire !

#15 -1 »  besoin d'aide pour utilisation de git. » Le 27/07/2015, à 05:16

ubuntuforce
Réponses : 7

Salut les Ubuntues,

Mon problème est énoncer dans le titre du poste: j'ai vraiment une utilisation basique de git
+ le programme, qui est vaste et comporte de multiples options.
+ et donc la forge a programme github.

Par exemple si je veut mettre a jours un dépôt la solution que j'utilise est d'effacer le dépôt et de le recréer immédiatement après en uploadant de nouveau toutes les données (incluant ceux qui ont changé).
Cela fonctionne mais je trouve la solution assez barbare !!!

Par exemple si je désire rajouter une image a la page de présentation du dépôt comme celle de l'éditeur de texte avec terminaux intégrés IT-Edit a un dépôt dont la page de présentation ne contient pas d'image et bien je serai forcer d'utiliser la méthode expliquer au-dessus.

En faîte la seule chose que je sais faire d'autre est d'éditer un fichier (texte) grâce a l'interface du site...

Et je désirerai savoir faire un peu plus comme:

+ Ajouter un fichier a un endroit précis du dépôt.
+ Ajouter un dossier récursivement a mon dépôt.
+ Effacer un dossier récursivement de mon dépôt.
Vous voyez tout concerne la gestion de fichier et de dossier du dépôt.

Ne m'envoyer pas vers la manpage de git car celle-ci me renvoie vers les manpages suivantes:
J'aimerai plutôt que vous m'aidiez concernant les opérations que je vous ai enoncer.

Merci pour vos réponses éclairées et pour votre précieuse aide.

Extrait de man git:

Main porcelain commands
       git-add(1)
           Add file contents to the index.

       git-am(1)
           Apply a series of patches from a mailbox.

       git-archive(1)
           Create an archive of files from a named tree.

       git-bisect(1)
           Find by binary search the change that introduced a bug.

       git-branch(1)
           List, create, or delete branches.

       git-bundle(1)
           Move objects and refs by archive.

       git-checkout(1)
           Checkout a branch or paths to the working tree.

       git-cherry-pick(1)
           Apply the changes introduced by some existing commits.

       git-citool(1)
           Graphical alternative to git-commit.

       git-clean(1)
           Remove untracked files from the working tree.

       git-clone(1)
           Clone a repository into a new directory.

       git-commit(1)
           Record changes to the repository.

       git-describe(1)
           Show the most recent tag that is reachable from a commit.

       git-diff(1)
           Show changes between commits, commit and working tree, etc.

       git-fetch(1)
           Download objects and refs from another repository.

       git-format-patch(1)
           Prepare patches for e-mail submission.

       git-gc(1)
           Cleanup unnecessary files and optimize the local repository.

       git-grep(1)
           Print lines matching a pattern.

       git-gui(1)
           A portable graphical interface to Git.

       git-init(1)
           Create an empty Git repository or reinitialize an existing one.

       git-log(1)
           Show commit logs.

       git-merge(1)
           Join two or more development histories together.

       git-mv(1)
           Move or rename a file, a directory, or a symlink.

       git-notes(1)
           Add or inspect object notes.

       git-pull(1)
           Fetch from and integrate with another repository or a local branch.

       git-push(1)
           Update remote refs along with associated objects.

       git-rebase(1)
           Forward-port local commits to the updated upstream head.

       git-reset(1)
           Reset current HEAD to the specified state.

       git-revert(1)
           Revert some existing commits.

       git-rm(1)
           Remove files from the working tree and from the index.

       git-shortlog(1)
           Summarize git log output.

       git-show(1)
           Show various types of objects.

       git-stash(1)
           Stash the changes in a dirty working directory away.

       git-status(1)
           Show the working tree status.

       git-submodule(1)
           Initialize, update or inspect submodules.

       git-tag(1)
           Create, list, delete or verify a tag object signed with GPG.

       gitk(1)
           The Git repository browser.

   Ancillary Commands
       Manipulators:

       git-config(1)
           Get and set repository or global options.

       git-fast-export(1)
           Git data exporter.

       git-fast-import(1)
           Backend for fast Git data importers.

       git-filter-branch(1)
           Rewrite branches.

       git-mergetool(1)
           Run merge conflict resolution tools to resolve merge conflicts.

       git-pack-refs(1)
           Pack heads and tags for efficient repository access.

       git-prune(1)
           Prune all unreachable objects from the object database.

       git-reflog(1)
           Manage reflog information.

       git-relink(1)
           Hardlink common objects in local repositories.

       git-remote(1)
           manage set of tracked repositories.

       git-repack(1)
           Pack unpacked objects in a repository.

       git-replace(1)
           Create, list, delete refs to replace objects.

       Interrogators:

       git-annotate(1)
           Annotate file lines with commit information.

       git-blame(1)
           Show what revision and author last modified each line of a file.

       git-cherry(1)
           Find commits yet to be applied to upstream.

       git-count-objects(1)
           Count unpacked number of objects and their disk consumption.

       git-difftool(1)
           Show changes using common diff tools.

       git-fsck(1)
           Verifies the connectivity and validity of the objects in the
           database.

       git-get-tar-commit-id(1)
           Extract commit ID from an archive created using git-archive.

       git-help(1)
           Display help information about Git.

       git-instaweb(1)
           Instantly browse your working repository in gitweb.

       git-merge-tree(1)
           Show three-way merge without touching index.

       git-rerere(1)
           Reuse recorded resolution of conflicted merges.

       git-rev-parse(1)
           Pick out and massage parameters.

       git-show-branch(1)
           Show branches and their commits.

       git-verify-tag(1)
           Check the GPG signature of tags.

       git-whatchanged(1)
           Show logs with difference each commit introduces.

       gitweb(1)
           Git web interface (web frontend to Git repositories).

   Interacting with Others
       These commands are to interact with foreign SCM and with other people
       via patch over e-mail.

       git-archimport(1)
           Import an Arch repository into Git.

       git-cvsexportcommit(1)
           Export a single commit to a CVS checkout.

       git-cvsimport(1)
           Salvage your data out of another SCM people love to hate.

       git-cvsserver(1)
           A CVS server emulator for Git.

       git-imap-send(1)
           Send a collection of patches from stdin to an IMAP folder.

       git-p4(1)
           Import from and submit to Perforce repositories.

       git-quiltimport(1)
           Applies a quilt patchset onto the current branch.

       git-request-pull(1)
           Generates a summary of pending changes.

       git-send-email(1)
           Send a collection of patches as emails.

       git-svn(1)
           Bidirectional operation between a Subversion repository and Git.

LOW-LEVEL COMMANDS (PLUMBING)
       Although Git includes its own porcelain layer, its low-level commands
       are sufficient to support development of alternative porcelains.
       Developers of such porcelains might start by reading about git-update-
       index(1) and git-read-tree(1).

       The interface (input, output, set of options and the semantics) to
       these low-level commands are meant to be a lot more stable than
       Porcelain level commands, because these commands are primarily for
       scripted use. The interface to Porcelain commands on the other hand are
       subject to change in order to improve the end user experience.

       The following description divides the low-level commands into commands
       that manipulate objects (in the repository, index, and working tree),
       commands that interrogate and compare objects, and commands that move
       objects and references between repositories.

   Manipulation commands
       git-apply(1)
           Apply a patch to files and/or to the index.

       git-checkout-index(1)
           Copy files from the index to the working tree.

       git-commit-tree(1)
           Create a new commit object.

       git-hash-object(1)
           Compute object ID and optionally creates a blob from a file.

       git-index-pack(1)
           Build pack index file for an existing packed archive.

       git-merge-file(1)
           Run a three-way file merge.

       git-merge-index(1)
           Run a merge for files needing merging.

       git-mktag(1)
           Creates a tag object.

       git-mktree(1)
           Build a tree-object from ls-tree formatted text.

       git-pack-objects(1)
           Create a packed archive of objects.

       git-prune-packed(1)
           Remove extra objects that are already in pack files.

       git-read-tree(1)
           Reads tree information into the index.

       git-symbolic-ref(1)
           Read, modify and delete symbolic refs.

       git-unpack-objects(1)
           Unpack objects from a packed archive.

       git-update-index(1)
           Register file contents in the working tree to the index.

       git-update-ref(1)
           Update the object name stored in a ref safely.

       git-write-tree(1)
           Create a tree object from the current index.

   Interrogation commands
       git-cat-file(1)
           Provide content or type and size information for repository
           objects.

       git-diff-files(1)
           Compares files in the working tree and the index.

       git-diff-index(1)
           Compare a tree to the working tree or index.

       git-diff-tree(1)
           Compares the content and mode of blobs found via two tree objects.

       git-for-each-ref(1)
           Output information on each ref.

       git-ls-files(1)
           Show information about files in the index and the working tree.

       git-ls-remote(1)
           List references in a remote repository.

       git-ls-tree(1)
           List the contents of a tree object.

       git-merge-base(1)
           Find as good common ancestors as possible for a merge.

       git-name-rev(1)
           Find symbolic names for given revs.

       git-pack-redundant(1)
           Find redundant pack files.

       git-rev-list(1)
           Lists commit objects in reverse chronological order.

       git-show-index(1)
           Show packed archive index.

       git-show-ref(1)
           List references in a local repository.

       git-unpack-file(1)
           Creates a temporary file with a blob’s contents.

       git-var(1)
           Show a Git logical variable.

       git-verify-pack(1)
           Validate packed Git archive files.

       In general, the interrogate commands do not touch the files in the
       working tree.

   Synching repositories
       git-daemon(1)
           A really simple server for Git repositories.

       git-fetch-pack(1)
           Receive missing objects from another repository.

       git-http-backend(1)
           Server side implementation of Git over HTTP.

       git-send-pack(1)
           Push objects over Git protocol to another repository.

       git-update-server-info(1)
           Update auxiliary info file to help dumb servers.

       The following are helper commands used by the above; end users
       typically do not use them directly.

       git-http-fetch(1)
           Download from a remote Git repository via HTTP.

       git-http-push(1)
           Push objects over HTTP/DAV to another repository.

       git-parse-remote(1)
           Routines to help parsing remote repository access parameters.

       git-receive-pack(1)
           Receive what is pushed into the repository.

       git-shell(1)
           Restricted login shell for Git-only SSH access.

       git-upload-archive(1)
           Send archive back to git-archive.

       git-upload-pack(1)
           Send objects packed back to git-fetch-pack.

   Internal helper commands
       These are internal helper commands used by other commands; end users
       typically do not use them directly.

       git-check-attr(1)
           Display gitattributes information.

       git-check-ignore(1)
           Debug gitignore / exclude files.

       git-check-mailmap(1)
           Show canonical names and email addresses of contacts.

       git-check-ref-format(1)
           Ensures that a reference name is well formed.

       git-column(1)
           Display data in columns.

       git-credential(1)
           Retrieve and store user credentials.

       git-credential-cache(1)
           Helper to temporarily store passwords in memory.

       git-credential-store(1)
           Helper to store credentials on disk.

       git-fmt-merge-msg(1)
           Produce a merge commit message.

       git-mailinfo(1)
           Extracts patch and authorship from a single e-mail message.

       git-mailsplit(1)
           Simple UNIX mbox splitter program.

       git-merge-one-file(1)
           The standard helper program to use with git-merge-index.

       git-patch-id(1)
           Compute unique ID for a patch.

       git-sh-i18n(1)
           Git’s i18n setup code for shell scripts.

       git-sh-setup(1)
           Common Git shell script setup code.

       git-stripspace(1)
           Remove unnecessary whitespace.

#16 Re : -1 »  besoin d'aide pour utilisation de git. » Le 29/07/2015, à 21:07

ubuntuforce
Réponses : 7

Merci pour vos réponses éclairées,

Au sujet de mon intérêt pour les truc de barbue je n'ai jamais dit que je n'avait pas chercher en commençant par la manpage de git mais il est vrai que j'ai vite abandonner face a la masse de commandes...

Les première instructions qu'a présenter cervo:
c.a.d créer le dépôt en locale (git init) puis de pusher après avoir additionner et commit les fichiers je sais le faire puisque j'ai dit que je réinitialiser les dépôts pour les update.
Mais j'ai tendance a effacer le dossier locale grâce auquel j'ai créer le dépôt après que j'en ai finit (pour cette fois-ci).

Donc si je veux ajouter un fichier|dossier je ne devrai pas.

Puis sinon quand j'essaie de me connecter a un dépôt qui existe déjà il me dit justement que le dépôt existe déjà et donc retourne une erreur...

PS: est-il possible en ayant créer un dépôt puis effacer le dossier git correspondant après en avoir finit (pour l'instant) de se connecter après a ce dépôt afin de faire diverses opérations ?

#17 -1 »  activer une partition swap [résolus]. » Le 06/04/2015, à 05:48

ubuntuforce
Réponses : 7

Salut les Ubuntus,

Après avoir tout essayer de réinstaller Windows, je me suis décider a ne plus avoir Windows et j'ai donc installer un second système Ubuntu car étant auparavant en dual-boot, Windows m'a souler avec ses disques d'installation qui ne marche pas.

Brefs en même temps j'ai beaucoup user de GParted pour supprimer, agrandir, déplacer et créer des partitions.
Et lors de ses opérations je me suis vue obliger de supprimer les partitions swap de mes 2 OS.
J'ai alors recréer 2 partitions swap derrière les OS.
seulement le problème est qu'elles ne sont pas active quand je boot sur un OS ou l'autre ???
Alors ont peut effectivement les activer grâce a GParted mais je ne voit pas le faire a chaque boot.

Sauriez vous comment activer ces partitions au démarrage de l'OS.
Je suppose qu'il faut passer par fstab mais je ne sais comment et qu'il ne faut pas faire n'importe quoi dans ce fichier.

Alors si vous avez réponse a ma question il serai gentil de votre part de bien vouloir éclairé ma lanterne.

Merci pour vos réponses éclairées.

#18 Re : -1 »  activer une partition swap [résolus]. » Le 14/04/2015, à 13:07

ubuntuforce
Réponses : 7

Merci les gars votre précieuse aide m'a permis de mettre une partition de swap au démarrage de chaque OS.

Que Ubuntu fasse la force.

#19 -1 »  Vérifier les niveau d'encre de mon imprimante [résolu]. » Le 28/04/2015, à 17:34

ubuntuforce
Réponses : 2

Salut les Ubuntues,

Je dispose d'un imprimante Epson Stylus SX 105, et j'utilise un système Ubuntu Gnome LTS 14.04.

Voulant formater ma partition Windows il s'est avérer que une réinstallation est impossible avec 2 CD d'installation différents: Windows 7 et 8.

Brefs pas le choix je suis plus en dual-boot et il me manque une fonctionnalité par rapport a mon imprimante:

Pouvoir voire le taux d'encre restant par cartouche, car si l'imprimante clignote (signe qu'un cartouche est vide) je suis dans l'impossibilité de savoir quelle cartouche est vide.
Les pilotes installer par défaut ne sont pas terrible il faut bien l'admettre et pour certaines chose Windows est plus pratique.

Mais je doute qu'il n'existe pas de solution alternative a mon problème, que j'ignore donc simplement.

Alors si vous pouvez m'aider toute aide est la bienvenue.

Merci pour vos réponses éclairées.

#20 Re : -1 »  Vérifier les niveau d'encre de mon imprimante [résolu]. » Le 04/05/2015, à 08:33

ubuntuforce
Réponses : 2

Merci beaucoup pour le lien,

escputil a l'air d'être un petit utilitaire sympa, comme Linux en compte des milliers, pas besoin de GUI.

Surtout que dans la documentation du site ils disent d'installer le pilote Linux pour son imprimante.
Et dans le lien vers Epson pas de résultat pour mon modèle.

Encore merci et que Ubuntu fasse la force.

#21 -1 »  IT-Edit (Integrated Terminal Editor). » Le 28/04/2015, à 17:23

ubuntuforce
Réponses : 0

Salut les Ubuntues,
je vient vous présenter ma dernière création, IT-Edit un éditeur de texte avec de multiples fonctionnalités. Créer avec GTK+3, gtksourceview3.0 et libvte.

Motivation pour l'écriture de IT-Edit (the Integrated Terminal Editor).

Ont peut diviser les programmeurs selon leur façon de travailler en 2 catégories:

  * Ceux qui utilisent un IDE: un environnement de développement complet.
 
  * Ceux qui travaillent avec des outils séparés: un éditeur de texte, usage du terminal et  autres outils.
 
Comme je suis un programmeur de la deuxième catégorie et comme j'ai remarquer que j’utilisais souvent client internet pour la doc HTML offline.

J'ai décidé d'écrire mon propre éditeur de texte qui me donne un accès directe a tous les outils dont j'ai besoin.

De cette idée est née IT-Edit.

Fonctionnalités de IT-Edit

  IT-Edit implémente un éditeur de texte avec colorations syntaxique, affichage des numéros de lignes et la complétion automatique avec les fonctionnalités de base d'un éditeur de texte:
 
    * Couper / Copier / Coller.
   
    * Dupliquer la sélection ou de la ligne du curseur.
   
    * Undo/Redo[/bIT-Edit (Integrated Terminal Editor)..
   
    * Aller a une ligne donnée.
   
    * Recherche et remplacement.
 
  Pour la gestion de fichiers IT-Edit implémente:
   
    * Ouvrir un fichier vierge.
   
    * Ouvrir un fichier donnée.
   
    * Ouvrir un fichier récent.
   
    * Sauvegarder le contenus de l'éditeur.
   
    * Sauvegarder le contenus de l'éditeur dans un fichier choisis.
   
    * Sauvegarder tous les fichiers ouverts.
  IT-Edit
 
  Il existe évidemment des raccourcis clavier pour ces fonctionnalités.
 
IT-Edit implémente 2 terminaux dans la fenêtre principale qui sont aisément déployables, repliables et peuvent être redimensionnées.
 
IT-Edit implémente une fonctionnalité pour exécuter une commande quelqu'onque dans un terminal dans une fenêtre toplevel qui est facilement maximisable, minimisable et redimensionnable.

  NOTE: cette fonctionnalité était prévus pour la visualisation de manpages qui a été étendue a toutes sortes de commandes, sans restriction.
 
IT-Edit implémente un mécanisme d'enregistrement de fichiers quelquonque (doc html, pdf, ps ou musique, vidéo...)
 
Qui seront après enregistrement seront lançable par le programme par défaut associé au type de fichier.

NOTE: cette fonctionnalités était prévus pour la visualisation de documentation offline HTML qui a été étendus.

Avec ses terminaux intégré IT-Edit vous fournis une environnement de développement, répondant a tout vos besoin.

Prenez la peine d'essayer de s'habituer a IT-Edit, vous allez sûrement l'adopter. 

Le programme est distribuer sous forme de paquetage *.deb, si cela ne vous convient pas allez dans:
Programmes->Accéder a l'index->C->IT-Edit, vous y trouverez un tarball compatible Linux et BSD (non-testé).
Pour installer IT-Edit tapez:
    IT-Edit
    $ ./configure
    $ make
    $ sudo make install       

Je suis ouvert a toute formes de critiques, si vous avez des commentaires a faire sur le code, les fonctionnalités auquelles je n'ai pas penser etc...   

PS: J'ai vraiment écrit ce pseudo IDE pour mes propres besoins, mais je tiens a vous en faire profiter, quand même, afin qu'il évolue selon les fondements du free-software.

PS2: IT-Edit connaît actuellemment un succès relatif pour un programme amateur et les bugfix, nouvelle idées, affluent plus ou moins.

Merci pour votre participation a l'évolution de IT-Edit de quelque nature que ce soit.

#22 -1 »  Ajouter un programme dans la liste "ouvrir avec" [résolu]. » Le 21/04/2015, à 06:00

ubuntuforce
Réponses : 1

Salut les Ubuntues,

Mon problème est le suivant:
je use d'un système Ubuntu Gnome et j'ai implémenter un éditeur de texte qui s'appelle IT-Edit.

Et quand on sélectionne un document et que l'on fait un clique droit le menu contextuel apparaît, et si je choisie ouvrir avec il y a bien une petite liste d'applications qui est proposé: ce sont les applications avec lesquelles j'ouvre ce type de document habituellement.
Puis il y a un autre option qui s'appelle: "autres applications".
Et si je clique dessus une liste d'applications m'est présenté, c'est le sélecteur d'applications de GTK+, seulement toutes les applications ne sont pas présentent, seule celle enregistrer quelque part dans le système sont disponibles.

Et donc j'aimerai que mon éditeur de texte que j'ai implémenter apparaisse dans cette liste...

Mais je ne sais pas comment faire afin que mon éditeur soit présent dans cette liste.
Malgré que cette liste est relativement complète toutes les applications (Installer depuis les dépôts officiel ou pas) présente sur le système ne sont pas présentes.

Alors si vous savez a quel détail tiens afin qu'une applications soit présente dans cette liste, vous seriez sympa de m'éclairer.
Je soupçonne une subtilité dans les fichiers  *.desktop.

Merci pour vos réponses éclairées.

Que Ubuntu fasse la force.

#23 Re : -1 »  Ajouter un programme dans la liste "ouvrir avec" [résolu]. » Le 28/04/2015, à 11:14

ubuntuforce
Réponses : 1

Ayé arriver a mettre IT-Edit comme application sélectionnable pour ouvrir un fichier depuis le navigateur de fichiers.

Vous voulez savoir comment et si vous tomber sur ce poste en googlant le sujet.
J'ai simplement ajouter un caractère formateur dans la ligne Exec du fichier *.desktop:

Exec=IT-Edit %F

Et comme IT-Edit prend en charge un fichier comme argument en ligne de commande, cela fonctionne très bien.

Pensez donc a implémenter cette fonctionnalité pour n'importe quel programme qui peut ouvrir un fichier au démarrage.

Que Ubuntu fasse la force.

#24 -1 »  IT-Edit (Integrated Terminal Editor). » Le 09/04/2015, à 22:10

ubuntuforce
Réponses : 0

Salut les Ubuntues,
je vient vous présenter ma dernière création, IT-Edit un éditeur de texte avec de multiples fonctionnalités. Créer avec GTK+3, gtksourceview3.0 et libvte.

Motivation pour l'écriture de IT-Edit (the Integrated Terminal Editor).

Ont peut diviser les programmeurs selon leur façon de travailler en 2 catégories:

  * Ceux qui utilisent un IDE: un environnement de développement complet.
 
  * Ceux qui travaillent avec des outils séparés: un éditeur de texte, usage du terminal et  autres outils.
 
Comme je suis un programmeur de la deuxième catégorie et comme j'ai remarquer que j’utilisais souvent client internet pour la doc HTML offline.

J'ai décidé d'écrire mon propre éditeur de texte qui me donne un accès directe a tous les outils dont j'ai besoin.

De cette idée est née IT-Edit.

Fonctionnalités de IT-Edit

  IT-Edit implémente un éditeur de texte avec colorations syntaxique, affichage des numéros de lignes et la complétion automatique avec les fonctionnalités de base d'un éditeur de texte:
 
    * Couper / Copier / Coller.
   
    * Dupliquer la sélection ou de la ligne du curseur.
   
    * Undo/Redo.
   
    * Aller a une ligne donnée.
   
    * Recherche et remplacement.
 
  Pour la gestion de fichiers IT-Edit implémente:
   
    * Ouvrir un fichier vierge.
   
    * Ouvrir un fichier donnée.
   
    * Ouvrir un fichier récent.
   
    * Sauvegarder le contenus de l'éditeur.
   
    * Sauvegarder le contenus de l'éditeur dans un fichier choisis.
   
    * Sauvegarder tous les fichiers ouverts.
 
 
  Il existe évidemment des raccourcis clavier pour ces fonctionnalités.
 
IT-Edit implémente 2 terminaux dans la fenêtre principale qui sont aisément déployables, repliables et peuvent être redimensionnées.
 
IT-Edit implémente une fonctionnalité pour exécuter une commande quelqu'onque dans un terminal dans une fenêtre toplevel qui est facilement maximisable, minimisable et redimensionnable.

  NOTE: cette fonctionnalité était prévus pour la visualisation de manpages qui a été étendue a toutes sortes de commandes, sans restriction.
 
IT-Edit implémente un mécanisme d'enregistrement de fichiers quelquonque (doc html, pdf, ps ou musique, vidéo...)
 
Qui seront après enregistrement seront lançable par le programme par défaut associé au type de fichier.

NOTE: cette fonctionnalités était prévus pour la visualisation de documentation offline HTML qui a été étendus.

Avec ses terminaux intégré IT-Edit vous fournis une environnement de développement, répondant a tout vos besoin.

Prenez la peine d'essayer de s'habituer a IT-Edit, vous allez sûrement l'adopter. 

Le programme est distribuer sous forme de paquetage *.deb, si cela ne vous convient pas allez dans:
Programmes->Accéder a l'index->C->IT-Edit, vous y trouverez un tarball compatible Linux et BSD (non-testé).
Pour installer IT-Edit tapez:
   
    $ ./configure
    $ make
    $ sudo make install       

Je suis ouvert a toute formes de critiques, si vous avez des commentaires a faire sur le code, les fonctionnalités auquelles je n'ai pas penser etc...   

PS: J'ai vraiment écrit ce pseudo IDE pour mes propres besoins, mais je tiens a vous en faire profiter, quand même, afin qu'il évolue selon les fondements du free-software.