Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

nombre réponses : 25

#1 Re : -1 »  En écoute en ce moment (2) » Le 11/07/2013, à 23:52

yrieix
Réponses : 987

Bah tant pis.

https://www.youtube.com/watch?v=Bkjv9SscotY

Chanson pour snobinard intermittent.

#2 Re : -1 »  En écoute en ce moment (2) » Le 12/07/2013, à 11:53

yrieix
Réponses : 987

"Je ne suis qu´un artiste de variétés et ne peux rien dire qui ne puisse être dit "de variétés" car on pourrait me reprocher de parler de choses qui ne me regardent pas".

http://www.dailymotion.com/video/x85qs1 … d_Rb8VwdII

#4 Re : -1 »  [Jeu] Vous êtes un dictionnaire.. » Le 30/05/2013, à 02:54

yrieix
Réponses : 792

Marroil : arg. antelogisme apparu dans les années 90 du siècle dernier, qui est l'envers (le verlan) de ramolli. Sert à désigner une personne défoncée, qui comate sur place dans l’hémicycle après avoir consommé de l’alcool le plus souvent (du haschisch occasionnellement). Yop gard're le marroil qui mateco, l'est carrément guilan sur son teuif', tilte pas un tom' de c'qu'on dit,  même pas il put'su qu'on est tipar. (Z'oskar et Péco, journal d'une journée ordinaire, 2013)

41

#5 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 29/05/2013, à 23:04

yrieix
Réponses : 2499
temp000 a écrit :

Il n'y a qu'à planter des puces rfid à tout le monde...
Comme ça on saurait facilement qui fait quoi, et en cas d'inégalité il y aurait une taxe, un truc genre taxe carbone. Avec une bourse, et tout... Ainsi, celui ou celle qui aurait par exemple trop de serpillière ou trop de corvée de couches pourrait les vendre sur le marché à celui ou celle qui n'en a pas assez...

big_smile

pierrecastor a écrit :

C'est dommage, tu avais fait un post super intéressant y'a quelque page et la, tu te remet à écrire n'importe quoi.

C'est pas n’importe quoi ça s'appelle une boutade.. très compréhensible vu le monde dans lequel nous avançons... wink

#6 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 29/05/2013, à 23:58

yrieix
Réponses : 2499
pierrecastor a écrit :
Smon a écrit :

Sauf qu'a l'époque de ta grand mère, le sac faisait 100kg, et donc c'était ton grand père qui le portait tongue


Ouais, la grand mère, elle se contentai de chopper des brebis de 60 kilos à bras le corps, la grand mère. roll

On a suffisamment de moyen et de technique pour limité au max cette répartition de "l'homme fait les truc lourd et la femme les truc délicat".

Oui c'est pour ça que je posais une énigme dans le cas des travaux de gros œuvre :

Si les femmes ne les font pas c'est peut-être parce que ça ne les intéressent pas nécessairement ! C'est marrant mais si c'était si valorisant, alors pourquoi elles ne s'y mettent pas plus sérieusement à construire des maisons ? Depuis une cinquantaine d'années il n'y a plus vraiment de tâches "prévues" exclusivement pour chaque genre. Mais on peut constater, que valorisant ou non, les femmes ne construisent pas de maisons, pourtant rien ne les empêche. Rien à première vue. Et qu'on aille pas me dire que c'est la culture actuelle du patriarcat qui fait ça, puisque la culture encourage les femmes à construire les maisons depuis des décennies que les hommes aident aux tâches ménagères. Enfin, encourager est un grand mot, mais les femmes pourraient le faire sans être jugées négativement et sans problème de poids des matériaux (d'ailleurs tout est fait pour que ça soit le moins lourd possible).

C'est pour dire qu'on ne peut pas comparer des statistiques sur la juste répartition des tâches...

Les statistiques veulent rien dire à mon avis. Pour preuve : combien de français sont contents d'aller travailler et d'entretenir le système dans lequel nous vivons ?

Sinon quand tu dis qu'un mec est fier de la maison qu'il a construite, il est aussi heureux d'arrêter de bouffer du ciment et de l'isolation, soulagé de ne plus avoir de courbatures et de pouvoir enfin dormir tranquille (psychologiquement, c'est aussi éprouvant). Je pense que ça doit contribuer à la fierté.. en fait je ne vois pas de fierté à avoir dans l’accomplissement d'une tâche qui n'est pas pénible.

Par ex. quand je fais le grand nettoyage dans mon appart je suis très fier, aussi fier que le mur de béton que j'aurais pu monter. Parce que j'aurais accompli une tâche pénible qui n'aurait pas pu se faire autrement que par mes mains.

Après je dis pas qu'il n'y a pas des tâches dégradantes comme nettoyer les chiottes, ou les poubelles, mais ce sont des tâches qui restent minimes et faites par tout le monde indifféremment.

Pour conclure : les femmes ne veulent pas construire les maisons alors que tout est à leur disposition et d'un autre côté les hommes font indifféremment toutes les tâches des femmes jusqu'à la couture (est-ce qu'un homme aurait honte de coudre depuis la fin du 20em siècle ?  J’espère bien que la réponse est non) ou le repassage qui sont pourtant des activités vraiment connotées dans les esprits.

#7 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 00:38

yrieix
Réponses : 2499
inkey a écrit :

La culture n'encourage pas, au contraires des hommes qui ont souvent des exemples d'hommes qui construisent des maisons, les femmes n'ont pas cette encouragement à être pousser vers cette direction. De fait, elles n'y vont pas vraiment et vont plutôt là ou ont les poussent culturellement, parce qu'elle savent que là bas , elle "seront à un place qui est censé selon la société être fait pour elles" , c'est loin d'être évident de casser les habitudes, les "traditions". Et pas tout le monde va chercher à aller dans une direction complètement inconnue ou personne ne semble les attendre. C'est faisable mais ça va pas de soi d'aller a l'encontre des convention,surtout quand il n'y a rien d'assez fort pour nous y pousser.

Heu. Tu veux dire que les femmes ne doivent pas se dépasser pour s'accomplir ?

inkey a écrit :

Tu sais à l'inverse à certaines femmes  volontaires était snippeuse dans l'armée soviétique. Elles étaient de très bonne tireuse.
Comme quoi.

Comme quoi ça n'a aucun rapport avec le fait que les sondages sur les tâches ménagères ne sont pas crédibles et ne veulent rien dire si on prend d'autres élément qu'ils omettent.

#8 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 01:14

yrieix
Réponses : 2499
Вiɑise a écrit :

Si *vraiment* la question vous intéresse, cherchez, documentez vous sur l’éducation sexiste. Parce que là vous tenez le rôle de concern troll, c’est usant.

Quand j’essaie de me documenter je tombe sur des trucs basés sur des sondages à la con du type INSEE mélangé à des études de type GENDER.

Alors le sexisme, c'est certainement mal et il faut le combattre. Le but du féminisme extrémiste au lieu de combattre le sexisme existant et indéniable, est de trouver du sexisme dans toute relation de genre quelle qu'elle soit, appuyé avec ses études et sondages orientés vers le résultat qu'ils prévoient  : c'est à dire, asexuer et dégenrer la population dans un espoir de former un groupe homogène d'être humains qui ne seraient plus différents et même indifférents à eux-mêmes.

Puisque ce n'est pas possible, pour plusieurs raisons  il faut bien des gens pour dire que le combat anti-sexiste doit s'arrêter à une certaine limite.

Ce que vous ne voulez pas comprendre à cause de vos œillères et vos profondes convictions basées sur des ressentis personnels.

Pour cette raison nous autres "the new feminists" sommes les bienvenu(e)s sur ce topic, dont le combat nous affecte particulièrement, et où nous aimons discuter avec vous (féministes extrémistes) des possibilités offertes à l'émancipation des femmes, dans les meilleures conditions possibles pour les hommes et pour les femmes.

#9 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 02:16

yrieix
Réponses : 2499
Вiɑise a écrit :

Ohla…

Mais certains ici semblent ne même pas saisir l’influence de l’éducation sexiste, alors ça va être compliqué.

Sources ?

#10 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 03:00

yrieix
Réponses : 2499
Вiɑise a écrit :
yrieix a écrit :
Вiɑise a écrit :

Ohla…

Mais certains ici semblent ne même pas saisir l’influence de l’éducation sexiste, alors ça va être compliqué.

Sources ?

Soit tu te retapes le topic depuis le début vu qu’apparament tu ne lisais pas, soit tu commences à te documenter *avant* de venir parler ici.

J'ai lu les deux topics au fur et à mesure. : )

J'ai pas compris la deuxième partie de ta phrase : "soit tu commences à te documenter *avant* de venir parler ici."

De même que je ne comprends pas ta réponse à ma question. (elle ne répond en rien, en fait).

Donc soit tu prends les gens pour des gogols, soit tu surestimes mes capacités (je ne t'en voudrais pas ^^) ou soit je ne sais pas pourquoi. tongue

Edit : en fait le problème il est bien là : tu crois que la documentation existante est assez complète pour avancer sereinement dans la lutte contre le sexisme.  Sauf que depuis quelques pages je relève pas mal de contradictions qui n'ont pas l'air de vous déranger. Comme si elles étaient inexistantes. Je veux bien aller me documenter encore et encore mais ça n'enlèvera rien au problème des sondages qui semblent tout à fait biaisés par différents points qui ne sont pas pris en compte. Si le but du sondage est de démontrer un besoin alors celui là sera créé sur ce propre but. Je pense qu'on peut faire des sondages plus justes qui prennent en considérations d'autres éléments qui sont acteurs dans la répartition des tâches ménagères, et après ont pourra discuter de savoir si ces sondages sont plus cohérents avec la réalité ? Qu'en penses-tu ?


Edit 2 : Je rajoute que se bourrer le crâne avec ce genre de lectures n'aide pas non-plus à réfléchir, mais va servir à se conforter dans des idées pré-conçues. Quand je t'entends dire "certains ici semblent ne même pas saisir l’influence de l’éducation sexiste" je me dis que ça ne peut pas être le libre arbitre de quelqu'un qui a cherché à comprendre ce qu'il a lu avant de s'exprimer. Je ne sais pas de qui tu parles (je pense que tu ne le diras pas de toute manière) mais c'est assez méprisant de parler comme ça des gens. C'est pas parce qu'ils ne sont pas d'accord avec ta vision de la société et du sexisme, qu'ils ne sont pas capables de "saisir l'influence de l’éducation sexiste". Personne ne peut nier le sexisme, et je n'ai vu personne le nier sur ce fil. Par contre j'ai vu des contradicteurs qui te disent que certaines formes de sexismes sans conséquences sont peut-être plus bénéfiques à la société, qu'une répartition égalitaire de tâches dans laquelle tout le monde ne trouverait pas son compte. Pourquoi ne pas le prendre en considération au lieu de rejeter directement en bloc ces idées ?

Si c'est pour faire comme Grünt répéter bêtement : "Le sexisme c pas bien paceque c sexiste donc c pas bien". C'est pas la peine, il sait déjà faire. : )

#11 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 03:30

yrieix
Réponses : 2499
Вiɑise a écrit :

Non, non, tes contradictions n’en sont pas, c’est du très bas niveau.

Bon et bien chacun travaille à son niveau... Il n'y a pas de petits combats. : )

Вiɑise a écrit :

Et les sondages de l’INSEE servent à fournir des données, ce ne sont pas des postulats féministes…

Ha bon, qui sont les féministes ? Toi, moi, n’importe qui... comme quoi.

#12 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 04:39

yrieix
Réponses : 2499
Вiɑise a écrit :

Tu vas me dire que l’INSEE est un organisme militant ?

Je dis qu'il est très probable qu'il y ait des féministes à l'INSEE.

Sinon je dénonce l'utilisation des chiffres des sondages par les féministes. Pourquoi ?

Parce que comme il a été démontré plus haut, les féministes prennent ces chiffres et dénoncent une mauvaise répartition des tâches en oubliant de préciser certains détails qui sont plus qu'importants.

Les sondages oublient ces détails, les féministes oublient ces détails.

Bref je vais pas répéter toute la nuit la même chose. Que vous ne preniez pas en compte ces détails c'est très bien pour votre combat présent mais plus vous avancez et plus les détails vous retomberont sur le dos. Un jour il faudra bien admettre que ces chiffres seuls ne veulent rien dire, et ne sont pas forcément représentatifs d'un sexisme tel que vous le concevez. De plus, je trouve absurde de vouloir arriver à de parfaites égalités de tâches, pour différentes raisons que j'ai cité auparavant, dont la problématique principale qui est les travaux.

Comme c'est d'une logique implacable que les femmes ne font pas les travaux à cause d'un certain libre arbitre dont elles seraient prisonnières, j'imagine que vous allez tenter de remédier à ça en faisant une campagne de propagande pro-travaux féminins. Quand tout le monde sera à 50/50 allez-vous continuer de maintenir artificiellement ce quota, ou allez-vous laisser s'écouler naturellement la marche de la société vers l’horizon qu'elle choisira (comme un jeu de mikados) ?

La différence entre nous deux elle est là :

Pour vous la marche normale c'est : tout est partagé dans un couple (sans genre et asexué) à 50/50 sinon il y a sexisme. (paroles de GRÜNT)
Pour moi : chacun a le droit de faire ce qu'il veut dans une entente mutuelle, sans qu'aucun se sente lésé. => égalité parfaite entre les hommes et les femmes impossible.

Arriver à maintenir dans un pays une indifférence de toute les tâches entre les hommes et les femmes est peut-être utile pendant une certaine période. C'est bien ce qui existe depuis disons, une trentaine d'années. Si il y a des inégalités homme/femmes en matière de machines (linge, repassage), je suppose que ce n'est pas pour rien. Je suppose aussi qu'on s'en fout : si les hommes ne veulent pas le faire, ils ne le feront pas. Il est possible que les égalités aient presque atteint leurs limites.

Le féminisme existe depuis pas mal d'années maintenant, il a été utile pour les droits des femmes c'est indéniable. La guerre est finie, les couples furent polyvalents au travail, à la maison, les femmes ont commencé à travaillé à l'extérieur, est-ce que les féministes extrémistes du genre ont eu une influence sur le partage des tâches ménagères, ou alors est-ce que c'est l'évolution naturelle des circonstances qui a rétabli la "parité" ?

Si c'est une évolution naturelle, alors est-ce qu'il faut faire tout un plat des tâches ménagères au lieu de se concentrer sur les vrais problèmes de société ? Perdre autant de temps si précieux à essayer de convaincre les hommes qu'ils ne passent pas assez l'aspirateur alors qu'il font d'autres choses aussi rébarbatives (ou pas) ? En fait où se situe la limite de cette lutte ménagère ?

Un deuxième point qui a déjà été soulevé par d'autres personnes je crois (ou pas) :

Si l'homme remarque que la femme au travail n'a aucune importance, il y a des chances pour qu'à la maison elle en ai pas plus et qu'il la méprise (la loi intervient difficilement dans le domicile conjugal). Le contraire n'est pas bon, pourquoi ?

Parce que simplement les mecs au boulot sont pour la plupart des exécutants, des agents obéissants. Il y a toujours un chef au dessus d'eux.

Si la femme est supérieure au travail, alors à la maison elle aura les moyens de le rester. Son mari ne pourra pas la mal traiter car elle aura plus de caractère.

On ne peut pas être dans des rapports d'égalités en couple, si on ne l'est pas en société. Si l'homme apprend à respecter la femme en société il la respectera au domicile (et vice versa idem pour les femmes).

#13 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 13:06

yrieix
Réponses : 2499
david96 a écrit :
loup2 a écrit :

Salut
Ma première intervention(de mémoire) sur ce fil.
En 2006 un couple(famille) sur deux se partage (presque) à  part égale l'exécution des travaux ménagers.
La société change.
Ah oui! Le 49% restant ne signifie pas que le gars fait rien comme tâche.

http://pix.tdct.org/upload/thumb/1369894466.png

Pourquoi la proportion de l'aide des hommes-femmes pour les soins aux personnes âgées explose de cette manière? Je me le demande bien. C'est près de 90% !

Très intéressant ce graphisme, mais ce qui me surprend le plus, c'est sur l'aide et soins des personnes âgées.
Les deux sexes consacrent un temps de 86,5%.

En France, j'ai dans l'idée, que c'est 86,5% des femmes qui s'occupent des personnes dépendantes.

C'est ce que j'avais d'ailleurs dans un premier temps crue lire.

En France, dans la fonction publique hospitalière, le personnel est surtout féminin :
76,6%
http://www.emploitheque.org/chiffres-cles.php

Vesrion Marie Claire : Parce que les hommes n'aiment pas faire ce genre de travail dégradant !
Version alternative : http://www.dole.ifsivirtuel.org/IMG/pdf … TERNET.pdf

Edit : J'ai un pote qui a passé 3 fois le concours : pas de chance toujours pas reçu, pourtant il est loin d'être bête.

#14 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 14:00

yrieix
Réponses : 2499
Вiɑise a écrit :

1- des gens débattent et c’est plutôt agréables

Oui c'est agréable, mais il n'y a aucun débat. Vous vous contentez d'être d'accord entre vous.

Вiɑise a écrit :

2- d’autres viennent écrire 20 pages de clichés et stéréotypes sans rien prouver

Pas du tout. Les vingts dernières posent des dizaines de questions pertinentes et sensées. Dont vous vous fichez complètement car elles ne vont pas de votre sens.

Вiɑise a écrit :

3- ils réclament qu’on prouve le contraire avec des sources

Tu résumes vraiment 20 pages de débat là ?  quelle mauvaise foi.

Вiɑise a écrit :

4- ils se vexent quand on leur demande de sourcer leur propres propos ou qu’on les remet en cause

Les seules personnes qui se sont vexées sont celles qui ont quitté le débat (ou le forum...) parce que des avis contraires fleurissent après des mois de monopolisation.

Вiɑise a écrit :

5- les attaques personnelles commencent

C'est vrai un peu, ce qui arrive assez fréquemment sur ce forum. Tu es en partie responsable avec ton sale caractère. tongue

Вiɑise a écrit :

6- ça prend + de temps de faire des recherches pour répondre sérieusement que d’écrire tout ce qui te passe par la tête, alors les gens qui contribuaient au débat se cassent

Si t’appelles "contribuer" le fait de vouloir imposer ses idées... alors tout est dit en effet.

Вiɑise a écrit :

7- les autres peuvent rester en continuant à déblatérer les sempiternels clichés inintéressants

Bah non, y'a pas que des clichés inintéressants ! pour le coup c'est toi toute seule le cliché inintéressant.

Вiɑise a écrit :

Bravo o/

Allez amusez vous bien,

Oui on peut débattre dans la bonne humeur, sans prendre la mouche et se casser au moindre argument adverse. : )

Вiɑise a écrit :

vous direz quand vous serez fatigués, on vous ouvrira un topic sur la peine de mort.

Haha allez je me prends encore pour un élite, responsable et réfléchi. Toujours le même dédain, le même mépris.

#15 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 14:11

yrieix
Réponses : 2499
sweetly a écrit :

J'attends toujours les sources fiables qui justifient que les tâches ménagères sont naturellement (hormones, seins, que sais-je) dévolues aux femmes.

Qui a prétendu ça ?

#16 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 14:37

yrieix
Réponses : 2499
ginette a écrit :

En fait, autant je comprends les arguments des anti sexistes...biaise, omniia , grunt (malgré ses excès) pierrecastor, Marie-Lou...et j'en oublie.....autant les autres je ne les comprends pas.

neutral

ginette a écrit :

Peut-être devriez vous exprimer clairement ce que vous reprochez aux gens que j'ai cité. De façons à faire connaitre clairement votre position.

C'est ce que je fais, mais le problème vient plutôt des idées... de quoi on parle depuis des dizaines de pages au cas où tu ne l'aurais pas remarqué.

ginette a écrit :

J'ai du mal à imaginer que vous soyez l'opposé...peut-être parce que comme je le disais il y a qqs jours, j'ai du mal à imaginer qu'on puisse passer à coté du sexisme dans le quotidien , les mentalités...etc..tellement il est présent

Je ne crois pas qu'il y est des gens sur ce fil qui soient "pour le sexisme" et "opposés à lutte anti-sexiste". Je comprends pas tes résumés foireux.

ginette a écrit :

Que vous en arriviez à nier que la société est faite par les hommes, au service des hommes et que les femmes sont lésées dans leurs droits , ça me démonte

Personne n'a nié que les femmes n'avaient pas les mêmes droits et qu'elles étaient lésées par rapport aux hommes.
Bref je sais même plus pourquoi je réponds encore à des posts de ce genre.

#17 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 21:15

yrieix
Réponses : 2499

Le problème c'est de mélanger les relations amoureuses et sexuelles à l'égalité des genres dès l'école primaires. Je ne crois pas qu'un gamin de 7 à 10 ans doive être perturbé par des considérations de ce genre. Après le CO en 4em à 12/13 ans ça ne me dérange pas du tout. Sinon faudrait lire le fameux "rapport de 192 pages" pour savoir ce qu'ils appellent par "sexualité" et de quelle manière ça peut interférer dans les idées des enfants.

Grünt a écrit :

C'est assez effrayant de s'apercevoir que, depuis Galilée la fin du moyen âge, les réactionnaires ont la même attitude face au progrès scientifique social, quand il menace leur vision du monde.

Fixed. tongue

#18 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 21:36

yrieix
Réponses : 2499
inkey a écrit :
yrieix a écrit :

Le problème c'est de mélanger les relations amoureuses et sexuelles à l'égalité des genres dès l'école primaires. Je ne crois pas qu'un gamin de 7 à 10 ans doive être perturbé par des considérations de ce genre. Après le CO en 4em à 12/13 ans ça ne me dérange pas du tout. Sinon faudrait lire le fameux "rapport de 192 pages" pour savoir ce qu'ils appellent par "sexualité" et de quelle manière ça peut interférer dans les idées des enfants.

Ouai, Faut vraiment faire attention à ce qu'on dit au enfants sinon ils risque de ne pas avoir les même préjugés que nous , ça serait dommage.
Je ne pense pas qu'on sort les chose comme ça, cash à un enfant, n'ont pas juste parce qu'il serait en mesure d'être choqué, mais pour qu'il comprenne.

Juste que je suis pas convaincu que les enfants soit spécialement perturbé par ça, du moins pas plus que les plus grand, et que les gens les plus choqués par tout ça, c'est pas du tout les enfants, c'est bel et bien les parents conservateur.

Bah j'en sais rien et ça m'intéresse oui, c'est pour ça qu'on en parle. Je ne sais pas ce qui passe dans la tête d'un enfant de 7 ans en fait. Enfin si, grosso modo j'imagine, mais je trouve que c'est tôt pour parler de sexualité c'est tout. J'imagine que des psychologues et des études ont été consultés avant de mettre en place de tels programmes. Rien à voir avec les genres en fait. Après je ne suis pas contre l'éradication des discriminations (homophobie, racisme, ce que tu voudras) de la société..

Πυλάδης a écrit :

— Et qu’est-ce que tu penses de la topologie quadridimensionnelle ?
— Je suis contre !

The U. ne manquait pas du tout. Pas besoin de le remplacer...

#19 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 21:42

yrieix
Réponses : 2499
Πυλάδης a écrit :

C’est marrant qui tu dises ça ; nous sommes souvent en assez ferme désaccord.

C'est paradoxal en effet, mais comment distinguer dans un miroir qu'un carré est à l'envers. ^^

#20 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 21:52

yrieix
Réponses : 2499
U a écrit :
yrieix a écrit :
Πυλάδης a écrit :

— Et qu’est-ce que tu penses de la topologie quadridimensionnelle ?
— Je suis contre !

The U. ne manquait pas du tout. Pas besoin de le remplacer...

C'est The Uploader, pas The U., feignasse.

----
Tropes vs Women : Damsel in Distress (part 2)

On peut dire aussi, que si ça ne te convient pas tu n'est pas forcé de te sentir concerné.. : )

#21 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 22:12

yrieix
Réponses : 2499
The Uploader a écrit :

Tu peux aussi la fermer, ça t'évitera d'user ton clavier. smile

Promis je me la ferme le jour ou ta participation devient intéressante... Y'a pas que les préjugés qui ont la vie longue à mon avis.

inkey a écrit :

M'enfin je sais pas si c'est très efficace de demander l'avis à des psychologue. Le psychologue est bon pour s'occuper de cas individuel, je ne suis pas certain que son avis au «général» soit forcément juste. Même si effectivement c'est pas non plus inutile de demander l'avis, ils ont peut être des éclairage intéressant.

Heu je parlais pas du psychologue (à tendance psychanalyste) du genre qui va étudier des cas comme U, mais des psychologues chercheurs.

inkey a écrit :

Justement c'est loin d'être si évident. Et même si les enfants sont plus fragile que les adultes faut faire gaffe à pas non plus les prendre pour des idiots et des pauvre naïf.

C'était pas mon but. Je connais des enfants de cet âge qui sont plus intelligents que certains participants à ce forum...

inkey a écrit :

Bah si ça pose problème on peux tout à fait parler amour sans parler de sexualité. Et c'est déjà ce qu'on fait. Là, on à juste à expliquer que l'amour ce n'est pas forcément un garçon/une fille, c'est tout.

Si ça semble poser problème selon yrieix, c'est par pour autant que ça pose nécessairement problème.  C'est pour ça qu'on en parle, pour essayer de comprendre...

Вiɑise a écrit :
Вiɑise a écrit :

Les études sur le genre, ce n’est pas de l’éducation sexuelle.

Peut-être mais je parlais de l'article en fait, pas des genders studies...

#22 Re : -1 »  Sexisme et société (2) » Le 30/05/2013, à 23:08

yrieix
Réponses : 2499
ginette a écrit :

Y comme Yquem c'est quand même mieux que U comme Super U
lol

J'avais eu un rendez-vous pour du boulot, la dame s'appelait Mme U (son nom de famille).

#23 Re : -1 »  Le loup et l'ours ont bon dos » Le 30/05/2013, à 20:51

yrieix
Réponses : 12
S.O.D. a écrit :

Les bergers parlent avec des larmes dans la voix de ces salauds de loups qui dévorent leurs cheptel. Pourtant, ils enlèvent la moitié leur bébés aux brebis, pour les tuer.

Tiens ça me fait penser à une fable de La Fontaine.