Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails) *** mise à jour 12/10/2014 ***

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  SDSL pas cher ? » Le 21/10/2014, à 20:43

Wacken
Réponses : 19

Le SDSL est plutôt dédié aux professionnels, car avec du SDSL tu as aussi l'assurance de la disponibilité de la ligne ainsi que du débit. Le SDSL requiert également une ligne dédiée. Ce n'est pas le cas avec de l'ADSL, ce qui le rend bien plus abordable. Cet article est très bien fait : http://www.blog-des-telecoms.com/adsl-o … e-choisir/

Si tu veux du SDSL dans ton appart', il faudra surement tirer une ligne spécifique ==> €€€
Ensuite, niveau de l'abonnement, €€€ aussi.
Bref, ça risque de te couter plus cher que de déménager dans un endroit où le débit ADSL est meilleur smile

Sinon la solution de src, à savoir un serveur dédié ça peut être une solution. Tu peux par exemple monter un "cloud" avec BTSync ou Seafile : l'upload original vers le serveur ne sera pas plus rapide, mais tu auras 2 avantages :
- l'upload peut être interrompu et reprendre là où il s'est arrêté.
- le download à partir du serveur profitera d'une bande passante maximale.

#1 Re : -1 »  SDSL pas cher ? » Le 22/10/2014, à 19:53

Wacken
Réponses : 19
Elzen a écrit :
Wacken a écrit :

Le SDSL est plutôt dédié aux professionnels

Ce qui est déjà un problème en soi.

Internet, à la base, a été créé sur un concept simple : n'importe qui peut diffuser du contenu aussi bien qu'en recevoir. C'est ce qui permet une véritable liberté d'expression, sans le contrôle arbitraire d'entités privées tierces.
Sauf que les fournisseurs d'accès ont décidé, plus ou moins arbitrairement, que l'individu lambda n'avait besoin que d'un accès en lecture seule à Internet, et que donc, on allait lui sabrer son débit sortant, parce qu'il n'y a que le débit entrant qui primait selon eux.
Conséquence de ça : la personne qui veut diffuser quelque chose ne le fait pas elle-même, mais offre ses données à un hébergeur tiers, qui, lui, en tant que professionnel, aura droit à un débit satisfaisant. Et un certain nombre d'apports d'Internet sur plein de plans sont tués dans l'œuf.

Tenez, 'pourriez jeter un œil à ceci.

C'est surtout que l'ADSL fonctionne sur les lignes existantes, alors que pour le SDSL il faut en tirer de nouvelles. Je comprends tout à fait le positionnement des FAI par rapport au choix de technologie. D'ailleurs, tu renvoies vers FDN, qui propose aussi uniquement de l'ADSL...

#2 Re : -1 »  Projet informatique et social - recherche collaborateurs. » Le 12/10/2014, à 14:28

Wacken
Réponses : 27
100305 a écrit :

Pourquoi des SDFs ?
Et bien ce public de demandera pas nécessairement de revenu pour remplir la mission confiée.

Ouch, à mon avis tu te trompes sévèrement. Si les SDF voulaient travailler sans être payés, ils le feraient déjà. Je ne pense pas que tu auras beaucoup de crédibilité : tu t'imagines te pointer en face d'un SDF et lui demander de coller une affiche pour toi gratuitement pendant que toi, tu vas te reposer dans ton lit douillet ?

Comme le dit Alfe noir, si tu veux t'engager dans le social, tu peux déjà aller voir du côté d'Emmaüs. Tu pourrais par exemple récupérer des PC qui datent un peu, les retaper, installer une distribution Linux et les donner à Emmaüs.

#3 Re : -1 »  Projet informatique et social - recherche collaborateurs. » Le 12/10/2014, à 21:00

Wacken
Réponses : 27
Alfe noir a écrit :
Wacken a écrit :
100305 a écrit :

Pourquoi des SDFs ?
Et bien ce public de demandera pas nécessairement de revenu pour remplir la mission confiée.

Ouch, à mon avis tu te trompes sévèrement. Si les SDF voulaient travailler sans être payés, ils le feraient déjà. Je ne pense pas que tu auras beaucoup de crédibilité : tu t'imagines te pointer en face d'un SDF et lui demander de coller une affiche pour toi gratuitement pendant que toi, tu vas te reposer dans ton lit douillet ?

C'est quand même assez caricatural ce que tu racontes là. tongue

Il peut se tromper, mais sévèrement je ne sais pas.

C'est surement caricatural, peut-être qu'il trouvera la façon d'appréhender la chose pour les convaincre. Je ne connais pas personnellement de SDF, ni même jamais parlé avec un SDF, je pense juste que si je voulais les aider je commencerait d'abord par passer par des associations qui leur viennent en aide. Débarquer les mains dans les poches pour leur demander un service sous prétexte qu'ils se sentiront utiles, erf... Je pense que je me ferais remballer au bout de 2 minutes.

#4 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 19/10/2014, à 21:43

Wacken
Réponses : 40

Au contraire, c'est parfaitement illégal si les ayants-droit n'ont pas donné leur accord pour que le film soit diffusé sur la plate-forme de streaming. Mais bon, tu ne vas pas aller en prison parce que tu regardes un film sur Youtube, hein.

#5 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 20/10/2014, à 08:40

Wacken
Réponses : 40
NéoUbuntonien a écrit :

Avez-vous vue ce qui a été fait avec le peer-to-peer ?
Si franchement c'était illégale, YouTube et dailymotion seraient rayé des cartes en France...
Il est possible de bloquer l'accès ou de faire bloquer l'accès à des sites que l'on trouve illégale en France et de faire fermer les entreprises et site qui le font ici.
Non, c'est un jeu de duppe cette histoire, ce n'est pas illégale

Pour info, Guillaume, le concepteur du logiciel captvty a été la victime de TF1 et M6 qui le harcelaient pour qu'il supprime son logiciel sous peine de poursuite contre lui et ceux qui téléchargent.
Texte de loi et jurisprudence à l'appuie il leur à fait comprendre qu'il est dans son droits.
Si franchement il y avait un réelle problème, les merdias assoifées de ce genre de reportage nauséabond n'auraient pas manqués de parler du « scandale » du téléchargement sur internet, pointeraient du doigt les sites concernés et feraient une foi de plus un baratin sur le coté néfaste d'Internet

Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles... Enfin, si vous le pouvez, moi j'y suis jamais arrivé lol lol lol

YouTube et Dailymotion doivent en permanence enlever les vidéos qui ne respectent pas le droit d'auteur. La raison pour laquelle ces deux sites sont toujours ouverts est parce qu'ils jouent complètement le jeu des ayants-droit. YouTube fait d'ailleurs lui-même de l'analyse des vidéos qui sont postées et bloque celles qui ne respectent pas le droit d'auteur. J'en ai eu l'expérience moi-même : j'ai posté un extrait d'un film des années 60, accessible uniquement via un lien privé (lien que j'ai donné à une dizaine de personnes). Au bout de quelques semaines, la vidéo a été bloquée.

Concernant les autres sites de streaming ou de direct download, ils ont été une cible de choix ces dernières années. Et les médias ont bien joué le jeu du méchant Internet, contrairement à ce que tu dis... Le fait que ces sites ne soient pas bloqués en France vient du fait qu'il n'y a pas (encore ?) de procédure rapide et efficace qui puisse être appliquée. D'ailleurs, dans beaucoup de pays, le blocage appliqué est un blocage par DNS : c'est pas efficace, ça se contourne en 30 secondes, mais ça suffit largement pour pour empêcher l'utilisateur lambda d'accéder au site.

Au sujet de Captvty, ça n'a juste rien à voir : le logiciel ne fait qu'accéder à du contenu mis en ligne par ayants-droit eux-mêmes.

#6 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 20/10/2014, à 09:54

Wacken
Réponses : 40
NéoUbuntonien a écrit :

De toutes façon si tu regardes ou que tu télécharges via ces plates-formes tu es dans la légalité grâce à ce vide juridique

Non.

Le streaming et le simple fait de la part de l'internaute de visionner un contenu sur internet peut il contrevenir à la loi ?
il existe différents cas possibles selon le site que vous visitez , voici les éléments de réponses.

Il existe différents sites de streaming vidéo certains comme youtube ou dailymotion ont signés des accords avec les détenteurs des ayants droits et s’acquittent ainsi des droits d’auteurs.L’internaute peut ainsi visionner ces séquences sans contrevenir à la loi, pour d’autres sites diffusant un contenu sans s’acquitter de ce droit le streaming peut paraitre pour l’internaute un moyen irréprochable de contourner la loi en ne visionnant qu’une séquence vidéo, mais du point de vue légal il n’en est rien, en effet le fait de visionner un contenu illégal entraine la responsabilité de l’internaute, car lors du visionnage de la vidéo en streaming le contenu est téléchargé dans le cache de l’ordinateur ce qui constitue la reproduction partielle de l’œuvre cela provoque donc l’illégalité, même si l’œuvre est présente partiellement et temporairement cela n’exonère pas l’internaute du délit de reproduction.

Le visionnage en streaming constitue donc une fraude aux droits d’auteurs et peut entrainer la responsabilité civile de l’internaute.

Il est néanmoins difficile dans la réalité  de prouver cette fraude en effet la plupart des serveurs proposant ce contenu en streaming se trouvant à l’étranger, l’obtention des adresses IP par Hadopi reste très improbable.

http://www.la-loi-hadopi.fr/risques-had … adopi.html

#7 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 20/10/2014, à 10:24

Wacken
Réponses : 40
NéoUbuntonien a écrit :

Seuls les décisions de justices, les jurisprudences et décisions avis du conseil d'état ont une valeur juridique, l'interprétation de qui que ce soit, même si cela vient d'un magistrat sans qu'il y ait eut un procès en bonne et du forme n'a strictement aucune valeur légale

Heureusement...

Nous vivons dans un état de droit et c'est la justice qui interprète la loi et donne le droit après qu'il y ait eu lieu un procès et que chacun des parties ait put faire avancer ces arguments
Procès, appel, cassation....
Les procédures sont longues

Ben oui, mais dans le cas du streaming, c'est déjà plié depuis longtemps. C'est juste que Hadopi ne s'est concentré que sur le P2P depuis le début :
http://www.numerama.com/magazine/30572- … irect.html
http://www.01net.com/editorial/626794/l … g-illegal/
http://www.zdnet.fr/actualites/la-hadop … 806255.htm

#8 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 20/10/2014, à 11:27

Wacken
Réponses : 40
NéoUbuntonien a écrit :
Wacken a écrit :
NéoUbuntonien a écrit :

Seuls les décisions de justices, les jurisprudences et décisions avis du conseil d'état ont une valeur juridique, l'interprétation de qui que ce soit, même si cela vient d'un magistrat sans qu'il y ait eut un procès en bonne et du forme n'a strictement aucune valeur légale

Heureusement...

Nous vivons dans un état de droit et c'est la justice qui interprète la loi et donne le droit après qu'il y ait eu lieu un procès et que chacun des parties ait put faire avancer ces arguments
Procès, appel, cassation....
Les procédures sont longues

Ben oui, mais dans le cas du streaming, c'est déjà plié depuis longtemps. C'est juste que Hadopi ne s'est concentré que sur le P2P depuis le début :
http://www.numerama.com/magazine/30572- … irect.html
http://www.01net.com/editorial/626794/l … g-illegal/
http://www.zdnet.fr/actualites/la-hadop … 806255.htm

Rien que des écrits journalistiques qui n'ont aucune valeur juridique avec dans le dernier une référence disant que Hadopi croit pouvoir s'y attaquer...
Je republie le passage

znet.fr a écrit :

Bref, Hadopi considère avoir légalement les mains libres pour s'attaquer au problème (ce qui reste à prouver) mais attend d'avoir l'arsenal pour. Reste que même avec un bon état des lieux et des armes jugées efficaces, il apparaît bien difficile de s'attaquer au streaming sans avoir recours à des mesures sensibles du point de vue du respect de la vie privée (DPI, filtrage…). Sans oublier que ces principales plates-formes de streaming et de téléchargement direct ne sont pas hébergées en France, ni en Europe.

cf : znet.fr - La Hadopi veut s'attaquer au streaming et téléchargement direct, sans changer la loi

Pas de Juridique là dedans

La question de départ est : le streaming est-il illégal. Les liens donnés montrent bien que c'est le cas. La question qui reste posée par ZDNet est de savoir si la HADOPI a les outils légaux suffisants pour lutter contre le streaming.

La réaction que tu as est celle que beaucoup de gens ont eu face au protocole eDonkey, Bittorrent, MegaUpload, etc : trouver des excuses techniques pour se dédouaner de sa responsabilité. Sauf que l'expérience a montré que tous ceux qui facilitaient le téléchargement illégal sont susceptibles de passer dans les mains de la justice, certains étant à l'heure actuelle en prison. Quant aux utilisateurs finaux, quelque soit le moyen utilisé pour récupérer le contenu, ils sont aussi dans l'illégalité s'ils n'ont pas acquis l’œuvre via une méthode de distribution légale.

On est bientôt en 2015, avec maintenant plus de 10 ans d'exemples de lutte contre le piratage. S'il y a bien un truc qu'il faut retenir de tout ça, c'est que les excuses techniques, ça ne tient pas la route devant la justice. Tu as facilité la distribution d'une œuvre protégée, ou tu as acquis une œuvre de manière illégale ? Tu es condamnable, point.

Edit :

Le 10 avril dernier, la Cour de Justice Européenne a rendu un avis confirmant que le téléchargement de contenu à partir d’une source illégale était bien illégal et ne rentre pas dans le cadre de la copie privée.

http://www.anti-piracy.be/2014/04/le-te … l/?lang=fr

#9 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 20/10/2014, à 13:34

Wacken
Réponses : 40

On en rediscutera quand une décision de justice aura condamné HADOPI pour s'être attaqué au streaming. Pour le moment, il me semble qu'on en est loin...

#10 Re : -1 »  Regarder un film par streaming, est-ce illégal ? » Le 20/10/2014, à 15:59

Wacken
Réponses : 40
NéoUbuntonien a écrit :

Comme tout ce qui n'est pas interdit explicitement est permis, il n'y a rien qui interdise le streaming en France, que vous le vouliez ou non c'est comme ça

Dans ton interprétation de la loi, peut-être, dans la réalité c'est beaucoup plus nuancé : http://peregrinationsjuridiques.wordpre … nternet-3/

Cependant, avec HADOPI le but est justement de contourner toute la procédure juridique, lourde et peu efficace dans le cas du piratage. L'intérêt est de pouvoir pointer rapidement ceux qui téléchargent via le P2P, et maintenant ceux qui utilisent le streaming, comme pointé dans les articles cités plus hauts.

#11 Re : -1 »  harcèlement sur Internet » Le 19/10/2014, à 20:02

Wacken
Réponses : 5

Pour moi, un troll n'a rien à voir avec du harcèlement... Petit problème de définition il me semble.

Mais si on parle bien de harcèlement par internet, c'est clair qu'à l'heure actuelle il y a très peu de moyens disponibles si une personne subit une déferlante de messages agressifs. Il y a eu pas mal d'exemples ces dernières années, où une situation apparemment anodine dégénère en harcèlement massif et incontrôlable.

#12 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 10/10/2014, à 13:18

Wacken
Réponses : 161
na kraïou a écrit :

L’école n’apprend rien de la vraie vie : dans la vraie vie, on n’est jamais contraint de passer ses journées avec une trentaine de personnes du même âge, dans un établissement qui regroupe quelques centaines de personnes également du même âge.

Généralement, c'est le cas : ça s'appelle le travail. C'est ce que font tous les employés de bureau, les ouvriers dans les usines, etc.

#13 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 10/10/2014, à 13:28

Wacken
Réponses : 161
renaud07 a écrit :

Tout ça pour dire, que si je m'étais forcé à rester j'aurais peut-être à l’heure d'aujourd'hui mon BTS, car les cours à la maison c'est bien mais si on a pas quelqu'un derrière (comprendre un prof) on peut vite se décourager...

C'est là toute la complexité de travailler par soi-même : rester motivé.

@ david96 : cela fait combien de temps que ta fille ne va plus à l'école ?

#14 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 10/10/2014, à 18:40

Wacken
Réponses : 161
david96 a écrit :
side a écrit :
david96 a écrit :

les parents n'ont aucun contrôle sur ce qui se passe dans une classe.

Si.

Les parents ne participent pas aux cours. Ce dernier ce fait entre l'enseignant et les élèves.
Bien sûr, il y a des règles, des délégués de parents d'élèves… Mais pendant un cours, la seule chose qui prime c'est l'enseignant, tout repose en partie sur ses épaules, c'est donc lui qui a le contrôle de sa classe et non les parents.

Ce qui n'est pas une mauvaise chose en soi. Ça reste à mon avis positif d'avoir des enseignants différents durant le cursus scolaire, car ça permet à l'enfant d'avoir des points de vues et des méthodes variés. En fait, c'est principalement ça qui me gène dans l'éducation à domicile : le manque de contradictions. Le seul point de contradiction qu'un enfant instruit à domicile va rencontrer, ce sont ses parents (au mieux, des personnes proches du cadre familial). Comment fais-tu pour aller plus loin que la simple ingestion d'information ? A quel moment donnes-tu à ton enfant la possibilité de confronter ses idées hors du cadre familial ?

#15 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 12/10/2014, à 21:08

Wacken
Réponses : 161
Joss17 a écrit :

C'est sûr que l'école n'est pas une nécessité si on regarde l'évolution historique de l'humanité, il est donc tout à fait normal de discuter de son utilité.

Ça dépend à quel moment tu regardes l'évolution historique : la notion d'école (ou plutôt l'éducation d'un groupe d'enfants sous la supervision d'un adulte autre qu'un parent) est quelque chose qui remonte à l'Antiquité.

#16 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 13/10/2014, à 13:18

Wacken
Réponses : 161
david96 a écrit :

Oui, enfin presque, nos voisins qui sont Allemand vont l'inviter aussi chez eux (à Berlin et Düsseldorf).
Apparemment, les Allemands parlent très bien anglais. Est-ce que ça veut dire qu'ils sont plus intelligent que nous pour apprendre une langue étrangère ?
Je ne pense pas, à mon avis, leur méthode est meilleure.

Bof bof, les Allemands ne sont pas ce qu'il y a de mieux pour l'anglais. Leur méthode d'apprentissage est peut-être meilleure, mais ils n'ont pas forcément l'occasion de pratiquer couramment. La raison est simple : l'Allemagne est un centre économique à elle toute seule, donc assez peu de nécessité de communiquer avec l'extérieur. Un peu comme la France, sauf que la France n'est plus le centre économique qu'elle croit être tongue De plus, ni la France ni l'Allemagne n'ont cette culture multi-lingue comme peuvent l'avoir la Belgique, le Luxembourg ou la Suisse. C'est encore plus marqué dans les pays scandinaves, qui ont la nécessité économique de parler anglais. Expérience vécue : l'ouvrier qui vidait les poubelles au Danemark parlait bien mieux anglais que des managers d'entreprises françaises.

#17 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 13/10/2014, à 13:22

Wacken
Réponses : 161
slan a écrit :
Berneri a écrit :
David96 a écrit :

les Allemands parlent très bien anglais.

Ou ils aiment le croire. J'ai vécu en Allemagne, et je ne pense pas que les allemands soient en moyenne meilleurs que les français en ce qui concerne l'Anglais. À mon avis, c'est comparable…

Ce qui est sur en tout cas pour ce que j'ai entendu l'allemand a un accent moins prononcé en anglais qu'un français

C'est surtout que les Français ont un accent excessivement prononcé, et qu'il semble difficile pour eux d'intégrer des sons qui n'existent pas en langue française.

#18 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 13/10/2014, à 14:44

Wacken
Réponses : 161
Berneri a écrit :
side a écrit :
Berneri a écrit :

Ou ils aiment le croire.

Ou les français aiment à croire que les allemands parlent mieux l'anglais qu'eux.

Les français aiment à croire que n'importe qui parle mieux l'Anglais qu'eux.

De toutes façons, si tu veux apprendre l'anglais, tu ne vas pas en Allemagne, tu vas au Royaume-Uni ou aux USA. Tu ne vas pas aller en Italie apprendre le français sous prétexte que les italiens parlent bien français.

#19 Re : -1 »  Instruction à la maison pour nos enfants » Le 13/10/2014, à 22:28

Wacken
Réponses : 161
david96 a écrit :

Bâ oui, mais en même temps, pour la grande majorité d'entre nous : faire au minimum 4 ans d'anglais à raison de 2 cours par semaine et ne pas être à l'aise avec la langue apprise, y'a comme un souci. À noter que de la 6ème à la 3ème j' avais 17 de moyenne en anglais.

Non, le problème est qu'en France, sorti de ton cours d'anglais, tu n'entends parler anglais nulle part. En France, on parle français, c'est tout. Tous les films, séries ou interviews qui passent à la télé sont doublés. Dans le domaine pro, c'est franco-français aussi. Remarque que c'est la même chose en Espagne ou en Italie.

Pour te donner une comparaison, je bosse en Belgique dans une boite qui n'impose pas une des 3 langues nationales comme pré-requis, le seul pré-requis linguistique étant l'anglais. C'est pas une exception, il suffit de regarder les offres d'emploi pour se rendre compte que beaucoup d'entre elles sont directement postées en anglais (du moins, dans l'IT ou l'industrie). Et pourtant, la Belgique est loin d'être un excellent élève dans la langue de Shakespeare.

#20 Re : -1 »  Quelle alternative face à Google? » Le 14/09/2014, à 16:41

Wacken
Réponses : 18

5 € par personne, donc 500 € pour 100 utilisateurs par mois pour du courriel/agenda/stockage/édition en ligne, c'est effectivement rien du tout. Si on ajoute le fait que les possibilités d'extensions sont virtuellement illimitées... A moins que les asso travaillent avec des données confidentielles ou des "secrets" industriels, ça va être difficile de trouver des arguments convaincants pour gérer ça en interne. D'un autre côté, si les services de Google correspondent aux besoins des utilisateurs, pourquoi changer ?

#21 Re : -1 »  Quelle alternative face à Google? » Le 11/10/2014, à 17:56

Wacken
Réponses : 18
mrob a écrit :

Perso dans ton cas je m'orienterais vers owncloud sur un hebergement vps, cela permettrait de te passer de Google et aux utilisateurs d'avoir leur cloud collaboratif rien que pour l'asso, et leur laisser libre choix pour le reste.

A mon avis Owncloud n'est pas suffisamment fiable et performant pour gérer autant d'utilisateurs.

#22 Re : -1 »  Quelle alternative face à Google? » Le 12/10/2014, à 14:44

Wacken
Réponses : 18
ssdg a écrit :
Wacken a écrit :

A mon avis Owncloud n'est pas suffisamment fiable et performant pour gérer autant d'utilisateurs.

Si des boites fournissent un service payant et n'ont pas fait faillite, j'imagine qu'elles sont au delà de 25 personnes.

Tu as des éléments qui te font penser le contraire? lesquels?

Pas mal de retours d'utilisateurs qui mentionnent qu'OwnCloud fournit un ensemble d'outils intéressants, mais pris individuellement ces fonctionnalités sont loin d'être abouties. Par exemple, la synchronisation : https://forum.owncloud.org/viewtopic.php?f=19&t=13235

Quant au fait que des boites fournissent un service payant sur base d'un logiciel ne garantit en rien que ce logiciel est de qualité. Dans le domaine pro tu peux très bien t'en sortir avec un produit médiocre mais un excellent département vente. J'en fait les frais tous les jours au boulot : un logiciel qu'on utilise est clairement mauvais et en plus pas adapté à nos besoins, mais le vendeur a été suffisamment bon pour convaincre les bonnes personnes. Et quand c'est installé, difficile de faire marche arrière sans que ça ne coute un bras.

#23 Re : -1 »  Quelle alternative face à Google? » Le 13/10/2014, à 12:59

Wacken
Réponses : 18
ssdg a écrit :

Il y a eu 2 versions majeures de publiées depuis, j'imagine que ce type de problèmes ont au moins été abordés.

Sans dire "allez y, lâchez vous", je pense qu'owncloud reste une piste à envisager. (si tu as mieux, conseille, ça ne pourra qu'aider l'ami krampouz)

Pour la synchronisation, Seafile ou BTSync.

#24 Re : -1 »  Le P2P ou P3P décentralisé et anonyme en 2014 » Le 19/09/2014, à 11:45

Wacken
Réponses : 7
voxpopuli a écrit :

Torrent (avec option chiffrement requis) + Retroshare wink

Les vpn ne servent strictement a rien si tu ne sais pas qui est derrière ni se que font les admins (donc a part si tu es l'admin du VPN planqué quelque part difficile d'accès)

RetroShare est surement le logiciel qui a le plus d'avenir concernant le F2F (Friend-to-Friend)... Le jour où les développeurs se pencheront sur la facilité d'utilisation ! Pour le moment, il faut vraiment s'accrocher pour se faire un "cercle d'amis" suffisamment grand pour que les downloads atteignent une vitesse correcte. A côté de ça, OneSwarm est quasi mort, et iMule ne bouge plus beaucoup non plus.

Sinon, Torrent derrière un VPN ou via une seedbox. L'idéal étant de l'administrer toi-même...