Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Toute l'équipe d'ubuntu-fr vous souhaite un joyeux Noël et une bonne et heureuse année 2018.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 -1 »  Pb démarrage. Bootrepair info ci-dessous » Le 13/01/2018, à 08:10

Pit38f
Réponses : 6

Bonjour.

Sur un vieux PC Toshiba Satellite 5200 (Pentium 4 M, processeur 32 bits, 1,9GHz, RAM 512Mb, HD sata 40 Gb, carte graphique Nvidia NV17M GE Force 4), j'avais réussi à installer Lubuntu mais ça ramait quand même pas mal.
J'ai voulu installer Linuxlite 3.6 pour voir ce que ça donnerait, dernière étape avant de me débarrasser de cette bécane.

L'installation :
partitionnement manuel : suppression des partitions Lubuntu, création racine de 12 Gb (sda1), puis un espace non alloué de 2 Gb (sda5), puis /home de 24,5 Gb (sda6) puis swap de 1,5Gb (sda7)
Après, j'ai eu un message "partitions 5 et 7 écrites mais kernel pas informé du changement (dit qu'elles sont probablement actives); les vieilles partitions restent en vigueur.

J'ai ensuite fait plusieurs essais mais rien n'y fait, j'ai toujours des erreurs.
Donc j'ai merdé quelque part en voulant aller trop vite (table de partitionnement ?)

Quand le PC démarre sur le disque, j'ai droit à grub rescue, (lecture écriture en dehors de la partition), j'ai alors tenté le remède indiqué ici --> https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1234451 , j'ai trouvé la partition ubuntu (la 1) mais après la commande insmod normal émission du msg "attempt to read or write outside ....'

Après création d'un DVD live avec bootrepair :
boot repair info  --> https://paste.ubuntu.com/26376477/

Si quelqu'un peut m'aider, merci à lui.

#1 Re : -1 »  Pb démarrage. Bootrepair info ci-dessous » Le 13/01/2018, à 12:16

Pit38f
Réponses : 6

Re

Merci pour ton aide.
Résultat de parted -l

lubuntu@lubuntu:~$ sudo parted -l
Model: ATA TOSHIBA MK4018GA (scsi)
Disk /dev/sda: 40,0GB
Sector size (logical/physical): 512B/512B
Partition Table: msdos
Disk Flags: 

Number  Start   End     Size    Type      File system  Flags
 1      1049kB  12,0GB  12,0GB  primary   ext4
 2      12,0GB  40,0GB  28,0GB  extended
 5      12,0GB  14,0GB  1999MB  logical
 6      14,0GB  38,5GB  24,5GB  logical
 7      38,5GB  40,0GB  1507MB  logical


Warning: Unable to open /dev/sr0 read-write (Read-only file system).  /dev/sr0
has been opened read-only.
Error: Invalid partition table - recursive partition on /dev/sr0.
Ignore/Cancel? i
Model: TEAC DW-224E (scsi)
Disk /dev/sr0: 756MB
Sector size (logical/physical): 2048B/2048B
Partition Table: msdos
Disk Flags: 

Number  Start  End  Size  Type  File system  Flags


Model: Unknown (unknown)
Disk /dev/zram0: 258MB
Sector size (logical/physical): 4096B/4096B
Partition Table: loop
Disk Flags: 

Number  Start  End    Size   File system     Flags
 1      0,00B  258MB  258MB  linux-swap(v1)


lubuntu@lubuntu:~$ 

Donc un warning et une erreur "Invalid partition table - recursive partition on /dev/sr0."

J'ai dû installer smartctl.
Résultat de la commande sur sda

lubuntu@lubuntu:~$ sudo smartctl -a /dev/sda
smartctl 6.6 2016-05-31 r4324 [i686-linux-4.13.0-16-generic] (local build)
Copyright (C) 2002-16, Bruce Allen, Christian Franke, www.smartmontools.org

=== START OF INFORMATION SECTION ===
Model Family:     Toshiba 2.5" HDD (30-60 GB)
Device Model:     TOSHIBA MK4018GAS
Serial Number:    Y24I7995T
Firmware Version: Q1.03 E
User Capacity:    40 007 761 920 bytes [40,0 GB]
Sector Size:      512 bytes logical/physical
Device is:        In smartctl database [for details use: -P show]
ATA Version is:   ATA/ATAPI-5 (minor revision not indicated)
Local Time is:    Sat Jan 13 10:57:06 2018 UTC
SMART support is: Available - device has SMART capability.
SMART support is: Enabled

=== START OF READ SMART DATA SECTION ===
SMART overall-health self-assessment test result: PASSED

General SMART Values:
Offline data collection status:  (0x00)	Offline data collection activity
					was never started.
					Auto Offline Data Collection: Disabled.
Self-test execution status:      (   0)	The previous self-test routine completed
					without error or no self-test has ever 
					been run.
Total time to complete Offline 
data collection: 		(  421) seconds.
Offline data collection
capabilities: 			 (0x1b) SMART execute Offline immediate.
					Auto Offline data collection on/off support.
					Suspend Offline collection upon new
					command.
					Offline surface scan supported.
					Self-test supported.
					No Conveyance Self-test supported.
					No Selective Self-test supported.
SMART capabilities:            (0x0003)	Saves SMART data before entering
					power-saving mode.
					Supports SMART auto save timer.
Error logging capability:        (0x01)	Error logging supported.
					No General Purpose Logging support.
Short self-test routine 
recommended polling time: 	 (   2) minutes.
Extended self-test routine
recommended polling time: 	 (  47) minutes.

SMART Attributes Data Structure revision number: 16
Vendor Specific SMART Attributes with Thresholds:
ID# ATTRIBUTE_NAME          FLAG     VALUE WORST THRESH TYPE      UPDATED  WHEN_FAILED RAW_VALUE
  1 Raw_Read_Error_Rate     0x000b   100   100   050    Pre-fail  Always       -       0
  2 Throughput_Performance  0x0005   100   100   050    Pre-fail  Offline      -       0
  3 Spin_Up_Time            0x0027   100   100   001    Pre-fail  Always       -       1083
  4 Start_Stop_Count        0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       3612
  5 Reallocated_Sector_Ct   0x0033   100   100   050    Pre-fail  Always       -       4
  7 Seek_Error_Rate         0x000b   100   100   050    Pre-fail  Always       -       0
  8 Seek_Time_Performance   0x0005   100   100   050    Pre-fail  Offline      -       0
  9 Power_On_Hours          0x0032   075   075   000    Old_age   Always       -       10337
 10 Spin_Retry_Count        0x0033   165   100   030    Pre-fail  Always       -       0
 12 Power_Cycle_Count       0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       3528
192 Power-Off_Retract_Count 0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       59
193 Load_Cycle_Count        0x0032   076   076   000    Old_age   Always       -       245507
196 Reallocated_Event_Count 0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       4
197 Current_Pending_Sector  0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       0
198 Offline_Uncorrectable   0x0030   100   100   000    Old_age   Offline      -       0
199 UDMA_CRC_Error_Count    0x0032   200   200   000    Old_age   Always       -       0
220 Disk_Shift              0x0002   100   100   000    Old_age   Always       -       8356
222 Loaded_Hours            0x0032   082   082   000    Old_age   Always       -       7212
223 Load_Retry_Count        0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       0
224 Load_Friction           0x0022   100   100   000    Old_age   Always       -       0
226 Load-in_Time            0x0026   100   100   000    Old_age   Always       -       596
240 Head_Flying_Hours       0x0001   100   100   001    Pre-fail  Offline      -       0

SMART Error Log Version: 1
ATA Error Count: 49 (device log contains only the most recent five errors)
	CR = Command Register [HEX]
	FR = Features Register [HEX]
	SC = Sector Count Register [HEX]
	SN = Sector Number Register [HEX]
	CL = Cylinder Low Register [HEX]
	CH = Cylinder High Register [HEX]
	DH = Device/Head Register [HEX]
	DC = Device Command Register [HEX]
	ER = Error register [HEX]
	ST = Status register [HEX]
Powered_Up_Time is measured from power on, and printed as
DDd+hh:mm:SS.sss where DD=days, hh=hours, mm=minutes,
SS=sec, and sss=millisec. It "wraps" after 49.710 days.

Error 49 occurred at disk power-on lifetime: 8453 hours (352 days + 5 hours)
  When the command that caused the error occurred, the device was active or idle.

  After command completion occurred, registers were:
  ER ST SC SN CL CH DH
  -- -- -- -- -- -- --
  40 51 04 bb 05 96 e2  Error: UNC 4 sectors at LBA = 0x029605bb = 43386299

  Commands leading to the command that caused the error were:
  CR FR SC SN CL CH DH DC   Powered_Up_Time  Command/Feature_Name
  -- -- -- -- -- -- -- --  ----------------  --------------------
  c8 00 08 b7 05 96 e2 00      03:53:50.385  READ DMA
  ca 00 08 fa a6 dc e1 00      03:53:50.384  WRITE DMA
  ca 00 08 47 00 5e e0 00      03:53:50.384  WRITE DMA
  ca 00 01 11 d3 04 e0 00      03:53:50.383  WRITE DMA
  ca 00 01 00 d2 04 e0 00      03:53:50.381  WRITE DMA

Error 48 occurred at disk power-on lifetime: 8453 hours (352 days + 5 hours)
  When the command that caused the error occurred, the device was active or idle.

  After command completion occurred, registers were:
  ER ST SC SN CL CH DH
  -- -- -- -- -- -- --
  40 51 04 bb 05 96 e2  Error: UNC 4 sectors at LBA = 0x029605bb = 43386299

  Commands leading to the command that caused the error were:
  CR FR SC SN CL CH DH DC   Powered_Up_Time  Command/Feature_Name
  -- -- -- -- -- -- -- --  ----------------  --------------------
  c8 00 08 b7 05 96 e2 00      03:53:41.964  READ DMA
  ca 00 08 8a 8c ef e1 00      03:53:41.964  WRITE DMA
  c8 00 08 7c 80 e9 e1 00      03:53:41.818  READ DMA
  ca 00 08 fa a6 dc e1 00      03:53:41.818  WRITE DMA
  ca 00 08 ef bd d9 e1 00      03:53:41.818  WRITE DMA

Error 47 occurred at disk power-on lifetime: 8453 hours (352 days + 5 hours)
  When the command that caused the error occurred, the device was active or idle.

  After command completion occurred, registers were:
  ER ST SC SN CL CH DH
  -- -- -- -- -- -- --
  40 51 04 bb 05 96 e2  Error: UNC 4 sectors at LBA = 0x029605bb = 43386299

  Commands leading to the command that caused the error were:
  CR FR SC SN CL CH DH DC   Powered_Up_Time  Command/Feature_Name
  -- -- -- -- -- -- -- --  ----------------  --------------------
  c8 00 08 b7 05 96 e2 00      03:53:33.373  READ DMA
  ca 00 08 da 8b ef e1 00      03:53:33.372  WRITE DMA
  ca 00 08 52 ab dc e1 00      03:53:33.372  WRITE DMA
  c8 00 08 b7 05 96 e2 00      03:53:24.977  READ DMA
  ca 00 08 48 fc d7 e1 00      03:53:24.866  WRITE DMA

Error 46 occurred at disk power-on lifetime: 8453 hours (352 days + 5 hours)
  When the command that caused the error occurred, the device was active or idle.

  After command completion occurred, registers were:
  ER ST SC SN CL CH DH
  -- -- -- -- -- -- --
  40 51 04 bb 05 96 e2  Error: UNC 4 sectors at LBA = 0x029605bb = 43386299

  Commands leading to the command that caused the error were:
  CR FR SC SN CL CH DH DC   Powered_Up_Time  Command/Feature_Name
  -- -- -- -- -- -- -- --  ----------------  --------------------
  c8 00 08 b7 05 96 e2 00      03:53:24.977  READ DMA
  ca 00 08 48 fc d7 e1 00      03:53:24.866  WRITE DMA
  ca 00 06 eb 5e 02 e0 00      03:53:24.866  WRITE DMA
  ca 00 01 0f c8 01 e0 00      03:53:24.865  WRITE DMA
  ca 00 08 a9 d7 da e1 00      03:53:24.865  WRITE DMA

Error 45 occurred at disk power-on lifetime: 8453 hours (352 days + 5 hours)
  When the command that caused the error occurred, the device was active or idle.

  After command completion occurred, registers were:
  ER ST SC SN CL CH DH
  -- -- -- -- -- -- --
  40 51 04 bb 05 96 e2  Error: UNC 4 sectors at LBA = 0x029605bb = 43386299

  Commands leading to the command that caused the error were:
  CR FR SC SN CL CH DH DC   Powered_Up_Time  Command/Feature_Name
  -- -- -- -- -- -- -- --  ----------------  --------------------
  c8 00 08 b7 05 96 e2 00      03:46:36.119  READ DMA
  ca 00 08 da 8b ef e1 00      03:46:36.119  WRITE DMA
  ca 00 08 fa a6 dc e1 00      03:46:36.118  WRITE DMA
  ca 00 10 63 96 d9 e1 00      03:46:36.118  WRITE DMA
  c8 00 08 9c d8 d1 e0 00      03:46:36.110  READ DMA

SMART Self-test log structure revision number 1
No self-tests have been logged.  [To run self-tests, use: smartctl -t]

Selective Self-tests/Logging not supported

lubuntu@lubuntu:~$ 

Qu'est-ce que cela t'inspire ?

#2 Re : -1 »  Pb démarrage. Bootrepair info ci-dessous » Le 13/01/2018, à 13:21

Pit38f
Réponses : 6

sad
Aucun moyen pour faire démarrer un Linux sur le disque ?
Bootrepair peut rien pour lui ?

Si c'est le cas, j'aurais au moins appris des choses grâce à ce problème et aussi grâce à ton aide.

Quelqu'un d'autre aurait une recette pour installer Linux sur ce disque ?

#3 Re : -1 »  Pb démarrage. Bootrepair info ci-dessous » Le 13/01/2018, à 19:37

Pit38f
Réponses : 6

Re

J'ai lancé Restore MBR depuis boot repair = OK
J'ai accès via Gparted au partitionnement.

En espérant que ça va marcher lors de l'install de LinuxLite. Sinon, je réinstallerai Lubuntu.

#4 Re : -1 »  Pb démarrage. Bootrepair info ci-dessous » Le 17/01/2018, à 12:11

Pit38f
Réponses : 6

Re

Réinstallé Lubuntu puis nouveau démarrage sur le live CD Linuxlite.

Impossible installer Linuxlite 3.6 sur le disque : toujours le message comme quoi les partitions sont actives, on dirait qu'il ne les démonte pas ou qu'il n'a pas le temps de le faire avant que la vérif intervienne. Et ça bloque, j'ai essayé toutes les options du choix de partitionnement : remplacer / effacer en plus de autre chose : rien à faire.
Est-ce dû à la bécane et/ou au fait que c'est via un CD ? Pas moyen de démarrer sur une clé USB sur ce PC, pas prévu.

Donc je vais essayer une autre distribution légère pour "résurectionner" cet ordinosaure (le disque n'a que quelques secteurs de foutus).
Merci pour ton aide, Malbo.

#5 Re : -1 »  que pensez vous des fichiers Appimage » Le 16/01/2018, à 21:36

Pit38f
Réponses : 14

Bonjour

Je me raccroche à cette discussion récente.

Je voudrais installer, sur Ubuntu 16.04, CURA, un logiciel d'impression 3D connu (en bien), dont il existe une version Linux sous forme d'appimage.
Je ne connaissais pas moi non plus.

Ma compréhension du sujet :

  • Je déplace l'appimage de CURA dans un dossier spécifique cura à créer sous /opt pour ne pas tout mélanger et pour respecter les standards Linux

  • Je rends le fichier exécutable par un chmod +x

  • Je change, en y intégrant /opt/cura, la variable $PATH au niveau du système mais où ? J'ai vu qu'il était question du fichier  /etc/bash.bashrc mais nulle part dans ce fichier ça ne parle de PATH. Où cela se passe-t-il donc ? dans un fichier en amont ? en aval ?

  • Je lance l'appli via le terminal (en n'oubliant pas le chemin d'accès si le path n'a pas été modifié) ou je mets un raccourci sur le bureau.

Est-ce la bonne démarche ?
Où faut-il mettre une ligne   export PATH=$PATH:/opt/cura ??

Merci pour votre aide.

#6 Re : -1 »  que pensez vous des fichiers Appimage » Le 16/01/2018, à 21:56

Pit38f
Réponses : 14

Re

Merci pour ta réponse.
"Le path c'est juste si tu veux le lancer en ligne de commande sans taper /opt/cura/ avant le nom du fichier."
C'est bien le but !
Et j'aimerais bien savoir comment le modifier de manière permanente au niveau du système, plusieurs utilisateurs pouvant être amenés à lancer l'appli, et ils ne sont pas tous suffisamment au fait de Linux pour savoir où se trouve l'appli.

Pour le reste, est-ce que c'est la bonne démarche ?

#7 Re : -1 »  que pensez vous des fichiers Appimage » Le 16/01/2018, à 23:31

Pit38f
Réponses : 14

Ouvrir un terminal et juste taper (si le path est OK) : cura = pas trop dur quand même.
smile
Merci pour l'input validant la démarche générale.

Il faut donc que je m'oriente vers la création d'un raccourci sur le bureau.
Jamais fait dans le monde Linux, est-ce simple sous Ubuntu Unity ?
Bon, je suis plutôt hors sujet là, donc je vais chercher.

#8 -1 »  Gparted et disque dynamique Windows » Le 03/01/2018, à 18:52

Pit38f
Réponses : 1

Ce post juste pour signaler que Gparted ne doit pas être utilisé pour toucher à un disque Windows dynamique.

J'ai rencontré ce type de disque sur un HP Pavillon g6 Notebook sur lequel un collègue voulait installer Linux en dual boot.
Gparted ne signale pas vraiment le problème, donc si on ne fait pas attention on peut être tenté de faire des modifications sur les partitions avec des résultats un peu bizarres.
Vaut mieux avoir des sauvegardes !

Je pense que cette restriction devrait être soulignée dans la doc de Gparted, et dans les pages qui parlent de Windows avec Ubuntu

En tous cas, sauf à réinstaller Windows en mode disque de base ou - peut-être - à utiliser un outil comme EASUS pour passer les partitions de dynamique à de base, il n'est pas possible d'installer Linux en dual boot avec Windows.

#9 -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 02/12/2017, à 18:53

Pit38f
Réponses : 23

Bonjour

Intéressé par le sujet Suppression fichier NTFS Hardy - pas de corbeille  (voir lien ) datant du mois de Juin 2017, j’en ouvre un autre vu qu’il est marqué Résolu
Mon problème :
la procédure de montage de la partition NTFS indiquée dans le lien ci-dessus va résulter, si je ne me trompe pas, à réserver les droits en lecture écriture au user 1000 (celui qui a été créé en 1er dans le système).
Mais sur le PC que je configure en ce moment pour ma femme (installé en dual boot Win10 et Linux) il y aura ma femme avec un compte normal (user 1001) et moi, user 1000, en tant qu'admin,
Nous devons avoir tous les deux les mêmes droits sur cette partition NTFS et j’aimerais bien que les suppressions faites par l'un ou l'autre transitent par une corbeille.

Dois-je créer un groupe, par exemple NTFS_users, dont les membres seront 1000 et 1001 ?
Comment monter la partition en donnant les droits lecture / écriture à ce groupe, avec utilisation de la corbeille ?
Que faut-il mettre comme uid, gid, umask, … dans fstab ?
Cette corbeille doit-elle être pour tous les NTFS users (nom .Trash-NTFS_users) ou faut-il en créer une spécifique pour chaque user ?

Merci d'avance pour votre aide.

#10 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 02/12/2017, à 19:52

Pit38f
Réponses : 23

Re

Lien corrigé, désolé.

Merci Rufus, je vais regarder ça  pour voir comment modifier mon fstab actuel.

Question complémentaire : l'effective user, c'est celui qui exécute le premier le mount via le fstab ?
Que se passe-t-il si, par hasard (ça devrait être rare) il y a deux sessions ouvertes sur le PC ?

#11 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 02/12/2017, à 21:05

Pit38f
Réponses : 23

Re

Pour revenir à la procédure décrite dans le lien que j'ai mis au début (msg #11 qui date de 2008), il est dit qu'il faut créer un fichier caché .Trash-1000 pour le user 1000
Le faut-il encore ? .Trash sans référence à un user ?
Si vous n'avez pas d'avis je testerai sans et avec.

Ci-dessous mon fstab actuel (c'est l'outil Disques inclus dans la distro qui a initialement créé la ligne pour Data).
Le PC est sous Linux Mint 18.2.
Il n'est pas fait référence dans le fstab à ntfs-3g --> ?
J'aurais tendance à dire, après recherches, que ntfs-3g est quand même utilisé puisque on peut écrire depuis Linux dans la partition Data ??

[i]# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda5 during installation
UUID=cf9dc5af-97cb-4393-81ef-6033a0e2756f /               ext4    errors=remount-ro 0       1
# /home was on /dev/sda6 during installation
UUID=851adf11-015a-4d52-b6bf-0ef078211f16 /home           ext4    defaults        0       2
# swap was on /dev/sda7 during installation
UUID=1317e0a4-f1cc-4148-a3e8-1863dfe224c5 none            swap    sw              0       0
/dev/disk/by-uuid/207AF70F0E195C86 /mnt/data auto nosuid,nodev,nofail,x-gvfs-show,x-gvfs-name=Data 0 0[/i]

Puis-je simplement rajouter 'ntfs-3g defaults entre Data et 0 0 ? Va pas rentrer en conflit avec les nosuid, nodev, ... ?
Si vous avez des lumières là-dessus, merci !

Bonne soirée.


Modération : merci d'utiliser les balises code (explications ici).

#12 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 03/12/2017, à 18:03

Pit38f
Réponses : 23

Bonsoir

Merci, Rufus et metalux, pour votre aide.

Petite question à metalux : tu dis propriétaire $USER et groupe users
Qui est $USER ?
Comment traduis-tu ça dans le fstab.

#13 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 03/12/2017, à 21:50

Pit38f
Réponses : 23

Bonsoir Rufus, et tous.

J'ai fait cette après-midi l'essai avec ce que tu as indiqué :

UUID=207AF70F0E195C86 /mnt/data ntfs-3g defaults 0 0

Cela n'a pas marché, j'avais toujours le message 'Impossible utiliser la corbeille, voulez-vous supprimer définitivement .......'
Apparemment ntfs-3g est utilisé automatiquement via l'option auto, du moins je crois puisque on peut écrire depuis Linux dans la partition Data alors que si c'est un ntfs tout court on peut juste lire (d'après ce que j'ai lu)


Après modif du FSTAB comme ci-dessous (le groupe pitdan portant le numéro 1002), en tant que pit (1000) je peux envoyer un fichier supprimé dans la corbeille de la partition.

# modif montage Data après création groupe pitdan (1002)--> corbeille = OK pour user 1000
UUID=207AF70F0E195C86 /mnt/data auto nosuid,nodev,nofail,uid=1000,gid=1002,umask=002,utf8,x-gvfs-show,x-gvfs-name=Data 0 0

Par contre, ça ne marche pas pour l'utilisateur 1001 bien qu'il appartienne au groupe 1002, il ne peut faire qu'une suppression immédiate.
Donc je poursuis mes essais, et mes questions.
J'ai vu que $USER est l'utilisateur courant, soit pit pour ce qui me concerne, soit uid= 1000 !
Au niveau des droits sur /mnt/data voilà ce que j'ai

pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ ls -ld
drwxrwxr-x 1 pit pitdan 4096 déc.   3 18:06 .

Droits sur la corbeille de la partition NTFS

pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ ls -a -ld .Trash-1000
drwxrwxr-x 1 pit pitdan 0 déc.   3 16:56 .Trash-1000

Voilà les groupes de pit :

pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ groups pit
pit : pit adm cdrom sudo dip plugdev lpadmin sambashare pitdan

Voilà les groupes du deuxième utilisateur (dan) :

pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ groups dan
dan : dan pitdan

Extrait du fichier group :

pit:x:1000:
sambashare:x:130:pit
dan:x:1001:dan
pitdan:x:1002:dan,pit

Doit y avoir une erreur quelque part mais où ?

Bonne soirée.

#14 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 04/12/2017, à 17:42

Pit38f
Réponses : 23

Bonjour Rufus et metalux.

Je suis obligé d'avoir un dual boot, dur de convaincre une femme qui ne veut pas changer de monde, mais j'ai fait du progrès : vu que Grub lance Linux en premier elle commence à s'en servir et à voir que Linux ce n'est pas difficile (j'ai encore deux trois trucs à régler pour pouvoir abandonner Windows et donc NTFS sur son PC (entre autres un dictaphone qui n'est pas reconnu par Linux : j'ouvrirai peut-être un autre topic).

Droits sur .Trash-1001 :
pas moyen de changer les droits; après la création du rep .Trash-1001, il m'appartient et après le chown il ne change pas de proprio, et pas de msg d'erreur ou de warning !
Voir ci-dessous :

pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ ls -a -ld .Trash-1001
drwxrwxr-x 1 pit pitdan 0 déc.   3 17:45 .Trash-1001
pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ sudo chown -R dan:pitdan .Trash-1001
[sudo] Mot de passe de pit : 
pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $ ls -a -ld .Trash-1001
drwxrwxr-x 1 pit pitdan 0 déc.   3 17:45 .Trash-1001
pit@pit-DELL-E6410 /mnt/data $

Peut-être que sur une partition NTFS ce sont les droits au montage qui s'imposent ou alors la commande chown ne peut pas marcher sur une partition NTFS ? Changer umask dans le fstab ??
Faut peut-être creuser les options de fstab pour que les changements de droits puissent se faire après le montage ??

Bindfs :
Le lien indiqué par metalux à propos de bindfs et fuse est très prometteur, je vais regarder ça de plus près et essayer de comprendre (je n'ai pas de problème avec l'anglais).

Je vous tiendrai au courant de mes recherches.
Merci à vous deux.
smile

#15 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 05/12/2017, à 18:48

Pit38f
Réponses : 23

Re

De mon côté j'ai aussi cherché et j'ai trouvé quelque chose qui pourrait faire l'affaire, c'est chez Tuxera où est décrit les caractéristiques avancées de ntfs-3g la page chez JP André

Et voir en particulier dans la page File Ownership and Permissions l'option permissions dans les options de montage (No uid or gid or fmask or dmask or umask or acl defined,) :
"Standard permission checks, according to ownership and mode, and POSIX ACLs not used
(uid, gid, fmask dmask and umask ignored)"

Donc entre ce qui est indiqué plus haut et ça, il y a de quoi s'amuser !
Je verrai ça ce weekend.

#16 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 09/12/2017, à 18:37

Pit38f
Réponses : 23

J'ai regardé un peu les 3 pistes évoquées plus haut.
Ma compréhension =

  • L'option permissions dans les options de montage de ntfs-3g oblige, si on ne veut pas foutre le souk dans les permissions côté Windows, à avoir un "mapping of Windows accounts to Linux logins for every user who owns files which should be visible from both Windows and Linux"
    (--> des détails)

  • fuse-posixovl oblige à créer un script de démarrage pour écraser les options de montage de fstab (à faire je pense pour chaque compte)

  • bindfs (voir lien donné par metalux et aussi ici ) = idem fuse-posixovl

Avec sans doute, au moins pour bindfs, une petite charge supplémentaire sur la machine.

Pas trop le temps en ce moment de tester / trouver quelle est la meilleure solution; je vais laisser comme c'est pour l'instant.

#17 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 10/12/2017, à 18:59

Pit38f
Réponses : 23

smile
Merci metalux d'avoir testé bindfs pour moi !

Si je comprends bien, avec bindfs, on laisse le montage initial dans fstab et grâce à la ligne ajoutée dans ce fichier :

bindfs#/mnt/data /mnt/data fuse perms=0770,mirror-only=@pitdan,force-group=pitdan 0 0

les droits peuvent être changés car on va mirrorer mnt/data dans un autre /mnt/data géré classiquement pour les droits et ce mirroring n'est permis qu'au groupe pitdan et aucun autre compte ne peut y accéder (pas de permission d'exécution sur le répertoire).
C'est bien ça ?

Est-ce que la solution bindfs est celle que tu préfères ?

#18 Re : -1 »  Suppression de fichiers dans une partition NTFS et corbeille » Le 12/12/2017, à 22:25

Pit38f
Réponses : 23
metalux a écrit :

Il faut monter chaque dossier de /data avec bindfs

C'est plutôt embêtant, ça, vu qu'on peut créer des dossiers a posteriori.
Donc il vaut mieux appliquer ce que tu préconises à la fin de ton message.

Merci encore pour t'être penché sur le problème.
Si, par hasard, quelqu'un teste la solution avec fuse- posixovl ou celle impliquant un user mapping Windows - Linux, ce serait intéressant.

Je garde pour quelque temps le sujet sans la mention [Résolu] des fois que .....

#19 -1 »  Logithèque : Imprimer liste des logiciels installés » Le 17/11/2016, à 12:14

Pit38f
Réponses : 4

Bonjour

Mon but est de lister sous un format simple, pour des novices complets sur Linux, les applications installées en standard dans la distribution qu'ils viennent juste d'installer sur leur PC.
Ceci parce qu'il vaut mieux ne pas désinstaller une telle application, et il est donc souhaitable qu'ils en aient une liste.

Restituer sur papier ou dans un fichier ce qui apparaît à l'écran avec la Logithèque option Logiciels Installés serait très bien !

Lister les paquets installés ou utiliser une commande comme dpkg --get-selections ne répond pas au problème car c'est incompréhensible pour un novice débarquant du monde Microsoft et cela leur donnerait une image négative de Ubuntu (la plupart ne veulent pas mettre les mains dans le cambouis, en tous cas à ce stade de leur découverte de Linux).

Qui a une astuce ou un logiciel ad hoc, autre que de faire une succession de captures d'écran ?

Merci d'avance.

#20 Re : -1 »  Logithèque : Imprimer liste des logiciels installés » Le 22/11/2016, à 11:41

Pit38f
Réponses : 4

Bonjour.

Merci Caribou, cependant je cherche plus sympa que la capture d'écran.

Personne n'a d'astuces pour répondre à ce petit souci et donner une très bonne image de Linux à ceux et celles qui le découvrent ?

Ce serait bien que la Logithèque Ubuntu Softwares inclue cette petite fonctionnalité.

#21 Re : -1 »  Logithèque : Imprimer liste des logiciels installés » Le 22/11/2016, à 18:40

Pit38f
Réponses : 4

Re

Moi non plus ça ne m'avait pas choqué jusqu'à présent, je connais la liste des logiciels inclus de base dans la distribution que j'ai, et je ne m'amuse pas à désinstaller quelque chose sans savoir.
Mais les novices qui viennent d'installer Ubuntu, comme j'ai attiré leur attention sur le danger de désinstaller une appli incluse de base, m'ont demandé comment trouver de façon facile la liste des logiciels installés, sans être obligés de faire une recherche sur Internet; et ce sur un support papier qu'ils mémorisent plus facilement et peuvent ranger dans leur dossier d'installation.
Donc je voulais les impressionner !
:-)
Je connais la page que tu indiques mais elle n'est pas vraiment faite pour être imprimée et elle recèle plein d'autres infos.

Pas grave, ceux qui tiennent au papier et à connaitre la situation de départ de leur système juste après l'install prendront leur stylo et une feuille de papier ou se contenteront de plusieurs captures d'écran.

En tous cas merci pour ta réponse.

#22 -1 »  Fonction Recherche Google Earth --> Afrique !! [Résolu] » Le 31/07/2016, à 15:11

Pit38f
Réponses : 0

Bonjour

J'avais un souci depuis pas mal de temps avec Google Earth : quand j'utilisais la fonction Recherche en tapant un nom de lieu de France ou d'un autre pays je me retrouvais quelque part au-dessus de l'Afrique; au départ j'étais bien au-dessus de la France.

Si je me déplaçais alors à la main vers le lieu en question, je voyais qu'il était sélectionné par Google Earth : en zoomant, j'arrivais alors à voir le lieu.

Etant passé ce matin de la 14.04 LTS à la 16.04.1 LTS, j'ai voulu améliorer ça et j'ai ré_installé Google Earth cette après-midi (depuis le site officiel de GE, en prenant la version 64 bits) : toujours le même problème !

J'ai trouvé la solution sur lnternet --->   ICI

En fait, il faut simplement modifier dans le contexte Google Earth la variable d'environnement LC_NUMERIC.
Et ça marche !
smile

Ma compréhension c'est que la base de données des lieux Google Earth contient ses coordonnées latitude longitude au format US alors que mon PC est paramétré par défaut avec le format français pour contrôler le déplacement du curseur.

Ai-je juste ?

En tous cas, je me suis dit que cette localisation pouvait servir à d'autres utilisateurs de Google Earth aussi novices que moi.

#23 Re : -1 »  Logiciels pour creer un diaporama de photos » Le 08/12/2015, à 18:02

Pit38f
Réponses : 7

Bonjour

Ce n'est pas un déterrage.
hmm
Je voudrais juste suggérer que à partir de la page http://doc.ubuntu-fr.org/diaporama signalée par YannUbuntu quelqu'un d'autorisé complète la page qui donne les équivalences logiciels Windows Ubuntu ( cette page).

#24 Re : -1 »  [Résolu] Pas de Grub au démarrage, Windows démarre :-( » Le 15/11/2015, à 23:48

Pit38f
Réponses : 10

Re
J'ai suivi pas à pas la procédure de malbo donnée dans le lien ci-dessus (son message #2) :
depuis Ubuntu 14.04, monter la partition SDA2, puis ouvrir nautilus en mode admin pour faire les changements qu'il indique.