Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Ubuntu 14.04, Nautilus et consommation mémoire (supprimé) » Le 02/10/2014, à 13:22

ladsy
Réponses : 1

Bonjour,

Je viens de me rendre compte du même problème ...
Cela se passe souvent quand je lance une machine virtuelle VirtualBox.
D'un seul coup, tout se ralentit : FF, chrome, passage d'une fenêtre à une autre. Il me faut tout clore très vite, puis j'ai fini par arriver à faire un gnome-terminal + htop et constater que nautilus est à 42 %.
En killant nautilus, le comportement redevient normal.

#1 -1 »  une commande GPULIMIT équivalente à cpulimit - deplacer vers forum CG » Le 12/08/2014, à 09:01

ladsy
Réponses : 5

Bonjour,

Tout est dans le titre en fait. Il me faut à minima une commande gpulimit que je trouve pas sur la toile.

Je commence de jouer avec un programme qui fait tourner à fond la carte graphique au point de mettre à genoux tout l'affichage ... même en lançant ce programme avec un ionice -c3 nice -19 monProgramme.

Alors, j'ai aussi tenté cpulimite -e monProgramme -l 80 .. mais l'affichage est à genoux.
Un peu comme quand je joue à 0Ad avec 8 bots et 300 unités : ça devient du tour par tour avec la souris .... et il y a un mouvement de souris de 3 cm sur l'écran toutes les 45 secondes.
Bref, invivable.

J'aimerai que ce monProgramme tourne un peu en tache de fond en ne mangeant le GPU ... QUE  ... quand je n'ai pas besoin du dit GPU et que ça ne m'empêche pas de faire du travail à côté. ... donc un nice -19 pour emploi de GPU, des I/O et ... d'une façon générale limiter l'utilisation du GPU.

Comment faire svp ?

Merci d'avance.




Edit : je m'aperçois que je me suis trompé de rubrique ... comment on fait pour déplacer cette question dans http://forum.ubuntu-fr.org/viewforum.php?id=27 ?

#2 Re : -1 »  une commande GPULIMIT équivalente à cpulimit - deplacer vers forum CG » Le 26/08/2014, à 22:09

ladsy
Réponses : 5

un chtit hup.
A vot bon coeur, M'sieur D'ames ?

#3 Re : -1 »  une commande GPULIMIT équivalente à cpulimit - deplacer vers forum CG » Le 04/09/2014, à 12:58

ladsy
Réponses : 5

Bonjour,
Merci pour ta suggestion, mais ça ne correspond pas exactement au besoin.
J'emploi fglrx, j'ai joué déjà sur la fréquence et la vitesse des ventilos.
Pour le moment, j'ai fini par utiliser seulement cela car ça correspond, par exemple.

aticonfig -v --pplib-cmd "set fanspeed 0 4" --od-enable --od-commitclocks --od-gettemperature --effective=now --pxl

Je pourrais ajouter un truc comme cela

Set new Clocks for 0   :  aticonfig --adapter=0 --od-setclocks=770,1126

Mais ça donne plus ou moins de performances ... et pas une limitation d'usage de GPU.

Modifier le code. Idée que je retiens pour le future ... au càs où big_smile
En effet ce n'est pas mon programme et cette solutiokn ne s'applique pas.
En outre ... et bien tu fais faire un noop au programme et donc force le programme à laisser du temps à l'ordonnanceur pour passer la main à un autre processus.
Cela veut dire que pendant que le programme a la main ... il tourne toujours à 100 % du processeur, jusqu'à ce qu'il passe la main.
C'est mieux que rien ... mais cela revient à ordonnancer dans le temps avec une préemption forcée (si je me souviens bien), ce n'est pas une limitation de ressources en matière de capacité.
Un peu comme d'appuyer à fond le pied de l'accélérateur et rouler de fait à 100 km/h, puis lever le pied 10 secondes toutes les 30 secondes, de fait redescendre à 50 km/h, pour avoir une vitesse moyenne de 80 km/h .... plutôt que de ne pas appuyer à fond sur le champignon pour toujours rouler à 80 km/h.

Le problème s'est posé pour le cas ou je lance un programme de minage qui a le chic pour bouffer le GPU sauvagement.
Mais je ne veux pas limiter le problème à 1 seul programme en particulier (raison pour laquelle je n'avais pas cité tout de suite le nom du programme car, ainsi que j'ai souvent constaté, tout un tas de monde ne se serait concentré que sur lui sans adopter une vision d'ensemble) et aurait tenté que de résoudre un problème de logiciel de minage que j'ai dont j'ai depuis supprimé le logiciel, sans résoudre mon problème global.

J'ai besoin d'une solution générique de limitation de GPU.
Idéalement ?????
Et bien je veux limiter l'usage du GPU à 80 % de sa performance... même pour Xorg , Unity, LibreOffice, Gimp (qui traite des grosses images), Chrome (qui devient tout gris un temps quand ça télécharge trop d'images) big_smile

ps : en outre, tu te doutes que mon besoin se porte sur une solution qui ne s'appliquera pas qu'aux cartes graphiques AMD/ATI, vu que j'ai aussi une nVidia sur un autre PC ........... et un i915 aussi sur un PC portable.

#4 Re : -1 »  une commande GPULIMIT équivalente à cpulimit - deplacer vers forum CG » Le 14/09/2014, à 17:47

ladsy
Réponses : 5

Bien dommage.
Cela m'aurait permis d'éviter le blocage de la machine ... car depuis, j'ai toujours la main sur mon PC, vu qu'il reste 20% de performance disponible  (hors cette saleté à pomper le GPU).
Vu que c'est possible avec les CPU, j'espérais cela possible avec les GPU.

Tampis.:rolleyes:

#5 Re : -1 »  [update 14.04] Messages au boot : diskfilter et dmraid / mdadm » Le 31/05/2014, à 21:34

ladsy
Réponses : 6

re up !
Je viens d'installer la 14.04 sur un beau raid 0 de 3 SSD en fakeraid ... et j'ai aussi ces messages :

dmraid-activate : WARNING: mdadm DDF assembly enabled by boot option
dmraid-activate : WARNING: mdadm IMSM assembly disabled by boot option

La machine semble tourner, mais je vois vraiment pas à quoi ça correspond.

Merci d'avance aussi.

#6 Re : -1 »  [update 14.04] Messages au boot : diskfilter et dmraid / mdadm » Le 09/08/2014, à 21:33

ladsy
Réponses : 6

Bonjour,
Je remonter un peu grand-père du grenier car j'avais toujours mon problème ... et que je ne suis pas le seul dans ce cas.

Avant manipulation :

ls /dev/mapper/isw_ebeeiabgeg_Volume1p3 
# / was on /dev/md126p3 during installation
UUID=b60c7e2b-f1f9-4463-976c-5c0a2ca7055f /  ext4  discard,noatime,nodiratime,errors=remount-ro 0    1

ls /dev/mapper/isw_ebeeiabgeg_Volume1p1
# /home was on /dev/md126p1 during installation
UUID=15995653-141b-4a8c-b8e6-376e49fd76e9 /home  ext4    discard,noatime,nodiratime 0  2

après manipulation ...

ls md*
md125  md125p1  md125p2  md125p3  md126  md126p1  md126p2  md126p3  md127

md:
imsm0  Volume0  Volume0p1  Volume0p2  Volume0p3  Volume1  Volume1p1  Volume1p2  Volume1p3
ls mapper*
control

En fait la manipulation était de modifier

gedit /etc/default/grub.d/dmraid2mdadm.cfg
GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="$GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT nomdmonddf nomdmonisw"
par
GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="$GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT nomdmonddf"

Les liens qui m'ont mis la puce à l'oreille ...
https://raid.wiki.kernel.org/index.php/RAID_setup
http://ubuntu.5.x6.nabble.com/Dmraid-to … 57892.html
http://package-import.ubuntu.com/diffs/dmraid
http://ubuntuforums.org/archive/index.p … 64766.html

Si je comprends bien, la Ubuntu, par défaut et au boot impose de "ne pas utiliser" une sorte de protocole de compréhension de raid qui est "ISW" vs un fameux "DDF".
Il y aurait un état de transition au sein des distributions.
L'ancien format étant /dev/md126p1 et le nouveau /dev/mapper/isw_ebeeiabgeg_Volume1p1 ...
Mais si on regarde un code source, on voit que systématiquement, le fait d'interdir IMSM fait un warning désagréable ...
En en sus, ça fait dans /var/log/dmesg.0 des erreurs du type :

[    0.000000] Command line: BOOT_IMAGE=/boot/vmlinuz-3.13.0-33-generic root=UUID=b60c7e2b-f1f9-4463-976c-5c0a2ca7055f ro elevator=deadline allow-discards root_trim=yes CONFIG_HZ=1000 nomdmonddf nomdmonisw


[   10.838835] systemd-udevd[887]: conflicting device node '/dev/mapper/isw_ebeeiabgeg_Volume0p1' found, link to '/dev/dm-1' will not be created
[   10.902668] systemd-udevd[878]: conflicting device node '/dev/mapper/isw_ebeeiabgeg_Volume1p1' found, link to '/dev/dm-5' will not be created
[   10.927433] systemd-udevd[879]: conflicting device node '/dev/mapper/isw_ebeeiabgeg_Volume1p2' found, link to '/dev/dm-6' will not be created

Bref ... la transition ne serait pas au point.
En giclant le nomdmonisw, et bien on reviendrait à la vielle mode sans les warning.

#7 -1 »  [resolu] page PDF de 6 pages A3 - comment imprimer en plusieurs A4? » Le 18/07/2014, à 00:06

ladsy
Réponses : 10

Bonjour,

J'ai besoin d'imprimer un fichier PDF de schéma conçu depuis Xmind.

Ayant Xmind ... en version gratuite, je ne peux que faire une image ou imprimer en PDF : en plus, je dois au préalable envoyer la version numérique en format PDF.

Pour que les choses soient visibles, je n'ai pas pu faire plus petit que d'imprimer dans un format un peu ... iokolélé : 1 grosse page de 440 mm x 1792 mm (en gros si j'avais une table traçante ... elle pondrait une feuille de papier quasiment aussi grande que moi !!! ).
Ce qui revient en réalité à 6 pages A3 collées l'une à côté de l'autre par leur largeur (1792 = 6 * 297 ).

C'est un bôôô schéma et je suis tout content de mon travail qui m'a pris un temps fou.

Sauf que pour le présenter, le modifier en équipe sur un support plus pratique qu'un PC portable, j'ai besoin de l'imprimer ce travail : avec une imprimante ... A4 !
Puis de prendre du scotch et raccorder.

Il faut que je trouve le moyen de scinder ma grosse page 6xA3 en 12 pages A4  (vu que 1 page A3 = 2 pages A4 collées) .

Pour le moment, je n'arrive qu'à obtenir une seule page A4 avec tout le schéma ... illisible tant c'est tout petit.
Idéalement, il faudrait que le résultat soit un fichier PDF avec 12 pages A4 qui prennent en comptes les bordures de l'imprimante et les raccords au scotch.

Au secours, qui a une idée de piste ? Un soft miraculeux, ou une méthode pas à pas ?

Merci d'avance.

précision :
J'ai regardé ici :
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1622141
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=806571&p=1
http://pythonhosted.org/pdftools.pdfpos … ape-images
Employé la commande :

pdfposter -p 12x1a4 entree.pdf sortie.pdf
meme
pdfposter -p 6x2a4 entree.pdf sortie.pdf
et cette version donne enfin 12 pages
pdfposter -p 2x6a4 adm.pdf pagex.pdf

Ca me donne un fichier de 6 pages A4 avec 3 morceaux de mon PDF tout coloriés en rouge sur fond blanc .... bref, c'est pas ce à quoi j'aurai pu penser.
Au mieux, j'ai 10 pages blanches barrée d'un trait rouge, et 2 pages avec une partie de mon texte.

Solution paliative ... scinder un png
Je viens de voir que Gimp importe très bien le PDF en image et j'en ai exporté un PNG propre.
Donc ... ben comment exporter de façon "propre, ie pas en faisant 12 copier > coller de morceaux d'image dans une nouvelle image à mettre en page dans LibreOffice" en PNG ? Ce serait bovidé comme solution et me prendrait un temps fou pour faire ça au pixel prêt.

#8 Re : -1 »  [resolu] page PDF de 6 pages A3 - comment imprimer en plusieurs A4? » Le 18/07/2014, à 09:52

ladsy
Réponses : 10
JBF a écrit :

Essaye d'ouvrir le fichier PDF dans LibreOffice-Draw puis d'imprimer depuis LibreOffice-Draw. Normalement tu peux imprimer une mosaïque de feuilles A4 pour un document jusqu'à 300 cm x 300 cm. Je n'ai jamais fait aussi grand, mais j'ai déjà imprimé un schéma A2 sur 4 pages A4.
JBF

Bonjour et merci pour ta réponse.
Ca semble être sympa cette solution et sentir bon.
Mais pour le moment, je n'arrive pas à obtenir un fichier PDF qui a des "marges". Les traits, et le texte, vont bord à bord des pages et je crainds que ça ne fasse pareil en cas d'envoi à l'imprimante : donc des bouts de texte et des bouts de traits ne seront pas imprimés et il y aura des erreurs de raccord.
Voici ma manipulation :

Clic droit sur fichier.pdf
Ouverture avec LibreOffice Draw.
Dans LibreOffice Draw :

Fichier
Imprimer

Onglet Général :
Plage et exemplaires / Toutes les pages : coché

Onglet LibreOffice Draw :
Taille / Répartir sur plusieurs feuilles de papier : coché

Onglet Mise en page :
Mise en page / Pages par feuille : 1
Mise en page / Dessier une bordure autour de chaque page : coché

Onglet Options :
Options / Imprimer dans un fichier : coché

Normalement, j'ai pris en compte une "bordure" ...
Qu'aurais-je dû faire donc ?

Est-ce que l'outil d'impressions "sait" qu'il n'y a pas besoin de bordure pour un PDF, mais tiendra compte de celle de l'imprimante ?
Est-ce que tu as des bordure quand tu imprimes ?

.. bon tu me diras que j'ai qu'à tester, mais 21 pages A4 en brouillon, plus les X tests, (car c'est pas 12 pour lui), ça commence à être mauvais pour la planète.

#9 Re : -1 »  [resolu] page PDF de 6 pages A3 - comment imprimer en plusieurs A4? » Le 18/07/2014, à 10:12

ladsy
Réponses : 10
b.poiraud a écrit :

Bonjour,
Merci aussi.
J'ai donc téléchargé Krop : http://arminstraub.com/downloads/krop/k … -1_all.deb
Installé les dépendances :

sudo apt-get install python-poppler-qt4 python-pypdf
sudo dpkg -i krop_0.4.6-1_all.deb

Et pour le moment, je viens (oh miracle) de scinder ma grosse pages en pages plus petites ... sauf que ce sont 6 pages A3 ... glups.

Manipulation :

Ouvrir Krop
Ouvrir fichier.pdf

Onglet Basic :
Save To : fichier-cropped.pdf (il met tout seul le nom en fait)
Rotate final PDF : no rotation
Wich pages to include : 1 (il n'y en a qu'une de toute façon au départ)

Onglet Advanced :
All pages : coché
Fit screen of device : 4:3 eReader (si je laisse Generic ... il colle toute la page)
J'ai testé : Nook ... plus que 3 pages !!!
J'ai testé : Custom : 210:297   - width:height ..... 4 pages ???????? mais pas ce que j'attends.

Settings for trimming margins / Padding : 5 (2 par défaut, mais je l'imprimante fait 5mm je crois)

Onglet Help :
Balance sur le CV à ralonge de l'universitaire, mais on trouve des screenshots explicatifs.

Voilà mon avancement ... je reviens pour dire si j'ai pu exporter en A4.


Tentative 2 :
En fait, l'objectif de Krop est plutôt de gicler les marges blanches inutiles pour qu'elles ne prennent pas toute la place sur un eBook ou une liseuse US.
C'est pour cela que l'on a que ces formats par défaut.
Sauf que l'outil ne semble pas tenir compte de la résolution ppp / dpi et qu'il est du coup impossible de redéfinir une page de sortie par calcul savants de conversion pouces / millimètres.
http://pdfcrop.sourceforge.net/ : on voit mieux que Krop ne fait que " faire correspondre " une page et pas la " découper " ....
http://fr.wikipedia.org/wiki/Format_de_papier
http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison … ok_formats
http://www.unitjuggler.com/convertir-le … -en-m.html
http://bookclubs.barnesandnoble.com/t5/ … -p/1428032
Nook Simple Touch: 600 x 800 pixels
Nook HD: 900 x 1440 pixels
Nook HD+: 1280 x 1920 pixels
eBook de Krop : 600 x 730 pixels
La seule méthode pour transformer ma grosse page 6a3 en 12 petites pages A4 est de mettre des points à la main et de définir des espaces à la main comme cette photo : http://arminstraub.com/images/krop/scre … olumns.png
Ce qui donne bien 12 pages, mais est un résultat plutôt calamiteux, car tiré à la main. En sus, quand on définit tout à la main, il n'y a plus de prise en compte de 5 mm de marges et on nage en plein hasard pour espérer pouvoir les retrouver. Il faudra que je fasse 5 tests d'impression. Pas glop.

Donc, soit j'emploie Krop comme un krap (pas impossible) ... soit Krop ne peut pas aller pour mon besoin. Dommage car c'était bien parti.

Tentative 3:
J'ai pu obtenir 6 pages A3 ...
Au pire, je pense que je ferais imprimer les 6 pages par quelqu'un qui a une imprimante A3. Ca fera plus propre que du scotch partout au milieu... à voir.

#10 Re : -1 »  [resolu] page PDF de 6 pages A3 - comment imprimer en plusieurs A4? » Le 18/07/2014, à 13:05

ladsy
Réponses : 10
JBF a écrit :
ladsy a écrit :

.. bon tu me diras que j'ai qu'à tester, mais 21 pages A4 en brouillon, plus les X tests, (car c'est pas 12 pour lui), ça commence à être mauvais pour la planète.

Ben il faut tester avec un document plus petit, par exemple un A3.

JBF

Fort juste ... ah quand on est en mode panique ... on boucle comme un programme BSOD de Microsoft et on réfléchit plus.
D'autant plus que j'ai aussi un schema2.pdf à scdinder et qu'il ne prend qu'une page A3.


Edition 2
J'ai testé avec une page A3 sur un schéma.
LibreOffice Draw m'imprime 4 pages .... et je n'ai aucun autre moyen de modifier pour lui dire d'imprimer en 2 pages (recentrer ou autre).
Pô glop.

#11 Re : -1 »  [resolu] page PDF de 6 pages A3 - comment imprimer en plusieurs A4? » Le 18/07/2014, à 21:54

ladsy
Réponses : 10
Sciensous a écrit :

j'aime bien pdfshuffler
Une fois le pdf chargé, tu coupes par 'crop'
8)

Merci aussi wink
Installé via synaptic.
Par contre :

Je lance PdfShuffler via le Dash
File / Ajouter / fichier.pdf
Edit / Crop
Fenêtre Crop Selected Pages :
Left 50 % of width ... au moins pour avoir un découpage en largeur
Bouton valider.
Export sortie.pdf

Résultat : aucune modification. Je dois m'y prendre mal.

Je pense que PdfShuffler ne correspondra pas car clairement, il faut tronçonner 6 fois la grande feuille et que les options ne permettent de cropper qu'une seule fois.

#12 Re : -1 »  [resolu] page PDF de 6 pages A3 - comment imprimer en plusieurs A4? » Le 18/07/2014, à 22:03

ladsy
Réponses : 10
Brunod a écrit :

Cherche Posterazor linux wink

traduction : http://github.com/aportale/posterazor/r … /src/fr.ts
soft : http://prdownloads.sourceforge.net/post … z?download
S'installe via Synaptic par défaut de toute façon, puis petit paramètre pour mettre "ine franssé".

Point skiant : lui il prend une image ... retourne un PDF qui met du temps à s'afficher. On doit peut-être avoir de la perte de qualité ... autrement dit : tenter de faire un PNG avec un gros DPI

Le fonctionnement se fait pas à pas.

Etape 1 : ouvrir fichier.png via "image à découper" ... si on tente pdf, il vous engueule en disant que ce fichier ne peut être chargé ... alors on prend son petit Xmind et on se démerde pour faire un png de son schéma ... d'ailleurs, ça doit peut-être cafouiller au niveau du dimensionnement. Passons.
Suivant

Etape 2 :
Format DIN A4
Orientation Portrait
Bordures de : 0,5 cm
Suivant

Etape 3 :
Taille du recouvrement, on laisse En bas à droite par défaut et 1 cm par défaut ...

Etape 4 : Taille final du poster
Taille en nombre de pages :
Largeur 2 pages
Hauteur : 5,6697 pages
position image inchangé
Suivant 

Etape 5 : Enregistrer le poster
Bouton disquette
Nommer banzai.

Oh yeah ... on avance !
Enfin, j'ai un PDF avec 12 pages A4 et le contenu juste à imprimer.
J'imprime :... sauf que les deux premières pages sont !!!! blanches (j'ai réessayé).
les 10 autres sont parfaites, il y a bien ma gestion de raccord à faire (donc découper la page A4 pour que les lignes de schéma se collent).

Alors il faut que je voie ce que c'est que cette histoire de pages blanches.
PDF ?
Impression ?
dur.

En tout cas, ça semble partir dans la bonne direction.

Ca doit venir d'un problème d'impression car les deux premières pages semblent impec à l'affichage écran.

Bon, ça splite pas réellement un pdf, mais au moins j'ai pu atteindre mon objectif ponctuel.
Merci.

#13 Re : -1 »  désactiver les suggestions en ligne des tableaux de bord » Le 06/07/2014, à 16:21

ladsy
Réponses : 3

Bonjour, je sais que je redescend grand-père du grenier .... mais comme j'ai trouvé le lien en faisant une recherche google ...
réponse ici :
https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=16808431

à mettre en résolu si quelqu'un peut.

#14 Re : -1 »  Dash : Vitesse de recherche dans mes fichiers » Le 06/07/2014, à 16:22

ladsy
Réponses : 13

Bonjour,
Je ne sais pas si tu recherches encore, mais j'ai trouvé ton lien via google.
Pour le cas "Plus de suggestions", il y a Unity Tweak Tool à installer.
Overview / Unity / Search
Décocher "Show "More Suggestions"

Maintenant ... il faudrait une solution pour gicler dans la lens Application du Dash (touche Win + A ) les Greffons du tableau de bord qui me cassent tout autant les pieds.

un grep -r "Greffons du tableau de bord" /usr donne une présence dans :

/usr# grep -r "Greffons du tableau de bord" . 
Fichier binaire ./share/locale-langpack/fr/LC_MESSAGES/unity-scope-home.mo correspondant
Fichier binaire ./share/locale-langpack/fr/LC_MESSAGES/unity-lens-applications.mo correspondant

/usr# find . | grep unity-lens-applications
./share/doc/unity-lens-applications
./share/doc/unity-lens-applications/changelog.Debian.gz
./share/doc/unity-lens-applications/copyright

/usr# find . | grep unity-scope-home
./share/doc/unity-scope-home
./share/doc/unity-scope-home/changelog.Debian.gz
./share/doc/unity-scope-home/copyright
./share/locale-langpack/fr/LC_MESSAGES/unity-scope-home.mo
./share/dbus-1/services/unity-scope-home.service
./lib/x86_64-linux-gnu/unity-scope-home
./lib/x86_64-linux-gnu/unity-scope-home/unity-scope-home
root@admlho00:/usr# 

... mais cette saleté de unity-scope-home est un binaire et je ne vois même pas les paramètres à passer pour ne plus avoir les "greffons de tableau de bord affichés ... et seulement "Toutes les applications installées" et "tous les résultats"

#15 -1 »  14-04 - bureau nautilus - déplacer fichier .desktop lien vers page web » Le 03/07/2014, à 13:36

ladsy
Réponses : 0

Bonjour,
Depuis la Ubuntu 13.10, j'ai un problème avec certains fichiers sur le bureau de Unity / Nautilus.

J'ai l'habitude de glisser déplacer une URL depuis Firefox ou Chrome / Chromium, vers le bureau.
Ainsi, cela ne crée pas un bookmark dans le navigateur, mais un simple lien que je regarderai plus tard ... puis supprimerai.
Cela crée plus précisément un .desktop, un peu comme sous windows avec les fichiers .lnk / .link.

Par exemple, j'avais créé ce fichier-ci :

$ cat Edito\ Nuit\ du\ Hack\ 2014\ \|\ www.nuitduhack.com.desktop 
[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Name=Lien vers Edito Nuit du Hack 2014 | www.nuitduhack.com
Type=Link
URL=http://www.nuitduhack.com/
Icon=text-html

Hors, j'ai quand même besoin de déplacer l'icône sur mon bureau ... exactement comme n'importe quel ficiher .txt ou répertoire.

Sauf qu'à la place de déplacer l'icône à sa nouvelle place, ça copie / colle le contenu du lien en une nouvelle page web !!!! Le .desktop reste quand à lui à sa place.
Je me retrouve donc avec une page html là ou je voulais garder simplement mon petit lien .desktop ... pour le supprimer plus tard.

Savez-vous comment désactiver cela ?

Merci d'avance.

#16 Re : -1 »  [Info]Greffon tableau de bord Unity » Le 29/06/2014, à 22:19

ladsy
Réponses : 1

Tiens, en cherchant comment désactiver l'affichage de ce fichus greffons, je tombe sur cette question ...
ça servirait à paramétrer des recherches ...
Pour moi, ça me semble juste une surcharge inutile.

#17 -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 06/05/2014, à 12:00

ladsy
Réponses : 14

Bonjour,

Je viens d'installer une machine virtuelle Windows Xp dans une partition /dev/sda4
(après création du vmdk idoine ...).

sudo fdisk /dev/sda

Commande (m pour l'aide) : p

Disk /dev/sda: 60.0 GB, 60022480896 bytes
255 têtes, 63 secteurs/piste, 7297 cylindres, total 117231408 secteurs
Unités = secteurs de 1 * 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Identifiant de disque : 0x0003298d

Périphérique Amorçage  Début         Fin      Blocs    Id. Système
/dev/sda1   *        2048    20000000     9998976+  83  Linux
/dev/sda2        20000001    24194304     2097152   82  partition d'échange Linux / Solaris
/dev/sda3        24194305    97594624    36700160   83  Linux
/dev/sda4        97594625   117231407     9818391+   7  HPFS/NTFS/exFAT

La description de ma partition sda4 est la suivante :

fdisk -l -u -C 1222 /dev/sda4

Disk /dev/sda4: 10.1 GB, 10054032896 bytes
255 têtes, 63 secteurs/piste, 1222 cylindres, total 19636783 secteurs
Unités = secteurs de 1 * 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Identifiant de disque : 0x000c2a1e

Périphérique Amorçage  Début         Fin      Blocs    Id. Système
/dev/sda4p1   *          63    19615364     9807651    7  HPFS/NTFS/exFAT

De plus, depuis l'installation de Windows, l'UUID de la partition sda4 a foutu le camp !

sudo blkid
/dev/sda1: UUID="063d487b-7319-4f03-9d85-07300b0dddd8" TYPE="ext4" 
/dev/sda2: UUID="d74408f4-8064-468e-bba7-9509b69a74b9" TYPE="swap" 
/dev/sda3: UUID="b0da600f-acbc-41fa-9cba-7170b2f842b8" TYPE="ext4" 

Dans mon /etc/fstab, j'avais avant d'installer mon Windows Xp, une gestion de sda4 de cette façon :

# /disque was on /dev/sda4 during installation
#UUID=EB27-639B  /disque         ntfs    utf8,umask=007,gid=46 0       1
#/dev/sda4  /disque         ntfs    utf8,umask=007,gid=46 0       1

Maintenant ça ne marche plus, vu qu'il y a une partition sda1 ... déclarée dans sda4. sda4, du point de vue de la VM, est un VRAI disque ..., avec son MBR, son boot, ses partitions.

Je monte donc ma partition sda4p1 ainsi :

mount -o loop,offset=32256 -t ntfs /dev/sda4 /disque

Ou /disque me permet d'accéder à l'intérieur de ma partition Windows Xp "hébergé" depuis mon hôte Ubuntu 14.04.

J'aimerai bien déclarer ma partition sda4p1 dans /etc/fstab .... mais je ne sais pas comment m'y prendre avec la gestion de l'offset ???

Comme j'emploie ma VM avec tous mes utilisateurs (3 dont 1 qui n'est pas administrateur), je fait à chaque boot un chmod 777 /dev/sda4 ... ainsi, la VMbox accède en écriture même si elle est lancée par un userlambda. Il faudrait que userlambda puisse monter / démonter quand il veut /dev/sda4p1 et que ce soit déclaré dans les groups et /etc/fstab. En plus, il faudrait que user1 puisse démonter /dev/sda4p1 alors qu'elle a été montée par user2 .... ainsi, chaque fois que je user2 lance VBox, un script démonte la partition avant de lancer la Vbox (user1, 2, 3 ne travaillent jamais en même temps, mais je switch entre les 3, itou, je veux pouvor écrire dans /disque avec user1 quand ni 2 ni 3 l'utilise ... puis lancer Vbox via user2, puis lancer Vbox via user3, puis réécrire via user 2). .....  vous voyez le topo ? oui je sais , c'est hard à comprendre comme fonctionnement, mais à l'emploi en fait, c'est hyper souple big_smile
Là, non plus, je ne sais pas encore trop comment faire.

Merci d'avance.



question subsidiaire 2 ... pour les courageux ... ;-)
Visiblement, il ne faut surtout pas avoir la partition sda4p1 montée pendant que la machine virtuelle tourne ! Si crée un fichier sous Windows ... et bien il n'est pas vu dans la partition via ls (il faut que je démonte/remonte la partition). Si je supprime sous linux un fichier rm /disque/fichier.txt ... je me retrouve avec des indications erronées de taille !... le fichier est vu après montage/démontage sous Linux, mais n'est jamais vu sous Windows. Par précaution j'ai fait un scan de fs sous Windows ..
Est-ce normal ? ne me dites pas oui svp, j'aimerai croire à un bogue ou problème à corriger pour ne pas avoir à gérer un démontage chaque fois que je lance ma VM.

#18 Re : -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 09/05/2014, à 09:36

ladsy
Réponses : 14

Bonjour,
Merci de te pencher sur mon problème.

> Cette VM sous quoi tourne-t-elle, virtualbox
Yep, Virtualbox en version 4.3.10 sur une ubuntu 14.04. La VM est un Windows Xp SP3
> rattacher les utilisateurs au groupe "disk".
Ah c'était "disk" ? Sur internet, je n'avais trouvé que chmod 777 /dev/partoche
Merci, j'ai pu supprimer un mauvais script fait maison lancé en temps que service rien que pour faire ça.

> j'accède à mes partitions linux réelles à partir de machines virtuelles Virtualbox sans problème
Pour accéder à mes partitions réelles depuis virtualbox, je fais un dossier partagé Virtualbox.
Mais attention, là j'ai le besoin inverse.
Il s'agit d'accéder depuis l'hébergeur (Ubuntu Linux) à la partition créée (MBR et tout et tout) par l'hébergé Windows dans une partition que j'avais déclarée à l'installation de Linux.

> des disques sans table de partitions (monopartition donc)
heu ? tu peux développer un peu, ou me donner un lien ?
> le mbr lui, étant virtuel.
item ?

Merci encore.

#19 Re : -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 12/05/2014, à 10:43

ladsy
Réponses : 14

Ouf ! ça c'est de l'explication. smile

Le sujet étant pas simple pour moi (pro oui, mais pas admin unix), j'ai dû relire 3 fois pour m'en imprégner. Récapitulons pour voir si je comprends bien :
Plutôt que de créer 1 VMDK comme moi, tu as créé plutôt 2 VMDK.

  • L'un est la partition "cible" sur l'hôte, qui sera aussi la partition de stockage de l'hébergé.

  • L'autre ne sert qu'à booter (et swap, entre autre) la machine hébergée.

Ta partition "cible" est de ce fait toujours montée en totalité autant du point de vue de l'hôte que de l'hébergé et contrairement à moi, elle n'est pas tronçonnée. Ce qui correspond bien à mon besoin.


Sauf qu'avec Windows, le MBR doit être sur le disque C: et on ne peut pas lui dire aussi simplement d'affecter un usage dédié à une parition données (exemple : tu colles C:\Windows dans /dev/sda1 et C:\Program Files\ dans /dev/sdb2) ... en tout cas, je ne sais pas faire. Par conséquent, je ne saurais pas faire comprendre à mon Windows hébergé de bien vouloir booter sur un disque C: et d'installer sur un disque ... D: (quoique ce serait envisageable, mais ensuite bonjour les dégats dans la vie quotidienne avec des softs qui ne veulent que s'installer sur un Windows en C: quand il se trouve en réalité en D:).


Il reste par contre la suggestion de l'option -mbr qui semble coller le MBR dans le VMDK ... il faudrait voir alors si dans ce MBR là, on pourrait déclarer tout /dev/sda4 (enfin toute la partition cible) comme étant la fameuse partition C: de Windows. Ou plutôt, que Windows, à l'installation, prenne le MBR déclaré dans le VMDK pour le MBR du disque et qu'il prenne tout seul tout le disque comme C:.

L'idée est à triturer ... je vais devoir réinstaller mon Windows Xp quand j'aurais le temps (en ce moment, ma machine est complète, avec tous ses softs). Pour 1 mois, je vais encore rester sur 3 pattes le temps de ... trouver le temps, puis je m'y remet sur cette idée.

Merci beaucoup en tout cas, ça m'a bien éclairé. C'est éblouissant cool !

#20 Re : -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 12/05/2014, à 17:49

ladsy
Réponses : 14

> Si ce sont uniquement des données documentaires, la partition réelle pourrait être un disque E:\DATA\  (D:\ = cd/dvd)
> le reste du sytème windows résidant sur un disque virtuel C:\.
Moui, tu as raison ... mais non, pas dans mon cas.
Je suis en train de me casser la tête pour un seul utilisateur ... moi.
Ce qui m'intéresse est de pouvoir accéder à mes données en partition VFAT depuis tous mes user Linux (j'en ai 4), exactement comme si j'étais en dual-boot sous Windows 7.
Pourquoi Xp plutôt que 7, ou 8.0, 8.1 ... hé hé. La machine est un Lenovo T60 que je trimbale dans mes rendez-vous clients depuis 2008. Elle est gonflée à 3 Go de RAM (1 Go à l'époque). Il y a 2 ans, quand j'ai mis un SSD de 60 Go pour lui rendre une nouvelle jeunesse, je ne pensais pas garder aussi longtemps mon bousin. Pour faire de la bureautique LibreOffice (mes documents, rapports, tableaux, présentations converties en PDF, c'est amplement suffisant). Cette valeureuse petite machine (que j'affectionne assez) a toujours travaillé sous Xp avant que je le convertisse en Ubuntu avec un Xp virtualisé car (hélàs), les clients travaillent sous Word et PowerPoint et qu'il faut bien de temps en temps gratter du PPTX / DOCX etc ...).
Je ne veux pas me payer un PC portable neuf, vu que mon T60 fait très bien son travail, qu'il est bien assez réactif (SSD oblige) et puissant pour taper 15 pages bien présentées ... En plus, je ne sais pas du tout si lui coller un SSD 250 Go sera possible : car il est en SATA 1 ... hors si officiellement tout disque SATA est rétrocompatible, je ne sais pas ce que donnera un SSD en SATA 3 (et puis ce serait un peu du beurre aux cochons car le SSD de 256 Go neuf coûte quasi aussi cher que la valeur du PC !  ... et puis un 7200 non : économie d'énergie et perte énorme de réactivité ... ). En gros, si je rachète un disque, autant que je change de machine.

Je dois donc affiner au mieux les partitions de mon espace disque et leur emploi !!

  • Par exemple : pas question d'employer 2 partitions VFAT. J'ai affecté 10 Go pour la partition Xp et soit j'accède depuis Xp via un dossier partagé aux répertoires utilisateurs, soit je laisse tout sur la VFAT

  • En outre, le système VFAT me permet de servir de partition poubelle / partage entre user Linux, sans gestion de droit et de propriété, pour le gros paresseux que je suis

  • Pour bien parfaire le tout, alors que j'avais il y a peu une belle partition dédlée /home ... je suis bon pour mutualiser la partition root et /home car cela me permet de déborder sur les 3 ou 4 Go de root .... ce qui est un corrolaire à l'impossibilité de mettre 2 partitions VFAT et d'employer la partition C: impérativement comme un stockage

  • Pourquoi donc autant de pingrerie et de besoin d'adaptation me diras-tu ? ... Car j'ai 4 comptes de stockage dropbox, et 1 de stockage  compte hubic (chacun répartis dans mes 3 users), qui commencent de pomper chacune entre 4 et 15 Go de données , soit quasiment la moitié des 60 Go du disque SSD ! Autrement dit, en réallouant convenablement mon espace disque, je peux à l'aise tenir 6 à 9 mois de plus sans investir plus ... le temps de faire asser de CA dans mon taf pour m'autoriser à me payer une config ... un peu moins désuette big_smile


... alors, tant que j'y suis : avant de réinstaller avec la dernière Trusty, j'employais bêtement Windows Xp dans un disque VMDK de 8 Go ... et j'avais pas ma partition VFAT de partage / poubelle / à la gestion mal propre de droits ... mais bien pratique. Je pourrais recommencer au pire des cas, en collant le VMDK dans un /dev/sda4 VFAT et basta. Oui ! Mais, j'aurai bien voulu rendre les choses un rien plus propre avec une partition dédiée ... tout en me disant qu'une parition dédiée, bien déclarée, sera sûrement plus "optimale" qu'un fichier VMDK de 8Go. Voilà voilou pourquoi je me tritre aussi les méninges.

... interdiction de faire la remarque qu'un tel comportement un peu geek est peu pro ... car le VraI pro, celui sans un peu de principes libristes, serait juste allé au plus simple à savoir : laisser le PC sous Windows Xp et installer LibreOffice dessus (ou même pas LibreOffice d'ailleurs).

#21 Re : -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 13/05/2014, à 21:52

ladsy
Réponses : 14

Hiiiii haaaa !
loop,offset=32256,
Je me doutais bien que ça avait cette odeur, mais je ne trouvais vraiment pas sur google. En fait, je ne savais pas qu'on pouvait intégrer les options type loop, offset de mount directement dans fstab.

Maintenant, comme les modifications sur la partition apportées par la machine virtuelle une fois lancées ne sont pas prise en compte par Linux lors que la partition est montée ... et réciproquement ... pour éviter toute erreur de système de fichier, je dois m'assurer que la partition est démontée avant de lancer Virtualbox/Windows, puis je dois la remonter.

J'avais tenté de trouver la commande fstab pour que tout utilisateur puisse démonter /disque alors qu'elle a été montée par un autre user ... hum, ça cagade. J'ai des problèmes Fuse (Unprivileged user can not mount NTFS block devices using the external FUSE library. Either mount the volume as root, or rebuild NTFS-3G with integrated FUSE support and make it setuid root.)
Alors je me suis fait un chti script qui me fait un :

gedit ~/.local/share/script/lancer_virtualbox.sh
sudo umount -l /disque          # oui, comme un gros groin, j'ai désactivé tout mot de passe pour sudo, je privilégie le pratique à la sécurité sur une machine que seul moi emploie :)
VBoxManage startvm "admlho01a"

... j'aurai bien voulu qu'il mount /disque, mais VBoxManage semble rendre la main immédiatement.

En tout cas, maintenant, j'ai une belle partition /disque en NTFS qui :
- se monte au démarrage
- sert de partition d'écriture à chaque utilisateur
- est employée par Windows dans Virtualbox.

Merci beaucoup.

#22 Re : -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 14/05/2014, à 14:00

ladsy
Réponses : 14
maxire a écrit :

Pas terrible la désactivation du contrôle de mot de passe avec sudo.

Oui, je sais, c'est porcin, ... mais j'assume ma paresse.

Depuis que je l'ai fait, je ne m'en porte que mieux. Ca me casse les pieds de devoir taper le mot de passe à chaque sudo.
En plus, mon mot de passe se résumait à la lettre "p" !!!
Car c'est une lettre qui se retrouve au même endroit sur pas mal de clavier, et qu'elle est la plus facile à taper avec la main droite (donc la main la plus rapide et la plus précise) ...
Vu ce haut concept de sécurité ... un peu plus ou moins ....

maxire a écrit :

Pour monter un système de fichiers par un utilisateur lambda puis le démonter par un autre utilisateur béta ajouter l'option "users" dans le montage fstab.
Extraît de la page man de mount:

Sauf que je tombe sur le sempiternel message :
Unprivileged user can not mount NTFS block devices using the external FUSE library. Either mount the volume as root, or rebuild NTFS-3G with integrated FUSE support and make it setuid root.
Autant avec users, tu peux démonter, autant ... et bien de toute façon le user lambda ne peut pas remonter la NTFS ... où alors, sauf s'il y a plus simple à faire : je devrais recompiler il semble, mais là, ça me casse les pieds pour le moment.

#23 Re : -1 »  [resolu] fstab - monter une partition offset sda4p1 dans une partition » Le 15/05/2014, à 20:08

ladsy
Réponses : 14
maxire a écrit :

Euh non, en supprimant le paquet ntfs-3g, le problème est réglé, mais par contre tu perds l'accès aux utilitaires ntfs comme l'équivalent à chkdsk.

Plus précisément, avec le pilote ntfs par défaut, tu perds l'accès en lecture / écriture (non car il suffit de rajouter l'option rw, mais car ce pilote ntfs n'écrit pas, depuis le début). Du point de vue de la facilité d'usage, c'est pas forcément mieux que de ne pas pouvoir monter avec un utilisateur dont les droits ne sont pas privilégiés.
Ah par contre, tu retrouves en effet la possibilité de faire un mount /partoche avec tes utilisateurs.

Un peu bête qu'il n'y ait visiblement pas de PPA proposant un ntfs-3g intégré avec FUSE.

#24 Re : -1 »  unity - apparance - changer Radiance sans passer par un Tweak » Le 09/05/2014, à 09:24

ladsy
Réponses : 4

Ok, merci de l'info.

Bon ..
Ubuntu avait imposé quelques règles en matière d'usage de la barre latérale d'Unity ... comme par exemple : plus possible de réduire une fenêtre quand on clique sur le bouton (effet dodge je crois).
Il s'est trouvé quelques fous furieux bien intentionnés pour développer un patch ppa (enfin pour certaines version type 12.04) qui permettait d'avoir malgré tout cette/ces options.

> c'est voulu par Canonical qu'on ne puisse choisir que ces deux thèmes en passant par les paramètres standards.
Ne se trouverait-il pas quelques part un ppa qui permettrait de faire sauter cette limitation ?