Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  installation dd ext toshiba 1to Canvio Basic extfat » Le 21/12/2014, à 00:15

jamesbad000
Réponses : 7

Hello.

le problème n'est en aucun cas lié au système de fichier (extFat, NTFS, etc)

Pour qu'il s'agisse d'un problème au niveau du système de fichier, il faudrait qu'il y ait apparition d'un périphérique  de type disque (/dev/sdb par exemple). A la suite de quoi le kernel peut lire la table de partition de ce périphérique et créer des périphérique correspondant aux partitions (/dev/sdb1 par ex).
et à partir de la seulement, le kernel est amené à s'occuper du système de fichier contenu dans la partition.

Le problème est soit matériel (disque, cable, ou port usb) soit un problème de pilote usb.
Pour réduire le nombre d'hypothèses :
- essayer le disque sur un autre port usb, puis sur un autre pc.
- essayer de connecter un autre disque ou clef usb sur ce PC

#1 Re : -1 »  Problème au niveau du bios » Le 19/12/2014, à 20:34

jamesbad000
Réponses : 17

Pour un problème de boot, peut-être que regarder ce que propose l'onglet "boot" serait approprié

#2 Re : -1 »  [résolut ]MySQL et ODBC » Le 20/12/2014, à 11:20

jamesbad000
Réponses : 3

Hello,

En principe sur Ubuntu le compte root n'a pas de mot de passe. (On accède au compte root uniquement avec des programmes tel sudo)
Utilise un autre compte...

#3 Re : -1 »  [résolu] Disque dur en fin de vie ? » Le 20/12/2014, à 11:29

jamesbad000
Réponses : 4

Bonjour.

On peut confirmer le diagnostique en installant smartmontools.

sudo apt-get install smartmontools

puis donner le retour de :

sudo lsblk --o size -f 
sudo smartctl -a /dev/sda

#4 Re : -1 »  [résolu] Disque dur en fin de vie ? » Le 20/12/2014, à 14:52

jamesbad000
Réponses : 4

Cette section présente les 5 dernières erreurs enregistrées (sur 457)
Il s'agit d'erreurs de lectures irrécupérables récentes (le disque à 1516 heures de fonctionnement...)
A chaque fois sur le même secteur (4791704)

Error 457 occurred at disk power-on lifetime: 1516 hours (63 days + 4 hours)
(...)
  40 41 f0 98 1d 49 40  Error: UNC at LBA = 0x00491d98 = 4791704

Cette section indique des erreurs de lecture, récentes et répétées, sur le secteur 732573208 plus une autre sur le 407192 (donc pas du tout dans une zone contiguë. Ce qui signifie que le problème est probablement général et non localisée à une partie réduite du disque)
Ces erreurs ont été détectées lors d'un test de surface que tu as probablement lancé toi même.

SMART Self-test log structure revision number 1
Num  Test_Description    Status                  Remaining  LifeTime(hours)  LBA_of_first_error
# 1  Short offline       Completed: read failure       00%      1515         407192
# 2  Short offline       Completed: read failure       00%      1515         732573208
# 3  Short offline       Completed: read failure       00%      1514         732573208
# 5  Short offline       Completed: read failure       00%      1513         732573208
# 6  Short offline       Completed: read failure       00%      1513         732573208

ceci indique que 376 secteurs ont présentés plusieurs fois des erreurs de lecture récupérables. Et que le disque leur a affecté des secteurs de remplacement.

  5 Reallocated_Sector_Ct   0x0033   100   100   050    Pre-fail  Always       -       376

ceci indique qu'il y a encore 448 secteurs qui ont présentés des erreurs de lectures. Le disque attend d'avoir à relire ces emplacements pour statuer s'ils doivent être remplacés (Encore faut-il qu'il reste des secteurs de spare. Il faudrait les spécifications techniques du disque pour savoir...)

197 Current_Pending_Sector  0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       448

Ceci est une indication de choc ou de vibrations excessives

191 G-Sense_Error_Rate      0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       149

Mais la encore, faute de spécifications techniques, je ne saurais dire dans quelles proportions

Conclusion, ce disque est sur la mauvaise pente, et devrait être remplacé.

#5 Re : -1 »  comment utiliser moscrack sur ubuntu » Le 19/12/2014, à 20:24

jamesbad000
Réponses : 9

Le guide d'installation est là http://moscrack.sourceforge.net/readme.html

5. Installation

This assumes you are using 'copy' file mode. If you want to know more
see "File access modes".


- Run ./install_modules to check for (and optionaly install) required Perl 
  modules
- Copy moscrack, mosctop, moscd, moscapid to anywhere you like, possibly in your 
  path like /usr/local/bin
- Configure your system to start moscapid and optionally moscd on startup
- Copy moscrack.cgi to your web servers cgi-bin (doesn't need to be on Moscrack master)
- Edit moscrack.conf and copy to /etc/moscrack/moscrack.conf
- Copy plugins/ to /etc/moscrack/plugins/
- Create a working directory (home) for Moscrack. e.g. /opt/moscrack/
- Edit nodes.dat and add all of your nodes and type. The format is documented 
  in the file. Copy it to where you specified in the configuration file.
- Start moscapid (needed my mosctop and moscrack.cgi)
- Tune nodes.dat (mandatory). See "Auto tuning mode" and optionaly 
  "Performance" for details.
- If using ssh nodes, setup public-key authentication with each node
  e.g. ssh-copy-id user@node
- If using rsh nodes, configure .rhosts file on each node
- Install aircrack-ng on each node (or pyrit see "Plugins")
- Make sure you can access all nodes (of any type) without a password
- Launch "moscd" if using dynamic nodes (see "Dynamic node configuration")
- Run "moscrack" (see Usage section)
- In another terminal, optionally run "mosctop" to watch what's going on
- Access http://yourserver/cgi-bin/moscrack.cgi to view CGI status interface

Qu'est ce que tu ne comprends pas la dedans ?

#6 Re : -1 »  [résolu] table partitions endommagée après upgrade vers 14.04 » Le 19/12/2014, à 01:26

jamesbad000
Réponses : 16

Hello.

Vu le bordel, et malgré

infos SMART : aucune erreur

Je serais curieux de voir le retour complet de

sudo smartctl -a /dev/sdb

Dans testdisk j'ai des "Warning: Bad [starting|ending] sector (CHS and LBA don't match)"

Sauf à ce que ce soit le symptôme d'un problème matériel, c'est le moindre de tes soucis et ça se corrige tout seul en réécrivant une table de partition propre, à partir des partitions détectées par le quick search ou deep search de testdisk.

Mais là je ne sais pas identifier précisément à quel écran correspondent les données que tu présentes.
Une copie des 2 écrans complets résultant des 2 types de recherche serait de bon aloi...

En tout cas, là aucune partition ext n'est reconnu dans ce que tu présente, et si aucun des 2 mode de recherche n'en trouve, il n'y a rien à faire pour la récupérer.

Mais tu peux enregistrer la table de partition avec les 3 premières partitions qui semblent valides.

#7 Re : -1 »  [résolu] table partitions endommagée après upgrade vers 14.04 » Le 19/12/2014, à 17:11

jamesbad000
Réponses : 16

Bon effectivement le disque n'a pas l'air d'avoir de problème matériel.

Au vu des 2 résultats de scan de testdisk, rien de neuf.
Tout ce qui me semble pouvoir être tenté de plus, c'est d'aller dans le menu

>[ Options  ] Modify options

et modifier les options

>Align partition: Yes ==> No
>Alow partial last cylinder: No ==>Yes

et voir si le deep search ne trouve toujours pas de partitions ext.

Quelqu'un a déjà testé la méthode supprimer la partition/la recréer ?
http://tldp.org/HOWTO/Partition/recovering.html

Ca fera la même chose que testdisk. Recréer une partition qui pointe sur un emplacement qui contient un système de fichier reconnu comme NTFS au lieu de extN

Si suite à la manip que j'ai indiqué ci-dessus, il n'apparait toujours pas de partitions ext, tu devra te contenter de récupérer les 3 première partitions en validant la table de partition proposée avec l'option [ Write  ]

#8 Re : -1 »  PROJET: LiveCD *ubuntu Edition Francophone » Le 27/08/2014, à 14:49

jamesbad000
Réponses : 1825
Kanor a écrit :

Actuellement il reste un point noir la version dvd ne fonctionne pas en mode EFI.

Tu parles d'un point noir !
En plus j'aurais du m'en douter, car j'étais obligé d'indiquer manuellement l'emplacement du fichier EFI dans virtual box. Mais j'ai fais l'erreur de pense que c'était un dysfonctionnement de virtual box et non un défaut dans l'image...

Bon j'ai plongé dans les liens que tu as donnés. Et d'après les premier test que je viens de réaliser, je pense être en mesure de corriger le tir dans les prochains jours.
En plus j'ai un PC EFI sous la main jusqu'à la fin de la semaine pour faire des test corrects...

#9 Re : -1 »  Table de parition invisible lors de l'installation d'Ubuntu » Le 16/12/2014, à 11:50

jamesbad000
Réponses : 11

Bonjour.

Je tiens à préciser que au vu de l'aide de la commande gdisk l'option "zap" de l'utilitaire gdisk n'est à priori pas totalement sans danger :

              If you've already created new MBR partitions, it's conceivable that this option will damage the
              first and/or last MBR partitions! Such an event is unlikely, but could occur if your new MBR
              partitions overlap the old GPT data structures.

Même si la probabilité de rencontrer ce problème est très faible, je conseil fortement de commencer par lister les partitions avec

sudo fdisk -l 

Puis de lister les caractéristiques du partitionnement GPT avec l'option "p" de gdisk. Ce qui devrait, entre autre fournir l'indication ci-dessous :

Partition table holds up to 128 entries

Si le partitionnement est standard avec 128 entrées de partitions, GPT occupe 128/4+1 secteurs au début et à la fin du disque.
Il faut encore ajouter 1 pour le MBR au début du disque
Donc en gros il ne doit y avoir aucune partition dans les 34 premiers et derniers secteurs du disque.
Autrement il faudra analyser plus finement la situation...

#10 Re : -1 »  Table de parition invisible lors de l'installation d'Ubuntu » Le 16/12/2014, à 17:55

jamesbad000
Réponses : 11

Installer Ubuntu sur tout le disque est certainement une excellente méthode pour effacer toutes trace de windows.
Ce qui peut effectivement éviter les désagrément inhérent à ce dernier.

Mais pour ce qui est de l'objectif initial :

EBODE a écrit :

Comment faire pour installer Ubuntu 14.04 sans nuire windows?

Je crains que ca ne soit quelque peu contradictoire

#11 Re : -1 »  Table de parition invisible lors de l'installation d'Ubuntu » Le 16/12/2014, à 20:29

jamesbad000
Réponses : 11
ikewdu a écrit :

Première chose à faire avec gdisk: utiliser l'option "b" pour faire une sauvegarde de la table. On se l'expédie par mail et en cas de casse, on revient en arrière.

Ca peut toujours servir. Mais pas pour le risque que j'évoque : A savoir l'écrasement de données dans les partitions positionnées en début ou en fin de disque. Et non l’endommagement de la table de partition.

Quoique ça sauvegarderait peut-être n'importe quelle données qui s'y trouveraient, même s'il ne s'agit pas de table de partition.
Mais le problème c'est que, en particulier pour des données placées à la fin du disque, on risque de ne pas s'en apercevoir tant qu'on n'ouvrira pas le fichier qui s'y trouve. 
Et savoir quel fichier se trouve à un emplacement précis est plus compliqué que simplement vérifier l'emplacement des partitions.

#12 Re : -1 »  Table de parition invisible lors de l'installation d'Ubuntu » Le 17/12/2014, à 23:42

jamesbad000
Réponses : 11

Alors, j'ai reconstitué la situation avec une partition définie dans le MBR qui va jusqu'à la fin du disque et chevauche une ancienne table de partition GPT. Puis lancé gdisk.

On peut voir ci-dessous que le chevauchement (overlap) entre la table de partition GPT (backup, situé à la fin du disque) et la partition définie dans le MBR est bien détecté.

$ sudo gdisk /dev/loop1
(...)
Found valid MBR and corrupt GPT. Which do you want to use? (Using the
GPT MAY permit recovery of GPT data.)
 1 - MBR
 2 - GPT
 3 - Create blank GPT

Your answer: 1

Warning! Secondary partition table overlaps the last partition by
33 blocks!
You will need to delete this partition or resize it in another utility.

Donc s'il n'a pas ce type de message suite au choix de l'option 1:

(Secondary) partition table overlaps the xxxx partition

On peut utiliser l'option "zap" sans problème.

Et dans mon cas avec chevauchement, je confirme que les 33 derniers secteurs de la partition ont bien été remis à zéro.
(Je les avais préalablement remplis de FF hexa. Ce qui explique qu'une table GPT corrompue est signalée)

#13 Re : -1 »  Partition ubuntu supprimée après passage dans un utilitaire windows » Le 17/12/2014, à 11:58

jamesbad000
Réponses : 10

Bonjour,

Pour récupérer les données de la partition linux, il faut commencer par essayer de récupérer la partition elle même avec testdisk, à partir d'un live cd.
voir ici http://doc.ubuntu-fr.org/testdisk

gddrescue c'est pour lire des disque qui présentent des problèmes de lecture / écriture,et est hors sujet pour ce problème, formost (ou photorec fournis avec testdisk ) est à essayer en 2ème intention pour récupérer UNE PARTIE des fichiers en vrac. (perte des noms, perte des arborescences de répertoires)

Pour ce qui est de la réinstallation de grub, je confirme ce qui est dit ci-dessus. C'est peine perdu: Les morceaux qu'il manquent sont dans la partition qui a disparue...

Pour le problème windows on peut essayer de voir dans un 2ème temps. A vu de nez le système de fichier de la partition de 830 Gb est endommagée...

#14 Re : -1 »  Partition ubuntu supprimée après passage dans un utilitaire windows » Le 17/12/2014, à 12:25

jamesbad000
Réponses : 10
spinoziste a écrit :

gddrescue permet de sauver une image de la partition sur un autre support

De quelle partition est-il question ? Parce que celle qui a disparue ça ne va pas être facile de la copier.
Ce qui aurait du sens avant de tenter une récupération de partition, c'est de copier tout le disque. Mais pour ça nul besoin de gddrescue. Un simple dd fera aussi bien l'affaire.
gddrescue n'a d'intérêt que pour recopier des disques (ou seulement des partitions) qui présentent des erreurs en lecture.
extrait de la doc officielle : http://www.gnu.org/software/ddrescue/ddrescue.html

GNU ddrescue is a data recovery tool. It copies data from one file or block device (hard disc, cdrom, etc) to another, trying to rescue the good parts first [u]in case of read errors.[/u] 

Un petit lien sur un sujet que j'ai traité https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.p … #p12991961
qui montre que ma connaissance du sujet n'est pas purement académique.
J'espère que tu sera convaincu...

#15 Re : -1 »  Partition ubuntu supprimée après passage dans un utilitaire windows » Le 17/12/2014, à 12:30

jamesbad000
Réponses : 10

Cependant pour ma part si les données sont vitales je le ferai après avoir sauvé l'image dans un endroit sûr

Sur ce point on est d'accord. Je le conseille en général. Mais pratiquement personne n'a les moyen ni la patience de le faire...
Et c'est bien le disque entier qu'il faut copier.

#16 Re : -1 »  Partition ubuntu supprimée après passage dans un utilitaire windows » Le 17/12/2014, à 22:41

jamesbad000
Réponses : 10
ALeX850 a écrit :

À la rigueur s'il y avait la possibilité de ne recopier que la partition "perdue" sur un autre disque puis d'effectuer une récupération a posteriori, pourquoi pas.

Ca peut se faire, mais ce n'est pas l'option la plus simple.
Il faudrait au moins faire un "quick scan" avec testdisk pour repérer la position exacte de la partition perdue.

Il faut savoir que testdisk ne fait aucune modification sans demander une confirmation explicite.
et s'il trouve une partition avec un système de fichier valide, il est possible de recopier des fichiers sur un autre disque sans réactiver la partition et donc sans risque de casser ce qui marche encore.


ALeX850 a écrit :

Ce que je me demande maintenant c'est si je peux réinstaller Ubuntu 14.04.1 (sur /dev/sda4) avec le liveUSB sans accroc et si par la même occasion cela réinstallera GRUB et me permettra donc de réaccéder à ma partition windows

La réponse est oui !

edit : rajouté les copies de fichiers avec testdisk

#17 Re : -1 »  Points de montage en /media » Le 17/11/2014, à 20:53

jamesbad000
Réponses : 10

Hello.

Il est possible de rétablir le comportement précédent en insérant une règle dans udev :
- créer un fichier comme ceci
/etc/udev/rules.d/99-custom.rules

et dedans mettre :
# to apply immediatlly after updating this file run : 'udevadm control --reload'
ENV{ID_FS_USAGE}=="filesystem|other|crypto", ENV{UDISKS_FILESYSTEM_SHARED}="1"

Ps Même en faisant udevadm... ça n'a aucun effet sur les périphériques déjà connectés. => Prend effet après le prochain reboot

En principe il est possible de faire la même chose de façon ciblée en créant un fichier par périphérique dans etc/udisk2. voir "Drive configuration" ici http://udisks.freedesktop.org/docs/latest/udisks.8.html
Mais je n'ai pas testé

#18 Re : -1 »  [Résolu]Réparer correctement grub après installation de Ubuntu 14.04 ? » Le 06/08/2014, à 22:06

jamesbad000
Réponses : 23
YannUbuntu a écrit :

Donc svp sortez-vous de la tête la fausse idée que Boot-Repair renomme systématiquement les fichiers bootmgfw.efi.

Effectivement la précision est utile. Mais, peut-être faudrait-il modifier le titre de l'option en :

"Renomer les fichiers efi windows et mettre à la place les fichiers efi grub UNIQUEMENT pour les P@@@@@ de leur race de bios de M@@@@ inféodés à windows, que sinon ça créé inutilement des complications pour le future..." cool

#19 Re : -1 »  Grub rescue (Résolu) » Le 09/06/2014, à 17:26

jamesbad000
Réponses : 6

Bonjour.
Ca serait plus pratique de donner les liens complet sur les rapport boot info comme ceci http://paste.ubuntu.com/7616636/
Plutôt que juste un n° ...

Le problème semble venir de l'absence de prise en charge de disque de plus de 8Go par le bios.
La première chose à tenter est d'activer "support disque ATA" qui se trouve dans les "options avancées" de boot repair (onglet "options de grub").

Si ça ne règle pas le problème, il faudra créer une partition de démarrage séparée (250Mo) placée au début du disque.

#20 Re : -1 »  Grub rescue (Résolu) » Le 09/06/2014, à 22:40

jamesbad000
Réponses : 6

Bon.
L’inconvénient de cette technique c'est que ça retombera certainement  en panne le jour ou il y aura une mise à jour de grub. (Car la modification qu'on a fait n'est pas enregistrées dans les paramètres de configuration de grub.) 
Et il faudra alors refaire la même manip avec boot repair.

L'utilisation d'une partition boot séparée placée en début de disque devrait régler le problème de façon définitive (et peut-être qu'il y aurait moins de symptômes bizarre et de ralentissements) . Mais c'est plus compliqué...

Sinon pour passer un sujet en résolu, il faut utiliser le bouton "modifier" sur le 1er message, et ajouter [Résolu] au début dans le titre du sujet.

#21 Re : -1 »  image obtenue par ddrescue ne plait pas à testdisk » Le 10/05/2014, à 17:48

jamesbad000
Réponses : 5

Bonjour.

C'est relativement habituel que les clef usb présentent une géométrie atypique.
Tu peux forcer la valeur trouvée dans la FAT (32) à la place de la valeur indiquée pour la clef avec l'option "geometrie"
Mais avec un disque dur ce genre de bizarrerie ne devrait pas arriver.

#22 Re : -1 »  image obtenue par ddrescue ne plait pas à testdisk » Le 11/05/2014, à 16:40

jamesbad000
Réponses : 5
Warning: number of heads/cylinder mismatches 32 (FAT) != 255 (HD) 

Donc indiques 32 pour le nombre de têtes.

Il y a peut-être un message équivalent pour le nombre de secteur par piste (sectors per track). Même principe, tu prend la valeur indiquée dans la FAT.

En principe le nombre de cylindre va être recalculé par testdisk pour coller avec le nombre de secteur du disque (Nombre de secteur = cylindres * têtes * secteurs par piste)

Mais si le but est juste de vérifier que ton image disque est valide, au lieu de te battre avec ces problèmes de géométrie à la c... (que tu n'aura pas avec un vrai dd !!) ,tu peux aussi la monter dans un device loop :

sudo losetup -f  # retourne le nom du premier device loop dispo par ex /dev/loop0
sudo losetup /dev/loop0 /chemin/fichier image
sudo partprobe /dev/loop0 # détecte les partitions et crée les devices associés par ex /dev/loop0p1
sudo lsblk --o size -f /dev/loop0 # liste l'arborescence des devices 

Ensuite les devices loop0pX peuvent être montés ou vérifiés comme n'importe quelles partitions

sudo fsck /dev/loop0pX
sudo mount /dev/loop0pX /mnt

#23 Re : -1 »  Windows ne démarre plus suite à une restauration MBR via Boot-Repair » Le 12/05/2014, à 00:33

jamesbad000
Réponses : 2

Bonsoir.

Vérifie que ton PC est toujours bien réglé pour démarrer en EFI. Car en EFI le MBR n'est pas utilisé et donc restaurer le MBR ne devrait avoir aucun effet.

Si les symptômes persistent, inutile de consulter un Médecin. Mais faire un rapport "boot info" avec boot repair. Et donner le lien sur le rapport produit.

#24 Re : -1 »  public protected private peuvent-ils jouer un rôle dans la sécurité ? » Le 05/05/2014, à 20:52

jamesbad000
Réponses : 19

Ben voilà, on a fini par se comprendre cool