Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Cherche programmeur (python) pour amélioration d'un logiciel » Le 13/04/2017, à 08:02

bipede
Réponses : 25
Luc osteo a écrit :

Bonsoir,

j 'utilise la version freeosteo 1.02 et je n' arrive pas à restaurer ma base de données.

Merci de m' aider svp.

Bien à vous

Bonjour,

La version 1.02 ne prévoyait ni la sauvegarde, ni la restauration de la base de données.

Quel est exactement ton problème ?

Je suis le développeur de FreeOsteo, je peux donc peut-être t'aider à récupérer tes données.

Cordialement.

#1 Re : -1 »  Arrêt d'Ubuntu Touch » Le 06/04/2017, à 14:57

bipede
Réponses : 19

Dommage, mais ça sentait le roussi depuis plusieurs mois...
Ma M10 Ubuntu étant devenue une brique, je l'ai faite migrer vers Android et ça marche bien...
Je vais surtout regretter Unity 7 sur mon desktop...

#3 Re : -1 »  geany - "impossible de trouver un shell" » Le 09/03/2017, à 19:33

bipede
Réponses : 13

Geany fonctionne parfaitement avec python. D'ailleurs tous mes développements en python, je les réalise avec Geany.
Il doit y avoir eu un problème d'installation de geany, ou alors ton système n'est pas standard...

#4 Re : -1 »  geany - "impossible de trouver un shell" » Le 14/03/2017, à 12:49

bipede
Réponses : 13

Le paquet geany fourni avec voyager doit être faisandé...

#5 Re : -1 »  Choix du language pour une app ?? » Le 10/02/2017, à 19:40

bipede
Réponses : 10

Bonjour,
Client léger est synonyme de client web... Donc html5 ou PHP mâtinés de css et javascript..
Par contre si pour toi client léger signifie logiciel simple toujours en mémoire, tu as le choix...
Qt est un bon choix en c++ comme en python.
Cependant, le développement d'un daemon exige un max d'optimisation pour ne pas mobiliser trop de mémoire.

#6 Re : -1 »  Choix du language pour une app ?? » Le 13/02/2017, à 19:58

bipede
Réponses : 10

le plus rapide à apprendre   : python
le plus rapide en exécution : c++
Le choix : Si la performance en termes de rapidité est primordiale, c++, sinon python.

#7 Re : -1 »  Choix du language pour une app ?? » Le 15/02/2017, à 14:19

bipede
Réponses : 10

python est un langage interprété qui fonctionne dans tous les environnements

#8 Re : -1 »  Choix du language pour une app ?? » Le 17/02/2017, à 14:21

bipede
Réponses : 10

Il existe un binding Qt pour python qui s'appelle pyQt.
Pour interpréter un script python sous Ms-Windows il faut installer python, ainsi que toutes les lib tierces telles que pyQt.
Sous Apple, si tu n'achètes pas une licence développeur et n'utilises pas les outils maison tu t'exposeras toujours aux désagréments des mise à jours Osx quelque soit le langage utilisé.
C'est fait exprès car chez la pomme le mot gratuit est un gros mot... Mais en même temps, si tu as un mac tu devrais avoir les moyens de raquer pour tout ce que tu veux faire...

#9 Re : -1 »  Choix du language pour une app ?? » Le 20/02/2017, à 19:53

bipede
Réponses : 10

À ton service...
Mais ne te trompe pas, c++ n'est pas plus portable que python, loin de là.
Pour distribuer une application écrite en python sous BillGate'machine, je recommande toujours la distribution du code source avec les instructions d'installation des libs additionnelles. Après tout Les utilisateurs de cet os ne sont pas forcément tous des neux-neux.
Mais pour les plus démunis de neurones, il est toujours possible de livrer un pseudo compilé avec py2exe ou autre.
Ce qui doit conduire ton choix c'est uniquement le volet performances attendues.
Cordialement...

#10 Re : -1 »  Installer le terminal sur une Aquaris M10 » Le 10/12/2016, à 06:55

bipede
Réponses : 10

L'avantage du compte et du store canonical c'est la sécurité.
Les applications qui y sont déposées sont verifiées et ne contiennent aucun malware ou autre saleté.
Par ailleurs, sans compte Ubuntu One tu ne pourras pas bénéficier des mises à jour OTA, ce qui est encore plus gênant.

#11 Re : -1 »  Installer le terminal sur une Aquaris M10 » Le 10/12/2016, à 19:30

bipede
Réponses : 10

Pour activer le mode développeur sur ta m10 tu ouvres les paramètres système, puis À propos, puis mode développeur...
Pour pouvoir l'activer tu dois avoir sécurisé l’accès à ta tablette par un code ou une phrase secrète.
Cependant, dis-toi bien que la convergence n'est pas aboutie et qu'elle ne le sera pas avant que le desktop ne soit géré par défaut en unit 8 sur mir.
En attendant, un terminal ne t'apportera pas grand chose, et le mode bureau non plus...

#13 Re : -1 »  Mise à jour manuelle Aquaris M10 FHD ? » Le 12/12/2016, à 10:46

bipede
Réponses : 2

Bonjour,
J'ai la même tablette que toi et je ne rencontre pas ce problème.
Quand tu fais une mise à jour du système, celui-ci exige que ta tablette soit branchée au secteur.
Si elle ne l'est pas, il te le signale, mais ne démarre pas l'installation une fois ta tablette branchée.
Il te faut donc relancer la mise à jour pour que ça marche...

#14 Re : -1 »  Votre avis sur Ubuntu/Linux ! » Le 10/11/2016, à 19:57

bipede
Réponses : 33

J'utilise Ubuntu depuis sa toute première version, les deux premières années en dual boot avec msw.
Je développe en c++, java, python, qml javascript etc... Toujours sous ubuntu et je n'ai jamais eu le moindre problème pour travailler pour des utilisateurs des os de Microsoft.
Jusqu'au début de cette année je testais mes productions pour Windows sur un w10 virtualisé en virtualbox, jusqu'à ce qu'en cours de codage java sur éclipse pour Windows cet os de merde a lancé une maj qui m'a éjecté et m'a fait perdre deux heures de travail.
Depuis, j'ai effacé Windows de mon poste, et je ne bosse plus pour ses utilisateurs...

#15 Re : -1 »  Problème wifi » Le 30/11/2016, à 19:47

bipede
Réponses : 5

Je ne rencontre ce problème sur ma M10 que quand je suis en mode développeur...

#16 Re : -1 »  Aquaris M10 Ubuntu Edition: Questions diverses. » Le 17/11/2016, à 12:43

bipede
Réponses : 4

Bonjour,
Actuellement, tu ne peux pas installer d'autres applications desktop que celles qui sont livrées dans l’OTA.
La convergence mobile-desktop ne pourra être vraiment aboutie que quand unity 8 sera l'environnement par défaut  sur le desktop.
En attendant, j'utilise ma M10 comme une simple tablette et j'en suis très satisfait.
Le catalogue d'applications s’étoffe peu à peu, mais n'est bien sûr pas aussi riche que celui d’android.
J'avais besoin d'un gestionnaire de cave à vin, alors je l'ai développé moi-même et l'ai mis à la disposition de tous sur ubuntu-store.
Un scope est un agrégateur d'informations généralement récupérées sur le net et affichées dans une vue. Une application est un logiciel écrit pour réaliser des actions.
J'espère que mes explications te seront utiles.

#17 Re : -1 »  Aquaris M10 Ubuntu Edition: Questions diverses. » Le 17/11/2016, à 16:18

bipede
Réponses : 4

Je développe sur mon desktop avec qt creator en qml c++ et javascript, et je teste sur la m10 branchée par USB en mode développeur.
Pour développer directement sur la tablette il va falloir attendre la convergence unity8.

#18 Re : -1 »  Le futur bureau Linux, commercial évidemment... » Le 08/11/2016, à 09:00

bipede
Réponses : 81

Alex Ample faut prendre tes gouttes...

Tes leçons d'économie sont à gerber et intéresseraient sûrement des entreprises comme Red Hat ou Canonical qui ont bâti leur modèle sur l'exploitation du libre (tu les assimiles au communisme ?).

En passant, le modèle Communiste n'est pas un modèle économique mais un modèle politique qu'on peut prolonger d'un modèle économique replié sur lui-même comme le fait la Corée du nord, ou d'un modèle ultra libéral comme le fait la Chine.

Entre la loi de la jungle actuelle et une économie dirigée, il y a de la marge et la place pour autre chose. Mais là n'est pas le problème du libre en informatique.

Le libre c'est le code source ouvert qui permet à tout un chacun de s'assurer que la CIA, la NSA ou n'importe quelle agence de barbouzes dans le monde n'y a pas caché le moyen de lancer une cyberguerre  quand ça lui fera plaisir.
Toi qui es un chantre du libéralisme  n'es-tu pas attaché à ta liberté individuelle ?

Microsoft (comme Apple) a choisi son modèle en le basant sur le système des brevets et de la valorisation financière du code produit, ce qui l'oblige  à fermer son code pour éviter d'être copié mais qui, en contrepartie, ne garantit pas à l'utilisateur que ses données personnelles sont en sécurité et retarde la résolution des failles de sécurité.

La politique de brevets n'a que des effets néfastes car elle bloque l'évolution technique au profit du seul détenteur du brevet, et est contraire à la sacro-sainte règle libérale de la libre concurrence sensée faire baisser les prix à la consommation.   

Le modèle économique du libre est basé non pas sur la valorisation du code produit, mais sur la rémunération des services qui y sont associés. Les groupes informatiques qui s'appuient dessus permettent, tout en se concurrençant commercialement, de favoriser l'évolution technique.

Mais je ne suis pas sûr que tu comprennes bien tout ça, car quand je relis ta prose, j'ai l'impression de relire dans le texte les feuilles de choux des SarkoFans primaires...

#19 Re : -1 »  Le futur bureau Linux, commercial évidemment... » Le 08/11/2016, à 09:08

bipede
Réponses : 81
Alex Ample a écrit :

En économie vous avez le choix entre 2 modèles, ça s’impose à vous, vous n’avez pas le choix, soit le régime économique est libéral, soit il ne l’est pas, et là ça craint

Ça c'est de la démocratie, ou je ne m'y connais pas...

#20 Re : -1 »  Le futur bureau Linux, commercial évidemment... » Le 08/11/2016, à 15:29

bipede
Réponses : 81
Alex Ample a écrit :

C’est gratuit, c’est du libre… de la propriété privée tombée dans le domaine public, un peu comme les brevets parfois, et pour vous consoler d’avoir vu dans ce topic un intervenant râler contre les brevets, et donc la propriété privée, comme quoi il n’y a pas que les footballeurs qui devraient se muscler le cerveau ( dixit Hollande ), voici un exemple de ce que vous pouvez télécharger.

Décidément tu ne comprends rien à rien, car tu n'es vraisemblablement pas équipé pour.

Être opposé au brevet ce n'est pas être contre la propriété privée c'est être contre la spoliation des idées. Sais-tu que la majorité des brevets déposés par les grands groupes ne seront jamais exploités ? Car pour ces entreprise l'important n'est pas toujours de faire, mais surtout d'empêcher les concurrents de faire. Si ce n'est pas un frein à la liberté d'entreprendre, c'est quoi à ton avis ?
Sais-tu que les principaux médicaments anti-cancer sont inaccessibles aux plus pauvres, non pas à cause de leurs coûts de fabrication, mais parce qu'ils sont protégés par des brevets assurant à leurs propriétaires de pouvoir fixer des prix prohibitifs ? Tu appelles ça comment de priver volontairement des malades de soins au nom du profit ?

Enfin sais-tu que les adeptes de l'informatique ouverte ne sont pas forcément communistes, loin de là, et que beaucoup ne font pas de politique ? Alors que certains connards ont le cerveau attaqué par leurs croyances politique (croyances plus que connaissances)

#21 Re : -1 »  Le futur bureau Linux, commercial évidemment... » Le 10/11/2016, à 19:34

bipede
Réponses : 81
Alex Ample a écrit :

Dans un état démocratique, selon le siècle des lumières ( Voltaire, Montesquieu, et d’autres ), le pouvoir est partagé, le doute est autorisé sur la qualité des gouvernants, ou de ceux qui éditent des normes ( morales, religieuses, scientifiques, techniques… ou autres ), les lois s’appliquent à la population d’un état ( une même culture ou à peu près, des frontières, un gouvernement, et la volonté de vivre ensemble ), et pas à tel ou tel groupe ou communauté, si le gouvernement ne convient pas on vote.

Ce qui dirige une démocratie c’est la loi, ce qui dirige un régime despotique ( ou une secte ) c’est la crainte, la religion ( ou la secte, qui est souvent une religion en devenir ) ajoute de la crainte à la crainte ( CF L’esprit des lois de Montesquieu).

Euh.... Ça a quoi à voir avec le logiciel ouvert ?
C'est comme la confiture... Moins on en a et plus on cherche à l’étaler...

#22 Re : -1 »  Recherche développeur ubuntu touch » Le 29/10/2016, à 19:01

bipede
Réponses : 9

Sauf que les gens ne vivent pas de l'air du temps et que les applis en question nécessitent des investissements exorbitants par rapport aux gains espérés sur une plateforme encore confidentielle.
Je développe gratuitement pour ubuntu touch, mais c'est un loisir et je n'ai pas les moyens d'une SSII.
Les applis essentielles sont développées par les équipes de Canonical et c'est vers elles que tu devrais te tourner, sachant qu'elles travaillent surtout à stabiliser la convergence desktop-mobile...

#23 Re : -1 »  python + ubuntu touch » Le 01/11/2016, à 10:15

bipede
Réponses : 6

pour développer pour ubuntu touch il faut utiliser le sdk ubuntu, et le mieux est de développer en Qml + javascript.
Moi qui suis avant tout un développeur python, je suis bluffé par les résultats obtenus et la facilité d'implémentation du code...

#24 Re : -1 »  Tester les applications Ubuntu phone sur Ubuntu 16.04 Lts 64 bit » Le 30/10/2016, à 09:20

bipede
Réponses : 7

Bonjour Battant

Unity 8 sur desktop n'est pour l'instant qu’expérimental et ne permet pas l’installation d'applications conçues pour mobiles.
Les applications qml développées pour ubuntu touch le sont avec le sdk ubuntu et compilées spécifiquement  pour la plateforme.
Cependant, avec les sources on peut aussi les compiler pour le desktop.
Pour android, c'est un qml pur qt qui doit être utilisé et le faire prendre en charge par le sdk java d'android.
Quant à IOS c'est de l'ultra propriétaire et je préfère l'ignorer.
Ce qui est développé en html5 devrait fonctionner partout dans un navigateur compatible, mais pas sous la forme des paquets click distribués sur le store ubuntu.