Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  #Gaza : le topic de tous ces crimes de guerre d'Israël » Le 28/07/2014, à 11:53

ptilou
Réponses : 1153
tontonrobertettantirene a écrit :

C'est d'autant + sidérant que la cause palestinienne est vue comme une cause humanitaire alors qu'elle devrait être politique.

Oui évidement. Cela dit tu as du remarquer que tout un tas de choses sont "sorties" du champ politique ça fait partie des manipulations mais faudrait voir ça dans le topic qui cause de ça.

#1 Re : -1 »  #Gaza : le topic de tous ces crimes de guerre d'Israël » Le 01/08/2014, à 19:04

ptilou
Réponses : 1153

Morgiver t'as pas honte? Citer Les Echos cette officine de propagande bien connue du Hamas et de la finance internationale que notre président combat si vaillamment.
Syteme va te rentrer dans le lard et il aura bien raison. lol

#2 Re : -1 »  Besoin de participant-es pour un questionnaire de psycho sociale :) » Le 06/08/2014, à 15:05

ptilou
Réponses : 10

Bonjour
J'ai répondu à ton questionnaire Dimanche et je t'ai laissé une petite remarque dans la boite prévue à cet effet.
Peut-être pourras-tu répondre ici (lorsque le temps sera venu) à cette question que je n'y posais. Pourquoi aucune possiibilité de réponse neutre?
Ainsi dans les réponses proposées on peut trouver "très légèrement bénéfique" ou "très légèrement nuisible" mais jamais "sans effet".
En plus les réponses que tu vas donner à Elzen m'intéressent car je me les pose aussi.   
Bon courage

#3 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 10/06/2014, à 10:48

ptilou
Réponses : 5084
6steme1 a écrit :

Des émeutes sociales dans un pays plutôt marxo-dépendant ???????????
Comme c'est bizarre !
J'ai dit bizzare...

Oui oui au départ le PT était d'obédience marxiste. Mais bon maintenant Dilma Roussef (tout comme le Lula de la fin) est à peu près autant marxiste que Hollande est socialiste.

Quand au nombre de morts en URSS sous Staline aux sources de Inkey je pourrai rajouter l'historien Moshe Leuwin (in Un siècle soviétique) et qui chiffre plus près  de 5 Millions que de 20.
Je ne comprend d'ailleurs pas bien ce besoin de gonfler à ce point les chiffres. Cela ne peux que nuire à la crédibilité de la critique de ce régime de fait tout à fait critiquable mais dans ce genre d'article (Le Point) on sort de la critique pour entrer dans le domaine de la propagande anticommuniste.

#4 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 10/06/2014, à 14:42

ptilou
Réponses : 5084
side a écrit :
ptilou a écrit :

Oui oui au départ le PT était d'obédience marxiste. Mais bon maintenant Dilma Roussef (tout comme le Lula de la fin) est à peu près autant marxiste que Hollande est socialiste.

Oui mais là tu ne prends pas en compte ce nouveau concept révolutionnaire qu'est la "marxo-dépendance".

C'est vrai que j'ai négligé ce tout nouveau concept malgré sa puissance intrinsèque lol

side a écrit :
ptilou a écrit :

Je ne comprend d'ailleurs pas bien ce besoin de gonfler à ce point les chiffres.

C'est 100% idéologique.

Oui A ce sujet d'ailleurs il est assez frappant de constater que "idéologique",  "dogmatisme" sont des qualificatifs réservés à tout ce qui peut de près ou de loin s'inspirer du socialisme.
Par contre la mise en œuvre à marche forcée (voir par coup d'état Iran, Indonésie, Chili, etc..) des théories  de M. Friedman (pas le moindre soupçon d'idéologie ni de dogmatisme) ne sera jamais que la preuve d'un pragmatisme de bon aloi.
Que cette mise en œuvre élevée au rang de dogme indépassable par le FMI, la Banque Mondiale, et autres instances (sans parler des USA) provoque la misère de foulitude de peuples n'a aucune espèce d'importance il est primordial de bien retenir que tout ça n'a aucun caractère idéologique et comme disait Maggy TINA. A part ça ils ne nous prennent pas pour des cons.

6ysteme1 a écrit :

Le marxisme serait donc soluble dans le temps, dans la durée ?

Ne serait-ce finalement pas la clef (cette solubilité dans le temps) pour expliquer l'échec systématique de ce modèle politique ?

Je te propose plutôt la formulation suivante:
La sociale démocratie est soluble dans les allées du pouvoir.

#5 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 10/06/2014, à 15:11

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

Par contre la mise en œuvre à marche forcée (voir par coup d'état Iran, Indonésie, Chili, etc..) des théories  de M. Friedman (pas le moindre soupçon d'idéologie ni de dogmatisme) ne sera jamais que la preuve d'un pragmatisme de bon aloi.

Qui a dit ça ? précise

Les organes de propagande de l'idéologie dominante, ou autrement dit les mass média ou encore comme disait faustus la journaille.

Edit: J'allais oublier également une très large majorité de la classe politique

#6 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 12:50

ptilou
Réponses : 5084
je ne sais plus qui a écrit :

Donc il y à peut être un distingo à faire dans le sens ou c'est pas aussi évident, mais tout comme promouvoir les entreprises privée
est in fine un sorte de militantisme capitaliste, promouvoir le logiciel libre est bel et bien une sorte de militantisme que j'aurai
quelque peut de mal à situé entre marxisme , anarchisme et d'autre courant de pensées libérale plutôt de gauche.

tontonrobertettantirene a écrit :

Voilà qui est dit.
Conclusion: A partir d'aujourd'hui vous ne pourrez traiter PPdM de je ne sais quoi: Il utilise le logiciel libre , il milite pour donc c'est un marxiste , anarchiste et d'autre courant de pensées libérale plutôt de gauche
A partir d'aujourd'hui vous ne pourrez traiter 6steme1  de je ne sais quoi: Il utilise le logiciel libre , il milite pour donc c'est un marxiste , anarchiste et d'autre courant de pensées libérale plutôt de gauche

PPdM! Désolé mais t'es un anar
6stem1 ! Désolé mais t'es un marxiste
Bon si vous voulez vous pouvez échanger !

Je reviens là dessus désolé.
Je vais le faire en 2 temps
1 Le logiciel libre est intrinséquement subversif. Il nie le dogme absolu du capitalisme: la proprièté privée des moyens de production (ben oui un logiciel est, entre autre, un outil de production). Cette propriété dans le cas du logiciel libre est collective et oh étrange coïncidence il se trouve que Marx, mais pas que lui, les anarchistes, aussi et globalement tous ceux qu'au XIXème on appelait socialiste ou communiste, libertaire ou non pronnaient  justement l'appropriation collective des moyens de production. C'est même le principe fondamental en opposition frontale avec le capitalisme.
.2 Promouvoir le logiciel libre (militer pour lui) ne veut en aucun cas dire être socialiste (au vrai sens du terme et pour faire court): La preuve PPdM. L'amusant de la chose c'est que bien que libéral bon teint il œuvre à la mise en place d'un système collectiviste (marginal d'accord) et il est loin d'être le seul dans son cas. Me semble que quelqu'un appelait ce genre de militant des "idiots utiles"

#7 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 14:44

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

Le logiciel libre est intrinséquement subversif. Il nie le dogme absolu du capitalisme: la proprièté privée des moyens de production (ben oui un logiciel est, entre autre, un outil de production). Cette propriété dans le cas du logiciel libre est collective et oh étrange coïncidence il se trouve que Marx, mais pas que lui, les anarchistes, aussi et globalement tous ceux qu'au XIXème on appelait socialiste ou communiste, libertaire ou non pronnaient  justement l'appropriation collective des moyens de production. C'est même le principe fondamental en opposition frontale avec le capitalisme.

C'est ton opinion et sans doute celle de plein de gens, parce que on aime bien se faire plaisir et se reconnaitre comme appartenant à une tribu.
D'ailleurs si je prends le cas de linux, il est utilisé en tant que plate forme pour de multiples applications, toutes bien marchandes. Ce qui confirme pleinement ce que tu racontes. Idem pour MySQL , des choses comme ça
Mais t'as raison! Il faut se faire plaisir

Bon reprenons.
Faits et opinion.
Lorsque je dis par exemple: Le logiciel libre est l'arme fatale pour instaurer le communisme libertaire sur toute la planète. Il s'agit d'une opinion que d'ailleurs je ne partage pas.
Lorsque je dis: Le logiciel libre nie le dogme absolu du capitalisme: la proprièté privée des moyens de production (ben oui un logiciel est, entre autre, un outil de production) etc.. il ne s'agit pas d'une opinion mais d'un fait.
Pour s'en convaincre il suffit de lire la licence GNU d'une part puis au choix Proudhon, Marx, Bakounine, etc...
Après que des entreprises utilisent du libre (gratuit et fiable) pour augmenter leurs profits je ne vois comment il pourrait en être autrement sauf à changer la licence GNU ou plus cool le monde dans lequel nous vivons. Mais ça ne change rien au fait que la proprièté de Gimp, Firefox, etc.. est une propriété collective.
Ensuite c'est quoi ton problème avec les tribus? J'ai lu que tu mettais side, berneri, alfe noir, etc dans la tribu des petits soldats et moi j'affirmerais des faits juste pour le plaisir de faire partie d'une hypothétique tribus?  Perso n'ayant aucune connaissance psy et prèchant le principe de précaution je dirais qu'il faudrait que tu consultes.

#8 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 15:58

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

Lorsque je dis: Le logiciel libre nie le dogme absolu du capitalisme: la proprièté privée des moyens de production (ben oui un logiciel est, entre autre, un outil de production) etc.. il ne s'agit pas d'une opinion mais d'un fait.

Un fait....ah bon...  lol
Bon allez ! ps envie de répondre a ces conneries

Bon qu'est-ce qui n'est pas un fait? Le logiciel libre n'est pas une propriété collective? Marx, les anar, etc, ne font pas de l'appropriation collective des moyens de production la base de leurs théories?
C'est marrant comment, comme toujours tu t'en tire avec une pirouette face à tes propres contradictions comment tu te débines.

#9 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 18:02

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

Par contre, le logiciel libre est effectivement une propriété collective et non une propriété privé, de par son principe.

Et tu dis bien "le logiciel libre une propriété collective "
et non pas " le logiciel libre est une appropriation collective"
Mauvaise comparaison mais l'air aussi est libre
et puis un logiciel libre doit permettre l'usage commercial, le développement commercial et la distribution commerciale. à lne pas confondre avec l'appropriation collective des moyens de production

Coucou ptilou t'en pense quoi ?

Larousse a écrit :

Appropriation: action de  s'approprier
approprier;  Faire sa propriété de quelque chose, souvent indûment ; en particulier, s'attribuer la paternité d'une œuvre, d'une idée : S'approprier une invention.

Bon voilà le sens et de toute manière je n'ai jamais parlé que de propriété collective. Personne d'ailleurs  je crois n'a parlé en ce qui concerne le logiciel libre d'appropriation et pour cause la propriété fut collective dès le début donc pas besoin d'appropriation.
Maintenant qu'il doive permettre ceci ou cela ça change quoi quand au fait qu'il soit une propriété collective?

Quand au fait que tu sois le roi des pirouettes ce n'est bien sur pas une connaissance intilme qui me fait dire ça mais juste la lecture de tes contributions sur ce fil.

#10 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 18:38

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

lol 

ptilou a écrit :

Bon qu'est-ce qui n'est pas un fait? Le logiciel libre n'est pas une propriété collective? Marx, les anar, etc, ne font pas de l'appropriation collective des moyens de production la base de leurs théories?
C'est marrant comment, comme toujours tu t'en tire avec une pirouette face à tes propres contradictions comment tu te débines.

Autrement dit tu confonds propriété ollective et appropriation collective des moyens de production
  lol
ptilouette cacahuète !

A te lire on pourrait croire que tu es juste idiot mais non tu pirouette cacahuète donc pour les mal comprenant simplifions (au moins la forme):
Question 1  Le logiciel libre est-il une propriété collective? OUI  NON
Question 2  Marx, les anar, etc, ne font pas de l'appropriation collective des moyens de production la base de leurs théories? OUI NON

2 questions et non 1 confusion

Maintenant ajoutons
Question 3 L'idéologie dominante encourage-t-elle la propriété collective des moyens de production ou la propriété privée de ces mêmes moyens?
ou formulée autrement La propriété collective d'un moyen de production n'est-elle pas un pied de nez à l'idéologie dominante?

#11 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 19:30

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

Tu confonds tout

Question 1  Le logiciel libre est-il une propriété collective? OUI  NON
Question 2  Marx, les anar, etc, ne font pas de l'appropriation collective des moyens de production la base de leurs théories? OUI NON

On t'a expliqué ce c'et une non propriété. « Logiciel libre » [free software] désigne des logiciels qui respectent la liberté des utilisateurs. En gros, cela veut dire que les utilisateurs ont la liberté d'exécuter, copier, distribuer, étudier, modifier et améliorer ces logiciels. Ainsi, « logiciel libre » fait référence à la liberté, pas au prix.1 Pour comprendre ce concept, vous devez penser à « liberté d'expression », pas à « entrée libre ».
Bref le contraire de tout ce qui est propriété intellectuelle
Mais tu peux très bien en faire un usage commercial . Tu comprends là ?

Ce que tu dis ensuiite sur l'idéologie dominante, le pied de nez, tout le reste, c'est du blabla
Mais je crois que t'es borné et pris dans ton idée que le logiciel libre c'est conforme à l'idée marxiste anarchiste toussa, et que les 2 suivent la même logique
Ben non !

Le "on" est intéressant. C'est qui on? Je crois que alfe noir à dis qu'il voyait ça plutôt comme une non propriété mais à part lui? Y-en a d'autres?
Et puis une non propriété. Voilà un concept qu'il est bon.  Ca n'appartient à personne? ou à tout le monde? Et si c'est à tout le monde c'est pas un petit peu une propriété collective?
Quand au fait de faire un usage commercial de logiciel libre ben pourquoi pas? Rien dans la licence ne l'interdit et je ne vois pas bien la contradiction entre propriété collective d'un moyen de production et usage commercial de ce moyen.

#12 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 12/06/2014, à 19:41

ptilou
Réponses : 5084
side a écrit :

Mais genre, il y a quelques années, quand des sales staliniens osait prétendre que Hollande serait limite pire que Sarkozy d'un point de vue économique et qu'il livrerait la France aux pontes de la finance, on se faisait chier dessus, c'était la raillerie générale et la suspicion d'opinions du genre qu'on en savait rien du tout et que notre boule de cristal fallait la remiser au placard.
Putain dès fois, j'devrais faire dans les paris politiques à grande échelle.

Mais bien entendu, tout ceci est déjà oublié, parce que ce n'est plus d'actualité vous comprenez. Alors ce que continueront de raconter les sales marxo-dépendants qu'on rien compris au Capital de Marx et à la vie en général, ça restera des suppositions, des opinions qu'on ne peut même pas se permettre de prendre en compte tellement c'est de la merde. On peut bien se foutre de leur gueule !

Bah non pour moi pas oublié. J'ai souvenir des post dithyrambiques de sytème et honte à moi de mon erreur de jugement. A l'époque mon raisonnement était en gros le suivant:
D'un point de vue économique ça ne changera rien par rapport à petit Nicolas mais pour les émigrés se sera peut-être un peu plus cool. (1ere erreur)
Et puis face à de grosses manifs Flamby sera suremment moins ferme que Nicolas et lachera du lest. Ca c'était pas une erreur mais j'avais pas prévu que ce serait les pigeons qui se mettraient à roucouler et de fait Flamby n'a pas fait de résistance.

#13 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 13/06/2014, à 12:24

ptilou
Réponses : 5084

@tonton
Dans ton très long plaidoyé anti stalinien il y a au moins 1 connerie (et surement plus) évidente: Kronstadt. Sur ce coup là Staline n'y est pour rien; Le gag c'est que même Trotsky (chef de l'armée rouge) n'y est pas pour grand chose (à ce moment là il était sur le front sud).
Sinon c'est un peu con d'attaquer Staline avec ce type d'argument faux alors qu'il y en a plein tout à fait justes.  Et je précise je ne suis pas Stalinien. C'est un peu comme les chiffres sur le nombre de morts. Pourquoi délirer à 20 millons? 5 c'est pas suffisant?
Tant qu'à faire c'est Staline qui fait assassiner Kennedy.

#14 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 13/06/2014, à 13:28

ptilou
Réponses : 5084
tontonrobertettantirene a écrit :

(à 10:08h)
Et les exactions staliniennes vont commencer avec par exemple, la répression de la révolte de Kronstadt
et Tonton plus tard (à 11:48h) a aussi écrit : J'allais oublier: J'attribue, mais relis moi, Krondstadt à Trotsky   donc plutôt Lénine que Staline:

La suite sur les autres bétises plus tard....

#15 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 17/06/2014, à 17:42

ptilou
Réponses : 5084

Bah oui la misère existe encore au Vénézuela.  Elle y est toutefois moins criante qu'avant les débuts de la "révolution Bolivarienne". Le système de santé et le système éducatif ont aussi étés grandement améliorés. Après il reste bien sur plein de problèmes nul ne le nie en tous cas pas moi. Et il semblerai que cette "révolution Bolivarienne" ne soit pas si révolutionnaire que ça. A ce sujet un petit livre de R. Uzcategui (Vénézuelien de gauche):Vénézuela: révolution ou spectacle.
Sinon pour en revenir au libéralisme et à ses contradictions internes une petite question qui s'adresse en priorité à PPdM puisque c'est lui qui a soulevé le problème.
Il y a 3 ou 4 pages de cela tu nous dit, PPdM, que tu ne vois aucune légitimité à ce que les petit fils Dassault, Lagardère ou Bouigue, prennent le contrôle d'empires industriels qu'il sont de toute manière incapable de diriger. Soit, et sur ce point je te rejoints. Il y a toutefois une "petite" difficulté dont je ne vois pas bien la solution dans un système libéral. Comment fait- tu pour qu'il n'en soit pas ainsi?
Moi j'ai bien quelques idées mais je crains fort qu'elles soient tout à fait incompatible avec le libéralisme. Et cela même si je te rejoint encore une fois sur le fait que nous ne vivons pas dans un système libéral mais plutôt, néolibéral, ou ultra libéral  ou néoconservateur.Je ne  sais trop quel terme employer; en bref sous la férule de l'école de Chicago et de son grand maitre  M. Friedman.

#16 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 17/06/2014, à 18:16

ptilou
Réponses : 5084
Berneri a écrit :
side a écrit :

Alors je ne vois pas en quoi on devrait être suspicieux d'un individu communiste qui est par ailleurs une sommité internationale en histoire de la philosophie tandis qu'on cite le moindre scribouillard comme argument d'autorité.

Le gars est communiste, c'est comme pour Lacroix-Riz : c'est rédhibitoire, du fait de son communisme, il ne peut écrire que des trucs biaisés, alors que le libéralisme, c'est l'étalon en matière d'objectivité, c'est bien connu.

En fait, lui, Lacroix-Riz et tous les gens vraiment de gauche, ils devraient plutôt se confondre en remerciements, après tout « on » les laisse parler… Pour l'instant. Faudrait voir à pas abuser.

Oui oui et en se prostenant. De mémoire Chomsky explique dans "La fabrique du consensus" que si lui et quelques autres on les laisse parler c'est parce-ce que ce sont des universitaire respecté et que ce droit d'accès aux grand médias est accordé à dose  homéopathqiue. Que en bref ils peuvent parler à condition d'être inaudibles

#17 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 17/06/2014, à 18:26

ptilou
Réponses : 5084
side a écrit :
ptilou a écrit :

Et cela même si je te rejoint encore une fois sur le fait que nous ne vivons pas dans un système libéral mais plutôt, néolibéral, ou ultra libéral  ou néoconservateur.Je ne  sais trop quel terme employer; en bref sous la férule de l'école de Chicago et de son grand maitre  M. Friedman.

Ah parce que Friedman n'était pas un libéral ?? Dernière nouvelle !

Friedman était d'un radicalisme libéral à toutes épreuves !
.

Bah oui mais justement tout est dans le "radicalisme" de Friedman. Ca n'a plus grand rapport avec un Bentham ou un Smith qui furent parmis les 1ers théoriciens de la chose. Et d'après ce que j'ai compris PPdM se rapporte plutôt à eux qu'à Freidman pour définir le libéralisme. Et comme ma question lui était destinée en priorité... Parce que je crois que même sans le radicalisme de Friedman elle n'a pas réponse dans un système libéral (et donc capitaliste)

#18 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 20/06/2014, à 15:16

ptilou
Réponses : 5084

Histoire de changer de sujet... Quoi que...
Sujet de bac 2014 section ES. En sciences éco "Mobilisation des connaissances"
Les 2 dernières questions
1. Comment la flexibilité du marché du travail peut-elle réduire le chômage ? (3 points)
2. A quels risques économiques peuvent s'exposer les pays qui mènent une politique protectionniste ? (3 points)
Nous parlions d'idéologie dominante et de comment celle-ci peut influer sur les opinions de tout un chacun. D'ou le quoi que...
@PPdM Il y a quelques pages je t'ai posé une question à laquelle tu n'as pas répondu. Peut-être ne l'a tu pas lue. Je la repose car la réponse m'intèresse.
Tu as dis, et je suis d'accord avec toi, que les fils ou petits fils  de Dassault, Lagardère, Bouigue et Cie n'avait aucune légitimité a prendre le contrôle de' l'empire industriel construit par leurs parents et que souvent ils étaient incapable de le gérer correctement.  Bien Mais tu n'as pas dit comment tu comptais faire pour éviter celà et c'est ça qui m'interesse. Merci de tes idées à ce sujet.
Toujours à toi; Le lien que tu viens de poster date de mon enfance et Fernand Raynaud ne passait pas pour un gauchiste révolutionnaire à l'époque même plutôt de droite. Aurions-nous régressé? mad

PS Juste pour info et pour les non anciens du fil Système est le seul, à ma connaissance, à avoir généré la création d'un script  qui permettait de ne pas afficher ses posts. (Fouillez dans les archives si ça vous interesse moi j'ai la flemme). Bon il a fait des progrès Il a appris le mot "cognitif" mais suis pas sur qu'il en ai bien compris le sens. Donc ne vous frappez pas et laissez couler il fait partie des aléas du forum.

#19 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 20/06/2014, à 16:21

ptilou
Réponses : 5084
side a écrit :
ptilou a écrit :

Nous parlions d'idéologie dominante et de comment celle-ci peut influer sur les opinions de tout un chacun. D'ou le quoi que...

C'est la même en histoire et à un niveau bien plus élevé que le Bac.

Ben oui mais ici quand tu dis que l'histoire est écrite par les vainqueurs on te regarde, dans le meilleur des cas, avec des yeux roll

#20 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 23/06/2014, à 17:43

ptilou
Réponses : 5084

Ben oui les mots ont un sens et ça n'a rien de polémique. Nous avons d'ailleurs (et pas que sur ce forum ) un problème avec les mots. Il y a des tas de tink thank (néo libéraux) qui s'en occupent et non sans succés. But du jeux: rendre difficile, sinon impossible la critique du système. 
Prenons un travailleur pauvre. Dans les années soixante on l'appelait un exploité, aujourd'hui c'est devenu un défavorisé. Et comme on pense avec les mots et bien dans ce cas dans les années soixante on se demandait qui exploitait ce malheureux aujourd'hui  on se contente de se demander comment aider ce malchanceux. Dans ces mêmes années soixante H. Marcuse à très bien décrit ce phénomène qui en était à ces début.   

Autre chose dans votre discussion sur le nazisme (dictature ou pas) vous semblez limiter le nombre de régimes possibles à 2 Dictature ou démocratie mais il y en d'autres. side vous cite la polycratie, nous avons également l'oligarchie, bref c'est pas parce que nous ne sommes pas en démocratie que l'on vit forcement sous une dictature. On devrait bien le savoir nous autres occidentaux qui vivons formellement en démocratie mais en réalité sous une forme d'oligarchie.

#21 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 23/06/2014, à 20:14

ptilou
Réponses : 5084

Et l'opinion extrème de ce parti extrémiste est que chacun doit pouvoir prendre part à toutes les décisions, il se passe quoi?

#22 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 24/06/2014, à 11:17

ptilou
Réponses : 5084
Wikipedia a écrit :

Les événements de 1938 ont marqué le point culminant des pressions transnationales pour unifier les populations allemandes et autrichiennes au sein d’une même nation. Dans les années qui précédèrent l’Anschluss, l’Allemagne nazie avait soutenu le parti nazi autrichien dans sa tentative de conquérir le pouvoir et de doter l’Autriche d’un gouvernement nazi. Totalement attaché à l’indépendance de son pays, mais soumis à des pressions grandissantes, le chancelier autrichien, Kurt von Schuschnigg, tenta d’organiser un référendum pour demander à la population autrichienne si elle souhaitait rester indépendante ou être incorporée à l’Allemagne.

Alors que le chancelier espérait un résultat favorable au maintien de l’indépendance de l’Autriche, le parti nazi autrichien organisa un coup d'État, planifié de longue date, le 11 mars 1938, peu avant le référendum, qui fut annulé. Le pouvoir ayant été transféré à l’Allemagne, les troupes de la Wehrmacht entrèrent en Autriche pour soutenir l’annexion, sans rencontrer la moindre opposition. Au cours du mois suivant, les nazis organisèrent un plébiscite, demandant au peuple de ratifier le rattachement de l’Autriche au Reich, qui, de facto, avait déjà eu lieu : 99 % des votes furent favorables à l'annexion..

Il y avait donc bien 99% de Ya mais ce ne sont pas les allemands qui ont voté mais les autrichiens. Après on peut penser que la présence de l'armée allemande a eu plus d'influence sur le vote que la tête de bulletins.

#23 Re : -1 »  Fil politique – règles à lire dans le premier message avant de poster » Le 24/06/2014, à 17:42

ptilou
Réponses : 5084

Beuh non y'en a encore tout plein et ils ne sont pas ou l'on imagine.
Janusz Korwin-Mikke, dirigeant du KNP, Congrès de la nouvelle droite polonaise (ultra libérale) les a dénichés. Il a été élu député européen pour "démanteler l'UE de l'intérieur" car elle représente "un projet communiste"..
On rit ou on pleure?