Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 13:38

Yucca
Réponses : 224
theunholy a écrit :

Je n'avais pas lu le discours très soralien de DnS, j'avoue être surpris de trouver cette école de pensée sur ce forum.

Pas étonnant que je sois dans le rouge :

- je suis partisant du retour de la peine de mort et de la réouverture de maisons de correction ( épée de Damoclès , de la vraie sanction )
- contre l'avortement sauf cas de force majeur ( responsabilisation )
- contre l'imposition plus importante des riches ( totalement inégalitaire et contre productif )
- contre le social à outrance ( pour les coups de pouce , contre l'entretien )
- retour du service militaire obligatoire ( pour que les jeunes réapprennent à en chier )

C'est pas compliqué , je souhaite que les gens redeviennent fiers et forts au lieu de se trémousser comme des larves prêtes à être piétinées , sans cesse à pleurnicher.

A côté de ça , je ne suis pas contre la légalisation des drogues , même dures ; par contre si un mec blesse ou tue sous l'emprise de stupéfiants , il sait à quoi s'en tenir.

- Je suis contre le fait que quiconque, même la justice, puisse avoir un droit de vie ou de mort sur une autre personne. Par contre je crois qu'il y a des gens qu'on ne veut plus voir dans la société et la peine de mort répondait à ce problème. De fait, je suis donc très favorable à une véritable prison à vie.
- L'avortement c'est surtout une question de morale / contexte individuels. C'est bien que ce soit disponible, à partir de là, on y a recours en son âme et conscience et en fonction de sa situation.
- Eux aussi ils sont contre d'ailleurs... Mais par exemple, dans le cas des grandes entreprises, ce qu'elles ne payeraient plus en impôts, il faudrait que ça aille dans les salaires. Sinon nada.
- 100% d'accord, ça commence à être saoulant de financer tout un tas de glandeurs, de donner des allocations à des parents qui ne s'occupent pas de leurs enfants. On ferait mieux d'investir cet argent dans les retraites ou la santé. Il est plus que temps qu'on supervise sérieusement.
- Pas d'accord. Cela dit je crois que tous ces petits caïds de banleue feraient moins les malins si ils passaient un an ou deux dans un caserne à se lever au clairon à 5h du mat', avec interdiction de sortir et le trou si t'es pas d'accord, plutôt qu'en prison. Ce qui répond un peu aussi pour les maisons de correction.

Pour les drogues c'est compliqué. Pour aller vite disons favorable à la législation des drogues douces, mais clairement défavorable pour les drogues dures.

Soral n'est pas aussi "simpliste" (avortement et imposition des plus riches notamment). Et beaucoup de français sont d'accord avec (une partie de) ses idées mais n'osent pas se l'avouer. Tout ça à cause de la fracture stérile entre droite et gauche, qui arrange bien nos politiques au pouvoir. Si une partie de la gauche (Chevènement, Mélenchon ?...) arrivait à discuter avec une partie de la droite (Dupont Aignant, les cathos républicains...voire Gollnisch) et d'autres francs tireurs (Cheminade, Asselineau ?) la synthèse qui en sortirait risquerait bien de mettre à bas le système actuel.

Cela dit, je suppose (?) que DnS simplifie sa pensée dans le but de déclencher un débat.

En tout cas, il me semble que ce qu'il manque le plus à notre société, ce sont des valeurs. Le problème, c'est justement que nous n'arrivons pas à nous mettre d'accord sur lesquelles. Mais sans elles, et avec la déliquescence d'un monde ou seul l'individu et le consumérisme comptent, nous somme destinés à devenir au mieux, une colonie américaine, au pire une nouvelle Bosnie (y compris l'épisode Sarajevo, dans le 9.3 ou ailleurs).

#1 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 14:28

Yucca
Réponses : 224

Ces valeurs sont celles qui ont fondé la République depuis 1789, et qu'on a systématiquement démonté dans les livres d'histoire depuis la fin de la seconde guerre mondiale : travail, famille, patrie. Ca va bien aussi avec méritocratie, respect de l'autorité, et syndicalisme fort au passage : des structures structurantes parce que structurées (comme dirait Bourdieu)...et pas le bordel du chacun pour soi du loup libre dans la bergerie libre du mondialisme financier.

Ca n'a rien de vichyste, mais c'est incompatible avec la société de consommation qu'on nous impose depuis mai 68 (libéraux de droite, libertaires de gauche = même combat), donc c'est diabolisé.

Pendant ce temps là, UMP et PS se répartissent déjà les ministères des futurs gouvernements entre copains...

#2 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 15:00

Yucca
Réponses : 224

Je n'ai pas dit que je souhaitais absolument une société autoritaire, fondée sur les quelques valeurs énoncées ci dessus, mais aujourd'hui il est de bon ton de siffler le drapeau français, de se moquer des cathos pratiquants (je suis athée, hein), de désacraliser la famille en enlevant le peu d'autorité qui leur restait aux parents, etc.

Une première étape serait peut être (?) de rétablir une forme de service national (même si pas militaire), le respect du drapeau, et de l'argent gagné à la sueur de son front. Avec le programme de gouvernement du CNR : communistes et gaullistes ensemble au nom de la République. La "gauche du travail, droite des valeurs" de Soral ? Si c'est pas ça, ça y ressemble en tout cas.

Quand au devenir de la France : partie de dominos en Europe, avec la Grèce qui tombe la 1e (ils ne pourront jamais rembourser quoi que ce soit), bientôt l'Espagne, la Hongrie, l'Italie, la Grande Bretagne. Très vite, nous n'aurons plus d'autre alternative, après avoir sauvé une nouvelle fois les banques, que d'adhérer à une nouvelle monnaie : l'améro, sous la houlette des USA.
La destruction de l'Euro et de l'Europe tout court,  se fait sous l'influence des américains et de Wall Street, pour nous maintenir sous leur coupe.
cf. le blog de jovanovic dans ce sens, assez édifiant (même s'il vend aussi sa came). Sinon les analyses du LEAP, de Paul Jorion, etc. C'est pas ce qui manque.

Mais bon, je suis parano et américanophobe, donc ça compte pas.

#3 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 15:11

Yucca
Réponses : 224

Un drapeau, c'est plus qu'un bout de tissu, c'est un symbole : une histoire commune, la volonté de vivre ensemble, l'amour de soi, le respect de ses ancêtres et de ce qu'ils ont accompli.

Evidemment, si on n'assume pas son histoire, dans tout ce qu'elle a de positif ou de négatif, ça ne veut rien dire. La preuve...

#4 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 15:40

Yucca
Réponses : 224

@Astrolivier :

Bah, tu sais, mes ancêtres occitans/cathares ont du se faire massacrer plus ou moins par les troupes de barbares français venus du nord.
Un arrière arrière grand parent faisait partie de l'armée de Napoléon (simple soldat, hein)
J'ai un grand père qui a fait 8 ans d'armée, 3 ans de service, + la 1ere guerre mondiale + les Dardanelles en prime, et qui cachait les résistants dans sa ferme pendant leur transit vers Espagne entre 42 et 45 (ariégois)
Mon père, 30 mois en Algérie pendant les "évènements", donc j'ai une information directe sur les horreurs qui s'y sont déroulées (des 2 côtés)

Mais c'est pas pour ça que je ne suis pas fier d'être français. On peut être lucide sur sa "famille" et l'aimer quand même, non ?

#5 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 16:00

Yucca
Réponses : 224

Mes exemples n'étaient justement pas destinés à séparer les peuples par leurs origines, mais à démontrer qu'on peut au contraire bâtir une Nation avec des peuples très différents et ce malgré des guerres et des conflits internes divers : j'ai indiqué que ma famille était avant tout occitane/ariégoise avec des ancêtres probablement cathares (les gens restaient dans leurs vallées, jusqu'au 19e s.).

Et la construction de la France a réussi à catalyser tout ça : à faire de parfaits étrangers (un breton et un savoyard, par ex) des frères, sous l'influence du drapeau, de la langue et d'un certain idéal égalitaire et de fraternité républicaine. Transcender les différences géographiques et culturelles pour en faire un seul peuple. Ca a pris des siècles. Et ç'est parti en sucette en quelques dizaines d'années.

La fierté est personnelle et à l'origine de bien des maux, elle aveugle les gens, leur donne une raison de se permettre de faire tout et n'importe quoi.

Non, la fierté est ce qui donne la force de se battre POUR ce pour en quoi on croit : liberté, égalité, fraternité entre des citoyens dignes qui appartiennent à la même République. Et CONTRE le libéralisme et la mondialisation économique qui tue les emplois et les plus faibles, et qui exploite les peuples en créant des esclaves de la dette et de la consommation.

edit: et là j'ai plus qu'à hurler "Viva Chavez" et à partir à la nage au Vénézuela tongue ...mais j'aimerais bien voir le même de ce côté ci de l'atlantique quand même...

#6 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 17:02

Yucca
Réponses : 224

^^ tu n'as pas tort. Mais c'est l'histoire même de l'humanité.
Je ne dis pas que mon idéal est meilleur que le tien, mais tu ne proposes rien.
Ce que je crois simplement, c'est que l'on pourrait bâtir une société fondée sur l'entraide et le respect mutuel (ce qui sous entend des valeurs communes et non pas un individualisme forcené), que les concepts de "gauche" ou de "droite" sont totalement artificielles et n'ont rien à voir la dedans, et que le monde vers lequel nous allons est potentiellement encore pire que celui qui nous a précédé...

#7 Re : -1 »  petit test politique » Le 07/06/2010, à 17:10

Yucca
Réponses : 224
hopimet a écrit :
Yucca a écrit :

Soral n'est pas aussi "simpliste" (avortement et imposition des plus riches notamment). Et beaucoup de français sont d'accord avec (une partie de) ses idées mais n'osent pas se l'avouer.

Si, si, ils se l'avouent sans problème.
D'ailleurs, on a vu les votes au FN en 2002 puis le soutien à la politique sécuritaire et identitaire en 2007 et la ré-affirmation ouvertes des idées racistes et antisémites ces dernières années.

Soral s'est toujours défini comme un patriote social, et il l'est toujours resté. Il y a quelques années au PC, puis très ponctuellement au FN (1 an). Il n'a pas réussi à convaincre certaines personnes du FN de ses idées et de la stratégie politique à adopter, donc il en est parti pour fonder son propre mouvement d'idées, et soutenir accessoirement le PAS lors des dernières élections.
Mais il revendique toujours aujourd'hui l'héritage du CNR. Le racisme n'a rien à voir la dedans. Au contraire, il pense que musulmans et catholiques peuvent se réunir dans l'idéal républicain, ce qui est fondamentalement différent de la ligne dominante du FN...

#8 Re : -1 »  Arrêter Facebook, c'est comme arrêter de fumer » Le 08/06/2010, à 11:05

Yucca
Réponses : 112

pareil. jamais inscrit sur ce machin, ni d'autres "réseaux sociaux" (je ne vois pas en quoi étaler sa vie privée à quelque chose de social, d'ailleurs...sauf pour combler le vide de sa vie réelle ?)

...sauf à considérer que les forums sont des réseaux sociaux. Mais là il me semble plutôt qu'on se donne un rôle, qu'on joue à être quelqu'un qu'on n'est pas forcément en réalité. Le forum est l'expression d'un fantasme de soi, le réseau social est seulement indécent.

#10 Re : -1 »  Arrêter Facebook, c'est comme arrêter de fumer » Le 08/06/2010, à 11:29

Yucca
Réponses : 112
Jules Petibidon a écrit :

Truc amusant tout de même, c'est que la plupart des gens ont une utilisation de ce forum à peu près équivalente à l'utilisation que font beaucoup de gens de Facebook.

La différence, c'est que lorsque quelqu'un publie ses états d'âme sur Facebook, il peut restreindre la visibilité de cette publication à son cercle d'amis. Sur ce forum, par exemple, cette publication est accessible au monde entier sans la moindre restriction.

Pas exactement : sur le forum, on raconte ce qu'on veut à des gens qu'on ne connait pas.
Sur facebook (si j'ai bien compris le truc), des personnes qu'on connait dans le monde réel (ou pas) savent ce qu'on fait en direct (ou ce qu'on projette de faire).

@Dalaï : tu fais ce que tu veux, hein. Et heureusement. Moi si je veux contacter des copains, je leur passe un coup de téléphone ou je leur envoie un mel. Sinon ya Dropbox pour partager des photos. Enfin bref, je passe par des circuits que je maitrise et qui ne sont pas publics. Mais bon chacun son truc.

#11 Re : -1 »  Arrêter Facebook, c'est comme arrêter de fumer » Le 08/06/2010, à 14:53

Yucca
Réponses : 112

...pas sur ce forum, mais il y en a certains ou on peut placer des membres en ignore list : on ne voit plus leurs posts, tout simplement.

Je trouve que c'est assez utile pour ne pas péter les plombs, parfois (ou alors faut se désintoxiquer du forum lui-même...)

#12 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 07/06/2010, à 14:34

Yucca
Réponses : 42

C'est pas 500 briques, mais beaucoup plus. Potentiellement en tout cas.

On ne compte pas :
-les futures livraisons de vaccins pour lesquels le gouvernement s'est déjà engagé (on n'a pas annulé les commandes, on les a simplement reportées). Donc il y aura, qu'on le veuille ou non, une nouvelle épidémie l'hiver prochain, et celui d'après...
-les maladies à long terme provoquées par l'aluminium, le mercure et le squalène contenus dans les vaccins, sur les 20 ou 30 prochaines années, sans compter les chocs anaphylactiques, chutes de l'immunité et autres effets secondaires non déclarés jusqu'à présent.

#13 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 07/06/2010, à 14:42

Yucca
Réponses : 42
darktomato a écrit :

Y'a du mercure dans de nombreux vaccins, il est souvent indispensable. wink

absolument pas.

Mais neuro toxique, et de manière irréversible, oui. Les effets sont cumulatifs, puisque l'organisme est incapable d'excréter le mercure : il le stocke dans les tissus, adipeux de préférence (avec une préférence pour le cerveau et le foie). J'ai un ouvrage sur le sujet, avec environ 450 références à des études scientifiques.

Et effectivement, il y a du mercure dans une majorité de vaccins (sauf grippe saisonnière), ce qui est criminel et impardonnable.

#14 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 07/06/2010, à 15:07

Yucca
Réponses : 42

Je ne sais pas de quoi sont morts tes potes. Désolé.

Mais le mercure n'est qu'un adjuvant : à savoir qu'il permet d'utiliser moins de principe actif en augmentant la réaction immunitaire. Du point de vue des laboratoires, le mercure est donc utile pour permettre de faire baisser les coûts de production, et donc d'augmenter la marge bénéficiaire. Il a aussi des propriétés de conservateur. Mais on s'en fout pour le cas de tous les vaccins saisonniers destinés à être immédiatement uitilisés (donc grippe).

En gros, ça détruit les neurones, pour permettre de reverser des dividendes plus importants aux actionnaires.

#15 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 07/06/2010, à 15:15

Yucca
Réponses : 42

Ha ok.

Donc non, il n'y a aucune nécessité d'utiliser du mercure, sauf à vouloir augmenter considérablement la réponse immunitaire à un médicament (ce qui peut provoquer la mort, d'ailleurs). On peut utiliser d'autres adjuvants, mais c'est plus cher, et la marge du labo est donc moins importante (en France tout du moins puisque les prix sont règlementés par l'Etat).

#16 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 07/06/2010, à 15:28

Yucca
Réponses : 42

Tiens, je n'était pas inscrit sur le forum pendant la période de psychose vaccinale, donc je ne sais pas ce qui s'est raconté ici, mais ce petit blog résume bien ma pensée (avec quelques références irréfutables) :
Aluminium et Mercure dans les adjuvants des vaccins :
http://users.skynet.be/nomoreillusions/vaccin3.html

extrait :

Le mercure

« Il est impossible de trouver une seule étude qui montre l’innocuité du thimerosal » déclare le Docteur Boyd Haley, chef du service de chimie à l’université du Kentucky, qui a publié plus d’une centaine d’articles sur la toxicité du mercure dans les plus prestigieux journaux scientifiques.

« Si vous injectez ce produit à un animal, son cerveau est touché. Si vous l’appliquez sur un tissu vivant, la cellule meurt. Si vous l’introduisez dans une éprouvette, la culture est détruite. Sachant cela, il est impossible de croire que l’on peut l’injecter dans un corps de bébé sans causer de dommages ».

#17 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 14:49

Yucca
Réponses : 42
pierguiard a écrit :

...

salut
effectivement les traces de mercure dans les vaccins ce n'est pas top, mais les vaccins ont éradiqué la variole de la surface du globe, réduit le mortalité des façon drastique de la rage, du tétanos, les risques d'attraper des maladies comme la poliomyélite.
Jeter le bébé avec l'eau du bain c'est plutôt stupide

Totalement faux.
La variole était déjà en train de disparaitre au début du siècle avec l'amélioration des conditions d'hygiène. En revanche, la 1e campagne massive au monde, dans les Philippines, a tué 25% de la population vaccinée, alors que "seulement" 10% des non vaccinés (ile de Mindanao) sont décédés.
Quand à la pire épidémie de polyo en France avec une augmentation durable du nombre de cas, elle a été immédiatement consécutive à la 1e campagne de vaccination, de mémoire en 1953 ou 54.
Pasteur est à classer avec Hitler et Staline dans les poubelles de l'histoire, et certainement pas à la dernière place du podium...
Mais plutôt que de polémiquer, je t'invite à télécharger et lire quelques uns des documents avec lesquels je m'étais fait un dossier à l'époque (j'en ai plein d'autres au cas où...). Il est sur google docs et pèse 23Mb

https://docs.google.com/leaf?id=0B8AJ6rxfM5-uZDQ2ODAzMzgtYjUyOS00NDY5LThiOTEtOGQ3YWNiNjViNzYx&hl=fr

petit sommaire avec :
Extraits ou textes intégraux de :
10 mensonges sur les vaccins, Sylvie Simon
Vaccins overdose, Sylvie Simon
Vaccination, erreur médicale du siècle, du Dr De Brouwer
La médecine nous tue, Marc Menant
Au nom de la science, Andrew Goliszek
En finir avec Pasteur
Aluminium et vaccins
La grippe espagnole
Le vaccin contre le tétanos
On nous aurait menti ?
Les risques de la vaccination
Vaccination, agression et désinformation
+ Liens divers

#18 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 15:01

Yucca
Réponses : 42

Enfin, bon, pour le vaccin "contre" la variole aux Philippines, j'ai dit 25% de taux de décès, mais on trouve des références jusqu'à 65% :

Aux Philippines , en l919, plus de l0 millions de personnes furent vaccinés à plusieurs reprises , contre leur gré, par les États-Unis , qui gouvernait alors le pays. Le taux de vaccination antivariolique atteignit 95%. Pourtant, la pire épidémie de variole de l'histoire des Philippines fit son apparition , avec un taux de mortalité de 65%. Le plus haut pourcentage se situa dans la capitale Manille, l'endroit le plus vacciné. Le plus bas pourcentage apparut à Mindanao, l'endroit le moins vacciné à cause des croyances religieuses.

En l929, dans le British Medical Journal, le Dr. L. Parry notait "Comment se fait-il que 80% des cas admis dans les hôpitaux pour la variole ont été vaccinés contre seulement 20% qui n'ont pas été vaccinés"?

Plus récemment, en l999, un article du Journal of the American Medical Association affirmait qu'il n'y avait pas de preuves que le vaccin antivariolique prévenait la maladie de la variole. Les campagnes de vaccination contre la variole furent stoppées tout simplement parce qu'elles ne fonctionnaient pas. Dans certains villages de l'Inde, par exemple, même si la population était vaccinée à plus de 88%, de nombreux cas de variole faisaient des ravages.

Les épidémies de variole ont disparu, non pas à cause de la vaccination, mais grâce à l'hygiène, à une meilleure alimentation, à des mesures sanitaires . Il faut donner de l'eau potable, de la nourriture aux peuples décimés par les maladies, pas affaiblir mortellement leur système immunitaire par des injections de virus, de microbes, de mercure ou d'aluminium.

En octobre 2001, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) réitérait sa recommandation contre la vaccination antivariolique massive de la population. Cette recommandation reposait principalement sur le nombre et la gravité des réactions défavorables lors d'une campagne de vaccination de masse: "L'immunisation contre la variole est plus problématique que la maladie elle-même" a déclaré le professor Ari Zuckerman de l' OMS.

http://www.ass-ahimsa.net/vaccins10.html

quelques détails ici pour la variole, qui expliquent les différentes données  :
http://montessorienfamille.unblog.fr/2009/12/26/la-balance-risques-benefices-pour-le-vaccin-anti-variolique/

A Manille, la capitale, la quasi totalité des personnes ont été vaccinées et l'épidémie y fit 65,3% de mortalité. Dans une petite île appelée Mindanao, la variole ne fit que 11,4% de décès (soit le chiffre de 1905). La population y avait refusé de se faire vacciner.

Fernand Delarue, L'intoxication vaccinale, Le Seuil, 1977.

#19 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 15:13

Yucca
Réponses : 42

J'aimerais vraiment avoir tort.

Et comme précisé, je n'ai pas envie de polémiquer de toute façon, je l'ai déjà assez fait sur d'autres forums et dans la vie réelle.

(cela dit de la part de quelqu'un qui a failli crever du vaccin du bcg à l'âge de 10 ans, et qui en garde le souvenir avec une acuité à l'oeil droit de 4/10e au lieu de 10...)

#20 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 15:18

Yucca
Réponses : 42
pierguiard a écrit :

@Yucca, si tu le dis !:/
mais aprés cela

Pasteur est à classer avec Hitler et Staline dans les poubelles de l'histoire, et certainement pas à la dernière place du podium...

tu peux bavasser tout ta vie, que je te répondrais plus, tu as perdu toutes crédibilité.
Je n'ai pas de temps a perdre avec des fanatiques quel-qu'ils soient.

Je l'ai déjà dit.
Je ne polémiquerais pas.
J'ai bien réfléchi avant d'écrire les noms ci dessus. Et ce sont les seuls qui me sont venus à l'esprit.
On ne peut pas ouvrir les yeux à celui qui ne veut pas voir.

#21 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 15:25

Yucca
Réponses : 42

Je peux éditer mon post si ça le rend plus "lisible" ou acceptable.

Mais à force d'avoir du argumenter par le passé en prenant d'immenses précautions, j'avoue que la godwinisation des arguments permet de faire plus rapidement le tri, en plus de refléter fidèlement ma pensée...

#22 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 15:41

Yucca
Réponses : 42

Hé bien qu'ils lisent ce qui se trouve sur le fichier de google docs (entre autres), et qu'ils se fassent leur opinion eux mêmes.
Marc Menant est journaliste, pas médecin, ni biologiste. C'est une approche grand public.
Peut être que celui du Dr De Brouwer te paraitra plus sérieux, comme le dossier Aluminium et vaccins, du Dr Jean Pilette, ou d'autres.

#23 Re : -1 »  La grippe 500 M d'€ pourquoi? ou pour qui? » Le 08/06/2010, à 16:01

Yucca
Réponses : 42

Je choisis mes poisons et mes remèdes moi même.
J'ai reçu une caisse de vin blanc italien ce matin. Du Roero Arneis, délicieux.
J'en boirais un verre à ta santé ce soir.

#24 Re : -1 »  HTML5 approprié par APPLE » Le 06/06/2010, à 13:42

Yucca
Réponses : 63

Moui.

Et aussi toutes les Alfa Roméo ont des moteurs Twin Spark qui consomment plus de 15l aux 100, et les carosseries sont bouffées par la rouille.

Et pis on ne peut pas installer de distros sous GNU/linux su on est pas un as du terminal.

Le monde a (un peu) changé depuis 20 ans quand même.

Bah...