Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Le 18/09/2014, à 11:33

Elzen
Réponses : 3621
Ras' a écrit :

(…) Entier (…) genre 1h (…)
Mi-cuit (…) peut être 45mn (…)

Ils font de drôles de moitiés, par chez toi neutral

The Uploader a écrit :

Tu mets partout de la fleur de sel ma parole ! tongue

Ras' est constitué à 80% de fleur de sel de Guérande, tu ne savais pas encore ?

(/me se demande si Ras' a commencé à mettre du sirop d'érable dans sa fleur de sel. L'inverse, c'est à peu près sûr que oui)

#1 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Le 18/09/2014, à 21:34

Elzen
Réponses : 3621

En même temps, ta question, c'était :

PPdM a écrit :

Que celui qui a vu un un oiseau avec des poils lèvent le doigt. roll

Donc je ne pense pas que le soucis vienne de kraïou, pour le coup tongue

#2 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Le 19/09/2014, à 12:52

Elzen
Réponses : 3621

@u Rouge : déjà, j'aimerais bien savoir d'où vient cette idée absurde de comparer « les gens qui se couchent tard » et « les gens qui se lèvent tôt ». Formulé comme ça, ça n'a simplement aucun sens. Pour une étude un minimum représentative, il faudrait commencer par spécifier correctement quel est le facteur étudié entre la position du sommeil dans la journée, sa durée (faire 22h-6h ou faire 2h-9h, il n'y a pas que l'heure du coucher/lever qui change, par exemple), la façon de se réveiller le matin (le gus qui se lève tôt, il se force ou pas ?) et d'aller se coucher le soir (celui qui se couche tard, il a un genre de rituel régulier, il a souvent des trucs à finir pour le lendemain, il a énormément de mal à s'endormir ?), et j'en oublie sûrement plein d'autres…

#3 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Le 19/09/2014, à 13:56

Elzen
Réponses : 3621

Je veux dire que les « résumés » qui transforment un truc potentiellement intéressant en réflexion de café du commerce, c'est mal.

#4 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Le 19/09/2014, à 16:09

Elzen
Réponses : 3621

Hum, « avoir du sens », « prendre du sens » et « faire sens » sont trois expressions de sens assez différents, je trouve. Même si la dernière est assez maladroite, effectivement.

#5 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Le 19/09/2014, à 17:40

Elzen
Réponses : 3621

Pour moi, « faire sens », c'est quelque chose qui est relatif au contexte. Tel truc « fait sens » quand ça s'intègre bien dans le cadre global, voire que ça permet de donner du sens à ce qui était jusque là cryptique.
Une proposition « fait sens à mes yeux » quand le truc proposé, non seulement a un sens propre, mais également résonne bien avec l'état de mes réflexions.


Après, si vous voyez comment exprimer ça mieux, je n'ai rien contre.

#6 Re : -1 »  Le fort fort ancien et fort fort vénérable ordre du TdCT, LXVe édition » Aujourd'hui à 11:08

Elzen
Réponses : 3621

Brace yourselves, summer is coming.

PPdM a écrit :

Tu veux faire un cours de génétique avancée sur un fofo ?? yikes

À titre personnel, je ne vois pas trop ce que ça a de surprenant (hormis peut-être le fait que ça vienne de Pylades qui n'est pas réputé pour ses explications détaillées en temps normal tongue)

#7 Re : -1 »  Politique en ordre et avec du recul » Le 18/09/2014, à 15:59

Elzen
Réponses : 376

Bon, je débarque, j'n'ai pas tous lu, mais j'ai trois minutes et deux centimes (ou un grain de sel, c'est selon).

tontonrobertettantirene a écrit :

Sur ce point là (la désignation qui pourrait avoir un caractère obligatoire) c'est concevable même en parfaite démocratie. Il n'y a qu'à voir les jurés de cours d'assise.

Ne serait-il pas envisageable qu'une procédure (volontaire ou par décision de justice) permette de se faire radier des listes, comme on peut avec le système actuel être inéligible ou ne pas être sur les listes d'électeurs ?

Globalement, je trouve l'idée du tirage au sort intéressante ; mais je pense qu'un vote mieux conçu pourrait également donner quelque chose de bien. Du coup, vu que nous avons présentement un système à deux chambres, j'me dit qu'une possibilité intéressante serait de garder cette particularité, mais avec une Assemblée Nationale tirée au sort, et un Sénat élu au suffrage universel direct.

Sinon, sur la définition de démocratie, j'aime bien celle-ci :

Paul Ricœur a écrit :

Est démocratique, une société qui se reconnaît divisée, c’est-à-dire traversée par des contradictions d’intérêt et qui se fixe comme modalité, d’associer à parts égales, chaque citoyen dans l’expression de ces contradictions, l’analyse de ces contradictions et la mise en délibération de ces contradictions, en vue d’arriver à un arbitrage.

#8 Re : -1 »  Politique en ordre et avec du recul » Le 18/09/2014, à 16:50

Elzen
Réponses : 376
voxpopuli a écrit :

en utilisant la technologie

Ça dépend ce que tu entends par là, mais, généralement, quand je lis ça, j'me méfie tongue

La technologie, c'est peut-être chouette, mais je pense que des choses comme la démocratie ne devraient surtout pas en dépendre.

#9 Re : -1 »  Politique en ordre et avec du recul » Le 18/09/2014, à 17:21

Elzen
Réponses : 376
voxpopuli a écrit :

PS: on dépends déjà de la technologie, c'est elle qui décide si tu peux retirer de l'argent pour manger, mais je comprends ton appréhension dû au nombreux abus des civilisations humaines (y en a pas une pour rattraper l'autre).

Donc non, tu ne comprends pas.

Il ne s'agit pas de dépendre ou pas de la technologie sur quinze tonnes d'aspects différents. Je n'en ai évoqué qu'un seul : la démocratie. Démocratie qui dépend de la compréhension qu'en ont les citoyens. Or, comme disait fort justement Arthur C. Clarke, « toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie ».
On peut tenter y remédier en essayant de faire en sorte que les gens comprennent comment fonctionnent les outils qu'ils utilisent ; mais en attendant, baser le processus démocratique sur quelque chose que les gens ne comprennent pas, ce n'est pas simplement possible. Si l'individu lambda ne peut pas comprendre comment le système fonctionne, le système ne peut pas être démocratique.

(Et notons par ailleurs que notre technologie, on n'a aucune garantie qu'elle perdure indéfiniment. Donc ce n'est pas forcément une idée très sage de faire reposer dessus de plus en plus de choses qu'on pourrait faire marcher beaucoup mieux autrement)

Quant au « les gens préfèrent ci ou ça », une guilde dans un jeu vidéo, ça n'est clairement pas comparable avec la gestion de la chose publique. Pour cette dernière, si on part du principe que la majorité des gens veulent juste ne pas avoir à s'en occuper et laisser les autres décider, sans qu'il y ait rien à y faire, on peut directement repasser à une dictature, ça simplifiera. Mais perso, comme les lignes ci-dessus le laissaient probablement entendre, je n'suis pas trop de cet avis.

#10 Re : -1 »  Politique en ordre et avec du recul » Le 18/09/2014, à 17:38

Elzen
Réponses : 376

On n'a manifestement pas le même dehors.

Par ailleurs, il me semblait qu'on parlait de démocratie, par nature évolutive, et non pas de rester éternellement englué dans la situation actuelle. Si une majorité de gens se désintéressent totalement de la chose publique, c'est essentiellement dû au fait que tout les encourage actuellement à se comporter ainsi. Les règles du jeu et les mentalités vont de paire.

Ton discours, en fait, ressemble à « puisque le modèle actuel ne marche pas, ne le changeons surtout pas, ou alors en pire ».

#11 Re : -1 »  Politique en ordre et avec du recul » Le 18/09/2014, à 21:46

Elzen
Réponses : 376

Si on part du principe qu'on a deux chambres dont une élue, et qu'il peut aussi s'avérer utile d'avoir un gouvernement dont il n'a, je crois, pas été proposé qu'il soit tiré au sort, le tirage au sort de l'autre chambre ne semble en effet absolument pas contradictoire avec le droit de vote.

Sinon, je ne connais pas grand chose du discours de Chouard, mais il me semble au minimum évident que le tirage au sort offre davantage d'opportunités de représentativité : pour qu'il y ait élection, il faut des candidats. Par construction, les candidats ne sont qu'une partie de la population (ou alors, si vraiment tout le monde se présente, chacun vote pour soi et on n'est pas plus avancé). Puisqu'il n'y a qu'une partie de candidats, ça fait tout le reste de la population qui ne sera jamais directement impliquée dans les décisions, donc la représentativité est limitée.

@voxpopuli : désolé, mais ton avis personnel fleure bon la technocratie. Il n'y a pas de démocratie possible si le processus n'est pas gérable par directement par les humains. Et c'est une personne qui bosse dans l'informatique avancée qui parle.
(Sinon, le concept de « planète unie », c'est juste un grand n'importe quoi ethnocentriste. Cette planète compte un certain nombre de sociétés dont les modes de fonctionnement sont radicalement différents du nôtre. On serait censés faire comment, pour unir ça, à part imposer un mode de fonctionnement et faire disparaître les autres ?)

#12 Re : -1 »  Politique en ordre et avec du recul » Le 20/09/2014, à 20:00

Elzen
Réponses : 376
SystemeD a écrit :

Ah oui, "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui", hein ?

Tu sais la différence entre quelqu'un de libre et quelqu'un de coincé ?

Histoire de prendre un peu de recul, une lecture attentive de ceci te serait peut-être utile.

#13 Re : -1 »  Disqus et Google incroyablement intrusifs » Le 16/09/2014, à 12:37

Elzen
Réponses : 6

J'ai peut-être loupé une marche, mais là comme ça, je ne vois pas grand chose de choquant… ça ressemble à un abonnement, comme les mails que tu recevrais en cochant « suivre cette discussion » sur le forum, non ?

Mais sinon, le business de base de Google, c'est de faire commerce des informations qu'ils peuvent récolter sur leurs utilisateurs, donc il ne faut pas s'étonner.

#14 Re : -1 »  Ozon OS (précédemment Numix OS) » Le 18/09/2014, à 15:46

Elzen
Réponses : 12

Je débarque complètement, mais c'est une version alpha ? Une version alpha, c'est un truc de test interne et incomplet, normalement. Ça ne me paraît a priori pas surprenant (ni décevant) qu'ils regardent d'abord si les murs tiennent avant de commencer à passer la peinture, même si le but est d'avoir un truc chouettement peint, non ?

#15 Re : -1 »  Revisitons le client mail -update » Le 16/09/2014, à 20:10

Elzen
Réponses : 16

Bon, tentative d'expliquer ce que j'ai en tête en quelques mots, désolé si c'est brouillons.

Déjà, de mon point de vue, la présence d'un répertoire « incoming » est indispensable : je reçois des mails qui seront rangés dans des boîtes très diverses, et je ne veux pas devoir systématiquement ouvrir plusieurs répertoires pour aller trouver tous les messages que j'ai besoin de lire. Le classement en plein de répertoires distincts se fait ensuite pour l'archivage.

Le truc fonctionne donc de la manière suivante : 1- demande de réception des messages sur le serveur, 2- rangement de ces messages dans le répertoire « incoming » où l'utilisateur peut ensuite les visualiser directement, 3- (après clic sur un bouton dans la barre d'outil, par exemple) rangement automatique des messages vers les différents répertoires d'archivage.
Cependant, il devrait être tout à fait possible d'introduire une fonction qui saute directement de l'étape 1 à l'étape 3 : récupération des messages sur le serveur, puis classement automatique, sans transiter par une boîte intermédiaire, c'est à réfléchir.

Maintenant, le classement : personnellement, étant abonné à plusieurs listes de diffusion et ne recevant que peu de mails qui sont me sont envoyés à moi seulement, je le fais en fonction du destinataire du mail, avec un répertoire correspondant à chaque destinataire (ça permet aussi facilement les classements du genre compte+specifique@ndd).
Cependant, ce tri automatique n'est pas forcément le plus pertinent selon les usages ; du coup, j'envisage de déléguer le classement des mails à un script utilisateur (un truc qui prend le fichier de mail en argument, et qui affiche sur la sortie standard le répertoire à utiliser – je ferai quelques scripts d'exemples, en attendant un truc de personnalisation plus facile à prendre en main). Ça pourrait donc tout à fait être utilisé pour un tri en fonction de l'adresse d'expéditeur comme ce dont tu parlais.

Le répertoire « incoming » (le nom sera à configurer, hein)  sera celui dans lequel les messages resteront si le script ne sait pas où les classer, en attendant que l'utilisateur révise ses règles de traitement, ou bien vienne les ranger manuellement.

Les messages sont rangés sur le disque dur à peu près comme ils apparaissent dans le client mail, ce qui permet potentiellement de les visualiser avec autre chose en cas de besoin. Par exemple, si j'ai deux comptes différents, machin@ndd1 et truc@ndd2, que je le premier des deux est abonné à trois listes de diffusions et que je range en fonction des destinataires, ça donnera un truc du genre :

user@local: ~$ ls ~/Mails
machin@ndd1/ truc@ndd2/
user@local: ~$ ls ~/Mails/machin@ndd1
incoming/ machin@ndd1/ liste1@ndd/ liste2@ndd/ liste3@ndd/
user@local: ~$ ls ~/Mails/machin@ndd1/liste1@ndd
1.eml 2.eml 5.eml 12.eml

Bon, les mails sont rangés en fonction du numéro que leur donne le serveur, ce qui simplifie grandement l'usage à l'intérieur du client, mais n'aide pas forcément à les identifier correctement en dehors.

J'hésite encore pour la façon dont ranger les messages envoyés et les brouillons : soit une arborescence à part, soit un/des sous-répertoires dans les répertoires existants. Un classement automatique de ces messages envoyés, mais possiblement avec un autre script, devrait être intéressant également.

Niveau interface, je prévois un truc qui ressemble à un navigateur de fichiers, avec un panneau latéral affichant les différents répertoires utilisés, et une zone principale affichant la liste des mails (avec les informations utiles pour savoir de quoi il s'agit, bien sûr). Les mails s'ouvrent dans un nouvel onglet, avec un panneau latéral permettant de naviguer entre les différents messages d'une même conversation.

Quelques captures de la version actuelle du client, qui ressemble déjà plus ou moins à ça :
1410890971.png

#16 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 15/09/2014, à 14:52

Elzen
Réponses : 82

Boaf, c'est surtout sa façon de causer de la lens-shopping qui est aussi peu claire que ridicule et déformée. À titre d'anecdote, la dernière fois aux RMLL, une des premières personnes à être venue nous voir après sa conf' avait cru bon de nous informer que d'après ce qu'elle avait compris, Ubuntu s'était fait pirater sans qu'on soit au courant.

#17 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 16/09/2014, à 12:33

Elzen
Réponses : 82

Y aurait moyen d'arrêter les hypothèses complotistes ?

La recherche de rentabilité pour Canonical vise justement à faire en sorte que la fortune personnelle de Shuttleworth arrête d'être sa source de financement principale, vu qu'actuellement les flux d'argents vont à peu près à sens unique.

L'accuser de se renflouer les poches en douce alors que la société est encore dans le rouge, ç'n'est juste pas crédible.

#18 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 16/09/2014, à 17:02

Elzen
Réponses : 82
ignace72 a écrit :

J'ai dis une connerie ?

Ouaip : d'après la FSF, Arch contient des blobs non-libres, et Debian n'est homologable à cause de sa doc' tongue

Sinon, je ne crois pas que les blobs en question soient empaquetés à part dans Ubuntu comme ils le sont dans Debian. Donc je dirais que pour avoir une Ubuntu totalement libre, il faut quand même mettre les mains dans le cambouis.

#19 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 16/09/2014, à 18:02

Elzen
Réponses : 82
willcoyote a écrit :

Perso ça me gonfle cette extrémisme

Comme dit ailleurs, leurs conditions d'homologations sont cohérentes ; et, si on peut être ou pas d'accord avec eux, ce sont vraisemblablement des différences d'orientation plutôt que de degré, donc le qualificatif d'« extrêmiste » me semble déplacé.

Le soucis, de mon point de vue, c'est qu'ils utilisent le terme de « libre » pour parler de leurs conditions d'homogation, qui dépendent pourtant de trucs autres que les licences. Du coup, ça revient à dire qu'en suivant précisément les définitions posées par la FSF, Debian est à la fois libre et pas libre (ou, pour préciser, ce n'est pas un système libre, mais c'est un logiciel libre qui se trouve être un système… hum.)

Ce qui illustre d'ailleurs ce qui a déjà été indiqué plus haut : le discours actuel de la FSF (et de Stallman en particulier) a davantage tendance à embrouiller la situation qu'à la clarifier.

#20 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 16/09/2014, à 18:25

Elzen
Réponses : 82

J'ai dû mal m'exprimer ^^"

Je voulais dire que le soucis, de mon point de vue, est que la FSF utilise le même mot pour désigner deux choses qu'ils définissent eux-mêmes de deux manières différentes. D'où une certaine difficulté à suivre leurs propos, surtout quand ils n'expliquent pas suffisamment, comme Stallman dans ses discours.

#21 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 17/09/2014, à 11:02

Elzen
Réponses : 82
Pator75 a écrit :

certains d'entre eux vont aussi renifler goulument l'odeur des dollars, tout a un prix même chez Linux.

Le libre n'est pas incompatible avec le fait de gagner des sous, au contraire (le noyau Linux, par exemple, n'est devenu libre qu'après que son concepteur ait accepté de retirer la clause interdisant les usages commerciaux qu'il avait initialement placé).

Si tu veux dire par là qu'il y aurait un risque que les devs de Debian se mettent à intégrer des trucs pas cool pour gagner des sous, peu de risques : c'est un développement bénévole et collaboratif, donc il faudrait que toute l'équipe soit corrompue pour que ça ne fasse pas de vagues, et même dans ce cas, ce serait probablement forké aussi sec.
(D'ailleurs, je ne sais pas trop où ça en est, mais fut une époque, un certain nombre de gens travaillant sur Debian pendant leur temps libre étaient employés par Canonical sur leur temps de travail, d'où une vieille blague disant que « un dev Ubuntu, c'est un dev Debian qui, a un moment, a eu besoin d'avoir des sous pour s'acheter à manger »).

Pator75 a écrit :

Apple (l'Unix qui a réussi) est le challenger et s'est placé sur le marché haut de gamme (côté matériel)

Cette notion de « l'Unix qui a réussi » est d'autant moins représentative que Mac OS a réussi d'abord et est devenu un système Unix ensuite (et encore, vaguement, parce que le fonctionnement du système est contraire à la logique Unix sur pas mal de points).

Sinon, sur le matériel, ils ont sans doute une réputation et des prix de haut de gamme, mais le matériel lui-même, actuellement, c'est du moyen de gamme.

Pator75 a écrit :

Linux a le reste, un peu moins de 2 %

Sur le marché des PCs, qui est en déclin. Pour ne parler que d'informatique personnelle, la plus grosse partie de ce que les gens utilisent, désormais, ce sont des tablettes et smartphones, où là, Android (qui utilise le noyau Linux) est ultramajoritaire.

Pator75 a écrit :

(le design ça coute très cher)

Pas forcément.
De toute façon, quel que soit le prix qu'on y met, ça ne plaira jamais à tout le monde.

Pator75 a écrit :

et peut être le sectarisme de certains libristes, facilement palpable parfois sur les forums.

Bien sûr, bien sûr roll

Pator75 a écrit :

Et non ! C'est prendre les choses à l'envers, c'est à Linux d'être capable de plaire d'abord aux clients, puis aux constructeurs de PC

Et « à l'endroit », peux-tu expliquer comment les clients pourraient être convaincus par un truc qui n'est pas encore installé par défaut, étant donné que l'installation est la principale difficulté technique et que tu mets les difficultés techniques au second rang de ce qui freine l'utilisation ?

Convaincre les constructeurs d'abord (ce qui se fait, même si ça reste encore très modéré) est une étape mécaniquement requise pour toucher le grand public. L'individu lambda ne virera pas ce qui est déjà sur son ordi : il changera de système le jour où l'ordi qui est dans sa grande surface préférée sera sous un autre système.
Espérer qu'une majorité d'utilisateurs se mettent, qu'ils aient été convaincus par de la pub' ou par quoi que ce soit d'autre, à pratiquer d'eux-même un changement de système, c'est espérer que le grand public adopte une démarche de geek. Ce serait souhaitable, mais pas franchement réaliste.

Pator75 a écrit :

L'ennui c'est que tout ça a un coût, où trouver l'argent pour investir ?… demandez donc à Shuttleworth.

Comme dit plus haut, une bonne partie de sa fortune personnelle est déjà employée à ça, depuis maintenant dix ans.

#22 Re : -1 »  Stallman et le logiciel liibre à la fête de l'huma. » Le 17/09/2014, à 16:59

Elzen
Réponses : 82

Nop.

Historiquement, la raison pour laquelle Microsoft s'est imposée n'est absolument pas le fait que le système « plaise au grand public » (ça a commencé par DOS et Windows 3.1, hein. Plein de lignes de commande partout, des trucs dont le grand public est censé avoir peur).

Si je n'me plante pas, à la base, la raison, c'est que la mère de Bill Gates a super bien rédigé le contrat entre la boîte de son fils et IBM.

#24 Re : -1 »  La vapote et vous. » Le 16/09/2014, à 15:39

Elzen
Réponses : 6

Salut,

doublon

Merci de continuer là-bas.