Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 23/01/2015, à 22:09

L_d_v_c@
Réponses : 4192

souen, je te conseille de faire la chasse aux zombies.

Tu jettes ton disque optique corrompu (CDR - DVDR) et tu télécharges une autre iso, et tu te débrouilles pour connaitre la taille du fichier à l'octet prêt, et une fois gravé, tu copies /dev/(le_graveur) et tu compares la taille à l'octet prêt.

Il peut y avoir malheureusement entre 16ko et 307ko qui se greffent à la gravure, et qui ne devraient pas ! (la preuve ça modifie md5 et sha …)
Vérifie les pgp si possible si le téléchargement le propose. Si le réseau te dit pgp non valide, ou pgp non certifié, abandonne.

0 zombie mais … de gros problèmes persistent … (lenteurs, latences, …)

À tous,
Un gros problème pour tous les sites de téléchargements confondus de distributions GNU/Linux  : on ne connait ni la taille, ni le md5 à l'avance, il faut aller sur le site de la distribution, et on trouve le fichier md5 et sha1 à coté de l'iso …
Trop facile, si le serveur est corrompu, il suffit de mettre un mauvais iso avec le md5 / sha1, recalculé pour le nouvel iso.
Si le serveur est bon mais que l'ordinateur est corrompu (problème de module firefox / chromium ou autre, problèmes DNS, box, réseau menteur …) on n'est pas certain d'être sur le bon site puisque c'est compliqué pour voir l'adresse de téléchargement.

Donc il faudrait impérativement les syntaxes wget -c http://…

Bonsoir à tous wink

#2 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 25/01/2015, à 08:11

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Bonjour à tous.
J'ai obtenu ma date de convocation au tribunal (en mi février) pour régler une première partie de mes problèmes, et présenter mes requêtes.
PS : seulement en envoyant deux fax directement au secrétariat du juge des tutelles/curatelles.
wink

#3 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 25/01/2015, à 11:26

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Je viens de trouver les 8 Mio de RAM manquants :

 0.000000] original variable MTRRs
[    0.000000] reg 0, base: 0GB, range: 2GB, type WB
[    0.000000] reg 1, base: 2040MB, range: 8MB, type UC
[    0.000000] total RAM covered: 2040M

Ce type UC signifie mémoire "uncachable".

http://stackoverflow.com/questions/13297178/how-mtrr-registers-implemented a écrit :

Stores to UC Memory UC is one of the two uncacheable memory types (the other is the WC memory type). When a store to UC memory is executed, it is posted in the Store Buffer reserved for it in the Allocator stage. Stores to UC memory are also submitted to the L1 Data Cache, the L2 Cache, or the L3 Cache (if there is one). In the event of a cache hit, the line is evicted from the cache.

When a Store Buffer containing a store to UC memory is forwarded to the FSB Interface Unit, a Memory Data Write transaction ... is performed on the FSB

J'aime essayer de comprendre…

#4 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 25/01/2015, à 12:59

L_d_v_c@
Réponses : 4192
moko138 a écrit :

Bonjour Ludovic !

  Je viens de t'envoyer un courriel.

Je serai disponible passé 14h00

Bonjour moko138,

Oui merci, je viens de rentrer chez moi. J'ai lu ton courriel et je le relirai après déjeuner mais je bute sur le numéro de téléphone wink
45 ?

Clarifions : ma démarche au tribunal n'est que pour changer d'organisme de curatelle (actuellement 60 adultes par délégué) pour un autre organisme (12~15 personnes par délégué) et avoir un suivi plus soutenu …

Bon appétit,
à tout à l'heure moko138 ?
(p=??)

#5 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 25/01/2015, à 14:00

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Toyota place les brevets de sa voiture à hydrogène en open-source.
Enfin la voiture à hydrogène, tellement plus sûre en cas d'incident, pas d'essence au sol …

#6 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 25/01/2015, à 21:53

L_d_v_c@
Réponses : 4192

MERCI moko138 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Les 75 taches kworker supplémentaires en sortie de veille disparaissent au bout de 5 à 6 mn de la reprise (sortie de veille) - N'en laissant qu'entre la dizaine et la vingtaine avec un processeur Atom double-cœur.
Toutefois, le nombre de processus passe momentanément de 146 à 221, ce qui signifie que si limits.conf limite le nombre de processus à 200 (ce qui était une valeur normale adaptée à Ubuntu contre les bombes-fork) alors il est peut-être impossible de créer une quelconque tache pendant 5 à 6 mn, avec un ubuntu qui feinte le plantage … (penser à modifier la documentation de limits.conf. Une valeur de limite à 300 à 400 processus peut-être à étudier…)

PPdM ← du soleil et des algues produisent-ils l'hydrogène en quantité suffisante sachant qu'il faudra passer progressivement le parc automobile à base de pétrole à l'hydrogène ? (on ne demande pas en 24 heures de produire l'équivalent de la production pétrolière, en production d'hydrogène …) Laissons les chercheurs optimiser leurs algues wink

moko138← ah non, pas du tout, un mélange de dihydrogène avec du dioxygène dans les proportions stœchiométriques (je savais que ce mot appris au collège me resservirait … smile ) ne produira JAMAIS d'explosion !
2 H₂ + O₂ → 2 H₂O + chaleur. C'est une implosion (exothermique). wink

GR 34 ← exactement, il y a formation d'eau pure. L'eau pure est un composé rare qui attaque le verre (SiO₂) en le dissolvant à température ambiante.
L'eau du robinet, ou l'eau de sources sont des eaux stabilisées avec une chimie de plusieurs éléments, qui rendent cette eau moins corrosive.

Et l'eau supercritique … désintègre tout ce qu'elle touche je crois … mais à ces températures nous n'en rencontrons pas souvent … smile

PS : le GPL explose, l'hydrogène implose. Le GPL est beaucoup plus dangereux par conséquent. (raisonnement rapide sur les volumes de gaz en jeux lors de ces deux réactions différentes.)
Quant à l'avion à hydrogène qui faisait des essais en plein ciel, jamais entendu parler de problème particulier. wink

#7 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 26/01/2015, à 00:39

L_d_v_c@
Réponses : 4192
moko138 a écrit :

Souvenir du lycée : à côté de la prof de physique-chimie qui nous a décrit ce qui allait se passer, le laborantin tient un bocal en verre plein d'hydrogène.
D'avance, il protège sa main d'éventuels éclats de verre au moyen d'un chiffon replié en de multiples épaisseurs.
il ouvre le bocal tout en approchant une flamme :
Boum.

De mémoire, c'est bien une explosion que la prof nous avait annoncée.

Je n'y étais pas, mais c'est rare qu'un(e) prof se trompe entre explosion et implosion.

2 H₂ (2 moles de gaz : 44,8 litres à 20°C sous 1 atmosphère )+ O₂ (1 mole de gaz : 22,4 litres à 20°C sous 1 atmosphère)  → 2 H₂O (2 moles d'eau liquide : 36 grammes d'eau) + chaleur.

Passer de 67,2 litres de gaz à l'équivalent d'un verre d'eau chaud se fera vers le centre, vers l'intérieur au final.

Le raisonnement sur la vapeur : 
2 H₂ (2 moles de gaz : 44,8 litres à 20°C sous 1 atmosphère )+ O₂ (1 mole de gaz : 22,4 litres à 20°C sous 1 atmosphère)  → 2 H₂O (2 moles de vapeur d'eau : 2 × 30,6 litres à 100°C)

En considérant la formation de vapeur d'eau à 100°C, on passe de 67,2 litres de 2 H₂ + O₂ à 20°C sous 1 atmosphère à 61,2 litres de vapeur d'eau à 100°C, qui va très vite condenser en 0,036 litre = 3,6 centilitres.

À vrai dire, je ne sais plus exactement … on nous avait dit implosion car la réaction créé une dépression, une force d'aspiration.

#8 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 26/01/2015, à 08:37

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Bonjour à tous.

moko138 ← La deuxième description : en fait j'essaie de comprendre s'il y a explosion avant l'implosion. La réaction doit se chronométrer en quelques micro-secondes. C'est tellement rapide que je n'avais jamais considéré le passage en vapeur d'eau.

Si on essaie de comprendre : ce raisonnement suivant n'est pas la réalité.
Vm = P₀.V₀.T ÷ (P.T₀)
Si T₀=300K avec V₀=22,4 litres et T=1200 K (~927°C) alors Vm=67,2 litres⋅mole⁻¹

Mais ! La pression locale ne serait plus de 1 atmosphère au moment de la réaction, les gaz sont élastiques. La réaction ne dure pas assez longtemps.

Je pense que c'est pour cela que cette réaction est présentée au collège lycée comme implosion. (corrigé)

Maintenant une fusée avance, la fusée ne recule pas, n'oublions pas que nous parlions de la réaction du dihydrogène dans le dioxygène de l'air, mais les fusées à hydrogène utilisent des ergols liquide, ce qui revient à casser des molécules, et donc d'augmenter un volume qui s'échappe en créant une réaction.

Toutefois, la fusée à LOX / LH2 : (dioxygène liquide / dihydrogène liquide)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Propergol_liquide a écrit :

L'hydrogène liquide, généralement désigné par l'acronyme LH2, est le plus puissant combustible utilisé avec l'oxygène liquide : son impulsion spécifique est supérieure de près de 30 % à celle du RP-1, mais la masse volumique apparente d'un système LOX / LH2 est inférieure également de près de 30 % à celle d'un système LOX / RP-1. Son utilisation pose donc des problèmes d'encombrement des réservoirs et d'aérodynamisme au décollage, les forces de frottement sur le lanceur pouvant faire perdre l'avantage énergétique procuré par les systèmes à LH2 par rapport aux systèmes à RP-1.De surcroît, l'hydrogène liquide est une substance particulièrement fugace dont la manipulation implique de tenir compte de forts risques d'explosion, en disposant d'une technologie cryogénique robuste permettant de manipuler un fluide à une température n'excédant jamais 20,28 K, soit -252,87 °C. Enfin, la technologie de liquéfaction de l'hydrogène est coûteuse en énergie et doit gérer le problème de l'isomérie de spin du dihydrogène : à température ambiante, l'orthohydrogène représente 75 % des molécules, proportion qui tombe à 0,21 % à l'état liquide au terme d'une transition exothermique qui tend à réchauffer l'hydrogène une fois liquéfié en accélérant son évaporation.

big_smile je ne suis pas spécialiste des fusées. Je ne faisais que des fusées au sucre (C₁₂H₂₂O₁₁) du temps du lycée.

À l'université pendant mon DEUG, mon maître de stage sur les Calculateurs Analogiques simulés Numériquement en 1998, monsieur Yves OUSTEN, fut en relation avec le club Jeunes Sciences de BORDEAUX un peu plus tard. J'avais repris contact avec mon dernier lycée pour étudier la fabrication de corps de fusées en carbone-résine epoxy (par enroulement filamentaire : faire des tuyaux à partir d'un fil de fibres de carbone qui trempent dans un bac de résine avant d'être enroulées avec un tour) car le mélange propulseur de la fusée n'était rien d'autre que le sucre (saccharose) avec autre chose que je n'écrirai pas sur ce forum.) - ça n'a pas débouché à l'époque.

Je crois qu'à l'époque, 1998-2000 ils montaient déjà à plusieurs centaines de mètres vers un site de lancement de la BA106. Déclaration à la préfecture etc …  … …

Maintenant un réacteur LOX / LH2 : (dioxygène liquide / dihydrogène liquide) est plus compliqué …

Je regarderai le brevet du moteur à dihydrogène pour voiture, pour en comprendre le fonctionnement. wink

#9 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 26/01/2015, à 09:08

L_d_v_c@
Réponses : 4192

PPdM ← je pense que même mal maîtrisée la réaction reste une implosion.
Maintenant, au lycée on nous a fait électrolyser l'eau, récupérer les gaz avec deux tubes, un au dessus de chaque électrodes, puis mélanger ces gaz en manipulant les tubes dans l'eau …
Le mélange H₂ - O₂ reste assez maîtrisé … même si une partir de O₂ va réagir avec H₂0 → H₂O₂ s'était dit un copain de mon second lycée qui avait remarqué que l'implosion avait fait "flop", alors il a refait son électrolyse, récupéré H₂ et O₂ et il a mis un peu plus de O₂, je ne l'ai pas vu faire mais tout le monde a entendu sa deuxième réaction parmi les autres réactions des camarades.

#10 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 26/01/2015, à 09:44

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Ah ah ahhhhhhhhh ! Le moteur à hydrogène va dégager du monoxyde de dihydrogène, bah oui, c'est vrai … tongue J'en prends tous les jours ! j'adore le monoxyde de dihydrogène big_smile

#11 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 26/01/2015, à 10:47

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Bon, la pile à combustible à hydrogène, ne fonctionne ni en explosion, ni en implosion de toute façon pour revenir au moteur de TOYOTA sous licence Open Source. C'est une réaction chimique qui produit de l'électricité.

Mon oncle Roger (tourneur-fraiseur de formation, champion du Bol d'Or en 1972) a essayé les piles à combustible (hydrogène) en 2002-2003 au cinéma dans son travail de groupman. Il m'a dit que ça faisait du bruit de bulles, incompatible avec les conditions de tournage des films. Cela aurait pris trop de place pour isoler le bruit.

Mais en lui demandant de quantifier, il me dit que c'est bien moins fort que l'écoute d'une chaîne musicale HIFI, et ça ne sera pas du tout gênant pour une voiture, qui sera relativement silencieuse.

édit : oups reste une confusion entre pile à combustible et moteur à hydrogène.

#12 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Le 26/01/2015, à 21:39

L_d_v_c@
Réponses : 4192
moko138 a écrit :

Ce pauvre L_d_v_c@ est donc complètement intoxiqué. Ses analyses révèlent que son organisme contient pas loin de 70%  de cette substance qui corrode jusqu'au fer !
Je ne vois qu'une seul remède :
le sevrage.
C'est brutal, oui, mais il n'y a pas d'autre solution.

Notre ami aura bien sûr besoin d'un produit de substitution.

Je vous demande à tous de lui fournir, chacun selon
ses moyens mais en liquide, un peu d'oxygène bi-réduit.

tongue
Je bois tous les jours du monoxyde de dihydrogène smile , mais je ne touche pas au dioxyde de dihydrogène sad

PPdM a écrit :

Moi je ne le consomme qu'avec de l'anis ( pas du pastis) je ne risque rien, mélangée c'est moins corrosif !!

Dans l'antésite (réglisse-anis sans menthe, bouchon rouge), oui c'est bien wink

Un truc amusant : dioxyde de dihydrogène (eau oxygénée) H₂O₂ + hypochlorite de sodium NaClO (eau de javel) → de la mousse + flash chimiluminescence de couleur rouge.

Tout étant trop dilué, la lumière rouge ne dure pas longtemps, puis ça mousse …

#13 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Hier à 08:39

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Bonjour à tous !

#14 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Hier à 11:47

L_d_v_c@
Réponses : 4192
moko138 a écrit :

Faudra que j'essaie !
J'imagine qu'il faut se protéger, surtout les yeux, d'éventuelles projections.
  As-tu fait toi-même l'expérience ?

Oui, à l'université, en plein jour un soir vers le restaurant universitaire, vers chez, et devant, un ancien camarade chimiste (passionné d'électronique et musiques) en licence, ou maîtrise à l'époque.
Un berlingot de javel, le contenu d'une bouteille d'eau oxygéné versé dans une timbale.
Un flash rouge pale pas très lumineux d'une demie-seconde, et tout a moussé.
Solutions du commerce trop diluées.
Et revient trop cher pour le résultat.

Je n'ai pas pensé aux protections, j'avais versé l'eau oxygéné du commerce (vendue diluée 1/10) dans la timbale que j'ai lancée dans la boite qui contenait l'eau de javel sortie du berlingot (qui n'est vendue qu'en dilution), à bout de bras. Pas de projection ce jour-là, mais c'est vrai que ça pourrait peut-être … hmm

#16 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Hier à 19:31

L_d_v_c@
Réponses : 4192

impossible de faire un shred sur le fichier /usr/sbin/dnsmasq car il restait occupé alors qu'il n'était pas utilisé d'après apt-get purge, mais présent dans ps -ef, l'ami informaticien m'a fait faire un rm  /usr/sbin/dnsmasq et la navigation redevient normale après redémarrage smile

ça m'a fait stresser, en plus il y avait un dédoublement d'IP…

$ netstat -a
Connexions Internet actives (serveurs et établies)
Proto Recv-Q Send-Q Adresse locale          Adresse distante        Etat      
…                        
udp        0      0 192.168.0.25:netbios-ns *:*                                
udp        0      0 192.168.0.14:netbios-ns *:*                                
…

Le DHCP de la freebox est entre 192.168.0.100 et 192.168.0.149, tous les appareils sont en IP fixes, et il n'y a pas de 192.168.0.25 dans mon réseau normalement, sauf, si un deuxième serveur DHCP est activé selon l'ami informaticien.
Et on en revient à la caméra DBPower qui possède un serveur DHCP censé être désactivé.

Et je ne sais pas si un voisin qui se connecte sur mon wifi avec mon mot de passe va se retrouver sur la zone DHCP normalement, ou si son windows peut forcer son IP sur mon réseau en dehors du DHCP…

#17 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Aujourd'hui à 07:35

L_d_v_c@
Réponses : 4192

Bonjour.

#18 Re : -1 »  Topic des lève-tôt [partie 9] » Aujourd'hui à 20:27

L_d_v_c@
Réponses : 4192
https://www.gnu.org/fun/jokes/10-kinds-of-people.html a écrit :

10 sortes de gens dans le monde.

    Il y a 10 sortes de gens dans le monde – ceux qui comprennent le binaire et ceux qui ne le comprennent pas.

    Il y a 10 sortes de gens dans le monde – ceux qui comprennent le ternaire, ceux qui ne le comprennent pas, et ceux qui le confondent avec le binaire.

#19 Re : -1 »  user nobody actif dans gdomap et dnsmasq » Hier à 17:41

L_d_v_c@
Réponses : 5

Bonjour,
Nouvelles installations … mêmes ennuis.

$ sudo /etc/init.d/dnsmasq restart
sudo: /etc/init.d/dnsmasq: command not found
$ ps -ef|grep dnsmasq
nobody    1170   803  0 12:55 ?        00:00:00 /usr/sbin/dnsmasq --no-resolv --keep-in-foreground --no-hosts --bind-interfaces --pid-file=/run/sendsigs.omit.d/network-manager.dnsmasq.pid --listen-address=127.0.1.1 --conf-file=/var/run/NetworkManager/dnsmasq.conf --cache-size=0 --proxy-dnssec --enable-dbus=org.freedesktop.NetworkManager.dnsmasq --conf-dir=/etc/NetworkManager/dnsmasq.d
ludovic      5227  2993  0 17:34 pts/5    00:00:00 grep --colour=auto dnsmasq
$ sudo apt-get purge dnsmasq
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances        
Lecture des informations d'état... Fait
Package 'dnsmasq' is not installed, so not removed
0 mis à jour, 0 nouvellement installés, 0 à enlever et 4 non mis à jour.
$ sudo /etc/init.d/dns-clean restart
$

#20 Re : -1 »  user nobody actif dans gdomap et dnsmasq » Aujourd'hui à 11:29

L_d_v_c@
Réponses : 5

Les choses s'améliorent depuis que l'informaticien m'a fait faire sudo rm /usr/sbin/dnsmasq et redémarré l'ordinateur.

#21 Re : -1 »  Ubuntu-fr: signaler des erreurs et aider à améliorer le site » Le 24/01/2015, à 06:29

L_d_v_c@
Réponses : 1431

Bonjour à tous, et meilleure année 2015.

Sir Na Kraïou a écrit :

Pour moi, ça change selon si j’ai noscript ou pas. Si le site est bloqué, j’ai la mauvaise version, si je le débloque, j’ai la bonne version.

Est-ce le bon module noscript ? (l'original et non une copie altérée ?)

Un gros problème pour pratiquement tous les sites de téléchargements confondus, de distributions GNU/Linux  : on ne connait ni la taille, ni le md5 à l'avance depuis les pages de téléchargements en 2015, il faut aller sur le site de la distribution, «cliquer sur un lien, ou un bouton» (et les ennuis commencent, ou continuent) et on trouve le fichier md5 et parfois sha1 à coté de l'iso … sad

Trop facile, si le serveur est compromis, il suffit de mettre un mauvais iso avec le md5 / sha1, recalculé pour le nouvel iso. Et puis si on n'est pas sur le bon serveur le md5 ou sha à coté de l'iso ne sert plus à rien …

Si le serveur est bon mais que l'ordinateur est compromis (problème de module firefox / chromium ou autre, problèmes DNS, box, réseau menteur …) on n'est pas certain d'être sur le bon site puisque c'est compliqué pour voir l'adresse de téléchargement (quand on clique sur le lien de téléchargement, celui-ci ne correspond pas forcément au site du téléchargement, constaté depuis 2012).

Donc il faudrait impérativement proposer (alternativement ?) les syntaxes wget -c http://… depuis les pages de documentation.

Je comprends que c'est bien pour les débutants de cliquer sur des liens de téléchargement et de récupérer un fichier iso (qu'il ne vérifiera même pas avec md5 et sha la plupart du temps).

Mais avec les modules internet (wot, adblock, … capables de modifier les pages HTML à la volée … noscript pose-t-il des problèmes alors aussi ? ), ce que je vois à l'écran n'est plus la même chose (c'est la fonction de ces modules).

En effet, on peut redémmarer les navigateurs avec les modules désactivés pour télécharger une image iso (je ne l'ai jamais fait, je suis un débutant), quelle est la mise en garde, combien vont télécharger une image iso en cliquant sur les différents liens sans certitude de ne pas être mal-mené ?

Les md5 et sha(…) ne sont pas un gage de conformité, mais ça permet déjà de limiter les problèmes quand c'est bien utilisé car :
- si les sommes de controles correspondent, alors on ne sait pas si l'iso est bonne, on espère en fonction de la confiance du réseau …
- si les sommes de controles ne correspondent pas, on évite de bruler un CD, DVD …

Les fichiers de sommes de controles ne doivent pas être à coté des iso ! Ça ne sert plus à rien dans ce cas.

Une procédure de gravure simple doit être indiquée avec cdrecord, et une procédure de vérification de la gravure également (par exemple) :
Une fois le disque gravé, aller dans une console et faire :

cp /dev/(alias_graveur) image_juste_gravée.iso
ls -l image_juste_gravée.iso image_GNU_Linux.iso
#les tailles doivent être identiques à l'octet prêt, sinon ce n'est plus une iso …
cmp image_juste_gravée.iso image_GNU_Linux.iso
#les contenus doivent être identiques octet par octet.

Mes essais m'ont appris que brasero, xfburn, k3b ajoutent souvent entre 16384 octets et 307200 octets à l'iso…

C'est pour cela qu'il faut vraiment vérifier l'autenticité de la gravure.

Il faut également rappeler comment graver en terminal, et pourquoi graver en terminal en ne dépendant que d'un programme plutôt que de lancer des usines à créations de gravures optiques qui dépendent de tellement de librairies …

cdrecord -v -speed=16 -dev=/dev/scd0 -data=image_à_graver.iso

PS : la démonstration proof of concept de collision md5 du 22 juin 2006 nous fait comprendre que les md5 et sha(…) ne sont pas un gage de conformité, ce sont des gages de non-conformité :
- si les sommes de controles correspondent, alors on ne sait pas si l'iso est bonne, on espère en fonction de la confiance du réseau …
- si les sommes de controles ne correspondent pas, on est certain de la non-conformité.

Et donc les sommes ne doivent surtout pas être rangées sur les mêmes sites des iso mad mais en pleine vue sur les sites de documentations … (les modules sont capables de changer les liens, ils peuvent changer le texte … oui mais si on met une image png ou jpg avec les md5 / sha, ils peuvent modifier les liens pointant vers ces images, et pointer vers d'autres images …

Et il serait important d'avoir la vérification possible du support (cd,dvd, clé usb) au boot pour toutes les distributions.

Voilà ce que j'en pense, et vous ?

#22 Re : -1 »  Ubuntu-fr: signaler des erreurs et aider à améliorer le site » Le 26/01/2015, à 12:22

L_d_v_c@
Réponses : 1431

Réponse de l'ami informaticien à ce message : Toujours passer par wget -c … pour récupérer les images iso.

Cela ne résout pas les problèmes de tailles de gravures (16 ko à 307 ko ajoutés par brasero, xfburn, k3B… sur mes machines suspectes …)

Mais on avance … Je maintiens mes remarques sur l'affichage des MD5 et SHA sur la documentation … Il y a effectivement les MD5 de la 14.04, mais nulle indication dans le cas des 12.04 supportées jusqu'en 2017 … puisqu'il faut cliquer sur un lien vers un site, ce n'est pas fiable (pour les raisons évoquées plus haut : possibilités d'altérations des liens dans le navigateur subissant une faille, ou simplement utilisant des modules qui ont la possibilité de changer à la volée les pages HTML et les URL… principe bien utilisé dans adblock par exemple)

C.D. a écrit :

Salut Ludo,

Quelques mots, à propos des images ISO d'installation ou des Live-CD/DVD
des distributions Linux :

### CentOS / Fedora ###

Pour télécharger mes images ISO CentOS / Fedora, c'est très souvent
depuis les serveurs OVH ou ceux de l'IRCAM ou de temps en temps ceux de
LIP6 : http://    ftp.lip6.fr/ftp/pub/

Si des serveurs miroirs comme ceux-ci étaient compromis 
Tout le monde le saurai dans les 2 heures qui suivent !!

Pour Fedora, je prend la liste des serveurs miroirs ici :
https://    mirrors.fedoraproject.org/publiclist/

Il y a beaucoup de choses sur les miroirs de l'IRCAM
http://     mirrors.ircam.fr/pub/

Si tu as des craintes, tu peux, par exemple, ramener l'ISO de ton choix
depuis deux sites différents, puis les comparer avec la commande "diff"

(Exemple d'URL fiables avec Fedora 21 que j'ai téléchargé ce Vendredi et
que j'ai installé sur deux machines, sans AUCUN problèmes).

wget -c http://    mirrors.ircam.fr/pub/fedora/linux/releases/21/Workstation/x86_64/iso/Fedora-Live-Workstation-x86_64-21-5.iso

wget -c http://    epel.mirrors.ovh.net/linux/releases/21/Workstation/x86_64/iso/Fedora-Live-Workstation-x86_64-21-5.iso


### MINT ###

Pour mes images ISO de Linux-Mint. J'ai téléchargé la dernière, ce
samedi, depuis le miroir de l'IRCAM.

http://    mirrors.ircam.fr/pub/linuxmint-iso//stable/17.1/linuxmint-17.1-cinnamon-64bit.iso


Pour télécharger mes images ISO d'installation ou de Live-CD/DVD Linux
j'utilise TOUJOURS la commande "wget" avec l'option "-c".

Je contrôle TOUJOURS les MD5 (et aussi les SHA* s'ils sont disponibles),
c'est d'avantage pour vérifier qu'il n'y as pas eu de problèmes pendant
le download du fichier.  **** JE N'AI JAMAIS EU DE SOUCIS **** depuis
1995 (depuis 20 Ans, j'ai téléchargé quelques milliers d'images).

Depuis 2002/2003, je ne grave plus JAMAIS ces images sur des CD/DVD. Je
les installe sur mon serveur PXE, ou, si je ne suis pas chez moi, je les
copie sur des clés USB via la commande DD (car ce sont toujours des
images ISO hybrides).

dd if=path-to-linux-image.iso of=/dev/sdX oflag=direct bs=1M

Pour bs=1M bloc-size = 1M = 1024 * 1024 = 1048576 bytes

A+

PS : j'ai ajouté quatre espaces dans les liens pour les casser pour l'affichage en entier.

Il m'est impossible de me connecter sur la documentation pour modifier :
2 - Graver l'image du CD d'installation

Une fois le fichier téléchargé, il ne vous reste plus qu'à graver cette image sur un CD. Les fichiers ISO nécessitent une application de gravure.

Une fois le fichier iso téléchargé, il ne vous reste plus qu'à le vérifier avec la méthode avant de graver cette image sur un CD/DVD, puis de vérifier la gravure. Les fichiers ISO nécessitent une application de gravure.

Remarques :
Une procédure de gravure simple avec cdrecord, et une procédure de vérification de la gravure également :
Une fois le disque gravé par :

cdrecord -v -speed=16 -dev=/dev/scd0 -data=image_à_graver.iso

aller dans une console et faire :

cp /dev/(alias_graveur) image_juste_gravée.iso
ls -l image_juste_gravée.iso image_GNU_Linux.iso
#les tailles doivent être identiques à l'octet prêt, sinon ce n'est plus une iso …
cmp image_juste_gravée.iso image_GNU_Linux.iso
#les contenus doivent être identiques octet par octet.

Voilà, merci.

#23 Re : -1 »  La voiture électrique sera-t-elle la solution ? » Le 25/01/2015, à 13:57

L_d_v_c@
Réponses : 93

Toyota place les brevets de sa voiture à hydrogène en open-source.
édit : oups, j'ai demandé voiture à hydrogène sur le site qui utilise google et je me rends compte de mon hors sujet. Désolé, je laisse si ça intéresse certains …

#24 Re : -1 »  redirection louche vers congratulations-you-won.claimprizenow.com » Le 24/01/2015, à 06:53

L_d_v_c@
Réponses : 5

Bonjour,
en pleine réflexion, les modules comme adblock, wot, vidéo téléchargement, no script … ont tous le droit de modifier à la volée les pages HTML, ils peuvent supprimer les puiblicités … ou peut-être un mauvais module pourrait en ajouter …
mais c'est dangereux pour les liens de téléchargements iso. On clique sur un lien, qui est changé au dernier moment.