Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Demande de pistes : Synchronisation de fichiers d'une PME » Le 17/06/2016, à 11:15

Xarkam
Réponses : 12

La meilleur solution serait de passer par une petit application web pour y introduire ses notes de frais.
Dans ton cas cela n'aurais que des avantages:

  • Interface unique ne livrant plus chaque utilisateur à lui même

  • pas besoin de logiciel de syncro sur chaque postes

  • possibilité de passer par un device mobile comme tablette, smartphone

  • le document est généré par le serveur lui même dans le format voulu et avec la mise en page adéquate.

  • générer des statistiques (optionnel)

  • avoir un client lourd via electron (comme atom, vscode, discord, ect..)

  • ect...

Si tu veux quant même rester sur un système de fichiers sur le réseau, nulle besoin d'un logiciel de syncro.
Il te suffit de faire un dossier de partage utilisateurs sur un serveur et de le monter sur chaque postes pour chaque user.
(un dossier pour chaque utilisateurs et chaque utilisateurs n'ayant pas l'autorisation d'aller fouiner dans le dossier des autres)

La syncro ne t'es utile que lorsque tu veux syncro un même fichiers sur des postes différents, mais ici dans ton cas tu n'en a pas besoin.
D'autant plus que si tu as des serveurs windows et que tu utilise des profils AD tu peux démarrer un script qui monte d'un dossier réseau distant à l'ouverture de session.

Si tu veux en savoir plus, tu peux tjr me contacter par mp wink

#1 Re : -1 »  Ubuntu 14.04 ou 16.04 ? » Le 21/04/2016, à 17:00

Xarkam
Réponses : 1

Prend une xubuntu (xfce) ou lubuntu (lxde) pour maximiser les ressources dispo vers l'émulateur.

Après il faut voir si les dernières version des émul fonctionnent encore sur du 14.04

#2 Re : -1 »  Partage d'application sur Samba » Le 19/04/2016, à 16:59

Xarkam
Réponses : 1

Salut,

mon conseil serait de passer sur un serveur windows et de laisser tomber samba.
Ou alors de faire appel à une entreprise ayant les capacités de configurer ton serveur pour toi.

Tu n'arrivera à rien sans te plonger dans la doc de configuration de samaba et pire, il y aura du code.

@+

#3 Re : -1 »  Tirage au sort, « le gagnant du mois » » Le 16/04/2014, à 09:27

Xarkam
Réponses : 117

Je suis content d'avoir été tiré au sort smile

Ça me fera encore plus de lecture linux a dévorer smile

#4 -1 »  Ian Murdock Co-créateur de Debian est mort » Le 30/12/2015, à 23:48

Xarkam
Réponses : 17

C'est officiel:

With a heavy heart Debian mourns the passing of Ian Murdock, stalwart proponent of Free Open Source Software, Father, Son, and the 'ian' in Debian.

Ian started the Debian project in August of 1993, releasing the first versions of Debian later that same year. Debian would go on to become the world's Universal Operating System, running on everything from embedded devices to the space station.

Ian's sharp focus was on creating a Distribution and community culture that did the right thing, be it ethically, or technically. Releases went out when they were ready, and the project's staunch stance on Software Freedom are the gold standards in the Free and Open Source world.

Ian's devotion to the right thing guided his work, both in Debian and in the subsequent years, always working towards the best possible future.

Ian's dream has lived on, the Debian community remains incredibly active, with thousands of developers working untold hours to bring the world a reliable and secure operating system.

The thoughts of the Debian Community are with Ian's family in this hard time.

His family has asked for privacy during this difficult time and we very much wish to respect that. Within our Debian and the larger Linux community condolences may be sent to in-memoriam-ian@debian.org where they will be kept and archived.

Source: https://bits.debian.org/2015/12/mournin … rdock.html

#5 Re : -1 »  Bug apres installation » Le 29/03/2015, à 19:51

Xarkam
Réponses : 5

Merci les gars. je prend le relais, c'est un pote irl wink

#6 Re : -1 »  quelle architecture pour mon asso ? » Le 06/04/2014, à 13:55

Xarkam
Réponses : 5

Salut, si je comprend bien tu a besoin:

1. Partage de fichiers au travers du web.
2. Agenda
3. Gestion des tâches
4. Gestion collaborative de documents.

De ce que j'ai vu pour silverpeas, il fait:
1. Agenda
2. Gestion des tâches
3. Gestion collaborative de documents.

Annuaire d'utilisateurs:
Silverpeas peut s'articuler sur ldap: http://www.silverpeas.org/docs/core/con … /ldap.html. Donc ce point est résolu.

Du reste, il faut regarder pour ton partage de documents, si il offre un accès ftp.

Avec Silverpeas, owncloud n'est plus nécessaire.
Mais dans le cas ou tu souhaite garder owncloud, lui aussi peut s'articuler sur ldap pour la gestion des utilisateurs: http://doc.owncloud.org/server/6.0/admi … _ldap.html

Donc, pour résumer, tu installe un annuaire ldap. Dedans, tu y crée tes groupes et tes utilisateurs. Ensuite tu connecte tes applications (owncloud, silverpeas) sur le ldap et le tour est joué.
Il ne restera plus qu'a configurer les applications pour tes besoins.

NOTE: ownclound ne sera certainement pas en mesure de travailler avec les documents de silverpeas.

#7 Re : -1 »  Création réseau hétérogène avec un NAS » Le 30/03/2014, à 23:52

Xarkam
Réponses : 11

Mise en place du nas:
Ton nas devra être en ip fixe obligatoirement et hors de la plage d'adressage dhcp de ta box/routeur.

Pour la maison :

  • Samba (il te faut le client samba sous ubuntu )

Pour l'extérieur (au choix):

  • sFtp (ftp sur ssl)

  • Webdav (ici il faut mettre webdav en ssl)

Gestion utilisateurs:
Tu fais des groupes avec des permissions avant de créer des utilisateurs.
Ensuite tu crée tes utilisateurs que tu place dans les groupes qui vont bien.

Ainsi, tu peut définir les besoins d'accès de dossiers partagés selon les groupes et pas directement sur les utilisateurs.

La box/routeur:
Tu devras mettre en place du routage de port. Exemple le port 21 vers l'ip fixe du nas.
Ainsi que pour webdav si tu le choisi.
Il faut voir aussi si ta box fait un "dyndns", mais souvent les nas ont cette capacités. Donc regarde dans l'interface du nas si tu as du dyndns.
Si, ni la box/routeur, ni le nas ne le font, il faudra que tu utilise un logiciel sur une de tes machines de la maison pour mettre à jour le lien don de domaine dynamique avec ton adresse ip.

Remarque:
Chez un particulier, le ftp est d'office en passif, donc tu devra regarder dans le nas quelle est la plage de port passif qu'il utilise et la reporter dans la box/routeur.

Conseil(s):
Fait tout les réglages et testes avant d'exposer ton nas sur la toile wink
Penser à regarder la génération de certificats web et ftp pour les accès en ssl.
Si tu à la chance d'être avec une ip-fixe, alors tu peut voir à te procurer un nom de domaine afin de générer des certificats SSL chez startssl. Mais soit bien sur de ce que tu y fait. BACKUP les certificats générés sur plusieurs médium de sauvegardes.
Entraine toi avant en générant des certificat SSL sur ta ubuntu.

#8 Re : -1 »  Création réseau hétérogène avec un NAS » Le 05/04/2014, à 13:33

Xarkam
Réponses : 11
vince2corte a écrit :
Xarkam a écrit :

Mise en place du nas:
Ton nas devra être en ip fixe obligatoirement et hors de la plage d'adressage dhcp de ta box/routeur.

Petite erreur : il faut que l'IP du NAS soit dans la plage gérée par le DHCP (comme tous les serveurs d'ailleurs), mais il faut faire une association entre l'adresse MAC du NAS et l'adresse IP fixe (sitée dans la plage gérée par le serveur DHCP) du NAS que tu choisira. Toutes les Box que j'ai pratiquées permettent cette manip. Ensuite, les configs de redirection de port et dyndns restent valables.

C'est pour cette raison que j'ai fait une erreur volontaire de vocabulaire.
J'ai cru comprendre qu'il ne maitrise pas tout, je n'ai donc pas voulu partir dans des détails trop techniques comme un adressage de classe A, C ect..

Personnellement, je ne place jamais du matos en ip fixe dans la plage d'adresses ip réservées au dhcp.

#9 Re : -1 »  GED ou wiki? » Le 22/06/2012, à 23:14

Xarkam
Réponses : 17

Salut, regarde du côté de xwiki.org .

#10 Re : -1 »  GED ou wiki? » Le 24/06/2012, à 00:02

Xarkam
Réponses : 17

@shuyinz: xwiki embarque un système de permissions avancés mais il faut étudier velocity/groovy.
On sais mettre du code dans une page wiki qui rend certaines partie  de la page accessible en lecture/écriture.

http://platform.xwiki.org/xwiki/bin/vie … ess+Rights
http://platform.xwiki.org/xwiki/bin/vie … /Scripting
http://booksth.myxwiki.org/xwiki/bin/vi … to/WebHome

Pour ce qui est de la traduction c'est d'une simplicité enfantine.
Quant à valider une page, peut-être travailler avec cette méthode:
avoir 2 espaces, prenons comme exemple l'espace VALIDÉ et A_VALIDER.
Pour qu'une page se retrouve dans l'espace validé, il suffit simplement de renommé la page qui se trouve dans a_valider
http://platform.xwiki.org/xwiki/bin/vie … ve2FRename

Le plus simple, prend un xwiki standalone hsql que tu met en local et teste smile

ps: pour l'anecdote le wiki de quotero GED est un xwiki wink

edit: ha oui xwiki permet de faire des pages directement d'office 2007 (2010 je n'ai pas testé).
Ils développent un(e) version/plugin d'eclipse comme ide de page wiki
http://xeclipse.xwiki.org/xwiki/bin/view/Main/WebHome
http://xoffice.xwiki.org/xwiki/bin/view/Main/WebHome

Voila, je n'en sais pas plus à propos de ce wiki smile

Si ta documentation est sous forme de fichiers, test ajaxplorer : http://ajaxplorer.info/
Je l'utilise entre autres pour mes accès samba et $HOME lorsque je suis en extérieur.

#11 Re : -1 »  GED ou wiki? » Le 24/11/2013, à 22:38

Xarkam
Réponses : 17

Hello, il y a aussi http://www.logicaldoc.com/fr/solutions/ … ystem.html

Mais je crains que sans java point de salut.

Au passage, l'installation d'Alfresco est hyper simple wink

#12 Re : -1 »  ACL + autorisations spéciales Windows » Le 30/06/2012, à 09:48

Xarkam
Réponses : 5

Salut,
sous linux la gestion des droits n'est pas aussi poussée.
Le créateur d'un fichier a les droits de suppression.

La solution est d'utiliser le sticky bit :http://linuxdevcenter.com/pub/a/linux/lpt/22_06.html
Il faut aussi utiliser le createmask et force user /force group pour positionner le user lors de la création du fichier dans le partage et ainsi avoir la protection sur le delete via sticky bit.

#13 Re : -1 »  CMS - Sans PHP/SQL - Autonome dans Dossier partagé » Le 07/03/2012, à 12:49

Xarkam
Réponses : 30

Wiki ? http://www.tiddlywiki.com/
Je l'utilise dans un dropbox pour des échanges d'idées, de liens, ect....

#14 Re : -1 »  Libriste sous Windows » Le 14/12/2011, à 12:23

Xarkam
Réponses : 135
Magnolie a écrit :

Salut à tous

Je suis nouvelle sur le forum, que je fréquente depuis assez longtemps sans m'être jamais inscrite, et je me demandais s'il était possible d'être un libriste sous Windows. Je m'explique :

J'ai toujours approuvé l'open-source. Un jour, on m'a proposé de faire parti d'un projet open-source, donc je devait bien évidemment travailler sous GNU/Linux, étant donné que c'est l'OS sous lequel nous codions. J'étais une utilisatrice d'XP, que je trouvais lent et fade,j'ai choisi Debian comme distrib, et tout allait bien dans le meilleur des mondes. C'était il y a six ans.

Après ce projet, il y en a eu un autre, puis un autre, etc...

Et un jour, Microsoft a sorti Windows 7. Je ne mis suis intéressée que récemment à cet OS, et je l'ai tout de suite adoré. Je le trouve rapide, fonctionnel, simple, mais puissant. Il me conviens parfaitement, le seul problème est qu'il est propriétaire, ce qui est très dommage. Logiquement, je devrais tout simplement passer sous Windows, en continuant d'utiliser mes logiciels habituels (LibreOffice, GIMP...) ou même faire un dual-boot. Le problème est que je travaille chaque jour avec des extrémistes linuxiens convaincus. Ils sont persuadés qu'on ne peut pas approuver le libre en étant sous -même à moitié- un OS propriétaire, et j'ai pas envie de perdre mon boulot, mais je trouve dommage de me priver de l'OS qui me convient.

Que puis-je faire pour les convaincre ? Et pensez-vous aussi qu'être sous un OS propriétaire empêche d'approuver le Libre ?

(PS: Je sais que c'est un forum sur Ubuntu, mais vous êtes connus pour héberger moins de trolls velus que les autres, donc je tente ma chance ici)

Franchement?
Tient-toi en à la politique de l'entreprise en ce qui concerne l'informatique. Car au moindre soucis, on te le reprochera.

Sinon, oui il est possible d'être libriste sous windows. D'ailleurs certains logiciel libre pour pouvoir survivre ont du livrer une version windows.

#15 -1 »  Qemu et samba » Le 14/12/2011, à 11:24

Xarkam
Réponses : 2

Bonjour,

je me pose cette question:
  - est-il possible de définir un partage samba dans les paramètres de démarrage d'une vm qemu ayant comme os windows, afin que le dit windows émulé vois comme disque dur le partage samba ?

Car les accès par réseau sur les partages samba de l'hôtes des vm sont plus que ultra lent.

#16 Re : -1 »  Qemu et samba » Le 14/12/2011, à 12:26

Xarkam
Réponses : 2

Oki, je garde ca dans un coin, car le win2008 est une vm de prod.

#17 -1 »  Pont réseau ip fixe avec qemu » Le 06/12/2011, à 18:58

Xarkam
Réponses : 5

Bonjour,

Je recherche la manière la plus simple manuellement de créer un pont réseau pour une vm qemu afin que celle-ci soit accessible via le web.

Actuellement j'ai un pont (br0) qui est linké sur eth0 avec une ip fixe.

Mon but est donc d'avoir une ipfixe dans ma vm et de pouvoir y rediriger un flux provenant du web/lan dessus.

Quant je lance qemu mon serveur deviens inaccessible du net. Qemu crée un tap et ca coupe la machine de tout réseau.

Donc si je donne l'ip 192.168.0.23 je veux aller directement sur la vm.

#18 Re : -1 »  Pont réseau ip fixe avec qemu » Le 07/12/2011, à 16:27

Xarkam
Réponses : 5

Salut jacobus77
Alors voici ma config:
interfaces

# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

auto eth0
iface eth0 inet manual

auto tap0
iface tap0 inet manual
tunctl_user xarkam

auto bridge0
iface bridge0 inet static
# MAC ADDRESS DE LA CARTE ETH0
hwaddress ether bc:ae:c5:34:d9:97
post-up chmod ugo+rw /dev/net/tun
address 192.168.1.200
netmask 255.255.255.0
broadcast 192.168.1.255
gateway 192.168.1.1
bridge-ports eth0 tap0
bridge-ageing 7200
bridge-fd 0

Ma ligne de démarrage de la vm:

VM="-hda /home/vm_disk/vm0-win2008r2.img -boot d -cdrom /home/samba/partage/Iso/Windows_Server_2008_All-in-one.iso \
-vnc 0.0.0.0:1 \
-k fr-be \
-usbdevice tablet \
-m 850m \
-net nic,vlan=0,macaddr=00:aa:00:60:00:01,model=rtl8139 -net tap,vlan=0,ifname=tap0,script=no \
-daemonize \
-smb /home/samba/partage \
-localtime \
"
exec qemu $VM

Voila, avec tout ca, le vm vois le net, vois toute les machines du lan.

Et la en rédigeant le post, je me suis dit, tient, que donne windows server en regardant le network et la découverte du réseau n'était pas activée. Du coup une fois activée je peut ping le vm de l'extérieur.

#19 Re : -1 »  Pont réseau ip fixe avec qemu » Le 07/12/2011, à 22:17

Xarkam
Réponses : 5
jacobus77 a écrit :

T'avais juste oublié de paramètré ta vm, quoi wink

Bha oui, je suis pas habitué à windows en tant que serveur tongue

@src: virt-manager n'est pas compatible windows pour une gestion a distance car son GUI est fait avec glade.

#20 Re : -1 »  Curiosité sur Windows en comparaison à Ubuntu » Le 15/05/2011, à 11:35

Xarkam
Réponses : 47
Skadi a écrit :
Xarkam a écrit :

Moi je sais pas comment vous calculez.
Vous m'expliquez comment vous arrivez à 20gb sur un windows nu ? non par ce que là les mec, y a de la mauvaise fois quant même.
mon c:\windows fait 18gb comme je l'ai indiqué plus haut et il est pas à nu.

J'ai installé à partir de mon DVD, puis j'ai regardé la taille prise sur le disque C à partir du poste de travail...
Ce n'est pas la première fois que j'installe Seven, et c'est ce chiffre là que j'ai, c'est un arrondi bien entendu...

Le fait que j'ai la version 64Bits (avec sa couche de compatibilité 32Bits) peut être un facteur qui explique cela... De même j'ai une version "professionnelle", donc qui contient plus de choses qu'une version familiale par exemple...
Si par contre tu as exactement la même version de que moi, là par contre je dois dire que je sèche...


Mais mon C:\windows fait aussi actuellement 18Gio...
D'où que ça m'inquiète cette histoire de 20Gio juste après l'installation, étant donné que dans les 18Gio de ce C:\windows il y a le répertoire winsxs qui se rempli au fil de l'utilisation de l'OS et qui fait actuellement 10Gio chez-moi...
Il manque une dizaine de Gio dans le compte là...

Je suis aussi en 64bit sur une version ultimate.
Les 20gb c'est sur la totalité du disque. Et dans la totalité du disque on à 2 gros fichiers qui sont hiberfil.sys (3gb) et pagefiles.sys (4gb) chez moi.
Et donc du coup oui, il faut 15 ou 20gb à l’installation (selon l’installateur si j'ai bonne mémoire). Mais windows en lui même ne prend que 15gb et encore moins sans ces deux fichiers.

Maintenant côté linux, on tourne à 4gb à nu. Mais on oublie de dire qu'on à une partition swap qui fait le même taf que pagefiles.sys et que pour être totalement crédible, il faut la comptabiliser.
Du coup ca augmente l'espace que linux demande. Il faut faire une swap qui fait le double de la ram (c'est toujours ce qui a été conseillé), donc moi avec mes 4gb de ram, je doit faire une swap de 8gb (bien que je ne fait que 2gb).
Ca change déjà un peut la donne.

Linux prend toujours moins, mais l'écart se réduit.
Donc, un calcul simple,
df -h = 22gb utilisé - $HOME de 13gb = 9gb pour ma ubuntu avec quelques truc installés pour le développement.
Une swap de 8gb (je n'ai pas fait une swap de cette taille, mais je calcule selon les recommandations d'installation)
Ca nous fait 17gb pour une ubuntu sur ma machine.

Ca fait donc 3gb d'écarts. Après il faut faire un calcul avec les mêmes logiciels installe que ubuntu (libreoffice, firefox, un client mail) pour se rapprocher vers les vrais chiffre
ha oui et bien sur utiliser les même versions cpu. Ici on compare souvent du 32 et du 64.
Mon calcul est faussé en partie puisque j'ai un windows 64 et une ubuntu 32.

#21 Re : -1 »  Curiosité sur Windows en comparaison à Ubuntu » Le 16/05/2011, à 12:57

Xarkam
Réponses : 47
ares a écrit :

Sur mon PC :
Xubuntu et divers truc en plus =  3,2G + 1G de swap

Seven ne s'installe pas sur mon PC manque de place ! Normal mon disque fait 12G

Je sais pas comment fonctionne XP ou Seven mais au taf sur des PCs neuf, impossible d'ouvrir  ou d'imprimer (N/B ou couleur) une image de 670Mo... Chose possible avec  Xubuntu sur clef USB (4Go)
C'est une «curiosité» du génie créatif de cette éditeur qui nous amuse...
Il est évident que cela ne remet pas en cause la «qualité de codage» des salariés de l'éditeur... tongue

Je vais partir donc dans ton raisonnement. Linux c'est de la merde, car je peut pas imprimer avec.
C'est vrai quoi, pourquoi dire que c'est la faute au drivers de l'imprimante. Non, linux c'est de la merde. Au moins sous windows je peut imprimer.

#22 Re : -1 »  Curiosité sur Windows en comparaison à Ubuntu » Le 18/05/2011, à 10:29

Xarkam
Réponses : 47
ares a écrit :
Xarkam a écrit :
ares a écrit :

Sur mon PC :
Xubuntu et divers truc en plus =  3,2G + 1G de swap

Seven ne s'installe pas sur mon PC manque de place ! Normal mon disque fait 12G

Je sais pas comment fonctionne XP ou Seven mais au taf sur des PCs neuf, impossible d'ouvrir  ou d'imprimer (N/B ou couleur) une image de 670Mo... Chose possible avec  Xubuntu sur clef USB (4Go)
C'est une «curiosité» du génie créatif de cette éditeur qui nous amuse...
Il est évident que cela ne remet pas en cause la «qualité de codage» des salariés de l'éditeur... tongue

Je vais partir donc dans ton raisonnement. Linux c'est de la merde, car je peut pas imprimer avec.
C'est vrai quoi, pourquoi dire que c'est la faute au drivers de l'imprimante. Non, linux c'est de la merde. Au moins sous windows je peut imprimer.

Ton interprétation est fausse ! Merci de relire !
J'ai jamais écrit qu'il était impossible d'imprimer sous windous !
Nous avons un "pdf" de 670Mo et un document (carte) de 580Mo au format "tif", aucun ne s'affichent et aucun ne s'impriment... en dessous de 300Mo nos "pdf"  s'impriment... c'est long...
Cups c'est pas le top, mais en réseau tu imprimes sur une merde de HP ou sur Docucolor, Docuprint, IGNx (Xerox) sans problème...
En lisant plus haut les réponses plus haut; HP, Xerox sont sans doute nuls ou incompétents pour faire des pilotes d'impression viable pour l'éditeur Microsoft... j'en sais rien !
Avec Sun (Solaris + Acrobat) aucun problème non plus, normal on est dans le monde "professionnel"!
Pour info, il faut installer un logiciel en plus pour visualiser "notre" tif"... mais on peut pas l'imprimer big_smile
Bref !

ares a écrit :

Il est évident que cela ne remet pas en cause la «qualité de codage» des salariés de l'éditeur... Microsoft tongue

Oui, bref tu défini la cause comme étant windows et non pas le drivers. Donc je fait pareil, je peut pas imprimer, linux c'est de la merde. Pourquoi j'irais m'en prendre à lexmark? non je préfère aussi être de mauvaise fois.
sujet clos pour ma part, mauvaise fois aidant.

#23 -1 »  Virtualisation KVM » Le 26/08/2011, à 14:05

Xarkam
Réponses : 1

Bonjour,

J'ai préparé mon serveur afin de virtualiser des serveurs.
Le tout sur une ubuntu 10.04.3.

Lorsque je lance la commande pour démarrer une VM je reçois cette erreur:

Could not initialize SDL(Unsupported console hardware)

Alors, qu'est ce qui n'est pas supporté ? Le fait que je passe par ssh ?

#24 Re : -1 »  Le grand empire communiste d'Ubuntu » Le 15/05/2011, à 11:03

Xarkam
Réponses : 15

Pas de frugalware dessus ? La carte n'est pas complète tongue