Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Appel à contributeurs. Réunion pour la refonte du wiki lundi 26 juin

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 20/05/2017, à 21:37

Valeryan_24
Réponses : 524

Bien sûr qu'il existe des alternatives aux programmes Gnome via Mate ou XFCE, perso j'ai remplacé gedit par pluma depuis longtemps par exemple. Je ne supporte pas ces menus sandwichs à droite où on fourre tout, je veux garder mes menus et boutons en haut, avec le locally integrated.

Unity me convenait parfaitement, depuis le début, c'était l'environnement idéal pour moi (dock à gauche, global menu, indicateurs, thème Ambiance sombre), il me fallait certes 2-3 réglages avec Unity Tweak pour avoir ce que je voulais, mais en quelques minutes après une install fraîche d'Ubuntu, j'avais un environnement final adapté à mes besoins et goûts, sans devoir installer pléthore de logiciels supplémentaires ou tout configurer un à un.

Là, je pourrais garder Unity 7 jusqu'en 2021 (support de 16.04 LTS) mais vu que j'aime bien toujours passer aux versions récentes, tester les bêtas, je ne tiendrai pas. Comprends dans ce cas qu'avec Gnome Shell, je vais devoir passer des heures (la 1ère fois, des dizaines de minutes à chaque upgrade) à tester les extensions diverses pour trouver les meilleures selon mon usage, tester et reparamétrer, pour retrouver un bureau conforme à mon envie, avec certains manques (global menu, thème Gnome modifié), idem pour les gens chez qui j'ai installé Ubuntu de base (ex mes parents) et qui l'adorent, ils vont devoir se réhabituer à un autre environnement, et désolé Gnome nu n'est pas intuitif ni personnalisable à l'envie.

J'ai essayé Ubuntu Mate, globalement c'est bon mais j'accroche pas, je retrouve des petits défauts agaçants de Gnome 2 (Caja qui foire l'affichage des icônes de certains répertoires dès qu'on touche le réglage de leur taille, ensuite impossible de reseter etc...), donc pour la suite ce sera (dans l'attente du fork de Unity 8 s'il survit), soit Ubuntu avec Gnome Shell, soit Enjade Core ou Pure avec Plasma et le look Unity.

Mais je vais regretter Ubuntu Desktop et Mobile sad

#1 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 21/05/2017, à 11:10

Valeryan_24
Réponses : 524
Roschan a écrit :

Pauvre petit...

Ah merci, quelle morgue et condescendance, tiens je vais volontairement caricaturer : "ne serais-tu pas un développeur Gnome pour mépriser à ce point l'utilisateur et décréter de façon martiale que c'est de telle manière qu'un DE doit être conçu, que tout le monde fait et aime ainsi, point final !"

Désolé mais oui justement, quand il y a des centaines d'extensions utilisables, dont certaines proches, je ne me contente pas d'installer et tester 5 min pour faire un choix, je la laisse plusieurs heures / jours pour voir comment le PC se comporte avec dans toutes les situations / configurations, voir s'il n'y a pas des bugs avec d'autres addons / logiciels, ou des ralentissements etc... avant de faire un choix. Ce n'est pas forcément la plus populaire et recommandée qui va me satisfaire, moi perso, donc non il ne me "suffit" pas de prendre juste la 1ère...

Et le problème, comme pour Firefox, c'est qu'on dépend de la bonne volonté du créateur : si celui-ci (par désintérêt, manque de temps, problème de santé...) ne met pas à jour son extension et que la version suivante de Gnome la rend incompatible (c'est déjà arrivé et peut se reproduire), retour à la case zéro, perte de fonctionnalité. Alors bien sûr c'est libre, je n'ai qu'à forker et coder, mais je ne sais pas programmer, j'aide d'une autre manière, désolé.

Au moins Ubuntu faisait et intégrait tout ce travail de patch, customization de l'interface, tout était nickel pour moi utilisateur final, là je vais devoir me taper ce boulot, oui ça m'ennuie vraiment...

Il faut lire ce que j'écris : je n'ai jamais dit que Unity était personnalisable à l'infini (au contraire c'était l'un de ses défauts également), juste qu'à part 2 ou 3 réglages, il me convenait absolument parfaitement, donc rien à faire de mon côté ni à chaque upgrade ou installation chez des tiers pour lequel il était très intuitif. Ne t'en déplaise, je me retrouve bien orphelin maintenant et je vais passer du temps à retrouver un système qui me plaira sans doute moins bien que l'actuel (pour le moment impossible de trouver le combo complet, je dois sacrifier au moins un point comme le global menu), ou je vais devoir changer totalement mes habitudes, par ex si je passe à Enjade, cela signifie remplacer certains logiciels Gnome par KDE.

Ce n'est pas parce qu'une majorité serait satisfaite de GS que ceux contents de Unity, qui s'est fait ultra-basher par des haters et les dév' de RedHat depuis sa création, n'auraient pas le droit d'exprimer leur désarroi, sans se prendre en retour des commentaires cinglants et moqueurs ! Il ne me semble pas que j'aie manqué de respect dans mon post aux créateurs de GS, malgré tous les reproches que je fais à ce DE.

Roschan a écrit :

une seule extension suffit à avoir un bureau intuitif

Attention, je vais de nouveau troller : cela signifie-t-il donc bien que de base, sans cette extension, Gnome Shell n'est pas un bureau intuitif ? CQFD wink

Je termine sur la partie "Gnome nu" en prenant l'exemple de Nautilus : jusqu'à la version 3.4 il était parfait, avec de multiples options de configuration (fond, vue partagée verticalement etc...) et réglages, aujourd'hui on n'a plus que 4-5 options, tout le reste n'est pas tweakable. Alors oui il y a Nemo, Caja, avec leurs bugs respectifs et qui de facto sont adaptés à un bureau précis (Mate, Mint), donc amènent sur Ubuntu / GS des défauts en plus (mal intégrés visuellement avec le thème Ambiance, dépendants là aussi des développeurs ou créateurs de ppa pour l'adapter à GS).

Je l'ai écrit, je ne supporte pas cette mode de Google / Gnome consistant à supprimer les menus et icônes en haut pour tout foutre dans un bouton déroulant à droite, je n'arrive pas à m'y faire, Unity est donc une perte absolument considérable de ce côté-là qui m'oblige à revoir entièrement ma manière d'utiliser un ordi et changer des habitudes de 20 ans ; non ça ne me convient pas du tout et je doute qu'une seule extension de GS puisse solutionner cela sans devoir installer par ailleurs moult autres programmes / thème, mais peut-être vas-tu m'apporter une solution, auquel cas merci d'avance ?

#2 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 21/05/2017, à 14:39

Valeryan_24
Réponses : 524
Roschan a écrit :

Ok mais dans ce cas ne joue pas au gars qui veut un système out of the box si tu es un perfectionniste qui teste chaque fonctionnalité plusieurs jours avant de se décider hmm

Encore une fois tu ne lis pas ce que j'écris : Ubuntu "out of the box" me convenait parfaitement sans rien avoir à faire  - certes 3 ou 4 petits réglages mais aucune extension à installer, pas de thème à changer, rien, nada, Unity 7 était parfait pour mes besoins et goûts !

Donc oui forcément, si on part sur une base Gnome Shell feuille vierge, sachant que Canonical a dégagé tous ses développeurs et va se contenter d'un Gnome proche de l'original sans patcher comme avant, juste le thème Ambiance et peut-être 4-5 extensions qui seront mises, c'est une régression pour moi car je n'adhère pas à la vision du design de Gnome, et dans ce cas je vais devoir ajouter des addons pour arriver au résultat qui me convient, donc y passer du temps pour tester la compatibilité, réactivité, efficacité, ce n'est quand même pas sorcier à comprendre...

Nautilus aujourd'hui ne me convient pas complètement, je crains vraiment le look sans la customization Ubuntu, et les alternatives (Caja, Nemo) amènent d'autres défauts. Donc sans doute le code de 3.4 était lourd, mais en tant qu'user j'y ai perdu.

Oui, si je dois passer à KDE, je vais garder certains réflexes mais devoir apprendre d'autres habitudes (j'ai mes repères avec des logiciels Gnome), dans tous les cas cet arrêt de Unity est (toujours pour moi) une mauvaise nouvelle.

Quant aux icônes et menus en haut, c'est depuis toujours sur Windows / Mac / Ubuntu, y compris après 2010, l'interface desktop avec souris est très différente de la tactile, aucune convergence totale n'est possible (donc souhaitable) de toute façon sans sacrifier certains acquis sur le bureau, jamais une tablette ne remplacera un PC (impossible d'écrire un article scientifique ou de travailler sur tableur sans un vrai clavier)...

Enfin, as-tu des sources ou preuves comme quoi Canonical a "freiné" Wayland ? Qu'ils l'aient critiqué (à tort et avec mauvaise foi sur certains points oui), qu'ils aient choisi de partir sur leur propre DE et sur Mir car leurs besoins n'étaient pas compatibles avec ceux de RedHat et leurs contributions upstream rejetées (peut-être avec raison car pas dans la vision de Gnome), c'est leur droit le plus absolu, la fragmentation fait partie de l'univers libre, mais en quoi ils auraient ralenti Wayland ? La concurrence l'a peut-être même boosté, au contraire...

#3 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 21/05/2017, à 16:28

Valeryan_24
Réponses : 524

C'est tout de même énervant que tu omettes systématiquement une partie de mes écrits lorsque tu réponds...

"à tort et avec mauvaise foi sur certains points oui" : ma phrase (que tu cites pourtant) précisait bien la mauvaise foi, tu ne reprends que la partie "critiqué à tort" dans ton commentaire...

"Quand une multinationale comme Canonical retire tous ses financements et ses développeurs d'un projet" : source ? Canonical employait des développeurs à travailler sur Wayland ? Quand bien même ce serait le cas, si Wayland / RedHat ou je ne sais qui responsable du projet refuse tous les patchs upstream de Canonical car cela n'est pas dans leur vision, en quoi peut-on blâmer Ubuntu de partir seul sur Mir et de coder ce qui correspond spécifiquement à leurs besoins et la convergence telle qu'ils la souhaitent ? Et si les dév de Canonical codaient justement les parties rejetées par Wayland, aucun frein n'a été rajouté puisqu'ils ne voulaient pas de ce code.

Car dans ce cas, je pourrais dire qu'en refusant les propositions de Canonical, c'est Wayland qui a ralenti Ubuntu en les obligeant à créer Mir, ce qui a coûté de l'argent, et finalement c'est en partie à cause d'eux si Unity et Ubuntu desktop s'arrêtent aujourd'hui. Allons, un peu de sérieux...

Oui, je sais que Gnome ne développe pas Wayland, je faisais référence à la scission GS / Unity.

Gedit, il me manque plein de menus qui sont pour moi indispensables : Rechercher - Enregistrer (sur Ubuntu il est planqué tout à droite, séparé des autres, quel intérêt ?) - Annuler - Outils / Statistiques du document... dont je me sers très fréquemment. Pour moi la barre de menus du haut + les icônes des principaux sont indispensables.

Ai-je encore le droit d'être en désaccord avec la vision des développeurs Gnome ou doit-on obligatoirement rejoindre leur secte ?!

"Menu bars increase the vertical footprint of an application’s user interface" : pas avec le global menu justement, aucune perte de place ! Mais a priori de ce que je comprends, vu la manière dont est codée Gnome aujourd'hui, c'est de plus en plus difficile à garder sur cet environnement. On va donc devoir en arriver à choisir entre les logiciels Gnome ou le global menu, mais avoir les 2 semble impossible...

Sous Windows je parle bien de toutes les applications en général, pas des logiciels Microsoft seuls (j'utilise LibreOffice), dans tous les programmes il y a bien en haut les menus 'Fichier', 'Edition' etc... MS ne les a pas fait disparaître !!

#4 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 21/05/2017, à 18:15

Valeryan_24
Réponses : 524
Roschan a écrit :

Quand une multinationale comme Canonical retire tous ses financements et ses développeurs d'un projet, forcément que ça le ralentit

Roschan a écrit :

Je ne sais pas si ils employaient des gens sur Wayland (j'en doute étant donné les aberrations proférées pour justifier leurs choix)

Euh, il faudrait savoir... Mauvaise foi spotted (à défaut de mensonge) ! big_smile

Pour le reste :

https://www.phoronix.com/scan.php?page= … x=MTEwNTc#
https://arstechnica.com/information-tec … o-own-way/

Je ne vais pas défendre Canonical, ils ont fait beaucoup d'erreurs et je leur en veux de laisser tomber Unity, juste tu n'as pas encore prouvé ton accusation (je n'oserai pas la qualifier de mensonge) comme quoi ils ont "ralenti" Wayland.


Roschan a écrit :

2 items à droite, 2 items à gauche, c'est juste symétrique, où est l'anomalie gênante ?

C'est juste (de mon point de vue) complètement idiot : par principe / habitude on déplace la souris en haut à gauche pour cliquer sur les menus / icônes, si à chaque fois il faut s'arrêter et réfléchir "ah oui Enregistrer c'est à droite" c'est perturbant et fait perdre du temps : quelle est la justification, qu'elle soit de design / ergonomique / productivité, de ne pas mettre tous les contrôles au même endroit ?!


Roschan a écrit :

Non, c'est pour ça que ça fait plusieurs fois que je te suggère de regarder Cinnamon ou KDE

Oui, on en revient bien à ce que j'affirme depuis le début : quoi qu'il arrive, je vais devoir changer mes habitudes par rapport à Unity et perdre certaines fonctionnalités. Soit je renonce au global menu, soit je renonce à des logiciels Gnome que j'apprécie, je ne peux donc retrouver le même environnement que Unity juste en installant les 1ères extensions les plus recommandées, CQFD, ce n'est pas une critique, une simple constatation !


Roschan a écrit :

Pauvre petit. Ya rien à tester, ça fait 10 fois qu'on le dit dans le topic : une seule extension suffit à avoir un bureau intuitif, et c'est la plus utilisée, elle est donc proposée en 1er parmi la liste de trucs disponibles.

Non, cf le paragraphe précédent, jusqu'à maintenant tu n'as pas été capable de me citer les extensions Gnome Shell à choisir pour retrouver tout ce que j'avais sur Unity.


Roschan a écrit :

Les développeurs de Gnome doivent-ils adhérer à votre amour des menubars, ou bien ont-ils le droit d'être en désaccord sans qu'on les traite de secte ?

Le mot secte était volontairement provocateur en réponse à ce commentaire qui ne l'était pas moins :

Roschan a écrit :

Si tu estimes qu'une barre de menus est *indispensable* à Gedit il va falloir argumenter

Les goûts, les couleurs, tout ça... Au nom de quoi devrais-je "argumenter" pour expliquer ma préférence ? En l'occurrence, gedit n'est pas vraiment un souci, Pluma le remplace parfaitement sans introduire de dépendance ou bug tiers, contrairement à Caja par exemple.

https://framapic.org/jzfmKpmgP68A/UlBWR5JseVQh.png


Roschan a écrit :

C'est cocasse, moi aussi j'utilise LibreOffice, mais sous Gnome Shell, et figure-toi que les barres de menus ne disparaissent pas !

Bah oui, je n'ai jamais prétendu le contraire justement, je réagissais à ta réponse "Ah ? C'est cocasse, parce que les menus ont commencé à disparaître petit à petit des applications Microsoft précisément à partir de Office 2010" qui était à côté de la plaque et visait à renforcer la vision de Gnome sur leur design par celle de MS.

Encore une fois, ce qui me dérange, c'est de ne plus pouvoir utiliser global menu sous Gnome, car sous XFCE et Mate, cela marche... Mais on en revient toujours au même point : je vais devoir choisir entre les applis Gnome ou le global menu ! Oui, je suis un peu en boucle dessus, mais depuis le début notre désaccord est là, tu as commencé par balayer dédaigneusement mon 1er post en arguant que je pouvais sans souci retrouver mes habitudes avec quelques extensions GS, ce n'est pas vrai sur ce point qui est majeur pour moi...

#5 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 21/05/2017, à 20:26

Valeryan_24
Réponses : 524
GammaDraconis a écrit :

Et si vous êtes fan d'Unity (il parait que ça existe), vous pourrez toujours l'avoir sur la 18.04, il suffira de l'installer manuellement ou d'installer une variante non-officielle qui l'intègre)

Il faut toujours ce petit sarcasme de la part de ceux (nombreux et c'est leur droit) qui n'appréciaient pas Unity, ne vous en déplaise il y a aussi plein de gens qui adoraient ce DE, peu importe le comportement criticable ou non de Canonical par ailleurs...

Je sais bien que, sur le principe, je peux toujours utiliser Unity jusqu'en 2021 au moins, vu que Ubuntu 16.04 LTS a 5 ans de support.

C'est juste que j'aime bien switcher dès l'alpha sur les nouvelles versions, et là pour le coup Unity n'étant plus développé, à terme ça va poser des problèmes, donc autant changer tout de suite, et j'attends de voir ce qui me conviendra le mieux.

J'ai juste réagi car Roschan m'a de prime abord répondu de manière (que j'ai trouvée) un peu méprisante que je pouvais retrouver avec quelques extensions Gnome Shell tout ce que Unity proposait.

C'est faux je l'ai démontré, et en même temps c'est logique, des environnements différents apportent des avantages distincts, après j'avance, je sais que je vais devoir renoncer au global menu ou à certaines applications, ce n'est pas un drame mais je le déplore, rien de plus.


Roschan a écrit :

Si il a fallu qu'ils attendent de trahir Wayland pour commencer à coder des trucs, ça n'empêche en rien qu'ils ont fragmenté les efforts en payant des gens pour concurrencer Wayland

Et alors ??? Ce n'est pas ça qui a "freiné" Wayland (toujours pas le début d'un argument pour étayer cette affirmation accusatoire), et de toute façon, la fragmentation fait partie de l'univers du libre. Il est utopique de croire qu'en réunissant tous les développeurs et designers on arrivera au DE / programme ultime parfait, la preuve avec notre discussion stérile, tous les goûts sont dans la nature, il est impossible de satisfaire tout le monde.

Pourquoi reprocher à certains de vouloir coder ce qui les arrange ? Ça marche, ça profite à tous, ça foire on passe à autre chose ; là Canonical s'est vautré, tant pis pour eux et les fans d'Unity, ils ont beaucoup apporté par aillleurs (démocratisation de Linux, Launchpad...), basta ! Il y a upstart aussi qui fonctionnait bien, RedHat a poussé pour que Debian adopte systemd et payé des gens pour concurrencer upstart, "oh alors ils ont freiné celui-ci", bah non c'est la règle du jeu de la concurrence, ils ont gagné, je n'aime pas systemd et je fais pourtant avec, Ubuntu l'a adopté. Mais on ne voue pas RH pour autant aux gémonies, arrêtez un peu de basher Canonical car ils ont voulu développer Mir et Unity, ça n'a rien enlevé à personne !.


Roschan a écrit :

Ah c'est étrange, parce que sur Chrome ou Firefox par exemple, le menu sandwich est bel et bien à droite. Sur Edge aussi d'ailleurs. Comme quoi les 3 plus grands navigateurs du monde se sont tous mis d'accord pour entrer dans la secte des logiciels "perturbants" et faisant "perdre du temps".

Oui, ben je n'aime pas, encore une fois c'est mon droit le plus strict, une majorité ne signifie pas que c'est la vérité absolue qui doit convenir à tout le monde... Et tous les icônes / menus à gauche, ça ne date pas de Unity, ça a toujours été comme cela jusqu'à récemment.


Roschan a écrit :

chez Pluma, à l'intérieur de "recherche" presque tout est grisé, "fichier" fait doublon avec la barre d'outils, "édition" fait un doublon exact avec le clic droit (à l'exception de "Préférences" qui n'a de toutes façons rien à y faire), "aide" n'en parlons pas, etc.

Encore une fois, et alors ? Les icônes me servent pour les commandes les plus courantes ou souvent utilisées, les menus reprennent celles-ci avec toutes les autres. Ils font aussi doublon avec les raccourcis clavier, ne gardons donc que ces derniers, ça aérera encore plus. Et le global menu permet d'économiser une ligne.


Roschan a écrit :

Libre Office n'est pas du tout une application Microsoft en fait. Je te reconfirme que les barres de menus n'existent presque plus au sein des applications Microsoft.

Là je ne sais plus si tu fais exprès de ne pas me comprendre ou si tu trolles, sincèrement... Évidemment que LibreOffice n'est pas une application MS, où ai-je dit l'inverse ? Microsoft supprime peut-être les barres de menu dans ses applis, cela n'empêche en rien les autres programmes d'en proposer, ainsi que des icônes. Tout le travail d'Ubuntu pour harmoniser les applis de Gnome dans Unity va me manquer, c'est tout.

C'est l'ironie perçue dans tes réponses qui me fait réagir, mais effectivement je vais arrêter de polluer ce thread, on ne sera jamais d'accord smile

#6 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 21/05/2017, à 22:20

Valeryan_24
Réponses : 524
Roschan a écrit :

Quand tout le monde se met d'accord, la solution n'est peut-être pas parfaite, mais au moins il existe un standard "de facto" sur lequel tout le monde peut s'accorder.

On est d'accord finalement (!), et c'est bien tout le problème d'ergonomie des applications Gnome : en décidant de mettre les boutons de "fin de l'utilisation du logiciel" comme Enregistrer à droite, ils rompent avec l'habitude de quasi-tous les autres programmes car ce n'est pas devenu un standard, loin de là (le sandwich non plus).

Je me suis fait sans souci (alors que je ne l'aurais pas cru possible avant) à la barre des tâches en haut de l'écran, aux boutons de fenêtre à gauche, mais là il y a hétérogénéité : sur LibreOffice ou plein d'autres, le menu / l'icône Enregistrer est en haut à gauche, sur gedit & Co à droite : impossible d'avoir un réflexe conditionné, il faut changer selon l'appli ou la nature de l'action voulue.

D'où mon dilemne, car à la base je voudrais plutôt rester sur Ubuntu avec Gnome Shell, mais ça + la perte du global menu me freine ; Mate et Cinnamon c'est pas mal mais j'accroche pas, XFCE bien mais incomplet, reste Enjade / KDE, à voir ce que ça donne en attendant l'hypothétique fork de Unity 8... smile

#7 Re : -1 »  Ubuntu 18.04 abandonnera UNITY au profit de GNOME shell » Le 22/05/2017, à 10:26

Valeryan_24
Réponses : 524
krodelabestiole a écrit :

par contre perso je veux vraiment pas d'une interface qui me montre une icone pour annuler et je pense que n'importe quelle personne utilisant régulièrement un ordi en productivité n'en voudra pas non plus.

Encore une fois désolé, mais chacun ses habitudes... Je me considère comme un power user, j'utilise fréquemment la ligne de commande (imagemagick, ghostscript, R Stat), mais pour tout le reste, à part Ctrl- c x ou v, j'emploie uniquement la souris et non les raccourcis clavier, donc oui j'aime avoir tous les menus et les icônes les plus courants toujours visibles, et si possible au même endroit de l'écran de manière homogène pour tous les logiciels !

Donc effectivement l'ergonomie et la direction prise par Gnome ne me conviennent pas du tout, d'où mon dilemne car jusqu'à aujourd'hui Ubuntu patchait le tout - peut-être que le code était dégueulasse, mais pour moi utilisateur c'était esthétiquement parfait (de là, comme beaucoup de Unity haters, à traiter le gedit made in Ubuntu de Frankenstein, on voit toute la mesure et le sarcasme refoulé de certains).

Je n'arrive pas à comprendre cette opposition hostile et critique systématique dès que l'on dit ne pas apprécier le design de Gnome, voire se faire traiter de débutant car on utilise les icônes... roll

#8 Re : -1 »  Tablette Ubuntu » Le 20/01/2016, à 01:47

Valeryan_24
Réponses : 56

A priori, la tablette Ubuntu, qui sera fournie par BQ, devrait être annoncée au Mobile World Congress de Barcelone fin février :
http://news.softpedia.com/news/canonica … 9131.shtml

Elle permettrait de faire tourner les applications X11 et donc arriverait à la convergence voulue entre le desktop et le mobile. Caractéristiques techniques supposées : processeur 64-bit MediaTek MTK 8163 Quad-Core, écran 10 pouces 1080p, 2 Go de RAM. À suivre smile

#9 -1 »  Bug d'installation du jeu "Spider" E4.5 : efface le compte Ubuntu One » Le 25/07/2016, à 15:50

Valeryan_24
Réponses : 4

Bonjour,

Pour vérifier, si des volontaires veulent tester, quelqu'un reproduit-il ce bug SVP :
https://bugs.launchpad.net/ubuntu-syste … ug/1606230

Lorsque, avec un BQ Aquaris E4.5 et la dernière version d'Ubuntu, dans le Store sur la page de présentation du jeu "Spider", v. 1.05 datée du 17 juillet (http://1bsyl.com/www/Spider.php), j'essaie de cliquer sur "Install", j'obtiens un message d'erreur me disant qu'aucun compte Ubuntu One n'est configuré, qu'il en faut un pour télécharger. Dans Paramètres - Comptes, il n'apparaît plus...

Or j'en avais bien défini un, mais à chaque fois que je le remets et clique sur Install, cela l'efface de nouveau - par contre ça n'affecte pas d'autres comptes comme Twitter par exemple.

J'ai aussi reporté le problème sur le site de l'auteur (qui a un nom de domaine phonétiquement... sympa). Aucun souci sur ses autres applis.

Après, c'est une licence propriétaire, et un financement via la pub, d'après les reviews Android cette dernière a l'air assez présente et envahissante, en test de quelques minutes sur Ubuntu Touch je n'en ai pas (encore) vu, donc je ne vais de toute façon sans doute pas les conserver sur mon smartphone.

J'espère par compte qu'il n'y a pas de possibilité, par cette voie, de récupérer des infos sur le compte Ubuntu One, d'où mon post ici et rapport de bug sur Launchpad (en plus d'aider à le corriger)...

Merci d'avance de vos éventuels retours !

#10 Re : -1 »  Bug d'installation du jeu "Spider" E4.5 : efface le compte Ubuntu One » Le 25/07/2016, à 18:37

Valeryan_24
Réponses : 4

@nam1962 : le cloud Ubuntu One, avec sauvegarde sur les serveurs Canonical + abonnement optionnel (à la Dropbox) a bien été abandonné il y a environ 2 ans, mais ils ont gardé l'appellation pour le système de connexion à leur site, store, Launchpad etc...

@madeinmars : le développeur m'a répondu rapidement, il a mis à jour Spider (ainsi que Freecell qui apparemment était aussi impacté), là ça fonctionne sans souci.

Après j'ai trouvé d'autres bugs plus anciens liés au même problème d'effaçage du compte Ububtu One du téléphone :
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+sour … ug/1507668
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+sour … ug/1530947

À voir ce que disent les dév' et si on peut corréler ça à une partie spécifique du code empaqueté, ou s'il y a une correction à faire sur le système pour éviter la suppression accidentelle de ce compte sur le smartphone...

#11 Re : -1 »  Pourquoi vous restez avec ubuntu? » Le 08/03/2016, à 17:34

Valeryan_24
Réponses : 118
gregours a écrit :

Sans rire, ça fait une semaine que je désespère votre compère, Sinbad93, pour enfin synchroniser mon imprimante en réseau. Elle est reconnue par le réseau mais pas connectée (fichus driver yikes ).

Je suis allé voir la discussion en question, ton imprimante est une Brother, c'est l'un des pires constructeurs pour Linux, avec Canon ou Xerox : ils ne proposent pas (ou de mauvais / non mis à jour / compliqués à installer) pilotes pour cet OS, mais on ne peut blâmer (X)Ubuntu pour cela...

Brother j'avais eu une sale expérience également, ils n'avaient jamais répondu, ni à moi client, ni au responsable de OpenPrinting qui leur avait pourtant proposé son aide pour mieux intégrer leurs drivers... Donc bon courage !
https://bugs.launchpad.net/bugs/701856

Dans ton cas, tu n'as certes pas le choix, normalement quand on choisit de passer sous Linux, on s'assure préalablement de la parfaite compatibilité du matériel (carte graphique, WiFi...), et pour les imprimantes (multi-fonctions scanner), le top c'est HP, ils développent un outil open-source rendant quasi-tout leur matériel parfaitement reconnu et fonctionnel :
http://hplipopensource.com/hplip-web/index.html

#12 Re : -1 »  Nouveautés dans Xenial » Le 25/01/2016, à 12:35

Valeryan_24
Réponses : 840
nany a écrit :

Eh bien, si ça vous dérange tant que ça, il n’y a qu’à créer un bug wishlist dans Launchpad s’il n’existe pas déjà.

Déjà c'est en upstream sur le bugzilla de Nautilus qu'il faudrait le reporter, et sans troller, les dév' de Gnome ont pris l'option de simplifier au maximum l'interface et n'écoutent aucune des suggestions, ni ne reviennent en arrière sur leurs choix.

Perso, surtout depuis Xenial (donc ça a bien un lien ici, Nautilus était resté longtemps figé dans une vieille release) où on passe enfin aux versions récentes, je vire absolument tous les softs Gnome pour les remplacer par des équivalents Linux Mint (Nemo), KDE (Gwenview, Okular, Kate) ou XFCE (Xfburn) tellement je déteste le design Gnome et comment ça ne s'intègre plus du tout dans Unity sans les patchs Ubuntu (menus remplacés par le bouton à droite, doublon des icônes de fenêtre en haut à gauche, disparition de plein d'options dans les barres, ex sur Gthumb plus de Zoom +/- sur une photo, juste 100%, adapter à la fenêtre / largeur / hauteur...).

#13 -1 »  Attention si vous avez téléchargé l'ISO Linux Mint / leur site le 20-2 » Le 21/02/2016, à 14:27

Valeryan_24
Réponses : 16

Bonjour,

Info postée sur le blog officiel de Linux Mint : leur site Wordpress a été victime de plusieurs attaques à compter du 20 février (le serveur est hors-ligne à l'heure où j'écris ce post), et le lien pointant vers l'ISO de Linux Mint 17.3 Cinnamon a été modifié, pour diriger sur un site proposant une version modifiée avec backdoor de celle-ci.

Source : http://blog.linuxmint.com/?p=2994

A priori, c'est la seule version touchée : les autres éditions, les downloads antérieurs ou via torrent ne sont pas concernés.

Pour vérifier, si vous pensez être dans le cas ci-dessus, les signatures valides sont :
6e7f7e03500747c6c3bfece2c9c8394f  linuxmint-17.3-cinnamon-32bit.iso
e71a2aad8b58605e906dbea444dc4983  linuxmint-17.3-cinnamon-64bit.iso
30fef1aa1134c5f3778c77c4417f7238  linuxmint-17.3-cinnamon-nocodecs-32bit.iso
3406350a87c201cdca0927b1bc7c2ccd  linuxmint-17.3-cinnamon-nocodecs-64bit.iso
df38af96e99726bb0a1ef3e5cd47563d  linuxmint-17.3-cinnamon-oem-64bit.iso

Autre manière de savoir si vous avez installé l'ISO infectée, démarrer en Live DVD en coupant Internet, s'il y a un fichier dans "/var/lib/man.cy" il faut sauvegarder vos données et immédiatement tout réinstaller...

#14 Re : -1 »  Attention si vous avez téléchargé l'ISO Linux Mint / leur site le 20-2 » Le 22/02/2016, à 12:35

Valeryan_24
Réponses : 16
Ubuntu1988 a écrit :

Bonjour,
Pour les anglophones, ce fil Reddit apporte quelques éclairages en plus et ça irait bien plus loin...

Effectivement. Si on lit aussi les commentaires de cet article, c'est un jugement assez sévère sur les pratiques des mainteneurs de Mint en terme de sécurité, de la distribution elle-même cette fois, pas seulement du site...

#15 Re : -1 »  Attention si vous avez téléchargé l'ISO Linux Mint / leur site le 20-2 » Le 24/02/2016, à 11:54

Valeryan_24
Réponses : 16

Bonjour,

Ce qui compte, c'est le jour et le mode de téléchargement de l'Iso : les versions 17.3 Cinnamon en date du 20-21 février sur le lien direct donné par le site officiel de Linux Mint (Http / Ftp) sont concernées.

A priori, d'après ce que vous dites, si votre Iso a comme signature MD5 e71a2aad8b58605e906dbea444dc4983 elle est correcte et non infectée. D'autant que vous l'avez installée avant le 20/02, donc là pas de risque, les dépôts de mise à jour n'étaient pas concernés par l'attaque - c'est leur site Web qui a été visé, et certains liens de téléchargements modifiés pour faire downloader une version modifiée.

Un autre moyen de vérifier : dans le répertoire /var/lib/ avez-vous un fichier man.cy (il est présent sur les installations contaminées uniquement) ?

Enfin, de ce que j'ai lu sur le site de Linux Mint, faites une mise à jour des dépôts, je crois qu'ils ont inclus la détection du troyen Tsunami (celui rajouté sur l'Iso corrompue par le hacker).

Donc, sans garantie totale, mais normalement aucun souci pour vous smile

#16 -1 »  Bug Firefox Nightly 42 et Better Privacy : effacer l'historique » Le 17/08/2015, à 10:50

Valeryan_24
Réponses : 3

Bonjour,

Petite question d'aide et appel aux testeurs : sous Windows ou Linux, quelqu'un reproduit-il ce bug SVP ?

https://forums.mozfr.org/viewtopic.php?f=24&t=125701

Sur FF Nightly, avec l'addon Better Privacy et ses réglages de bases (sans modifier l'option "Prevent the Firefox 'Clear Recent History' functions from handling LSO's as usual cookies" dans l'onglet "Options & Help"), si j'essaie de vider l'historique via le menu ("Supprimer l'historique récent"), cela ne fonctionne pas : les cookies, sites visités, tuiles personnalisées d'un nouvel onglet... restent visibles.

En passant par le fenêtre de l'historique ou celle des cookies, en modifiant les préférences de Better Privacy ou en la désactivant, ça marche. Sur le forum Mozfr ils n'arrivent pas à reproduire le souci, moi je l'ai sur 3 postes différents (W8 et Ubuntu 15.04) avec des profils neufs et seulement BP d'installé comme module.

Merci ! smile

#17 Re : -1 »  Bug Firefox Nightly 42 et Better Privacy : effacer l'historique » Le 21/08/2015, à 12:02

Valeryan_24
Réponses : 3

Même pas un volontaire pour tester ?

J'ai progressé un peu dans ce souci avec une nouvelle ré-installation neuve d'Ubuntu, puis celle de FF Nightly sans avoir même lancé le Firefox classique de base, donc là vraiment profil totalement vierge, aucune extension.

Sur le Nightly 43.0a1 je mets juste Better Privacy sans modifier les préférences. Je refais le test avec la commande du menu "History" - "Clear Recent History" et en cochant tous les éléments dans la fenêtre : de nouveau, cela n'efface pas l'historique.

Par contre, si je décoche seulement "Cookies", là l'historique et le reste sont bien effacés...

Et quand tout est sélectionné, les cookies normaux sont bien supprimés également, mais cela bloque donc la suppression de l'historique.

#18 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 20/06/2015, à 13:46

Valeryan_24
Réponses : 20

Petit up, je commence à désespérer : j'ai tenté ces jours de contacter Canonical par mail, Twitter, ML afin de payer un support Ubuntu sur ce problème précis, je n'ai eu aucune réponse de leur part pour le moment, même pour me dire qu'ils avaient reçu ma demande. Alors si l'éditeur lui-même de la distribution ne peut rien faire...

En tout cas, j'avais passé mon portable + les 3 autres postes (1 portable, 2 PC fixes) de ma petite station locale sur Ubuntu depuis plusieurs années, et mon tél. mobile récemment, mon boss commençait à être séduit et envisageait un déploiement au moins partiel au siège. Déjà, lors de la mise à jour 14.10, le paquet Jitsi, dont on se sert pour communiquer de façon sécurisée via notre VPN, avait sauté (pas de package pour Utopic), là avec l'upgrade Vivid qui m'a fait disparaître le home chiffré et le boot, il en est revenu et veut tout passer sur Mac, y compris mon poste...

Edit : suite à ce fil, quelques données complémentaires :

http://i.imgur.com/ORyRA1w.png

Sfdisk

udisks --show-info /dev/sda

Showing information for /org/freedesktop/UDisks/devices/sda
  native-path:                 /sys/devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda
  device:                      8:0
  device-file:                 /dev/sda
    presentation:              /dev/sda
    by-id:                     /dev/disk/by-id/ata-...
    by-id:                     /dev/disk/by-id/wwn-...
  detected at:                 dim. 21 juin 2015 15:34:09 CEST
  system internal:             1
  removable:                   0
  has media:                   1 (detected at dim. 21 juin 2015 15:34:09 CEST)
    detects change:            0
    detection by polling:      0
   size:                        500107862016
  block size:                  512
  job underway:                no
  partition table:
    scheme:                    gpt
    count:                     11
  drive:
    vendor:                    ATA
    model:                     ST500LM012 HN-M500MBB
    revision:                  2AR10002
    detachable:                0
    can spindown:              1
    rotational media:          Yes, at 5400 RPM
    write-cache:               enabled
    ejectable:                 0
    adapter:                   Unknown
    interface:                 ata
    if speed:                  (unknown)
    ATA SMART:                 Data not collected

#19 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 20/06/2015, à 16:02

Valeryan_24
Réponses : 20

Pour la mise à jour des logiciels et les nouvelles fonctions - LibreOffice particulièrement qui progresse rapidement. Mais j'attends toujours un peu (environ un mois) après la sortie (sachant que je suis sur la nouvelle version dès l'alpha 2 généralement chez moi) pour faire la mise à jour, depuis 5 ans ça se déroulait très bien.

Sur 15.04, j'ai fait l'upgrade le 15 mai, ni sur mon PC perso ni sur les forums n'était signalé de problème majeur...

Par contre, à moins que je sois allé sur le mauvais canal (mais j'ai posté depuis la page contact - support du site Ubuntu, et sur la mailing-list Ubuntu-desktop depuis le 4 juin), je me demande comment Canonical gagne de l'argent s'ils ne répondent pas aux demandes de support spécifique payant.

#20 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 22/06/2015, à 13:49

Valeryan_24
Réponses : 20

Merci Rmy du retour.

Le problème, comme je l'expliquais plus haut, est que je n'ai pas accès au /home chiffré, même en LiveCD : partition non montée, je ne peux donc ni la déchiffrer via ecryptfs et le répertoire Private, ni même la copier telle quelle pour la coller sur une install neuve identique, je suis coincé...

L'entreprise Diskcard fonctionne toujours ?

Car là, 4 jours après, je reçois une réponse de Canonical... qui n'est qu'un bref copier-coller bateau, aucune réponse ni proposition de support personnalisé, juste une liste de liens vers leurs sites, avec un abo donnant accès à des bases de données ou du support téléphonique, bref totalement inutile pour moi.

#21 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 22/06/2015, à 18:05

Valeryan_24
Réponses : 20

Là, je prendrais le risque de flinguer définitivement les données, en cas de problème ou autre - surtout que je ne maîtrise rien à ce niveau.

Je crois que je vais essayer une copie "forensique" totale du disque dur à l'aide de la commande "dd" sur un disque externe, et voir ensuite s'il y a une différence au montage, ou tenter effectivement la réinstall avec home chiffré et tous les identifiants identiques + copie, ou sinon avec une boîte spécialisée dans la récup' de données, ou des linuxiens avertis, ça évitera déjà d'envoyer l'ordi portable entier pour ça...

En tout cas, grosse déception sur l'offre support d'Ubuntu, pour une TPE - PME clairement pas au niveau, en tout cas en terme d'accueil et de réponse personnalisée !

#22 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 22/06/2015, à 18:57

Valeryan_24
Réponses : 20
Babdu89 a écrit :

Sur un hdd externe, si tu peux copier seulement la partition /home chiffrée, çà te permet de faire le test que je propose sur le hdd externe, non?

Oui, c'est ce que je vais essayer, et si pas possible, tout le disque. Ça me permettra déjà de réinstaller Ubuntu sur le portable pour ne plus avoir à bosser sur une session live ou invité, et notamment retrouver mes mails via Thunderbird en Imap et non plus sur deux webmails, ainsi que de réactiver la synchro cloud Encfs, tout en gardant de côté le home original au cas où.

Babdu89 a écrit :

Je pense que tu as du regarder ceci, mais à tout hasard.

https://doc.ubuntu-fr.org/ecryptfs#recu … me_chiffre

Effectivement, j'ai essayé, c'est la solution à la base, mais le résultat est qu'il ne trouve aucun répertoire /.Private, du fait sans doute que la partition n'est pas montée, il me faut d'abord arriver à résoudre ce point.

Après c'est clair que j'aimerais comprendre ce qu'il s'est passé pour faire une remontée sur launchpad si cela vient d'un problème lié à la configuration de la mise à jour ou autre. Sans troller, depuis le passage à systemd, je n'ai que des soucis : sur mon PC fixe perso un changement de disque dur (pas celui du système) qui rendait impossible le boot (dommage je n'ai pas gardé le message d'erreur exact), j'ai dû redémarrer en upstart pour éditer le fstab, et là environ 1 fois sur 2 ou 3 le process de boot qui fige indéfiniment sur l'écran Ubuntu avec les points de suspension, obligé de stopper sauvagement et relancer...

Merci en tout cas, je ne me décourage pas, je vais y arriver !

#23 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 23/06/2015, à 19:34

Valeryan_24
Réponses : 20

Bon, ça progresse doucement, je viens de comprendre - énorme merci à Didrocks ! - pourquoi je n'arrive pas à voir mes partitions chifrées en LiveCD : il existe une règle udev particulière pour éviter leur montage.

Sauf que j'ignore comment modifier cela une fois en session live.

Ensuite, je pourrai appliquer la méthode décrite ici :
https://help.ubuntu.com/community/Encry … _directory

Les infos à ma disposition :

ubuntu@ubuntu:~$ sudo fdisk -l

Disk /dev/loop0: 1 GiB, 1101672448 bytes, 2151704 sectors
Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk /dev/sda: 465.8 GiB, 500107862016 bytes, 976773168 sectors
Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disklabel type: gpt
Disk identifier: A0A8F02F-5FA7-4367-8421-5091E6C6950F

Device         Start       End   Sectors   Size Type
/dev/sda1       2048   1026047   1024000   500M Windows recovery environment
/dev/sda2    1026048   1640447    614400   300M EFI System
/dev/sda3    1640448   1902591    262144   128M Microsoft reserved
/dev/sda4    1902592 485851136 483948545 230.8G Microsoft basic data
/dev/sda5  485853184 486569983    716800   350M Windows recovery environment
/dev/sda6  486569984 548009437  61439454  29.3G Linux filesystem
/dev/sda7  548009984 597995519  49985536  23.9G Linux filesystem
/dev/sda8  597995520 802795519 204800000  97.7G Linux filesystem
/dev/sda9  802795520 925675519 122880000  58.6G Linux filesystem
/dev/sda10 925675521 974675968  49000448  23.4G Windows recovery environment
/dev/sda11 974675969 976773120   2097152     1G Windows recovery environment

Partition 11 does not start on physical sector boundary.

Partition 12 does not start on physical sector boundary.


Disk /dev/sdb: 29.8 GiB, 32015679488 bytes, 62530624 sectors
Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0x00000000

Device     Boot Start      End  Sectors  Size Id Type
/dev/sdb1          32 62530623 62530592 29.8G  c W95 FAT32 (LBA)

Je ne dois pas utiliser la bonne commande (mes partitions chiffrées sont sda7 et sda8, j'ai créé les répertoires /media/SD7 et /media/SD8 pour les monter) :

ubuntu@ubuntu:~$ sudo mount -o remount,ro /dev/sda7 /media/SD7
mount: /media/SD7 not mounted or bad option

       In some cases useful info is found in syslog - try
       dmesg | tail or so.

ubuntu@ubuntu:~$ sudo mount -o remount,ro /dev/sda7
mount: can't find /dev/sda7 in /etc/fstab

ubuntu@ubuntu:~$ sudo mount /dev/sda7 /media/SD7
mount: /dev/sda7 is write-protected, mounting read-only
mount: wrong fs type, bad option, bad superblock on /dev/sda7,
       missing codepage or helper program, or other error

       In some cases useful info is found in syslog - try
       dmesg | tail or so.
ubuntu@ubuntu:~$ dmesg | tail
[  475.909135] sd 6:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
[  475.910952] sd 6:0:0:0: [sdb] 62530624 512-byte logical blocks: (32.0 GB/29.8 GiB)
[  475.914436] sd 6:0:0:0: [sdb] Write Protect is off
[  475.914446] sd 6:0:0:0: [sdb] Mode Sense: 43 00 00 00
[  475.916546] sd 6:0:0:0: [sdb] Write cache: disabled, read cache: enabled, doesn't support DPO or FUA
[  475.934675]  sdb: sdb1
[  475.938438] sd 6:0:0:0: [sdb] Attached SCSI removable disk
[  476.156163] FAT-fs (sdb1): Volume was not properly unmounted. Some data may be corrupt. Please run fsck.
[  936.451758] EXT4-fs (sda9): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)
[  958.489790] EXT4-fs (sda6): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)
ubuntu@ubuntu:~$ udevadm info -q all -n /dev/sda7
P: /devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda7
N: sda7
S: disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part7
S: disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part7
S: disk/by-partuuid/e727496a-8b72-4121-9134-1fb2e7849da3
E: DEVLINKS=/dev/disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part7 /dev/disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part7 /dev/disk/by-partuuid/e727496a-8b72-4121-9134-1fb2e7849da3
E: DEVNAME=/dev/sda7
E: DEVPATH=/devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda7
E: DEVTYPE=partition
E: ID_ATA=1
E: ID_ATA_DOWNLOAD_MICROCODE=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_CURRENT_VALUE=128
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_VENDOR_RECOMMENDED_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_CURRENT_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENHANCED_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_FROZEN=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART_ENABLED=1
E: ID_ATA_ROTATION_RATE_RPM=5400
E: ID_ATA_SATA=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN1=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN2=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE_ENABLED=1
E: ID_BUS=ata
E: ID_MODEL=ST500LM012_HN-M500MBB
E: ID_MODEL_ENC=ST500LM012\x20HN-M500MBB\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20
E: ID_PART_ENTRY_DISK=8:0
E: ID_PART_ENTRY_NUMBER=7
E: ID_PART_ENTRY_OFFSET=548009984
E: ID_PART_ENTRY_SCHEME=gpt
E: ID_PART_ENTRY_SIZE=49985536
E: ID_PART_ENTRY_TYPE=0fc63daf-8483-4772-8e79-3d69d8477de4
E: ID_PART_ENTRY_UUID=e727496a-8b72-4121-9134-1fb2e7849da3
E: ID_PART_TABLE_TYPE=gpt
E: ID_PART_TABLE_UUID=a0a8f02f-5fa7-4367-8421-5091e6c6950f
E: ID_REVISION=2AR10002
E: ID_SERIAL=ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942
E: ID_SERIAL_SHORT=S2RSJ9CC853942
E: ID_TYPE=disk
E: ID_WWN=0x12913518032318517248x
E: ID_WWN_WITH_EXTENSION=0x12913518032318517248x
E: MAJOR=8
E: MINOR=7
E: SUBSYSTEM=block
E: TAGS=:systemd:
E: USEC_INITIALIZED=35887
ubuntu@ubuntu:~$ udevadm info -q all -n /dev/sda8
P: /devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda8
N: sda8
S: disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part8
S: disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part8
S: disk/by-partuuid/6177e409-c124-4a61-8fe6-54fd5e184f1b
E: DEVLINKS=/dev/disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part8 /dev/disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part8 /dev/disk/by-partuuid/6177e409-c124-4a61-8fe6-54fd5e184f1b
E: DEVNAME=/dev/sda8
E: DEVPATH=/devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda8
E: DEVTYPE=partition
E: ID_ATA=1
E: ID_ATA_DOWNLOAD_MICROCODE=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_CURRENT_VALUE=128
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_VENDOR_RECOMMENDED_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_CURRENT_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENHANCED_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_FROZEN=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART_ENABLED=1
E: ID_ATA_ROTATION_RATE_RPM=5400
E: ID_ATA_SATA=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN1=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN2=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE_ENABLED=1
E: ID_BUS=ata
E: ID_MODEL=ST500LM012_HN-M500MBB
E: ID_MODEL_ENC=ST500LM012\x20HN-M500MBB\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20
E: ID_PART_ENTRY_DISK=8:0
E: ID_PART_ENTRY_NUMBER=8
E: ID_PART_ENTRY_OFFSET=597995520
E: ID_PART_ENTRY_SCHEME=gpt
E: ID_PART_ENTRY_SIZE=204800000
E: ID_PART_ENTRY_TYPE=0fc63daf-8483-4772-8e79-3d69d8477de4
E: ID_PART_ENTRY_UUID=6177e409-c124-4a61-8fe6-54fd5e184f1b
E: ID_PART_TABLE_TYPE=gpt
E: ID_PART_TABLE_UUID=a0a8f02f-5fa7-4367-8421-5091e6c6950f
E: ID_REVISION=2AR10002
E: ID_SERIAL=ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942
E: ID_SERIAL_SHORT=S2RSJ9CC853942
E: ID_TYPE=disk
E: ID_WWN=0x12913518032318517248x
E: ID_WWN_WITH_EXTENSION=0x12913518032318517248x
E: MAJOR=8
E: MINOR=8
E: SUBSYSTEM=block
E: TAGS=:systemd:
E: USEC_INITIALIZED=35908

Voilà où j'en suis, si quelqu'un a une idée, merci !

#24 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 16/08/2015, à 14:50

Valeryan_24
Réponses : 20

Bon, après le plantage total de la mise à jour Ubuntu 14.10 vers 15.04 qui m'a fait perdre l'accès au /home chiffré + toute possibilité de login sur mon profil, et deux mois de vaines tentatives - j'ai même essayé des outils forensiques (Caine, DEFT), aucun ne m'a permis de monter ces deux partitions, je me suis finalement décidé à réinstaller Ubuntu 15.04, marre de booter en session invité et de bosser sur clé USB.

Tout en préservant les deux partitions chiffrées irrécupérables pour le moment : http://i.imgur.com/vwn3YtW.jpg
EcryptFs Vivid

J'ai donc, en la formatant, remis le / sur sda6, et cette fois le /home sur sda12 (avec formatage ext4) qui était auparavant dédiée au backup, mais non chiffré ecryptfs.

Sans toucher donc à sda7 (mon ancien /home chiffré) et /sda8 (autre partition avec des données importantes).

Là ça m'a permis de nettoyer le grub et fstab, et de pouvoir booter en systemd sur un Ubuntu complet.

Sauf que je sèche toujours : impossible de monter les partitions (wrong fs type, bad option, bad superblock), si je les rajoute dans le fstab comme type ecryptfs, Systemd me redirige vers l'emergency boot (incroyable quand même, upstart gère très bien les changements de disque dur / modifications de fstab, systemd pas du tout alors qu'il est censé être plus complet, quel choix catastrophique de Debian...), en upstart j'arrive à me logguer mais sda7 et sda8 sont toujours invisibles.

Si je lance l'utilitaire ecryptfs, il me dit "Magic ecryptfs not found in header", j'ai aussi tenté avec foremost et testdisk + photorec : rien.

De nouveau, quelqu'un a-t-il une idée ? Merci... hmm