Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 07/06/2015, à 20:22

Valeryan_24
Réponses : 19

Salut, merci de ta réponse. Je suis allé lire ton sujet, costaud aussi comme cas, heureux que tu aies au final pu récupérer tes données, j'espère y arriver de mon côté !

Je me suis permis de laisser un message aux deux personnes qui t'ont le plus efficacement aidé afin de les appeler au secours.

Voilà une capture d'écran qui résume mon problème :

http://i.imgur.com/bno1ocq.png

Bug Vivid Ecryptfs

#1 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 12/06/2015, à 18:20

Valeryan_24
Réponses : 19

Justement, le cœur du problème est là : les partitions en question (sda7 et sda8) n'apparaissent pas dans Nautilus, elles ne sont pas montées a priori et je n'arrive pas à le faire...

http://i.imgur.com/Gu9d8Mg.png

ecryptfs

#2 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 23/06/2015, à 19:34

Valeryan_24
Réponses : 19

Bon, ça progresse doucement, je viens de comprendre - énorme merci à Didrocks ! - pourquoi je n'arrive pas à voir mes partitions chifrées en LiveCD : il existe une règle udev particulière pour éviter leur montage.

Sauf que j'ignore comment modifier cela une fois en session live.

Ensuite, je pourrai appliquer la méthode décrite ici :
https://help.ubuntu.com/community/Encry … _directory

Les infos à ma disposition :

ubuntu@ubuntu:~$ sudo fdisk -l

Disk /dev/loop0: 1 GiB, 1101672448 bytes, 2151704 sectors
Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk /dev/sda: 465.8 GiB, 500107862016 bytes, 976773168 sectors
Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disklabel type: gpt
Disk identifier: A0A8F02F-5FA7-4367-8421-5091E6C6950F

Device         Start       End   Sectors   Size Type
/dev/sda1       2048   1026047   1024000   500M Windows recovery environment
/dev/sda2    1026048   1640447    614400   300M EFI System
/dev/sda3    1640448   1902591    262144   128M Microsoft reserved
/dev/sda4    1902592 485851136 483948545 230.8G Microsoft basic data
/dev/sda5  485853184 486569983    716800   350M Windows recovery environment
/dev/sda6  486569984 548009437  61439454  29.3G Linux filesystem
/dev/sda7  548009984 597995519  49985536  23.9G Linux filesystem
/dev/sda8  597995520 802795519 204800000  97.7G Linux filesystem
/dev/sda9  802795520 925675519 122880000  58.6G Linux filesystem
/dev/sda10 925675521 974675968  49000448  23.4G Windows recovery environment
/dev/sda11 974675969 976773120   2097152     1G Windows recovery environment

Partition 11 does not start on physical sector boundary.

Partition 12 does not start on physical sector boundary.


Disk /dev/sdb: 29.8 GiB, 32015679488 bytes, 62530624 sectors
Units: sectors of 1 * 512 = 512 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0x00000000

Device     Boot Start      End  Sectors  Size Id Type
/dev/sdb1          32 62530623 62530592 29.8G  c W95 FAT32 (LBA)

Je ne dois pas utiliser la bonne commande (mes partitions chiffrées sont sda7 et sda8, j'ai créé les répertoires /media/SD7 et /media/SD8 pour les monter) :

ubuntu@ubuntu:~$ sudo mount -o remount,ro /dev/sda7 /media/SD7
mount: /media/SD7 not mounted or bad option

       In some cases useful info is found in syslog - try
       dmesg | tail or so.

ubuntu@ubuntu:~$ sudo mount -o remount,ro /dev/sda7
mount: can't find /dev/sda7 in /etc/fstab

ubuntu@ubuntu:~$ sudo mount /dev/sda7 /media/SD7
mount: /dev/sda7 is write-protected, mounting read-only
mount: wrong fs type, bad option, bad superblock on /dev/sda7,
       missing codepage or helper program, or other error

       In some cases useful info is found in syslog - try
       dmesg | tail or so.
ubuntu@ubuntu:~$ dmesg | tail
[  475.909135] sd 6:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
[  475.910952] sd 6:0:0:0: [sdb] 62530624 512-byte logical blocks: (32.0 GB/29.8 GiB)
[  475.914436] sd 6:0:0:0: [sdb] Write Protect is off
[  475.914446] sd 6:0:0:0: [sdb] Mode Sense: 43 00 00 00
[  475.916546] sd 6:0:0:0: [sdb] Write cache: disabled, read cache: enabled, doesn't support DPO or FUA
[  475.934675]  sdb: sdb1
[  475.938438] sd 6:0:0:0: [sdb] Attached SCSI removable disk
[  476.156163] FAT-fs (sdb1): Volume was not properly unmounted. Some data may be corrupt. Please run fsck.
[  936.451758] EXT4-fs (sda9): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)
[  958.489790] EXT4-fs (sda6): mounted filesystem with ordered data mode. Opts: (null)
ubuntu@ubuntu:~$ udevadm info -q all -n /dev/sda7
P: /devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda7
N: sda7
S: disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part7
S: disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part7
S: disk/by-partuuid/e727496a-8b72-4121-9134-1fb2e7849da3
E: DEVLINKS=/dev/disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part7 /dev/disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part7 /dev/disk/by-partuuid/e727496a-8b72-4121-9134-1fb2e7849da3
E: DEVNAME=/dev/sda7
E: DEVPATH=/devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda7
E: DEVTYPE=partition
E: ID_ATA=1
E: ID_ATA_DOWNLOAD_MICROCODE=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_CURRENT_VALUE=128
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_VENDOR_RECOMMENDED_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_CURRENT_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENHANCED_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_FROZEN=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART_ENABLED=1
E: ID_ATA_ROTATION_RATE_RPM=5400
E: ID_ATA_SATA=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN1=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN2=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE_ENABLED=1
E: ID_BUS=ata
E: ID_MODEL=ST500LM012_HN-M500MBB
E: ID_MODEL_ENC=ST500LM012\x20HN-M500MBB\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20
E: ID_PART_ENTRY_DISK=8:0
E: ID_PART_ENTRY_NUMBER=7
E: ID_PART_ENTRY_OFFSET=548009984
E: ID_PART_ENTRY_SCHEME=gpt
E: ID_PART_ENTRY_SIZE=49985536
E: ID_PART_ENTRY_TYPE=0fc63daf-8483-4772-8e79-3d69d8477de4
E: ID_PART_ENTRY_UUID=e727496a-8b72-4121-9134-1fb2e7849da3
E: ID_PART_TABLE_TYPE=gpt
E: ID_PART_TABLE_UUID=a0a8f02f-5fa7-4367-8421-5091e6c6950f
E: ID_REVISION=2AR10002
E: ID_SERIAL=ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942
E: ID_SERIAL_SHORT=S2RSJ9CC853942
E: ID_TYPE=disk
E: ID_WWN=0x12913518032318517248x
E: ID_WWN_WITH_EXTENSION=0x12913518032318517248x
E: MAJOR=8
E: MINOR=7
E: SUBSYSTEM=block
E: TAGS=:systemd:
E: USEC_INITIALIZED=35887
ubuntu@ubuntu:~$ udevadm info -q all -n /dev/sda8
P: /devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda8
N: sda8
S: disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part8
S: disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part8
S: disk/by-partuuid/6177e409-c124-4a61-8fe6-54fd5e184f1b
E: DEVLINKS=/dev/disk/by-id/ata-ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942-part8 /dev/disk/by-id/wwn-0x12913518032318517248x-part8 /dev/disk/by-partuuid/6177e409-c124-4a61-8fe6-54fd5e184f1b
E: DEVNAME=/dev/sda8
E: DEVPATH=/devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda/sda8
E: DEVTYPE=partition
E: ID_ATA=1
E: ID_ATA_DOWNLOAD_MICROCODE=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_CURRENT_VALUE=128
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_AAM_VENDOR_RECOMMENDED_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_CURRENT_VALUE=254
E: ID_ATA_FEATURE_SET_APM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_HPA_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PM_ENABLED=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_PUIS_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENABLED=0
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ENHANCED_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_ERASE_UNIT_MIN=102
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SECURITY_FROZEN=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART=1
E: ID_ATA_FEATURE_SET_SMART_ENABLED=1
E: ID_ATA_ROTATION_RATE_RPM=5400
E: ID_ATA_SATA=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN1=1
E: ID_ATA_SATA_SIGNAL_RATE_GEN2=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE=1
E: ID_ATA_WRITE_CACHE_ENABLED=1
E: ID_BUS=ata
E: ID_MODEL=ST500LM012_HN-M500MBB
E: ID_MODEL_ENC=ST500LM012\x20HN-M500MBB\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20\x20
E: ID_PART_ENTRY_DISK=8:0
E: ID_PART_ENTRY_NUMBER=8
E: ID_PART_ENTRY_OFFSET=597995520
E: ID_PART_ENTRY_SCHEME=gpt
E: ID_PART_ENTRY_SIZE=204800000
E: ID_PART_ENTRY_TYPE=0fc63daf-8483-4772-8e79-3d69d8477de4
E: ID_PART_ENTRY_UUID=6177e409-c124-4a61-8fe6-54fd5e184f1b
E: ID_PART_TABLE_TYPE=gpt
E: ID_PART_TABLE_UUID=a0a8f02f-5fa7-4367-8421-5091e6c6950f
E: ID_REVISION=2AR10002
E: ID_SERIAL=ST500LM012_HN-M500MBB_S2RSJ9CC853942
E: ID_SERIAL_SHORT=S2RSJ9CC853942
E: ID_TYPE=disk
E: ID_WWN=0x12913518032318517248x
E: ID_WWN_WITH_EXTENSION=0x12913518032318517248x
E: MAJOR=8
E: MINOR=8
E: SUBSYSTEM=block
E: TAGS=:systemd:
E: USEC_INITIALIZED=35908

Voilà où j'en suis, si quelqu'un a une idée, merci !

#3 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 12/06/2015, à 09:14

Valeryan_24
Réponses : 19

Bonjour,

Merci à vous deux, ça fait déjà plaisir de ne pas se senir seul face à ce problème wink

Voilà le résultat de la commande "dmesg | tail" en LiveCD - bizarrement, aucune référence aux sda :

ubuntu@ubuntu:~$ dmesg | tail
[ 1447.883448] scsi 6:0:0:0: Direct-Access     SanDisk  Cruzer Edge      1.26 PQ: 0 ANSI: 5
[ 1447.884279] sd 6:0:0:0: Attached scsi generic sg2 type 0
[ 1447.886388] sd 6:0:0:0: [sdb] 62530624 512-byte logical blocks: (32.0 GB/29.8 GiB)
[ 1447.888057] sd 6:0:0:0: [sdb] Write Protect is off
[ 1447.888072] sd 6:0:0:0: [sdb] Mode Sense: 43 00 00 00
[ 1447.891441] sd 6:0:0:0: [sdb] Write cache: disabled, read cache: enabled, doesn't support DPO or FUA
[ 1447.908925]  sdb: sdb1
[ 1447.913315] sd 6:0:0:0: [sdb] Attached SCSI removable disk
[ 1448.132266] FAT-fs (sdb1): Volume was not properly unmounted. Some data may be corrupt. Please run fsck.
[ 1751.407074] usb 2-1.1: USB disconnect, device number 5

Si je dois la refaire en dur après le démarrage classique en mode emergency, comment entre-t-on au clavier le caractère  "|" ?

Sinon, savez-vous s'il est possible de "downgrader" Ubuntu d'une version pour repasser en 14-10 telle qu'elle était avant la mise à jour (et non une réinstall fraîche), une sorte de restauration système pour revoir les partitions chiffrées accessibles et copier les données ?

Là, sans en savoir plus, je tente peu de manip' sur le PC pour éviter d'agraver la situation et rendre les disques non montés irrécupérables.

#4 -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 03/06/2015, à 18:40

Valeryan_24
Réponses : 19

Bonjour à tous,

J'ai un gros souci suite à la mise à jour de mon PC portable pro sous Vivid.

Il s'agit d'un ordi avec double boot - le W8 d'origine quasiment jamais utilisé, et Ubuntu installé dès l'achat il y a 1 an et demi ou deux ans.

J'avais choisi l'option "Home chiffré" au moment de l'installation.

Les mises à jour précédentes (notamment la 14.10) n'avaient pas posé de souci particulier mais là, il y a deux semaines, quand j'ai effectué celle de Vivid, grosse claque au redémarrage : impossible de me logguer, ni de récupérer via LiveCD mes données sur les partitions chiffrées !

Voir dans cet album toutes les captures d'écran pour ne pas surcharger la page :
http://imgur.com/a/uoKwc

Démarrage classique (SystemD) :
Ça tourne dans le vide avant d'arriver sur le "Emergency mode". Si j'affiche journalctl -xb :

Certains disques apparaissent 2 fois dans le "sysfs paths", pour d'autres il y a "time-out" ou dependency échoue (home), parfois la date de dernier montage du superbloc est dans le futur (sda 9).

Démarrage avec options avancées : Upstart
Home et partition de sauvegarde non montées, ignorées, connexion possible en mode invité avec tous les programmes préalablement installés.
Mais pas d'accès à mes données utilisateur évidemment.

Si je sélectionne ma session (Xavier) et entre le mot de passe, je reviens immédiatement à l'écran de login.

Démarrage en mode recovery :
J'arrive bien au tableau avec les choix, mais aucun n'est utile.

Démarrage sur un LiveCD :
OK, mais une fois sur la session live, il ne détecte pas mes partitions chiffrées (cf capture de Gparted), donc impossible de les déchiffrer avec la passphrase de login pour au moins copier tous les fichiers...

On voit le dossier système "/" et un autre non protégé + les partitions Windows, mais le /home et une sauvegarde (sda 7 et 8) sont de type inconnu et je n'arrive pas à les monter ni à les afficher dans Nautilus.

Donc je ne peux utiliser l'utilitaire eCryptfs pour récupérer la passphrase de montage puis afficher le contenu de /home/.ecryptfs/xavierg/.Private (celui-ci étant impossible à situer) et au moins les sauver sur clé USB avant de tout réinstaller.

Sur le LiveCD j'ai été voir aussi le crypttab et le fstab - sur ce dernier figurent des incohérence : un UUID étrange qu'on ne retrouve pas dans Gparted, des N° de disque sda qui ne sont plus ceux d'origine, la ligne du swap qui était commentée (#).

Sur la capture avec les fstab : fstab1 est celui du système (ouvert via le live CD) après la mise à jour vers 15.04, l'UUID=a195b8f9-... ne correspond a priori à aucun de mes disques, d'autres sont manquants.

J'ai essayé de restaurer les choses, mais ça ne change rien : c'est fstab2 (l'image montre les 2 fichiers successifs) après mes modifications - mes deux partitions chiffrées devraient être sda7 (/home normalement, UUID=e727496a...) et sda8 (UUID=6177e409-...), aucune différence au reboot

Je les vois dans Gparted, la taille totale semble correcte, mais j'ignore si elles sont endommagées et les données toujours accessibles. Elles devraient, le bug affectant leur montage ne les a (j'espère) pas touchées physiquement...

Sincèrement, là je sèche. Heureusement la moitié (et la part la plus importante / récente) de toutes mes données étaient sauvegardées sur un cloud (via un chiffrement EncFS) et sont sur au moins deux autres postes, mais le reste non - en même temps, ça m'apprendra, je le sais qu'il faut des backup, et les reporte sans cesse.

Point positif : j'ai pu vérifier de manière certaine que, en cas de perte ou vol de mon portable, mes dossiers, fichiers et mails sont bien protégés et pas à la portée du premier venu, c'est déjà bien d'être rassuré...

Voilà, merci d'avance si quelqu'un a une solution pour dépatouiller tout ça !

#5 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 20/06/2015, à 13:46

Valeryan_24
Réponses : 19

Petit up, je commence à désespérer : j'ai tenté ces jours de contacter Canonical par mail, Twitter, ML afin de payer un support Ubuntu sur ce problème précis, je n'ai eu aucune réponse de leur part pour le moment, même pour me dire qu'ils avaient reçu ma demande. Alors si l'éditeur lui-même de la distribution ne peut rien faire...

En tout cas, j'avais passé mon portable + les 3 autres postes (1 portable, 2 PC fixes) de ma petite station locale sur Ubuntu depuis plusieurs années, et mon tél. mobile récemment, mon boss commençait à être séduit et envisageait un déploiement au moins partiel au siège. Déjà, lors de la mise à jour 14.10, le paquet Jitsi, dont on se sert pour communiquer de façon sécurisée via notre VPN, avait sauté (pas de package pour Utopic), là avec l'upgrade Vivid qui m'a fait disparaître le home chiffré et le boot, il en est revenu et veut tout passer sur Mac, y compris mon poste...

Edit : suite à ce fil, quelques données complémentaires :

http://i.imgur.com/ORyRA1w.png

Sfdisk

udisks --show-info /dev/sda

Showing information for /org/freedesktop/UDisks/devices/sda
  native-path:                 /sys/devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda
  device:                      8:0
  device-file:                 /dev/sda
    presentation:              /dev/sda
    by-id:                     /dev/disk/by-id/ata-...
    by-id:                     /dev/disk/by-id/wwn-...
  detected at:                 dim. 21 juin 2015 15:34:09 CEST
  system internal:             1
  removable:                   0
  has media:                   1 (detected at dim. 21 juin 2015 15:34:09 CEST)
    detects change:            0
    detection by polling:      0
   size:                        500107862016
  block size:                  512
  job underway:                no
  partition table:
    scheme:                    gpt
    count:                     11
  drive:
    vendor:                    ATA
    model:                     ST500LM012 HN-M500MBB
    revision:                  2AR10002
    detachable:                0
    can spindown:              1
    rotational media:          Yes, at 5400 RPM
    write-cache:               enabled
    ejectable:                 0
    adapter:                   Unknown
    interface:                 ata
    if speed:                  (unknown)
    ATA SMART:                 Data not collected

#6 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 20/06/2015, à 16:02

Valeryan_24
Réponses : 19

Pour la mise à jour des logiciels et les nouvelles fonctions - LibreOffice particulièrement qui progresse rapidement. Mais j'attends toujours un peu (environ un mois) après la sortie (sachant que je suis sur la nouvelle version dès l'alpha 2 généralement chez moi) pour faire la mise à jour, depuis 5 ans ça se déroulait très bien.

Sur 15.04, j'ai fait l'upgrade le 15 mai, ni sur mon PC perso ni sur les forums n'était signalé de problème majeur...

Par contre, à moins que je sois allé sur le mauvais canal (mais j'ai posté depuis la page contact - support du site Ubuntu, et sur la mailing-list Ubuntu-desktop depuis le 4 juin), je me demande comment Canonical gagne de l'argent s'ils ne répondent pas aux demandes de support spécifique payant.

#7 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 22/06/2015, à 13:49

Valeryan_24
Réponses : 19

Merci Rmy du retour.

Le problème, comme je l'expliquais plus haut, est que je n'ai pas accès au /home chiffré, même en LiveCD : partition non montée, je ne peux donc ni la déchiffrer via ecryptfs et le répertoire Private, ni même la copier telle quelle pour la coller sur une install neuve identique, je suis coincé...

L'entreprise Diskcard fonctionne toujours ?

Car là, 4 jours après, je reçois une réponse de Canonical... qui n'est qu'un bref copier-coller bateau, aucune réponse ni proposition de support personnalisé, juste une liste de liens vers leurs sites, avec un abo donnant accès à des bases de données ou du support téléphonique, bref totalement inutile pour moi.

#8 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 22/06/2015, à 18:05

Valeryan_24
Réponses : 19

Là, je prendrais le risque de flinguer définitivement les données, en cas de problème ou autre - surtout que je ne maîtrise rien à ce niveau.

Je crois que je vais essayer une copie "forensique" totale du disque dur à l'aide de la commande "dd" sur un disque externe, et voir ensuite s'il y a une différence au montage, ou tenter effectivement la réinstall avec home chiffré et tous les identifiants identiques + copie, ou sinon avec une boîte spécialisée dans la récup' de données, ou des linuxiens avertis, ça évitera déjà d'envoyer l'ordi portable entier pour ça...

En tout cas, grosse déception sur l'offre support d'Ubuntu, pour une TPE - PME clairement pas au niveau, en tout cas en terme d'accueil et de réponse personnalisée !

#9 Re : -1 »  Mise à jour 15.04 : login impossible et perte du home chiffré eCryptfs » Le 22/06/2015, à 18:57

Valeryan_24
Réponses : 19
Babdu89 a écrit :

Sur un hdd externe, si tu peux copier seulement la partition /home chiffrée, çà te permet de faire le test que je propose sur le hdd externe, non?

Oui, c'est ce que je vais essayer, et si pas possible, tout le disque. Ça me permettra déjà de réinstaller Ubuntu sur le portable pour ne plus avoir à bosser sur une session live ou invité, et notamment retrouver mes mails via Thunderbird en Imap et non plus sur deux webmails, ainsi que de réactiver la synchro cloud Encfs, tout en gardant de côté le home original au cas où.

Babdu89 a écrit :

Je pense que tu as du regarder ceci, mais à tout hasard.

https://doc.ubuntu-fr.org/ecryptfs#recu … me_chiffre

Effectivement, j'ai essayé, c'est la solution à la base, mais le résultat est qu'il ne trouve aucun répertoire /.Private, du fait sans doute que la partition n'est pas montée, il me faut d'abord arriver à résoudre ce point.

Après c'est clair que j'aimerais comprendre ce qu'il s'est passé pour faire une remontée sur launchpad si cela vient d'un problème lié à la configuration de la mise à jour ou autre. Sans troller, depuis le passage à systemd, je n'ai que des soucis : sur mon PC fixe perso un changement de disque dur (pas celui du système) qui rendait impossible le boot (dommage je n'ai pas gardé le message d'erreur exact), j'ai dû redémarrer en upstart pour éditer le fstab, et là environ 1 fois sur 2 ou 3 le process de boot qui fige indéfiniment sur l'écran Ubuntu avec les points de suspension, obligé de stopper sauvagement et relancer...

Merci en tout cas, je ne me décourage pas, je vais y arriver !

#10 Re : -1 »  L'extension Grammalecte en campagne de financement participatif » Le 24/04/2015, à 10:55

Valeryan_24
Réponses : 12

Oui, c'est vraiment un projet excellent, outil libre indispensable avec un travail remarquable et de qualité effectué, qui continue et progresse constamment, se rapprochant des logiciels commerciaux.

Le développement du serveur permettra de l'utiliser dans d'autres applications que Libre Office, en plus des extensions Firefox / Thunderbird.

Je vous encourage à l'essayer et à contribuer, même quelques Euros : le premier tiers a été atteint très vite, grâce aux cercle des fidèles utilisateurs, mais il reste beaucoup à faire et ce sera difficile, le nombre de souscripteurs est faible ; il faut diffuser l'info, c'est vraiment le genre de programme qui mérite un soutien !

#11 Re : -1 »  Nouveautés dans Vivid » Le 01/01/2015, à 23:34

Valeryan_24
Réponses : 416

Nouvelle année (meilleurs vœux à tous), nouvelle version d'Ubuntu, j'ai mis à jour aujourd'hui vers la 15.04 et j'ai remarqué un avertissement à propos de EncFS et d'un risque sur la confidentialité des données suite à un audit réalisé il y a un an :

EncFS warning

Plus d'infos : https://www.prism-break.org/fr/projects/encfs/

Intéressant et utile comme procédé afin de nous prévenir.

#12 Re : -1 »  Poser des questions à Asus lors de l'ubuntuparty de Paris » Le 22/04/2015, à 15:18

Valeryan_24
Réponses : 42

Pardon pour cette remontée d'un sujet datant de plus de 2 ans, mais une discussion avec Asus sur Twitter ce jour a rouvert les regrets de ne jamais avoir vu aboutir cette initiative lancée par leur Conférence à l'Ubuntu Party fin 2012, apparemment en raison d'une incompréhension mutuelle : chaque partie a attendu en vain un signe de l'autre... sad

https://twitter.com/AsusFrance/status/5 … 3983847424

#13 Re : -1 »  Poser des questions à Asus lors de l'ubuntuparty de Paris » Le 22/04/2015, à 16:11

Valeryan_24
Réponses : 42
seb24 a écrit :

C'est toi qui discute du sujet sur Twitter ?

Oui. Mais bon, je ne me fais aucune illusion, ils croient effectivement qu'il n'y a pas de marché. La vraie chance c'était justement suite à cette participation à l'UP et leur conférence, là le peu de soufflé est retombé depuis longtemps. Occasion manquée, et avec le raté Windows 8, ça laisse des regrets, on ne saura jamais ce qu'il serait advenu d'une offre avec ne serait-ce qu'un ordi moyen de gamme à prix accessible sur Ubuntu...

#14 Re : -1 »  Poser des questions à Asus lors de l'ubuntuparty de Paris » Le 22/04/2015, à 16:28

Valeryan_24
Réponses : 42

En même temps sur Twitter c'est un Community Manager, sans doute pas décisionnel sur ce type de sujet. L'opportunité existait après la présentation d'un responsable d'Asus qui semblait vraiment vouloir explorer cette voie (sans garantie d'aboutir), après peu importe au final ce qui a raté dans la communication (la réponse Twitter d'Ubuntu-Fr à l'époque aussi était light), le constat est là, c'est foiré.

On voit combien c'est difficile de la même manière quand on parle téléphonie mobile d'intéresser de grands constructeurs pour Ubuntu Touch ou Firefox OS, même s'il y a une demande (j'ai fait 2 animations Leclerc pour FFOS, le public est réceptif et ça se vend), alors quand on a une brèche, aussi infime soit-elle, il faut foncer et ne surtout pas louper l'occase !

#15 -1 »  La Quadrature du Net risque de fermer... » Le 19/12/2014, à 11:04

Valeryan_24
Réponses : 12

Bonjour,

Un message, avant tout de sensibilisation plus qu'un appel aux dons (pourtant nécessaires) sur cette information inquiétante : la Quadrature du Net, qui se bat pour la défense des droits citoyens sur Internet (contre les traités transatlantiques privateurs de certaines libertés fondamentales notamment), dont l'action (recherche et relais d'informations, lobbying) n'est pas toujours très connue ou visible, n'a plus assez d'argent pour assurer son fonctionnement et payer ses salariés en 2015, la campagne annuelle (comme l'an dernier) patine :

https://soutien.laquadrature.net/

Le post d'un responsable (inquiétude teintée d'amertume) :
http://paigrain.debatpublic.net/?p=9042

Philippe Aigrain a écrit :

On a fait les comptes à La Quadrature du Net et ce n’est pas de la blague. On va fermer boutique. Pas dans un an, dans 2 semaines.

S’il n’y a pas au minimum 45.000 € de dons supplémentaires d’ici au 4 janvier 2015, il serait irresponsable pour nous de continuer à faire des dépenses. Et à vrai dire, comme indiqué sur notre jauge, c’est 85.000 € de dons supplémentaires qu’il faut pour qu’on puisse raisonnablement continuer en 2015 et 150.000 € pour qu’on opère dans des conditions vaguement normales. En tant que président de l’association, je n’ai qu’une responsabilité par rapport aux autres membres du collège d’orientation stratégique, c’est de savoir dire « non, là on arrête » quand c’est nécessaire.

J’ai déjà adressé plusieurs messages publics pour en avertir. Là, c’est simplement l’annonce d’un fait. Apparemment, à part les 2000 personnes qui ont déjà fait des dons à La Quadrature cette année, quel que soit leur montant, les autres ne sont pas au courant ou bien s’en foutent. Pourtant on a fait des efforts bien plus importants pour que vous le sachiez cette année. Si encore vous étiez occupés à diverses insurrections de l’esprit et du corps on pourrait comprendre, Mais non, c’est juste la déprime molle, les courses de Noël et profiter du réchauffement climatique à l’approche de l’hiver. Alors, il faut qu’on sache en tirer les leçons.

L’internet raisonnablement libre, la capacité de chacun à s’y exprimer, à y créer son ou ses identités, à y tisser des liens et agir, les moyens d’échapper au moins en partie à la surveillance, la promotion des valeurs du partage contre l’économisme autiste, ce n’était qu’une manie pour quelque geeks mal dégrossis. Alors on se taille, on vous dira où dès qu’on saura.

Pour ma part, aucune culpabilisation ou transmission désespéré de la demande (la période est difficile pour tout le monde et la Quadrature n'a pas 30 heures d'antenne comme le Téléthon, même si son action est vitale), juste faire connaître la réalité pour qu'après certains ne puissent pas regretter "si j'avais su, j'aurais aidé un peu".

#16 Re : -1 »  La Quadrature du Net risque de fermer... » Le 21/12/2014, à 18:12

Valeryan_24
Réponses : 12

Effectivement, mobilisation impressionnante puisqu'en moins de 3 jours, la Quadrature du Net a réussi à réunir quasiment les 150.000 Euros qu'il lui manquait pour, non seulement survivre, mais aussi s'assurer un fonctionnement correct tout au long de 2015.

Il n'empêche qu'il aura hélas fallu cet appel au secours et menace de fermeture relayée par de gros acteurs francophones (Korben, Next INpact, Numerama, LinuxFr et les réseaux sociaux, forums...) pour que se déclenche le sursaut, comme je leur avais suggéré.

C'est la même histoire que pour Gnome, qui chaque année (comme Wikipédia ou d'autres) fait un appel aux dons avec un succès relatif, le 11 novembre dernier lance un SOS car Groupon "vole" juridiquement leur marque et en moins de 24 H, ils récupèrent plus de 102.000 $ avec en prime la victoire par KO sur la sécurisation du nom.

Il est simplement dommage, et c'est une réflexion que nous devons tous avoir (acteurs, contributeurs et utilisateurs du Libre) qu'il faille à chaque fois attendre le danger de disparition imminente pour que se déclenche une réaction collective et opération sauvegarde.

D'autres structures diverses (Framasoft, Debian, Reflets.info, Ubuntu-fr...), développeurs (si on veut qu'ils travaillent à temps plein sur les programmes open-source, et pas en complément de leur emploi et vie personnelle) et logiciels - GnuPG est en attente d'un montant similaire - ont également et encore besoin d'argent pour fonctionner. Ça et la communication, 2 points centraux et incontournables.

Bonnes fêtes à tous quand même smile

#17 -1 »  Gnome lance un financement et une action en Justice contre Groupon » Le 11/11/2014, à 12:30

Valeryan_24
Réponses : 0

Bonjour,

Info importante que j'ai apprise ce matin sur Twitter - https://twitter.com/egwada/status/532071613576257536 : Groupon (le cyber-marchand qui a démocratisé le concept de deals, réductions en volume chez les vendeurs contre rémunération), développe pour ceux-ci une tablette connectée afin de les aider dans leur business.

Seul souci, elle s'appelle… Gnome, et est à base de logiciel propriétaire ! Non seulement ils n'ont pas respecté le nom de l'environnement de bureau open-source, ni sa marque déposée en 2006, ni pris contact avec la Fondation Gnome, mais pire en retour ils refusent de changer la dénomination de leur offre et tentent eux-même de la protéger pour un usage commercial…

http://investor.groupon.com/releasedeta … eid=848707

Gnome souhaite contre-attaquer, mais bien sûr la procédure a un coût non négligeable, ils lancent donc un appel à donations afin de réunir le total de 80.000 $ (en notant bien que s'il en reste suite à l'action, ils le garderont pour leur projet) :

https://gnome.org/groupon/

Sans parler de sa perception de Gnome et sans entrer dans les débats (KDE, réduction des fonctionnalités par les développeurs…) il semble capital que le Libre puisse aussi se défendre.

Après, j'aimerais tout de même sur ce point que Gnome donne un peu plus de détails - est-il normal de payer pour éviter le parasitisme de sa marque, aux US peut-être, si on gagne les frais sont-ils remboursés par l'autre partie ? - et laisse apparaître de manière transparente la progression des dons.

Edit : Quelques précisions

A priori c'est habituel aux US de payer pour protéger sa marque, et même en cas de victoire Gnome n'aurait rien eu en retour (pas de "dépens")

Ils ont récolté en un jour plus de 102.000 dollars.

Groupon abandonnerait ses dépôts et chercherait un nouveau nom pour son produit :
https://engineering.groupon.com/2014/mi … uct-names/

En ce 11 novembre, c'est une guerre éclair et une victoire écrasante pour le libre, beau symbole. Puisse Gnome maintenant utiliser les fonds récoltés afin de remettre ses fonctionnalités à Nautilus !

#18 Re : -1 »  Nouveautés & Infos de la 14.10 "Utopic Unicorn" » Le 29/08/2014, à 12:05

Valeryan_24
Réponses : 953

Bon, enfin un bug très gênant dans cet océan d'uniformité de la nouvelle version d'Ubuntu : depuis quelques jours, impossible de lancer Radiotray...

https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+sour … ug/1344043
Radiotray crashed with SIGABRT in gtk_main()

Quelqu'un d'autre l'a constaté également et y a-t-il une solution en vue ?

#19 Re : -1 »  Nouveautés dans Trusty » Le 24/02/2014, à 16:47

Valeryan_24
Réponses : 2200
shindz a écrit :

je suis degouté, Design a retiré l'option qui nous permettait de changer de Fenetre en utilisant la mollette au-dessus d'une icone sur le launcher !!

Effectivement, mais partiellement : on ne peut plus switcher via la molette d'une application ouverte à une autre sur le launcher (ce qui arrivait parfois accidentellement, donc pourquoi pas), par contre c'est toujours possible entre deux fenêtres d'un même programme.

Mais dans ce cas, où plusieurs instances d'une application sont ouvertes, je n'ai plus la double ou triple flèche à gauche du bouton, c'est aussi normal (design) ou un bug ?

#20 -1 »  Hébergeur Mavenhosting piraté: serveurs, sites, mails & sauvegardes HS » Le 24/10/2013, à 11:47

Valeryan_24
Réponses : 4

A priori, il semble que l'hébergeur canadien Mavenhosting ait subi un piratage très sérieux en fin de semaine dernière - https://www.mavenhosting.com/ - occasionnant la coupure de ses serveurs et de tous les sites web qui y étaient hébergés.

Le problème est que depuis près de 6 jours maintenant, leur équipe technique n'arrive pas à redémarrer les serveurs et remettre les comptes en ligne, surtout il apparaît que les bases de données ont été corrompues et que certains (nombreux ?) sites ou mails seront irrécupérables.

Évidemment les clients sont désemparés, surtout ceux (on ne répétera jamais assez l'importance de faire des sauvegardes locales !) n'ayant pas de copie de leur site ni de leurs mails, dans ce genre de situation noire, effet Murphy oblige, toutes les galères s'enchaînent et apparemment l'attaque visait spécifiquement à détruire les données, donc acte de malveillance et non militant (?). D'après eux, le "hacker" aurait, chose rare, laissé des traces permettant de remonter à lui et ils ont porté plainte.

Reste que cela amène forcément à se poser des questions sur la fiabilité des hébergeurs. Si on l'étend à d'autres domaines du quotidien (transport, alimentation, services...) il est évident que la recherche du plus bas prix possible signifie bien que la qualité du suivi, du SAV ou des prestations est dépendante et corrélée à ce dernier, le low-cost ne peut pas proposer le même degré d'exigence qu'un achat au prix fort (quoique pas toujours juste). Dans le cas de Mavenhosting, on peut supposer que leur équipe technique est réduite au strict minimum (salaires et charges contre rentabilité) et les backups optimisés pour palier aux défaillances probables mais pas dédoublés et quotidiens.

Après, c'est assez catastrophique pour ceux gérant des sites "professionnels" ou du e-commerce, mais dans ces cas-là ne faut-il pas souscrire à une offre, certes plus onéreuse, mais plus adaptée et offrant de vraies garanties de fiabilité ou d'indemnisation ?

Enfin, comme souvent dans ce genre de mésaventure, la communication de l'entreprise est quasi-inexistante, laissant les clients touchés pour beaucoup dans l'ignorance, le stress et la colère, certainement car leurs efforts sont concentrés sur la réparation et pour ne pas toucher leur image ; mais en situation de crise et pour le long terme, la vérité est toujours préférable à l'incertitude et l'indifférence.

Sur le fil Twitter créé spécialement, les seules explications fournies pour le moment :

Tout indique que #mavenhosting et clients victimes d'un acte malicieux et criminel. Rétablissement en cours, nos tech travaillent 24/7 sur la restauration. Services en cours de rétablissement. Aucune donnée n'a été volée. Il s'agissait d'un acte purement malicieux de destruction. Nous sommes désolés des délais de réponse. Nous sommes réputés pour notre support mais notre boite de réception est congestionnée. Nous répondons à un maximum de courriels afin de vous tenir informé.

Et envoyé par mail aux clients contactant le support :

Bonjour,
Suite aux attaques multiples sur plusieurs serveurs, nous devons présentement prendre des mesures drastiques pour s'assurer de l'intégrité des serveurs.
Une réinstallation complète du système d'exploitation est en cours sur tous les serveurs impactés. Une fois cette étape terminée, nous devons restaurer les sauvegardes des sites.
Sur certains serveurs les sauvegardes ont été endommagées par le hacker, nous travaillons présentement avec une compagnie de restauration de données pour voir ce qu'il est possible de faire.
Ce problème ne touche heureusement pas tous les serveurs attaqués.
Si vous avez une sauvegarde locale de votre site que vous pouvez rétablir rapidement, cela peut être plus rapide que d'attendre la fin du processus qui est en cours.
Si c'est le cas pour vous, vous pouvez répondre à ce courriel en mentionnant que vous avez votre propre sauvegarde et que vous voulez rétablir votre site par vous-même.
Nous vous fournirons alors un compte vide sur un serveur prêt à accueuillir votre site.
Si vous n'avez pas de sauvegardes locales, nous vous demandons de patienter. Nous restaurons les sauvegardes que nous avons mais cela prend du temps étant donné la quantité d'espace que nous offrons.
Les sauvegardes sont restaurées par ordre alphabétique.
Nous veillerons à offrir un crédit à toutes les personnes impactées par ce désagrément.
Une enquête sera ouverte auprès des autorités car il s'agit d'un acte criminel d'une ampleur importante.
Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension durant ce temps.

Rien sur leur page d'accueil - bah oui il ne faut pas effrayer les nouveaux acheteurs, mais pour un souci de cette ampleur, ce serait la moindre des choses, il faut aller sur celle du support pour voir ce message :
http://i.imgur.com/T76MLbT.png

En attendant, ce sont les clients eux-mêmes qui s'organisent pour synthétiser les infos sur les sites (partiellement) récupérables ou non :
https://docs.google.com/spreadsheet/ccc … IT1E#gid=0
https://plus.google.com/u/0/communities … 6284199167
https://twitter.com/search?q=mavenhosting

Sujet traité également sur ZDNet :
http://www.zdnet.fr/actualites/le-defac … 795029.htm
Edit : Zataz aussi http://www.zataz.com/news/23134/Mavenho … atage.html

Je ne suis pas client chez eux et n'ai aucune donnée hébergée sur Mavenhosting, de plus j'ignore non seulement les détails du support technique en cours et du piratage subi, donc je me garderai de porter un jugement péremptoire et préconçu sur cette société, mais au-delà du tarif, il faut absolument que les internautes se renseignent en amont sur la politique de sécurisation (des serveurs), de redondance et sauvegarde des données (backup) chez leur hébergeur ou service de cloud.

Bref, comme on ne le répétera jamais suffisamment : sites web, courriels, documents, photos... Faites DES sauvegardes (dont au moins 2 physiques et locales) !

#21 Re : -1 »  Hébergeur Mavenhosting piraté: serveurs, sites, mails & sauvegardes HS » Le 25/10/2013, à 12:24

Valeryan_24
Réponses : 4

Pour ceux qui sont concernés et impactés par la mise hors-ligne des serveurs, et qui ont une sauvegarde de leurs données, une procédure (testée avec succès par plusieurs clients) afin de migrer leur site et nom de domaine chez un autre hébergeur :

http://sfphotos.fr/2013-10-24-comment-m … enhosting/

#22 Re : -1 »  Nouveautés dans Ubuntu Touch » Le 31/10/2013, à 22:14

Valeryan_24
Réponses : 96

Histoire de ne pas répéter la même erreur qu'avec la tablette, est-ce que Ubuntu Touch est compatible et installable sur le futur Nexus 5, téléphone qui sera en vente la semaine prochaine ?

#23 Re : -1 »  Pitivi lance une campagne de financement » Le 04/03/2014, à 22:44

Valeryan_24
Réponses : 1

Excellente initiative, c'est un modèle appelé à se développer pour pérenniser les logiciels libres nécessitant un travail de codage et de maintenance important.

Openshot (l'un des concurrents sur le montage vidéo) avait fait un crowdfunding similaire sur Kickstarter il y a quelques mois et récolté environ 45.000 Euros (doublant l'objectif initial), dans le but de proposer le programme sur tous les OS et de l'améliorer. Geary (programme de mail) avait aussi tenté sur Indiegogo, en visant cependant très haut, 100.000 - et avait "échoué" à 50.000 (campagne à montant fixe donc ils n'ont hélas rien touché).

Là, Pitivi fait cela intelligemment en visant un premier palier à 35.000 pour terminer la version 1.0 (avec notamment un effort de stabilisation, correction massive de bugs, assurer la qualité du code et des fonctions), puis jusqu'à 100.000 pour ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Ils ont ensuite la bonne idée de présenter chacune d'entre elles et de chiffrer la somme estimée, en proposant aux participants des votes avec pondération afin de choisir lesquelles implémenter en priorité. Bonne stratégie à mon sens.

Comme ils ont préféré mettre en place le financement sur leur site directement, ils ne bénéficient pas de l'effet viral d'une plate-forme, avec mise en avant sur la page d'accueil, invitation aux amis etc… donc il est indispensable de diffuser la nouvelle pour les aider à atteindre leurs objectifs. smile

Cela peut aussi permettre à Pitivi de regagner de la visibilité : ils l'avaient obtenu quand Canonical avait intégré ce soft de Collabora par défaut dans Ubuntu 10.04, mais sans jamais aider au rapports de bugs ou autres, puis retiré brusquement un an et demi plus tard sans prévenir les mainteneurs, en expliquant ne pas l'avoir vu évoluer, alors que du travail de fond était effectué.

C'est comme pour les lecteurs de musique : aucun n'est LE meilleur, chaque utilisateur a ses préférences, la concurrence et la diversité dans le libre sont positives.

Don et vote effectués pour ma part, surtout j'ai vu qu'il y a dans les propositions une option que j'espère depuis longtemps : "Fix and enhance Smart Rendering", à savoir la possibilité, comme dans Avidemux, d'exporter une vidéo sans réencodage (rendering) si son format est strictement identique à celle(s) d'entrée : ainsi, il deviendrait possible de juste "coller" des extraits de vidéo entre eux à la suite (en rajoutant ou non des effets de transition) pour faire un montage, sans passer par l'étape d'encodage (sauf pour l'éventuelle transition), si toutes ont les mêmes caractéristiques, ce qui permettrait de gagner du temps en évitant d'utiliser le processeur "pour rien".

#24 -1 »  Accéder depuis Ubuntu à un VPN / serveur Mac, via L2TP, client IPSec ? » Le 10/12/2013, à 11:16

Valeryan_24
Réponses : 1

Bonjour,

Petit problème qui dépasse mes compétences, celles-ci s'arrêtant pour le moment à la version desktop et ne s'étendant pas aux serveurs.

Mon entreprise a installé un serveur Mac qui gère un accès VPN extérieur via le protocole L2TP.

Le but est de partager des fichiers (Alfresco), de discuter via Jitsi etc..

Ils arrivent sans problème à se connecter dessus (IP xx.xxx.xxx.xx) via Mac ou des postes sous Windows, mais pas sur Linux.

Étant sur un site distant, mon portable (et les 3 autres PC de la station) fonctionnent sous Ubuntu (13.10), je préfère pour moi-même et sur les 2 anciens postes cela tourne bien mieux qu'un XP.

Bref, le but est d'arriver à ce que je puisse me connecter au serveur.

Ils ont essayé, en créant une clé partagée, avec un nom d'utilisateur et un mot de passe, ils n'y arrivent pas (pour le moment je n'ai pas plus de détail).

Il faut pour cela un client IPSEc, a priori comme Openswan.

Est-ce que l'un d'entre vous aurait une idée ou un lien de tuto à suivre adapté à ce cas précis (à savoir le serveur sous Mac), j'en ai vu avec des serveurs Linux ou Windows, mais pas Mac ?

Merci d'avance smile