Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 24

#0 Re : -1 »  Je fume, j'ai fumé, je vous raconte » Le 23/02/2013, à 15:59

Isis
Réponses : 2845

Nous on a arrêté depuis août 2012, aucune réaction particulière notée, ça été en fait très simple, il nous a suffit de ne plus en acheter. (et on se méfie de l'eau qui dort!)
Et de se rendre compte qu'on à donné 25.000 € à deux en dix ans pour nous aider à mourir plus vite à quelqu'un qui doit vivre à Hawaï sans qu'on sache vraiment pourquoi, ça aide! : )
Et après il y a bien sûr l'aspect quatrième industrie du monde après la Drogue, le Pétrole et les Armes, ça aussi ça aide à se sentir très très léger quand on arrête.
Le petit plus c'est de penser qu'on s'est libéré d'un conditionnement (il reste encore tous les autres à régler!) et ce qui me prévient de toute rechute, se sont les fumeurs eux même, depuis qu'on a arrêté on se rends compte qu'ils sont tout gris/jaune/vert! tongue

Et plus sérieusement, je crois qu'il y a un mensonge sur la dépendance de la cigarette qui est en partie induite par un conditionnement.
Par Exemple: "Si tu arrêtes de fumer, il faut que tu compenses, donc tu vas grossir!" Dans mon cas, j'ai même perdu du poids. Et je fumais 25 à 30 cigarettes par jour depuis plusieurs années (ma consommation à évolué en fonction de la durée de mes nuits qui  ont raccourci) En fait quand on est dans une certaine dynamique lorsqu'on arrête de fumer, on prend conscience que l'on reprend le contrôle de ses comportements, et on peut étendre cette reconquête du pouvoir sur d'autres comportements induits, comme la nutrition, le sexe, le sommeil, la télé, la perception du monde....

Donc oui arrêter c'est possible, c'est comme les yoghourts, suffit de pas aller dans le rayon! (j'entends déjà les sceptiques, j'avoue, avoir un mental fragilisé ça n'aide pas, il y aussi le facteur social et environnemental qui joue contre celui qui veut arrêter. Le système étant fait pour nous remettre dans le chemin de la cigarette, ce serait-ce que par notre entourage. La mécanique de l'industrie est bien rodé. Il faudrait montrer le réel, à quoi ressemble un fumeur*, il faudrait filmer les vraie fumeur, pas les pinup du cinéma ou les James Dean...

* ces campagnes de pubs où l'on montre les organes morbides du fumeur, (qui ne provoquent pas de réduction de la consommation, au contraire puisqu'elles nourrissent l'anxiété...) sont faites pour renforcer un rapport direct entre tabac et mort dans l'esprit du fumeur, et ainsi favoriser le déclenchement des maladies. De là à dire que le tabac est un programme de génocide planifié, il n'y a qu'un pas!

#1 Re : -1 »  Je fume, j'ai fumé, je vous raconte » Le 24/02/2013, à 09:37

Isis
Réponses : 2845

Implicitement c'est le message qui est répété à la télévision, au travers des pubs multiples qui incitent le spectateurs, à manger plus entre les repas.
Quand on arrête de fumer, le mécanisme de soumission intellectuel aux messages d'influences auxquels nous sommes soumis depuis la petite enfance, pour ceux qui sont nés avec la télévision,
va se déplacer dans un autre champs de désir. C'est ce qu'on appelle une déterritorialisation de la recherche de satisfaction du plaisir. Cette recherche du plaisir est induite par le contexte d'exacerbation de nos sens et notamment la vue et l'ouïe par la publicité qui appelle à l'assouvissement du goût (je vois une belle pizza dorée, parsemées de croustillant et d’onctuosité, je déclenche la simulation du gout et de l'odeur dans mon esprit, qui va m'ordonner de combler ce désir. C'est inconscient.)

Le mécanisme de la création du besoin fonctionne comme un distributeur: on prend une barre de céréales, et elle est automatiquement remplacée par une autre. Et nous avons tendance à vouloir vider le rayon.

Donc effectivement personne ne nous dit explicitement qu'il faut manger 20 hamburgers, mais implicitement ce message est présent, dans la combinatoire médiatique des usages. Exemple: personne ne nous avais dit non plus qu'il fallait fumer  20 cigarettes par jour. Un fumeur qui fume 1 ou deux cigarettes par semaine, c'est très très rare. La moyenne se situe entre  10 et 20 cigarettes par jours. Sur plus de deux milliards du fumeurs dans le monde c'est une homogénéité des comportements qui est rare, en dehors de ceux induits par un comportement "suggéré" comme la consommation de soda par exemple. Si le paquet passait uniformément à 30 cigarettes, nous fumerions entre 20 et 30 cigarettes.

En fait si on observe attentivement le mécanisme de consommation planifier, il nous suggère de combler les moments d'oisiveté avec du consommable, quel qu’il soit, si possible en les combinant pour améliorer la productivité. Une politique productiviste basée sur la satisfaction des besoins naturels ne pourra être suffisamment croissante pour satisfaire les exigences comptables, nos besoins réels étant fixes, elle serait croissante en fonction de l'augmentation de la population, ce qui est trop faible. Créer de nouveaux besoins en les combinant, permet une croissance quasi infinie, la limite étant la mort, que l'on contourne par l'augmentation du parc de consommateur. C'est ce qu'on appelle l'optimisation du rapport investissement/production/consommation/gain (Pour l'optimisation maximale du gain, il faut réduire l'investissement et accélérer la production vers le point de rupture de la consommation.)

#2 Re : -1 »  Je fume, j'ai fumé, je vous raconte » Le 25/02/2013, à 12:21

Isis
Réponses : 2845

Je ne pense pas qu'il faille mettre en relation le vin et la cigarette. Le vin c'est culturel, et on ne boit pas 20 verres par jours.
Dans mon cas je suis aussi amateur de Bordeaux et Bourgogne, et je dois boire une bouteille par moi en moyenne. Si la consommation de tabac pouvait être la même, les risques sanitaires serait fortement réduis.
Mais comme on le voit avec les orang outan fumeur (une monstruosité, un jeu sadique...) la consommation de cigarette semble mener invariablement vers l'excès. (est-ce dû à la composition, les aditifs? Le comportement du singe semble indiquer que c'est bien la composition chimique qui induit une dépendance forte)

#3 Re : -1 »  Je fume, j'ai fumé, je vous raconte » Le 03/03/2013, à 10:22

Isis
Réponses : 2845

Ils sont limite en train de légaliser la cannabis alors interdire le tabac! XD

Dans les pays pauvres, le prix des cigarettes est à un niveau planché, et ils se récupèrent dans les régions post-industrielles en faisant des marges de malades avec l'accord des états qui en prennent une part importantes. C'est une méthode de répartition régionale de l'effort de rentabilisation. CocaCola agit de cette manière en allant jusqu’à offrir gratuitement le coca dans les régions tribales africaines.
Créer la dépendance, puis augmenter graduellement les prix (en prétextant la préoccupation sanitaire. Comme Vals avait dit "la lutte contre l'emploie", il y a "la lutte pour le tabagisme!") là ou une hausse franche aurait mis tout le monde dans la rue! C'est la technique de la grenouille ébouillantée.

Mais pourquoi tuer ceux qui font marcher le biz?
La croissance démographique mondiale est suffisante pour amortir les décès liés au tabac et garantir un marché en expansion.
Grâce à la démographie ont peu bâtir une économie sur des produits toxique!
N’oublions pas que le premier secteur industriel de notre civilisation Terre c'est la drogue lion devant le pétrole, les armes, le tabac, les médocs.....
Notre civilisation est basée sur le commerce de la drogues.

#4 -1 »  Quel hébergeur choisir? » Le 06/05/2014, à 10:37

Isis
Réponses : 10

Salut à tous,

je suis depuis quelques années chez OVH après avoir été chez 1&1,
et je souhaite changer d'opérateur à nouveau,
et je me disais que je pouvais peut-être venir solliciter vos expériences à propos des hébergements français.

Donc j'aimerais beaucoup connaître vos opinions sur tel ou tel hébergeur français qui serait susceptible d'être intéressant!

Merci à tous! ^v^

#5 Re : -1 »  Quel hébergeur choisir? » Le 07/05/2014, à 11:51

Isis
Réponses : 10

Salut! : )
Merci pour vos conseil, j'ai été surpris de découvrir qu'il y avait finalement peu d'opérateur qui puisse concurrencer les grosses structures.
Étrange histoire Belarrius, l'attaque a été réussi!

Alors après avoir été redirigé vers un autre interlocuteur, les choses sont rentrées dans l'ordre, je reste donc chez OVH.

Ceci dit n'hésitez pas à partager vos expériences à propos de vos hébergeurs, cela pourrai tête utile pour plus tard! : )

#6 Re : -1 »  Quel hébergeur choisir? » Le 07/05/2014, à 17:57

Isis
Réponses : 10

Salut Elithrin,
je viens de visiter leur site et effectivement ils proposent un service très intéressant.
C'est tout à fait le genre de boites que je cherche, je la met en haut de la liste des prétendants à surveiller, merci! : )

edit: OVH est super, mais je commence à saturer avec ces grosses structures déshumanisées.
J'ai envie de proximité, de sympathie plus spontanée, de passion partagée, un genre d’artisanat du web! ^v^'

#7 -1 »  Résolu - Impossible d'envoyer un message Sylpheed » Le 22/02/2013, à 23:04

Isis
Réponses : 23

Bonjour à tous smile

pour des raisons professionnelles (chaînes Adobe) je ne suis pas encore passé sous Ubuntu, et j'espère pouvoir le faire bientôt (je rêve sans doute),
et en attendant j'essaie de me familiariser avec la boite mail Sylpheed (qui semble être toute particulièrement adaptée pour l’utilisation du japonais).

j'ai installé depuis plusieurs semaines Sylpheed, et malgré la bonne configuration apparente du pare-feu Windows,
au moment d'envoyer le mail, la procédure se bloque et indique ce message-> Serveur SMTP non trouvé: 456:465

Alors j'ai cherché partout où j'ai pu et là je sèche...
Je vous avoues que j'ai un peu galéré pour le configurer alors j'aimerai beaucoup pouvoir le rendre fonctionnel (en évitant donc d'aller voir chez un autre.).

Merci d’avance à ceux qui s'arrêteront sur mon cas,
: )

#8 Re : -1 »  Résolu - Impossible d'envoyer un message Sylpheed » Le 24/02/2013, à 08:57

Isis
Réponses : 23

Merci J5012. : )
Oui j'ai jusqu'à maintenant utilisé ces boites mails, notamment Hotmail, et aujourd'hui je voudrais gagner en autonomie, pour ne plus que mes mails soient stockés dans des conditions qui prennent des proportions préoccupantes, conditions liées à la propriété privée qui est de plus en plus un concept perméable, soit disant à cause de notre sécurité (contre qui? on se le demande...).
Si je veux utiliser ces logiciels libres, c'est que je n'ai plus confiance en mes outils, même le processeur, j'imagine qu'il doit y avoir une porte dérobée, et je m'en occupe tant que c'est encore possible.

J'ai choisi Sylpheed car il semble être le plus apte à retranscrire l'utilisation du japonais dont j'ai besoin dans mes communications. J'ai pu obtenir les informations auprès de mon hébergeur (OVH) les protocoles et SMTP sont correctement configurés.
J'ai pu parcourir les doc liées à Sylpheed et je ne trouve pas de listing de messages d'erreurs pour au moins comprendre d'où vient la panne. Est-ce ma configrationde Sylpheed qui est en question? Est-ce mon OS qui le bloque?
Pourtant Sylpheed est assez simple à configurer, il n'y a pas cent cinquante milles paramètres à remplir.

#9 Re : -1 »  Résolu - Impossible d'envoyer un message Sylpheed » Le 25/02/2013, à 04:31

Isis
Réponses : 23

"Si vous souhaitez utiliser le serveur sécurisé, il faut indiquer en serveur entrant et sortant "ssl0.ovh.net" | Port POP 995 | Port SMTP 465
En cochant pour les deux (entrant et sortant) l'option du serveur nécessitant une connexion sécurisée SSL." Et là ça devrait sortir.

Oui ce sont bien ces paramètres que j'ai inscrits, pourtant ça ne fonctionne pas.
Je viens de tout réinscrire, et maintenant j’ai un nouveau message d'erreur:
Une erreur est survenue pendant l'envoi du message :
553 sorry, that domain isn't allowed to be relayed thru this MTA (#5.7.1) (mail31.ha.ovh.net, smtpauth: no)

Et je vous avoue que je comprends encore moins que le précédent message...
Il doit y avoir une subtilité qui m'échappe du genre mdp ou autre, mais je ne vois pas où ça pourrait se situer.

#10 Re : -1 »  Résolu - Impossible d'envoyer un message Sylpheed » Le 25/02/2013, à 12:11

Isis
Réponses : 23

Oui, l'adresse est bien fonctionnelle, j'ai même reçu un mail de test du bon fonctionnement de cette adresse,
dont je reçois les mails sur ma boite mère.
J'ai l'impression que c'est un problème d'autorisation lié à un mdp qu'il me faudrait entrer quelque part, mais à part sur le panneau de conf Général/nom d'utilisateur/mdp, je ne vois pas d'autre champs à remplir.

#11 Re : -1 »  Résolu - Impossible d'envoyer un message Sylpheed » Le 26/02/2013, à 13:31

Isis
Réponses : 23

@J5012: Ouioui  j'avais compris : ), l'adresse est liée à mon site et sont toutes deux hébergées chez OVH. J'avais envoyé un message à OVH, et mis à part me donner les informations que j'ais communiqué plus haut.
@Ayral: Je suis perdu, je ne comprends pas quelle est la différence entre "serveur réception" et "serveur entrant", "serveur de réception" et "serveur sortant", On dirait que tous parlent de la même chose....
Je crois que je vais essayer d'installer Thunderbird, peut-être que ça m'aidera à comprendre, et revenir ensuite sur Sylpheed...

#12 Re : -1 »  Résolu - Impossible d'envoyer un message Sylpheed » Le 03/03/2013, à 09:58

Isis
Réponses : 23

Merci Cinaptix (génial le nom, j'ai bien rigolé!: ), j'ai vérifié tout est ok de ce côté là.

@Ayral: Merci pour ces explications, c'est plus clair que Wiki! : )
(parfois j'ai l’impression qu'ils rendent compliquées des choses simples pour avoir l'air de comprendre des choses compliquées qui sont en fait simples.)

Donc je viens d'installer Thunderbird (merci pour ta vidéo! : ), là ça fonctionne très bien,
je vais pouvoir mettre en parallèle le paramétrage et voir ce qui cloche.

#13 -1 »  Thunderbird: mémoire plaine - RESOLU :) » Le 03/05/2013, à 22:18

Isis
Réponses : 8

Bonjours à tous,

après avoir rencontré des difficultés sur Sylpheed, et suite à vos conseils et notamment en suivant ceux d'Ayral,
je suis passé à Thunderbird, et vraiment j'en suis très satisfait.
Par contre je rencontre depuis des problèmes: la mémoire alloué à la sauvegarde de mes messages est pleine (102%)
et je ne peux plus sauvegardé mes mails envoyés.

J'ai cherché des réponses avec Google mais je n'ai rien trouvé, alors je reviens vers vous:
comment puis-je faire pour augmenter cette mémoire? : )

#14 Re : -1 »  Thunderbird: mémoire plaine - RESOLU :) » Le 04/05/2013, à 11:09

Isis
Réponses : 8

Salut! : )

Le disque n'est pas plein, mais ta remarque m'a fait me rendre compte que l'espace de stockage est chez l'hébergeur (OVH) en fait,
et c'est pour ça que je suis limité. Comment puis-je faire pour faire basculer le stockage chez moi?
(je me souviens de cette option lors de la configuration de la boite mail dans Thunderbird, j'aurais dû choisir l'autre option...)

#15 Re : -1 »  Thunderbird: mémoire plaine - RESOLU :) » Le 04/05/2013, à 12:06

Isis
Réponses : 8

Merci Credenhill et Lool_lauris. : )

Oui c'est bien un IMAP.
  Je  suis allé dans "para comptes et groupes / copies et dossiers", j'ai tout redirigé (copies, archives, brouillons et modèles) vers Dossier Locaux (j'avais déjà fait des dossiers pour classer mes mails dans ce dossiers locaux).
Dans Synchronisation et espace disque, l'option "conserver les messages de ce compte sur cet ordinateur" est coché.

Mais mon espace de stockage est toujours à 102% (Quota IMAP).

Dans propriété du dossier/information générales, il y a "dossier entrant" dont l’emplacement est imap://asp..........ovh.net/INBOX. Cela signifie-t-il que mes données mails sont toujours stockées dans le serveur OVH?

#16 Re : -1 »  Thunderbird: mémoire plaine - RESOLU :) » Le 06/05/2013, à 13:36

Isis
Réponses : 8

Merci à vous deux, votre enthousiasme à me répondre et m'aider à porter ses fruits,
il semble que tout soit maintenant bien dirigé vers mes dossiers locaux en libérant l'espace OVH!
Je passe le sujet en résolu! : )

#17 Re : -1 »  Bonjour les nouveaux, présentez-vous ici. Et bienvenue :-) [2] » Le 22/02/2013, à 22:40

Isis
Réponses : 2446

Bonjour à tous
je ne suis pas encore passé à Ubuntu, mon activité professionnelle m'enchaine à Windows et OSX.
Mais j'essaie d'avancer pas à pas vers la liberté! Je suis bien conscient de la réalité de ces systèmes "d'exploitation" (le mot est si bien choisi!)
et je me suis inscris chez vous pour trouver les clefs qui m'ouvriront, je l'espère, ces portes de l'autonomie réelle!

En attendant un lion m’empêche de m'évader et je ne peux que regarder à travers la fenêtre....:/

:>

#18 Re : -1 »  Bonjour les nouveaux, présentez-vous ici. Et bienvenue :-) [2] » Le 23/02/2013, à 14:30

Isis
Réponses : 2446

Merci pour ton accueil Ayral (ressuscité aussi?)! : )

J'ai déjà posté et j'ai un peu peur que ma requête ne fasse pas beaucoup d'émule...
j'avoue qu'elle n'est pas passionnante, la prochaine sera plus sympa!

#19 -1 »  Migrer du Windows vers le nouyau Linux » Le 23/02/2013, à 15:26

Isis
Réponses : 16

Bonjour à tous,

depuis plusieurs années, j'y songe sans jamais avoir trouvé d'occasion, et le temps passant, je me rend bien compte que ça ne se fera pas tout seul!
Donc je voudrais migrer vers Linux, savoir si c'est possible par rapport à mon utilisation et trouver la meilleure configuration pour ma station de travail.

Donc pour commencer, je voudrais connaître votre point de vue vis à vis des différents distributeurs,
et savoir si le portage de Photoshop vers linux est envisageable (notamment par rapport au profil colorimétrique)?
(car dans mon cas, c'est surtout ça qui pose problème...petitegouttedesueur.gif)

#20 Re : -1 »  Migrer du Windows vers le nouyau Linux » Le 24/02/2013, à 10:30

Isis
Réponses : 16

Merci Sogyam! : )

Oui Gimp est un très bon logiciel de traitement d'image, mais malheureusement il a ses limites. J'ai de nombreuse fois tenté l'expérience. c'est pourquoi je ne peux pas utiliser autre chose que Photoshop. Pour des raisons commerciale et politique adobe refuse de soumettre sa suite de logiciel a un portage vers Linux. Pourtant il suffirait pour eux de rendre l'installation possible sous Linux ttuo en protégeant l’accessibilité au code.
j'ai vu qu'il y avait des solutions d’installations, mais quand est-il vraiment à l'usage? c'est ce genre de réponse que je recherche.

#21 Re : -1 »  Migrer du Windows vers le nouyau Linux » Le 26/02/2013, à 13:52

Isis
Réponses : 16

@Tiramiseb: C'est invariablement à cette conclusion que j'en arrive et c'est assez frustrant!
@GInette: Je reviendrai sur Windows à terme, c'est ça?
@Ares: Je suis bien d'accord avec toi, Photoshop devient une usine à gaz (une génération nouvelle tous les ans! hmm), les évolutions qui avaient succédé à l’excellent CS2 était tellement nulles que je n'avais pas bougé jusqu'à la sortie du 13.0 Ceci dit quand on arrive à maintenir ses habitudes en profitant des deux trois innovations qui changent la vie, Photoshop reste un logiciel puissant et très polyvalent. Mais je dois avouer que débarquer sur Photoshop, depuis une dizaine d'années, ça ne doit pas être évident. Ceci étant, autant "je me ballade" (façon de parler) dans ce genre de logiciel, autant je suis perdu sur une simple boite mail à configurer! tongue
Et tu utilises Gimp alors? Il faudra que je refasses un test, pour me tenir au courant, on sait jamais!
Donc merci pour ta réponses à propos des ICC, elle me rassure. C'est déjà ça...

#22 Re : -1 »  Migrer du Windows vers le nouyau Linux » Le 26/02/2013, à 16:32

Isis
Réponses : 16

Merci à tous! : )
Comme la bien compris Hibou, c'est un portage direct sous Linux qui m’intéresse. La solution Wine c'est déjà ça, mais d'entendre qu'Adobe relâche(rait) ses mâchoires à ce propos, c'est une bonne nouvelle pour l'optimisation de la gestion graphique du noyau. On pourrait espérer une solution peut-être d'ici trois ou cinq ans!

Je me prépare avant que Windows soit définitivement une prison à ciel ouvert. C'est un ancien amis féru de Linux qui m'avait convaincu de sa puissance (l'interface était magnifique, c'était en 2008).
J'ai un petit Acer, je pense que je vais installer Ubuntu d'ici quelques jours, histoire de voir la bééte! *w*
Les points qui sont pour moi le plus important c'est la bonne gestion des ressources hardware et une ergonomie simple et performante (à mort toutes ses interfaces tactiles, et doc and co! Un jour ils vont enlever le clavier! Apeul vient déjà de retirer le pavé numérique!:P)

@Hibou: Oui je serais très curieux de lire ces sources! : )

#23 Re : -1 »  Migrer du Windows vers le nouyau Linux » Le 03/03/2013, à 10:26

Isis
Réponses : 16

OK Pour le LTS, merci pour le conseils! ^v^

Je vasi essayer Gimp! : )