Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Nouveautés dans Precise... » Le 19/01/2012, à 10:13

amwus
Réponses : 7951

Pour le ralentissement de Compiz, j'avais eu aussi le soucis lors du passage à la 11.10... C'était du à l'activation par défaut de VSync... Il faut aller dans Compiz config settings manager -> Général -> OpenGL et désactiver "Sync vers VBlank".

En espérant qu'on parle bien du même soucis ;-)

#1 Re : -1 »  Nouveautés dans Oneiric… » Le 29/09/2011, à 14:54

amwus
Réponses : 6848

Tiens, va -t- on voir dans Oneiric les nouveautés propres à Gnome 3.2 ? Je pense notamment au nouveau système de preview de fichiers ainsi qu'à la nouvelle application de management des documents de Gnome.

#2 -1 »  [Résolu] Raid 1 et Grub 2 » Le 31/07/2011, à 15:11

amwus
Réponses : 1

Bonjour !

Je suis en train d'administrer un petit serveur installé en RAID 1 avec deux disques identiques de 500Go.
Le système s'installe sans problèmes et démarre bien. Toutefois, j'aimerais permettre à Grub de démarrer sur les deux disques. Si un disque tombe en panne, Grub doit pouvoir démarrer sur le deuxième.

Avec grub 1, j'utilisais le shell de configuration à l'aide de la commande grub. Or il semblerait que cette commande n'existe plus.
Comment puis je donc permettre à Grub de booter sur les deux disques ?

Pour info, voici ce que je faisais avec Grub 1 :

#Activer grub sur disque 1
root(hd0,0)
setup(hd0)

#Actuver grub sur disque 2
root(hd1,0)
setup(hd1)

Merci pour votre aide !

#3 Re : -1 »  [Résolu] Raid 1 et Grub 2 » Le 31/07/2011, à 15:41

amwus
Réponses : 1

Problème résolu. Il suffit d'installer grub sur les deux disques avec les commandes suivantes :

grub-install /dev/sda
grub-install /dev/sdb

#4 Re : -1 »  [RESOLU] Ajouter ligne dans tous les fichiers d'un dossier. » Le 29/05/2011, à 17:52

amwus
Réponses : 13

Si je comprend bien, tu veux rechercher la ligne contenant la chaîne "Name" dans tous tes fichiers et assigner la ligne (ou ce qu'il y a après un "=" comme "Name=" ?) à une nouvelle variable NAME.

Je pense qu'avec un script Python, tu peux t'en sortir assez facilement. Une solution simple, quoi que pas très efficace, serait de parcourir l'ensemble des fichiers (très simple en Python), et pour chaque ligne de chaque fichier, tu recherche la chaîne "Name" (très simple en python aussi). Une fois la ligne identifiée, tu peux analyser plus en détail cette dernière pour extraire les informations que tu désires.

Si un fichier ne contient pas cette chaîne, tu peux renvoyer une valeur d'erreur et assigner une valeur par défaut à ta nouvelle variable...

Je ne sais pas si ça t'aide beaucoup. Tu codes en quoi ? Bash uniquement ?

#5 Re : -1 »  "Switchable graphics", ça fonctionne enfin sous Linux ! » Le 28/02/2010, à 23:27

amwus
Réponses : 32

Et niveau performances et surtout, niveau gestion de l'énergie, ça donne quoi le driver radeon avec la Ati HD ? J'avais essayé à l'époque, le pc soufflait tout le temps sans fglrx...

#6 -1 »  ALSA : PCM Interleaved vs Not interleaved » Le 07/10/2010, à 17:58

amwus
Réponses : 4

Salut à tous !

Je suis en train de découvrir (ou plutôt, de décortiquer vu l'absence de documentation complète !) la librairie ALSA.

Le but est d'obtenir le signal brut d'un son (les échantillons bruts) afin de pouvoir faire un traitement sur ce signal (typiquement, une DFT).

Mais j'ai un problème. J'ai du mal à comprendre la différence en interleaved et pas. Dans le premier cas, il y a à chaque fois un échantillon pour le canal de droite suivi d'un échantillon pour le canal de gauche. Mais qu'en est il du second mode ?

De plus, je m'interroge sur l'intérêt de l'interleaved. Par exemple, si je veux enregistrer quelqu'un qui chante, ai-je besoin de deux canaux ? Un canal unique (mono) ne suffirait-il pas ? J'avoue ne pas très bien comprendre....

Si quelqu'un pouvais éclairer ma lanterne...

Merci d'avance ;-)

#7 Re : -1 »  ALSA : PCM Interleaved vs Not interleaved » Le 08/10/2010, à 21:32

amwus
Réponses : 4

D'accord. Donc dans mon cas, s'il s'agit d'un simple canal mono, ça ne changera rien. Mais alors, si je laisse en interleaved, il va me mettre la même chose dans les samples de gauche et de droite ?

Auquel cas j'aurais 2 valeurs identiques qui se suivent ?

#8 Re : -1 »  ALSA : PCM Interleaved vs Not interleaved » Le 08/10/2010, à 23:30

amwus
Réponses : 4

D'accord. Donc si je met un seul canal, je n'aurai qu'une seule série de valeurs. C'est le comportement attendu, je me posais justement la question.

Donc que l'on soit en interleaved ou pas, si on définit un seul canal, il n'y aura qu'une seule valeur par frame.

Merci !

#9 -1 »  [C++] Type de retour générique » Le 13/04/2010, à 08:45

amwus
Réponses : 6

Bonjour à tous !

Y a -t- il en C++ un moyen d'avoir un type de retour générique ? Je m'explique.
J'ai par exemple une classe Value qui contient soit un entier, soit un flottant.

J'aimerais pouvoir réaliser ce qui suit. Si j'ai un objet Value v1; j'aimerais que v1.val() me renvoie un int si la valeur stockée est bien entière, ou un float si la valeur stockée est flottante. Mais le tout avec une seule fonction val(). Est ce qu'une telle chose est possible ?

Pour l'instant, je suis obligé d'utiliser une fonction type() et de tester le type de retour à chaque fois. Ce qui me fait quelque chose comme ça :

int type = v1.type();

if (type == Val::INT) 
  int ret = v1.val().iType;
else if (type == Val::FLOAT)
  float ret = v1.val().fType;

où v1.val() renvoie en réalité une union qui contient un champ int et un champ float. Je cherche à éviter ça... Cela est-il possible ?

Merci !

#10 Re : -1 »  [C++] Type de retour générique » Le 13/04/2010, à 09:15

amwus
Réponses : 6

Juste une petite précision... Je viens de penser à quelque chose qui pourrait fonctionner mais j'ai toujours le même problème du type de retour. Imaginons la situation suivante :

int type;

type_de_retour_inconnu getValue() {
  if (type == Val::INT) 
    return union.intType;
  
  else if (type == Val::FLOAT)
    return union.floatType;
}

Si je pouvais faire ça, ça serait parfait, mais quel doit être le type de retour de ma fonction getValue ?

#11 Re : -1 »  [C++] Type de retour générique » Le 14/04/2010, à 08:19

amwus
Réponses : 6

hmm je ne comprend pas ... ce n'est pas vraiment le même problème si ?

#12 -1 »  [RÉSOLU] [QT C++] Problème de double inclusion » Le 31/03/2010, à 16:31

amwus
Réponses : 10

Bonjour à tous !

Je suis confronté à un problème assez embarrassant en C++, QT. Voici la situation. J'ai une interface graphique MainWindow qui envoie des signaux à un objet Control, qui gère les différents traitements, dans des threads indépendants si nécessaires.

Donc par exemple, lorsque je clique sur un bouton, je connecte le signal clicked() à un slot de ma classe Control.
Dans la classe Control, le slot en question va démarrer un nouveau thread (si nécessaire) et exécuter son traitement. Le traitement se fait dans un thread indépendant pour ne pas figer l'interface.

L'idée est que, lorsque le traitement est terminé, le thread envoie un signal à MainWindow lui spécifiant que le traitement est terminé et donc que de nouvelles données sont disponibles.

Cela permettrait ainsi de séparer complètement l'interface du traitement.
Oui mais j'ai un problème ! Dans MainWindow, j'ai besoin de Control, et dans Control, j'ai besoin de MainWindow (pour y envoyer des signaux).

Donc évidemment dans MainWindow, j'ai un #include "control.h" et dans Control, j'ai #include "MainWindow.h". Et le compilateur n'aime pas ça du tout...

Du coup je suis assez embêté... Je ne vois pas trop comment sortir de cette impasse. J'ai vraiment besoin que les traitements s'effectuent dans un thread indépendant, donc je ne peux pas me permettre dans l'interface d'attendre que le traitement soit terminé. D'où l'idée des signaux...

Auriez vous une solution à ce problème ?

Merci !!!!!
smile

#13 Re : -1 »  [RÉSOLU] [QT C++] Problème de double inclusion » Le 31/03/2010, à 18:09

amwus
Réponses : 10

Oui, tous mes fichiers .h sont protégés de cette façon... Par défaut, tous j'inclus cette protection...

#14 Re : -1 »  [RÉSOLU] [QT C++] Problème de double inclusion » Le 31/03/2010, à 21:52

amwus
Réponses : 10

Oui mais malheureusement dans mon cas ça ne peut pas fonctionner. Néanmoins, j'ai réfléchi une structure différente pour mon programme. En utilisant le pattern Observer, je devrais pouvoir arriver à mes fins... J'essaierai ça demain !

#15 Re : -1 »  [RÉSOLU] [QT C++] Problème de double inclusion » Le 31/03/2010, à 23:15

amwus
Réponses : 10

Je ne comprend pas très bien... Voici une interraction typique de mon système :

MainWindow envoie un signal à Control pour démarrer un traitement. Donc dans MainWindow, j'ai

connect(button, SIGNAL(clicked()), control, SLOT(slot_traitement()));

Le slot en question démarre un traitement dans un thread indépendant, pour éviter de figer l'interface, une fois que le thread a terminé il va effectivement envoyer un signal de terminaison à Control, mais il faut encore que Control relaie l'info à l'interface graphique, donc que j'ai un

connect(this, SIGNAL(notify_update()), MainWindow, SLOT(slot_update()));

dans la classe Control. Typiquement, cela permet à l'interface graphique d'aller alors rechercher l'information résultante du traitement...
Or nécessairement, ça implique que Control ait une référence vers MainWindow et inversement, non ?
En utilisant le pattern Observer, je peut contourner ça en utilisant des interfaces, mais s'il y a plus simple, je prend !

Merci pour toutes vos réponses smile

#16 Re : -1 »  [RÉSOLU] [QT C++] Problème de double inclusion » Le 01/04/2010, à 00:41

amwus
Réponses : 10

Ha bon ! Ça voudrait dire qu'un objet peut alors écouter réellement un signal provenant d'un autre ? Mais c'est superbe ça ! J'avoue que je débute en QT, je ne savais pas que c'était possible...

Dans ce cas, pas besoin de référence à MainWindow dans Control alors ? Il suffirait d'émettre le signal et automatiquement, MainWindow le récupérerait ?

#17 Re : -1 »  [RÉSOLU] [QT C++] Problème de double inclusion » Le 01/04/2010, à 08:56

amwus
Réponses : 10

Effectivement, ça fonctionne très bien ! Merci merci ! C'est impressionnant de voir la simplicité avec laquelle on crée des connections avec QT. Mettre en place une architecture MVC avec ce framework est vraiment simple et efficace...

Merci encore ! smile

#18 -1 »  Serveur DNS récursif » Le 15/03/2010, à 20:25

amwus
Réponses : 17

Salut tout le monde !

Dans le cadre de mes études, j'ai besoin de configurer un serveur DNS (dans le but de l'attaquer pour tout vous dire !). Bon,  j'ai réussi à configurer le serveur en local, tout fonctionne et j'ai pu attribuer des noms à mes machines.

Premier problème, il y a déjà un serveur DNS principal dans le labo, à l'adresse 192.168.1.1. J'ai donc configuré mon serveur DNS pour forwarder les requêtes inconnues vers ce serveur.
Maintenant, ce dont j'ai besoin, c'est d'un serveur DNS qui effectue tout le travail, récursif. Donc ce que je veux, c'est que ce serveur contacte un root, puis le root lui renvoie l'adresse d'un TLD .com (par exemple), puis mon serveur contacte le .com qui renvoie l'adresse du DNS autoritaire, etc etc, jusqu'à obtenir finalement l'IP recherchée.

Or ce n'est pas ça qui se passe. Là, j'obtiens directement une adresse IP. Plus particulièrement, j'obtiens un CNAME et du record A correspondant...

Savez vous s'il est possible d'obtenir le comportement désiré ? J'ai configuré le serveur pour qu'il accepte les requêtes récursives, mais visiblement, ça ne fonctionne pas.

Merci d'avances pour vos réponses !! wink

Ju

#19 Re : -1 »  Serveur DNS récursif » Le 15/03/2010, à 22:01

amwus
Réponses : 17

Bonjour, et merci pour vos réponses. Oui c'est le comportement désiré. Je sais que ce n'est pas bien, mais j'ai besoin que mon DNS contacte toute la hiérarchie, comme si c'était le DNS local d'un ISP par exemple.

Donc d'après ce que je comprend, il ne faut pas que je forwarde mon serveur. Mais si je ne le forward pas, je n'arrive pas à sortir du labo...

Ce que je veux, c'est vraiment que mon serveur se comporte comme si c'était un serveur DNS d'un ISP... Donc qu'il contacte récursivement la hiérarchie jusqu'à obtenir un record A d'un serveur autoritaire, qu'il mettrait alors en cache...

Quand au sniff, je ne suis malheureusement pas au labo maintenant, mais j'ai vérifié avec tcpdum et mon serveur ne recevait qu'une réponse directe du serveur vers lequel j'ai forwardé...

Vous dites que si je ne forwarde pas, mon serveur va contacter la hiérarchie ? Je vais essayer de ce pas avec mon serveur perso et vérifier la trace...

Merci.

#20 Re : -1 »  Serveur DNS récursif » Le 15/03/2010, à 22:18

amwus
Réponses : 17

Rebonsoir, alors effectivement, j'ai testé sur mon serveur local, et apparemment il contacte bien la hiérarchie...

Voici un tcpdump pour nslookup www.ubuntuf-fr.org.

u5debian:~# tcpdump -i eth0 -l -nn port 53
tcpdump: verbose output suppressed, use -v or -vv for full protocol decode
listening on eth0, link-type EN10MB (Ethernet), capture size 96 bytes
21:17:15.194584 IP 192.168.2.140.57955 > 192.168.2.125.53: 17336+ A? www.ubuntu-fr.org. (35)
21:17:15.200517 IP 192.168.2.125.57133 > 192.36.148.17.53: 50774 [1au] A? www.ubuntu-fr.org. (46)
21:17:15.222950 IP 192.36.148.17.53 > 192.168.2.125.57133: 50774- 0/8/13 (631)
21:17:15.229495 IP 192.168.2.125.60301 > 199.19.56.1.53: 43463 [1au] A? www.ubuntu-fr.org. (46)
21:17:15.367318 IP 199.19.56.1.53 > 192.168.2.125.60301: 43463- 0/7/1 (605)
21:17:15.376621 IP 192.168.2.125.40575 > 192.5.5.241.53: 34254% [1au] A? dns1.noris.net. (43)
21:17:15.381750 IP 192.168.2.125.56624 > 192.5.5.241.53: 18337% [1au] AAAA? dns1.noris.net. (43)
21:17:15.385844 IP 192.168.2.125.17012 > 192.5.5.241.53: 3665% [1au] A? dns2.noris.net. (43)
21:17:15.389945 IP 192.168.2.125.47182 > 192.5.5.241.53: 14283% [1au] AAAA? dns2.noris.net. (43)
21:17:15.394250 IP 192.168.2.125.14627 > 192.5.5.241.53: 7611% [1au] A? dns3.noris.net. (43)
21:17:15.398315 IP 192.168.2.125.50484 > 192.5.5.241.53: 30363% [1au] AAAA? dns3.noris.net. (43)
21:17:15.410882 IP 192.5.5.241.53 > 192.168.2.125.40575: 34254- 0/13/16 (528)
21:17:15.411727 IP 192.5.5.241.53 > 192.168.2.125.56624: 18337- 0/13/16 (528)
21:17:15.420375 IP 192.5.5.241.53 > 192.168.2.125.17012: 3665- 0/13/16 (528)
21:17:15.421340 IP 192.5.5.241.53 > 192.168.2.125.47182: 14283- 0/13/16 (528)
21:17:15.425336 IP 192.168.2.125.44172 > 192.26.92.30.53: 61567% [1au] A? dns1.noris.net. (43)
21:17:15.430281 IP 192.5.5.241.53 > 192.168.2.125.14627: 7611- 0/13/16 (528)
21:17:15.431193 IP 192.5.5.241.53 > 192.168.2.125.50484: 30363- 0/13/16 (528)
21:17:15.435867 IP 192.168.2.125.60177 > 192.26.92.30.53: 59927% [1au] AAAA? dns1.noris.net. (43)
21:17:15.445727 IP 192.168.2.125.37427 > 192.26.92.30.53: 9290% [1au] A? dns2.noris.net. (43)
21:17:15.453636 IP 192.168.2.125.34817 > 192.26.92.30.53: 27207% [1au] AAAA? dns2.noris.net. (43)
21:17:15.461731 IP 192.168.2.125.52465 > 192.26.92.30.53: 50523% [1au] A? dns3.noris.net. (43)
21:17:15.469717 IP 192.168.2.125.9969 > 192.26.92.30.53: 9148% [1au] AAAA? dns3.noris.net. (43)
21:17:15.536995 IP 192.26.92.30.53 > 192.168.2.125.44172: 61567- 0/3/2 (129)
21:17:15.545015 IP 192.168.2.125.51113 > 213.95.0.65.53: 34547% [1au] A? dns1.noris.net. (43)
21:17:15.546897 IP 192.26.92.30.53 > 192.168.2.125.60177: 59927- 0/3/2 (129)
21:17:15.550829 IP 192.168.2.125.34844 > 198.41.0.4.53: 23191% [1au] A? dns.noris.ch. (41)
21:17:15.554931 IP 192.168.2.125.31338 > 198.41.0.4.53: 26644% [1au] AAAA? dns.noris.ch. (41)
21:17:15.557153 IP 192.26.92.30.53 > 192.168.2.125.37427: 9290- 0/3/2 (129)
21:17:15.560315 IP 192.168.2.125.20291 > 198.41.0.4.53: 48359% [1au] A? dns.noris.de. (41)
21:17:15.562543 IP 192.26.92.30.53 > 192.168.2.125.34817: 27207- 0/3/2 (129)
21:17:15.565727 IP 192.168.2.125.3383 > 198.41.0.4.53: 61950% [1au] AAAA? dns.noris.de. (41)
21:17:15.571201 IP 192.168.2.125.19063 > 213.95.0.65.53: 12260% [1au] AAAA? dns1.noris.net. (43)
21:17:15.572946 IP 192.26.92.30.53 > 192.168.2.125.52465: 50523- 0/3/2 (129)
21:17:15.576669 IP 192.168.2.125.50056 > 213.95.0.65.53: 30468% [1au] A? dns2.noris.net. (43)
21:17:15.579982 IP 192.26.92.30.53 > 192.168.2.125.9969: 9148- 0/3/2 (129)
21:17:15.580983 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.51113: 34547*- 1/3/4 A 213.95.0.65 (177)
21:17:15.583637 IP 192.168.2.125.18304 > 213.95.0.65.53: 55734% [1au] AAAA? dns2.noris.net. (43)
21:17:15.589555 IP 192.168.2.125.26358 > 213.95.0.65.53: 65482% [1au] A? dns3.noris.net. (43)
21:17:15.593819 IP 192.168.2.125.5798 > 213.95.0.65.53: 29307% [1au] AAAA? dns3.noris.net. (43)
21:17:15.599313 IP 192.168.2.125.64179 > 213.95.0.65.53: 48459 [1au] A? www.ubuntu-fr.org. (46)
21:17:15.606062 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.19063: 12260*- 0/1/1 (95)
21:17:15.612454 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.50056: 30468*- 1/3/4 A 192.109.102.65 (177)
21:17:15.618314 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.18304: 55734*- 0/1/1 (95)
21:17:15.624696 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.26358: 65482*- 1/3/4 A 194.31.2.65 (177)
21:17:15.628945 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.5798: 29307*- 0/1/1 (95)
21:17:15.635538 IP 213.95.0.65.53 > 192.168.2.125.64179: 48459*- 1/4/5 A 213.95.41.13 (221)
21:17:15.639993 IP 192.168.2.125.53 > 192.168.2.140.57955: 17336 1/4/3 A 213.95.41.13 (194)
21:17:15.660924 IP 198.41.0.4.53 > 192.168.2.125.34844: 23191- 0/9/12 (564)
21:17:15.664764 IP 198.41.0.4.53 > 192.168.2.125.31338: 26644- 0/9/12 (564)
21:17:15.670046 IP 192.168.2.125.4241 > 204.61.216.47.53: 50874% [1au] A? dns.noris.ch. (41)
21:17:15.670199 IP 198.41.0.4.53 > 192.168.2.125.20291: 48359- 0/8/10 (510)
21:17:15.676875 IP 198.41.0.4.53 > 192.168.2.125.3383: 61950- 0/8/10 (510)
21:17:15.677062 IP 192.168.2.125.48656 > 204.61.216.47.53: 24767% [1au] AAAA? dns.noris.ch. (41)
21:17:15.686955 IP 192.168.2.125.36139 > 194.246.96.1.53: 64616% [1au] A? dns.noris.de. (41)
21:17:15.693561 IP 192.168.2.125.58040 > 194.246.96.1.53: 52989% [1au] AAAA? dns.noris.de. (41)
21:17:15.697302 IP 204.61.216.47.53 > 192.168.2.125.4241: 50874- 0/5/2 (362)
21:17:15.702172 IP 192.168.2.125.63627 > 194.31.2.65.53: 24375% [1au] A? dns.noris.ch. (41)
21:17:15.704262 IP 204.61.216.47.53 > 192.168.2.125.48656: 24767- 0/5/2 (362)
21:17:15.708813 IP 192.168.2.125.18404 > 194.31.2.65.53: 62263% [1au] AAAA? dns.noris.ch. (41)
21:17:15.718975 IP 194.246.96.1.53 > 192.168.2.125.36139: 64616- 0/3/2 (124)
21:17:15.723532 IP 192.168.2.125.34845 > 194.31.2.65.53: 37972% [1au] A? dns.noris.de. (41)
21:17:15.726536 IP 194.246.96.1.53 > 192.168.2.125.58040: 52989- 0/3/2 (124)
21:17:15.730767 IP 192.168.2.125.65527 > 194.31.2.65.53: 3571% [1au] AAAA? dns.noris.de. (41)
21:17:15.737959 IP 194.31.2.65.53 > 192.168.2.125.63627: 24375*- 1/3/3 A 194.31.2.65 (156)
21:17:15.743544 IP 194.31.2.65.53 > 192.168.2.125.18404: 62263*- 0/1/1 (102)
21:17:15.760047 IP 194.31.2.65.53 > 192.168.2.125.34845: 37972*- 1/3/3 A 192.109.102.65 (156)
21:17:15.766417 IP 194.31.2.65.53 > 192.168.2.125.65527: 3571*- 0/1/1 (102)

Toutefois, quand je veux tester s'il est récursif à l'aide de metasploit (le but est d'attaquer le serveur dns du labo, rassurez vous, uniquement à des fin de détection d'intrusion ;-)), il me répond que le serveur n'accepte pas de requête récursive...

Je ne comprend plus rien...

Merci pour vos réponses :-)

#21 Re : -1 »  Serveur DNS récursif » Le 16/03/2010, à 00:00

amwus
Réponses : 17

Bonsoir, j'obtiens ceci par la commande dig :

dig www.ucl.ac.be @127.0.0.1

; <<>> DiG 9.6.1-P2 <<>> www.ucl.ac.be @127.0.0.1
;; global options: +cmd
;; Got answer:
;; ->>HEADER<<- opcode: QUERY, status: NOERROR, id: 22885
;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 2, AUTHORITY: 4, ADDITIONAL: 3

;; QUESTION SECTION:
;www.ucl.ac.be.			IN	A

;; ANSWER SECTION:
www.ucl.ac.be.		3600	IN	CNAME	linux2.sipr.ucl.ac.be.
linux2.sipr.ucl.ac.be.	86400	IN	A	130.104.1.156

;; AUTHORITY SECTION:
ucl.ac.be.		604800	IN	NS	ns.belnet.be.
ucl.ac.be.		604800	IN	NS	ns3.sri.ucl.ac.be.
ucl.ac.be.		604800	IN	NS	ns1.sri.ucl.ac.be.
ucl.ac.be.		604800	IN	NS	ns2.sri.ucl.ac.be.

;; ADDITIONAL SECTION:
ns.belnet.be.		601739	IN	A	193.190.198.14
ns.belnet.be.		601739	IN	A	193.190.182.40
ns.belnet.be.		18539	IN	AAAA	2001:6a8:3c80::14

;; Query time: 83 msec
;; SERVER: 127.0.0.1#53(127.0.0.1)
;; WHEN: Mon Mar 15 22:58:39 2010
;; MSG SIZE  rcvd: 215

Il faut croire que mon serveur local fonctionne comme attendu...  j'essaierai demain au labo avec la même commande. Mais penses tu que le fait que je forward à un autre DNS puisse poser problème ?

Sinon, qu'entends tu par ne pas être ouvert ? Le numéro de port ?

Merci pour toutes les réponses en tout cas :-) !

#22 Re : -1 »  Serveur DNS récursif » Le 16/03/2010, à 10:30

amwus
Réponses : 17

Bon, ben visiblement mon serveur est bien récursif... Il ne me reste plus qu'à trouver pourquoi mon attaque ne fonctionne pas et pourquoi il me dit que le serveur n'est pas récursif ! Merci pour vos réponses...

#23 Re : -1 »  Serveur DNS récursif » Le 16/03/2010, à 10:44

amwus
Réponses : 17

Non en fait... j'ai rien dis... J'ai fais un tcpdump sur mon DNS, et effectivement, je vois qu'il forwarde la requête à 192.168.1.1 et il reçoit directement la réponse A. Donc il ne contacte pas lui même les roots...

Et si je ne définis pas la section forward, je ne peux plus faire de requête sur un domaine extérieur... Je ne comprend vraiment pas...

Edit:

Là, c'est mort, je ne comprend plus rien. J'ai fais un host -v www.ubuntu-fr.org 198.41.0.4 sur la machine en question, en utilisant directement un serveur root donc. Pas de réponse... Si je passe par le wifi de l'université, ça fonctionne. A l'intérieur du labo, impossible...

#24 Re : -1 »  Serveur DNS récursif » Le 16/03/2010, à 16:53

amwus
Réponses : 17

Je pense que c'est exactement le problème. Je n'ai pas le droit de sortir du labo dans l'état actuel des choses. J'ai envoyé un mail à l'administrateur en lui expliquant la situation, j'attend une réponse... Merci.