Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

nombre réponses : 7

#0 Re : -1 »  [R-É-S-O-L-U] Shell GNU/Linux ( Unix ?) par coeur. » Le 15/12/2012, à 23:42

prest
Réponses : 27
Ivan91 a écrit :

1/ La méthode la plus efficace.

Bousky t'as donné de vraiment bons conseils. La pratique est à mon avis la méthode la plus efficace. Il vaut largement mieux ne lire aucun bouquin mais passer des heures par jour sur un shell plutôt que de lire tous les bouquins du monde et ne se servir du shell que de manière occasionnelle. Si tu as accès au web, alors les bouquins sont vraiment facultatifs, à mon avis.

Ça peut paraître brutal, mais je te conseillerais de ne plus utiliser d'interface graphique que lorsque c'est nécessaire (par exemple si tu tiens absolument à regarder une vidéo sur Youtube), et d'utiliser un shell le reste du temps. Je t'assure qu'il existe des débutants qui utilisent cette méthode, avec succès. Au début, on rame, mais plus le temps passe, plus on devient à l'aise. Comme le dit Bousky, il est rare qu'on ne puisse pas faire quelque chose via le shell.

Si tu as un gestionnaire de fenêtres du type Gnome ou KDE, remplace-le par quelque chose qui a vraiment été conçu pour gérer des fenêtres (par exemple twm ou fvwm), et pas pour servir d'interface globale à tout et n'importe quoi. Ces logiciels (Gnome, KDE et d'autres) ne sont pas destinés à ceux qui veulent savoir comment les choses fonctionnent sous le capot, et ils incitent à faire ce qu'il ne faut pas faire pour apprendre. La même chose est vraie pour Ubuntu en général, mais ça ne veut pas dire que tu dois laisser tomber Ubuntu. Il faut simplement que tu t'en méfies, car Ubuntu risque de faire le boulot derrière ton dos, et sans t'en apercevoir, tu manqueras souvent une occasion d'apprendre quelque chose.

Pour l'instant tu n'as pas bien compris le rôle du shell. Ce n'est qu'un outil qui sert d'interface entre toi et ton ordinateur. C'est un programme comme un autre, avec une fonction bien spécifique, qui est de te permettre d'entrer des commandes et de les exécuter. Tu verras souvent l'appellation "interpréteur de commandes" au lieu de "shell". Il existe différents shells comme il existe différents navigateurs web (Firefox, Chrome, Opéra, etc). Pour apprendre, autant utiliser le plus répandu (qui se nomme bash), car c'est sans doute celui qui est installé sur ton ordinateur, et pour lequel tu trouveras le plus facilement de l'aide.

Il faut bien que dans ton esprit, tu sépares l'interpréteur de commandes et les programmes qui sont exécutés grâce à ces commandes. Pour reprendre le parallèle avec les navigateurs web, la page http://www.wikipedia.org existe depuis bien avant la création du navigateur Chrome, tu n'as pas besoin de Chrome spécifiquement pour visiter cette page, et lorsque Chrome a été conçu, il n'a pas été conçu pour permettre de visiter spécifiquement wikipedia.org, mais n'importe quelle page web existante ou à venir. Donc les deux choses sont indépendantes : la page web et l'outil qui te sert à la visualiser. On ne parle pas de "page Chrome" pour parler d'une page web, parce que Chrome est seulement un des nombreux outils permettant de visualiser une page web. De la même manière, je trouve qu'il n'est pas toujours très sensé de parler de "commande shell". Si on dit "halt est une commande shell", alors on a raison si on parle de la chaîne de caractère elle-même, car c'est une chaîne que le shell va interpréter, pour ensuite agir en conséquence. Mais dans ce cas, "pouet pouet" est aussi une commande shell valide. C'est-à-dire que le shell va comprendre correctement cette commande, même s'il ne trouvera pas de programme à exécuter qui corresponde à cette commande. Mais si on parle du programme "halt" qui se trouve dans /sbin/halt, et qui est le programme que va exécuter le shell lorsqu'on tape "halt" puis entrée, ce n'est plus la même chose. Le shell n'est qu'un moyen d'accéder à ce programme, tout comme Chrome n'est qu'un moyen parmi d'autres de visualiser une page web. De la même manière que Chrome te fournit des outils qui te facilitent la vie lorsqu'il s'agit de consulter des pages web (tels que les onglets, le bouton "précédent", la fonction zoom, les favoris, la mémorisation des mots de passe, etc), le shell te fournit des outils qui te facilitent la vie lorsqu'il s'agit d'exécuter des programmes, lesquels permettent d'utiliser ton ordinateur. Et lorsque tu connaîtras suffisamment ton shell, tu verras que ces outils sont nombreux et très puissants (si tu utilises un shell sophistiqué, tel que bash).

Si je comprends bien, tu veux apprendre à maîtriser le shell, mais tu veux aussi apprendre à maîtriser Linux. Ce qui n'est pas la même chose. Une fois que tu maîtriseras bash, tu pourras aller t'en servir sur d'autres systèmes, par exemple FreeBSD. Tu sauras tout de suite comment entrer des commandes, car utiliser bash sur Linux ou sur FreeBSD, c'est comme utiliser Firefox sous Linux ou sous Windows : ça ne change pas grand-chose puisque c'est le même logiciel. Par contre, tu ne sauras pas forcément comment administrer le système, car FreeBSD n'est pas Linux (même s'il y a des points communs), et donc certaines choses que tu sais faire avec Linux se feront différemment sous FreeBSD. Il y a ce qui concerne le shell, il y a ce qui concerne Linux (le noyau), et il y a ce qui concerne chaque distribution de Linux. Et il y a une raison si chaque chose est à une place plutôt qu'une autre. Commencer par être un peu à l'aise avec le shell est un bon début. Bonne chance.

#1 Re : -1 »  [R-É-S-O-L-U] Shell GNU/Linux ( Unix ?) par coeur. » Le 16/12/2012, à 18:40

prest
Réponses : 27
Ivan91 a écrit :

Quand tu parles de chrome, c'est bien le browser de gogole ?

Oui bien sûr, c'est un parallèle entre les deux programmes pour te montrer que le shell est seulement un outil comme un autre. Mais un outil de base (dans l'administration et l'utilisation de Linux).

Ivan91 a écrit :

comment se servir du shell pour faire tout ce que j'applique en graphique GNOME sans connaître les commandes ?

Lire quelques "tutorials" sur le sujet est un bon début. Va voir sur http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=337260. Aie toujours le réflexe de lire la page de manuel des commandes quand tu ne sais pas ce qu'elles font (tape "man ls" dans ton shell pour voir ce qu'est une page de manuel). En général il ne sert à rien de tout lire, on cherche dans la page ce qui nous intéresse (avec la fonction de recherche de texte, ou en survolant la page). Mais passe vite à la pratique, cherche au cas par cas, c'est fastidieux car au début il faut tout le temps le faire, mais c'est efficace, on retient bien. Des outils peuvent t'aider à trouver les commandes, par exemple, si tu veux savoir quel espace disque il reste sur ta machine, tu sais que c'est en rapport avec le disque dur. Tu peux tenter une recherche sur le mot "disk" (en anglais, bien qu'il soit possible qu'une documentation en français existe sur ton ordinateur), en tapant "apropos disk". Le programme apropos fait une recherche du mot que tu lui donnes dans la documentation qui est installée sur ton ordinateur (en général chaque logiciel que tu installes est accompagné de sa documentation). Il te renvoie la liste des pages de manuel dans lesquelles figure ce mot-clé. Tu n'auras qu'à taper "man <le nom de la page qui te semble intéressante>" pour savoir comment utiliser le logiciel. Essaie avec "apropos disk", et tu verras qu'il te sera facile de trouver un outil qui te permet de déterminer quel espace disque il te reste. Lis sa page de manuel, et tu verras que cet outil peut recevoir des arguments très pratiques via le shell. Un shell permet de lancer un programme, mais aussi de lui donner ce qu'on appelle des arguments. Par exemple, en tapant "apropos disk", tu lances le programme "apropos" en lui donnant un argument, qui est la chaîne de caractères "disk". Le programme reçoit cet argument et l'utilise. Il y a beaucoup de choses à savoir là-dessus mais ce serait trop long d'en parler. Si un jour tu écris tes propres programmes, la notion d'argument te paraîtra moins abstraite, tu sauras exactement comment l'argument passe du shell jusqu'au programme lancé par le shell. C'est pourquoi se mettre à programmer, si possible dans un langage d'assez bas niveau, tel que le C, est utile pour comprendre comment fonctionne son système. Mais ce n'est pas indispensable pour devenir un utilisateur à l'aise sous Linux.

Ensuite, en dehors de l'administration du système, personne ne connaît tous les programmes existants. Par exemple, si je veux convertir un fichier .wav en fichier .mp3, je vais devoir chercher par moi-même un programme qui fait cela. Ce que je ferais dans un tel cas, c'est de taper "apt-cache search mp3 encoder" dans un shell. Pourquoi et comment, tu le sais peut-être déjà, sinon tu finiras par le découvrir. Une fois que j'ai choisi un logiciel, je l'installe puis je fais ce qu'on doit toujours faire dans ce cas là : lire la page de manuel, qui m'indique comment utiliser le logiciel. Même un pro de Linux n'a pas à savoir d'emblée quel logiciel lui permet de créer des mp3, ni comment l'utiliser. Il doit seulement connaître ce qui est en rapport avec l'administration et l'utilisation de son système. Il doit savoir comment rechercher un logiciel (avec apt-cache, ou aptitude, ou google, ou autre), comment l'installer, comment lire la documentation du logiciel, et comment utiliser le shell pour lancer ce logiciel et interagir avec lui selon les indications de la documentation.

#2 Re : -1 »  [Résolu] Skype ne se lance pas ! » Le 08/07/2012, à 08:42

prest
Réponses : 36

Bonjour,

Essaie la commande suivante, avant de lancer Skype :
$ rm ~/.Skype/shared.*

Ca a déjà fonctionné pour moi.

#3 Re : -1 »  comment faire pour les fichier winrar » Le 08/07/2012, à 08:35

prest
Réponses : 5

Bonjour WIZARD13. Voici la procédure.

Télécharger Winrar (par exemple dans ton répertoire home) :
$ cd
$ wget http://www.rarlab.com/rar/rarlinux-4.2.0.tar.gz

Décompresser l'archive :
$ tar xvzf rarlinux-4.2.0.tar.gz

Cela crée un répertoire "rar", dans lequel se trouve le décompresseur.

Il suffit de l’exécuter en lui donnant le fichier que tu veux décompresser. Par exemple, supposons que ce fichier est /tmp/archive.rar :
$ ./rar/unrar  x  /tmp/archive.rar
(il faut bien taper le "x", qui est l'option qui indique que l'on veut eXtraire l'archive)

C'est tout. Par contre, si tu as une architecture 64 bits, alors il faut télécharger Winrar pour 64 bits, soit  http://www.rarlab.com/rar/rarlinux-x64-4.2.0.tar.gz au lieu de http://www.rarlab.com/rar/rarlinux-4.2.0.tar.gz

#4 Re : -1 »  comment faire pour les fichier winrar » Le 08/07/2012, à 09:17

prest
Réponses : 5

unrar-non-free c'est le logiciel que j'indique dans mon premier message dans ce sujet. Et en effet, seul lui peut le faire.

Il faut bien comprendre que c'est Rarlab qui définit le format rar, et quand quand ils sortent une nouvelle version, des tas de fichiers rar se retrouvent dans la nature avec les dernières spécificités, et ne sont pas utilisables avec les alternatives libres. Le format du fichier n'étant pas publié, il ne faut pas croire que les créateurs des alternatives libres intègrent les dernières modifications dans la semaine qui suit. Il faut d'abord faire le reverse-engineering du format. D'ailleurs unrar-free n'a pas été mis à jour depuis 2004.

#5 Re : -1 »  M6 replay ne veut plus de Linux... » Le 08/07/2012, à 08:17

prest
Réponses : 9

Bonjour,

J'arrive à utiliser le site de M6 Replay en installant une ancienne version de Flash. Par contre, le site de W9 Replay ne fonctionne pas (on peut voir la publicité, puis le message "chargement" apparaît indéfiniment).

L'ancienne version de Flash que j'ai utilisée se trouve ici :
http://fpdownload.macromedia.com/get/fl … rchive.zip

Dans cette archive zip, se trouvent plusieurs archives tar. Celle qui nous intéresse est 10_3r181_14/flashplayer10_3r181_14_linux.tar.gz
En tout cas c'est celle-là qu'il faut pour une architecture 32 bits. Je vous laisse chercher si vous êtes dans un autre cas.

Dans cette archive, se trouve le fichier libflashplayer.so, qu'il suffit de copier dans le répertoire "plugins" de Firefox, quelque part dans son répertoire home (quelque chose comme ~/.mozilla/firefox/h7zj27abs.default/plugins/ sauf que chez vous, ce ne sera pas h7zj27abs mais un autre nom). Redémarrez ensuite Firefox, et tapez "about:plugins" dans la barre d'adresse. Firefox doit vous indiquer que vous avez le plugin Flash, en version "10.3 r181".

Attention, je n'ai pas installé de plugin Flash au niveau du système, donc je ne sais pas si cette procédure peut entrer en conflit avec une installation de Flash faite ailleurs (dans /usr/lib je suppose).

Attention aussi à ne pas surfer n'importe où sur le web avec un vieux plugin qui comporte surement des failles de sécurité. Désinstallez-le après usage.

Si quelqu'un arrive à utiliser W9 Replay, serait-il assez aimable pour me donner son numéro de version de Flash (qu'on obtient en tapant about:plugins dans la barre d'adresse) ? Merci.

#6 Re : -1 »  M6 replay ne veut plus de Linux... » Le 08/07/2012, à 08:52

prest
Réponses : 9

Merci michel_04. Cependant j'ai bien la version 11.2 r202 et aucun des deux sites ne fonctionnent chez moi (ni avec Firefox ni avec Chrome). Cependant je suis sous Debian.