Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
nombre réponses : 25

#0 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 14/02/2015, à 18:32

jackpot
Réponses : 5598

Joli joli ! wink la classe...un très beau noir et blanc ! smile

#1 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 15/02/2015, à 07:20

jackpot
Réponses : 5598

Jeux de mains = jeux de...gentils coquins !

1423981170.jpg

#3 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 20/02/2015, à 17:16

jackpot
Réponses : 5598

Merci à toi ! wink

Quant à raspouille = sacré raspouille ! smile Mais n'hésite pas à poster ce genre de belle photo non perso dans le bon topic dédié à ça et où tu passes parfois : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.ph … #p19269591

L'Enfant et la Terre

1424448949.jpg

#5 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 22/02/2015, à 17:29

jackpot
Réponses : 5598

Dis donc, c'est mal déneigé dans ton coin ! tongue wink

#8 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 26/02/2015, à 18:17

jackpot
Réponses : 5598

Petits espaces verts privés pour se ménager un peu de respiration dans la  jungle urbaine (Tokyo/ Japon)

« Le jardin suspendu »

1424970821.jpg


« L'intime jardinet »

1424970856.jpg

%NOINDEX%

#10 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 27/02/2015, à 09:01

jackpot
Réponses : 5598

Moi je ne chôme pas pourtant...

Le petit pont

1425024079.jpg

Edit :

GR 34 a écrit :

Content pour toi et aussi pour le topic car ça dort un peu en ce moment (chuis le premier à faignanter wink )

pas dans tous les topics, assurément  ! lol

#11 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 27/02/2015, à 09:30

jackpot
Réponses : 5598

Bienvenue à toi ici avec cette très jolie première photo ( chouette coïncidence : elle est tout à fait en harmonie avec celle qui précède ! ) wink

#12 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 27/02/2015, à 17:50

jackpot
Réponses : 5598
cistes44 a écrit :

Merci à vous tous ! Et oui, j'ai choisi cette photo en raison de son apparent accord avec la photo précédente ! Je n'ai qu'un petit équipement et que peu d'expérience dans le domaine, mais j'espère bien pouvoir vous donner quelques jolies photos à voir smile

Elle est très poétique avec cette belle lumière, avec ces jolies couleurs et ce petit manège un peu caché qui enchante la verdure en arrière-plan : elle a quelque chose de féérique. J'aime beaucoup ! wink

#13 Re : -1 »  Vos photos que vous voulez partager... Merci nesthib : voir post #1 » Le 01/03/2015, à 07:35

jackpot
Réponses : 5598

Je ne vous oublierai pas...

1425191893.jpg
Un visage


Edit : dis donc raspouille l'amateur de photos people, tu travailles pour Voici ou pour Gala ? A quand Julie Gayet ? lol

#15 Re : -1 »  Investir dans un petit chez soit ? » Le 27/02/2015, à 09:23

jackpot
Réponses : 22

@billou

Pour ce projet, tu comptes faire un emprunt ? De combien ? Et sur combien de temps ? Ces questions parce que dans la perspective possible (dans un an ? dans deux ans ? dans trois ans ? voire un peu plus ?) de la sortie de l'euro par la France et d'un retour au franc, l'emprunt que tu auras contracté en euros risquera de te coûter plus cher dans l'hypothèse (possible) d'une dévaluation du franc par rapport à l'euro. C'est une question qu'il faut aborder même si les avis sont partagés à ce sujet (car pour la dette publique d'état je crois que ce ne serait pas pareil puisqu'elle relève du droit français donc elle pourrait s'appuyer sur la base d'un retour au franc mais pour les dettes de particulier je ne suis pas sûr que ce serait pareil : elles risqueraient d'être maintenues en euros.)

Ce n'est pas exactement le même cas mais des milliers de français, mal conseillés par des commerciaux, ont emprunté en francs suisses il y a quelques années : ils s'en mordent les doigts aujourd'hui = http://www.lemonde.fr/economie/article/ … _3234.html + http://www.europe1.fr/economie/ces-empr … se-2348529

Un article à lire qui prend position sur ce sujet au niveau de la dette de l'état français - mais pas au niveau des dettes de particuliers contractées en euros, si j'ai bien compris- (et à lire aussi les commentaires qui l'accompagnent et qui ne vont pas tous dans le même sens que l'auteur de l'article ...) = http://www.agoravox.fr/actualites/econo … -la-138546

En tout cas, bonne chance pour ton projet ! wink

#16 Re : -1 »  En écoute en ce moment (2) » Le 01/03/2015, à 18:41

jackpot
Réponses : 1115

"Des heures hindoues" Etienne Daho : https://www.youtube.com/watch?v=4t8yjYwOqvc

#17 Re : -1 »  Qu'est-ce que tu lis en ce moment...? » Le 18/02/2015, à 08:19

jackpot
Réponses : 117

« La transe des insoumis » de Malika Mokkedem.

« La transe des insoumis » c'est un mal (ou un « plus »?) dont l'auteure souffre depuis sa plus tendre enfance,  quand elle étouffait sous une couverture rêche, pleine de remugles et d'odeurs de pisse, dans la couche partagée avec ses parents nomades, avec ses frères et sœurs dans leur ksar perdu du sud algérien où le père était gardien d'un puits en plein désert, près de Béchar. Ce "mal" : celui de se sentir privée de son propre sommeil en se sentant condamnée à veiller celui de ses proches : l'insomnie quoi. Et de tenter de combattre l'insomnie en s'évadant par la lecture de tous les livres possibles qui forgent son imaginaire et son envie de fuir sa famille, sa communauté, son environnement géographique. Toutes choses qu'elle va payer cher, très cher – en insultes, réprimandes, ostracisation, jusqu'aux menaces de mort constantes- à partir du moment, où, contre l'avis de ses parents elle décide de pousser ses études au-delà de l'école primaire et de refuser un mariage imposé par les siens sur place. Le livre nous fait partager tout l'itinéraire qui amène Malika à quitter ensuite l'Algérie pour entreprendre en France des études de médecine, à choisir de devenir néphrologue dans un quartier d'immigrés à Montpellier, puis à épouser un français (le crime absolu pour sa famille avec laquelle tous les ponts sont de toute façon coupés depuis longtemps...) La « transe des insoumis » c'est clairement la propre histoire de l'auteure, l'histoire de quelqu'un qui décide de quitter sa communauté (donc la sécurité, la reconnaissance et le respect) pour devenir un individu libre et rebelle (suscitant donc la haine, le rejet et le reniement des siens)  : un sacré caractère que cette écrivaine, une sacrée volonté, une sacrée personnalité et une sacrée écriture aussi, car je trouve que c'est fort bien écrit. Une seule réserve quand même : à mon avis, l'auteure la ramène un peu trop, parfois, avec son ego d'écrivain et se séances de signatures et évoque un peu trop souvent ses autres œuvres tout au long de son récit  (quoique cela me donne aussi envie justement de les découvrir car je ne la connaissais pas ... à voir éventuellement donc (?)  :  "Le siècle des sauterelles", "L'interdite", "Des rêves et des assassins", "Les hommes qui marchent", "La nuit de la lézarde" (?)...) En attendant, moi, pour celui-ci c'est  quand même = 8/10

#18 Re : -1 »  Qu'est-ce que tu lis en ce moment...? » Le 02/03/2015, à 09:19

jackpot
Réponses : 117

3 dernières lectures :

1) « La nuit nous a surpris » de Kien Nguyen.

Un récit très classique d'écriture mais bien fichu et qui accroche. Le jeune Kien raconte dans un Vietnam en guerre son enfance placée sous une double malédiction au moment où les communistes libèrent Saïgon : d'une part il est né d'une relation « coupable » de sa mère avec un soldat US, il est donc considéré comme un « sale métis », « un sale amérasien » et d'autre part ses parents appartenaient à une famille aisée vivant dans une luxueuse villa dans le sud capitaliste. A partir du 30 avril 1975, au moment où les troupes vietcong pénètrent dans Saigon, commence alors pour sa famille une lente et impitoyable descente aux enfers : ce sont les anciens domestiques qui s'emparent de leur villa et qui traitent leurs anciens patrons en esclaves. Les rapports entre les personnages (amis ou ennemis) sont très durs dans ce récit très noir, vraiment on est dans un tunnel tout au long de ce livre. Avec quand même un peu de lumière à la fin, si vous êtes patients !

A présent, vous en avez ras-le-bol de vous sentir responsables de tous les maux de la Terre ? Ras-le-bol de "la haine de soi occidentale". Alors lisez :

2) « Le sanglot de l'homme blanc – Tiers-Monde, culpabilité, haine de soi » un essai des années 80 de Pascal Bruckner.

Démonstration unilatérale et richement étayée de ce philosophe essayiste que je résume : l'homme occidental porte le pêché originel de toutes les fautes commises par lui-même ou ses prédécesseurs (du génocide indien en passant par les guerres d'Algérie et du Viet-Nam etc etc etc …) et entretient savamment une haine de soi qu'il met en parallèle avec une idéalisation du « Tiers-Monde » au service duquel il prétend se mettre par sa culpabilité et sa volonté de rachat permanents.  Selon l'auteur, en suivant ce schéma, l'intelligentsia occidentale retomberait dans l'ethnocentrisme en croyant s'en détacher et s'aveuglerait en ne pouvant admettre que le « Tiers-Monde » est lui aussi, quelque part, loin d'être un Eden et largement responsable de ce qu'il était et de ce qu'il est devenu (ce que l'auteur démontre très mal à mon avis : c'est pourquoi je suis allé jusqu 'au bout de cette démonstration en croyant à chaque fois que l'auteur allait enfin aborder à fond cet aspect-là). En fait, il termine avec l'expression d'une forme de supériorité de notre monde sur un point précis :

Pascal Bruckner a écrit :

« S'il est une leçon que l'Europe peut enseigner aux autres, c'est la remise en question d'elle-même, qu'elle a pratiquée de façon systématique. Elle seule a risqué son identité en unifiant ses cultures par l'angoisse et le doute, offrant l'exemple unique d'une mosaïque d'ethnies et de sociétés qui ont su prospérer par l'interrogation, la menace constante de leur anéantissement. (….) Cette petite presqu'île à la pointe de l'Asie est la seule civilisation dans l'Histoire à avoir su « penser » ses crimes. »

3) « L'innovation destructrice », un opus très récent celui-là (2014) de Luc Ferry.

Je trouve que c'est confus, écrit de manière bâclée, juste pour aller faire le beau sur les plateaux télé. En gros c'est : « vive le capitalisme qui détruit en créant sans cesse du nouveau ! » Et lui aussi croit à la supériorité de l'Europe quand il termine par ceci :

Luc Ferry a écrit :

«  Je tiens à certains égards la civilisation européenne pour supérieure à toutes les autres, non par européocentrisme, mais parce qu'elle est la seule, comme le disait Kant en 1784, dans « Qu'est-ce que les Lumières », qui ait permis aux citoyens de sortir de l'enfance, d'accéder à l'âge adulte. Dans les théocraties qui ensanglantent aujourd'hui le monde, comme ce fut encore le cas dans les dictatures totalitaires, les individus sont traités comme des mineurs. »

Nous voilà donc rassurés ! tongue

Pascal Bruckner et Luc Ferry : voilà au moins deux écrivains de droite complètement décomplexés.

#19 Re : -1 »  Quelles photos c'est !!! » Le 17/02/2015, à 18:42

jackpot
Réponses : 536

Photos d'Evgenia Arbugaeva


123.jpg


2.png


Pendant 3 semaines, de fin décembre 2013 à janvier 2014, par des températures extérieures tournant autour de - 20 °, la photographe Evgenia Arbugaeva a partagé le quotidien ascétique de l’homme le plus seul au monde. Cet homme, c’est Vyacheslav Korotki, un « polyarnik », autrement dit un météorologiste spécialiste du pôle nord, que le gouvernement russe a envoyé au bout du monde, à Khodovarikha, afin de relever des données sur les températures, les chutes de neige et les vents. Le scientifique de 63 ans vit complètement coupé du monde et ne rend que rarement visite à sa femme qui vit à l’autre bout du pays : c'est qu' il préfère l’Arctique et ses grands espaces !

En somme, seul...mais peinard ! smile


45.jpg


57.jpg


102.jpg


84.jpg


76.jpg


94.jpg


La photographe a écrit :

Il est l'incarnation des héros de l'ex-Union soviétique...Ces astronautes ou ces explorateurs polaires qui enflammaient de leurs aventures les livres pour enfants. Il est juste là, tout à fait dans le présent, il accomplit sa mission à son rythme. Il ne désire pas plus que ce qu'il a déjà.

#20 Re : -1 »  Quelles photos c'est !!! » Le 20/02/2015, à 09:28

jackpot
Réponses : 536

Photos de Kilian Schoenberger (Northern Landscapes)

906166_517679661625433_1600557167_o,large.1380895490.jpg



467744_326119050781496_714740474_o,large.1363896069.jpg

(Norvège)

Edit : sauter ou pas ...? tongue

#22 Re : -1 »  Quelles photos c'est !!! » Le 01/03/2015, à 18:09

jackpot
Réponses : 536

Nouvelles photos de paysages de Kilian SCHÖNBERGER

10551718-790390877687642-2572024162020462023-o,large.1410689715.jpg


10556997-777241685669228-3713138585988983688-o,large.1410689717.jpg


10256114-718198221573575-7031957944504653240-o,large.1410689762.jpg


10547187-765349590191771-2926850504265665446-o,large.1410689720.jpg


10633990-791501357576594-4574217421788456333-o,large.1410689686.jpg

#23 Re : -1 »  Jusqu'ici : une expérience gratuite pour les humains de 5 à 105 ans » Le 14/02/2015, à 16:07

jackpot
Réponses : 5

Oui, ça se veut plutôt comme une expérience ...aussi sensorielle que possible. Demain, j'essaierai de mettre en ligne l'interview d'un des créateurs et l'article pondu au sujet de cette proposition d'expérience... Ils sont encore réservés aux seuls abonnés durant 48 heures et après consultables gratuitement.

#24 Re : -1 »  Jusqu'ici : une expérience gratuite pour les humains de 5 à 105 ans » Le 15/02/2015, à 07:15

jackpot
Réponses : 5

Coproduit par l’Office national du film (ONF) au Québec et France Télévisions Nouvelles Ecritures, Jusqu’ici est clairement surdimensionné pour un bête écran plat d’ordinateur. C’est pourquoi elle s’accompagne d’une version plus rock’n’roll à tester sur Oculus Rift, ce casque de réalité virtuelle très prometteur pour le futur des jeux vidéo. On le chausse comme un masque de plongée, et l’image de son écran remplace celle de l’environnement extérieur. On a alors l’impression de plonger dans le monde virtuel, avec une reproduction saisissante de la profondeur et des mouvements de la tête - en levant le menton, on voit le ciel de pixels. Cet accessoire high-tech n’est malheureusement pas encore commercialisé, et il faudra profiter des événements Jusqu’ici organisé en France (1) pour découvrir pleinement ce que Vincent Morisset appelle une «expérience à 360 degrés».

Plus on s’enfonce dans la forêt et mieux on appréhende la profondeur de l’expérience qui nous est proposée. Simple trajet linéaire au début, la promenade s’enrichit d’une dimension inattendue quand on clique au hasard sur l’image pour y faire tomber des rayons de soleil. Les recoins ainsi pointés occupent soudain tout l’écran, en gros plan et tremblotants comme si on les scrutait aux jumelles. Ici, une toile d’araignée vibre au vent. Là, un écureuil perché sur sa branche nous a remarquée… Chaque clic nous fait cligner des yeux et tinter dans les oreilles une petite note atmosphérique qui rappelle irrésistiblement la Chanson de la pluie dans Bambi.

http://www.liberation.fr/culture/2015/0 … et_1201385


Le Québécois Vincent Morisset, réalisateur, raconte la conception de «Jusqu’ici» : "Je trouve angoissants ces jeux où on peut aller partout."

http://www.liberation.fr/culture/2015/0 … ut_1201384