Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#426 Le 21/10/2012, à 19:12

Nedjma

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

side a écrit :

Mais là je me demande avec quels imaginaires les gosses vont avoir le droit de jouer. Parce que quand ils jouent, il ne font pas de l'Histoire.

Ils jouent aux jeu de notre Histoire, celle qu'on a décidé de leur enseigner et de légitimer.

side a écrit :
nedjma a écrit :
side a écrit :

C'est une affaire de territoire.

OK donc on va tous se mettre à demander dès maintenant que les États Unis renoncent à l'Anglais, le Brésil au portugais, les autres pays du continent à l'espagnol, le Canada à l'anglais et au français. Et c'est va être le bordel comme ça partout dans le monde.

Le territoire n'est en aucun cas une chose figée, la langue qui l'accompagne non plus. Les Etats-Unis pourraient très bien d'ici quelques décennies, ou plus ou moins, en effet de renoncer à l'anglais, au profit de l'espagnol.

Bien entendu cet États-Unis là ne serait sans doute pas celui que nous connaissons présentement, de même pour cet espagnol qui pourrait très bien se présenter comme un sabir anglo-espagnol, un spanglish.

Très juste et dis moi ce qui fait évoluer cette langue sur le territoire? Les voix du saint esprit?
Ma question c'était l'oeuf ou la poule. Et on peut continuer longtemps. Ce qui est intéressante c'est d'examiner les jeux de pouvoir (entre les catégories qui les représentent) qui mènent à ces changements de langues dans tous ces états possibles.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#427 Le 21/10/2012, à 19:37

Nedjma

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

Société (sciences sociales)

Objet privilégié de plusieurs sciences humaines et sociales, le terme société se rapporte à l'ensemble des mœurs et coutumes partagés par une population : les choix d'organisation sociale, des valeurs et de normes.

En sociétologie1, la société est le résultat des tensions et des frictions, interrelationnelles et interactionnelles, qui proviennent:

    des moyens que prennent les citoyens, soit pour répondre à leurs besoins, se développer et s'intégrer à la collectivité, qui sont partiellement ou totalement incompatibles avec les besoins d’un ou de plusieurs autres citoyens, qu’ils soient en groupe ou non, vivant au sein de cette collectivité.
        des moyens que prennent des groupes de citoyens pour répondre à leurs besoins, qui sont partiellement ou totalement incompatibles avec les besoins d’un ou de plusieurs autres citoyens, qu’ils soient en groupe ou non, vivant au sein de cette collectivité.

    Et de l'implémentation des différents processus de gestion au sein de cette collectivité, mises en place pour gérer les interrelations entre ses citoyen(e)s, ou groupe de citoyens, ainsi que leurs interactions avec les ressources sociétales pour justement gérer les tensions et les frictions qui apparaissent lorsque les besoins des citoyens, ou groupes de citoyens, sont partiellement ou totalement incompatibles.

Bref la société est le fruit de l'incompatibilité à la fois des besoins des citoyens, ou groupe de citoyens, et des processus organisationnels, formels ou non, mises en place pour gérer les conflits interrelationnels et les interactionnels qui peuvent en découler.

Chez Bourdieu

Pour Pierre Bourdieu, la société n'est pas complètement explicable. Il y a toutefois deux niveaux à différencier : le niveau de la pratique sociale, dans la vie de tous les jours ou des régularités se jouent, et le niveau de la théorie de la pratique, où on doit examiner les rapports de force inconscients de la pratique sociale (habitus). Le travail de Bourdieu contient ainsi une composante critique de la société.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#428 Le 21/10/2012, à 19:42

side

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

nedjma a écrit :

Ce qui est intéressante c'est d'examiner les jeux de pouvoir (entre les catégories qui les représentent) qui mènent à ces changements de langues dans tous ces états possibles.

Oui. Il n'empêche que la lange est une affaire de territoire et que si il n'y a pas de territoire à établir ou a conserver, pas besoin de langue, pas besoin de pouvoir non plus d'ailleurs.

Quand à l'œuf ou la poule, on peut se poser se genre de question pour à peu près tout et notamment en linguistique mais aussi pour tous les aspects sociologique d'une société.

nedjma a écrit :

Ils jouent aux jeu de notre Histoire, celle qu'on a décidé de leur enseigner et de légitimer.

Non. Ils jouent aux mythes.

Hors ligne

#429 Le 21/10/2012, à 19:54

GangsterAutorisé

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

mrey68 a écrit :

eh oui....le droit à la différence. Comme il est curieux d'ailleurs que même dans le discours de ces gens qui se disent fondamentalement anti-racistes ce droit à la différence (en fonction de la couleur de peau, de la religion, de la culture...) ne soit pas mis en avant. Et pourtant....
Ensuite, le racisme commence par la non reconnaissance des particularismes régionaux...et ça se passe entre blancs. Et pourquoi ? pour assurer la fameuse pyramide avec tout en haut le pouvoir central. parce que ce n'est pas une chose innée, et que c'est ainsi que c'est construite la nation à travers l'Histoire,et  c'est ainsi qu'elle perdure. Autrefois il y avait la conscription pour la petite piqûre de rappel, par quoi va-t-on la remplacer ?
Si je vous dit ça c'est parce que je me ballade pas mal tout au long de l'année, en France , et j'essuie en tant qu'alsacien tellement de réflexions "ah les alsaciens, qui sont comme ceci et comme cal..;" (je les entends, je ne les écoutes pas forcément) je me dis qu'on  remplacerait alsacien par une couleur, Alsace par Afrique, ce serait taxé de PUR racisme. Et bizarrement, passé la frontière, tout s'esttompe
Alors les constructions intellos, style voyage autour de ma bibliothèque...   roll
@nedjma...j'ai du mal à comprendre que tu puisses trimbaler ton sujet de prédilection  d'un topic de forum à l'autre.

Ah enfin des arguments. C'est déjà mieux que ta manière de fuir le débat en traîtant les gens de cinglé comme vous le faites toi et pierguiard depuis des semaines.

Le droit à la différence est une notion pas claire. Quelles différences seraient un droit exactement ?  Comment fait-on lorsque 2 différences sont incompatibles ? Par exemple un individu revendiquerait son droit à  une différence oppressive sur un tiers, qui lui revendiquerait son droit à une différence égalitaire ou peut-être d'une autre domination. Si la différence dans l'absolue était un droit, alors tous les autres droits deviendrait caduque.
Revenons aux exemples de cultures différentes, ce n'est pas suffisant qu'une culture soit différente pour être accepter comme un droit. Il faut aussi qu'elle respecte d'abord d'autres critères sociaux , comme l'absence de barbarie, le respect de la dignité de chacun etc. Après la question et comment décidons nous de nos critères sociaux, et là tu m'excuseras mais il manque sérieusement d'égalité, autant dans les prises de paroles (les médias) que dans les prises de décisions politiques (l'Etat), que dans les entreprises (le capital).
Alors oui l'égalité devant les décisions politiques ou économiques, et devant les prises de paroles, seraient une avancée réelle vers plus de respect des différences. Les individualités ayant toutes le même poids dans l'élaborations des règles de vie sociale. Cette égalité peut être un objectif intéressant non ?

Ca te va comme piste ?

Pour les régionalismes, il y a un débat chez les antiracistes (ou plutôt pourrions nous parler des égalitaristes parceque c'est de ça dont tu veux parler il me semble ?). Tu peux regarder par exemple du côté des mouvements indépendantistes Basque, qui se réfèrent au socialisme il me semble, ou  vers certains mouvements régionalistes et socialistes Breton, mais aussi vers le zapatisme qui a théorisé sur le droit des indiens, leur droit à une culture, leur droit à la dignité , leur droit à résister à la colonisation par l'affirmation de leur particularisme justement. Mais aussi il me semble que tous les mouvements de libérations des colonies ont parlé du droit à l'autodétermination.

édit : la lutte contre les colonisations est bien portée par les mouvements antiracistes.

Mais je te renvoie à tes questions, on aimerait bien voir les néolibéraux ou les gens de droite en général (enfin ceux qui sont farouchement contre l'égalité) s'indigner pour défendre le droit à l'autodétermination des indiens ou des peuples colonisés, pillés par les multinationales capitalistes. Oups pardon pour toi capitalisme = tabou. Ok

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 21/10/2012, à 20:08)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#430 Le 21/10/2012, à 20:06

Nedjma

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

side a écrit :
nedjma a écrit :

Ce qui est intéressante c'est d'examiner les jeux de pouvoir (entre les catégories qui les représentent) qui mènent à ces changements de langues dans tous ces états possibles.

Oui. Il n'empêche que la lange est une affaire de territoire et que si il n'y a pas de territoire à établir ou a conserver, pas besoin de langue, pas besoin de pouvoir non plus d'ailleurs.

Ouai pis si y avait personne pour la parler non plus.

side a écrit :

Quand à l'œuf ou la poule, on peut se poser se genre de question pour à peu près tout et notamment en linguistique mais aussi pour tous les aspects sociologique d'une société.

C'est pour ça que focaliser sur un aspect ou un autre est avant tout une affaire d'idéologie.

side a écrit :
nedjma a écrit :

Ils jouent aux jeu de notre Histoire, celle qu'on a décidé de leur enseigner et de légitimer.

Non. Ils jouent aux mythes.

Et il est reconnu mondialement que les cow boy et les indiens ne sont qu'un mythe.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#431 Le 21/10/2012, à 20:21

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

Ah enfin des arguments. C'est déjà mieux que ta manière de fuir le débat en traîtant les gens de cinglé comme vous le faites toi et pierguiard depuis des semaines.

Il ne me semble pas que je fuis le débat...bien au contraire, c'est moi qui l'ai relancé. A tort d'ailleurs
En revanche, m'aperçois que nedjma accumule les questions sans réponse.   Mais quand on ne sait pas assumer....!!!  ah oui...ben je persiste !

Le droit à la différence est une notion pas claire. Quelles différences seraient un droit exactement ?  Comment fait-on lorsque 2 différences sont incompatibles ?

Le droit à la différence ça veut dire "lui est différent de moi et cependant, bien que différent il a les mêmes droits" le droit à la différence s'oppose à cet espèce de notion (encore + vague) qui voudrait que tous les hommes sont et doivent être égaux. Y n'y a pire que cette affirmation de dire "on est tous pareils" non on n'est pas tous pareils. Un italien est différent d'un français qui lui est différent d'un libanais qui est différent d'un congolais...etc...

Revenons aux exemples de cultures différentes, ce n'est pas suffisant qu'une culture soit différente pour être accepter comme un droit. Il faut aussi qu'elle respecte d'abord d'autres critères sociaux , comme l'absence de barbarie, le respect de la dignité de chacun etc.

Ce qui veut dire que tu ne donnerait pas le droit d'être à une culture à l'opposé de la tienne où de ce que toi tu entends par culture ....tiens donc ! intéressant...ben tu vois, je ne suis absolument pas de ton avis. D'abord, qui va décider des critères ?

Alors oui l'égalité devant les décisions politiques ou économiques, et devant les prises de paroles, seraient une avancée réelle vers plus de respect des différences. Les individualités ayant toutes le même poids dans l'élaborations des règles de vie sociale. Cette égalité peut être un objectif intéressant non ?

Le droit à la différence implique l'égalité en droit. Réfléchi à cette phrase.

Ca te va comme piste ?

Et toi ça te va comme piste ?

Mais je te renvoie à tes questions, on aimerait bien voir les néolibéraux ou les gens de droite en général (enfin ceux qui sont farouchement contre l'égalité) s'indigner pour défendre le droit à l'autodétermination des indiens ou des peuples colonisés, pillés par les multinationales capitalistes. Oups pardon pour toi capitalisme = tabou. Ok

Tu vois, c'est ça que je comprends pas, ou mal...pourquoi faire référence aux indiens, alors qu'il y a bien assez à faire chez nous.

Pour les régionalismes, il y a un débat chez les antiracistes (ou plutôt pourrions nous parler des égalitaristes parceque c'est de ça dont tu veux parler il me semble ?). Tu peux regarder par exemple du côté des mouvements indépendantistes Basque, qui se réfèrent au socialisme il me semble, ou  vers certains mouvements régionalistes et socialistes Breton, mais aussi vers le zapatisme qui a théorisé sur le droit des indiens, leur droit à une culture, leur droit à la dignité , leur droit à résister à la colonisation par l'affirmation de leur particularisme justement. Mais aussi il me semble que tous les mouvements de libérations des colonies ont parlé de ce droit à l'autodétermination.

Donc pour toi le débat sur le régionalisme, l'autodétermination est clos, ou plutôt bien cadré. Y a pas de soucis, s'en occupe qui de droit !...ben non !   roll

Mais je te renvoie à tes questions, on aimerait bien voir les néolibéraux ou les gens de droite en général (enfin ceux qui sont farouchement contre l'égalité)

Moi aussi je suiis contre l'égalité, contre la proclamation de l'égalité, puisqu'on voit bien ce que ça sous-tend et ce que ça donne comme résultat. Et si cette valeur est tellement chère, pourquoi qu'en France, Liberté Egalité Fraternité, des inégalités il y en a plein ?
Et y a franchement pas besoin d'avoir lu nMarx pour s'apercevoir des inégalités qui sautent aux yeux !
D'ailleurs, fut un temps, on se foutait sur la gueule joyeusement, on n'en avait rien à faire de la notion d'égalité. Qui l'a importée ?

Et il est reconnu mondialement que les cow boy et les indiens ne sont qu'un mythe.

En attendant c'est toi qui a décidé de jouer aux cow boys et aux indiens

Dernière modification par mrey68 (Le 21/10/2012, à 20:31)

#432 Le 21/10/2012, à 20:30

Sopo les Râ

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

@mre68 :   Ça ne te semble pas bien ça ? Pourquoi tu veux réinventer la poudre ?

La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 a écrit :

Article premier - Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1793 a écrit :

Article 3 - Tous les hommes sont égaux par nature et devant la loi.

La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1795 a écrit :

Article 3 - L'égalité consiste en ce que la loi est la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. L'égalité n'admet aucune distinction de naissance, aucune hérédité de pouvoirs.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#433 Le 21/10/2012, à 20:32

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

oui après tout....tu as raison..
D'ailleurs tout me semble bien
big_smile
Travail Famille Patrie ouala des notions chèèères à mon coeur

Dernière modification par mrey68 (Le 21/10/2012, à 20:33)

#434 Le 21/10/2012, à 20:36

Sopo les Râ

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

Hein ? neutral


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#435 Le 21/10/2012, à 20:52

PPdM

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

C'est quand même curieux que ceux qui brandissent en permanence le droit a la différence sont les mêmes qui crient a la non égalité.
La seule égalité possible, me semble-t-il, est celle de droits.
Après, justement, pour respecter ce droit a la différence, il n'y a aucune égalité possible.
Il n'y a pas cinq ou six races d'humains, ou il n'y en a qu'une, ou il y en a autant que d'individus, je vous laisse choisir, pour moi il n'y en a qu'une, mais il y a 7 milliards d’êtres différents, qui dit différents dit perte d'égalité.
Je suis très bricoleur, le mari de ma sœur aînée a bien essayé, mais c'est une quiche en bricolage, il fait ce qu'il peut, mais il peut peu !
Par contre c'est une pointure en administratif et il a eut une carrière exemplaire !
Moi je suis une quiche en administratif, c'est ma femme qui s'en charge magnifiquement, je fais ce que je peux mais je peux peu !
Rupture d'égalité, si quelqu'un a la solution pour la rétablir !!!!!
Et c'est comme cela pour tout, l’égalité ne peut exister que face au droit et aux droits et devoirs, en aucun cas dans le reste de la vie, ou alors que l'on m'explique comment.

Pour les langues, d’après les dernières recherches dans ce domaine, il semblerait que cela soit bien plus complexe qu'un souci de nation.
De très bons articles ont été publiés dans "Pour la science", et dans d'autres revues du même genre comme le monde des sciences, édition française de New scientiste.

Hors ligne

#436 Le 21/10/2012, à 20:53

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

@sopo
Simplement, écrit, ..et même gravé comme cela, y a rien à dire.
Ceci étant, dans la réalité ça donne quoi ? je dirais que ce n'est pas tout à fait conforme

Dernière modification par mrey68 (Le 21/10/2012, à 20:56)

#437 Le 21/10/2012, à 20:57

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

pierguiard a écrit :

C'est quand même curieux que ceux qui brandissent en permanence le droit a la différence sont les mêmes qui crient a la non égalité.
La seule égalité possible, me semble-t-il, est celle de droits.
Après, justement, pour respecter ce droit a la différence, il n'y a aucune égalité possible.
Il n'y a pas cinq ou six races d'humains, ou il n'y en a qu'une, ou il y en a autant que d'individus, je vous laisse choisir, pour moi il n'y en a qu'une, mais il y a 7 milliards d’êtres différents, qui dit différents dit perte d'égalité.
Je suis très bricoleur, le mari de ma sœur aînée a bien essayé, mais c'est une quiche en bricolage, il fait ce qu'il peut, mais il peut peu !
Par contre c'est une pointure en administratif et il a eut une carrière exemplaire !
Moi je suis une quiche en administratif, c'est ma femme qui s'en charge magnifiquement, je fais ce que je peux mais je peux peu !
Rupture d'égalité, si quelqu'un a la solution pour la rétablir !!!!!
Et c'est comme cela pour tout, l’égalité ne peut exister que face au droit et aux droits et devoirs, en aucun cas dans le reste de la vie, ou alors que l'on m'explique comment.

Pour les langues, d’après les dernières recherches dans ce domaine, il semblerait que cela soit bien plus complexe qu'un souci de nation.
De très bons articles ont été publiés dans "Pour la science", et dans d'autres revues du même genre comme le monde des sciences, édition française de New scientiste.

moi a écrit :

Le droit à la différence implique l'égalité en droit. Réfléchi à cette phrase.

#438 Le 21/10/2012, à 21:01

PPdM

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

mrey68 a écrit :
pierguiard a écrit :

C'est quand même curieux que ceux qui brandissent en permanence le droit a la différence sont les mêmes qui crient a la non égalité.
La seule égalité possible, me semble-t-il, est celle de droits.
Après, justement, pour respecter ce droit a la différence, il n'y a aucune égalité possible.

Il n'y a pas cinq ou six races d'humains, ou il n'y en a qu'une, ou il y en a autant que d'individus, je vous laisse choisir, pour moi il n'y en a qu'une, mais il y a 7 milliards d’êtres différents, qui dit différents dit perte d'égalité.
Je suis très bricoleur, le mari de ma sœur aînée a bien essayé, mais c'est une quiche en bricolage, il fait ce qu'il peut, mais il peut peu !
Par contre c'est une pointure en administratif et il a eut une carrière exemplaire !
Moi je suis une quiche en administratif, c'est ma femme qui s'en charge magnifiquement, je fais ce que je peux mais je peux peu !
Rupture d'égalité, si quelqu'un a la solution pour la rétablir !!!!!
Et c'est comme cela pour tout, l’égalité ne peut exister que face au droit et aux droits et devoirs, en aucun cas dans le reste de la vie, ou alors que l'on m'explique comment.

Pour les langues, d’après les dernières recherches dans ce domaine, il semblerait que cela soit bien plus complexe qu'un souci de nation.
De très bons articles ont été publiés dans "Pour la science", et dans d'autres revues du même genre comme le monde des sciences, édition française de New scientiste.

moi a écrit :

Le droit à la différence implique l'égalité en droit. Réfléchi à cette phrase.

Pas besoin, si tu me lis bien c'est ce que j'ai écris aussi, donc ce n'était pas toi que je visais dans mon post ! wink

Hors ligne

#439 Le 21/10/2012, à 21:22

Nedjma

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

mrey68 a écrit :

En revanche, m'aperçois que nedjma accumule les questions sans réponse.   Mais quand on ne sait pas assumer....!!!  ah oui...ben je persiste !

Oui tu persistes avec ta mauvaise foi facile et bornée.

Mrey68 a écrit :
Nedjma a écrit :

Puisque tu sais me citer quand ça t'arranges, cite moi pour me dire ou j'ai été insultante envers les noirs au sujet de la maîtrise de la langue...

Parce que dans ton petit schéma, un non français pas blanc est forcément moins bon en français qu'un français blanc. Ce qui n'est pas démontré

Mrey68 a écrit :

Tu tentes encore la dérobade. Je te répondrai néanmoins:
C'est tout ton discours qui le dit. Ton antiracisme supposé c'est parce que tu considères les blancs comme supérieurs et quelque part tu t'en défends.
Mais ta démarche reste profondément issue du racisme

Je n'assume pas quoi Mrey?
Je suis raciste contre les blancs, que j'ai dit que les noirs étaient moins bon en  Français?
C'est toi qui n'assume pas tes accusations puisque tu n'es ni capable de me citer, ni de le démontrer.
J'attends donc toujours.

Et non ce n'est pas toi qui relancé le débat.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#440 Le 21/10/2012, à 21:25

GangsterAutorisé

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

mrey68 a écrit :

Il ne me semble pas que je fuis le débat...bien au contraire, c'est moi qui l'ai relancé. A tort d'ailleurs
En revanche, m'aperçois que nedjma accumule les questions sans réponse.   Mais quand on ne sait pas assumer....!!!  ah oui...ben je persiste !

ok

Le droit à la différence ça veut dire "lui est différent de moi et cependant, bien que différent il a les mêmes droits"

ok mais fait gaffe y a une notion d'égalité là dedans.

le droit à la différence s'oppose à cet espèce de notion (encore + vague) qui voudrait que tous les hommes sont et doivent être égaux.

Ben justement non, c'est bien la notion d'égalité qui permet d'être égaux en droit.

Y n'y a pire que cette affirmation de dire "on est tous pareils" non on n'est pas tous pareils. Un italien est différent d'un français qui lui est différent d'un libanais qui est différent d'un congolais...etc...

Mais tu délires, en fin je veux dire personne n'a dit ça (jamais entendu dire d'ailleurs). Purée mais d'où te viens des surinterprétations pareilles ?

Ce qui veut dire que tu ne donnerait pas le droit d'être à une culture à l'opposé de la tienne où de ce que toi tu entends par culture ....tiens donc ! intéressant...ben tu vois, je ne suis absolument pas de ton avis. D'abord, qui va décider des critères ?

Je me poses des questions sur ma façon d'envisager culturellement la barbarie par exemple. Cependant quand l'oppression n'est pas claire je suis plutôt pour la liberté individuelle. Par exemple, je suis contre l'interdiction du voile, ou alors on interdis aussi tout ce qui affaiblit l'estime de soi comme la publicité par exemple. Oups.


Le droit à la différence implique l'égalité en droit. Réfléchi à cette phrase.

Je suis pour l'égalité en droit.
Je suis aussi pour l'égalité économique, voire politique et sociale, mais d'abord économique.


Et toi ça te va comme piste ?

Ben écoute, l'égalité en droit c'est ce que l'on a. Donc c'est bien c'est une avancée. Mais je voudrais vraiment maintenant l'égalité économique comme prochain pas . Comme c'est déjà un peu énorme , je n'ose pas demander en plus l'égalité politique et sociale. Tu vois ce sont mes failles, mes hésitations, mes doutes, mes certitudes.

Tu vois, c'est ça que je comprends pas, ou mal...pourquoi faire référence aux indiens, alors qu'il y a bien assez à faire chez nous.

Je crois que c'est parceque c'est bien pire chez eux. Enfin il me semble qu'ils se sont fait massacrer il y a 500 ans (Merci sous commandant marcos pour leur Histoire). Il y a eu pas mal de morts je crois. Et que maintenant ils sont marginalisés. Je ne suis pas sûr mais il me semble qu'il y a encore des endroits interdits aux indiens, enfin sur leur territoire, c'est quand même énorme.

Donc pour toi le débat sur le régionalisme, l'autodétermination est clos, ou plutôt bien cadré. Y a pas de soucis, s'en occupe qui de droit !...ben non !   roll

Mais non , je voulais dire, mais je m'exprime mal , que tu pointais à mon avis une chose importante, difficile à trancher. Mais c'est peut être personnel. J'ai été longtemps pour la défense des régionalismes socialistes comme défense face au centralisme. Aujourd'hui je reconnais les avantages du centralisme : une péréquation, une solidarité entre région pauvre et riche, le centralisme peut avoir ses avantages. Il peut aussi permettre une oppression.
La langue unique favorise aussi les classes les moins favorisées dans un sens, elle les décloisonne. D'un autre côté elle annihile quelque peu les identités, elle se les approprie, elle oppresse. Ce n'est pas que le débat est cadré ou quoi, c'est que c'est une bonne question difficile à mon avis, mais ce n'est pas un sujet lié au principe d'égalité parceque l'on peut imaginer des petits groupes égalitaristes qui se fédèrent, ou pas. En ce qui me concerne et par pragmatisme, je suis pour commencer par l'égalité économique, ce serai déjà énorme. Vouloir tout tout de suite pour moi, c'est se complaire dans la chute. Aïe.

edit : voilà t'as vu j'ai des doutes, c'est quoi les tiens ?

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 21/10/2012, à 21:32)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#441 Le 21/10/2012, à 21:28

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

nedjma a écrit :

Je suis raciste contre les blanc

enfion on y arrive tout doucement
A mon avis, un racisme en vaut bien un autre

#442 Le 21/10/2012, à 21:35

PPdM

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

mrey68 a écrit :
nedjma a écrit :

Je suis raciste contre les blanc

enfion on y arrive tout doucement
A mon avis, un racisme en vaut bien un autre

Merde !! Je l'ai raté celle-la !! yikes

Hors ligne

#443 Le 21/10/2012, à 21:40

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

au FN il y en a plein des comme elle...d'ailleurs, si je reprenais ses propos....
Allez ! la messe est dite...ceci dit, chacun est libre de ses opinions

Dernière modification par mrey68 (Le 21/10/2012, à 21:48)

#444 Le 21/10/2012, à 21:41

side

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

nedjma a écrit :

Et il est reconnu mondialement que les cow boy et les indiens ne sont qu'un mythe.

Dis comme ça, oui.

Hors ligne

#445 Le 21/10/2012, à 21:47

GangsterAutorisé

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

pierguiard a écrit :
mrey68 a écrit :
nedjma a écrit :

Je suis raciste contre les blanc

enfion on y arrive tout doucement
A mon avis, un racisme en vaut bien un autre

Merde !! Je l'ai raté celle-la !! yikes

mrey68 a écrit :

au FN il y en a plein des comme elle...d'ailleurs, si je reprenais ses propos....

Et voià les 2 beaufs qui recommencent à pourrir le débat.
P'tain mais vous êtes si peu sereins avec vos propres idées ou quoi ? Remarquez je vous comprends hein. lol


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#446 Le 21/10/2012, à 21:51

PPdM

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

Et toi, tu es tellement serein que tu utilises l’insulte comme argument!!
Ce n'est pas nous qui avons écrit que l'on est racistes, cela fait des années que je fréquente ce forum et que je m’élève contre toute forme de racisme !

Hors ligne

#447 Le 21/10/2012, à 21:55

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

Et voià les 2 beaufs qui recommencent à pourrir le débat.
P'tain mais vous êtes si peu sereins avec vos propres idées ou quoi ? Remarquez je vous comprends hein.

C'est un peu gonflé quand même. Je répète, chacun a le droit de ses opinions...égalité...
Mais au moins les choses sont claires lorsqu'elles sont dites clairement
Par contre, c'est un aveu qui ne cadre pas tellement bien avec le topic qui est "j'en ai marre du racisme" mais ce n'est pas grâve, Pierguiard et moi même, d'autres aussi , sommes tout à fait prèts à converser avec elle malgré tout...

Dernière modification par mrey68 (Le 21/10/2012, à 22:01)

#448 Le 21/10/2012, à 22:05

GangsterAutorisé

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

Vous prenez les lecteurs pour des cons.
Boh si vous arrivez à vous regarder en face après c'est tout bon hein.

Faites semblant de pas voir l'ironie.  Z'avez de la bile à perdre et en plus vous faites chier les lecteurs à mon avis. Bordel argumentez un peu (et essayez d'éviter les incohérences par pitié) qu'on s'amuse vraiment quoi.


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#449 Le 21/10/2012, à 22:07

ginette

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

je ne vois pas en quoi...la discussion a été sans concession certes, mais loyale, tout au moins de mon coté...du sien j'en doute

#450 Le 21/10/2012, à 22:11

PPdM

Re : [ras le bol]J'en ais marre du racisme ><

cite en une pour voir !
Argumenter très bien, avec quelqu'un de cohérent et de bonne foi, pas de souci.
J'ai discuté avec des gens de tout horizons  sans problème, mais j’arrête quand cela devient du n'importe quoi, surtout sous forme de messages tellement longs et indigestes que cela n'a plus aucun intérêt.

Hors ligne

Haut de page ↑