Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 28/11/2012, à 17:25

compte supprimé

La liberté de parole dans le Café

"Café Ubuntu
Ici, les Ubunteros se rencontrent, discutent, débattent… de tout, et surtout de n'importe quoi !"

Publicité mensongère.  Même un sujet sur les combats de coqs est censuré.

Je regretterai ce bistrot. Enfin...Pas celui-ci, celui d'avant.

Salut les geeks.

Dernière modification par Sapiens (Le 02/12/2012, à 20:38)

#2 Le 28/11/2012, à 17:38

pierrecastor

Re : La liberté de parole dans le Café

Ca c'est du beau troll, oui madame, on en vois plus des comme ça de nos jour.

yikes hmm roll tongue


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#3 Le 29/11/2012, à 01:13

ares

Re : La liberté de parole dans le Café

Sapiens a écrit :

"Café Ubuntu
Ici, les Ubunteros se rencontrent, discutent, débattent… de tout, et surtout de n'importe quoi !"

Publicité mensongère.

Effectivement... mais il suffit d'ajouter «du presque n'importe quoi» pour faire déjà moins publicité mensongère smile

Sapiens a écrit :

Je regretterai ce bistrot. Enfin...Pas celui-ci, celui d'avant.

Salut les geeks.

Et à propos des bistrots... il en va comme des femmes qui nous ont fermé leur
coeur... elles sont éternelles (sanglots)

Put... Bordel ! ---------------------------------->[] (sanglots)


Signature modifié à la demande de L'Africain
«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Lieux des religions

Hors ligne

#4 Le 29/11/2012, à 08:08

sucarno

Re : La liberté de parole dans le Café

Ici, il n'y a rien.

Circulez, circulez; il n'y a rien à voir/


ouɹɐɔns ||
" Ne jamais se disputer avec un idiot " : Il te ramènerait à son niveau et ensuite te battrait avec l'expérience.
_GMT+X___________________________________________

En ligne

#5 Le 29/11/2012, à 11:21

xabilon

Re : La liberté de parole dans le Café

Salut

On aimerait, à terme, pouvoir re-autoriser tout type de sujet permis par la loi, mais pour l'instant ce ne sera pas le cas, vu les comportements.

En effet, vous ne raisonnez que pour votre commodité, vous ne pensez qu'à votre petit intérêt de parler de ce que vous voulez sur ce forum, vous sortez le mot "censure" alors que Ubuntu-fr ne vous doit rien ni n'a aucune obligation de permettre de vous exprimer sur cet espace que l'asso met à votre disposition.

Et ça, tant que vous l'aurez pas compris, il n'y aura rien à faire.

De plus, les modérateurs n'avons aucune envie de passer notre temps à modérer vos humeurs, et encore moins à se ramasser des accusations de "mensonge", de "censure", de "fascisme" et j'en passe. Sans compter ceux qui se mettent à créer volontairement des sujets polémiques par pure provocation.

Nous avons pleinement conscience que beaucoup de monde en pâti, à cause de quelques uns (quatre ou cinq, pour être plus précis). Vous voulez qu'on soit totalement intransigeants quant au moindre dépassement de ligne jaune ?

Dernière modification par xabilon (Le 29/11/2012, à 11:27)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#6 Le 29/11/2012, à 12:38

SODⒶ

Re : La liberté de parole dans le Café

Salut

xabilon a écrit :

De plus, les modérateurs n'avons aucune envie de passer notre temps à modérer vos humeurs

Si j'ai bien compris, la raison du blocage des sujets trollo-politiques, est que les modos passent trop de temps à les modérer ?

Si c'est le cas, je comprend et j'abonde, quand je vois certains posts longs comme mon égo dans ce type de topic, je ne lisais carrément plus certains posteurs.

Le problème est que certains sujets, (neutralité du net, tarifs téléphonie mobile, brevets logiciels, etc…) sont, par essence, politiques.


En France on n'a plus assez d'argent pour les chômeurs.
On a tout donné à celui qui les a licencié.

Hors ligne

#7 Le 29/11/2012, à 12:41

SODⒶ

Re : La liberté de parole dans le Café

xabilon a écrit :

Nous avons pleinement conscience que beaucoup de monde en pâti, à cause de quelques uns (quatre ou cinq, pour être plus précis).

J'espère que je n'en fais pas partie, si oui, dis le moi ici et maintenant, je changerai. Je n'ai pas le droit de me comporter d'une façon contraire à mes convictions.


En France on n'a plus assez d'argent pour les chômeurs.
On a tout donné à celui qui les a licencié.

Hors ligne

#8 Le 29/11/2012, à 13:49

side

Re : La liberté de parole dans le Café

xabilon a écrit :

et encore moins à se ramasser des accusations de "mensonge"

Alors il ne faut pas mentir.

xabilon a écrit :

Sans compter ceux qui se mettent à créer volontairement des sujets polémiques par pure provocation.

Supprimez-les !

xabilon a écrit :

Nous avons pleinement conscience que beaucoup de monde en pâti, à cause de quelques uns (quatre ou cinq, pour être plus précis).

Virez-les !

Hors ligne

#9 Le 29/11/2012, à 13:59

Smon

Re : La liberté de parole dans le Café

Un ban de quelques jours ça calme.

Hors ligne

#10 Le 29/11/2012, à 14:27

Marie-Lou

Re : La liberté de parole dans le Café

S.O.D. a écrit :

Salut

xabilon a écrit :

De plus, les modérateurs n'avons aucune envie de passer notre temps à modérer vos humeurs

Si j'ai bien compris, la raison du blocage des sujets trollo-politiques, est que les modos passent trop de temps à les modérer ?

Si c'est le cas, je comprend et j'abonde, quand je vois certains posts longs comme mon égo dans ce type de topic, je ne lisais carrément plus certains posteurs.

Je ne comprends pas le rapport entre la longueur des posts et la « mauvaise humeur » de certains. Je n'ai franchement pas l'impression qu'il y ait une corrélation.

Et sinon, plus de modos, c'est pas envisageable ? Ça permettrait de diluer le travail, je suppose.


Compte clôturé

Hors ligne

#11 Le 29/11/2012, à 15:08

xabilon

Re : La liberté de parole dans le Café

Plus de modos, pour que quelques gus puissent continuer à s'insulter pendant qu'on leur court derrière lol ?
Compte pas sur moi, mais si tu es volontaire ...

Il paraît qu'on n'apprécie ce qu'on a qu'au moment où on le perd, alors profitez bien de votre manque ; 99% du forum ne s'est même pas aperçu de ce changement.

Dernière modification par xabilon (Le 29/11/2012, à 15:17)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#12 Le 29/11/2012, à 15:15

Marie-Lou

Re : La liberté de parole dans le Café

xabilon a écrit :

Plus de modos, pour que quelques gus puissent continuer à s'insulter pendant qu'on leur court derrière lol ?

Pas nécessairement, parce que ça n'exclut pas la possibilité d'agir sur d'autres fronts (par exemple sur le front « punitif » qui peut être renforcé). C'est une « solution » (entre guillemets hein) à considérer avec d'autres.


Compte clôturé

Hors ligne

#13 Le 29/11/2012, à 15:34

SODⒶ

Re : La liberté de parole dans le Café

Marie-Lou a écrit :

Je ne comprends pas le rapport entre la longueur des posts et la « mauvaise humeur » de certains. Je n'ai franchement pas l'impression qu'il y ait une corrélation.

Pas de corrélation, mais plus le topic est long, plus on met de temps à le lire, et moins les modos ont de temps à consacrer au reste du forum.


En France on n'a plus assez d'argent pour les chômeurs.
On a tout donné à celui qui les a licencié.

Hors ligne

#14 Le 29/11/2012, à 18:29

compte supprimé

Re : La liberté de parole dans le Café

Bien sûr que je comprends la position des modos et c'est vrai que je défends ici mon petit plaisir personnel de la joute, tout simplement la joute langagière, non pas de manière belliqueuse mais plutôt comme un entraînement à l'exercice du raisonnement et de l'argumentation, avec des gens qui souvent se trouvent être dans la même démarche.
Je sais que ça concerne une minorité de personnes et que certaines limites ont souvent été franchies. L'intérêt que j'ai trouvé ici réside dans la quantité et la diversité des interlocuteurs, mais aussi dans les efforts déployés pour chercher, raisonner, argumenter, souvent avec le souci de la rigueur. La qualité de discussion y est bien meilleure que dans la plupart des forums dédiés à l'actualité ou à la politique.

Dernière modification par Sapiens (Le 29/11/2012, à 18:39)

#15 Le 29/11/2012, à 18:37

side

Re : La liberté de parole dans le Café

Faudrait penser à fermer le Topic des Couche-Tard ... neutral

Hors ligne

#16 Le 29/11/2012, à 18:55

nathéo

Re : La liberté de parole dans le Café

Jamais ! mad


C'est rarement par le sarcasme qu'on élève son âme.
Le jus de la vigne clarifie l'esprit et l'entendement.
De quoi souffres-tu ? De l'irréel intact dans le réel dévasté ?
N'oubliez pas d'ajouter un [RESOLU] si votre problème est réglé.ᥟathé൭о

Hors ligne

#17 Le 29/11/2012, à 19:07

Omniia

Re : La liberté de parole dans le Café

@xabilon : Je crois que si la décision a du mal à passer c'est à cause de son manque de cohérence : Pourquoi certains topic ont été fermés et pas d'autres ? Pourquoi certains membres ont été bannis et pas d'autres ?

On ne comprend pas bien si les topic sont fermés à cause de leur contenu politique, à cause du fait qu'ils peuvent potentiellement amener à des débordements ou à cause de la participation sur ces topics des 4 ou 5 membres qui ont causé cette décision.

Je pense que ce ne serait pas idiot de clarifier les choses.


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#18 Le 29/11/2012, à 19:12

ginette

Re : La liberté de parole dans le Café

Bien sûr que je comprends la position des modos et c'est vrai que je défends ici mon petit plaisir personnel de la joute, tout simplement la joute langagière, non pas de manière belliqueuse mais plutôt comme un entraînement à l'exercice du raisonnement et de l'argumentation, avec des gens qui souvent se trouvent être dans la même démarche.

Si ça se passait comme ça ce serait bien...mais ce n'est pas le cas

Je sais que ça concerne une minorité de personnes et que certaines limites ont souvent été franchies. L'intérêt que j'ai trouvé ici réside dans la quantité et la diversité des interlocuteurs, mais aussi dans les efforts déployés pour chercher, raisonner, argumenter, souvent avec le souci de la rigueur. La qualité de discussion y est bien meilleure que dans la plupart des forums dédiés à l'actualité ou à la politique.

Très juste, mais justement, il y a les limites qui sont franchies. Forcé à partir du moment où certains se croient + intelligents que d'autres
Mais ce que tu dis, notamment ce que j'ai mis en gras est tout à fait vrai.
Le truc bizarre est que depuis la fermeture des fils politiques, certains n'apparaissent plus, ou alors 1 fois tous les mois...zont rien à dire à part faire de la politique ?????

#19 Le 29/11/2012, à 19:50

side

Re : La liberté de parole dans le Café

mrey68 a écrit :

ou alors 1 fois tous les mois...

Vu que ça fait tout juste 1mois+1jour que le topic politique est fermé ... roll

mrey68 a écrit :

zont rien à dire à part faire de la politique ?????

Ca changerait quoi ?

Dernière modification par side (Le 29/11/2012, à 19:50)

Hors ligne

#20 Le 29/11/2012, à 20:21

ljere

Re : La liberté de parole dans le Café

ça change qu'on est un forum informatique et non politique, je l'ai déjà dit on ne va pas courir après les discussions politiques anciennes alors que rien ne s'y passe,
personnellement moi j'avais demandé la fermeture totale du café vu que les seul fois ou j'y vais, c'est pour faire de la modération


Modérateur d'ubuntu-fr.org
amd 3000+, nvidia FX5200 et 2 Go de ram sur voyager 12.04 en 32 bit
Toshiba satellite_c670d-11l sur openbox 14.04 en 64 bit
Mon Blog et Une découverte

Hors ligne

#21 Le 29/11/2012, à 20:33

pierrecastor

Re : La liberté de parole dans le Café

ljere a écrit :

ça change qu'on est un forum informatique et non politique, je l'ai déjà dit on ne va pas courir après les discussions politiques anciennes alors que rien ne s'y passe,
personnellement moi j'avais demandé la fermeture totale du café vu que les seul fois ou j'y vais, c'est pour faire de la modération

Mouais, par contre, ça je trouve ça pas cool, même si cette décision n'est pas passé, faire fermer un endroit parce que sois même on y vois aucun intérêt, c'est un poil limite, je trouve.

Perso, je ne suis sur ce forum quasiment que pour le café, je fait déjà de l'aide sur un autre forum et je viens ici pour discuter de tout et de rien dans la bonne humeur. Et je trouve l'ambiance ici plutôt sympathique malgré quelques kouak.

Comme beaucoup, je trouve aussi la fermeture des topic politique triste, même si la, je comprend tout à fait la modération vu l'ambiance minable entretenue par quelques personnes rabaissant les autres en permanance bien à l'abris derrières leurs certitudes.

M'enfin bon, c'est comme ça et pi c'est tout. smile


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#22 Le 29/11/2012, à 21:24

ginette

Re : La liberté de parole dans le Café

En même temps, on peut se poser la question de la responsabilité de ce qui se dit parfois: la prise à parti, l'invective, l'insulte, les propos de nature à toucher à l'intégrité d'une personne...etc...etc... tout ça c'est répréhensibles et punis par la loi.
Dans un forum c'est pareil. Un forum n'est pas une zone de non droit
Il existe une jurisprudence quasi constante qui veut que le responsable soit le directeur de la publication du forum.... Cf aussi les aménagements apportés dans ce sens par la loi Hadopi.
Or il y en a qui s'imaginent que traiter quelqu'un de con, de fasciste, de raciste c'est somme toute banal. Ben non ça ne l'est pas.
Par ailleurs,  dire qu'on va mettre les têtes des capitalistes au bout d'une pique, ce n'est pas si sybilin  qu ça non plus, à fortiori pas humoristique du tout. Un mot est un mot
Un modérateur a dit qu'ils envisageaient à terme, de re-autoriser tous les sujets autorisés par la loi...ben je trouve qu'ils ont bien du courage, parce que moi ou bien d'autres ne s''emmerderaient pas autant. Je ne vois pas pourquoi ni au nom de quoi les admins de ce forum prendraient le moindre risque pour des gens dont un des hobby est la provoc .

Dernière modification par mrey68 (Le 29/11/2012, à 21:27)

#23 Le 29/11/2012, à 21:50

compte supprimé

Re : La liberté de parole dans le Café

Pas faux, c'est peut-être utopique que d'imaginer une telle liberté de parole sur un forum public, sans s'exposer aux dérapages. Mais comment savoir quelle tournure va prendre tel ou tel fil totalement anodin au départ ? Dans ce cas, la seule solution est effectivement de fermer le café.
J'imagine que je fais peut-être partie des gens qui ont à certains moments "dérapé". Alors, je fais profil bas.
Ce sera pour moi une bonne leçon sur la responsabilité de la parole.

Dernière modification par Sapiens (Le 29/11/2012, à 21:54)

#24 Le 29/11/2012, à 22:57

GangsterAutorisé

Re : La liberté de parole dans le Café

mrey68, tu as surréagi (je veux dire, par des insultes répétées et directes genre "tarés") à la question du racisme inconscient et aussi au positionnemment politique , somme toute aussi respectable que ta vénération pour la finance, autour d'un lien clair entre racisme et capitalisme. , Ca c'est pour situer les thèmes qui ont provoqué le flux d'insultes pour les lecteurs qui prendraient en cours.

mrey68, visiblement tu veux fermer toute parole politique sur le forum. Tu prends pour prétexte la menace d'un procès contre le forum (menace déjà proférée par pierguiard) si on laissait s'exprimer la parole sur les sujets précités. La menace de procès c'est évidemment du flan seulement celà révèle un état d'esprit.On sent une volonté de censure chez toi de la parole dissidente, de la parole libre. Ce serait, d'après toi , les juges qui devraient arbitrer les débats politiques ? Ben dans ce cas ils pourraient penser et voter à notre place aussi. Ton conservatisme est extrème.

Je proposai dans un autre topic d'esssayer une étude collaborative de l'existant sur la politique dans le web, puis d'essayer d'inventer des règles automodérations pour allèger le boulot des modos. Parcequ'effectivement dans l'état actuel ce n'est pas possible. Et puis, il faudrait trouver une règle qui empèche la tactique du "flot d'insultes pour faire fermer une discussion qui ne nous plait pas" (tactique utiliser fréquemment par l'extrème droite sur le web).

edit : je remercie les modérateurs que je n'ai parfois pas épargné de laisser cette discusion se développer pour trouver une solution.

edit2 : sapiens , tu pourrais peut être modifier ton titre ?

Dernière modification par GangsterAutorisé (Le 29/11/2012, à 23:00)


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#25 Le 29/11/2012, à 23:16

Keiser

Re : La liberté de parole dans le Café

xabilon a écrit :

Salut

On aimerait, à terme, pouvoir re-autoriser tout type de sujet permis par la loi, mais pour l'instant ce ne sera pas le cas, vu les comportements.

En effet, vous ne raisonnez que pour votre commodité, vous ne pensez qu'à votre petit intérêt de parler de ce que vous voulez sur ce forum, vous sortez le mot "censure" alors que Ubuntu-fr ne vous doit rien ni n'a aucune obligation de permettre de vous exprimer sur cet espace que l'asso met à votre disposition.

Et ça, tant que vous l'aurez pas compris, il n'y aura rien à faire.

De plus, les modérateurs n'avons aucune envie de passer notre temps à modérer vos humeurs, et encore moins à se ramasser des accusations de "mensonge", de "censure", de "fascisme" et j'en passe. Sans compter ceux qui se mettent à créer volontairement des sujets polémiques par pure provocation.

Nous avons pleinement conscience que beaucoup de monde en pâti, à cause de quelques uns (quatre ou cinq, pour être plus précis). Vous voulez qu'on soit totalement intransigeants quant au moindre dépassement de ligne jaune ?


En gros, c'est exactement la même chose que pour les logiciels libres smile.

Hors ligne

Haut de page ↑