Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails) *** mise à jour 12/10/2014 ***

#1 Le 02/12/2012, à 12:07

Christophe C

Contre la lex google

Le gouvernement souhaite introduire un "droit voisin" pour les éditeurs de presse. Ce droit permettrait aux éditeurs de demander une rémunération si un moteur de recherche met un lien vers un article de presse. L'idée étant de redistribuer vers les éditeurs les revenus publicitaires des moteurs de recherche. Même s'il n'y a pas de revenu publicitaire directe, d'ailleurs (en france, google actualité n'affiche pas de pub ni de liens sponsorisés).

Pourquoi il faut être contre :

- rupture de l'égalité des droits entre les sites internet : un site d'éditeur sera rémunéré, un site associatif ou personnel ne le sera pas. L'état construit donc une législation au bénéfice d'un groupe de commerçant (les éditeurs), au détriment d'autres (les moteurs de recherche), et en discriminant les non-marchands. La marchandisation du savoir, de la connaissance et de l'information poussée à sa logique ultime.

- Création d'un droit "voisin" du droit d'auteur parfaitement illégitime. Les droits d'auteurs sont normaux quand ils concerne les auteurs : le copyright (le droit de définir qui copie) permet ainsi le logiciel libre autant qu'il peut le combattre. Il ne faut juste pas en abuser (75 ans après la mort de l'auteur, c'est délirant). Là, on crée un droit d'auteur bis (un "droit voisin") pour des non auteurs : les éditeurs (qui vendent des articles), lesquels n'ont pourtant rien créés. Cette régression permanente du domaine publique, puisque tout devient "protégé" (de la menace des lecteurs, je suppose) est un danger pour la liberté d'expression / de connaissance / d'information.

- Transferts de fonds parasitaires : on passe son temps à prélever de la richesse sur ce qui marche (cf la taxe "copie privée" sur tout ce qui est vaguement électronique) pour subventionner sans fin les monopoles ou oligopoles vieillissants qui ne renouvellent pas leur modèle économique. Car la presse n'est pas menacée. Les nouveaux média (slate, rue89, atlantico, huffington post, clubic, etc...) ont des modèles économiques fonctionnels. Maintenir sous respirateurs artificiels les SACEM ou éditeurs de presse traditionnels, etc... c'est une catastrophe pour leur nécessaire adaptation.

- Liaisons dangereuse entre politiques et business : l'état subventionnant la presse de plus en plus, c'est aussi l'état la contrôlant de plus en plus. En cas de grosse campagne de presse hostile, il devient simple d'agiter l'idée d'une réduction des impôts (et donc des subventions qui en découlent), et on calme le jeu. La presse doit être indépendante, et l'assumer, pas être la branche "média et divertissement" d'un gouvernement quelconque.

Au final, si le gouvernement veux faire un impôts sur les moteurs de recherche, qu'il le fasse. Google en a les moyens !
Mais pas pour vassaliser la presse (qui ne demande que cela, tant son modèle est en crise), et surtout pas en créant de nouvelles propriétés intellectuelles pour des non-créateurs, et en réduisant sans cesse plus le domaine publique (un simili droit d'auteur "voisin" sur les liens internet, il fallait oser !).

Dernière modification par Christophe C (Le 02/12/2012, à 12:12)


XL-WALLPAPER - changeur de fonds d'écran libre et très léger pour Xfce et LXDE.
Plank-config - Logiciel de configuration pour le dock Plank.

Hors ligne

#2 Le 02/12/2012, à 13:41

L_d_v_c@

Re : Contre la lex google

Lecture intéressante. Comment agir ?


Ubuntu 14.04 sur 1001HA / Ubuntu 12.04 E6600 et K50IE
M.A.O. UbuntuStudio 12.04 sur Tyan S2915E RAID 5
Pourquoi Linux.
Bug -1 : Derrière chaque bogue se cache constamment la faille humaine !

Hors ligne

#3 Le 03/12/2012, à 23:29

mydjey

Re : Contre la lex google

Si la presse est pas contente une seule réponse : robots.txt pour GoogleNews et le problème est [Résolu].

Plutôt que de faire des taxes débiles pour "sauver" la presse ils feraient mieux de juste demander à Google de payer les impôts qu'ils doivent : http://www.pcinpact.com/news/73767-en-2 … france.htm

Et pi ça serait dja pas mal.

Dernière modification par mydjey (Le 03/12/2012, à 23:30)


Mon site : http://mydjey.eu/

Hors ligne

Haut de page ↑