Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails) *** mise à jour 12/10/2014 ***

#151 Le 10/12/2012, à 16:02

Smon

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

vince06fr a écrit :
Smon a écrit :

Encore du troll de bas étage ...

Personnellement je trouve que RMS sort de son rôle.
Il est censé défendre le logiciel libre, or là on sort clairement du cadre du logiciel libre pour entrer dans le cadre de la philosophie sur la limite entre la vie privée et la vie publique. Après il peut donner son avis, mais publier ça sous le nom de la FSF c'est clairement un débordement et il outre-passe ses fonctions.

C'est à la limite du domaine de la quadrature.

non, il est tout à fait dans son rôle et defends les principes qu'il a toujours défendu. C'est un peu extreme de conseiller de ne plus utiliser ubuntu, car le probleme est uniquement dans unity mais le probleme existe et que RMS pousse une gueulante, même si c'est un peu extreme, ça peut faire évoluier les choses

Smon a écrit :

Après il peut donner son avis, mais publier ça sous le nom de la FSF c'est clairement un débordement et il outre-passe ses fonctions.

Bien entendu, on connaît tous le personnage et on sait ce qu'il défend depuis des années. Par contre, le rôle de la FSF c'est de défendre le logiciel libre, or là on n'est clairement en dehors de leur champs d'action.

Bref, de toutes façon c'est désactivable. Et pour ce qui est des problèmes d'utilisation en entreprise : LOL. Vous prenez vraiment les admins système pour des brèles qui installent tout les ubuntu à la main sur 2000 machines ? Bande de noobs (vous l'avez bien cherché).

Pour la désactivation, je pense que ce devrait être proposé à l'installation, activé par défaut mais un petit message qui informe de la chose et propose de le désactiver.
La solution proposé par RMS est peut être encore meilleur : un bouton pour choisir si on veut faire une recherche local, en ligne, ou mixte

Pour ce qui est des serveurs, c'est clair qu'une ubuntu server ne tourne pas avec unity, le probleme ne se pose donc même pas...

Tout à fait d'accord avec ce besoin d'avoir un outil de configuration au lancement d'Ubuntu, à la Android. J'ai déjà soulevé cette idée dans un autre fil.

Par contre pour les pros je ne parlais pas des serveurs mais bien des desktop.

amj a écrit :

bonjour
moi j'étais déjà contre les logiciel payant dans la logithèque
en plus je ne connais toujours pas le moyen de les enlever
ils n'ont cas faire 2 logithèques quoi sad

Oui ce n'est pas genant en soi et conforme à la politique de canonical mais ça devrait être desactivable. Pour moi le fait qu'on ne puisse pas désactiver cette fonctionalité est un bug
Cette fonctionnalité n'existe pas sur la version debian de software-center

Pour le côté payant, par d'accord, par contre je pense qu'on devrait pouvoir cocher "logiciel libre uniquement".

Hors ligne

#152 Le 10/12/2012, à 16:02

amj

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

@ afilmore il donne son avis c'est tout

Dernière modification par amj (Le 10/12/2012, à 16:03)


Vive le logiciel libre !! Articles aléatoires sur Wikipédia sur les logiciels libre, sur linux.

Hors ligne

#153 Le 10/12/2012, à 16:03

Smon

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Il donne son avis au nom de la FSF, c'est là qu'est le problème.

Hors ligne

#154 Le 10/12/2012, à 16:05

amj

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

@smon peut on considérer comme libre un logiciel espion?


Vive le logiciel libre !! Articles aléatoires sur Wikipédia sur les logiciels libre, sur linux.

Hors ligne

#155 Le 10/12/2012, à 16:10

richardgilbert

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Stallman donne son avis, mais on ne peut pas considerer ubuntu comme libre à 100 %


Debian, Ubuntu, ElementaryOS, Voyager Linux, Lubuntu & Crunchbang.

Hors ligne

#156 Le 10/12/2012, à 16:11

cep

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Smon a écrit :

Il donne son avis au nom de la FSF, c'est là qu'est le problème.

quel problème ?

Hors ligne

#157 Le 10/12/2012, à 16:12

elegouhinec

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Moi je garde toujours Ubuntu pour une utilisation simple et répétitif (video et TV) car je me doutais bien que Dash était un outil espion, il met une plombe à retrouver mes logiciels.

Hors ligne

#158 Le 10/12/2012, à 16:19

afilmore

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

amj a écrit :

@smon peut on considérer comme libre un logiciel espion?

Jusqu'à présent, un argument des libristes contre les logiciels propriétaires était de dire, on ne peut pas regarder dans le code source, il peut y avoir des logiciels espions, des portes dérobées etc....

Dans le cas présent, le code source est disponible, ceux qui pensent que c'est un logiciel espion, regardez dans le code source ce que fait le programme. Des affirmations non fondées comme celles de RMS ça s'appelle du FUD.

Hors ligne

#159 Le 10/12/2012, à 16:20

iwjcg

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Moi j'ai viré l"appli en 1 mn et pi voila ... Et de toute façon je n'utilise pas unity

Hors ligne

#160 Le 10/12/2012, à 16:22

iwjcg

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

afilmore a écrit :
amj a écrit :

@smon peut on considérer comme libre un logiciel espion?

Jusqu'à présent, un argument des libristes contre les logiciels propriétaires était de dire, on ne peut pas regarder dans le code source, il peut y avoir des logiciels espions, des portes dérobées etc....

Dans le cas présent, le code source est disponible, ceux qui pensent que c'est un logiciel espion, regardez dans le code source ce que fait le programme. Des affirmations non fondées comme celles de RMS ça s'appelle du FUD.


C'est ben vrai ça ! vous voulez la mort du libre les paranos ?http://iw-linux.over-blog.com/

Hors ligne

#161 Le 10/12/2012, à 16:35

Smon

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

amj a écrit :

@smon peut on considérer comme libre un logiciel espion?

Oui et non.

Oui dans la mesure ou l'utilisateur n'est pas assez renseigné sur cette fameuse lens application, d'où l'importance d'un outil de configuration qui se lancerait au premier démarrage d'Ubuntu, comme sous Android.

Non car les données sont anonymes, inutilisables en l'état et qu'en plus le logiciel est libre donc visible à tous.

Le propre d'un espion c'est bien d'être caché non ?

richardgilbert a écrit :

Stallman donne son avis, mais on ne peut pas considerer ubuntu comme libre à 100 %

Affirmation gratuite. Justifie toi un minimum. Quels sont exactement les logiciels non libres dans Ubuntu ?

cep a écrit :
Smon a écrit :

Il donne son avis au nom de la FSF, c'est là qu'est le problème.

quel problème ?

Détourner un organisme pour donner son avis personnel sur un sujet qui ne concerne pas l'organisme.

La FSF statue sur le logiciel libre, or là il ne s'agit pas de la liberté ou non du logiciel (la lens shopping est libre) mais de savoir à partir de quel moment un logiciel devient indiscret, qu'il soit libre ou non. Ce qui n'a rien à voir avec la FSF.

Hors ligne

#162 Le 10/12/2012, à 16:50

shindz

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

tant qu'on y est, ce RMS  , j'espere qu'il n'utilise pas d'argent, qu'il n'a pas de compte bancaire et qu'il produit lui meme les aliments dont il a besoin pour sa survie ...


P IV,  2.80GHz, 1.5 Go de RAM, Nvidia 6200 512Mo, 160Go HDD
Ubuntu 12.04, AKA  Pangolin  comme OS Principal
Quantal  sur partition de test
Membre attitré de la brigade des S.

Hors ligne

#163 Le 10/12/2012, à 16:55

Elzen

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Smon a écrit :

Oui et non.

Oui dans la mesure ou l'utilisateur n'est pas assez renseigné sur cette fameuse lens application, d'où l'importance d'un outil de configuration qui se lancerait au premier démarrage d'Ubuntu, comme sous Android.

Non car les données sont anonymes, inutilisables en l'état et qu'en plus le logiciel est libre donc visible à tous.

Le propre d'un espion c'est bien d'être caché non ?

Ça dépend comment on définit espion.

Le principe d'un code espion, me semble-t-il, est de collecter des informations sur la machine sur laquelle il se trouve, ni plus, ni moins. Qu'il soit caché est une méthode couramment utilisée pour qu'il y parvienne à peu près ; mais ce n'est pas un élément constitutif de sa nature (d'ailleurs, un certain nombre de code espions ont été identifiés et des informations ont été publiées à leur sujet, ça ne les a pas rendu moins espions).

De même, le fait que les données soient anonymes n'est pas pertinent : un code espion récupère les informations dont il a besoin, et l'identification de la machine source n'en fait pas forcément partie (par exemple, quand Skype fouillait les marque-pages de Firefox (cet article illustre d'ailleurs ce que je disais juste au dessus), ce n'est pas forcément associer un compte à une liste de marque-pages qui les intéressait).

Donc oui, un logiciel libre peut tout-à-fait contenir quelque chose qualifiable de « code espion ». Par exemple, quand Debian, à l'installation, vous demande si vous voulez participer à l'étude statistique (anonyme) sur l'utilisation des paquets, bah le truc que vous activez si vous dites oui peut tout-à-fait porter ce nom.

Après, la lens dont nous parlons ici n'est pas un code espion si (et il me semble bien que c'est le cas) Canonical ne mémorise aucune des informations obtenues ainsi.

Smon a écrit :

Affirmation gratuite. Justifie toi un minimum. Quels sont exactement les logiciels non libres dans Ubuntu ?

Au minimum, les blobs privatifs intégrés au noyau (Canonical ne s'en cache absolument pas, d'ailleurs, ne sois pas plus royaliste que le roi).

Smon a écrit :

Détourner un organisme pour donner son avis personnel sur un sujet qui ne concerne pas l'organisme.

La FSF statue sur le logiciel libre, or là il ne s'agit pas de la liberté ou non du logiciel (la lens shopping est libre) mais de savoir à partir de quel moment un logiciel devient indiscret, qu'il soit libre ou non. Ce qui n'a rien à voir avec la FSF.

Pour ça je suis d'accord.

Je comprends tout-à-fait que Stallman, à titre personnel, soit contre ; mais ça ne me semble pas non plus rentrer dans les statuts de la FSF que de s'opposer à ce genre de choses, en tout cas si c'était bien, à l'origine, formulé de la façon dont j'ai eu l'échos. Ceci étant, il me semble tout-à-fait dans la logique de la FSF de regretter que ce soit Amazon et son modèle fermé qui aient été choisi pour ça ; comme il me semble normal que la FSF râle contre aMSN ou Emesene qui, quoi que libre, servent à se connecter à un réseau privatif.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#164 Le 10/12/2012, à 16:56

afilmore

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Smon a écrit :
richardgilbert a écrit :

Stallman donne son avis, mais on ne peut pas considerer ubuntu comme libre à 100 %

Affirmation gratuite. Justifie toi un minimum. Quels sont exactement les logiciels non libres dans Ubuntu ?

Pour Stallman le noyau Linux n'est pas libre :
http://lists.gnu.org/archive/html/gnu-s … 00024.html

RMS a écrit :

...Torvalds' nonfree code...

Pour avoir l'appellation "Libre" d'origine contrôlée, une distribution doit utiliser le noyau Linux-Libre.

Conclusion, Ubuntu n'est pas une distribution libre, ni Debian, ni Fedora.

Hors ligne

#165 Le 10/12/2012, à 16:59

Elzen

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

shindz a écrit :

tant qu'on y est, ce RMS  , j'espere qu'il n'utilise pas d'argent, qu'il n'a pas de compte bancaire et qu'il produit lui meme les aliments dont il a besoin pour sa survie ...

Sans rapport.

afilmore a écrit :

Conclusion, Ubuntu n'est pas une distribution libre, ni Debian, ni Fedora.

Depuis Squeeze, Debian fournit de base un noyau ne comprenant que du code libre, sans aucun blob privatif. Les raisons pour lesquelles la FSF ne considère pas Debian comme une distribution libre relèvent principalement de la mauvaise foi (je développe si besoin).


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#166 Le 10/12/2012, à 17:01

Smon

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

ArkSeth a écrit :

Ça dépend comment on définit espion.

Le principe d'un code espion, me semble-t-il, est de collecter des informations sur la machine sur laquelle il se trouve, ni plus, ni moins. Qu'il soit caché est une méthode couramment utilisée pour qu'il y parvienne à peu près ; mais ce n'est pas un élément constitutif de sa nature (d'ailleurs, un certain nombre de code espions ont été identifiés et des informations ont été publiées à leur sujet, ça ne les a pas rendu moins espions).

De même, le fait que les données soient anonymes n'est pas pertinent : un code espion récupère les informations dont il a besoin, et l'identification de la machine source n'en fait pas forcément partie (par exemple, quand Skype fouillait les marque-pages de Firefox (cet article illustre d'ailleurs ce que je disais juste au dessus), ce n'est pas forcément associer un compte à une liste de marque-pages qui les intéressait).

Donc oui, un logiciel libre peut tout-à-fait contenir quelque chose qualifiable de « code espion ». Par exemple, quand Debian, à l'installation, vous demande si vous voulez participer à l'étude statistique (anonyme) sur l'utilisation des paquets, bah le truc que vous activez si vous dites oui peut tout-à-fait porter ce nom.

Après, la lens dont nous parlons ici n'est pas un code espion si (et il me semble bien que c'est le cas) Canonical ne mémorise aucune des informations obtenues ainsi.

Moi je suis d'accord avec le fait que ce soit ambigu. C'est pour ça qu'il faut que Canonical soit plus explicite lors de la première installation (je pense).

Mais par contre, à partir du moment où un logiciel demande avant de collecter, on ne peut absolument pas le qualifier d'espion. Au pire c'est un agent administratif lol

ArkSeth a écrit :

Au minimum, les blobs privatifs intégrés au noyau (Canonical ne s'en cache absolument pas, d'ailleurs, ne sois pas plus royaliste que le roi).

Je suis tout à fait conscient qu'Ubuntu n'est pas composé à 100% de logiciels libres. Je faisais juste remarquer que le post de richardgilbert était totalement dénué d'argument.

Hors ligne

#167 Le 10/12/2012, à 17:06

Smon

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

ArkSeth a écrit :

Depuis Squeeze, Debian fournit de base un noyau ne comprenant que du code libre, sans aucun blob privatif. Les raisons pour lesquelles la FSF ne considère pas Debian comme une distribution libre relèvent principalement de la mauvaise foi (je développe si besoin).

O_o! Je ne savais même pas ...

je veux bien que tu développes parce que si Debian n'est pas libre, je me demande bien ce qui peut l'être ...

Hors ligne

#168 Le 10/12/2012, à 17:09

afilmore

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

ArkSeth a écrit :

Depuis Squeeze, Debian fournit de base un noyau ne comprenant que du code libre, sans aucun blob privatif. Les raisons pour lesquelles la FSF ne considère pas Debian comme une distribution libre relèvent principalement de la mauvaise foi (je développe si besoin).

Ah tiens ? Explique le truc, ça doit être subtile. tongue

Hors ligne

#169 Le 10/12/2012, à 17:15

Elzen

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Smon a écrit :

Mais par contre, à partir du moment où un logiciel demande avant de collecter, on ne peut absolument pas le qualifier d'espion. Au pire c'est un agent administratif lol

J'n'en sais rien, je n'ai jamais vu un code espion demander lui-même avant de collecter des infos (quand la question est posée, c'est souvent en amont (par le gestionnaire de paquets dans le cas sus-cité), pour savoir s'il faut activer ou pas ce code).

Mais je maintiens que la notion de code espion est indépendante de la connaissance qu'en a l'utilisateur ; un code espion a pour tâche, quand il est activé, de collecter des informations, que l'utilisateur ait eu le choix de l'activer ou pas. S'il suffisait de demander gentiment avant d'agir pour changer la nature de l'action, ça se saurait tongue

Smon a écrit :

Je suis tout à fait conscient qu'Ubuntu n'est pas composé à 100% de logiciels libres. Je faisais juste remarquer que le post de richardgilbert était totalement dénué d'argument.

Apparemment, tu n'as pas été clair, vu que je n'ai pas été le seul à te répondre sur ce point tongue

Smon a écrit :

je veux bien que tu développes parce que si Debian n'est pas libre, je me demande bien ce qui peut l'être ...

Triskell ou gNewSense, par exemple.

afilmore a écrit :

Ah tiens ? Explique le truc, ça doit être subtile. tongue

Déjà fait, en fait.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#170 Le 10/12/2012, à 17:33

cep

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Smon a écrit :

[

cep a écrit :
Smon a écrit :

Il donne son avis au nom de la FSF, c'est là qu'est le problème.

quel problème ?

Détourner un organisme pour donner son avis personnel sur un sujet qui ne concerne pas l'organisme.

La FSF statue sur le logiciel libre, or là il ne s'agit pas de la liberté ou non du logiciel (la lens shopping est libre) mais de savoir à partir de quel moment un logiciel devient indiscret, qu'il soit libre ou non. Ce qui n'a rien à voir avec la FSF.

Hum, Stallman fait un billet sur son blog, en son nom et dans ce billet dit tout le mal qu'il pense de cette lens.
Il est dans son rôle. Relis bien les buts poursuivis par la FSF pour t'en convaincre.
Àprès, s'il a outrepassé son rôle, il appartient à la FSF de le dire. Au besoin interroge-les. Mais avant, relis bien le billet en question, sans parti pris, et analyse les status et les buts de la FSF. De même la politique des blogs hébergés par la FSF.
Tu aurais préféré que la FSF se réunisse en assemblée plénière, voire en tribunal, et statue sur ce point. Cela risquait d'être encore plus grave pour Canonical.

Hors ligne

#171 Le 10/12/2012, à 17:40

cep

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

ArkSeth a écrit :

[Depuis Squeeze, Debian fournit de base un noyau ne comprenant que du code libre, sans aucun blob privatif. Les raisons pour lesquelles la FSF ne considère pas Debian comme une distribution libre relèvent principalement de la mauvaise foi (je développe si besoin).

Ou là. De la mauvais foi, rien que çà. Ne pas être du même avis que toi suffit à qualifier l'autre d'être de mauvaise foi ?
Je suis Debian depuis de bien nombreuses années, je trouve le jugement porté par la Fsf sur Debian bien sévère et difficile à appliquer car à partir du moment où l'utilisateur a besoin d'installer des paquets non-free il est préférable qu'ils soient hébergés au départ sur des mirroirs Debian que sur des mirroirs obscures, et cela pour la sécurité de l'user.
Maintenant, oui, il serait peut-être possible de ne pas les proposer systématiquement. Mais ce serait un workaround.
Mais même là, bien que ne partageant pas la "sévérité" de la Fsf je la comprends et trouve qu'ils sont dans leur rôle en défendant cette politique.

Hors ligne

#172 Le 10/12/2012, à 17:48

Elzen

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

cep a écrit :

Ou là. De la mauvais foi, rien que çà. Ne pas être du même avis que toi suffit à qualifier l'autre d'être de mauvaise foi ?

Non, clairement pas (demande aux gens avec qui j'ai déjà eu l'occasion de ne pas être d'accord sur ce forum, tu constateras aisément que je n'ai recours à l'hypothèse de la mauvaise foi que quand il n'y a vraiment plus d'autres explications).

Non, ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas d'accord avec moi, mais c'est parce que leurs accusations sont sans fondement, incohérentes et bien soigneusement choisies pour rester vagues. Confer mon analyse indiquée à la fin du post ci-dessus, que tu aurais été bienvenu de lire avant de monter sur tes grands chevaux tongue


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#173 Le 10/12/2012, à 17:52

Smon

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

cep a écrit :
Smon a écrit :

[

cep a écrit :

quel problème ?

Détourner un organisme pour donner son avis personnel sur un sujet qui ne concerne pas l'organisme.

La FSF statue sur le logiciel libre, or là il ne s'agit pas de la liberté ou non du logiciel (la lens shopping est libre) mais de savoir à partir de quel moment un logiciel devient indiscret, qu'il soit libre ou non. Ce qui n'a rien à voir avec la FSF.

Hum, Stallman fait un billet sur son blog, en son nom et dans ce billet dit tout le mal qu'il pense de cette lens.
Il est dans son rôle. Relis bien les buts poursuivis par la FSF pour t'en convaincre.
Àprès, s'il a outrepassé son rôle, il appartient à la FSF de le dire. Au besoin interroge-les. Mais avant, relis bien le billet en question, sans parti pris, et analyse les status et les buts de la FSF. De même la politique des blogs hébergés par la FSF.
Tu aurais préféré que la FSF se réunisse en assemblée plénière, voire en tribunal, et statue sur ce point. Cela risquait d'être encore plus grave pour Canonical.

Free Software Foundation (traduction automatique)  a écrit :

Free Software Foundation - ce que nous faisons
- Les défenseurs de la FSF pour les idéaux du logiciel libre tel que décrit dans la définition du Logiciel Libre, travaille pour l'adoption du logiciel libre et gratuit formats de médias, et organise des campagnes militantes contre les menaces à la liberté des utilisateurs comme Windows 7, l'iPhone d'Apple et Mac OS X, DRM sur la musique, ebooks et les films, et les brevets logiciels.
- Nous favorisons les distributions de logiciels totalement gratuits de GNU / Linux, et de plaider que les utilisateurs de l'interrupteur GNU / Linux du système d'exploitation à une distribution qui respecte leur liberté.
- Nous roulons le développement du système d'exploitation GNU et de maintenir une liste de projets prioritaires de logiciels libres pour promouvoir remplacement des communes des applications propriétaires.
- Nous construisons et mettre à jour des ressources utiles pour la communauté du logiciel libre comme le Répertoire des logiciels libres et les logiciels libres conseil d'emplois. Nous fournissons également des licences pour les développeurs de logiciels libres de partager leur code, y compris la licence GNU General Public.

Donc non le rôle de la FSF n'est pas de statuer sur autre chose que le logiciel libre.

Au passage, la FSF dans son ensemble outrepasse ses statuts vu qu'ils ont repris la diatribe de RMS dans leur torchon sur les distributions "non libres"  : http://www.gnu.org/distros/common-distros.html

Dernière modification par Smon (Le 10/12/2012, à 17:55)

Hors ligne

#174 Le 10/12/2012, à 17:53

shindz

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

ArkSeth a écrit :
shindz a écrit :

tant qu'on y est, ce RMS  , j'espere qu'il n'utilise pas d'argent, qu'il n'a pas de compte bancaire et qu'il produit lui meme les aliments dont il a besoin pour sa survie ...

Sans rapport.

si au contraire, RMS nous pourri la vie parce que collectionne les infos de ses clients ...
les banques en font autant et pour les banques et meme pires,  alors qu'il arrete ou alors qu'il soit binaire dans tout ce qu'il fait.
et surtout que comme Smon le dit, il se prononce au non de la FSF. c'est limite de la Dictature
Pour aller un peu plus loin, La FSF ne reconnaissait meme pas Ubuntu comme etant GNU /Linux... alors laisser Ubuntu continuer son chemin

Dernière modification par shindz (Le 10/12/2012, à 17:56)


P IV,  2.80GHz, 1.5 Go de RAM, Nvidia 6200 512Mo, 160Go HDD
Ubuntu 12.04, AKA  Pangolin  comme OS Principal
Quantal  sur partition de test
Membre attitré de la brigade des S.

Hors ligne

#175 Le 10/12/2012, à 18:06

cep

Re : Richard Stallman déconseille Ubuntu à cause de son spyware

Smon a écrit :

Donc non le rôle de la FSF n'est pas de statuer sur autre chose que le logiciel libre.

Au passage, la FSF dans son ensemble outrepasse ses statuts vu qu'ils ont repris la diatribe de RMS dans leur torchon sur les distributions "non libres"  : http://www.gnu.org/distros/common-distros.html

Donc d'après toi le rôle de la FSF est d'apposer une étiquette Libre ou Non libre et quel que soit le code ?
C'est ton interprétation et tu devrais leur écrire alors.

Mais dans ce cas la EFF non plus n'est pas dans son rôle lorsqu'elle critique la lens ?
Tu peux lire leur opinion ici :
https://www.eff.org/deeplinks/2012/10/p … data-leaks
Voir en fin d'article ce que la EFF veut d'Ubuntu.
Et pour savoir ce qu'est la EFF :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Electronic … Foundation

Hors ligne

Haut de page ↑