Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#201 Le 17/12/2012, à 13:00

SystemeD

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

yrieix a écrit :
6steme1 a écrit :

On avait dit plus d'attaque sur les membres du forum... Chassez le naturel....

J'assume quinze jours de bannissement pour mes propos et pour ne pas avoir respecté la règle.
Si ça peut me faire des vacances de gens de mauvaise foi dans ton genre, c'est tout bénef.

La mauvaise foi, elle a bon dos ! wink

Sinon, tu n'es pas obligé de répondre à mes posts comme ça, ça te fera des vacances sans être banni !

Dernière modification par 6steme1 (Le 17/12/2012, à 13:05)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#202 Le 17/12/2012, à 13:01

SystemeD

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :
xabilon a écrit :

En même temps, Dieudonné, il fait parrainer sa fille par Jean-Marie Lepen... c'est juste de la provoc, aussi ? Sa fille était d'accord ?

j'ignorais...c'est en effet pousser un peu loin la provoc....en fat là s'agit plus de provoc du tout

J'espère yrieix lira !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#203 Le 17/12/2012, à 19:25

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

DIEUDONNÉ, L'AMI DES JUIFS?


En France, tenir des propos antisémites est condamné par une peine de prison et une lourde amende.
Donc ne cherchons pas à quel moment Dieudonné a pu dire ouvertement qu'il n'aime pas les juifs, tout son l'art (humour à l'appui) consiste à dire la même chose sans prononcer les mots exacts. Comment dire d'une autre manière ce que la loi et la morale interdisent d'exprimer ? Dieudonné le comique prête son talent à la cause révisionniste et antisémite. Desproges a su faire rire Lepen mais n'a jamais abondé en son sens. Dieudonné fait rire l'extrême droite parce qu'il va dans son sens. Toute la différence est là, et c'est pourquoi Dieudonné est plus effrayant que drôle.

Est-il ignare ?

« au départ même de son existence, le sionisme est né d'un mensonge, il a été enfanté par le dieu du mensonge » (19.40)

Le sionisme, au départ est loin d'être ce que prétend Dieudonné. Le sionisme résulte de l'idée qu'un peuple a une existence légitime et reprenant la croyance qui consiste à dire que le peuple d’Israël retournera à la terre sainte lors de l'arrivée du messie, le sionisme donne l'espoir a tout un peuple disséminé et persécuté de par le monde qu'il pourrait se rassembler sur un même territoire. Il a même exister d'autre expérience que celle d’Israël, de nombreuses communautés juives se sont constituées dans le monde pour expérimenter un rêve communautaire qui n'avait pas forcément à voir avec du racisme sinon le simple désir de pourvoir vivre comme un peuple unit avec ses propres croyances, sa propre langue, ses propres traditions, etc. Je n'ai pas l'impression que ce soit blâmable.
[
Est-il révisionniste ?

« Pour exister, le sionisme doit créer l'antisémitisme » (6.40 mn)
« Il n'y a pas d'antisémitisme, il y en a très peu » (perdue la minute)

Les juifs ont toujours été persécutés, discriminés. Le gros travail de mémoire fait après la seconde guerre mondiale a justement pour vocation d'en finir avec cette discrimination qui s'est terminé par un génocide. L'antisémitisme existe toujours, il suffit de surfer sur le net pour s'en rendre compte.

Ailleurs que dans cette vidéo donné par Yrieix, Dieudonné a aussi affirmé :

« Les souffrances subies par les Noirs pendant quatre siècles dépassent de loin celles que les juifs ont subies en sept ans. Mais personne n’a demandé le pardon pour les Noirs »

Personne n'a demandé pardon pour la plupart des autres peuples colonisés du monde, c'est clair et il y a un gros boulot à faire là-dessus.
Par contre, je trouve inadmissible de faire une comparaison en utilisant d'un côté l'histoire entière pour mesurer l'oppression et la souffrance des noirs, et de l'autre sept années seulement.
Ce genre de comparaison laisse entendre que les juifs n'ont été persécuté que pendant sept ans... comme si l'antisémitisme et l'oppression qui en a résulté aurait été seulement une parenthèse dans l'histoire de l'humanité. C'est faux, et sans aller jusqu'à dire les choses aussi clairement, il obtient le même résultat, c'est le principe du négationnisme. On explique l'histoire à moitié pour se donner raison.
Il est donc absolument légitime de dénoncer qu'il existe deux poids deux mesures en matière d'antiracisme, mais il est absolument irrecevable de faire deux poids deux mesures pour se défendre.
Finalement Dieudonné n'en a rien à foutre des noirs, mais il saisit l'occasion pour fustiger les juifs. C'est grave parce que c'est un thème primordiale, il existe d'ailleurs d'autres organisations en France qui se démènent autrement, et la confusion entraînée par le discours de Dieudonné vient disqualifier tout le monde. Bravo ça sert à la droite pour dénoncer un supposé racisme anti-blanc. Dieudonné ne sert pas la cause la cause anti raciste mais la cause antisémite et la droite.

Est-il antisémite ?

« L'élite qui nous gouverne c'est l'élite sioniste, ce lobby sioniste » (12.25mn)

Mais regardons aussi ce que Dieudonné dit par ailleurs :

« y a pas plus raciste qu'un sioniste » (10.10 mn)

et de reprendre cet exemple des juifs éthiopiens et chinois.
Dieudonné prétend que les sionistes nieraient le judaïsme de certains éthiopiens au profit de juifs chinois supposément récemment découverts, ce qui est beaucoup plus intéressant en terme de marché. C'est-à-dire qu'il attribue une démarche  capitaliste à la logique d’intégration à l'intérieur même de la communauté juive (et non plus seulement israélienne). Les sionistes définiraient qui est juif ou pas en fonction d’intérêts financiers... tiens tiens.
Bah oui, qui ne sait pas encore que les juifs sont les propriétaires des banques... un gros pied dans le plat, patatras nous y voilà en plein dans le cliché.
Qui va encore dire : mais Dieudonné parle des sionistes ! Pas des juifs !

D'ailleurs, c'est aussi clair que l'axe americano-sioniste.
M'est avis qu'on a encore foutu une kippa sur le crâne du capitalisme... non ?

Mais retournons au début de la vidéo (4 mn):

« le courant antisioniste qui rassemble des gens de l'extrême-droite, de l'extrême-gauche, du centre, de l'écologie, de la poésie. Alain Soral et moi-même représentons bien ces tendances qui peuvent être a priori extrêmes dans le champ politique traditionnel mais en réalité, lorsque l'on voit les choses autrement et que l'on voit qu'il existe effectivement un clivage dont personne ne parle, c'est le sionisme et antisionisme et heu... eh bien nous somme un front anti-sioniste et de plus en plus en large en fait et extrêmement large en fait puisque nous sommes extrêmement nombreux en réalité mais c'est un long apprentissage.. qu'est ce que le sionisme, heu, en quoi le sionisme agit quotidiennement dans la vie de chacun heu... en quoi il perturbe, il pollue le débat politique, quels sont les axes de pression... »

Et juste après sur le CRIF et la Licra :
« on sent ce sionisme virulent, viscéral, religieux quasi on va dire  philosophique quoi »

Mais il ne leur en veux pas : les membres de la CRIF et de la Licra qu'ils dénoncent auraient grandi dans une tradition sioniste familiale.

Belle entrée en matière pour rayer des siècles d'histoire économique et politique.
Dieudonné n'en a rien a foutre de savoir si les différences politiques de droite et de gauche ont quelque importance que ce soit, du coup à la poubelle la lutte de classes et tous les positions qui les opposent, le capitalisme et ses contradictions sont effacés, le problème, la tension principale dans le monde, c'est le sionisme.
Peu importe de définir l'économie, les systèmes politiques, la seule idéologie valable, sur laquelle il importe de se positionner, c'est un courant politique lié au judaïsme. Et donc qu'il le nie ou pas, Dieudonné focalise les tensions dans le monde, définit l'ennemi oppresseur en fonction d'une culture/religion/race. L'adversaire n'est pas le capitaliste mais le sioniste, qui plus est le juif.
Ce n'est pas pour rien que les premiers supposés représentants du sionisme par Dieudonné sont des gens de la Crif et de Licra qui seraient sioniste depuis leurs tripes (viscéral), depuis leurs croyances (religieux), depuis leur culture ou vison du monde(philosophique). C'est bien une autre manière de désigner les juifs sans jamais dire le mot qui posent problème à Dieudonné, ceux sont bien ceux qui par leur essence supposée et leurs croyances seraient la source du mal, les juifs. Parce que sioniste est un position politique et non religieuse ou philosophique.
Pourquoi ajouter d'ailleurs si perfidement qu'il ne leur en veux pas puisqu'ils ont grandi dans une tradition sioniste ? Parce que leur famille est juive, la conclusion est qu'ils ont reçu une formation sioniste ?

Que le sionisme soit devenu un prétexte pour la colonisation de la Palestine et le massacre des palestiniens pour déguiser un positionnement stratégique de l'ordre américain au moyen orient n'autorise en rien à penser qu'il existe un lobby sioniste ou juif dirigeant le monde, conspirant pour un pouvoir absolu sur la planète entière. C'est reprendre cet amalgame douteux qui a provoqué la mort de millions de personnes et qui consiste à conclure que les juifs seraient les maîtres du monde grâce à la main mise absolu sur le Capital et les postes de pouvoir clefs. Bref Dieudonné est atteint du délire conspirationniste juif et faut vraiment être aveugle pour pas vouloir s'en rendre compte.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#204 Le 17/12/2012, à 19:44

Sopo les Râ

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :

C'est quoi des peuples ? Les français, c'est un peuple ? Les basques ? Les européens ? Ma famille ?

parler la même langue...avoir une histoire commune, ...avoir des affinités culturelles, ça rapproche non ?!

On peut même en trouver pleins d'autres des critères qui rapprochent ou qui éloignent. Mais quels sont ceux qui légitiment une plus forte autonomie ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#205 Le 17/12/2012, à 19:48

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Sopo les Râ a écrit :
mrey68 a écrit :

C'est quoi des peuples ? Les français, c'est un peuple ? Les basques ? Les européens ? Ma famille ?

parler la même langue...avoir une histoire commune, ...avoir des affinités culturelles, ça rapproche non ?!

On peut même en trouver pleins d'autres des critères qui rapprochent ou qui éloignent. Mais quels sont ceux qui légitiment une plus forte autonomie ?

le désir de se séparer d'un oppresseur?


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#206 Le 17/12/2012, à 19:58

Sopo les Râ

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Donc si je me considère oppressé par l'ensemble de la société, je forme de facto un peuple qui mérite l'autonomie ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#207 Le 17/12/2012, à 20:06

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

le désir de se séparer d'un oppresseur?

Donc l'oppresseur serait intérieur
je renifle des parfums de lutte des classes ...je me trompe ?

#208 Le 17/12/2012, à 20:13

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mais qu'est-ce que vous racontez?


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#209 Le 17/12/2012, à 21:26

xabilon

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Sopo les Râ : même sans être un peuple, tu as droit à l'autonomie.
Après, le truc des oppresseurs/opprimés, droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, etc... c'est la vision romantique du droit à l'auto-détermination.
À côté de ça, il y a aussi un intérêt économique à l'autonomie, et de toute façon il faut une viabilité, entre autres, économique, pour être autonome.


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#210 Le 17/12/2012, à 21:31

Gatsu

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Nedjma a écrit :

Le sionisme, au départ est loin d'être ce que prétend Dieudonné. Le sionisme résulte de l'idée qu'un peuple a une existence légitime et reprenant la croyance qui consiste à dire que le peuple d’Israël retournera à la terre sainte lors de l'arrivée du messie, le sionisme donne l'espoir a tout un peuple disséminé et persécuté de par le monde qu'il pourrait se rassembler sur un même territoire. Il a même exister d'autre expérience que celle d’Israël, de nombreuses communautés juives se sont constituées dans le monde pour expérimenter un rêve communautaire qui n'avait pas forcément à voir avec du racisme sinon le simple désir de pourvoir vivre comme un peuple unit avec ses propres croyances, sa propre langue, ses propres traditions, etc. Je n'ai pas l'impression que ce soit blâmable.

Shlomo Sand : Comment le peuple juif fut inventé

Hors ligne

#211 Le 17/12/2012, à 22:05

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

@nedjma: t'es marrante....ta condescendance pour Israel et le sionisme...époustouflant !
J'eu cru que ton adhésion à la cause  cheyenne t'aurait rapproché de celle  des palestiniens...mais non

#212 Le 17/12/2012, à 22:31

side

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :

ta condescendance pour Israel et le sionisme

La gauche bien pensante ?

Hors ligne

#213 Le 17/12/2012, à 22:34

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

side a écrit :
mrey68 a écrit :

ta condescendance pour Israel et le sionisme

La gauche bien pensante ?

peut-être
Où c'est qu'elle va se nicher cette bien pensance !

#214 Le 17/12/2012, à 22:42

Nedjma

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68
ce sont tes conclusions qui sont marrantes

je suis contre la politique colonialiste israelienne, je la considère comme un apartheid et un génocide.
Mais je vais quand même pas en vouloir à tous les juifs du monde... non?
J'ai rien contre les allemands, rien contre les espagnols ou les français, rien non plus contre les musulmans ou les chrétiens... alors pourquoi en voudrais-je aux juifs.

Je m'oppose au capitalisme, et d'une manière générale à toutes les discriminations et les oppressions qui en résultent.
Je ne vois pas l’intérêt de haïr certains pour en sauver d'autres.
Je combat des systèmes politiques et sociaux, et par conséquents ceux qui idéologiquement s'en font les défendeurs, mais moi je vois toujours pas le rapport entre les juifs et l'état d’Israël.

@side,
en quoi je suis condescendante?

Dernière modification par Nedjma (Le 17/12/2012, à 22:44)


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#215 Le 17/12/2012, à 22:45

mazarini

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Je suis plutôt d'accord avec Dieudonné sur le sionisme. Par contre, si je ne reconnais pas de droit à virer des gens pour s'installer à leur place après une absence de 2000 ans, j'aurai tendance à considérer que leur implantation depuis un certain temps commence à donner à cette occupation de la Palestine une certaine légitimité.
Enfin, temps que les gaulois ne viennent pas essayer de nous virer, tout va bien.


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#216 Le 17/12/2012, à 23:06

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Je m'oppose au capitalisme, et d'une manière générale à toutes les discriminations et les oppressions qui en résultent.

je ne sais pas si l'annexion de la palestine par les israeliens a à voir grand chose avec le capitalisme.

'aurai tendance à considérer que leur implantation depuis un certain temps commence à donner à cette occupation de la Palestine une certaine légitimité.

ben je ne suis pa du tout d'accord. Ca fait combien de temps ? autant dire rien ou pas grand chose
A demander peut-être l'avis aux palestiniens, 1ers intéressés

#217 Le 17/12/2012, à 23:13

pierrecastor

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :

je ne sais pas si l'annexion de la palestine par les israeliens a à voir grand chose avec le capitalisme.

[Trotskiste]
Tout à voir avec le capitalisme. tongue
[/Trotskiste]

mrey68 a écrit :

'aurai tendance à considérer que leur implantation depuis un certain temps commence à donner à cette occupation de la Palestine une certaine légitimité.

ben je ne suis pa du tout d'accord. Ca fait combien de temps ? autant dire rien ou pas grand chose

3 génération, effectivement, historiquement, c'est pas très long, mais ça fait quand même la 3eme génération à être né dans ce coin.

mrey68 a écrit :

A demander peut-être l'avis aux palestiniens, 1ers intéressés


Et au Israélien aussi, les deux vivent la bas.


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

En ligne

#218 Le 18/12/2012, à 09:06

yrieix

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Nedjma a écrit :

DIEUDONNÉ, L'AMI DES JUIFS?

J'ai pas l'impression qu'il aime particulièrement les Juifs. Est-ce qu'il faut nécessairement aimer un peuple, une religion pour ne pas être raciste ?

Nedjma a écrit :

En France, tenir des propos antisémites est condamné par une peine de prison et une lourde amende.
Donc ne cherchons pas à quel moment Dieudonné a pu dire ouvertement qu'il n'aime pas les juifs, tout son l'art (humour à l'appui) consiste à dire la même chose sans prononcer les mots exacts. Comment dire d'une autre manière ce que la loi et la morale interdisent d'exprimer ? Dieudonné le comique prête son talent à la cause révisionniste et antisémite. Desproges a su faire rire Lepen mais n'a jamais abondé en son sens. Dieudonné fait rire l'extrême droite parce qu'il va dans son sens. Toute la différence est là, et c'est pourquoi Dieudonné est plus effrayant que drôle.

Dieudonné n'a jamais abondé en son sens non plus. D'ailleurs je l'ai même entendu insulté Lepen après avoir fait leur "coup de trafalgar". Il n'a jamais soutenu non plus l'extrême droite, ni aucun partis fascistes. Sa "colaboration" avec Soral n'est rien d'autre qu'un rassemblement pour combattre une cause en commun : la liberté d'expression, même et surtout si elle révisionniste (négationnisme mis à part). Qu'est-ce que tu vois d'autres comme issue contre de tels abus de condamnations qu'il a subit sans pouvoir se défendre, puisqu'il est lui-même confronté aux lois du silence ?

Avant d'être effrayant il était drôle. C'est le système (quelle système d'ailleurs ?) qui l'a poussé à devenir très con. Je pense qu'il en a totalement conscience.

Nedjma a écrit :

Est-il ignare ?

Bah oui c'est le dernier des demeurés. tongue

Nedjma a écrit :

« au départ même de son existence, le sionisme est né d'un mensonge, il a été enfanté par le dieu du mensonge » (19.40)

Le sionisme, au départ est loin d'être ce que prétend Dieudonné. Le sionisme résulte de l'idée qu'un peuple a une existence légitime et reprenant la croyance qui consiste à dire que le peuple d’Israël retournera à la terre sainte lors de l'arrivée du messie, le sionisme donne l'espoir a tout un peuple disséminé et persécuté de par le monde qu'il pourrait se rassembler sur un même territoire. Il a même exister d'autre expérience que celle d’Israël, de nombreuses communautés juives se sont constituées dans le monde pour expérimenter un rêve communautaire qui n'avait pas forcément à voir avec du racisme sinon le simple désir de pourvoir vivre comme un peuple unit avec ses propres croyances, sa propre langue, ses propres traditions, etc. Je n'ai pas l'impression que ce soit blâmable.

A vrai dire j'en sais rien et je m'en tape, je ne me fais pas le pro-défenseur de la cause Dieudonné, mais celle de la liberté d'expression. Je comprends qu'il se serve de ce qu'il peut pour contrer ce qu'il conçoit comme une injustice.

Nedjma a écrit :

Est-il révisionniste ?


« Pour exister, le sionisme doit créer l'antisémitisme » (6.40 mn)
« Il n'y a pas d'antisémitisme, il y en a très peu » (perdue la minute)

Les juifs ont toujours été persécutés, discriminés. Le gros travail de mémoire fait après la seconde guerre mondiale a justement pour vocation d'en finir avec cette discrimination qui s'est terminé par un génocide. L'antisémitisme existe toujours, il suffit de surfer sur le net pour s'en rendre compte.

Ce qu'il veut dire je crois, qu'il n'y a pas forcément plus de racistes contre les juifs que contre les noirs et les arabes. D'ailleurs je pense même qu'il y a beaucoup plus de racisme (primaire) de couleur en France.


Nedjma a écrit :

Ailleurs que dans cette vidéo donné par Yrieix, Dieudonné a aussi affirmé :

« Les souffrances subies par les Noirs pendant quatre siècles dépassent de loin celles que les juifs ont subies en sept ans. Mais personne n’a demandé le pardon pour les Noirs »

Personne n'a demandé pardon pour la plupart des autres peuples colonisés du monde, c'est clair et il y a un gros boulot à faire là-dessus.
Par contre, je trouve inadmissible de faire une comparaison en utilisant d'un côté l'histoire entière pour mesurer l'oppression et la souffrance des noirs, et de l'autre sept années seulement.
Ce genre de comparaison laisse entendre que les juifs n'ont été persécuté que pendant sept ans... comme si l'antisémitisme et l'oppression qui en a résulté aurait été seulement une parenthèse dans l'histoire de l'humanité. C'est faux, et sans aller jusqu'à dire les choses aussi clairement, il obtient le même résultat, c'est le principe du négationnisme. On explique l'histoire à moitié pour se donner raison.
Il est donc absolument légitime de dénoncer qu'il existe deux poids deux mesures en matière d'antiracisme, mais il est absolument irrecevable de faire deux poids deux mesures pour se défendre.
Finalement Dieudonné n'en a rien à foutre des noirs, mais il saisit l'occasion pour fustiger les juifs. C'est grave parce que c'est un thème primordiale, il existe d'ailleurs d'autres organisations en France qui se démènent autrement, et la confusion entraînée par le discours de Dieudonné vient disqualifier tout le monde. Bravo ça sert à la droite pour dénoncer un supposé racisme anti-blanc. Dieudonné ne sert pas la cause la cause anti raciste mais la cause antisémite et la droite.

C'est vrai, sauf qu'il n'en a pas rien à foutre des noirs, il c'est toujours battu contre leur discrimination.
Puis il ne sert pas la droite et ne se laissera jamais récupérer par cette dernière. Ni propos, ni image (sinon je veux bien des sources). il suffit de voir les propos de la fille Lepen :

« Je n’ai jamais voulu rencontrer monsieur Dieudonné , je suis imperméable totalement aux provocations politiques qui sont les siennes »

Mais ça tu le sais très bien, je ne sais pas ce que ça vient faire dans ton argumentation.

Nedjma a écrit :

Est-il antisémite ?

« L'élite qui nous gouverne c'est l'élite sioniste, ce lobby sioniste » (12.25mn)

Mais regardons aussi ce que Dieudonné dit par ailleurs :

« y a pas plus raciste qu'un sioniste » (10.10 mn)

et de reprendre cet exemple des juifs éthiopiens et chinois.
Dieudonné prétend que les sionistes nieraient le judaïsme de certains éthiopiens au profit de juifs chinois supposément récemment découverts, ce qui est beaucoup plus intéressant en terme de marché. C'est-à-dire qu'il attribue une démarche  capitaliste à la logique d’intégration à l'intérieur même de la communauté juive (et non plus seulement israélienne). Les sionistes définiraient qui est juif ou pas en fonction d’intérêts financiers... tiens tiens.
Bah oui, qui ne sait pas encore que les juifs sont les propriétaires des banques... un gros pied dans le plat, patatras nous y voilà en plein dans le cliché.
Qui va encore dire : mais Dieudonné parle des sionistes ! Pas des juifs !

Bah le raisonnement est peu fallacieux : Je crois surtout qu'il leur reproche leur racisme, dans ce que je comprends. Comme tu pourrais reprocher (plus ouvertement) aux blancs d'être racistes. Vous êtes un peu pareil en fait tous les deux au final vous dénoncez la même chose : le racisme. La seul différence réside dans l'appellation : Lui c'est contre les sionistes, toi c'est contre les blancs.

Nedjma a écrit :

Mais retournons au début de la vidéo (4 mn):

« le courant antisioniste qui rassemble des gens de l'extrême-droite, de l'extrême-gauche, du centre, de l'écologie, de la poésie. Alain Soral et moi-même représentons bien ces tendances qui peuvent être a priori extrêmes dans le champ politique traditionnel mais en réalité, lorsque l'on voit les choses autrement et que l'on voit qu'il existe effectivement un clivage dont personne ne parle, c'est le sionisme et antisionisme et heu... eh bien nous somme un front anti-sioniste et de plus en plus en large en fait et extrêmement large en fait puisque nous sommes extrêmement nombreux en réalité mais c'est un long apprentissage.. qu'est ce que le sionisme, heu, en quoi le sionisme agit quotidiennement dans la vie de chacun heu... en quoi il perturbe, il pollue le débat politique, quels sont les axes de pression... »

Et juste après sur le CRIF et la Licra :
« on sent ce sionisme virulent, viscéral, religieux quasi on va dire  philosophique quoi »

Mais il ne leur en veux pas : les membres de la CRIF et de la Licra qu'ils dénoncent auraient grandi dans une tradition sioniste familiale.

Il a quand même l'art du foutage de gueule... ça on peut pas lui enlever.

Nedjma a écrit :

Belle entrée en matière pour rayer des siècles d'histoire économique et politique.
Dieudonné n'en a rien a foutre de savoir si les différences politiques de droite et de gauche ont quelque importance que ce soit, du coup à la poubelle la lutte de classes et tous les positions qui les opposent, le capitalisme et ses contradictions sont effacés, le problème, la tension principale dans le monde, c'est le sionisme.
Peu importe de définir l'économie, les systèmes politiques, la seule idéologie valable, sur laquelle il importe de se positionner, c'est un courant politique lié au judaïsme. Et donc qu'il le nie ou pas, Dieudonné focalise les tensions dans le monde, définit l'ennemi oppresseur en fonction d'une culture/religion/race. L'adversaire n'est pas le capitaliste mais le sioniste, qui plus est le juif.

Si tu veux mon avis, ce que tu appelles "le monde" c'est lui-même.
Il est parti dans son "délire conspirationniste" depuis qu'il a été censuré pour un sketch sur les juifs.
En attendant personne pour lui expliquer, pourquoi de telles censures, vu sa carrière antérieure (antiraciste).
Personne pour lui expliquer au nom de quoi il est interdit illégalement de spectacles en France.

Il a quand même de quoi se poser des questions et c'est tout à fait légitime, même si la conspiration ne se trouve pas à l'endroit qu'il pense.
Franchement ok, parfois il passe vraiment les bornes, mais quelle autre solution il a pour ne pas se laisser crever par toute cette racaille qui l'entoure ?


Nedjma a écrit :

Ce n'est pas pour rien que les premiers supposés représentants du sionisme par Dieudonné sont des gens de la Crif et de Licra qui seraient sioniste depuis leurs tripes (viscéral), depuis leurs croyances (religieux), depuis leur culture ou vison du monde(philosophique). C'est bien une autre manière de désigner les juifs sans jamais dire le mot qui posent problème à Dieudonné, ceux sont bien ceux qui par leur essence supposée et leurs croyances seraient la source du mal, les juifs.

Je vais te redire comme au-dessus : Oui pour lui c'est la "source du mal".
Tu trouves pas qu'il y à un malaise, si un sketch sur les juifs ruine la carrière d'un humoriste ?

Il y a un problème quelque part : on ne va pas lui reprocher de vouloir l'élucider.

Nedjma a écrit :

Que le sionisme soit devenu un prétexte pour la colonisation de la Palestine et le massacre des palestiniens pour déguiser un positionnement stratégique de l'ordre américain au moyen orient n'autorise en rien à penser qu'il existe un lobby sioniste ou juif dirigeant le monde, conspirant pour un pouvoir absolu sur la planète entière. C'est reprendre cet amalgame douteux qui a provoqué la mort de millions de personnes et qui consiste à conclure que les juifs seraient les maîtres du monde grâce à la main mise absolu sur le Capital et les postes de pouvoir clefs. Bref Dieudonné est atteint du délire conspirationniste juif et faut vraiment être aveugle pour pas vouloir s'en rendre compte.

Non pas du tout et il a raison : Y'a des trucs qu'on ne peut implicitement pas dire en France sans être implicitement condamné d'une façon ou d'une autre.

Hors ligne

#219 Le 18/12/2012, à 09:31

mazarini

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Je ne sais pas à partir de quelle durée une occupation commence à avoir de la légitimité. Mais plus le temps passe plus elle le devient.
J'avais parlé d'occupation de Palestine justement parce que je suis conscient du problème des palestiniens qui vivent dans des camps sans espoir d'une quelconque intégration. Sans parler de ceux qui n'osent pas quitter Israël de peur de ne pas pouvoir rentrer chez eux et dont le rêve de certains est de les renvoyer dans les territoires palestiniens.


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#220 Le 18/12/2012, à 09:51

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Je ne sais pas à partir de quelle durée une occupation commence à avoir de la légitimité. Mais plus le temps passe plus elle le devient.

faudrait quand même expliquer ça...puisque ça revient plusieures fois
Depuis quand une occupation devient-elle légitime avec le temps ? et si oui au bout de combien de temps ?

3 génération, effectivement, historiquement, c'est pas très long, mais ça fait quand même la 3eme génération à être né dans ce coin

et ca fait 2000 ans que le soi-disant peuple juif avait quitté le territoire.
ce que lui en pensait.... mais il est vrai qu'à l'époque, on n'avait pas la langue de bois

#221 Le 18/12/2012, à 09:54

Crocoii

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

yreix a écrit :

Dieudonné n'a jamais abondé en son sens non plus. D'ailleurs je l'ai même entendu insulté Lepen après avoir fait leur "coup de trafalgar". Il n'a jamais soutenu non plus l'extrême droite, ni aucun partis fascistes

Faux.
Dieudonné fait des manifestations d’extrême droites avec Alain Soral dans le parti Egalité Réconciliation.


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#222 Le 18/12/2012, à 10:19

yrieix

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Crocoii a écrit :

Dieudonné fait des manifestations d’extrême droites avec Alain Soral dans le parti Egalité Réconciliation.

HIN

Hors ligne

#223 Le 18/12/2012, à 10:21

Sopo les Râ

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

mrey68 a écrit :

Je ne sais pas à partir de quelle durée une occupation commence à avoir de la légitimité. Mais plus le temps passe plus elle le devient.

faudrait quand même expliquer ça...puisque ça revient plusieures fois
Depuis quand une occupation devient-elle légitime avec le temps ? et si oui au bout de combien de temps ?

Au bout d'une ou deux générations, quand les « occupants » sont nés, ont grandi et n'ont jamais vécu que sur place.

Dernière modification par Sopo les Râ (Le 18/12/2012, à 10:21)


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#224 Le 18/12/2012, à 10:44

ginette

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Au bout d'une ou deux générations, quand les « occupants » sont nés, ont grandi et n'ont jamais vécu que sur place.

pratique...t'appelle ça comment ?

#225 Le 18/12/2012, à 10:44

Sopo les Râ

Re : La gauche bien pensante, poulet citron tajine et gorgonzola.

Comment j'appelle quoi ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

Haut de page ↑