Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 15/12/2012, à 19:09

romanais

Spiritualité

Que signifie ce mot pour vous ?

Hors ligne

#2 Le 15/12/2012, à 19:22

Hibou57

Re : Spiritualité

Dans « spiritualité » il y a “spirit”, je trouve ça intéressant que ça trahisse une éventuelle origine commune à ces deux mots.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#3 Le 15/12/2012, à 20:08

xabilon

Re : Spiritualité

Chercher le "pourquoi" plutôt que le "comment", et penser que l'univers ne se résume pas uniquement à de la matière.

Dernière modification par xabilon (Le 15/12/2012, à 20:20)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#4 Le 15/12/2012, à 21:59

ginette

Re : Spiritualité

xabilon a écrit :

Chercher le "pourquoi" plutôt que le "comment", et penser que l'univers ne se résume pas uniquement à de la matière.

La matière s'impose...la spiritualité se vit

#5 Le 15/12/2012, à 22:21

Hibou57

Re : Spiritualité

mrey68 a écrit :
xabilon a écrit :

Chercher le "pourquoi" plutôt que le "comment", et penser que l'univers ne se résume pas uniquement à de la matière.

La matière s'impose...la spiritualité se vit

Disons que c’est comme ça qu’on le vit tongue

Parce qu’on ne sait rien de la nature de la matière.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#6 Le 16/12/2012, à 01:15

jerome33

Re : Spiritualité

Chercher la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste.

Hors ligne

#7 Le 16/12/2012, à 02:48

Berneri

Re : Spiritualité

jerome33 a écrit :

Chercher la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste.

Ouais, c'est 42.
Sinon, Hibou, dans ton post tu te réfères à une citation d'Einstein utilisée par lui pour critiquer la physique quantique, il me semble (et Einstein, tout génie qu'il fût, avait tord sur la physique quantique). Cette citation ne dit rien sur les croyances d'Einstein. Certaines, a contrario, informent beaucoup plus sur les opinions d'Einstein à ce sujet :

Einstein a écrit :

Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste.

On peut aussi en trouver où Einstein dit clairement que pour lui, la déité est de caractère spinoziste :

Einstein a écrit :

Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains

Or, d'après Wikipédia, le spinozisme est une « doctrine athée ». On voit donc que, pour prétendre qu'Einstein croyait en un dieu, encore faut-il, comme il le dit lui-même, définir ce que l'on entend par « Dieu ».

Ensuite, tu généralises abusivement sur les scientifiques qui ne seraient pas athées : je suis moi-même un biologiste, et je suis athée ! La majorité de mes collègues ne croit pas en un dieu quelconque. On trouve aussi, bien sûr des croyants parmi les scientifiques, même si une majorité de ceux-ci, au moins aux États-Unis (mais j'ai tendance à penser que cette tendance est encore plus marquée en Europe) disent ne pas croire. En 1998, les scientifiques considérés comme à la pointe de leur discipline étaient 76,3 % à en pas croire, 23,3 % agnostiques et « seulement » 7,9% à croire en un dieu quel qu'il soit. Il est donc clair que l'affirmation suivante :

Hibou dans son forum a écrit :

C’est le citoyen consommateur de technologie qui est la plus souvent athée, pas les scientifiques (je ne parle pas des raisons pour lesquels il est athée ici).

est fausse.

Quand au « pourquoi de l'existence des choses », le principe anthropique est un bon départ. Et il ne nécessite pas de force vitale insufflée par une déité, ce qui est quand même plus élégant la régression infinie impliquée par l'existence d'un dieu (si un dieu existe et a créé le monde, alors il a, en toute logique, lui-même été créé par un dieu, qui a été crée par un dieu, qui a été créé par un dieu, etc…)

Pour le reste, les trois reportages ne disent rien sur l'existence d'un dieu, et certainement pas les deux premiers. Le troisième non plus, d'ailleurs, à moins de jeter le rasoir d'Occam par la fenêtre (et c'est une mauvaise idée). Quand au « Rien », dont la nature aurait horreur, c'est faut : l'univers, dans son immense majorité, est constitué de vide. C'est le fait de remplir ce vide qui est exceptionnel, et pas l'inverse.

Sinon, pour moi, la spiritualité, en tout cas dans son sens actuel, c'est un joli mot inventé par tous ceux qui ont un intérêt à faire croire que la vérité est ailleurs : pouvoir temporel (églises diverses et variées), pouvoir financier (charlatans divers et variés) et une justification pour ceux, un peu mégalos, qui voudraient que leur vie serve un objectif transcendantal qui irait au-delà des objectifs qu'un individu peut se donner dans la vie (et c'est une interprétation charitable, là).

Dernière modification par Berneri (Le 16/12/2012, à 02:49)


"La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini."
M. Bakounine
« Le capitalisme ne se discute pas, il se détruit. »
Buenaventura Durruti

Hors ligne

#8 Le 16/12/2012, à 03:10

Hibou57

Re : Spiritualité

Berneri (tu pouvais aussi répondre sur le sujet, je n’ai pas une dent contre les membres de Ubunt-fr), je vais corriger « ne sont pas athées » en « ne sont pas mécaniquement athées ».

Cependant, le document que tu cite, même s’il est intéressant, ne dément pas l’impression que j’en ai. J’oppose science et technologie sur le sujet (je distingue toujours les deux, à bien d’autres occasions encore), et la notion de scientifique dans le langage courant, est trop large, pour que sans donner la liste des personnes sondées, le document ne signifie pas beaucoup de chose pour moi.

Je vais aussi ajouter plus tard une note en préambule ou dans un nouveau message, pour dire que ce que j’appelle scientifiques, ne sont pas les ingénieurs ou la majorité des professeurs d’université (qui font surtout de l’application de technologies ou de connaissances déjà établies), mais ceux qui font de la recherche et essaie de donner un sens aux choses ou de comprendre la nature des choses. Pour ceux‑là « dieu est une hypothèse qui reste valable tant qu’elle n’a pas été infirmée, même si elle a peu d’intérêt pratique » (pour résumer une phrase Trinh Xuan Thuan). Il faut aussi penser aux agnostiques, que ne peuvent être ni ramenés aux croyants, ni aux athées (j’aurais peut‑être dut dire agnostique, justement, je vais y réfléchir).

Ensuite, ce que je dit au début, ne peux pas être pris séparément de la suite, où j’avance qu’une même chose peut être prise selon les points de vue, comme la confirmation de dieu ou comme son infirmation.

J’ajouterai un message plus tard en citant ton lien (et en disant qu’il vient de toi, via ton pseudo), et en essayant de suggérer d’autres interprétations (en gros celles ci‑dessus).

-- edit --

En plus du profil des personnes sondées (la page est vague à ce sujet), il faudrait aussi connaitre les conditions du sondage et la formulation exacte des questions… je me méfie assez des réponses induites par les sondages qui ne permettent pas d’exprimer une réponse spontanée (c’est une autre question, pas la peine d’en discuter ici).

Dernière modification par Hibou57 (Le 16/12/2012, à 03:27)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#9 Le 16/12/2012, à 03:30

xabilon

Re : Spiritualité

On ne parle pas de dieu(x) ni de religion(s) sur ce sujet, mais de spiritualité. Évidemment, il était à prévoir que certains fassent le raccourci entre spiritualité et religion...

Berneri a écrit :

Sinon, pour moi, la spiritualité, en tout cas dans son sens actuel, c'est un joli mot inventé par tous ceux qui ont un intérêt à faire croire que la vérité est ailleurs : pouvoir temporel (églises diverses et variées), pouvoir financier (charlatans divers et variés) et une justification pour ceux, un peu mégalos, qui voudraient que leur vie serve un objectif transcendantal qui irait au-delà des objectifs qu'un individu peut se donner dans la vie (et c'est une interprétation charitable, là).

Non. En premier tu parles de religion, et en deuxième de superstition, et en troisième des illuminés. Ça n'a rien à voir.
La spiritualité est un sentiment personnel, pas forcément lié à une quelconque croyance, religion, doctrine... on est spirituel, ou on ne l'est pas.

Dernière modification par xabilon (Le 16/12/2012, à 03:37)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#10 Le 16/12/2012, à 03:57

yrieix

Re : Spiritualité

La spiritualité exposée de cette manière, ça a l'air assez vague. C'est comme les gens qui lancent des sujets absurdes sur la "gauche bien pensante" sans l'illustrer dans une situation particulière par des gens particuliers... Est-ce qu'il ne faudrait pas contextualiser l'idée avant de pouvoir la définir ? Par exemple l'organiser et la résumer par l’hexamètre de Quintilien Q.Q.O.Q.C.C.P. (c'est à dire, à peu près l'inverse de ma réponse :p) ?

Pour répondre plus sérieusement, pour moi il ne signifie pas grand chose de plus ou de moins que sa définition (celle du TLFi me plait bien) : "Qualité de ce qui est esprit ou âme, concerne sa vie, ses manifestations".

Hors ligne

#11 Le 16/12/2012, à 04:19

Berneri

Re : Spiritualité

Xabilon a écrit :

Non. En premier tu parles de religion, et en deuxième de superstition, et en troisième des illuminés. Ça n'a rien à voir.

Étant donné que pour moi, les religions ce sont des superstitions « institutionnalisées », au contraire, je trouve qu'elles ont tout à voir (ou un peu quand même). Quand au raccourci, je ne serais pas intervenu sur le sujet si je n'avais pas lu le lien de Hibou, donc…
À propos :

Hibou57 a écrit :

Cependant, le document que tu cite, même s’il est intéressant, ne dément pas l’impression que j’en ai. J’oppose science et technologie sur le sujet (je distingue toujours les deux, à bien d’autres occasions encore), et la notion de scientifique dans le langage courant, est trop large, pour que sans donner la liste des personnes sondées, le document ne signifie pas beaucoup de chose pour moi.

Le document que je cite résulte de l'interrogation d'une population de scientifiques. En ce sens, il est bien plus informatif que n'importe quelle « impression ». Je ne vois pas en quoi une liste nominative apporterait quoique ce soit de plus, à part peut-être donner une espèce d'argument d'autorité, parce que « tel grand scientifique » a dit cela, ou a fait cela. Sauf que la science ne fonctionne pas comme cela, ce qui fait que les scientifiques en général sont très peu sensibles aux arguments d'autorité (et tu vas en avoir un exemple dans pas longtemps). Le papier explique relativement quels scientifiques ont été ont été interrogés, avec deux questions : croyance en une divinité et croyance en l'immortalité après la mort (à ce sujet, mea culpa, les chiffres que j'ai cités plus haut sont ceux de la  croyance en l'immortalité, pas ceux de la croyance en un dieu). La lettre, d'ailleurs, est parue dans Nature, un journal qui sait exactement de quoi il parle quand il parle de scientifiques : la plupart de ceux et celles qui y travaillent ont un doctorat en sciences naturelles. Et c'est un journal qui s'adresse aux scientifiques.

Si les ingénieurs ne font pas de recherche fondamentale, la majorité des professeurs d'université en font, eux. C'est même une des conditions de leur recrutement, avant toute expérience d'enseignement. Et je suis familier du milieu, ayant été chercheur dans le monde académique pendant neuf ans, maintenant, je fais plus de la recherche appliquée, mais je me considère néanmoins toujours comme un scientifique (de toute façon, cela ne change rien : j'étais athée avant même de faire des études scientifiques, pendant mes années de recherche fondamentale, et maintenant, donc). D'ailleurs,

Hibou57 a écrit :

…mais ceux qui font de la recherche et essaie de donner un sens aux choses ou de comprendre la nature des choses. Pour ceux‑là « dieu est une hypothèse qui reste valable tant qu’elle n’a pas été infirmée, même si elle a peu d’intérêt pratique » (pour résumer une phrase Trinh Xuan Thuan)

est aussi fausse que ton assertion précédente, les chercheurs interrogés dans le lien donné plus haut étant membres de l'académie des sciences américaine, ils font de la recherche fondamentale. Ton assertion ne peut être vraie que si elle s'applique à une sous-classe, minoritaire, de scientifiques, sous-classe à laquelle appartient Trinh Xuan Thuan, mais en aucun cas représentative. Tiens je vais régler son cas, à celui-là : une hypothèse valide, en sciences, est déduite d'observations (au sens large : observations du monde, du résultat d'expériences, basée sur des calculs…). Ce sont ces observations qui vont conduire à la formulation d'une hypothèse et ce sont d'autres observations qui vont confirmer, ou infirmer, cette hypothèse. Or, il y a deux problèmes avec l'existence d'un dieu : la première c'est que cette hypothèse est inutile (comme le dit Xuan Thuan lui-même, dans la même phrase) la seconde est que rien ne permet de la formuler. Cette hypothèse ne résulte pas d'observations, elle résulte d'un dogme. Du fait de ces deux caractéristiques, elle n'est pas valide au sens scientifique. De plus son inutilité la rend infalsifiable, du coup, elle sort carrément du champ de la science pour (désolé Xabilon) rentrer dans celui des superstitions.

Hibou57 a écrit :

Il faut aussi penser aux agnostiques, que ne peuvent être ni ramenés aux croyants, ni aux athées (j’aurais peut‑être dut dire agnostique, justement, je vais y réfléchir).

Les agnostiques sont pris en compte dans le lien que j'ai posté.

Dernière modification par Berneri (Le 16/12/2012, à 04:23)


"La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini."
M. Bakounine
« Le capitalisme ne se discute pas, il se détruit. »
Buenaventura Durruti

Hors ligne

#12 Le 16/12/2012, à 04:45

Hibou57

Re : Spiritualité

xabilon a écrit :

On ne parle pas de dieu(x) ni de religion(s) sur ce sujet, mais de spiritualité. Évidemment, il était à prévoir que certains fassent le raccourci entre spiritualité et religion...

Les deux ne sont pas étrangers, même si ce n’est pas la même chose. Le premier est un sous‑ensemble du second. On ne peut pas réduire le second au premier, mais quand on parle du premier, on parle du second.

xabilon a écrit :

La spiritualité est un sentiment personnel, pas forcément lié à une quelconque croyance, religion, doctrine... on est spirituel, ou on ne l'est pas.

Oui.

Dernière modification par Hibou57 (Le 16/12/2012, à 04:46)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#13 Le 16/12/2012, à 04:46

xabilon

Re : Spiritualité

Le document que je cite résulte de l'interrogation d'une population de scientifiques.

Et en quoi des scientifiques sont ils plus qualifiés que quiconque pour parler de spiritualité ?
Ce que je veux te faire comprendre, c'est que le sujet c'est la spiritualité, et tu nous parles de science et de pourcentage de scientifiques déistes. Je n'y vois aucun rapport...

Dernière modification par xabilon (Le 16/12/2012, à 04:52)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#14 Le 16/12/2012, à 04:52

Hibou57

Re : Spiritualité

yrieix a écrit :

La spiritualité exposée de cette manière, ça a l'air assez vague. C'est comme les gens qui lancent des sujets absurdes sur la "gauche bien pensante" sans l'illustrer dans une situation particulière par des gens particuliers... Est-ce qu'il ne faudrait pas contextualiser l'idée avant de pouvoir la définir ?

Le sujet sur la gauche bien‑pensante n’a pas été inutile, des choses intéressantes en sont sortie.

Le contexte que tu appel, il est tout autour de toi : le monde. Depuis longtemps je me dis que ce qui fait ce que les choses sont, c’est leurs relations entres elles. Le contexte de cette approche, c’est le monde lui‑même.

Ça n’est pas vague, c’est une vision des choses. Ce n’est pas parce qu’une chose n’est pas partagée qu’on peut dire qu’elle est vague. Remplacer « vague » par « incompris » serait plus approprié.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#15 Le 16/12/2012, à 05:26

yrieix

Re : Spiritualité

hibou57 a écrit :

Le sujet sur la gauche bien‑pensante n’a pas été inutile, des choses intéressantes en sont sortie.

Oui, d'ailleurs ça m'a apprit qu'il n'y avait pas de définition toute faite sur laquelle tout le monde pourrait s'accorder, à cause des opinions et des points de vue différents. Sinon c'était juste pour brancher l'auteur de ce sujet un peu "scabreux" (le sujet, pas l'auteur ^^) tongue

hibou57 a écrit :

Le contexte que tu appel, il est tout autour de toi : le monde. Depuis longtemps je me dis que ce qui fait ce que les choses sont, c’est leurs relations entres elles. Le contexte de cette approche, c’est le monde lui‑même.

Ben justement, le contexte peut être un lieu, une ambiance, un ressentiment, un désir, une impression, un animal, un parfum etc. bref il peut être du moment qu'il est ^^ Je pense qu'elle part avant tout d'un sentiment et qu'elle sera différente en fonction de différents détails. Mais s'il ne s'agit pas de la définir comme on la conçoit par rapport à un objet précis, autant rester aux définitions du dictionnaire, non ?

hibou57 a écrit :

Ça n’est pas vague, c’est une vision des choses. Ce n’est pas parce qu’une chose n’est pas partagée qu’on peut dire qu’elle est vague. Remplacer « vague » par « incompris » serait plus approprié.

Heu non, je pense que tout le monde comprend ce terme, c'est juste qu'il y a d'innombrables façons de concevoir la spiritualité, donc c'est vague. Enfin sinon je ne comprends pas ce que tu veux dire par "incompris".

Hors ligne

#16 Le 16/12/2012, à 05:46

Hibou57

Re : Spiritualité

yrieix a écrit :

Ben justement, le contexte peut être un lieu, une ambiance, un ressentiment, un désir, une impression, un animal, un parfum etc. bref il peut être du moment qu'il est ^^ Je pense qu'elle part avant tout d'un sentiment et qu'elle sera différente en fonction de différents détails.

You meant spiritualism, didn't you? tongue

Amazingly, the English “spiritualism”, stands for the French « spiritisme » big_smile

yrieix a écrit :

Heu non, je pense que tout le monde comprend ce terme, c'est juste qu'il y a d'innombrables façons de concevoir la spiritualité, donc c'est vague. Enfin sinon je ne comprends pas ce que tu veux dire par "incompris".

Je parlais de la chose qui est le sujet de ce topic, qui est apparemment souvent incomprise. Comme a dit Xabilon, c’est une chose souvent assez personnelle, alors on peut s’attendre à ce qu’elle soit incomprise.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#17 Le 16/12/2012, à 07:12

Hibou57

Re : Spiritualité

romanais a écrit :

Que signifie ce mot pour vous ?

Les choses que l’on ne peut pas ou ne sais pas figurer (et c’est peut‑être pour ça qu’on y associe parfois des figurations qui semblent ridicules à certaines personnes).


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#18 Le 16/12/2012, à 09:33

oleg

Re : Spiritualité

La musique peut avoir une dimension spirituelle, quelque chose qui nous emmène momentanément ailleurs, dans une dimension moins matérielle, plus aérienne...

Il y a autre chose sur quoi je viens de tomber après quelques recherches, qui est peut-être une piste intéressante à explorer et qui est appelé le "voyage astral", capacité parapsychique de se projeter momentanément hors de son corps : http://www.youtube.com/watch?v=VCvK2unW8Kw

Dernière modification par oleg (Le 16/12/2012, à 09:33)


Faire de son mieux et laisser dire
Ne jamais se sentir en dessous de soi ni au-dessus des autres
Mon autogalerie de photos
A +

Hors ligne

#19 Le 16/12/2012, à 11:52

Hibou57

Re : Spiritualité

La chose la plus évidente, c’est que c’est immatériel.

Alors ça peut être une pensée ou ce qui passe à travers elle (autres choses possibles ?). Mais les pensées ne le sont pas toutes. Par exemple les émotions ne le sont pas.

Je dirais les pensées qui ne sont pas strictement utilitaires. Ça pourrait inclure la création ou la perception de ce qui est artistique (et sans justifications utilitaires), la pensée sur la pensée, la compréhension des choses au delà de ce qui semble immédiatement utile.


Sinon, je pensais à une réponse sous forme de paradoxe, mais qui n’est qu’un paradoxe en apparence, parce qu’il joue sur le sens des mots : c’est le point commun entre les humains et les robots (quand ils auront de vraie IA), tout en étant ce qui distingue les humains des machines.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#20 Le 16/12/2012, à 12:58

Julientroploin

Re : Spiritualité

Hibou57 a écrit :

La chose la plus évidente, c’est que c’est immatériel.

Du coup, ça pose une autre question : peut on être profondément matérialiste (ça n'a pas forcement une connotation négative, au contraire) et revendiquer une spiritualité ?


Fixe : Core i5, 4GoRAM, NVidia 9800GT Silent => Raring64
Portable Compaq Presario2158 : AthlonXP-M2400+, 1GoRAM, ATI Radeon mobility320M => Debian stable+Openbox
https://launchpad.net/~julienmbpe

Hors ligne

#21 Le 16/12/2012, à 13:01

Hibou57

Re : Spiritualité

Je dirais que ça dépend du rôle de ce qui est matériel. Un(e) peintre n’est pas matérialiste par le seul fait d’utiliser de la peinture et du médium, qui sont des choses matériels.

Mais si par profondément matérialiste tu veux dire autre chose que d’être profondément convaincu de la nécessité des choses matérielles, disons par exemple d’en faire une finalité au delà de tout, alors je ne sais pas.

La réponse est sûrement dans ce qui l’anime.

Dernière modification par Hibou57 (Le 16/12/2012, à 13:02)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#22 Le 16/12/2012, à 13:22

ginette

Re : Spiritualité

Un(e) peintre n’est pas matérialiste par le seul fait d’utiliser de la peinture et du médium, qui sont des choses matériels.

Picasso n'était pas un matérialiste ??

#23 Le 16/12/2012, à 13:55

Berneri

Re : Spiritualité

xabilon a écrit :

Le document que je cite résulte de l'interrogation d'une population de scientifiques.

Et en quoi des scientifiques sont ils plus qualifiés que quiconque pour parler de spiritualité ?
Ce que je veux te faire comprendre, c'est que le sujet c'est la spiritualité, et tu nous parles de science et de pourcentage de scientifiques déistes. Je n'y vois aucun rapport...

Sauf que je répondais là à une affirmation faite par Hibou57 dans le lien qu'il citait plus haut, où il affirmait que les scientifiques n'étaient pas athées. Je lui ai dit que c'était une généralisation abusive et j'ai cité ce document à l'appui de ce que j'ai pu dire. Nulle part je n'ai écrit quoique ce soit sur la qualification des scientifiques à ce sujet, même si je pense que la « spiritualité » peut être étudiée sous l'angle des sciences cognitives, et que certains de ces chercheurs ont sûrement des trucs intéressants à dire là-dessus.


"La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini."
M. Bakounine
« Le capitalisme ne se discute pas, il se détruit. »
Buenaventura Durruti

Hors ligne

#24 Le 16/12/2012, à 14:41

souen

Re : Spiritualité

mrey68 a écrit :

Un(e) peintre n’est pas matérialiste par le seul fait d’utiliser de la peinture et du médium, qui sont des choses matériels.

Picasso n'était pas un matérialiste ??

Dans un certain sens; oui il l'était, dans la mesure où il donnait  aux choses qu'il peignait une représentation réaliste et sensuelle. Je pense que l'on peut dire cela mais je peux me tromper.

Pour rebondir à ce qui est dit plus haut, J'ajouterai que les outils pour réaliser une œuvre sont matériels (peinture, châssis, toiles, pinceaux)  mais le sujet, le contenu du tableau peut devenir "spirituel" suivant le regard qu'on lui porte ou suivant ce que l'on y projette.
Certaines œuvres sont, je pense, plus propices à cela.

Je trouve intéressant de faire un lien avec l'être humain qui est fait de chair et d'os;
il contient également en lui sa conscience, son esprit, sa part immatérielle...


Tu es programmé, mais tu es libre.
Ubuntu Studio
"Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas problème !"
(sagesse Shadok)

Hors ligne

#25 Le 16/12/2012, à 14:48

Julientroploin

Re : Spiritualité

Hibou57 a écrit :

Je dirais que ça dépend du rôle de ce qui est matériel. Un(e) peintre n’est pas matérialiste par le seul fait d’utiliser de la peinture et du médium, qui sont des choses matériels.

Mais si par profondément matérialiste tu veux dire autre chose que d’être profondément convaincu de la nécessité des choses matérielles, disons par exemple d’en faire une finalité au delà de tout, alors je ne sais pas.

La réponse est sûrement dans ce qui l’anime.

Par profondément matérialiste, je voulais dire penser que tout a une base physico-chimique : ce qui nous entoure bien sûr, mais aussi la pensée, les sentiments... sans présupposer qu'il y a besoin de "quelque chose de plus" pour expliquer le monde. Matérialisme n'est peut être pas le bon terme, peut être que je confond avec le fait d'être mécaniste...


Fixe : Core i5, 4GoRAM, NVidia 9800GT Silent => Raring64
Portable Compaq Presario2158 : AthlonXP-M2400+, 1GoRAM, ATI Radeon mobility320M => Debian stable+Openbox
https://launchpad.net/~julienmbpe

Hors ligne

Haut de page ↑