Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 03/01/2013, à 18:24

Hibou57

Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hi les people,

Si des gens ici ont déjà connu la Kobo Glo, qui vous avez envie d’en dire du bien ou du mal, c’est le moment de vous exprimer.

Je viens de passer à la FNAC, mais pour ne pas changer, les critère d’embauche au faciès ne faisant pas des gens compétents, je suis tombé sur un incompétent notoire qui m’a affirmé sans rougir et avec même une forme de fierté en coin, que aucun liseuse ne lit le HTML, et que les Kobo Glo ne font pas de prise de note, que seules les Sony en sont capables (ou alors il se foutait de moi, ce qui n’est pas exclu non‑plus), entre autres joyeusetés…

Bref, plutôt que de faire des bêtises en demandant conseil à des incompétents (mais qui rentrent dans les critères mobilier des directeurs et patrons, vu que c’est tout ce qu’on leur demande), je préfère poser la question à des gens qui connaissent.

Voilà, si vous avez déjà eu l’occasion d’utiliser une Kobo Glo, qu’en pensez‑vous ?

Les points les plus importants pour moi dans une liseuse :

  • support de DRM assez ouverts, et non pas verrouillés sur un éditeur unique;

  • aisance de la prise de note et de la constitution d’index de sélections;

  • aisance des sélections de texte;

  • possibilité d’exporter les notes et les indexe vers un ordinateur;

  • qualité d’affichage du PDF quelque soit sa mise en forme;

  • support du HTML simple;

  • qualité de l’éclairage intégré pour la lecture dans des conditions n’offrant pas ou peu de luminosité externe;

Merci d’avance smile

-- edit --

+ qualité et aisance d’accès aux dictionnaires intégrés (français et anglais, au moins).

Dernière modification par Hibou57 (Le 01/02/2013, à 23:53)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#2 Le 03/01/2013, à 18:55

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Bien sûr qu’elle permet de prendre des notes. C’est confirmé par les deux sources ci‑dessous au moins, et même le manuel utilisateur au format PDF, le confirme. C’est grave pour des vendeurs FNAC, de ne même pas connaitre les produits FNAC. Du coup, je me demande quand‑même si je vais prendre une Kobo à cause de ça, parce que si la fabrication est aussi peu sérieuse que le personnel, ça n’augure rien de bon. Mais j’attends les éventuels avis avant de me décider.

Les deux sources qui confirment que la prise de note est possible :
Fnac Kobo Glo : Test complet (lesnumeriques.com). 26 Octobre 2012.
Test : Le Kobo Glo, lecteur ebook brillant mais un peu raide (actualitte.com). 22 Octobre 2012.

Dernière modification par Hibou57 (Le 03/01/2013, à 18:56)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#3 Le 03/01/2013, à 19:40

grim7reaper

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

Du coup, je me demande quand‑même si je vais prendre une Kobo à cause de ça, parce que si la fabrication est aussi peu sérieuse que le personnel, ça n’augure rien de bon.

Heu lol…
Tu crois vraiment que c’est fait par la FNAC oO.
C’est produit par Kobo, une filiale de Rakuten (boîte japonaise).

Que la FNAC en ai eu l’exclusivité niveau distribution en France à un moment ne veux pas dire que c’est un produit de chez eux hein.
Donc bon, déjà tu n’as pas à t’inquiéter sur ce point-là.

Hors ligne

#4 Le 03/01/2013, à 20:27

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Alors ils ne font que la conception ?

Sinon, il y a quand même une chose qui me dérange, mais qui n’est pas propre à la Kobo Glo, c’est un problème à mes yeux avec toutes les liseuses : la coque est soit gris clair pas beau, soit noir ou gris sombre pas terrible, ou alors il y a le rouge affreux.

Je me demande si on peut les repeindre à l’encre… je voudrais qu’elle soit mauve clair ou quelque chose comme ça, ou pourquoi pas vert pastel. La question qui tue : ça risque de l’abimer si je la repeint ? big_smile

Dernière modification par Hibou57 (Le 03/01/2013, à 20:28)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#5 Le 03/01/2013, à 20:29

grim7reaper

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

Alors ils ne font que la conception ?

Même pas, ils ne font que la distribution.
Kobo Glo, c’est un produit Kobo. Point.
Nul mention de FNAC, si ce n’est en tant que point de vente français.

Dernière modification par grim7reaper (Le 03/01/2013, à 20:31)

Hors ligne

#6 Le 03/01/2013, à 20:31

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Ah, d’accord, alors ça n’est pas du tout un produit FNAC en fait, et il ne font que mettre leur logo sur l’écran de veille ou d’accueil, et c’est tout.

Mais alors ça veut dire qu’il est possible d’avoir la même via une autre marque ? Ou alors c’est une distribution exclusive ?
-- edit --
Je viens de lire ton edit, OK.

Dernière modification par Hibou57 (Le 03/01/2013, à 20:32)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#7 Le 03/01/2013, à 20:35

grim7reaper

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Il me semble qu’en France ils ont l’exclusivité totale, au moins niveau vente en magasin.
Cela dit, récemment ils sont aussi dispo via Price Minister (car ils ont été racheté par Rakuden).

Dernière modification par grim7reaper (Le 03/01/2013, à 20:36)

Hors ligne

#8 Le 03/01/2013, à 21:02

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

C’est bon à savoir qu’on peut avoir le choix de deux enseignes.

À part ça, je viens de découvrir qu’il existe une documentation Ubuntu concernant Kobo :
Lecteur d'ebook Kobo by FNAC (doc.ubuntu-fr.org)

Je ne sais pas ce que vaut ce paquet *.deb, mais il est incontournable, parce que le site de Kobo ne propose Kobo Desktop que pour Windows ou Mac. Enfin, en même temps, la plupart des gens ont un Windows XP au moins qui traine sur une partition.


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#9 Le 03/01/2013, à 21:59

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Ce n’est pas tant pour moi (j’exclue Kindle de mes options) que pour les autres que je poste la vidéo ci‑dessous, qui compare la liseuse Kobo Glo et la liseuse Kindle WhitePaper.

Amazon Kindle Paperwhite Vs. The Kobo Glo (youtube.com).
C’est assez long, ça dure 21 minutes, mais au moins ça donne le temps de voir.

Choses à noter :

  • La Kobo est plus lumineuse;

  • La Kobo parait bleue sous des conditions ou la Kindle parait blanche, et réciproquement sous d’autres conditions, la Kindle parait bleue et la Kobo parait blanche;

  • Le zoom peut être poussé un peu plus loin sur la Kindle que sur la Kobo;

  • La mise en œuvre du zoom est différente entre les deux. La Kindle utilise un zoom à la iPhone/iPad, la Kobo utilise un zoom plus classique, avec un curseur qu’il faut sélectionner dans un menu, et y ajoute une carte de navigation à la Gimp, qui n’existe pas avec Kindle. À chacun(e) de voir ce qu’est sa préférence;

  • Pour ce qui est des menus, c’est le contraire, la Kindle est plus classique que la Kobo;

  • La fonction de sélection parmi les publications en vente est plus rudimentaire sur la Kobo, mais si on veut vraiment du confort pour commander un eBook, on peut aussi le faire depuis une machine de bureau;

  • L’une des bordures de la Kobo est plus étroite que l’autre, celle du haut, ce qui peut être un peu dommage pour la tenue en main lorsqu’elle est en mode paysage. La Kindle n’est pas présentée en mode paysage, ce qui suggère peut‑être qu’elle n’en dispose pas.

Beaucoup des différences entre les deux sont logicielles, et il est possible alors que ces différences ne soient plus exactement les mêmes suite à une mise à jour logicielle.

La vidéo n’aborde pas la prise de notes ni les indexes, ni la sélection de région de texte.

Dernière modification par Hibou57 (Le 03/01/2013, à 22:07)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#10 Le 03/01/2013, à 23:57

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Un lien posté par Epehj dans un autre sujet, est à rapporter ici, et à lire. Il mentionne la société Kobo, vis à vis d’un problème qui se présente avec Amazon, et supposément avec tous les autres fournisseurs de liseuses et d’e‑book : les droits qu’on a sur un livre acheté ou même un livre pas acheté, avec ou sans DRM, et stocké sur une liseuse.

Kindle user claims Amazon deleted whole library without explanation (boingboing.net). 22 Octobre 2012.

Ne vous arrêtez pas au titre, il y a bien une longue parenthèse à propos de Kobo, et ils ont eux‑même écrit à l’auteur de ce blog, pour clarifier quelques points concernant leur propre politique, et se différencier d’Amazon. D’après ce que j’ai compris, il n’y a avec eux, pas de risque d’opération globale sur l’ensemble du contenu d’une liseuse (cas de Amazon supprimant tout le contenu), et les droits sont gérés livre par livre.

Dernière modification par Hibou57 (Le 03/01/2013, à 23:58)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#11 Le 04/01/2013, à 00:49

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

La citation qui suit ne prétend surtout pas résumer les commentaires à l’article dont le lien est rapporté plus haut, juste qu’il résume en gros un sentiment :

Arikol (auteur d’un commentaire du blog, pas un membre du forum) a écrit :

I am currently in the market for a dedicated ebook reader, preferably with no other functionality.
Crap like this is why I crossed the Kindle off my list quite fast, even though the new PaperWhite looks pretty good.

Those who want a good ebook reader at a fair price with no major restriction and want to be able to access multiple formats, then the Kobo Glo seems great. Good reviews, good hardware, good compatibility, great front light system... and looks like they have a decent attitude towards DRM as well (they let you load whatever you want into the device).
I think the Kindle devices seem too restrictive, and that's coming from an Apple user...

Dernière modification par Hibou57 (Le 04/01/2013, à 00:49)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#12 Le 04/01/2013, à 01:23

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :
  • La mise en œuvre du zoom est différente entre les deux. La Kindle utilise un zoom à la iPhone/iPad, la Kobo utilise un zoom plus classique, avec un curseur qu’il faut sélectionner dans un menu […];

  • […];

Beaucoup des différences entre les deux sont logicielles, et il est possible alors que ces différences ne soient plus exactement les mêmes suite à une mise à jour logicielle.

Cette différence de mise en œuvre du zoom, n’est pas logicielle, elle. Elle est dut à une différence de technologie d’écran. L’écran de la Kindle, est multi‑touch (aussi appelé multi‑point), qui comme son nom le suggère, permet de différencier plusieurs points de contacte sur l’écran, contre un point de contacte unique avec la technologie utilisée pour l’écran de la Kobo. C’est ce qui explique que le zoom ne puisse pas être mis en œuvre de la même manière sur la Kobo et la Kindle, et aucune mise à jour logicielle ne pourra y changer quelque chose (il faut deux points de contacte pour un zoom à la iPhone, comme le fait la Kindle).

C’était juste pour expliquer…

Dernière modification par Hibou57 (Le 04/01/2013, à 01:25)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#13 Le 04/01/2013, à 01:41

ares

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

Un lien posté par Epehj dans un autre sujet, est à rapporter ici, et à lire. Il mentionne la société Kobo, vis à vis d’un problème qui se présente avec Amazon, et supposément avec tous les autres fournisseurs de liseuses et d’e‑book : les droits qu’on a sur un livre acheté ou même un livre pas acheté, avec ou sans DRM, et stocké sur une liseuse. (..)

Pour faire simple DRM etc... sans obligatoirement lire l'article en anglais... il suffit de lire la licence du constructeur ou distributeur obligatoirement en Français si le produit est distribué en France.

Pour les liseuses c'est simple :
* la licence est accordée pour la lecture.
* la licence de lecture n'a pas une validité permanente
* impossibilité de revendre le livre après lecture,
* impossibilité de prêter le livre à un ami ou quelqu'un de sa famille
* vous n'êtes pas propriétaire de vos annotations etc
* vous accepter - sans restriction - les mises à jour du fabricant ou  distributeur

Grosso merdo :
vous êtes propriétaire de l'emballage, de la notice et de l'appareil électronique hors secteur ou non alimenté en électricité... une fois allumé l'appareil a un autre propriétaire et c'est ce dernier qui vous concède une licence d'utilisation.

Le fabricant ou distributeur ne peut se soustraire au droit de l'auteur, ni aux droits voisin. Dans l'absolue je sais même pas si un prof est en droit de lire en classe, un livre depuis une "liseuse" si les 30 élèves n'ont pas acquis comme le prof la licence de lecture !?!

Recherche dans le forum y'a déjà des sujets


Signature modifié à la demande de L'Africain
«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Lieux des religions

Hors ligne

#14 Le 04/01/2013, à 02:23

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

ares a écrit :

* impossibilité de revendre le livre après lecture,

La revente n’a plus le même sens dans ce cadre. On revendait un livre dont on ne voulait plus, au lieu de le jeter à la poubelle, pour récupérer une part du prix d’achat (ors, on achète pas une chose pour nécessairement se la faire en partie rembourser ensuite), et pour ne pas gaspiller la ressource principalement matérielle que constituait son support (par principe écologiste), mais ça n’a plus de sens avec le livre numérique.

La revente pouvait aussi avoir un effet d’amortissement du prix élevé des livres; et d’ailleurs une confirmation de cette raison, par le constant que la revente ne s’appliquait déjà plus aux livres de poche, que même les bouquinistes ne revendent pas. Cette recherche d’amortissement du cout du livre aura d’autant moins d’importance que le prix des livres numériques diminuera, même si en Europe on est encore en retard question politique des prix (chez nous en Europe, un livre numérique est à peine 20 à 30% moins cher que sa version papier, idem pour les magazines et journaux, alors qu’aux États‑Unis, les versions numériques sont 3 fois moins chers que les versions papier).

ares a écrit :

* impossibilité de prêter le livre à un ami ou quelqu'un de sa famille

Tu peux, en prêtant la liseuse. Mais alors tu ne peux pas le lire dans le même temps, et il en était de même avec les livres papiers.

ares a écrit :

* vous n'êtes pas propriétaire de vos annotations etc

Tu le tiens d’où ? Ça me parait trop gros ça.

Dernière modification par Hibou57 (Le 04/01/2013, à 02:29)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#15 Le 04/01/2013, à 03:28

Elzen

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

On revendait un livre dont on ne voulait plus, au lieu de le jeter à la poubelle, pour récupérer une part du prix d’achat (ors, on achète pas une chose pour nécessairement se la faire en partie rembourser ensuite), et pour ne pas gaspiller la ressource principalement matérielle que constituait son support (par principe écologiste), mais ça n’a plus de sens avec le livre numérique.

La seconde raison (ressource matérielle) n'a effectivement plus trop de sens avec le livre numérique ; la première, en revanche, a encore tout le sien : s'il s'avère qu'un livre ne nous plaît pas et que, finalement, on ne veut pas le garder, qu'il soit au format papier ou au format numérique ne change strictement rien au fait qu'on peut vouloir le revendre pour limiter la perte sèche.

Hibou57 a écrit :

aux livres de poche, que même les bouquinistes ne revendent pas.

Une bonne moitié de mes acquisitions récentes sont des livres au format poche achetés d'occasion. Il y a un bug quelque part ?

Hibou57 a écrit :

Mais alors tu ne peux pas le lire dans le même temps, et il en était de même avec les livres papiers.

Il n'en est (et pas était, le livre papier existe toujours, merci) pas exactement de même : quand tu prêtes un livre papier, jusqu'à preuve du contraire, tu as encore accès au reste de ta bibliothèque.

Hibou57 a écrit :

Tu le tiens d’où ? Ça me parait trop gros ça.

Tiens, vu que tu poses la questions, j'aimerais bien avoir les précisions et références que je t'ai demandé dans le dernier sujet sur Wikipédia, si tu as le temps.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

En ligne

#16 Le 04/01/2013, à 04:32

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Elzen a écrit :

j'aimerais bien avoir les précisions et références que je t'ai demandé

Si je veux bien, et je n’en ai justement pas envie (de revenir sur ce sujet). Et ici ce n’est pas un sujet sur Wikipédia.

Les bouquinistes chez moi, ne vendent pas de livre de poche (les seuls petits formats vendus, sont les vieux « Que sais‑je »). Étant considéré le prix du livre de poche, et donc le prix auquel il peut‑être revendu d’occasion, ils doivent alors espérer les écouler vite, parce que ça occupe de la place qui doit être rentabilisée. Ils les vendent peut‑être au kilo alors, comme ça se faisait à une époque

De toutes manières, c’est une impasse de comparer systématiquement le livre numérique au livre papier. Et les gens qui n’aiment pas les livres numériques n’ont pas besoin de cette comparaison pour rester aux livres papier.

Le livre numérique, c’est la possibilité de re‑consulter ses propres écrits sans avoir à les imprimer, les livres avec l’encombrement en moins (plus besoin de se demander si on garde ou se débarrasse de ceux‑ci ou ceux‑là), l’acte pratique de la lecture ou de la consultation, avec les notes qui n’abiment plus le papier ou ne s’envolent pas à la moindre occasion (selon la manière), la mise en relation directe avec un dictionnaire ou d’autre fragments de texte, l’ergonomie et la fatigue visuelle en moins pour tous les documents qui n’étaient pas imprimées (et qu’il était idiot d’imprimer vu les quantités de papier mise en œuvre), surtout des PDF.

Comparer le livre électronique et le livre papier, c’est comme comparer l’ampoule électrique ou au néon avec la bougie ou la lampe à pétrole.

Certaines questions peuvent être posées, et il peut y être répondu, mais si c’est pour comparer systématiquement les deux, autant couper court de suite : les deux ne se comparent que peu.

Si une personne veut un livre électronique en espérant qu’il sera un livre papier sous forme électronique, elle se trompe, et elle doit réviser ses attentes, soit de l’un soit de l’autre, parce qu’elle se trompe sur l’un des deux. Le média n’est pas le même, et c’est la nature du média qui change beaucoup de chose dans la pratique. La seule chose qui reste entre les deux, c’est le contenu (et même le contenu brut, parce que une pratique fait percevoir le contenu de sa propre manière), mais avec lequel la relation en pratique dans chacun des deux cas, n’est pas comparable; l’une ne peut pas être systématiquement ramenée à l’autre. Les gens qui se penchent sur le livre numérique, cherchent autre chose que le livre papier, sinon ces gens resteraient simplement au livre papier.

Ce n’est pas pour dire que certaines questions ne doivent pas être posées, mais pour dire de suite qu’il est vain de ramener le livre numérique au livre papier et d’en attendre les mêmes caractéristiques. Le livre numérique, s’aborde comme un livre numérique, pas comme un livre papier, et il a ses questions et approches qui lui sont propres, et le considérer, c’est le prérequis nécessaire pour trouver des bonnes réponses aux questions qui lui sont propres.

C’est un changement de paradigme, et ça n’est jamais évident, je sais.

Dernière modification par Hibou57 (Le 04/01/2013, à 04:50)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#17 Le 04/01/2013, à 12:14

ares

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

ares a écrit :

* vous n'êtes pas propriétaire de vos annotations etc

Tu le tiens d’où ? Ça me parait trop gros ça.

Je te laisse découvrir les conditions d'utilisations des différentes liseuses sur les sites respectifs smile

De toutes manières, c’est une impasse de comparer systématiquement le livre numérique au livre papier. Et les gens qui n’aiment pas les livres numériques n’ont pas besoin de cette comparaison pour rester aux livres papier.

Un livre c'est soit du papier et de l'encre,ou maintenant un format binaire
* avec le papier et l'encre tu es propriétaire du bien
* avec un format binaire ce n'est pas la cas
Juridiquement la notion de droit de propriété s'applique aussi sur un format binaire... sauf que les distributeurs ne le souhaitent pas et donc  t'imposent une licence sad
Il ne s'agit pas d'aimer ou pas, le distributeur applique différentes conditions de ventes suivant le support (papier + encre ou binaire) d'un même produit.

Comparer le livre électronique et le livre papier, c’est comme comparer l’ampoule électrique ou au néon avec la bougie ou la lampe à pétrole.

Révise un peut! Dans les deux cas tu es propriétaire du bien et les deux articles on la même fonction !


Signature modifié à la demande de L'Africain
«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Lieux des religions

Hors ligne

#18 Le 04/01/2013, à 13:22

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Avec le livre papier, on est propriétaire d’une copie pour consultation privée et éventuellement référence (publique ou privé), mais on a jamais été propriétaire du contenu non‑plus, on est seulement propriétaire d’un accès au contenu du livre. Si on en était propriétaire du contenu stricto‑sensu, alors on pourrait le copier ou le rediffuser.

La propriété de l’accès au contenu, est problématique chez Amazon, mais il semble que Amazon ne soit suivi ni par Sony ni par Kobo, d’après ce que je crois comprendre (Nook est peut‑être suspect aussi, mais ça reste à vérifier).

Amazon se permet de faire n’importe quoi, parce que sa notoriété fait que les gens ne se posent pas de question à son sujet (et aussi parce que sa position de quasi monopole la fait sembler incontournable, même si elle ne l’est pas tant), mais il sera plus difficile à d’autres qui le voudraient, d’avoir une politique similaire, qui ne garantirait pas la propriété de l’accès une fois acquis, ou la propriété privé sur les notes prises avec la liseuse, puisque c’est ce qu’en attendent les utilisateur(rice)s de liseuse. Et d’ailleurs même chez Amazon, ils ne pourront probablement se permettre des bavures trop fréquentes non‑plus.

En résumé, on n’a pas de raison d’accuser l’ensemble du domaine, des fautes dont seul Amazon (et peut‑être Nook) est responsable.

Dernière modification par Hibou57 (Le 04/01/2013, à 13:26)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#19 Le 04/01/2013, à 15:03

ares

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

Avec le livre papier, on est propriétaire d’une copie pour consultation privée et éventuellement référence (publique ou privé), mais on a jamais été propriétaire du contenu non‑plus, on est seulement propriétaire d’un accès au contenu du livre. Si on en était propriétaire du contenu stricto‑sensu, alors on pourrait le copier ou le rediffuser.

Pour faire simple, avec un livre en papier + encre, seul le droit de diffusion et de reproduction à titre commercial est interdit.
Avec un livre binaire, tu ne peux céder le "binaire" même à titre gratuit; logique puisque tu n'as aucun titre de propriété sur le livre binaire.

Principe de location ou de propriété d'un bien.

La liseuse introduit en plus de nouvelles restrictions :
* interdiction du prêt, liseuse A vers liseuse B même à l'intérieur de  l'espace "privé"
* interdiction de cession (même gratuit), liseuse A vers liseuse B même à l'intérieur de l'espace "privé"
* contrôle à distance de l'espace "privé" par le diffuseur ou les  ayants droits du livre binaire

Pour Info les diffuseurs éditeurs, appliquent strictement le droit réservés au titre du droit d’auteur ainsi qu’au titre de la propriété intellectuelle par leurs titulaires et pour le monde entier !

Ce droit peut être encore plus restrictifs en fonction du livre binaire, lire les conditions de l'éditeur ou diffuseur au moment du téléchargement.

Vas lire les CGV sur l'utilisation des liseuses, Hibou57 smile

Pour un produit ayant la même fonction vendu sur internet on a des conditions d'utilisations et des droits radicalement différents.
Rien d’extraordinaire, c'est déjà le cas avec d'autres produits de grande consommation... sauf que le "prestataire/vendeur" ne s'octroie pas un droit de contrôle  à distance de l'intérieur de  l'espace "privé" !


Signature modifié à la demande de L'Africain
«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Lieux des religions

Hors ligne

#20 Le 04/01/2013, à 15:23

Elzen

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

Si je veux bien, et je n’en ai justement pas envie (de revenir sur ce sujet). Et ici ce n’est pas un sujet sur Wikipédia.

Celui-ci, n'en est en effet pas un, ç'pour ça que je te demande de le répondre là-bas tongue
Et vu à quel point les accusations que tu as formulé étaient simultanément graves et floues, je vois deux conclusions possibles : soit c'était mensonger, soit tu t'en fais complice. Ces deux conclusions me semblent aussi graves, ce qui m'inquiète neutral
Mais bon, ç'n'est effectivement pas le sujet, donc, dans l'absence de réponse de ta part sur l'autre sujet, je devrais m'en tenir là (et les autres lecteurs aussi, je suppose).
Toutes mes excuses pour cet intermède.

Hibou57 a écrit :

Les bouquinistes chez moi, ne vendent pas de livre de poche

Il y a une précision qui s'impose : « le livre de poche » est une collection spécifique, appartenant aux éditions Hachette. Effectivement, je ne me souviens pas d'avoir vu récemment de livres de cette collection (il faut dire que je n'y ai pas particulièrement prêté attention) chez un bouquinistes ; en revanche, des livres au « format poche », j'en ai croisé un bon paquet.
Si c'est bien de ces derniers dont tu parlais, ce qui me semble plus cohérent avec ton propos d'origine (mais dans ce cas, l'appellation « livre de poche » est sans doute abusive), je crains que tu n'aies abusivement généralisé des bouquinistes près de chez toi à l'ensemble des bouquinistes wink

Pour information complémentaire, les derniers livres au format poche que j'ai achetés étaient vendus aux alentours de 2€ pièce l'occasion, contre 5€ le neuf, me semble-t-il.

Hibou57 a écrit :

De toutes manières, c’est une impasse de comparer systématiquement le livre numérique au livre papier. Et les gens qui n’aiment pas les livres numériques n’ont pas besoin de cette comparaison pour rester aux livres papier.

Systématiquement, certes ; néanmoins, dans certains cas, la comparaison me semble intéressante.
Notamment, pour ce dont il était questions ici (les possibilités offertes de revente et de prêt), il ne me semble pas aberrant de comparer les deux cas.

Hibou57 a écrit :

Le livre numérique, c’est la possibilité de re‑consulter ses propres écrits sans avoir à les imprimer, les livres avec l’encombrement en moins (plus besoin de se demander si on garde ou se débarrasse de ceux‑ci ou ceux‑là), l’acte pratique de la lecture ou de la consultation, avec les notes qui n’abiment plus le papier ou ne s’envolent pas à la moindre occasion (selon la manière), la mise en relation directe avec un dictionnaire ou d’autre fragments de texte, l’ergonomie et la fatigue visuelle en moins pour tous les documents qui n’étaient pas imprimées (et qu’il était idiot d’imprimer vu les quantités de papier mise en œuvre), surtout des PDF.

Je pourrais objecter quelques éléments ; néanmoins je me contenterai de constater que ce paragraphe est lui-même une comparaison entre le numérique et le support papier, donc, d'après ton paragraphe précédent, une impasse.

Il me semble évident que les deux supports ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients, et que la classification de telle ou telle caractéristique comme l'un ou comme l'autre dépend essentiellement des préférences personnelles de chacun. La comparaison sur ces critères personnelles, effectivement, n'apporte pas grand chose au débat… ce qui est d'ailleurs la raison pour laquelle ce n'était pas l'objet de mon message.
Celui-ci visait en effet à spécifier (digression sur la vente d'occasions mise à part) que la comparaison (dans laquelle tu t'étais toi-même engagé, je n'ai fait que t'y suivre) sur les sus-citées possibilités de revente et de prêt entre les deux formats étaient tout-à-fait pertinente, mais partiellement incomplète.

D'une manière plus générale, réfléchir aux possibilités légales de revente et de prêt n'est pas seulement une affaire de comparaisons entre les deux supports, mais porte également sur la grande question de la propriété des données numériques.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

En ligne

#21 Le 04/01/2013, à 18:24

ares

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Elzen a écrit :

D'une manière plus générale, réfléchir aux possibilités légales de revente et de prêt n'est pas seulement une affaire de comparaisons entre les deux supports, mais porte également sur la grande question de la propriété des données numériques.

Très bonne conclusion Elzen !


Signature modifié à la demande de L'Africain
«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Lieux des religions

Hors ligne

#22 Le 05/01/2013, à 05:43

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Et qui achète un livre en pensant à sa revente ? Le livre a son terminus chez moi, comme chez la plupart. Vous bricolez en cherchant des prétextes peu probables pour dire que l’e‑book c’est nul, et ça se voit que c’est le seul objectif (j’ai aussi noté le mini‑spam de RMS en personne dans le lien donné plus haut, et je sais qu’il y a acharnement pour dézinguer le livre électronique).

Pour parler de revente, elles sont souvent à prix de reprise dérisoire comparé au prix d’achat (comme les CD), et mais sont revendu chez le bouquiniste a un prix bien moins dérisoire. Ce n’est pas la possesseur de livre qui y gagne. Et puis dans la recherche de prétexte j’imagine le prochain déjà : « oui mais nous on passe pas par les bouquinistes, on a organisé notre propre réseau de revente sans marge »… mais je n’y crois pas.

Économiquement, quand l’Europe se sera réveillé, il sera plus intéressant d’acheter le livre 3 fois moins cher que de l’acheter au prix actuel en espérant une hypothétique revente plus tard (la revente restant marginale, de plus).

Pour le prêt, il faut lire ce qui a été dit avant, et c’est pourtant évident : on peut prêter une liseuse, rien ne l’interdit. Et si cela fait que quand on prête une liseuse que l’on prête toute sa bibliothèque, c’est quand même normal pour quelque chose qui intègre tous les livres en un appareil.

Et cette conséquence n’est d’ailleurs vraie que pour les contenus avec DRM. Pour les contenus sans DRM, on peut avoir deux liseuses, en prêter une, et avoir toujours accès aux contenus sur l’autre à partir d’une copie de sauvegarde ou communiquée par la personne à qui on a prêté la liseuse.

Maintenant on peut être pratique aussi, et ramener la question du prêt à la réalité, comme a été ramené à la réalité, la question de la vente plus haut : les livres prêtés ne revenaient typiquement jamais (drôle de tradition, que j’ai détesté), alors ça ne sera pas une grosse perte de ne peut être plus les prêter (et pas question de prêter une liseuse qui ne reviendra pas). Le prêt n’était le plus souvent pas du prêt de personne à personne, mais du prêt d’organisme de prêt à personne, avec les bibliothèque. Et les fournisseurs ont des options pour ça. Par exemple Amazon propose des prêt gratuit à duré illimité, à condition de n’emprunter qu’un seul exemplaire à la fois (peut‑être qu’une adhésion payante permet d’emprunter plus d’un livre à la fois). Je ne sais pas pour les autres, mais ils suivront sûrement.

Dernière modification par Hibou57 (Le 05/01/2013, à 05:48)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#23 Le 05/01/2013, à 07:07

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

Économiquement, quand l’Europe se sera réveillé […]

Je viens d’apprendre quelque chose sur l’origine ds prix encore élevés des livres électroniques, et peut‑être que ça s’applique aussi à la presse du même format, mais ça doit être vérifié : les prix sont en parti fixés par la loi.

Les liseuses représentent-elles un marché pour la presse ? (journaldunet.com). 10 Octobre 2012.

Journal du Net a écrit :

L’argument « prix » semble décisif dans cette phase d’amorçage du marché, ils sont 43% à mettre cet argument en avant. Rappelons qu’en France un prix unique est garanti par la loi pour l’édition numérique d’un livre depuis novembre 2011 ce qui contribue à rassurer les éditeurs français mais ce qui freine considérablement le développement de ce marché. Le prix d’un livre numérique en France est en moyenne 30% moins cher qu’en format papier. Aux US aucune règlementation ne régule le marché !

Il faudra alors espérer que le marché se libéralise.

Note en marge : Amazon n’aide pas non‑plus ici, en trichant sur ce que lui coute la TVA. Elle fait croire aux auteurs qu’elle doit payer en Europe, une TVA à 20%, alors qu’elle est en réalité plus faible. Le problème est que les prix pratiqués par Amazon, le sont sur la base de cette TVA fantôme de 20%.


P.S. Je prévois de faire une synthèse de ce sujet chez moi, alors il ne faudra pas être trop surpris(e) si des gens retrouvent le même sujet avec à peu prêt les mêmes éléments, sur un autre forum.

Dernière modification par Hibou57 (Le 05/01/2013, à 07:10)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#24 Le 05/01/2013, à 09:16

ratafia

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Hibou57 a écrit :

P.S. Je prévois de faire une synthèse de ce sujet chez moi, alors il ne faudra pas être trop surpris(e) si des gens retrouvent le même sujet avec à peu prêt les mêmes éléments, sur un autre forum.

Ce serait vraiment une bonne chose, on raconte tout et n'importe quoi là-dessus, y compris sur Amazon qui s'était excusé ( et  qui donc avait quelque chose y à perdre )  en grand pour une intrusion par forcément injustifiée du point de vue du droit. Techniquement d'ailleurs, rien n'indique que les autres acteurs ne pourraient pas se permettre la même chose.
Ce qui est certain c'est que tout le monde veut sa part du gâteau ou la garder, comme nos braves éditeurs traditionnels qui ne se sont jamais rien interdit en matière d'agressivité. En Suisse romande par exemple, via leur distributeur, ils imposent depuis toujours des prix majorés ( et pas de peu) par rapport à la France, y empêchent la vente de leurs e-books par certaines plateformes et j'en passe, estimant sans doute que tous ces braves petits Suisses sont banquiers et qu'ils peuvent bien offrir leur quote-part au développement de la vie littéraire.
Ce que je sais, c'est que depuis que j'ai une liseuse, j'ai eu accès gratuitement ou à faible coût, à des textes classiques et libres de droits fournis a des prix indécents ( quand ils le sont encore ) par la filière traditionnelle. Sans cet appareil, je n’aurais certainement jamais lu, entre autres auteurs remarquables, Ernest Renan, écrivain et historien majeur reconnu par la planète entière, mais dont nos grandes maisons d'édition, si préoccupées de culture française, ne cherchent pas plus que ça à perpétuer la mémoire dans leur propre giron.

Dernière modification par ratafia (Le 05/01/2013, à 09:17)

Hors ligne

#25 Le 05/01/2013, à 09:42

Hibou57

Re : Les liseuses en général (anciennement « Kobo Glo ou pas Kobo Glo ? »)

Merci pour ton intérêt Ratafia. Je posterai peut‑être un lien ici quand ce sera fait; il faudra attendre, je ne me sent pas en super forme, et il n’y a pas le feu au lac de toutes manières. Je ferai par contre deux sujets séparés, un pour les liseuses en général (toutes questions pratiques confondues), et un séparé sur la Kobo Glo (et peut‑être un pour Sony). Ce n’est pas très commode mêler les questions générales et celles sur un produit spécifique, dans un même sujet.

Ratafia a écrit :

Ce que je sais, c'est que depuis que j'ai une liseuse, j'ai eu accès gratuitement ou à faible coût, à des textes classiques et libres de droits fournis a des prix indécents ( quand ils le sont encore ) par la filière traditionnelle. Sans cet appareil, je n’aurais certainement jamais lu,

Ce sera probablement idem pour moi. Ça fait des lustres que je n’ai pas acheté de roman (le dernier, c’était il y a 8 ans), et j’en reprendrai sûrement dès que j’aurais fait le choix définitif d’une liseuse.

Sinon, je repassais pour poster une liste de liens, et je pense que je vais en rester à peut prêt là.



Petites notes en vrac et générales :

  • L’audio semble être abandonné sur toutes les liseuses;

  • L’éclairage pour la lecture dans un environnement sans lumière, n’est présent que sur les liseuses récentes;

  • L’affichage du PDF est une question délicate, avec toutes les liseuses (mais ça dépend du soin apporté à la publication du PDF également);

  • Il faut se poser la question du tout‑tactile ou pas tout‑tactile, ça me semble être un critère à ne pas omettre quand on fait son choix, certaines personnes pourront préférer avoir un bouton physique pour tourner les pages, d’autres non;

  • La qualité de la lecture dépend beaucoup du soin apportée à la publication, et il ne faut pas toujours rejeter sur la liseuse, ce qui est de la responsabilité de l’éditeur;

  • Les écrans tactiles peuvent être parfois un peu capricieux, mais sans que ce soit au point de les rendre inutilisables.



Liste de liens intéressants, certains sur la Kobo Glo, certains sur les liseuses et leur écosystème, en général. Je ne fais pas de résumer, les quelques notes plus haut rempliront en partie ce rôle.

Dernière modification par Hibou57 (Le 05/01/2013, à 09:45)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

Haut de page ↑