Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#876 Le 19/02/2013, à 14:48

Morgiver

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

J'ai essayé 5 fois avant d'avoir cette réflexion identitaire.

Hors ligne

#877 Le 19/02/2013, à 14:59

SystemeD

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Le point de vue de Morgiver sur la vision que l'on peut avoir de soi-même en temps que fumeur est un argument de poids.

Quand, j'ai arrêté, il y a 18 ans, je me suis dit que je voulais cesser d'être un esclave de mon paquet de clopes, de mon briquet et de cette envie d'en griller à tout bout de champ ou pour marquer telle ou telle émotion.

je me suis donc vu comme privé d'une liberté et me suis trouvé en désaccord avec ce que je ressens de la liberté.

Ce genre de raisonnement est une aide incontournable à la prise de décision : j'arrête, un point c'est tout !

C'est vrai qu'il faut serrer les dents après et les substituts (c'était le début il y 18 ans) aident tout comme des trucs aussi simples que le verre d'eau, la pomme, le réglisse, la menthe bien forte, la glaciale...


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#878 Le 19/02/2013, à 15:03

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

C'est excellent cette vision identitaire. Voilà un approche dont devrait s’inspirer les publicitaires pour les campagnes luttant contre le tabagisme.

@souen, tu as bien entendu raison, je ne sais plus qui l'a dit sur ce topic, mais j'ai adoré : « La bonne méthode est celle qui marche » smile

@6steme1 : tu as eu le bon déclic assez rapidement.

Dernière modification par david96 (Le 19/02/2013, à 15:06)

Hors ligne

#879 Le 19/02/2013, à 15:50

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Personnellement, je trouve que la cigarette est un des grands symboles du capitalisme. Tout dans l'image, dans le paraitre, tout dans le rêve, le fantasme de ce qu'on voudrait être. Alors qu'au final, ça ne sert à rien.

Lui aussi il l'a compris
1361281722.jpg

Nan mais sérieux !..........!!!

#880 Le 19/02/2013, à 16:00

Morgiver

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

C'est excellent cette vision identitaire. Voilà un approche dont devrait s’inspirer les publicitaires pour les campagnes luttant contre le tabagisme.

D'une certaine manière c'est les prendre à leur propre jeu big_smile
Notre identité et nos fantasmes identitaires sont bien mieux chatouillés par des pubs qui font semblant de servir notre image, notre charisme social, ou font semblant de régler nos problèmes les plus intimes.

Ça fonctionne beaucoup mieux de faire une pub pour une crème qui répare la peau ou un détergeant qui nettoie vite soit disant sans effort. Que de faire une pub qui demande aux gens de changer eux même leur identité, de réfléchir et prendre des décisions qui vont leur demander beaucoup d'effort (pub pour la protection de l'environnement, association, ONG, ect..).

@ginette :
Sérieux quoi ?

Hors ligne

#881 Le 19/02/2013, à 16:16

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Ben cigarette symbole du capitalisme......là tu pousses un peu
Mais bon , pas grave

#882 Le 19/02/2013, à 18:34

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Bâ le capitalisme, c'est de pouvoir ce faire du fric en vendant et en produisant des tonnes de merdes.
Comment ils font pour vendre de la merde ?
Lavage de cerveau.

Hors ligne

#883 Le 19/02/2013, à 19:46

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

Bâ le capitalisme, c'est de pouvoir ce faire du fric en vendant et en produisant des tonnes de merdes.
Comment ils font pour vendre de la merde ?
Lavage de cerveau.

Ca s'adresse très bien au gars là haut
T'as l'impression d'avoir le cerveau lavé ? moi pas
mais t'inquiète, c'est encore l'effet cigarettes...après 3 mois ça part

Dernière modification par ginette (Le 19/02/2013, à 19:47)

#884 Le 19/02/2013, à 20:08

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Ha ha, je me gausse.

Faut que j'oublie qu'on m'a lavé le cerveau. Je risque de tomber dans les mêmes erreurs alors.

Plus sérieusement, quand je parle de lavage de cerveau, tu sais aussi bien  que moi que je parle : marketing, pubs permissives (qu'on ne fait pas attention, parler d'un produit dans un film, un reportage, une actu etc.)… Regarde par exemple comment ils réussissent à vendre leur merde et en avoir le monopole (facebook, microsoft, mac do, twitter etc…).  Bon sang faut être aveugle pour ne pas comprendre qu'il y a manipulation de masse ! Pour les mêmes produits y'a pourtant moins chère, voir gratuit ou/et libre avec en plus la qualité… pourtant, ce sont les produits merdiques qui dominent, parceque  tu sais aussi bien  que moi que je parle : marketing, pubs permissives…

Hors ligne

#885 Le 19/02/2013, à 20:56

SystemeD

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Ouais, il faut savoir faire un sacré tri pour ne pas tomber sous leurs influences néfastes.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#886 Le 20/02/2013, à 00:32

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Faut que j'oublie qu'on m'a lavé le cerveau. Je risque de tomber dans les mêmes erreurs alors.

Non , je pense que c'est en pleine conscience que tu avais commencé le tabac et qu'en pleine conscience tu as décidé d'arrêter
Le marketing etc...je ne nie pas leur influence, mais en définitive c'est nous qui prenons la décision
A chacun sa part de responsabilité.
Vois tu , une chose me gênera toujours: Comment peut-on fumer pendant 20 ou 30 ans et tout à coup être à ce point anti-tabac
Morgiver a dit au moins 2 trucs super vrais:

Pour une personne qui se considère comme fumeur, il n'est pas logique de se forcer de pas fumer et il est tout a fait logique d'avoir envie de fumer et tout aussi logique de répondre à cette envie.
Pour un non fumeur, c'est un non sens de répondre à une envie de fumer. En fait de fumer tout court. Être forcé à fumer serait vraiment horrible

et

SI vous arrêtez et que vous fumiez depuis longtemps, faites vous suivre par un médecin, la clope déséquilibre énormément de chose dans le corps humain. Et n'acceptez aucun substitut, ça ne sert à rien.

#887 Le 20/02/2013, à 00:35

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

@6steme1 Ha ça pour trier, faut trier… Mais c'est cool, quand on a encore le choix, l'alternativité.

Et puisque ce sujet est sur le thème du tabac, on peut dire sans crainte qu'on a encore le choix, et le meilleur est celui d’arrêter. C'est l'évidence.

@Omniia, ça va faire le 5ème jour, normalement à ce stade tu n'as plus de nicotine dans le sang. Maintenant ce qui va se jouer est essentiellement psychologique. Comment te sens-tu ?

Dernière modification par david96 (Le 20/02/2013, à 00:40)

Hors ligne

#888 Le 20/02/2013, à 00:40

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ginette a écrit :

Vois tu , une chose me gênera toujours: Comment peut-on fumer pendant 20 ou 30 ans et tout à coup être à ce point anti-tabac

C'est toi qui insiste à chaque fois lâ dessus, je ne suis pas devenu un extrémiste : « le tabac, c'est tabou, on en viendra tous à… ». D'ailleurs je suis d'accord avec ça.
Tu te trompes sur mon compte. Ce qui me plaît avant tout maintenant, c'est d'aider les autres à ce niveau. Je suis tellement heureux d'y être arrivé, que je veux redistribuer ce bonheur, c'est aussi couillon que ça. wink

Par contre, je n'oblige personne et ne fait aucune morale à ceux qui fument. Pourquoi je le ferai, je serais sacrément culotté. Je n'oublie jamais d'où je viens.
D'ailleurs, j'ai toujours mon pot de tabac chez moi, et quand des fumeurs viennent chez moi, ce qui est arrivé ce week-end, bâ ils se servent dedans.

Dernière modification par david96 (Le 20/02/2013, à 00:45)

Hors ligne

#889 Le 20/02/2013, à 09:10

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Tu te trompes sur mon compte. Ce qui me plaît avant tout maintenant, c'est d'aider les autres à ce niveau. Je suis tellement heureux d'y être arrivé, que je veux redistribuer ce bonheur, c'est aussi couillon que ça.

Je ne pense pas te viser particulièrement
Mais c'est vrai que chez moi c'est un peu une marotte. Je n'ai aucune animosité, rancune, ranceur contre le tabac et la cigarette

D'ailleurs, j'ai toujours mon pot de tabac chez moi,

Heee on s'en roule une ? on dira que c'était juste pour voir comment c'était !    wink

#890 Le 20/02/2013, à 11:43

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Pas besoin de ça, pas plus tard que ce matin, j'ai discuté avec un ami. Il n'avait pourtant pas de clope au bec, mais j'ai senti qu'il venait d'en fumer une.
Franchement, ça me donne pas du tout envie, au contraire.

C'est incroyable, avant je ne remarquai pas ça. Je sais que l'odorat et le goût retrouvent leur sens, mais je ne pensais pas à ce point. C'est vraiment impressionnant.

Hors ligne

#891 Le 20/02/2013, à 12:16

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Oui c'est incroyable ce que ça peut sentir, la clope...à 10 mètres on le sent
Tu imagines qu'avant tu embrassais ta femme avec cette odeur et ce goût de cendrier froid...il lui en a fallu de l'amour et de l'abnégation.....

#892 Le 20/02/2013, à 12:35

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Bâ, je suis qq'un de très distingué. Si j'avais fumé, je ne l'embrassais pas, du moins j'allais me brosser les dents avant… Véridique ! lol

Hors ligne

#893 Le 20/02/2013, à 13:04

Morgiver

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ginette a écrit :

Ben cigarette symbole du capitalisme......là tu pousses un peu
Mais bon , pas grave

Le capitalisme est un système qui prône le profit par tous les moyens, il pousse l'individualisme dans ses recoins les plus sordide et ne présente aucun respect envers l'humanité et le monde en général.

Pour moi, la cigarette est le principal symbole du capitalisme. C'est totalement individualiste, ça pollue, ça tue et ça ne sert qu'un seul intérêt, celui des multinationale du tabac. Ça ne donne même pas un vrai plaisir, ça donne juste une illusion d'un plaisir, c'est d'ailleurs ce qui créer une dépendance rapide (sans oublier les additif évidemment).

La cigarette représente cette industrie en recherche perpétuelle de profit à n'importe quel prix, elle représente tout ces sales types qui n'hésite pas à mentir, trafiquer, assassiner pour servir leur individualisme.

La cigarette est bien un des seuls produit vendu à une échelle planétaire, qui fait des milliard de bénéfice et qui tue des millions de fumeur chaque années. Pire, ça tue aussi des centaines de millier de gens qui ne fument même pas.
La clope c'est le seul produit légalement en vente qui entraîne la mort lorsqu'il est utilisé exactement comme le prévoit le fabricant et la planète entière en redemande sans arrêt.

Des milliards de gens préfères mettre de la thune dans un produit qui les tuent plutôt que de faire quelque chose de constructif avec cet argent.
Alors si, je trouve que c'est un excellent symbole du capitalisme dans tout ce qu'il a de plus mauvais et de plus pervers.

Hors ligne

#894 Le 20/02/2013, à 13:17

Omniia

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ginette a écrit :

Non , je pense que c'est en pleine conscience que tu avais commencé le tabac et qu'en pleine conscience tu as décidé d'arrêter
Le marketing etc...je ne nie pas leur influence, mais en définitive c'est nous qui prenons la décision
A chacun sa part de responsabilité.

Je suis curieuse de savoir ce que tu appelles "pleine conscience". Comment on peut être à la fois sous influence et prendre une décision en pleine conscience ?

david96 a écrit :

@Omniia, ça va faire le 5ème jour, normalement à ce stade tu n'as plus de nicotine dans le sang. Maintenant ce qui va se jouer est essentiellement psychologique. Comment te sens-tu ?

Je me sens très bien, presque trop bien en fait big_smile Je ne vais pas me plaindre du fait que ça se passe bien hein mais pour être honnête je trouve ça bizarre, ça me semble trop simple. J'ai commencé vers 13-14 ans (j'en ai 23 aujourd'hui) et quasiment depuis le début je fumais 20 cigarettes par jour. Ça faisait pas mal de temps que j'avais envie d'arrêter et j'ai essayé 2 fois, sans succès. Et j'ai toujours cru que je n'y arriverais jamais. Je me visualisais avec une cigarette depuis mes 13 ans, ça me semblait faire "partie de moi". Difficile/impossible de passer quelques heures sans fumer, j'étais hyper stressée quand j'allais chez quelqu'un qui ne souhaitait pas qu'on fume à l'intérieur, tout ça. Bref j'étais une "vraie fumeuse".

Et là depuis lundi... je n'ai plus envie de fumer. Enfin, je me dis de temps en temps "ah ça pourrait être cool de fumer, là", mais c'est tout. Les "manques" que j'ai ressenti les 3 premiers jours ont totalement disparu. J'ai passé du temps avec des fumeurs, j'ai eu un peu envie de fumer mais c'était super léger. Vous n'imaginez pas à quel point c'est inattendu pour moi, je ne sais pas quoi en penser, quoi dire, comment l'expliquer...

Malgré tout je suis consciente que je peux assez facilement refumer un jour, qu'il faut que je reste sur mes gardes. Mais voilà c'est génial. Sans parler du fait que je suis heureuse de réussir à arrêter de fumer, je trouve, en soi, l'expérience géniale. Même si je me mettais à refumer, je ne regretterais pas d'avoir vécu ça. C'est vraiment surprenant comme sensations.

Je ne sais pas si beaucoup de gens qui arrêtent de fumer ressentent les choses comme ça. Mais, et là je m'adresse aux fumeur-euse-s qui aimeraient bien un jour arrêter, sachez que je n'embellis pas mon expérience, que ça se passe vraiment comme ça pour moi (même si, moi aussi j'ai du mal à y croire big_smile) et que comme je l'ai dit, j'étais une "vraie fumeuse". Enfin bref, si ça peut rassurer des gens concernant l'idée que c'est forcément super dur/douloureux/angoissant/etc. d'arrêter de fumer, je trouverais ça cool. Parce que là je ne mets quasiment aucune volonté dans le fait de ne pas fumer, j'en ai juste plus du tout besoin, en moins d'une semaine.

Voilà smile


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#895 Le 20/02/2013, à 13:29

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Je suis curieuse de savoir ce que tu appelles "pleine conscience". Comment on peut être à la fois sous influence et prendre une décision en pleine conscience ?

Qui prend la décision? je pense qu'aujourd'hui, on est suffisamment informé sur les méfaits du tabac. On entend ça partout, meme en n'allant pas chercher l'info. Donc on est tout à fait  à même de prendre une décision en toute connaissance de cause

Content de voir que ça se passe bien pour toi.
Parce que bon...parfois j'ai aussi fichtrement envie d'en allumer une.....et c'est venu au bout de plusieurs semaines après avoir arrêté
En toutes choses je me dis toujours que le + dur est derrière moi...pour la cigarette c'est pareil.

#896 Le 20/02/2013, à 15:37

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Omniia a écrit :

Je ne sais pas si beaucoup de gens qui arrêtent de fumer ressentent les choses comme ça. Mais, et là je m'adresse aux fumeur-euse-s qui aimeraient bien un jour arrêter, sachez que je n'embellis pas mon expérience, que ça se passe vraiment comme ça pour moi (même si, moi aussi j'ai du mal à y croire big_smile) et que comme je l'ai dit, j'étais une "vraie fumeuse". Enfin bref, si ça peut rassurer des gens concernant l'idée que c'est forcément super dur/douloureux/angoissant/etc. d'arrêter de fumer, je trouverais ça cool. Parce que là je ne mets quasiment aucune volonté dans le fait de ne pas fumer, j'en ai juste plus du tout besoin, en moins d'une semaine.

Voilà smile

Bâ si, c'est exactement ça… Surtout comme tu dis quand on a été un gros fumeur. D’arrêter c'est vraiment incroyable, les premiers jours je riais facilement à n'importe quelles blagues vaseuses, j'étais heureux, encore aujourd'hui ceci dit smile

Tiens voilà ce que j'avais répondu au 5ème jour (cf #36)

david96 a écrit :

[…]
Justement truc étrange, avant hier soir, mon voisin le plus proche est venu me dire bonne année et aurevoir (il habite en Allemagne).
On a bu l'apéro tranquillou et avant de partir je lui tend discrètement (ma femme s'étant absenté) un pot de tabac, il me dit alors : « Ça va faire 5 jours que j'en ai pas touché une… », Je lui dit : « Sans déc ?! Moi aussi… » Et là instinctivement tous les deux on s'est enlacé et fait la bise. C'était très émotionnant ce moment. Y'avait une sorte de communion (on s'est compris) et ça m'a fait du bien de partager cela, à lui aussi je pense.

Par contre je ne vous dis pas la tête de ma femme si elle serait arrivée à ce moment là !! lol

Bref, l'émotion est énorme… On rit, on pleure, et on est même parfois en colère, colère de s’être fait berner, colère que nos amis, nos proche, la terre entière en souffre encore…

Sinon Omniia, dans ton témoignage, j'ai senti que tu étais parfois tenter d'en reprendre une. Tu sais que si tu fais cela, tu réactiveras le petit monstre hein ? sad

Dernière modification par david96 (Le 20/02/2013, à 15:40)

Hors ligne

#897 Le 20/02/2013, à 16:03

Omniia

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Ouais j'avais lu tes posts du début, c'est chouette smile

Et oui, t'inquiète pas, je fais attention et je n'en refumerai pas.


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#899 Le 22/02/2013, à 21:00

dauphinoix

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

@morgiver: c'est aussi mon point de vue, qui correspond tant à la cigarette qu'à a drogue, à l'alcool vendu auprès des ados etc...  et c'est aussi pour cela que la législation n'évolue pas: nous vivons dans un monde capitaliste, et pour la santé du système, il faut détruire la notre.

cela est encore plus vrai en Russie, ou le gouvernement encourage les citoyens à boire "Fumez et buvez, il en va de la santé de l'État" disent certains slogans publicitaires de là-bas. (info vieille, je ne la retrouve plus mais ça provient du Monde je crois)

bref, le capitalisme nous tue et cela pour assurer sa survie. Mais il assure en même temps son suicide à long terme, quand nous serons tous aliéés;


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#900 Le 22/02/2013, à 21:12

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

dauphinoix a écrit :

@morgiver: c'est aussi mon point de vue, qui correspond tant à la cigarette qu'à a drogue, à l'alcool vendu auprès des ados etc...  et c'est aussi pour cela que la législation n'évolue pas: nous vivons dans un monde capitaliste, et pour la santé du système, il faut détruire la notre.

cela est encore plus vrai en Russie, ou le gouvernement encourage les citoyens à boire "Fumez et buvez, il en va de la santé de l'État" disent certains slogans publicitaires de là-bas. (info vieille, je ne la retrouve plus mais ça provient du Monde je crois)

bref, le capitalisme nous tue et cela pour assurer sa survie. Mais il assure en même temps son suicide à long terme, quand nous serons tous aliéés;

+1024

Elle te consomme à petit feu.

Elle veut profiter de toi, en bonne santé (en t'incitant à fumer et à boire) ;

Ensuite, elle profite de toi, malade (visites médicales, analyses, chimio, ...).

Le capitalisme c'est capitale pour elle.


ouɹɐɔns ||
**********************************

Hors ligne

Haut de page ↑