Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Toute l'équipe d'ubuntu-fr vous souhaite un joyeux Noël et une bonne et heureuse année 2018.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#526 Le 09/03/2013, à 11:40

GR 34

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Continuons à détendre l'atmosphère: 4e854d2998d38.jpg.pagespeed.ce.e5S7DhT55w.jpg


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#527 Le 09/03/2013, à 11:41

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

1362825645.jpg
Pas la question de dértendre l'atmosphère, mais sont tout simplement gonflants avec leur laius qu'on connait par coeur. Propos de séniles !
En + faut faire gaffe a ce qu'on dit sinon gigi la moroso va encore nous faire le coup du "je pars !..."

Dernière modification par ginette (Le 09/03/2013, à 11:48)

#528 Le 09/03/2013, à 11:51

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Sopo les Râ a écrit :
ginette a écrit :

Le capitalisme C'EST pas SIMPLEMENT la propriété privée des moyens de production

Bien sûr que si, puisque c'est sa définition.

C'est vous qui faites de l'idéologie, d'aiileurs ça se voit bien ici :

ginette a écrit :

Me semble + intéressant de savoir par quoi il se caractérise.

Vous partez du principe que les pays occidentaux étaient les seuls pays capitalistes, pour ensuite seulement définir ce qu'est le capitalisme en regardant « par quoi il se caractérise ».
L'occident avait une économie de marché et pas l'URSS ? Ok, le capitalisme, c'est donc l'économie de marché.
L'URSS planifiait son économie et pas l'occident ? Ok, le capitalisme, c'est donc une économie non planifiée.
L'occident était démocratique et pas l'URSS ? Ok, le capitalisme c'est donc la démocratie.
Les soviétiques portaient des chapkas et pas les occidentaux ? Ok, le capitalisme c'est donc l'absence de chapkas.

Vous pensez à l'envers, tout dans votre raisonnement est tourné vers un seul but : démontrer que le capitalisme c'est le bien. Et son corollaire : il n'y a qu'une seule alternative possible, le « communisme » totalitaire à la soviétique, donc les alternatives c'est le mal.


Édit :   En fait, vous faites du OSS 117 à l'envers : « le communisme, c'est quand le pays est une dictature, déjà. »

C'est clair que certain semble imaginer que tout est soit blanc soit noir sans aucune petite nuance.
C'est pas étonnnant qu'on soit de base «dubitatif» d'un système comme le communisme,
pas que ça tourne forcément en dictature ou je ne sais quel connerie, mais tout simplement que ça impose de changer des choses, des privilèges,etc…
C'est pas forcèment évident de remettre en cause le monde dans lesquel on vit car il paraît naturel.

D'ailleurs à ce propos, c'est assez éloquant de partialité la façon dont Hugo Chavez à été mis en avant dans les médias occidentaux.
C'est limite si c'est pas un dictateur pour certain.
Même au moment de sa mort.
J'ai entendu sur france inter ce matin quelqu'un en parlé, il mettait avant tout les «défault» du chavisme : pas assez libéral, moins d'entreprise,etc…
Il à fallu que la présentatrice dise comme même que c'était en demi-teinte pour qu'il dise effectivement que la pauvreté à baisser, qu'il y a eu des mesures sociales, un peu comme si c'était des petits détails.
je trouve ça un peu insultant pour le peuple Venezuelien qui à en majorité voté pour lui, cette mise en cause de son choix
par nous occidentaux alors même qu'on est loin d'avoir un système si démocratique que ça (y'a qu'a voir l'europe),
une si grande indépendance des médias (y'a qu'a voir les grand groupes derrières certains médias),etc…

Dernière modification par inkey (Le 09/03/2013, à 11:52)

Hors ligne

#529 Le 09/03/2013, à 12:03

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

En + faut faire gaffe a ce qu'on dit sinon...

... on a toutes les chances de sortir des tas de conneries... C'est pas une injure, mais un diagnostic...

Dernière modification par temp000 (Le 09/03/2013, à 12:03)

Hors ligne

#530 Le 09/03/2013, à 12:04

Marie-Lou

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

@sopo: ouai ok et toi tu penses à l'endroit. te voilà donc rassuré.
Ta définition du capitalisme est exactement identique à celle qu'en donne la LCR ici
En ce sens tu es tout aussi idéologique.

Ça dépend ce que tu appelles « idéologique », mais si tu utilises ce terme pour signifier que toute définition est déjà un enjeu, alors oui, c'est évident et il n'y a rien là de surprenant.

Mais ce n'est pas parce qu'on dit/pense/sait que toute définition est déjà un enjeu, que toutes les définitions se valent pour autant. On peut à la fois reconnaître la dimension « performative » d'une définition (c'est-à-dire reconnaître qu'elle n'est pas que descriptive ou que constatative, mais qu'elle porte en elle la façon dont on va orienter la pensée et les débats) et mesurer sa plus ou moins grande qualité, à l'aune des faits (historiques notamment) et des discussions ou théories dont elle a déjà été l'objet.

Et en l'occurrence, c'est là où je veux en venir, c'est que même si elle est « idéologique », la définition de sopo ne me paraît pas déconnante : et il suffit que je me rende sur une source réputée sérieuse − l'encyclopédie Universalis − pour y lire ceci :

Le capitalisme est le système économique de la plupart des pays de la planète depuis l'effondrement des économies socialistes planifiées en Europe orientale et centrale, symbolisé par la chute du Mur de Berlin, en 1989. Le capitalisme peut être défini par ses deux caractéristiques principales : d'une part, la propriété privée des moyens de production ; d'autre part, une dynamique fondée sur l'accumulation du capital productif elle-même guidée par la recherche du profit. Le marché, qui existait bien avant l'avènement du capitalisme, est devenu une des institutions centrales de celui-ci. Le capitalisme se confond aujourd'hui avec l'économie de marché, dans la mesure où les décisions des acteurs privés (producteurs, consommateurs) sont supposées être coordonnées par l'échange marchand décentralisé.


Compte clôturé

Hors ligne

#531 Le 09/03/2013, à 12:10

dauphinoix

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

inkey a écrit :

C'est clair que certain semble imaginer que tout est soit blanc soit noir sans aucune petite nuance.
C'est pas étonnnant qu'on soit de base «dubitatif» d'un système comme le communisme,
pas que ça tourne forcément en dictature ou je ne sais quel connerie, mais tout simplement que ça impose de changer des choses, des privilèges,etc…
C'est pas forcèment évident de remettre en cause le monde dans lesquel on vit car il paraît naturel.

c'est ce que je pense aussi. il n'y a pas de lien entre le livre de Markx et ce qu'a fait Staline au nom du communisme. [HS] c'est comme dire que les musulmans sont tous intégristes : ce n'est pas vrai. certains utilisent le coran et l'interprètent à tord, mais il n'est jamais marqué dedans qu'il faut faire sauter des bombes pour tuer les hérétiques. [/HS]

D'ailleurs à ce propos, c'est assez éloquant de partialité la façon dont Hugo Chavez à été mis en avant dans les médias occidentaux.
C'est limite si c'est pas un dictateur pour certain.
Même au moment de sa mort.
J'ai entendu sur france inter ce matin quelqu'un en parlé, il mettait avant tout les «défault» du chavisme : pas assez libéral, moins d'entreprise,etc…
Il à fallu que la présentatrice dise comme même que c'était en demi-teinte pour qu'il dise effectivement que la pauvreté à baisser, qu'il y a eu des mesures sociales, un peu comme si c'était des petits détails.
je trouve ça un peu insultant pour le peuple Venezuelien qui à en majorité voté pour lui, cette mise en cause de son choix
par nous occidentaux alors même qu'on est loin d'avoir un système si démocratique que ça (y'a qu'a voir l'europe),
une si grande indépendance des médias (y'a qu'a voir les grand groupes derrières certains médias),etc…

il a viré les amerloques de son réservoir de pétrole, et ça, c'est remarquable. si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il a fait (il n'a par exemple pas financé beaucoup d'investissements pour son pays, ) mais cette action fut véritablement quelque chose de fort. attention il y a un cultte de la personalité qui commence à apparaître au Vénézuela, il se fait embaumer etc... là faut quand même pas pousser.


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#532 Le 09/03/2013, à 12:12

Sopo les Râ

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

6steme1 a écrit :

Sauf que dans les pays capitalistes : on règle l'économie aussi avec des  plans, exemple : en France Commissariat Général au Plan : plans quinquennaux (1946-2006).

Sauf que ce n'est précisément pas moi qui prétend que le critère de la planification disqualifie toute analyse d'un système économique comme capitaliste :

ginette a écrit :

Ceci étant, [l'URSS] était une économie dirigée, ça tu sembles l'oublier.
[…]
Tu oublies les plans qui se sont succédés.
Non, on ne peut pas parler de capitalisme.


***


ginette a écrit :

Ta définition du capitalisme est exactement identique à celle qu'en donne la LCR ici

Le Larousse a écrit :
  • Statut juridique d'une société humaine caractérisée par la propriété privée des moyens de production et leur mise en œuvre par des travailleurs qui n'en sont pas propriétaires.

  • Système de production dont les fondements sont l'entreprise privée et la liberté du marché.

  • Système économique dont les traits essentiels sont l'importance des capitaux techniques et la domination du capital financier.

  • Dans la terminologie marxiste, régime politique, économique et social dont la loi fondamentale est la recherche systématique de la plus-value, grâce à l'exploitation des travailleurs, par les détenteurs des moyens de production, en vue de la transformation d'une fraction importante de cette plus-value en capital additionnel, source de nouvelle plus-value.

Le CNRTL a écrit :

A.− Système économique caractérisé par la concentration de gros capitaux en vue de promouvoir la production et les échanges commerciaux.
B.− Système économique et social qui se caractérise par la propriété privée des moyens de production et d'échange et par la recherche du profit.

Mais aussi :

Wikibéral (!!!) a écrit :

Le mot capitalisme est inventé par Karl Marx au milieu du XIXe siècle

Wikipédia a écrit :

- Le mot « capitalisme » apparait en Allemagne au xixe siècle, employé par les socialistes allemands comme Engel, puis des sociologues-historiens comme Max Weber et Werner Sombart

Ou encore :

Wikipédia a écrit :

Selon la définition de l'Académie française, d’inspiration plutôt libérale, le capitalisme est entièrement défini par la propriété privée des moyens de production.

L'Académie française a écrit :

(1)CAPITALISME n. m. XVIIIe siècle, au sens de « état de celui qui est riche ». Dérivé du substantif capital.
1. Régime économique dans lequel les moyens de production sont propriété privée. Le développement, la fin du capitalisme. Le capitalisme trouve son fondement dans la liberté des marchés. Capitalisme sauvage, dans lequel la recherche du profit élimine toute considération humanitaire à l'égard des salariés ou des responsables de petites entreprises. Capitalisme d'État, dans lequel les moyens de production appartiennent à l'État. Spécialt. Selon la doctrine marxiste, régime économique et social dans lequel une classe possédante domine le monde des travailleurs. Les marxistes appellent « capitalisme monopoliste d'État » la conjugaison des actions de l'État et des grands monopoles. 2. L'ensemble des détenteurs de capitaux. La mainmise du capitalisme étranger sur les biens privés d'un pays.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#533 Le 09/03/2013, à 12:31

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

En ce sens tu es tout aussi idéologique.

L'idéologie dominante ne cesse pas d'être une idéologie simplement parce qu'elle est dominante (= celle des dominants).

ginette a écrit :

Ensuite est ce que j'ai dit que le capitalisme c'était le bien ?

Certes non ! Tu suggères juste que toute alternative (et tu n'en vois qu'une seule si bien qu'il n'est même pas besoin de réfléchir), c'est le mal !
Sauf peut-être trier ses poubelles (oh la belle alternative que voilà !), à peu près le seul truc non idéologique, - et encore, on pourrait en discuter si on n'avait vraiment rien de plus intelligent à faire -, que tu aies réussi à trouver...

Dernière modification par temp000 (Le 09/03/2013, à 12:38)

Hors ligne

#534 Le 09/03/2013, à 12:43

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

C'est marrant d'ailleurs..dans socialisme il y a social et le socialisme ne permettrait pas la réussite sociale....eh ben, à ce compte là,  j'en veux pas du socialisme

En même temps si tu te base sur les élucubrations de system1 pour savoir ce qu'est le socialisme, tu risque de passer à côté de beaucoup de choses, sinon de tout ce qui fait le socialisme.

Madeba a écrit :

En réalité, le sujet est avant tout politique : JE décide que les gains de productivité  vont au capital  ou JE décide que le capital est redistribué...On peut  tergiverser des heures, mais il s'agit avant tout de choix politique, voire d'idéologie...

Absolument. C'est parfaitement idéologique.

Mais il y a un biais logique dans ta phrase. Le vrai truc, et c'est ainsi que disparait le capital, c'est : JE décide que les gains de productivité vont au capital ou JE décide que les gains de productivité vont aux travailleurs. Et non pas que le capital est redistribué. Ca n'est pas tout à fait la même chose.

ginette a écrit :

C'est quoi la valeur ajoutée ?

Du travail. Rien de plus, rien de moins.

ginette a écrit :

Pas de ma faute si tes élucubrations me font penser aux histoires belges

Ses élucubrations sont LA RÉALITÉ.


« Je ne suis pas une adversaire de l’Europe, je me sens européenne. Je voudrais qu’il y ait des accords entre les nations librement consentis, c’est cette Europe-là que je veux voir émerger et je souhaite que la France soit à l’origine de ce beau projet, de cette belle initiative » - Marine Le Pen - 25 Avril 2017 - TF1

Hors ligne

#535 Le 09/03/2013, à 12:46

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

side a écrit :
ginette a écrit :

C'est quoi la valeur ajoutée ?

Du travail. Rien de plus, rien de moins.

Mais ça ne répond pas à la question : qu'est-ce que la valeur ?

side a écrit :
ginette a écrit :

Pas de ma faute si tes élucubrations me font penser aux histoires belges

Ses élucubrations sont LA RÉALITÉ.

Ben je me dis que si Adam Smith et Karl Marx sont d'accords, c'est qu'il y a probablement du vrai. En tous cas plus de vrai que dans ce que Ginette Michu pourrait nous improviser sur la question...

Dernière modification par temp000 (Le 09/03/2013, à 12:51)

Hors ligne

#536 Le 09/03/2013, à 12:56

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Ses élucubrations sont LA RÉALITÉ.

Tu sais j'en ai strictement rien à faire que ce soit la réalité ou pas.
D'ailleurs je ne dois pas être le seul

Mais ça ne répond pas à la question : qu'est-ce que la valeur ?

Vla que c'est reparti pour une tite piqure de rappel sur les fondamentaux marxiste.
Donc on laisse couler..ça lui passera avant que ça me revienne

Dernière modification par ginette (Le 09/03/2013, à 12:58)

#537 Le 09/03/2013, à 12:59

dauphinoix

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

Vla que c'est reparti pour une tite piqure de rappel sur les fondamentaux marxiste.

oui mais c'est la base du communisme, pour bien comprendre le fond de cette théorie il est nécessaire d'en arriver là.


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#538 Le 09/03/2013, à 12:59

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Sopo les Râ a écrit :
ginette a écrit :

Ta définition du capitalisme est exactement identique à celle qu'en donne la LCR ici

...

A quoi on peut ajouter que l'article de la LCR n'est jamais que celui de l'Encyclopédie Universalis de 1981...
(mais Ginette Michu, du moment que c'est la LCR, se fiche bien de savoir ça...)

Dernière modification par temp000 (Le 09/03/2013, à 13:00)

Hors ligne

#539 Le 09/03/2013, à 13:03

GR 34

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

side a écrit :
ginette a écrit :

C'est marrant d'ailleurs..dans socialisme il y a social et le socialisme ne permettrait pas la réussite sociale....eh ben, à ce compte là,  j'en veux pas du socialisme

En même temps si tu te base sur les élucubrations de system1 pour savoir ce qu'est le socialisme, tu risque de passer à côté de beaucoup de choses, sinon de tout ce qui fait le socialisme.

...

Je n'ai jamais pris le socialisme pour autre chose que sa définition admise universellement.

Par contre, ce sont ses effets que je dénonce. Et ça t'arrange bien de faire semblant de dire le contraire...
Y en a marre de ces visions romantiques du socialisme.

Tiens, on apprend que Chavez va être embaumé comme Lénine et Mao : culte de la personnalité quand tu nous tiens... Comme quoi ses idées ne suffisent pas à le rendre inoubliable, il faut en plus qu'on l'expose !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#540 Le 09/03/2013, à 13:03

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Donc  on t'écoute temp000...fais nous ton ptit cours...allez ca te fait tellement plaisir !!!
Point 1 qu'est ce que l le capitalisme
Point 2 qu'est ce que la valeur
Point 3 bah on te fait confiance
Tu devrais faire des video youtube qu'on puisse rembobiner
Moi je reviens + tard

Dernière modification par ginette (Le 09/03/2013, à 13:05)

#541 Le 09/03/2013, à 13:06

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

Ses élucubrations sont LA RÉALITÉ.

Tu sais j'en ai strictement rien à faire que ce soit la réalité ou pas.
D'ailleurs je ne dois pas être le seul

Oui, il y a au moins system, aussi...
Et puis alors ça montre l'intérêt d'une discussion, avec ce genre de règle : on se fout de la réalité...
Surtout quand c'est associé à une seconde règle : pas d'idéologie !

Hors ligne

#542 Le 09/03/2013, à 13:10

GR 34

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

temp000 a écrit :
ginette a écrit :

Ses élucubrations sont LA RÉALITÉ.

Tu sais j'en ai strictement rien à faire que ce soit la réalité ou pas.
D'ailleurs je ne dois pas être le seul

Oui, il y a au moins system, aussi...
Et puis alors ça montre l'intérêt d'une discussion, avec ce genre de règle : on se fout de la réalité...
Surtout quand c'est associé à une seconde règle : pas d'idéologie !

Il n'est plus à démontrer la réalité des effets du socialisme.

L'idéologie c'est bon pour les mecs assis dans leur fauteuil et ça ne remplit pas les assiettes des enfants.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#543 Le 09/03/2013, à 13:14

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

dauphinoix a écrit :
ginette a écrit :

Vla que c'est reparti pour une tite piqure de rappel sur les fondamentaux marxiste.

oui mais c'est la base du communisme, pour bien comprendre le fond de cette théorie il est nécessaire d'en arriver là.

Ben non ! C'est une question très générale que celle de la valeur !
C'est quoi la valeur d'une bonne soirée avec ta copine ? Si c'est une prostituée, tu peux toujours donner un prix. Mais est-ce que ça définit pour autant une valeur ? Et si ce n'est pas une prostituée, tu auras beau explorer dans tous les sens, tu ne trouveras nulle part une quelconque indication qui te permettrait de fixer une valeur...
Est-ce à dire que ça n'a pas de valeur ? Non plus, hein...
En plus, ça n'a certainement pas la même valeur pour toi que ta copine passe la soirée avec moi, plutôt qu'avec toi...
Alors c'est quoi la valeur ?

(c'est ça la question qu'explore Marx, mais d'autres l'ont fait avant lui, et après lui... la question n'a rien de spécifique).

Dernière modification par temp000 (Le 09/03/2013, à 13:27)

Hors ligne

#544 Le 09/03/2013, à 13:29

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

Donc  on t'écoute temp000...fais nous ton ptit cours...allez ca te fait tellement plaisir !!!
Point 1 qu'est ce que l le capitalisme
Point 2 qu'est ce que la valeur
Point 3 bah on te fait confiance
Tu devrais faire des video youtube qu'on puisse rembobiner
Moi je reviens + tard

T'as qu'à lire (autre chose que le Financial Times ou Tintin...).

Dernière modification par temp000 (Le 09/03/2013, à 13:30)

Hors ligne

#545 Le 09/03/2013, à 16:13

GR 34

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

temp000 a écrit :
ginette a écrit :

Donc  on t'écoute temp000...fais nous ton ptit cours...allez ca te fait tellement plaisir !!!
Point 1 qu'est ce que l le capitalisme
Point 2 qu'est ce que la valeur
Point 3 bah on te fait confiance
Tu devrais faire des video youtube qu'on puisse rembobiner
Moi je reviens + tard

T'as qu'à lire (autre chose que le Financial Times ou Tintin...).

Ah oui, toute la théorie politique est dans les livres...
Ça ne mange pas pain.
La mise en pratique c'est autre chose !
Les effets sont désastreux.

(je dis ça autant pour le socialisme que le capitalisme)


John Maynard Keynes : « La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d’échapper aux idées anciennes.  »


Mais comme a dit Alfred (Sauvy) :

« Si le capitalisme subsiste en dépit de ses imperfections et de ses injustices, c'est parce qu'il n'y a pas de remplaçant présentable.  »

Dernière modification par 6steme1 (Le 09/03/2013, à 16:18)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#546 Le 09/03/2013, à 18:06

dauphinoix

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

6stem1 a écrit :

« Si le capitalisme subsiste en dépit de ses imperfections et de ses injustices, c'est parce qu'il n'y a pas de remplaçant présentable.  »

peut-être aussi que ça arrange certains de rendre les autres systèmes non présentables.
regardez nos cours d'histoire : on nous rabâche que le communisme, c'est la collectivisation forçée, le stalinisme, les queues devant les boulangeries etc... on en parle uniquement en mal. Pourtant, je ne défends pas ce système totalitaire mais j'ai parfois l'impression qu'on nous cache des choses, sur le principe de communauté notamment. certains habitants de Berlin est regrettent certaines choses qui faisaient leur vie, et qui ont disparu à la réunification (l'Ostalgie).


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#547 Le 09/03/2013, à 18:25

GR 34

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

dauphinoix a écrit :
6stem1 a écrit :

« Si le capitalisme subsiste en dépit de ses imperfections et de ses injustices, c'est parce qu'il n'y a pas de remplaçant présentable.  »

peut-être aussi que ça arrange certains de rendre les autres systèmes non présentables.
regardez nos cours d'histoire : on nous rabâche que le communisme, c'est la collectivisation forçée, le stalinisme, les queues devant les boulangeries etc... on en parle uniquement en mal. Pourtant, je ne défends pas ce système totalitaire mais j'ai parfois l'impression qu'on nous cache des choses, sur le principe de communauté notamment. certains habitants de Berlin est regrettent certaines choses qui faisaient leur vie, et qui ont disparu à la réunification (l'Ostalgie).

Ce n'est pas moi qui est écrit cette phrase, c'est Alfred Sauvy (excuse du peu !)

La vie en URSS (et pays du Pacte de Varsovie) était bien celle que décrivent les livres d'histoire.
Et ce n'est que descriptions, le vivre était bien pire.
Il y aura toujours des nostalgiques même des pires régimes.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Je préfère habiter dans le trou du cul du monde plutôt que d'habiter dans un monde de trous-du-cul
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#548 Le 09/03/2013, à 18:39

sucarno

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Salut,

un gars comme celui là ne vaudra jamais être communiste.


"La nature n'est pas tendre avec les tendres "
_______C'est un tendre qui me l'a dit._________

Hors ligne

#549 Le 09/03/2013, à 18:50

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

6steme1 a écrit :

La vie en URSS (et pays du Pacte de Varsovie) était bien celle que décrivent les livres d'histoire.
Et ce n'est que descriptions, le vivre était bien pire.
Il y aura toujours des nostalgiques même des pires régimes.

On peut aussi ne pas être nostalgique du régime mais des quelques bons point qu'il apportais.
En Albanie j'ai eu la chance de rencontrer une personne qui nous à parler un peu de la vie à l'époque ou Enver Hoxha gouvernait.
C'était particulièrement dur, les gens vivaient dans la peur, les maisons était «collectivisée» ,etc…
Mais elle à aussi dit que si il y avait quelque chose de bien dans ce régime c'était le système scolaire publique, qui était bien mieux que ce qui existe maintenant dans son pays.

Hors ligne

#550 Le 09/03/2013, à 19:13

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

T'as qu'à lire (autre chose que le Financial Times ou Tintin...).

Tout à fait d'accord avec temp000, d'ailleurs  le Financial Times pour la rubrique économique et  les cours de la bourse. C'est important.