Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1226 Le 10/04/2013, à 16:32

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

un  tout ptit vin

Qui vaut n'importe quel vin d’Alsace, ces derniers étant largement sur-évaluées.

wink

Hors ligne

#1227 Le 10/04/2013, à 16:35

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

side a écrit :
ginette a écrit :

un  tout ptit vin

Qui vaut n'importe quel vin d’Alsace, ces derniers étant largement sur-évaluées.
wink

Finalement, t'es moins nul à parler politique qu'à parler pinards !

#1228 Le 10/04/2013, à 16:37

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

lol

En est-tu sûr ?!

Hors ligne

#1229 Le 10/04/2013, à 16:39

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Qui vaut n'importe quel vin d’Alsace, ces derniers étant largement sur-évaluées.

preuve flagrante...en + tu parlais d'un "bon jurançon"
Des mots qui trahissent !  tongue
D'ailleurs en pinards je suis pas chauvin...connais tu les magnifiques rieslings allemands ??   lol

#1230 Le 10/04/2013, à 16:51

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

connais tu les magnifiques rieslings allemands ??

Bah oui ! Ceux du Land d'Alscace !! ... wait ... vous avez voté NON !! lol

tongue

Hors ligne

#1231 Le 10/04/2013, à 17:18

6steme1

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Ex-ministre, ex-députée : Nadine Morano :

"Moi je n'ai rien à cacher mais rien à montrer non plus. Et je pense qu'il y a une frontière entre la vie publique et la vie privée."

http://www.franceinfo.fr/entretiens/les … 2013-04-10

Bah, en appliquant cela à Cahuzac, il n'y a plus d'affaire Cahuzac !  Pareil pour sarko, ses visites à Bétancourt étaient d'ordre privé... lol

Elle n'est pas belle la vie avec Nadine ? tongue

Dernière modification par 6steme1 (Le 10/04/2013, à 19:10)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#1232 Le 10/04/2013, à 17:37

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

side a écrit :
ginette a écrit :

connais tu les magnifiques rieslings allemands ??

Bah oui ! Ceux du Land d'Alscace !! ... wait ... vous avez voté NON !! lol
tongue

salaud !  attends ! on va t'annexer tes vignobles et planter des betteraves à la place !
je te signale qu'on n'a jamais voulu de vous (vous les français de l'intérieur) et on se serait tout aussi accommodés d'être germains.
Je serais en train de discuter avec mes  krand samis allemands dans un foroum .
Mais le must aurait été que français et allemands nous fichent la paix. et qu'on annexe la suisse  tongue

Dernière modification par ginette (Le 10/04/2013, à 17:37)

#1233 Le 10/04/2013, à 20:46

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

Qui vaut n'importe quel vin d’Alsace, ces derniers étant largement sur-évaluées.

preuve flagrante...en + tu parlais d'un "bon jurançon"
Des mots qui trahissent !  tongue
D'ailleurs en pinards je suis pas chauvin...connais tu les magnifiques rieslings allemands ??   lol

Frankenwein (région de Würzburg), il n'y a que ça de vrai, en Allemagne...
Il y a des rieslings mais pas seulement et certains sont remarquables.

Dernière modification par temp000 (Le 10/04/2013, à 20:51)

Hors ligne

#1234 Le 10/04/2013, à 20:52

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Frankenwein (région de Würzburg), il n'y a que ça de vrai, en Allemagne...

Ah nannn et la Pfalz, ..mieux: Le Rheingau....avec Rudersheim et tout ça....supeeeeerbes rieslings... ( mais chers   sad  )

#1235 Le 13/04/2013, à 11:23

dauphinoix

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

c'est assez vieux, mais on pourrait y réfléchir:


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#1236 Le 13/04/2013, à 14:10

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Dennis Meadows a écrit :

Mais qu’est-ce qui résoudra le problème alors ?

Rien. La plupart des problèmes, nous ne les résolvons pas. Nous n’avons pas résolu le problème des guerres, nous n’avons pas résolu le problème de la démographie. En revanche, le problème se résoudra de lui-même parce que vous ne pouvez pas avoir une croissance physique infinie sur une planète finie. Donc la croissance va s’arrêter. Les crises et les catastrophes sont des moyens pour la nature de stopper la croissance. Nous aurions pu l’arrêter avant, nous ne l’avons pas fait donc la nature va s’en charger. Le changement climatique est un bon moyen de stopper la croissance. La rareté des ressources est un autre bon moyen. La pénurie de nourriture aussi. Quand je dis « bon », je ne veux pas dire bon éthiquement ou moralement mais efficace. Ça marchera.

On est en plein dedans depuis 20 ans mais personne ne veux le voir ! roll

Si l’on en croit un schéma de votre livre, nous sommes presque arrivés au point d’effondrement. Et nous entrons aujourd’hui, selon vous, dans une période très périlleuse…

Je pense que nous allons voir plus de changement dans les vingt ans à venir que dans les cent dernières années. Il y aura des changements sociaux, économiques et politiques. Soyons clairs, la démocratie en Europe est menacée. Le chaos de la zone euro a le potentiel de mettre au pouvoir des régimes autoritaires.

Pourquoi ?
L’humanité obéit à une loi fondamentale : si les gens doivent choisir entre l’ordre et la liberté, ils choisissent l’ordre. C’est un fait qui n’arrête pas de se répéter dans l’histoire. L’Europe entre dans une période de désordre qui va mécontenter certaines personnes. Et vous allez avoir des gens qui vont vous dire : « Je peux garantir l’ordre, si vous me donnez le pouvoir. » L’extrémisme est une solution de court terme aux problèmes. Un des grands présidents des États-Unis a dit : « Le prix de la liberté est la vigilance éternelle. » Si on ne fait pas attention, si on prend la liberté pour acquise, on la perd.

J'ai rarement lu un truc que je trouve aussi vrai, il va falloir que je m’achète son livre.

Ils se réveillent ou c'est de la poudre de perlimpinpin, perso j'opte pour la poudre !  roll

Dans son communiqué, Herman Van Rompuy évalue à 1.000 milliards d'euros le coût de l'évasion fiscale pour l'ensemble des pays de l'UE.

"Pour vous donner une idée, 1.000 milliards d'euros, c'est à peu près la même chose que le produit intérieur brut (PIB) de l'Espagne, la cinquième économie de l'UE", explique-t-il.

"C'est environ le budget de l'Union pour les sept prochaines années", continue le président du Conseil européen. "Et c'est cent fois plus que le prêt qui a récemment été accordé à Chypre."

Dernière modification par pierguiard (Le 13/04/2013, à 15:01)

Hors ligne

#1237 Le 13/04/2013, à 15:23

dauphinoix

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

piergiuard a écrit :

J'ai rarement lu un truc que je trouve aussi vrai, il va falloir que je m’achète son livre.

je te conseille aussi de te documenter sur Bernard Werber, qui tient de très bons discours sur le comportement de l'humanité.

et si finalement, peu importe ce que l'on fait pour essayer d'améliorer la situation, l'humanité était enrayée dans des cycles naturels (révolution, système, crise, carastrophe) dont personne ne peut l'en sortir...


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#1238 Le 13/04/2013, à 16:01

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

dauphinoix a écrit :

et si finalement, peu importe ce que l'on fait pour essayer d'améliorer la situation, l'humanité était enrayée dans des cycles naturels (révolution, système, crise, carastrophe) dont personne ne peut l'en sortir...

Cool donc y'a rien à faire, c'est ça qui faut comprendre ? neutral
Je pense que vous êtes un peu défaitiste, hein.

Déjà faudrait arrêté peux être de penser que l'on est soit esclave de la nature soit qu'on est «en dehors».
On en fait partie, c'est tout, ça ne nous empêche pas du tout notre libre arbitre.
Mais si on veut vivre correctement ici faut mieux apprendre à respecter et à comprendre la nature que de vouloir faire cavalier seul.

Quand aux histoires de cycles naturel , c'est normal que l'histoire se répète un peu, la vie est faite d'énormement de répétition ,
la répétition n'est pas inutile du tout d'ailleurs. Mais faut aussi bien garder à l'esprit qu'on n'est pas dans une sorte de spirale immuable,
car non , on répète mais pas parfaitement, on reformule quelquepart.
Donc effectivement, faut peut être pas s'imaginer qu'on réussira à tout changer d'un coup mais que touche par touche en laissant du temps aux choses,
on peut réellement changer en profondeurs les choses.

Hors ligne

#1239 Le 13/04/2013, à 16:39

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

dauphinoix a écrit :

c'est assez vieux, mais on pourrait y réfléchir:

Je ne crois absolument pas à ce genre de scénario.
Le système ne va pas s’effondrer, blablabla...je suppose que à chaque âge il y a eu ce genre d'idée (souhait) avec, en général à la clé, , l’avènement d'un monde meilleur.
Qui peut dire si dans 1000 ans la nature sera en meilleur ou plus mauvais état qu'elle est aujourd'hui
Le monde de demain ne sera pas inconfortable, du moins pour les 3/4 de la planête. Le dernier quart, on ne le verra pas
Les philosophes, les sociologues pensent au monde de demain qui n'existera jamais en revanche, les patrons d'entreprises feront le monde de demain.
@inkey

Cool donc y'a rien à faire, c'est ça qui faut comprendre ?

Je te fais remarquer une chose: Dans ton  développement qui suit, tu ne fais que nous expliquer pourquoi il n'y a rien à faire. C'est ça qu'il faut comprendre ?

Dernière modification par ginette (Le 13/04/2013, à 16:47)

#1240 Le 13/04/2013, à 17:03

dauphinoix

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

dauphinoix a écrit :

et si finalement, peu importe ce que l'on fait pour essayer d'améliorer la situation, l'humanité était enrayée dans des cycles naturels (révolution, système, crise, carastrophe) dont personne ne peut l'en sortir...

je ne voulais pas être défaitiste, même si ce message est peu explicite.

depuis toujours, l'humanité tue, pollue, a des esclaves et des profiteurs... malgré les tentatives de changements qui ont parfois été très fructueuses (Révolution Française etc...) à chaque fois, ça allait mieux qu'avant, et c'était reparti quelques générations après (le XIX° Bourgeois, où les privilèges étaient aux riches industriels.) et avec elle la pollution, le trafic noir, etc... sous d'autres formes que maintenant, mais c'était la même merde.)
mais simplement, aujourd'hui, nous avons la possibilité de tuer toute vie sur la seule planète connue de l'univers où elle existe.( je dis bien connue, je crois en la vie extraterrestre). Nous le faisons en permanence, c'est dans nos habitudes et personne ne serait prêt à changer totalement de situation. Même si c'est pour notre bien à tous. Nous avons suffisamment d'armes en tout genre (des bombes atomiques aux bidons de pesticides et de dioxine) pour réduire en miettes la Terre et lui faire retrouver son état de il y a 3 milliards et demi d'années, avec les catères, le CO2 dans des proportions considérables, les feux partout et tout et tout...
Certains pourraient en arriver là sans problèmes (du moins certains dirigeants, comme le chef de Corée du Nord ou les Jihadistes, j'en passe).

D'autres, comme les grands patrons des grosses multinationales, cherchent "juste" à faire du profit, peu importe le reste. (Monsanto, Microsoft, et j'en passe)

les mafieux, c'est pareil, en tuant allègrement et en utilisant les gamins des cités pour s'en servir de vendeurs de merde et que les médias et Marine disent que ce soit "la faute aux pauvres et aux immigrés"
enfin certains, de simples personnes lambda qui ne veulent que de vivre dans l'instant, en ont rien à foutre de vivre dignement :
dechargesauvage.jpg

résultat : 5% de chieurs et de connards pour 95% de gens qui n'ont rien demandé et qui n'auront jamais la paix.

si on compare à la quantité d'espèces vivantes, et en sachant que nous sommes environ 0.005% de la biomasse animale terrestre, sans compter les plantes et le plancton..

on arrive à 0.000001% de connards et 99.9999999% de "victimes".

alors le cycle qu'on connaît en ce moment, il est particulièrement dangereux. Car nous sommes 7 milliards, que nous avons des armes plus puissantes que n'importe quand auparavant. on peut tout entraîner avec nous si on le veut... on peut aussi décider de dire, ensemble, "non, nous sommes allée trop loin".


Chaque ordi sous Linux, toutes versions confondues, a le même noyau. Cependant, chaque bureau est différent, unique, correspondant à l'utilisateur. C'est ce qui fait l'humanité de Linux.
ville sur Minecraft  là aussi

Hors ligne

#1241 Le 13/04/2013, à 17:23

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

@dauphinois: Si c'est depuis toujours ou depuis des siècles, pourquoi voudrais tu que ça change ?

#1242 Le 13/04/2013, à 18:22

temp000

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :
dauphinoix a écrit :

c'est assez vieux, mais on pourrait y réfléchir:

Je ne crois absolument pas à ce genre de scénario.
Le système ne va pas s’effondrer, blablabla...

Si ! Ce qu'on ne connaît pas, c'est juste le détail du scénario. Mais personne n'est devin...
Quelques idées sur la question ici : http://www.orbite.info/traductions/dmit … index.html

Hors ligne

#1243 Le 13/04/2013, à 18:25

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

dauphinoix a écrit :
piergiuard a écrit :

J'ai rarement lu un truc que je trouve aussi vrai, il va falloir que je m’achète son livre.

je te conseille aussi de te documenter sur Bernard Werber, qui tient de très bons discours sur le comportement de l'humanité.

et si finalement, peu importe ce que l'on fait pour essayer d'améliorer la situation, l'humanité était enrayée dans des cycles naturels (révolution, système, crise, carastrophe) dont personne ne peut l'en sortir...

Il y a longtemps que je lis ses livres!

ginette a écrit :

@dauphinois: Si c'est depuis toujours ou depuis des siècles, pourquoi voudrais tu que ça change ?

Parce que si dans les siècles passé c’était supportable, l'humanité ne consommait qu'une faible quantité de la richesse produite par la planète aujourd’hui nous en sommes a 150% cela ne peut pas durer bien longtemps, surtout que c'est une consommation inutile, car nous sommes loin d'optimiser cette consommation et 80% sont gaspillé en pure perte, a l'image de nos impots !

Dernière modification par pierguiard (Le 13/04/2013, à 19:01)

Hors ligne

#1244 Le 13/04/2013, à 18:58

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

A l'inverse on trouve de nouvelles énergies exploitables, et ce n'est pas sûr que  le monde se portera moins bien écologiquement.
Je pense que les générations futures vivront assez confortablement pour les 3/4. La vie sera faite de normes, de moyens de sécurité très sophistiqués, la sphère privée sera limitée à une partie congrue, les gens seront tracés, intégrés dans des profils de consommateurs ainsi on pourra toujours leur proposer le produit ou le service adéquat, et ils  trouveront pas cela gênant du tout. Ca fera partie du quotidien, de la normalité , c'est tout.
En échange, la vie ne sera pas inconfortable du tout, même assez douce pour la plupart des gens. ils bénéficieront de services sociaux d'assez haute qualité, un bon niveau de retraite, de quoi consommer, un bon niveau de culture, disons, des choses (livres, spectacles...etc...) qui sont en général considérés comme de la culture.
En échange on leur demandera de la docilité, beaucoup de docilité, mais en échange de cette docilité, on leur offrira de l'amusement.
C'est ainsi que je vois le futur

Dernière modification par ginette (Le 13/04/2013, à 19:00)

#1245 Le 13/04/2013, à 19:02

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

ginette a écrit :

A l'inverse on trouve de nouvelles énergies exploitables, et ce n'est pas sûr que  le monde se portera moins bien écologiquement.
Je pense que les générations futures vivront assez confortablement pour les 3/4. La vie sera faite de normes, de moyens de sécurité très sophistiqués, la sphère privée sera limitée à une partie congrue, les gens seront tracés, intégrés dans des profils de consommateurs ainsi on pourra toujours leur proposer le produit ou le service adéquat, et ils  trouveront pas cela gênant du tout. Ca fera partie du quotidien, de la normalité , c'est tout.
En échange, la vie ne sera pas inconfortable du tout, même assez douce pour la plupart des gens. ils bénéficieront de services sociaux d'assez haute qualité, un bon niveau de retraite, de quoi consommer, un bon niveau de culture, disons, des choses (livres, spectacles...etc...) qui sont en général considérés comme de la culture.
En échange on leur demandera de la docilité, beaucoup de docilité, mais en échange de cette docilité, on leur offrira de l'amusement.
C'est ainsi que je vois le futur

Le meilleur des mondes si je comprend bien ! roll  lol

Hors ligne

#1246 Le 13/04/2013, à 19:08

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Oui en quelque sortes le meilleur des mondes....je déconne pas.
Mais c'est triste...je souhaitais pour mon fils une vie un peu comme la mienne. Une vie faite d'imperfections, ou tout n'est pas trop ordonné, pas trop formaté, pas trop sécurisé (c'est important la sécurité, parce qu'il y a le loup quand on est petit et les islamiste quand on est grand) une vie qui n'aura pas été pensée, organisée par d'autres. Bref une vie faite de liberté
Mais je ne pense pas qu'il connaîtra ça

Dernière modification par ginette (Le 13/04/2013, à 19:09)

#1247 Le 13/04/2013, à 19:26

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Mais les grandes catastrophes je n'y crois pas . De tous temps on a imaginé des grandes catastrophes, des effondrements, des déluges qui ne se sont jamais produits.
En revanche, je pense qu'avant d'arriver au "meilleur des mondes" décrit + haut, les gens auront eu un bon coup sur la tête, histoire de leur faire comprendre qu'ils ne sont que ce qu'ils sont.
Ca me semble + réaliste qu'un effondrement tel que décrit par Dmtry Orlov  (le lien de temp000)  Et puis, il dit que  c'est pour "demain" ...

Dernière modification par ginette (Le 13/04/2013, à 19:27)

#1248 Le 13/04/2013, à 19:29

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

L'effondrement est bien entamé depuis 20 ans, mais tu fais comme les autres, tu appelles crise un changement de systeme et tu refuse de voir que sous sommes en plein changement, le changement n'est pas pour demain, il a commencé avant-hier.

Dernière modification par pierguiard (Le 13/04/2013, à 19:30)

Hors ligne

#1249 Le 13/04/2013, à 19:36

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Mais ce n'est pas le changement tel qu'il était décrit...il n'y a pas de déluge, de catastrophe, d'effondrement, de grande crise avec maladies, famines...etc....
Et à propos de ton changement. En fait, intellectuellement c'est limite puisque difficile à démontrer comme à démontrer le contraire, et que n'importe quel événement peut te donner raison. Même la réalité au jour le jour peut te donner raison

Je crois que mon scénario, à bien des égards, même s'il ne se manifeste que discrêtement est bien plus catastrophique

Dernière modification par ginette (Le 13/04/2013, à 19:41)

#1250 Le 13/04/2013, à 19:47

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés)

Mais qui parle de déluges, les catastrophes climatiques il y en a toujours eus et il y en aura toujours, la dernières sera la vaporisation de notre atmosphère dans 2 ou 3 milliards d'années, le reste n'est qu'ajustement, je ne m’inquiète pas pour la planète, elle a survécu a bien pire que l'humanité, et elle se débarrassera de nous, si nous n'y prenons pas garde, je m’inquiète de l'avenir de la seule espèce "intelligente" connue dans notre environnement , encore que je prefere le terme scientifique, car je crois que d'autres espèces sont intelligentes, mais pas scientifiques.

Hors ligne

Haut de page ↑