Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 09/04/2013, à 01:27

Rony4491

Article d'un ingénieur Unix...

Hello.

J'ai retrouvé il y a peu un article d'un ingénieur Unix.
Et malgré tout je trouve qu'il a entièrement raison. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à passer à Mac (les raisons citées, pas son article).
tn_l8oX4ijHC9.png tn_3npb1l69vn.png tn_aTnyuYgKDM.png


Et vous, qu'en pensez-vous ?


MacBook Late 2008 - OS X 10.8.3 Mountain Lion & Windows 7 Pro 64 bits
Plus jamais de Linux !

Hors ligne

#2 Le 09/04/2013, à 09:00

tiramiseb

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Salut,

Bien sûr qu'il a raison, l'utilisateur final ce qu'il veut c'est de la simplicité.

Le problème, pour moi, sous Linux, est l'énorme diversité de projets et de points de vue. C'est là qu'une seule entité chapeautant un seul projet peut être capable d'être bénéfique. C'est d'ailleurs l'objectif de Canonical : rendre tout ça simple. Cela étant dit, je ne suis pas sûr que ce serait une bonne chose. Voir "Linux" devenir un système où une seule société gère tout pour que ce soit homogène ? En quoi ce serait "mieux" que Windows ou MacOS X ?

Ce qu'on a tendance à oublier, c'est qu'un ordinateur ce n'est pas une balance électronique, ce n'est pas un lave-linge, ce n'est pas une télévision. C'est beaucoup beaucoup plus compliqué. Et les distributions Linux permettent de "mettre les mains dans le cambouis", là où Windows et MacOS font tout pour automatiser et empêcher l'utilisateur de mettre les mains dans le cambouis ; pas par volonté de contrôle, non, mais pour l'empêcher de tout casser. Ce n'est pas "l'esprit" des logiciels libres.

Faisons un parallèle, comme d'habitude, avec les automobiles. Si tu veux mettre les mains dans le cambouis, tu peux le faire. Démonter le moteur, changer la courroie, faire ta vidange, choisir tes pièces chez tel ou tel constructeur, repeindre la carrosserie, changer les sièges, décorer le tableau de bord... Mais ce n'est pas ce que veulent la plupart des gens. La plupart des gens, ils vont chez Peugeot acheter une Peugeot, ils vont chez Peugeot entretenir une Peugeot, ils vont chez Peugeot réparer une Peugeot... et maintenant ils peuvent même aller chez Peugeot assurer une Peugeot. Mais ils n'ont pas le choix des pièces à utiliser ; ils n'ont pas vraiment le choix de la couleur des sièges, de la matière du volant, des accessoires dans le coffre, de l'autoradio... Maintenant tu changes "Peugeot" par "Windows", et le raisonnement reste similaire.


Linux permet de maîtriser son informatique, ceux que ça intéresse s'y investissent et ceux qui s'en fichent ne l'utilisent pas.

Mon père a choisi d'utiliser Ubuntu, et quand il a changé de PC il m'a demandé de lui installer Ubuntu.
Moi, quand ma Saab est en panne, j'en parle à mon père et on bricole ensemble dessus.

Ma mère veut juste aller sur Internet, lire ses mails et faire ses comptes. Quand elle a acheté un nouvel ordinateur, elle ne m'a pas demandé de lui remettre Linux, car elle s'en fout : elle a laissé le système qui est dessus. Windows en l'occurrence, mais ça aurait pu être MacOS (si elle avait été riche) ou BeOS (dans un monde parallèle)... quelle serait sa raison de passer sous Linux ? Aucune !
Quand ma Renault est en panne, je vais chez Renault : le fonctionnement de cette voiture ne m'intéresse pas et je ne veux pas m'emmerder avec. Renault, c'est mon Windows lol



Par ailleurs, par rapport à ce que ce gars indique, il y a des choses qui ne pourront jamais changer ; par exemple, un paquet téléchargé pour une distribution ne pourra pas marcher avec une autre. Mais là l'explication est simple et malheureusement mal interprétée : ce ne sont pas "plusieurs versions du système Linux", ce sont "plusieurs systèmes d'exploitation différents", même s'ils sont basés sur le même noyau et sur de nombreux outils identiques. Un paquet Fedora n'est pas fait pour Debian, comme un logiciel Windows n'est pas fait pour MacOS .
Il y a également des choses qui vont déjà dans le bon sens ; il parle par exemple des boîtes de dialogue d'enregistrement différentes : désolé mais sur mon système, la boîte de dialogue d'enregistrement de Firefox est la même que celle du GIMP... Grâce à la couche de compatibilité... s'il ne l'a pas installée, ce n'est pas la faute du système ; sous Ubuntu, c'est installé d'office. Il évoque également la différence de boîtes de dialogue entre KDE et GNOME... Bah oui, deux environnements différents ont deux interfaces différentes ! Si on installe un logiciel fait pour Windows 3.1 sur Windows 98, on aura également des boîtes de dialogue d'enregistrement différentes entre ce logiciel et les trucs récents : deux environnements différents, deux interfaces différentes. Sauf qu'aujourd'hui, sous Windows on n'a pas le choix, on a un seul environnement. S'il ne nous plaît pas, on fait quoi ? On passe à MacOS X. Si Ubuntu (avec Unity) ne nous plaît pas, on passe à Kubuntu. Ou Xubuntu. Ou Lubuntu. Ou Ubuntu GNOME. On réinstalle, quoi. Installer un outil KDE sur un système orienté GNOME, c'est déjà aller au-delà de l'usage prévu, c'est quelque chose qu'un utilisateur lambda ne ferait pas de lui-même.


J'ajoute également que certaines choses sont vachement plus simples sous Linux que sous Windows. Par exemple, avant-hier j'étais chez mon père. Je devais scanner et imprimer des trucs. J'ai branché son imprimante sur mon PC, elle a été détectée immédiatement. Pas de CD à insérer, pas de pilote à chercher et installer... tout s'est fait seul. J'ai lancé SimpleScan, j'ai scanné. Sous Windows, ça n'aurait pas été le cas.



De mon côté je ne suis pas capable de passer sous Windows ou sous MacOS X. Tout simplement car leurs paradigmes ne me conviennent pas. Deux exemples très basique et tout à fait parlant :
1/ je suis un grand fana du sloppy focus, qui n'est proposé par défaut par aucun de ces systèmes, et qui pose problème si on installe un outil pour l'installer ; sous Linux, c'est juste un paramètre à changer et tout fonctionne très bien ;
2/ pour changer de bureau virtuel, je n'utilise pas le raccourci par défaut, je veux utiliser le raccourci qui, à moi, me fait gagner du temps ; sous Linux je peux le configurer, sous Windows il n'y a pas de bureau virtuel, sous MacOS X je ne peux pas configurer le raccourci que je veux


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#3 Le 09/04/2013, à 09:59

Titus007

Re : Article d'un ingénieur Unix...

De quand date l'article ? Il semblerait qu'il soit indiqué 2009 en bas. Depuis, 4 ans sont passés, et il y a eu du changement.


3% of people today would die if facebook was completely destroyed, 2.7% wouldn't. If you are one of the 0.03% that would be laughing, copy and paste this to your signature. If you are one of the 12% who would mourn the dead, don't. If you are among the 60% of people who don't have Internet, well... and if you don't care, do whatever the f... you want !

Hors ligne

#4 Le 09/04/2013, à 10:07

Akiboot

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Salut,

J'avais fait un joli message pour expliquer mon point de vue mais suite à une mauvaise manip j'ai tout perdu, la flemme de le refaire mais pour le coup tiramiseb à bien résumé voir déveulloper la plupart des points que j'évoqué et je suis entièrement d'accord avec lui.
Je rajouterai juste que pour un "Mec super balaise en info, trop fou de linux" j'arrive pas à comprendre son point de vue sur OS X.
Autant OS X pour certaine applis dans le domaine pro, je peut le concevoir, autant pour madame Michu, j'y vois réellement aucun intérêt voir même une certaine stupidité dans le fait de conseiller cette OS à une personne lambda.
Sur OS X y'a plus ou moins le même problèmes que sur Linux, Vue que c'est un OS qui est peu représenter dans le monde desktop (+/- 10%)  toute les applis n'y sont pas (y'a qu'a regarder steam même si il est maintenant sur les 3 OS les catalogues ne sont pas du tout les même et ils sont bien plus étoffé sur Windows)
De plus un petit tour sur le Site Apple un IMac 21.5 Pouces 1349 € (1879€ pour un 27 pouces)  avec un coreI5 et 8 Go de ram
Un portable apple c'est 999€ pour 11 pouces 1199€ pour un 13 pouces ( et ça passe à 1499€ pour le retina) si tu veux plus grand faut passer à la game pro et la tu peux monté à du 2700 € pour du 15 pouces avec retina et une bonne config)
Donc en gros tu vas faire payer à Mme Michu qui gagne le smic en travaillant chez Auchan plus que sont salaire pour pouvoir faire du traitement de texte et synchronisé sont portable ? sans compter que sont fils ne pourra peut être même pas jouer à tous ses jeux...

Donc déconseiller Linux au utilisateur lambda, pourquoi pas ? de la à leur proposer OS X je reste très septique.

Hors ligne

#5 Le 09/04/2013, à 10:17

Titus007

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Tu restes septique ? oO


3% of people today would die if facebook was completely destroyed, 2.7% wouldn't. If you are one of the 0.03% that would be laughing, copy and paste this to your signature. If you are one of the 12% who would mourn the dead, don't. If you are among the 60% of people who don't have Internet, well... and if you don't care, do whatever the f... you want !

Hors ligne

#6 Le 09/04/2013, à 10:37

tiramiseb

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Titus007: lol

Akiboot: MacOS X, c'est Apple, c'est comme iPhone, on s'enchaîne mais ça "simplifie" la vie. Forcément c'est simple si on n'achète que du matériel Apple...

Les gens qui achètent un ordinateur Apple, derrière quand ils vont à la FNAC pour une imprimante ils disent "j'ai un Mac" du coup le vendeur leur propose une imprimante qui marche.
Par contre, ceux qui ont Windows ils ne disent pas qu'ils ont Windows : « ça va de soi ».
Et ceux qui ont Linux, bah ils le disent pas non plus... mais là ça ne devrait pas "aller de soi".


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#7 Le 09/04/2013, à 10:43

sorrodje

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Ouais la simplicité Mac c'est ( outre un OS solide et stable)  l'écosysteme mac où tu n'as pas à réfléchir. Ni plus ni moins.  Mais ça demande de sacrifier une bonne partie de sa liberté au profit de cette sécurité et ça, Benjamin Franklin n'aurait pas aimé.

Dernière modification par sorrodje (Le 09/04/2013, à 10:43)


Utilisateur Debian/Ubuntu depuis 2008 - http://sorrodje.alter-it.org

Hors ligne

#8 Le 09/04/2013, à 10:44

billou

Re : Article d'un ingénieur Unix...

En fait, le principal problème sous Linux, je pense, c'est que nous avons d'excellents développeurs, mais qu'ils sont rarement accompagnés de bons designers,  et bons graphistes.

Du coup, le développeur seul ou groupe de développeurs, créent des interfaces selon leur façon de penser et leur besoin, et non selon celui d'utilisateurs lambda.

Bien évidemment, ils sont dans leur droit, mais c'est ce qui fait toute la différence avec une distribution commerciale, ou système concurrent, l'interface est pensée et vue par des "geeks" pour des geeks la plupart du temps avec une vision des choses assez personnelle, alors que dans une relation commerciale, il s'agit de répondre aux attentes des clients (en règle général).

Il y a eu énormément de progrès de fait depuis un certain nombre d'années sous Linux, mais il est vrai qu'au niveau des différentes interfaces, il manque un standard, quelque chose qui les rendent interopérable et compatibles entre elle de façon à ce que le rendu soit le même quelle que soit l'application utilisée, en fonction de l'environnement de bureau choisit.

Il convient toutefois de noter que chaque distribution a son public, ainsi, Ubuntu, très critiquée par de nombreux utilisateurs avancés, vise le public lambda... ArchLinux et Debian quand à eux, correspondent plus à une philosophie de puriste, ou tâter du terminal et mettre les mains dans le cambouis, est presque inévitable.

Hors ligne

#9 Le 09/04/2013, à 10:52

seb24

Re : Article d'un ingénieur Unix...

billou a écrit :

En fait, le principal problème sous Linux, je pense, c'est que nous avons d'excellents développeurs, mais qu'ils sont rarement accompagnés de bons designers,  et bons graphistes.

Du coup, le développeur seul ou groupe de développeurs, créent des interfaces selon leur façon de penser et leur besoin, et non selon celui d'utilisateurs lambda.

C'est de moins en moins vrai. Certes souvent les projet commencent par une personne qui n'a pas forcement les connaissances au niveau IHM, mais de plus en plus de projets prennent en compte cet aspect assez tôt.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#10 Le 09/04/2013, à 11:00

Akiboot

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Je reste plus sceptique en fait lol bien que dans le contexte d'OS propriétaire et fermé à ce point septique pourrait convenir lol

En même temps heuresement que pour un écosystème apple la compatibilité soit optimale, manquerai plus que ça ne soit pas le cas alors que au final pour un Mac+iphone+ipad+... tu aura payer le prix d'une voiture.

Après ça dépend des utilisateurs mais si pour économiser 4000€ on doit un peu "bricoler" son pc, je pense que ça peut valoir le coût non ?

Dernière modification par Akiboot (Le 09/04/2013, à 11:00)

Hors ligne

#11 Le 09/04/2013, à 11:00

tiramiseb

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Certains préfèrent payer 4000 €...


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#12 Le 09/04/2013, à 11:01

Elzen

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Lu en diagonal ; pas le temps de faire une analyse plus poussée pour le moment, mais ma première impression est que ce type réagit très exactement comme tous ceux qui utilisent ce fameux « pas prêt pour le Desktop » : utiliser ses critères personnels (qui ne sont pas plus « ceux du grand public » que les tiens ou les miens), et généraliser à outrance.

tiramiseb a écrit :

Le problème, pour moi, sous Linux, est l'énorme diversité de projets et de points de vue.

Le problème principal, déjà, c'est de parler de « Linux » comme s'il y avait (ou devait y avoir) une réalité derrière. Debian, Ubuntu, Mageia, Fedora, Gentoo et Android utilisent tous le noyau Linux ; c'est à peu près leur seul point commun, et les regrouper sous cette appellation unique me semble, au mieux, maladroit.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
Parolier amateur cherche partenaires pour musique libre (avec « et plus si affinités », c'est plus poli).

En ligne

#13 Le 09/04/2013, à 11:04

Akiboot

Re : Article d'un ingénieur Unix...

J'en convient mais l'article venant d'un "expert" Linux. Qui généralement à comme philosophie l'informatique pour tous, je trouve ça un peu choquant de voir qu'il conseil finalement Apple qui à plutot une vision d'informatique pour les riches.

Hors ligne

#14 Le 09/04/2013, à 11:14

kD

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Tout a fait d'accord avec tiramiseb !  Comparons ce qui est comparable et qui plus est, ceci est un sujet maintes fois débattu et la seule chose intelligente qui en est sortie, c'est que chacuns a le choix du choix de son OS.

Tu kiffe Windows ? C'est bien
Tu kiffe Linux ? C'est bien
Tu kiffe Mac OSX ? C'est bien

Après les trololos qui poste ce genre de connerie, je te jetterai ça au buchet


HP Pavilion DM4 1350sf Intel® Core™ i5 CPU M 480 - 2.67GHz - 4Go ram  -- XUBUNTU 14.04 -- 64 bits -- Firefox

Hors ligne

#15 Le 09/04/2013, à 11:19

david96

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Merci Rony4491, j'ai tout lu… Excellent article.

Pour l'interopérabilité, très critiqué dans l'article ; GNU/Linux [toutes distributions et gestionnaires de bureau confondus] a fait d'énorme progrès. Je pense que là dessus l'auteur doit en être content, j'aimerai bien avoir son avis d'ailleurs (4 ans après).

À la question : « Pourquoi le petit monde de Linux reste essentiellement fermé sur lui même et n'arrive pas à voir lest utilisateurs tels qu'ils sont ? »

J'ai envie de répondre : Et si c'était voulu ? Que tout simplement le petit monde de GNU/Linux ne veux pas allez vers l'utilisateur, mais que c'est ce dernier qui doit allez vers lui.

Édite : @Akiboot, on a pas eu la même lecture, il dit que Mac c'est plus simple pour l'utilisateur lambda (on est en 2009), mais qu'il préfère et de loin rester sur Linux [distribution Fedora, gestionnaire de bureau : KDE]  wink

Dernière modification par david96 (Le 09/04/2013, à 11:24)

Hors ligne

#16 Le 09/04/2013, à 11:35

Akiboot

Re : Article d'un ingénieur Unix...

J'ai peut être pas était assez clair ? Mais pour moi quand un expert en informatique dit que pour un utilisateur lambda Mac est plus simple. C'est un peu comme leur conseiller d'utiliser Mac plûtot que Linux non ? Même si lui dit bien que pour ces besoin à lui il préféré rester sous Linux.

Ou alors j'ai mal compris l'article ^^'

Hors ligne

#17 Le 09/04/2013, à 11:38

tiramiseb

Re : Article d'un ingénieur Unix...

pour moi quand un expert en informatique dit que pour un utilisateur lambda Mac est plus simple. C'est un peu comme leur conseiller d'utiliser Mac plûtot que Linux non ?

Oui.

Mais Apple n'a pas une vision de "l'informatique pour les riches" : ils ont plutôt une vision qui tend à induire une "dépendance"...
Aujourd'hui, avoir du matériel Apple c'est "hype" (c'est quoi le terme synonyme pour les djeunz d'aujourd'hui ?) alors on est prêt à dépenser plus d'argent pour avoir un Apple. Et en plus c'est simple à utiliser !

Quoi qu'il en soit, MacOS X reste (grosso modo) plus simple à utiliser que Windows... donc c'est en effet quelque chose qui peut être conseillé aux débutants...

Dernière modification par tiramiseb (Le 09/04/2013, à 11:39)


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#18 Le 09/04/2013, à 12:02

Akiboot

Re : Article d'un ingénieur Unix...

En général "hype" et riche vont quand même bien ensemble.

Tu peux avoir 2 tee-shirt noir, parce que sur l'un tu aura marqué le nom d'une grosse boite bien connu il sera "hype" et coutera 50€
Sur l'autre tu aura marquer "mode à petit prix" coûtera 5€ et sera complètement ringard.

Après la simplicité d'utilisation je pense que ça dépend de la personne.
Certaine trouve le français plus simple que les math, pour d'autre c'est l'inverse. C'est un peu subjectif comme supposition non ?

Hors ligne

#19 Le 10/04/2013, à 00:55

Rony4491

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Merci à tous pour vos réponses !
J'avoue pas être toujours d'accord avec vos propos mais au moins vos réponses sont constructives et claires. smile

Par contre comme certains semble l'avoir mal compris, il ne recommande pas OS X (ni lInux ou windows) à un débutant, il se contente de juger par rapport à ce qu'il connais avec aucune mauvaise fois, ce pourquoi j'aime bien cet article.

Titus007 a écrit :

De quand date l'article ? Il semblerait qu'il soit indiqué 2009 en bas. Depuis, 4 ans sont passés, et il y a eu du changement.

Il y a eu du changement OK, mais les principes restent les mêmes. Il y a peut-être quelques points qui sont plus tout à fait à jour mais la plupart oui.

billou a écrit :

En fait, le principal problème sous Linux, je pense, c'est que nous avons d'excellents développeurs, mais qu'ils sont rarement accompagnés de bons designers,  et bons graphistes.

Du coup, le développeur seul ou groupe de développeurs, créent des interfaces selon leur façon de penser et leur besoin, et non selon celui d'utilisateurs lambda.

Bien évidemment, ils sont dans leur droit, mais c'est ce qui fait toute la différence avec une distribution commerciale, ou système concurrent, l'interface est pensée et vue par des "geeks" pour des geeks la plupart du temps avec une vision des choses assez personnelle, alors que dans une relation commerciale, il s'agit de répondre aux attentes des clients (en règle général).

Il y a eu énormément de progrès de fait depuis un certain nombre d'années sous Linux, mais il est vrai qu'au niveau des différentes interfaces, il manque un standard, quelque chose qui les rendent interopérable et compatibles entre elle de façon à ce que le rendu soit le même quelle que soit l'application utilisée, en fonction de l'environnement de bureau choisit.

Il convient toutefois de noter que chaque distribution a son public, ainsi, Ubuntu, très critiquée par de nombreux utilisateurs avancés, vise le public lambda... ArchLinux et Debian quand à eux, correspondent plus à une philosophie de puriste, ou tâter du terminal et mettre les mains dans le cambouis, est presque inévitable.

Entièrement d'accord avec toi.
Faut dire que j'ai une vision de l'informatique très unifiée, ou tout devrait être en harmonie quitte à sacrifier quelques liberté et c'est pour ça que OS X me va bien. Mais je conçois bien que certains préfères justement l'inverse.

tiramiseb a écrit :

Certains préfèrent payer 4000 €...

Faut pas exagérer non plus hein...
Pour ma part j'ai eu mon MacBook (de fin 2008) gratuitement car l'écran déconnait. Après avoir réparé le connecteur de la carte mère coupable RAS. Alors certes c'est pas une bête de course mais ça me suffit pour naviguer sur le net, traitement de texte, faire tourner Portal 2 et même un peu de CAO depuis Windows 7 (dualboot). Rien besoin de plus.

OK le matos Apple est plus cher qu'un simple PC en général. Mais va me trouver une machine tout en alu avec une finition exemplaire et une très bonne autonomie pour 400-500 euros.
Et le marché de l'occase existe hein, des MacBook ou iMac assez récent ça se trouve à des prix plus que raisonnable.
Après à chacun ses gouts et surtout à chacun ses besoins.


MacBook Late 2008 - OS X 10.8.3 Mountain Lion & Windows 7 Pro 64 bits
Plus jamais de Linux !

Hors ligne

#20 Le 10/04/2013, à 14:56

Bigcake

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Bonjour,

Ce qui me gêne dans l'article, c'est que sous windows et sous macosx tous fonctionne bien facilement pour l'utilisateur lambda 'en 3-4 cliques'.
Pour MacOsX, , je ne dirai pas grand chose, j'ai pas bcp eu l'occasion d'y toucher et ça ne m'interesse pas plus que ça vu les politiques de l'entreprise et les verrouillages dans tous les sens.
Pour Windows, c'est pas toujours vrai (les 3-4 cliques en questions peuvent être très compliqués pour des utilisateurs lambda), et comme l'exemple de tiramiseb, y a des choses qui sont tout aussi simple, si ce n'est plus.

Et comme d'habitude dans ce genre d'article, on ne prend pas un détail qui me parait des plus important :
MacOSX installé, configuré avant de vendre le matériel
Windows installé, configuré avant de vendre le matériel
Linux : ben d'abord TU doit virer windows (sinon dual-boot), TU installe toi même ta distrib linux, TU configure ta distrib linux en devant faire face aux eventuels pérpihériques non pris en charge, et tu doit t'habituer à un système de fonctionnement totalement différent des 2 OS précédents (4 étapes que feront rarement un utilisateur lambda)

Si je faisait un résumé, le fond de cet article c'est :
1) Toujours pas de machine vendu avec une distribution linux adapté au materiel
2) Tous les logiciels et périphériques vendus dans la grande majorité des magasins ne sont pas tous prévu pour fonctionner avec linux
3) Au niveau de l'interface graphique, tout n'est pas homogène (c'est discutable et ça arrive aussi sous windows)
4) Les gens ont leur habitudes

Quand on aura des distrib linux installés et configurés avant la vente du matos (ça bouge pas mal de ce coté là) et que les 'Ingénieurs', les 'Experts', les "Journalistes" informatiques arrêteront d'écrire des articles bourrés de raccourcis et d'abus de language du genre 'MAC vs PC', on pourra commencer à comparer

Mon point de vue actuel, c'est que l'utilisation 'lambda' de linux est au moins aussi simple qu'un windows, c'est au niveau de l'admistration que ça peut devenir plus compliqué pour l'utilisateur lambda (et en général, c'est plus souvent les habitudes qui sont en cause)

En tous cas, je pense que cette image sera dans le vrai pendant encore pas mal de temps !

Dernière modification par Bigcake (Le 10/04/2013, à 15:05)


"Les gens" ne sont pas con, ils ont été habitués à la facilité et à la désinformation. Le meilleur moyen de ne pas les aider, c'est de se moquer. Le meilleur moyen de les aider, c'est de les informer, encore et encore. La réflexion viendra. N'oubliez pas que vous aussi, vous êtes le con d'un autre.
HADOPI/LOPPSI/ACTA/CETA ou comment détruire le net
Radio+musique libre= www.oxyradio.net

Hors ligne

#21 Le 10/04/2013, à 15:19

pfriedz

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Je ne pense pas que Windows non plus soit prêt à être utilisé par un utilisateur lambda sans un minimum de formation : par exemple en ce qui concerne la sécurité, c'est une horreur sur beaucoup d'ordinateurs avec de la publicité et d'autres cochonneries qui s'installent à l'insu (ou presque) de l'utilisateur ; après on ne s'embête pas, on apporte l'engin chez tonton Gérard « qui s'y connaît ». En ce qui concerne la cohérence dans l'environnement, ce n'est pas non plus la panacée chez Microsoft : par exemple que vous utilisiez Windows 8 ou non, si vous installez Office 2013 ou le dernier Skype il faudra subir sur ces logiciels une interface avec des boutons "plats", même si tout le reste est dans un style glacé / vitrifié (Vista et 7).

Hors ligne

#22 Le 10/04/2013, à 15:28

tiramiseb

Re : Article d'un ingénieur Unix...

après on ne s'embête pas, on apporte l'engin chez tonton Gérard « qui s'y connaît »

Tout est là je pense.
Des "kissikoné" avec Windows, il y en a plus qu'avec Linux...


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#23 Le 10/04/2013, à 16:07

Wacken

Re : Article d'un ingénieur Unix...

Un passage qui n'a pas (il me semble) été relevé dans cette discussion est l'interopérabilité des logiciels dans un écosystème Linux. Sur cela, l'auteur de l'article a raison : essayez d'importer un document écrit sous KOffice dans LibreOffice et inversement, c'est la galère. Pareil sur l'interopérabilité des clients mails ou gestionnaires de contacts (contacts Jabber, mails, téléphone... tout ça pourrait être harmonisé*). Ça serait déjà un pas en avant majeur, avant même d'avoir des PC avec Linux pré-installé.

Qu'on puisse aussi éliminer ces aberrations comme les multiples gestionnaires de sons voire bientôt gestionnaires d'affichage. Alsa/Pulseaudio, Wayland/Mir... quel intérêt pour l'utilisateur ?


* D'ailleurs, perso j'ai pas encore trouvé mieux que GMail pour ça : la même adresse utilisable dans Thunderbird (synchro mail + calendrier + contacts avec l'extension qui va bien), Gajim et mon smartphone...

Dernière modification par Wacken (Le 10/04/2013, à 16:12)

Hors ligne

#24 Le 10/04/2013, à 16:18

tiramiseb

Re : Article d'un ingénieur Unix...

essayez d'importer un document écrit sous KOffice dans LibreOffice et inversement, c'est la galère

Là je suis d'accord à 100% !
À la limite que sur les trucs complexes ça cafouille, je veux bien...
Mais même sur des documents simples, on a rarement le même rendu entre Abiword et LibreOffice !


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#25 Le 10/04/2013, à 16:42

Bigcake

Re : Article d'un ingénieur Unix...

essayez d'importer un document écrit sous KOffice dans LibreOffice et inversement, c'est la galère

En quoi c'est différent de windows et mac ?.... y a moins de logiciels du type disponible sur ces 2 plate-forme, non ?
Dans ce cas la, windows et mac ne sont pas 'prêt non plus pour le bureau' tongue
je vois pas en quoi c'est en défaveur des distib linux, plus que des windows et mac

Dernière modification par Bigcake (Le 10/04/2013, à 16:43)


"Les gens" ne sont pas con, ils ont été habitués à la facilité et à la désinformation. Le meilleur moyen de ne pas les aider, c'est de se moquer. Le meilleur moyen de les aider, c'est de les informer, encore et encore. La réflexion viendra. N'oubliez pas que vous aussi, vous êtes le con d'un autre.
HADOPI/LOPPSI/ACTA/CETA ou comment détruire le net
Radio+musique libre= www.oxyradio.net

Hors ligne

Haut de page ↑