Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#826 Le 28/06/2013, à 11:09

ginette

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Ca fait étriqué tout ça
Voyez plutôt ça !

paypal a écrit :

Elle vise à réunir les parties pouvant jouer un rôle dans la commercialisation de l'espace et la conception d'un système financier intergalactique. Que ce soit dans «Star Trek» ou dans «Battlestar Galactica», ils utilisent tous de l'argent, a indiqué Anuh Najar, le directeur de la communication de PayPal. «Nous sommes arrivés au point aujourd'hui où tout cela semble tout à fait normal aux scientifiques, aux différents gouvernements et à tout le monde», a-t-il ajouté.

C'est boooo !!

Paypal a écrit :

Un hôtel spatial faisant le tour de la planète sera proposé dans trois ans, et il faudra bien payer les pourboires et les différents services. «Dans la mesure où on commence à envisager d'habiter d'autres planètes, il faudra s'intéresser aux réalités pratiques de la vie» a déclaré David Marcus. Le service en ligne PayPal a été créé il y a quinze ans, dans l'objectif de devenir une monnaie globale» a indiqué à l'AFP Hill Ferguson, le vice-Président de Global Product chez PayPal. «Au début on rigole et on pense que c'est dingue», a encore déclaré Ferguson, «mais l'exploration de l'espace et l'idée de le commercialiser est beaucoup plus proche qu'on ne croit».

C'est sensé nous faire quoi ?

Dernière modification par ginette (Le 28/06/2013, à 11:13)

#827 Le 28/06/2013, à 11:15

fcn50

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Y'en a qui on vraiment rien d'autre à foutre que de rajouter des couches de conneries sur l'existante! Il faut vraiment vacciner ces ricains.


14.04.1 LTS, Xfce 4.10.1, Phenom II x6 1090T BE, SSD Patriot Inferno 60 Go, WD Black 1 To, Sapphire HD 7750 ULTIMATE, RME HDSP 9632, Dell U2713HM.
Un site qui vaut le détour: http://blog.syti.net  Une radio hors du commun: http://solenopole.org  You like the american dream? Wellcome to Guantànamo!

Hors ligne

#828 Le 28/06/2013, à 12:01

mazarini

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

ginette a écrit :

...
C'est sensé nous faire quoi ?

Ne pas payer de taxes et d'impôts ?


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#829 Le 28/06/2013, à 13:19

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

fcn50 a écrit :

si tu préfères, nous sommes les pions des pions.

Non, je ne préfère pas.

Les hommes politiques au pouvoir sont responsables de leur soumission si celle-ci est effective (ce que je ne crois pas, c'est juste un jeu de chaise musicale. Ils passent d'une responsabilité publique et/ou politique à la gestion des affaires d'une banque / consulting / avocat d'affaire).

Dire que les hommes politiques sont les pions des gros industriel et financiers ça reviens à :
- Les dédouaner moralement de ce qu'ils font ... les pauvres, ils sont manipulés (un peu comme nous, faut les comprendre blablabla)
- Insister sur une vision un poil conspirationniste de la situation politico-économique du monde.

Ces deux choses sont fausses.

Dernière modification par side (Le 28/06/2013, à 13:20)

Hors ligne

#830 Le 28/06/2013, à 13:20

Sopo les Râ

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Que ce soit dans «Star Trek» ou dans «Battlestar Galactica», ils utilisent tous de l'argent, a indiqué Anuh Najar, le directeur de la communication de PayPal.

Dans Star Trek : Premier contact, Jean-Luc Picard a écrit :

L'argent a disparu de la Terre entière au XXIVème siècle.

tongue


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#831 Le 28/06/2013, à 14:59

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

side a écrit :
fcn50 a écrit :

si tu préfères, nous sommes les pions des pions.

Non, je ne préfère pas.

Les hommes politiques au pouvoir sont responsables de leur soumission si celle-ci est effective (ce que je ne crois pas, c'est juste un jeu de chaise musicale. Ils passent d'une responsabilité publique et/ou politique à la gestion des affaires d'une banque / consulting / avocat d'affaire).

Dire que les hommes politiques sont les pions des gros industriel et financiers ça reviens à :
- Les dédouaner moralement de ce qu'ils font ... les pauvres, ils sont manipulés (un peu comme nous, faut les comprendre blablabla)
- Insister sur une vision un poil conspirationniste de la situation politico-économique du monde.

Ces deux choses sont fausses.

Je suis d'accord mais c'est tout de même un peu plus compliqué que ça.

Le peuples ayant le pouvoir bien que assez limité de «choisir» ses dirigeant a lui aussi une part de responsabilité, bien moindre cela dit.
Autant dans un gouvernement dictatorial, on peut considérer le peuples comme une simple victime, autant dans un système aussi démocratique que le nôtre je ne sais pas…

Quand à la manipulation, je ne pense pas qu'il y ai de manipulation si visible que ça, du moins ponctuellement, c'est bien plus insidieux que ça, un peu comme une publicité qui inconsciemment va te pousser à penser que tel marque c'est bien.
Et ça marche plutôt bien. Je me rapelle il n'y à pas si longtemps en regardant cette émission bien libérale qu'est C dans l'air (avec presque toujours les même invités roll ) ,
On répondait à un message d' un type qui disait «je vais sûrement voter FN , qu'est ce que vous pouvez dire pour m'en dissuader» (ou un truc similaire) , et la réponse hallucinante d'opportunisme et de vision libéral était en gros « c'est bien mieux d'être ouvert au monde, ça offre des opportunités, …»  yikes .

En gros, la morale, l'éthique n'a vraiment pas la même valeurs selon l'idéologie. Faut pas s'étonner que les politique soit opportuniste, s'il pense haut et fort que c'est «bien» et «normal» de l'être.

Hors ligne

#832 Le 28/06/2013, à 15:01

fcn50

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

side a écrit :

Non, je ne préfère pas.

Ben, je crois pas qu'on te demande ton avis... Alors une bonne couleuvre à avaler?

side a écrit :

Dire que les hommes politiques sont les pions des gros industriel et financiers ça reviens à :
- Les dédouaner moralement de ce qu'ils font ... les pauvres, ils sont manipulés (un peu comme nous, faut les comprendre blablabla)
- Insister sur une vision un poil conspirationniste de la situation politico-économique du monde.

Tu interprètes mes dires... Il n'est pas question de dédouaner des enfoirés de première qui vendraient leurs mères aux plus offrants! Ils ne sont pas du tout manipulés mais tout à fait d'accord de le faire, l'avidité ne date pas d'hier.

Complot... La belle affaire... Toi tu vas chez ton menuisier du coin pour acheter un bout de bois et le gars, vu que tu es son bon client, il te refiles des restes pour alimenter ta cheminée en hiver. Eux font la même chose mais avec le fric, c'est tout, alors appel cela comme tu veux. Regarde le parcours de Barrosso (par ex.) et le lien avec Latsis...

Dernière modification par fcn50 (Le 28/06/2013, à 15:04)


14.04.1 LTS, Xfce 4.10.1, Phenom II x6 1090T BE, SSD Patriot Inferno 60 Go, WD Black 1 To, Sapphire HD 7750 ULTIMATE, RME HDSP 9632, Dell U2713HM.
Un site qui vaut le détour: http://blog.syti.net  Une radio hors du commun: http://solenopole.org  You like the american dream? Wellcome to Guantànamo!

Hors ligne

#833 Le 28/06/2013, à 18:17

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

inkey a écrit :

Le peuples ayant le pouvoir bien que assez limité de «choisir» ses dirigeant a lui aussi une part de responsabilité

Tu fais bien de mettre choisir entre guillemets, amha. Et rien que le fait de mettre choisir entre guillemets indique que la part de responsabilité des peuples est très limité. De réel choix à l'intérieur du système, nous n'en avons pas.

inkey a écrit :

dans un système aussi démocratique que le nôtre je ne sais pas…

Notre système n'a rien de démocratique. Du coup, c'est normal que le choix est limité. Ca ne fais des peuples des victimes pour autant. Les peuples qui vivent dans les soi-disant démocraties se contentent largement de la situation, certains trouvent même ça très bien et justifient l’absence de démocratie par son impossibilité d'application, ça fait dans le genre : « Le système actuel n'est pas génial, mais c'est ce qu'il peut y avoir de mieux en ce bas monde. »

inkey a écrit :

je ne pense pas qu'il y ai de manipulation si visible que ça

Moi non plus.

inkey a écrit :

En gros, la morale, l'éthique n'a vraiment pas la même valeurs selon l'idéologie.

Ce qui est moral change selon l'idéologie, c'est clair.

inkey a écrit :

Faut pas s'étonner que les politique soit opportuniste, s'il pense haut et fort que c'est «bien» et «normal» de l'être.

Voilà.

Et il ne faut pas s'étonner de la corruption des individus ayant accès au pouvoir quand les conditions d'accès au pouvoir implique la corruption. Et il ne sert à rien de critiquer l'individu corrompu s'il n'est jamais rien fait pour empêcher légalement la corruption. Les corrompu sont justes des gens qui agissent pour leur propre intérêt (ce qui est moralement acceptable) dans des conditions données (qui permettent la corruption, la fraude et toutes ces sortes de choses).


fcn50 a écrit :

Ben, je crois pas qu'on te demande ton avis... Alors une bonne couleuvre à avaler?

La plupart du temps je n'attend pas que l'on me demande mon avis pour l'ouvrir. Encore moins quand je suis sur un forum dit de "discussion"

fcn50 a écrit :

Complot

Conspiration.

Sinon j'ai pas compris grand chose au reste. Mais a priori, t'as rien compris non plus a ce que je dis. Tant pis.

Enfin bon :

fcn50 a écrit :

Tu interprètes mes dires...

Tu as écrit :

fcn50 a écrit :

ceux qui gouverne sont leurs [les gros industriels et financiers] pions

Ceci est faux.

Faux parce qu'ils sont les mêmes individus ou les mêmes cercles d'individus qui ont des intérêts communs. Il n'y pas de compétition ni de concurrence entre ces gens là (ce genre de chose ils le prônent pour les couillons qui veulent bien avaler leurs sornettes) mais une franche entente, idéologique et de profits pécuniaires.

Exemple :

fcn50 a écrit :

Regarde le parcours de Barrosso (par ex.) et le lien avec Latsis...

Dernière modification par side (Le 28/06/2013, à 18:19)

Hors ligne

#834 Le 28/06/2013, à 19:12

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Je partage vos avis mais j'y mettrai un  bémol, nos politiques, pas qu'en France, pas qu'en Europe, et pas qu'aux US, font les carrières qu'ils font, parce quand des les électeurs on le choix entre un candidat honnête qui leur dit des vérités, et un malhonnête, plus ou moins escroc, souvent avec des casseroles au cul, quand ce n'est pas des condamnations a la prison,  et bien les électeurs choisissent les voyous, derniers exemples, Jupé, Berlusconi, Guerini, Cahuzac et j'en oublis plein !!

Dernière modification par PPdM (Le 28/06/2013, à 19:13)


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#835 Le 28/06/2013, à 19:30

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

PPdM a écrit :

et bien les électeurs choisissent les voyous [...] Jupé, Berlusconi, Guerini, Cahuzac

En même temps les gouvernements ne sont pas élu en France.

Le plus problématique c'est que ceux de ta liste ont été élu par des citoyens pour être maire, député ... et, encore pire, par des militants pour tenir de hautes fonctions de parti politique. C'est encore pire parce que si on peut excuser l'ignorance des citoyens au sujet des "affaires", notamment parce que les médias ne font pas le boulot, entre autres parce que les conditions pour ça ne sont pas réunies, il est plus difficile d'excuser un militant qui devrait, s'il est un militant conscient, connaître au mieux le passé des pontes de son parti, et que si ça n'est pas le cas, c'est que le parti en question est tout pourri.

Hors ligne

#836 Le 28/06/2013, à 19:37

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

side a écrit :

Notre système n'a rien de démocratique. Du coup, c'est normal que le choix est limité. Ca ne fais des peuples des victimes pour autant. Les peuples qui vivent dans les soi-disant démocraties se contentent largement de la situation, certains trouvent même ça très bien et justifient l’absence de démocratie par son impossibilité d'application, ça fait dans le genre : « Le système actuel n'est pas génial, mais c'est ce qu'il peut y avoir de mieux en ce bas monde. »

Dans le genre il y a aussi l'argument du «rebelle» qui sous prétexte de «on est pas dans un état vraiment démocratique» , va voter pour «un pouvoir fort» (genre FN) ou ne va pas voter parce que tu comprend, tout ça sans rien faire de constructif et en attendant une hypothétique révolution tongue

D'autant plus qu'on peut toujours dire du mal de ce système, mais mettre en place une vrai démocratie est un vrai casse-tête. C'est pour ça que j'ai un peu de mal avec la critique systématique du système quand elle ne propose rien qu'une hypothétique révolution. Je crois plutôt à un changement sur le long terme. smile

Hors ligne

#837 Le 28/06/2013, à 19:53

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Je peux te raconter un tas d'histoire sur la politique de la régions PACA, et n'importe quel habitant de la région peut t'en raconter autant,
Deferre a été élu maire pendant quarante  ans, et c’était le patron de la pègre Marseillaise, J Médecin a régné aussi longtemps sur Nice, avec les mêmes relation avec la pègre de la Cote d'Azur, Frêche sur Montpellier, et j'en passe et pas des moindres, tout le monde le savait, tout le monde le voyait, il y a eut des morts dans les rue de Marseille et de Nice, directement et indirectement, liés aux maires, tout le monde le savait mais tout le monde votait pour eux et ils étaient réélus dans un fauteuil,  Entre les morts qui votent et le clientélisme, auxquels tu rajoutes la veulerie et la sainte trouille c'est pas demain la veille que nous auront des politiciens propres partout.


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#838 Le 28/06/2013, à 20:27

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#839 Le 28/06/2013, à 20:50

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

PPdM a écrit :

Je peux te raconter un tas d'histoire sur la politique de la régions PACA, et n'importe quel habitant de la région peut t'en raconter autant,
Deferre a été élu maire pendant quarante  ans, et c’était le patron de la pègre Marseillaise, J Médecin a régné aussi longtemps sur Nice, avec les mêmes relation avec la pègre de la Cote d'Azur, Frêche sur Montpellier, et j'en passe et pas des moindres, tout le monde le savait, tout le monde le voyait, il y a eut des morts dans les rue de Marseille et de Nice, directement et indirectement, liés aux maires, tout le monde le savait mais tout le monde votait pour eux et ils étaient réélus dans un fauteuil,  Entre les morts qui votent et le clientélisme, auxquels tu rajoutes la veulerie et la sainte trouille c'est pas demain la veille que nous auront des politiciens propres partout.

Dans le cas de Frêche, de ce qu'il me semble c'est surtout ces dérapages verbals qui pose problème. Je ne vois pas vraiment d'exemple pour ce cas-ci qui montre qu'il s'agit d'un escroc.
C'est gênant mais pas la même chose qu'un détournement de fond.

Dernière modification par inkey (Le 28/06/2013, à 20:51)

Hors ligne

#840 Le 28/06/2013, à 21:03

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Frêche a régné sans partage sur Montpellier et si certaines réalisations sont a porter a sont crédit l’état des finances de la ville est plutôt moyen, et au vu de ses méthodes de gouvernance, je doute fort qu'il est été plus vertueux que les autres !
40 ans de mandats continus et pas les deux mains dans le pot de confiture, je n'y crois pas !! lol


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#841 Le 28/06/2013, à 21:10

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

PPdM a écrit :

Frêche a régné sans partage sur Montpellier et si certaines réalisations sont a porter a sont crédit l’état des finances de la ville est plutôt moyen, et au vu de ses méthodes de gouvernance, je doute fort qu'il est été plus vertueux que les autres !
40 ans de mandats continus et pas les deux mains dans le pot de confiture, je n'y crois pas !! lol

Effectivement 40 ans ça fait beaucoup, mais c'est pas avec des «peut-être» ou des «si» que tu fait un choix.
Moi je vois que il n'y a pas de preuves dans ce sens, quand aux histoire de gestion de finance c'est une question politique.
A droite , on pense qu'un bon politique doit être un bon gestionnaire, une sorte de patron d'entreprise qui doit chercher une sorte de rentabilité.
Je ne suis pas d'accord avec cette idée qui voudrait que les comptes sont primordiaux devant les besoins des citoyens.
Un État est forcément en dette, il doit faire des investissement sur l'avenir pour les citoyens .
Aprés tu peut considérer que tel ou tel décision n'est pas la bonne, mais comme je te dit, il faut peut être arrêté un peu avec cette lubie des chiffres,
on voit ou ça mène la grèce…

Dernière modification par inkey (Le 28/06/2013, à 21:21)

Hors ligne

#842 Le 28/06/2013, à 22:12

PPdM

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Les chiffres ne sont pas une lubie mais je te concède qu'il ne doivent pas être un objectif, le tout est de garder le juste milieu et que l'endettement d'une collectivité doit servir l'ensemble de la collectivité et non les élus et leur entourage, pour parler d'autre chose que du sud de la France va voir du coté de la ville de Puteaux.
Perso je commence a en avoir ras le bols de ces élus qui se prennent pour des chefs alors qu'ils ne sont que des représentants du peuple.
Quand on vote pour un édile on ne vote pas pour un chef mais pour une personne qui ne fait que représenter la volonté populaire.
J'ai été élu, et la chose qui me désespérait le plus, c’était ces cons qui me demandaient de décider a leur place, et après ils s’étonnent que certaines décisions soit douteuses.
Je vais vous raconter, en deux mots une experience perso, j'ai négocié un plan social, a un moment donner on c'est trouvé face a un accord que je ne trouvait pas suffisant, mais que les autres délégués trouvaient acceptable, normal mon collègue et moi étions dans la charrette (plutôt deux fois qu'une) et les autres faisaient valoir leur droits de salariés protégés, comme pour que l'accord soit valable il fallait l'accord du syndicat majoritaire, le mien, les autres nous on lâchés en pleine négo, donc j'ai exigé de faire voter le personnel,  donc chacun de nous avons exposé notre point de vue, et j'ai plaidé que l'on pouvait obtenir beaucoup plus,  et j'ai vu une chose aberrante, des délégués du personnel et des délégués syndicaux, de gus comme moi, faire le boulot de la multinationale qui était en train de nous brader, Ils ont raconté des conneries monumentales, que même notre expert comptable et notre avocat, désigné par le CE, n'ont pas réussit a démonter, la direction avait lâché un an de salaire mini pour tout le monde, plus des pourcentages en fonction de l’ancienneté, les mecs n'ont vu qu'une chose il allait toucher 120 000 francs pour ceux qui avait moins de trois ans de présence, très peu.
Il était 17h  et il ont voté a 60% pour ce plan, que bien entendu j'ai signé a mon corps défendant.
A la fin la direction a invité le CE et le DP a un apero a l'hôtel, invitation que j'ai accepté car je voulais savoir, et j'ai su, on c'est fait entuber d'au moins 50 % de ce qu'ils étaient prés a lâcher pour un fermeture sans problème.

Alors je comprend, mais je n'approuve pas, que certains élus se prennent pour des chefs, si je m’étais comporté en chef, et non en représentant, on aurait eu 60 ou 80 000 franc de plus. roll
Le souci, c'est a quel moment tu passes de "chef éclairé"  a despote absolu, si tu oublis qu'un élu n'est que le représentant d'un collectif ? hmm

Dernière modification par PPdM (Le 28/06/2013, à 22:15)


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#843 Le 29/06/2013, à 00:26

inkey

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

Je vois. C'est pour ça qu'il faut penser à mettre des gardes-fous pour éviter justement un trop grand pouvoir entre les mains de quelques-uns.
Mais c'est compliqué à mettre en place, et bien sur ça rend le système moins efficace, donc t'en aura qui seront là à râler au manque d'efficacité .

D'ailleurs c'est une des faiblesse de notre vision du monde, on cherche à tout prix l'efficacité,une sorte de rentabilité en oubliant bien trop souvent les questions essentielles comme :
est ce que c'est juste, est ce que c'est viables , etc…
Un peu à la façon dont on nous promeut le nucléaire, efficace, certe mais à quel prix ?

Bref, et ces garde-fous, faudrait qu'il soit justement liée au peuples, si on veut que les gens joue le jeux démocratique, il faut les obliger à s'investir, à se responsabiliser.
C'est justement un des problème, et dans le monde de l'entreprise ça doit être encore pire car c'est un monde oligarchique, le jour ou les salariés décideront par vote de leur patron, je suis certain qu'il feront bien plus attention.

Hors ligne

#844 Le 29/06/2013, à 08:22

fcn50

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

side a écrit :

La plupart du temps je n'attend pas que l'on me demande mon avis pour l'ouvrir. Encore moins quand je suis sur un forum dit de "discussion"

Je parlais des dirigeants, c'était pas perso ni lié au forum. En plus je fais de même. smile

side a écrit :

Tu as écrit :

fcn50 a écrit :
ceux qui gouverne sont leurs [les gros industriels et financiers] pions

Ceci est faux.

Faux parce qu'ils sont les mêmes individus ou les mêmes cercles d'individus qui ont des intérêts communs. Il n'y pas de compétition ni de concurrence entre ces gens là (ce genre de chose ils le prônent pour les couillons qui veulent bien avaler leurs sornettes) mais une franche entente, idéologique et de profits pécuniaires.

Je vois pas pourquoi tu mets cela en évidence vu que je prétend la même chose. Il n'empêche qu'un politicien fait un - deux mandat mais le gars qui pèse des milliards s'en balance du mandat, les milliards, en principe il les aura toujours alors que le premier n'aura plus de mandat. Il y a là, une espèce de "hiérarchie" vu que celui qui a le pognon finance celui qui aura peut-être le mandat.

Inkey a écrit :

il faut les obliger à s'investir, à se responsabiliser.

Absolument, mais c'est tout le contraire qui est mis en place. Dès l'école, on ne demande pas aux élèves de se responsabiliser mais de la fermer et de faire ce qui est demandé. C'est le début du "lavage" de cerveau qui donnera de gentils ouvriers au service de l'ordre établis.

Dernière modification par fcn50 (Le 29/06/2013, à 09:19)


14.04.1 LTS, Xfce 4.10.1, Phenom II x6 1090T BE, SSD Patriot Inferno 60 Go, WD Black 1 To, Sapphire HD 7750 ULTIMATE, RME HDSP 9632, Dell U2713HM.
Un site qui vaut le détour: http://blog.syti.net  Une radio hors du commun: http://solenopole.org  You like the american dream? Wellcome to Guantànamo!

Hors ligne

#845 Le 29/06/2013, à 11:42

side

Re : Capitalisme, pour le meilleur... et le pire (le post des révoltés) 2

inkey a écrit :
side a écrit :

Notre système n'a rien de démocratique. Du coup, c'est normal que le choix est limité. Ca ne fais des peuples des victimes pour autant. Les peuples qui vivent dans les soi-disant démocraties se contentent largement de la situation, certains trouvent même ça très bien et justifient l’absence de démocratie par son impossibilité d'application, ça fait dans le genre : « Le système actuel n'est pas génial, mais c'est ce qu'il peut y avoir de mieux en ce bas monde. »

Dans le genre il y a aussi l'argument du «rebelle» qui sous prétexte de «on est pas dans un état vraiment démocratique» , va voter pour «un pouvoir fort» (genre FN)

Un type qui ferait ça serait un idiot. Sous prétexte que nous ne sommes pas en démocratie, il vote, donc s'inscrit activement dans la situation non-démocratique, pour le parti de masse le plus antidémocratique de France ...

inkey a écrit :

ou ne va pas voter parce que tu comprend,

Perso, je comprends qu'on n'aille pas voter. Le vote est l'expression de l'absence de démocratie.

inkey a écrit :

tout ça sans rien faire de constructif

La plupart des gens qui votent ne font rien de constructif non plus. Et s'imaginer que le vote est quelque chose de constructif, c'est se leurrer largement.

inkey a écrit :

et en attendant une hypothétique révolution tongue

Ou en attendant rien du tout.

inkey a écrit :

D'autant plus qu'on peut toujours dire du mal de ce système, mais mettre en place une vrai démocratie est un vrai casse-tête.

Ca n'est peut-être même pas positif de vouloir faire une démocratie.


inkey a écrit :

C'est pour ça que j'ai un peu de mal avec la critique systématique du système quand elle ne propose rien qu'une hypothétique révolution. Je crois plutôt à un changement sur le long terme. smile

Pas moi. Un changement sur le long terme, ça reviens trop souvent à dire que rien n'est faisable, qu'il faut laisser le temps au temps ... Laisser les choses prendre le pouvoir sur ce qui est et doit être, nier la créativité humaine dans sa radicalité. C'est assez égoiste, on ne peut tenir ce discours que si tout vas bien pour soi et en ignorant tous ceux pour qui ça ne vas pas du tout et qui n'ont pas le loisir d'attendre les changements sur le long terme.

Dernière modification par side (Le 29/06/2013, à 11:43)

Hors ligne

Haut de page ↑