Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

#226 Le 15/09/2013, à 17:29

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Je ne crois pas en avoir encore parlé mais c'est une photographe américaine que j'admire énormément : Diane Arbus (1923-1971) que voici :

Camera-obscura-...-Diane--007.jpg

« Je suis née en haut de l'échelle sociale, dans la bourgeoisie respectable, mais, depuis, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour dégringoler », confiait-elle.

Diane Arbus s'est souvent dite prête à tout, « à perdre [sa] réputation ou [sa] vertu, ou tout au moins ce qu'il en reste, pour une bonne photo ». Quitte à prendre des risques insensés. Elle racontait qu'elle couchait fréquemment avec ses modèles – un marin rencontré dans un bus, un Portoricain croisé dans une rue, un nain, un couple de nudistes. Longtemps, ce comportement, qui éclaire la forte intimité qu'on ressent face à certaines images, a été tenu secret par sa fille Doon. En 2003, cette dernière dévoile la personnalité complexe de sa mère lors d'une rétrospective, « Diane Arbus Revelations », présentée dans le monde entier sauf en France. Sur une planche-contact, on découvre ainsi un couple – un Noir et une Blanche – s'embrassant et se caressant sur un canapé. Sur l'une des douze images, Diane ­Arbus prend la place de la femme, et s'allonge, nue, sur les genoux de l'homme. Ainsi, bien avant Nan Goldin, elle photographia des couples, parfois deux femmes, faisant l'amour, et fut une véritable pionnière dans l'exploration de l'intime, un thème majeur de la photographie contemporaine.

Diane Arbus, photographe écorchée (elle a mis fin à ses jours en 1971) : http://www.telerama.fr/scenes/diane-arb … ,73735.php


dyn009_original_468_461_pjpeg_2679661_d8229a0a3624891ca1d3177c90556931.jpg


Diane-ArbusNew-York-1965.jpg


128.jpg


Black+&+White+Square+Portrait+Photographs+by+Diane+Arbus+(10).jpeg


Black+&+White+Square+Portrait+Photographs+by+Diane+Arbus+(4).jpeg


Black+&+White+Square+Portrait+Photographs+by+Diane+Arbus+(6).jpeg


Black+&+White+Square+Portrait+Photographs+by+Diane+Arbus+(6).jpg

Dernière modification par oleg (Le 15/09/2013, à 17:45)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#227 Le 28/10/2013, à 09:28

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Jack London, vous connaissez ?

london_blog.jpg

Moi, c'est "L'appel de la forêt" et surtout "Croc-Blanc" dont j'ai encore le souvenir de lecture dans la Bibliothèque verte.

Jack London (1876-1916) a eu une vie extrêmement aventureuse. Marin en Sibérie et au Japon, blanchisseur, pilleur d’huîtres, chasseur de phoques, vagabond, chercheur d’or, militant socialiste, correspondant de guerre ou agriculteur…

Mais il y a une chose que j'ignorais de lui et que j'ai découverte tout récemment : c'est qu'il fut aussi photographe avec un regard très tourné vers le monde extérieur et très curieux de ce qui se passait autour de lui.

Avec plus de 12 000 clichés, le petit gars des rues de San Francisco a porté sur le monde le regard des grands humanistes, sans jamais se départir d’une sensibilité loin des images d’Épinal attendues.

Dans sa courte et tumultueuse existence, armé de son Kodak A3 à soufflet, il ne cessa de donner des nouvelles du monde, de l'East End londonien prolétaire au front de Corée pendant la guerre russo-japonaise, d'une léproserie hawaïenne à San Francisco dévasté par un tremblement de terre. Ses clichés - pardon, il préférait l'expression "documents humains" - révèlent, plus encore qu'une sensibilité esthétique, une profonde générosité.  

Tremblement de terre (San Francisco 1906)

06-sfdowntown.jpg


06-collapse.jpg


L'été 1902, Jack London découvre le East End de Londres, le 'sous-monde' de la capitale que l'on disait à l'époque être le plus grand taudis du monde. Difficile pour un gentilhomme de se rendre de ce côté-ci de la ville. Même l'agence de voyage Thomas Cook refuse de l'aider à organiser son séjour. Finalement, il s'habille de guenilles, et loue une chambre près de Spitalfield, aujourd'hui un des quartiers les plus branchés de Londres.
Ce qu'il voit cet été là le choque à tel point qu'il décide d'écrire un livre, "The People of The Abyss" ("Le peuple d'en bas" dans sa traduction française)

Il se demande comment peuvent bien vivre les gens du East End, et sa réponse est catégorique : "La réponse c'est qu'ils ne vivent pas. Ils ne savent pas ce que c'est la vie. Ils font traîner une existence sous-bestiale en attendant d'en être soulagés par la mort."

Des mots durs qui reflètent une situation qui l'est encore plus... 

Des ouvrières soûles en train de se battre, Londres, 1902

london-05.jpg


Femmes harrassées, à la pause, Londres, 1903

london-06.jpg



Un policier et un clochard, Londres 1903

london-16.jpg



Homeless dans la nuit, Londres 1903

london-18.jpg


Les éditions Phébus ont publié il y a quelques mois un ouvrage reprenant quelques uns de ses clichés les plus importants.
Le tout est découpé en 6 thématiques :
1 - Le Peuple d'en bas (1903), dans les rues de Londres, donc
2 - La guerre russo-japonaise (1904)
3 - Le tremblement de terre de San Francisco (1906)
4 - La croisière du Snark (1907-08), avec des photos prises à Hawaï et Tahiti, dans les îles Samoa et Salomon, etc.
5 - Le Voyage du Dirigo (1912)
6 - La révolution mexicaine (1914)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#228 Le 29/10/2013, à 14:55

lemingo

Re : Quelles photos c'est !!!

Les photos de Diane Arbus sont exceptionnelles yikes très expressives et torturées... un reflet de l'artiste ?


« C'est très bizarre d'écrire sur un ordinateur, c'est comme sculpter de l'eau. »
de Jean Echenoz

Hors ligne

#229 Le 29/10/2013, à 16:59

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Tout à fait. J'ai lu une biographie d'elle au printemps dernier : http://www.amazon.fr/Diane-Arbus-biogra … 2020882124

C'était une femme hyper sensible, en quête d'absolu, hyper exigeante avec elle-même et...avec quelque chose qui ne tournait pas rond chez elle... Comme une sorte de manque de confiance en elle, un mal de vivre, elle était mal dans sa peau, c'est évident. Pourtant elle a été mariée à un type vraiment bien, lui aussi dans la photo et qui l'a toujours soutenue et comprise... En tout cas, oui, son oeuvre photographique est exceptionnelle, même si je dois reconnaître que, parfois, quelques unes de ses photos me "dérangent" un peu, mais en même temps j'admire et je respecte à 1000 %, ça c'est clair.


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#230 Le 29/10/2013, à 17:23

loup2

Re : Quelles photos c'est !!!

C'est très intéressant tout ce que j’apprends ici. Merci !


Si l'arbre savait ce que lui réserve la hache, il ne lui fournirait pas le manche. - Boucar Diouf

-Je suis une tête à claques.

Hors ligne

#231 Le 29/10/2013, à 17:42

spinoziste

Re : Quelles photos c'est !!!

Ce topic est genial il devrait juste être renommé : Cours de photographie par oleg .


Nous mourrons tous .

Hors ligne

#232 Le 29/10/2013, à 17:58

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

C'est sympa mais loin de moi l'idée professorale : j'ai horreur des arguments d'autorité et je me considère simplement comme très intéressé par la photographie et les grands photographes et j'essaie de partager cet intérêt. Tant mieux si ça marche (un peu !) Et j'aime continuer de découvrir ou de redécouvrir...


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#233 Le 29/10/2013, à 18:37

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Encore un photographe (français) injustement méconnu en France mais célébré au Japon et aux Etats-Unis (et que je découvre aussi moi-même d'ailleurs en suivant l'actualité photographique, je ne le connaissais pas...)

Il s'agit de Raymond Cauchetier (né en 1920) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Cauchetier

...qu'une expo au Salon de la Photo de la Porte de Versailles fait redécouvrir et à qui elle rend un hommage un peu tardif, (m'enfin mieux vaut tard que jamais...)

Il a pas mal couvert la période indochinoise.

Ballets royaux du Cambodge, Phnom Penh, Cambodge, 1967

1e1d4edff515b448e01064badd083940.jpg


Bonze méditant dans une forêt, environs de Phnom Penh, Cambodge, 1953

c0dfbd31defa4c65b8e666584ae3ac67.jpg


Paysans en route pour la fête de l’Eau, Phnom Penh, Cambodge, 1956

c249eec64cb401177f5a511a1bee7c43.jpg


Incendie de paillotes à Saigon, Vietnam, 1953

75cc7d69cf72e4ca85c060a5dba9d11d.jpg


Mais il a fait aussi des photos de tournage durant la période de la Nouvelle Vague cinématographique.

Non content de produire seulement les vues de scènes de film, Cauchetier aime saisir les acteurs au vif de leur jeu, dans une démarche de reporter. Cette nouvelle manière de "faire un film dans le film" intéresse aussitôt les jeunes réalisateurs de la Nouvelle Vague qui ne veulent personne d'autre sur les plateaux : ainsi, Jean-Luc Godard, François Truffaut et Claude Chabrol lui confieront la chronique photographique de leurs réalisations.

Jules et Jim, Charenton-le-Pont, 1961

5bef54485ed2b92ce64a549677078be5.jpg


A bout de souffle, Paris, 1959

03a9cc019ee2de9344aa4673413b7f9d.jpg


A bout de souffle, Paris, 1959

ea530503b8bea0dde5ba35b821317ecd.jpg


A bout de souffle, Paris, 1959

382db805582ad64ecd8445b5d84aa6b7.jpg


Ah !..... Jean Seberg ! Quelle actrice mais quelle femme aussi ! http://www.dailymotion.com/video/xa5wz8 … shortfilms

Dernière modification par oleg (Le 29/10/2013, à 18:39)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#234 Le 29/10/2013, à 22:41

spinoziste

Re : Quelles photos c'est !!!

Pour être allé au Cambodge je trouve ces clichés magnifiques .


Nous mourrons tous .

Hors ligne

#235 Le 30/10/2013, à 07:00

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Effectivement. En noir et blanc en plus ça apporte quelque chose d'autre...

Tu es allé au Cambodge toi aussi ? Oui parce que j'ai eu moi aussi le plaisir de découvrir et d'apprécier ce pays (un de ceux que je préfère en Asie du Sud-Est), c'était en 2010 et si je peux me permettre, voici le lien du reportage photographique que j'y ai présenté dans un autre forum sous le pseudo de "Screeny" et sous le titre de "Suite cambodgienne, point d'orgue laotien".

http://www.chassimages.com/forum/index. … msg1968241

Dernière modification par oleg (Le 30/10/2013, à 07:01)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#236 Le 30/10/2013, à 10:45

spinoziste

Re : Quelles photos c'est !!!

J'ai suivi à peu de choses prés le même parcours que toi en restant deux mois au Cambodge et au Laos .

Tes photographies montrent assez bien que les enfants cambodgiens aiment l’école , pour y être allé planter des légumes avec des amis , j'ai pu y voir les enfants les plus "écoliers" que j'ai pu voir .
On y voit aussi ces marchands ambulants toujours prêts .
Où sont les "touc touc" ? tongue
(Trop de Touc touc à Siem reap )

En effet la population est très attachante du Nord au Sud .

La tragédie hélas qui a déversé sur les Khmers folie et destruction il y a de cela quelques années a laissé une profonde cicatrice sur laquelle seuls les rires , l'hospitalité , et la curiosité semblent rasséréner les douleurs les plus vives .

Un constat plus triste peut voir le jour lorsqu'on visite des régions touchées par la pauvreté , les villes recèlent toujours d'adverses destinées .

As-tu des photographies d' Angkor Wat ? De Sihanoukville ? Des montagnes du Cambodge (malheureusement dénaturé par l'industrie du tourisme chinoise) .

Au delà de ce que les photographies peuvent montrer les Khmers ont ce sens de la fête et la nostalgie de leur culture qui s'y mêle parfois le soir, au son des Geckos qui rythment les sonorités nocturnes .
Au deçà de ce que peut laisser penser ce pays de par son passé l'on entend un murmure nous invitant à s'y rendre le cœur plein de rires à partager .


Nous mourrons tous .

Hors ligne

#237 Le 31/10/2013, à 08:15

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

L'épisode tragique des Khmers rouges est un sujet qui m'a longtemps obsédé (je dirais même : sidéré) et j'ai lu pas mal de choses à ce sujet.

Au printemps dernier, j'ai eu la chance d'assister à la conférence d'une exilée cambodgienne en France qui a eu toute sa famille massacrée durant cette période alors qu'elle était enfant.

Elle a obtenu le statut de réfugiée politique en France, elle est devenue française, elle est écrivaine, elle enseigne aussi en France dans le supérieur, elle est même passée du bouddhisme au christianisme (durant sa conférence, elle a expliqué pourquoi d'ailleurs : parce qu'à l'époque où elle a assisté à l'élimination de sa famille elle était en colère et en fureur parce qu'on tuait les siens et la compassion bouddhiste ne lui convenait pas alors que Jésus-Christ, lui, disait-elle, était capable de se mettre en colère et de se révolter...)

Elle a aussi développé un concept qui m'a paru intéressant : celui de "mémoire vivante", c'est à dire ne pas oublier mais ne pas ressasser le passé de manière rituelle et répétitive -comme on a peut-être trop tendance à le faire chez nous- mais aller dans le sens d'une réconciliation construite avec les anciens bourreaux exécutants plus ou moins repentis et ayant eu quand même conscience d'avoir été instrumentalisés. C'est d'ailleurs ce que j'ai perçu (et alors mal compris) quand j'ai visité Tuol Sleng, où, dans une salle, on pouvait voir les photos de khmers rouges du temps où ils étaient jeunes et "actifs" et plus tard, ce qu'ils sont devenus (artisans, pêcheurs etc...) avec quelques phrases (d'eux ?) expliquant qu'ils avaient été instrumentalisés en quelque sorte.

http://www.chassimages.com/forum/index. … msg1968420

Mais après avoir écouté cette femme vraiment crédible, j'ai mieux compris.

Elle est contre les procès faits actuellement aux anciens chefs Khmers rouges par l'Occident qui, selon elle, ne fonctionne qu'en fonction de ses propres concepts (les droits de l'Homme, la philosophie des Lumières...) et a oublié combien il a pu lui-même inspirer les idéologues khmers (comme Rousseau avec son retour à la nature qui a pu inspirer les responsables khmers quand ils ont vidé en 24 heures Phnom-Penh le 17 avril 1975 et qu'ils ont obligé tous les citadins à partir à la campagne...et ne pas oublier par ailleurs que les grands responsables khmers rouges ont tous été étudiants à Paris et qu'ils ont pu s'inspirer de la Révolution française)

Cette femme exceptionnelle c'est Claire Ly et je te conseille une petite visite de son site (et la lecture de ses oeuvres) :

http://www.clairely.com/

Elle y met quelques unes de ses photos aussi : http://www.clairely.com/voyages/autre2003.htm

Pour les photos d'Angkor Wat, j'en ai mis une dans le reportage mais je n'en suis pas content, je n'avais pas la bonne lumière, une partie de la façade était occupée par des échafaudages...raté quoi et j'ai pas mal râlé à cause de cela mais bon faut s'y faire on ne doit pas s'attendre à ce que tout et chacun nous déroule un tapis rouge idéal à nous les occidentaux voyageurs, voyeurs et donneurs de leçons.

Quant à Sihanoukville, j'y suis passé mais je n'ai pas du tout aimé, je n'y ai pratiquement pas fait de photos (trop station balnéaire et touristique pour moi...)

Mais le Cambodge, oui, j'y ai trouvé un "je ne sais quoi" très attachant que je n'ai pas perçu pareillement au Vietnam, au Laos ni même en Birmanie.

(...)

Pour en revenir au coeur du topic, une photo de Robert Doisneau que j'ai découverte hier et que j'aime beaucoup : Riton et Mr Georges,(1952)

12-525571.jpg

Dernière modification par oleg (Le 31/10/2013, à 08:28)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#238 Le 31/10/2013, à 18:26

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Encore un photographe que je ne connaissais pas et que je découvre en ce moment.

Léonard Misonne est un photographe belge né en 1870 et décédé en 1943. Étudiant, il prend ses premières photos en 1890. Jeux de lumière et d’ambiance chez ce pictorialiste qui pratique le procédé au charbon depuis 1896. Membre de la « Société Française de Photographie » en 1912 Misonne parcourt la Hollande, la France, la Suisse, l’Allemagne et l’Italie. Entre 1915 et 1935 il utilisa le tirage à l’huile.

http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-misonne/

Sortie de la gare de Namur (1938)

Le%CC%81onard+Misonne+-+Sortie+de+la+gare,+Namur,+1938+1448.jpg


Attelage fumant, Belgique, 1897-1898 Épreuve gélatino-bromure d'époque sur papier gros grain. Mention au dos de la main du petit fils du photographe : «Je certifie que ce ta-bleau a été réalisé par mon grand père léonard Misonne».

61.jpg


Je n'ai pas trouvé le titre ni la date de celle-ci :

008600.jpg



...et une petite vidéo en matière de rétrospective : http://www.youtube.com/watch?v=KB1slEHnKvU

Une de ses citations célébres : "Le sujet n'est rien ; la lumière est tout."

Observez donc la lumière, vous ne la connaissez pas; vous ne la soupconnez pas! Vous photographiez les choses pour ce qu'elles sont, alors que vous devriez le faire pour ce qu'elles paraissent, c'est à dire pour ce qu'en font la lumière, l'atmosphère.
La lumière fait resplendir toute chose; elle transfigure et ennoblit les sujets les plus humbles, les plus vulgaires.
Le sujet n'est rien; la lumière est tout !
Apprenez donc à découvrir cette lumière favorable; c'est elle qui fait le tableau.
Savoir voir est la qualité essentielle du photographe; c'est aussi la plus difficile à acquérir.

http://www.atelphot.info/quotes/LMisonne.html

Dernière modification par oleg (Le 31/10/2013, à 18:36)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#239 Le 31/10/2013, à 21:58

Mornagest

Re : Quelles photos c'est !!!

Salut,

Pour être originaire de cette région de Belgique, je dirais que la dernière est une fermette de la province de Namur, à proximité des Ardennes belges (beaucoup de bâtiments sont en pierre, de ce côté).

Très jolis clichés, ce sujet est une vraie mine dont je me régale depuis le début, sans m'être exprimé cependant.  C'est chose faite smile

Hors ligne

#240 Le 01/11/2013, à 05:12

loup2

Re : Quelles photos c'est !!!

oleg a écrit :

Je n'ai pas trouvé le titre ni la date de celle-ci :

C'est pas possible cette photo. C'est magnifique.


Si l'arbre savait ce que lui réserve la hache, il ne lui fournirait pas le manche. - Boucar Diouf

-Je suis une tête à claques.

Hors ligne

#241 Le 01/11/2013, à 07:57

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Je la trouve aussi très belle cette photo avec une lumière oblique de qualité. En fait, on dirait un tableau impressionniste.

Mais j’aime beaucoup les deux autres aussi (et notamment l’attelage fumant).

Ce qui est intéressant c'est de découvrir ( grâce à Internet) tous ces photographes talentueux et et injustement méconnus finalement.

Je pense encore à Viviane Maier dont Ghost 33 avait rappelé  à la façon assez incroyable dont on avait découvert toutes ses archives :
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.ph … #p14306671

Mornagest a écrit :

Salut,
Pour être originaire de cette région de Belgique, je dirais que la dernière est une fermette de la province de Namur, à proximité des Ardennes belges (beaucoup de bâtiments sont en pierre, de ce côté).
Très jolis clichés, ce sujet est une vraie mine dont je me régale depuis le début, sans m'être exprimé cependant.  C'est chose faite smile

Un grand merci à toi pour cette précision et pour l'encouragement. Et surtout : n'hésite pas à participer si tu en as envie. wink


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#242 Le 01/11/2013, à 09:01

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Je continue avec Erna Lendvai-Dircksen  (1883-1962), photographe allemande : dès 1917, elle est attirée par les portraits ruraux , réalisant de magnifiques portraits de profonde intensité influencée qu'elle est par ses études (1903-1905) aux Beaux Arts de Kassel et par sa formation de photographie  dans un studio de Berlin dès 1913.

De 1916 jusqu’en 1943, elle conduira son propre  studio à Berlin, année 1943 quand suite à un bombardement, toutes ses archives seront détruites.

Elle entre dans l’association Lichbilder et est exposée en 1926 à Franckfort.

Après la destruction de son studio, elle travaille en Bavière et réalise des paysages en couleur en 1951, son œuvre étant récompensée par un prix Octavius Hill puis c’est l’oubli jusque dans les années 1970 où son œuvre suscite un intérêt tardif puisque Erna Lendvai-Dircksen disparaîtra en 1962 à Coburg  quelques temps après la parution de son dernier livre de paysages danois et bretons. (J’ai cherché les références et des images de ce dernier livre, je n’ai rien trouvé)


The spirit of the people looking at you

Nazi+boy+Lendvai+Dircksen.jpg


Kinderbk3.jpg


Un autre portrait, de profil, cette fois-ci :

lendvai_dircksen_erna-bauerntochter~OM612300~10415_20060429_887_158.jpg


Une courte rétrospective d’une  partie de son livre "Flandern" (1942)  en vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=0ZEr_iBpAfg

Un lien de cet ouvrage "Flandern" (1942) : http://www.argentic.fr/product-11757.html


Edit : son œuvre est sujet à polémique parce que, pour certains, c’est une pure production de l’idéologie nazie de l’époque. Il est vrai qu’Erna Lendvai-Dircksen sera membre du Parti et qu’elle a pu effectuer des reportages de commande (comme sur les premières autoroutes allemandes au milieu des années 30). Elle a aussi photographié des publications eugénistes durant la période nazie. Il n’en reste pas moins, que si on arrive à les décontextualiser, on peut trouver que ses portraits sont vraiment expressifs et de qualité. Je crois qu’elle est totalement méconnue en France.

Dernière modification par oleg (Le 01/11/2013, à 09:06)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#243 Le 01/11/2013, à 18:50

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

A propos du cas vraiment unique de Vivian Maier déjà évoqué ici : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.ph … #p14306671

Ghost33 a écrit :

Ce qui est étonnant, c'est qu'elle a réalisé beaucoup d'auto-portrait pour ne jamais les développer.

Et bien voici quelques auto-portraits de Vivian Maier finalement développés par d'autres, et elle le vaut bien !

Vivian-Maier_07.jpg

55-549.jpg

vivian-maier-self-portrait.jpg

1075_3col.jpg


self_portrait_1.jpg


1213.jpg

Ses appareils photo et ses films trouvés non développés
vivian_maier_cameras_3col.jpg


vivian_maier_rolls_of_film_3col.jpg


On en a déjà parlé ici mais le cas de cette femme/ photographe ne cesse d'être vraiment intrigant.

Elle est morte pauvre et seule et a travaillé 50 ans de sa vie comme nounou dans des familles bourgeoises de Chicago. Les enfants devenus grands se souviennent d'elle comme d'une deuxième maman et d'une dame aimante qui dans sa chambre entreposait ses cartons, "sa vie" disait-elle et qu'elle verrouillait toujours.

Le plus étrange dans son cas tient à ne montrer son travail à personne et garder des tas de pellicules non développées. Aucun ego d'artiste ou de reporter journaliste de la part d'une femme qui a passé des années à photographier en solitaire les enfants, les gens du peuple, les bourgeoises élégantes, les scènes de la rue (c'est une très douée et très curieuse photographe de rue...) ? Vraiment étonnant...

Produire une oeuvre jusqu'à l'obsession et comme pour rien, pas même pour soi, voilà ce qui ne cesse de m'interroger.  Si vous avez des pistes d'explication psychologique, je suis preneur.

A propos du phénomène Vivian Maier et comment, tout à fait par hasard son oeuvre a été découverte par un jeune agent immobilier (John Maloof) lors d'une vente aux enchères organisée en 2007 à Chicago par un garde-meuble en mal de recouvrement de loyer, ce lien  :

http://www.ourageis13.com/feature/vivia … otography/

Un autre lien magnifique : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http … wAQ&dur=30

Par ailleurs, je viens de découvrir que,  apparemment née à New-York en 1926 elle avait des racines françaises et des liens familiaux dans les Hautes-Alpes !

Son père, Charles MAIER, est issu d’une famille de migrants autrichiens mais sa mère, Maria JAUSSAUD, vivait sur le domaine de Beauregard, à Saint Julien en Champsaur dans les Hautes-Alpes jusqu’à son départ pour New York où une branche de la famille JAUSSAUD a déjà émigré.

Un lien intéressant sur ses racines champsaurines avec quelques détails intéressants sur sa biographie :

Sa grand-tante Marie Florentine JAUSSAUD décède en 1943 : ses papiers sont déposés auprès de l’étude notariale BEAUME à Saint Bonnet. Le testament se découvre, Vivian est l’unique héritière. Le domaine de Beauregard lui revient.
 Vivian séjourne à nouveau dans le Champsaur dans les années 1950 - 1951, il faut régler la succession. Vivian choisit de vendre aux enchères le domaine de Beauregard divisé en plusieurs lots.

En attendant la vente, elle parcourt les chemins de la vallée, un ou deux appareils photos en bandoulière. Chaque rencontre est photo en devenir. Les sujets posent, sont surpris dans leur activité, tous s’amusent de voir cette femme se promener seule, par tous les temps, n’ayant qu’une obsession, prendre des photos. Certains s’accommodent de cette frénésie.
« Lorsque nous revenions de la messe, elle s’arrêtait au bord du torrent, admirait les sculptures de glace qui tapissaient le cours d’eau, nous demandait de venir au bord de la rivière pour prendre des photos. Nous acceptions alors que le froid était terrible. Rien ne l’arrêtait. » Marius PELLEGRIN témoigne, se souvenant des nombreuses visites de Vivian à Bénévent. « Elle nous prenait en photo en toute occasion. Un jour, je tenais un petit chat dans les bras, elle a multiplié les clichés alors que je posais devant la porte de la maison familiale. »  Les gens de Bénévent disaient « Elle a du gaz, la petite dame ! »
(...)
Qui étaient ses proches, ses amis ?
Elle gardait le silence, ne dévoilait que sa passion pour la photo. Ici, chacun savait qu’il ne devait pas exiger d’elle, confidences hâtives ou morceaux de vie dévoilés !
(...)
Le Champsaur la perd, l’Amérique l’accapare. Elle voyage en Amérique du Sud en 1957, puis elle parcourt les côtes de Floride (1960), les Antilles (1965). Elle entreprend un tour du monde. Peut-être travaillait-elle sur les navires au long cours ?
Sa mère Maria, s’éteint en 1975. Vivian est seule. Elle séjourne dans un petit appartement loué par ceux qui l’ont connue comme gouvernante. La vieillesse la voit aux prises avec des difficultés financières importantes. Elle ne peut plus payer le garde-meuble où sont entassés ses biens, une vente aux enchères a lieu. Des caisses de pellicules photos sont exposées. John MALOOF se porte acquéreur d’un lot. C’est le début d’une reconnaissance internationale !
Il découvre la qualité des clichés, part à la recherche de celle qui en est l’auteur, de celle qui est artiste méconnue. Elle ne le saura pas. Elle disparaît le 21 avril 2009, quelques jours avant que John MALOOF découvre son dernier logis.

http://www.association-vivian-maier-et- … cture.html

Allez , je ne résiste pas, et pour terminer encore quelques autres de ses photos de reportage,  juste pour le plaisir :

6838145_orig.jpeg

Vivian-Maier_51-55_226a-04_72dpi-634x640.jpg

Vivian-Maier_52_280-08_72dpi-640x637.jpg

Vivian-Maier_55_302-05_72dpi-640x629.jpg


Floride 22 août 1956
le-mystere-maier,M52543.jpg


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#244 Le 15/11/2013, à 18:03

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Certaines images valent bien mille mots. En voici de très fortes qui parlent d’elles mêmes au sujet du terrible typhon qui vient de ravager une partie des Philippines.


bp2.jpg
(Dennis M. Sabangan/EPA)


Un père porte le corps de sa fille sans vie vers la morgue

bp23.jpg
(Nino Jesus Orbeta/Philippine Daily Inquirer via Reuters)


Effusion des membres d’une famille après le passage du typhon...heureux de se retrouver vivants...

bp12.jpg
(Romeo Ranoco/Reuters)


Une jeune femme enceinte cuisine sur un réchaud dans son appartement dévasté par le typhon

bp7.jpg
(Erik De Castro/Reuters)


...Et la vie continue : une naissance dans une clinique improvisée dans l’aéroport de Tacloban

bp29.jpg
(Bullit Marquez/Associated Press)



Vue aérienne des destructions dans la ville de Tanawan et un message des survivants

bp30.jpg
(Wally Santana/Associated Press)

Dernière modification par oleg (Le 15/11/2013, à 18:12)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#245 Le 19/11/2013, à 08:19

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Tempête à New Haven dans le sud-est de l’Angleterre

bp17.jpg
(Luke MacGregor/Reuters)


Une photo insolite prise à Coco Beach en Floride

bp22.jpg
(Tim Shortt/Associated Press)



Encore une photo très insolite (et apparemment sans montage) : “A model opens her mouth to breathe from a scuba tank as Israeli photographer Johannes Felten takes pictures during an underwater photo shoot in the Red Sea in the resort city of Eilat on Oct. 22.”

bp26.jpg
(Gabriel Rif/Reuters)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#246 Le 19/11/2013, à 09:29

Mornagest

Re : Quelles photos c'est !!!

Bizarre, la dernière... les cheveux de la femme n'ondulent pas, or il y a forcément du flux dans un volume d'eau pareil... ça donne quand même l'impression d'un montage.

Celle du phare est splendide.  Classique, mais très efficace smile

Hors ligne

#247 Le 19/11/2013, à 18:50

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Mornagest a écrit :

Bizarre, la dernière... les cheveux de la femme n'ondulent pas, or il y a forcément du flux dans un volume d'eau pareil...

Oui, effectivement... Elle n'a pas l'air d'avoir les cheveux mouillés non plus, ni de flotter un minimum  et d'être en état d'apesanteur. Je me demande aussi à quelle profondeur ils se trouvent.

Mais bon...moi comme je suis bon public et naïf, j'aime bien croire que ce puisse être vrai. C'est comme pour les tours de magie, je n'aime pas connaître les "recettes", je préfère garder une forme d'émerveillement un peu enfantin devant ce genre de spectacles et d'images.

Tout cela étant dit et bien pesé : et si cette photo n'était pas truquée, en fait  ? tongue

Dernière modification par oleg (Le 19/11/2013, à 18:51)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#248 Le 23/11/2013, à 08:21

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Petit coup de projecteur sur Dennis Stock aujourd'hui ( 1928-2010).

C'est un photographe américain, membre de la célèbre agence photo Magnum,  connu pour ses reportages sur le jazz, sur les hippies californiens des années 60 et sur tout un état d'esprit contestataire épris de liberté et de paix de l'époque.

Mais une suite de photos sur l'acteur américain James Dean l'a aussi rendu célèbre.

Je commence avec quelques photos de cet acteur


par41757.jpg?w=337
James Dean, New York, 1955.


par128544.jpg?w=711
James Dean dans son appartement au 68 West Street, New York 1955.


nyc41730.jpg?w=708
James Dean, New York 1955.


par73592.jpg?w=680
James Dean prenant des cours de danse classique auprès de la professeure Catherine Dunham (New York-1955)


par73659.jpg?w=740
James Dean avec une amie au Jerry's Bar ( 54 th Street- New York- 1955)


nyc1122741.jpg?w=719
James Dean posant dans un cercueil (Fairmont/ Indiana -1955) Il mourra 7 mois plus tard dans un accident de voiture au volant de sa Porsche = http://solexine.over-blog.fr/article-li … 01788.html



nyc1159961.jpg?w=708
James Dean au cimetière de Fairmont où il vient de trouver la tombe d'un de ses ascendants, Cal Dean. C'est ce prénom de Cal qu'il utilisera dans le film A l'Est d'Eden. = http://www.youtube.com/watch?v=0O0sUtuZ8d4



nyc42282.jpg?w=717
James Dean dans la maison de son oncle et de sa tante (Indiana 1955)


Pour terminer ma préférée de James Dean par Dennis Stock :

PAR48578.jpg


Au fait, à propos de James Dean : http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Dean



Je continue avec d'autres photos de Dennis Stock

PAR82650.jpg
L'actrice Audrey Hepburn durant le tournage du film « Sabrina » de Billy Wilder (1954)


PAR40222.jpg
Earl Hines, pianiste de Jazz (1958)


NYC36141.jpg
Surfeur tenant sa planche (Corona Del Mar/Californie-1968)


NYC16133.jpg
Festival de Rock à Venice Beach (Californie-1968)


PAR71872.jpg
Couple de hippies à New Mexico (1971)


...et je termine par cette étonnante photo de Dennis Stock prise au Café de Flore (Paris-1958)

NYC16129.jpg

Dernière modification par oleg (Le 23/11/2013, à 08:23)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#249 Le 30/11/2013, à 15:28

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Dans le métro de Hong-Kong

bp17.jpg

Photo de  Brian Yen/National Geographic Photo Contest


Jeux de lumières (Ville de Songdo en Corée du Sud)

bp2.jpg

Photo de Sungjin Kim/National Geographic Photo Contest


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

#250 Le 30/11/2013, à 15:57

oleg

Re : Quelles photos c'est !!!

Cinquantième anniversaire de la mort de JF Kennedy

1) 22 Novembre 1963, Dallas (Texas) : dans quelques secondes le Président sera assassiné

bp3.jpg
Photo Bettmann/CORBIS

2) L'instant fatidique

bp5.jpg

Three Lions/Hulton Archive/Getty Images


3) Ces femmes viennent d'apprendre la tragique nouvelle

bp8.jpg

Associated Press


4) Le vice-président Lyndon Johnson prend aussitôt la relève en prêtant serment dans l'avion qui ramène le cercueil du Président Kennedy.

bp11.jpg

Cecil Stoughton/White House/JFK Library via AP


5) Une jeune étudiante de l'Université de Harvard en larmes devant un mémorial improvisé en la mémoire de Kennedy, le lendemain de son assassinat

bp13.jpg

Ollie Noonan Jr./The Boston Globe


6) 24 Novembre 1963 (soit à peine deux jours après l'assassinat de Kennedy ):  Lee Harvey Oswald le (seul?) tireur présumé est flingué par Jack Ruby.

bp17.jpg

Bob Jackson/Dallas Times-Herald/Associated Press


7) 22 Novembre 2013 : une foule se recueille sur les lieux mêmes de l'assassinat à Dallas

bp32.jpg

Benny Snyder/Associated Press


Pour tous ceux que cette affaire passionne, un site vraiment intéressant qui pose de multiples questions et qui propose de nombreux éclairages parallèlement aux conclusions de la Commission Warren qui en était restée à la version du tireur unique et de la « balle magique » : http://www.jfk-officielverite.com/conclusion-complot/

Dernière modification par oleg (Le 30/11/2013, à 17:36)


Jusqu'ici tout va bien !

A +

Hors ligne

Haut de page ↑