Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails) *** mise à jour 12/10/2014 ***

#1476 Le 12/06/2014, à 21:41

echazare

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Gatsu a écrit :

Bref, un windows gratuit ou quasi gratuit sur certaines "steam machines" c'est pas ce qui va faire couler microsoft. Par contre pour tuer steamOS dans l'oeuf, et écraser un futur concurrent, ils ont tout à y gagner.

Et par quel miracle Windows coulerai SteamOS ? SteamOS c'est valve et Steam c'est Valve. Demain Valve pourrai très bien stopper le portage Windows de Steam et ne faire que la version Mac et Linux. Je me demande même si a terme c'est pas ce que cherche Valve en sachant que si ça foire ils auront toujours la possibilité de continuer sous Windows.
Cela serait possible des que la masse critique de jeux et d'éditeurs sera atteinte. Je serai valve je produirai quelques jeux hors normes et seulement sous steamOS.... pour pousser a l'achat des consoles.....


Ubuntu 14.04 Unity

Hors ligne

#1477 Le 12/06/2014, à 21:43

echazare

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Gatsu a écrit :
Sibe a écrit :

Il y a quelque temps, il était question de fournir gratuitement Windows à l'avenir

Tu rêves, jamais ça ne sera le cas, Microsoft c'est aussi mauvais que Apple, des sociétés qui ne pensent qu'au pognon qu'il vont gagner. Par ailleurs n'aime pas le logiciel libre, il y a même une époque ou il le considérait comme le "cancer de l'informatique" même si ils ont "un peu" amélioré le point de vue.

Le système grand public Windows ne sera jamais gratuit par contre des versions spéciale dans des domaines précis peuvent l'être.

L'idée est déjà plus ou moins dans les bacs. Google a montré que le modèle fonctionne.

nextinpact a écrit :

Mary Jo Foley, de ZDnet, donne cependant quelques pistes. Selon des sources internes, il s’agirait ni plus ni moins que d’une expérience de Microsoft pour Windows gratuit. L’idée qui se cacherait derrière le système serait de fournir gratuitement la licence à un constructeur mais de renforcer la présence des services propres à Microsoft. Une manière de procéder qui n’est pas neuve.
[...]
Si la question mérite d’être posée, c’est parce que les rumeurs tournant autour d’un Windows gratuit se font de plus en plus vives. Elles sont mêmes accentuées par la récente décision de compresser le tarif de Windows 8.1 à seulement 15 dollars pour les constructeurs sur des machines dont le prix ne dépasse pas les 250 dollars. Nous nous étions d’ailleurs demandé à cette occasion si cette mesure ne serait pas étendue plus tard à d’autres gammes tarifaires.

> http://www.nextinpact.com/news/86233-et … ratuit.htm

nextinpact a écrit :

Windows gratuit pour les smartphones et les petites tablettes
Et puisque l’on s’avance clairement vers une plateforme Windows universelle, plusieurs autres annonces ont été faites dans ce sens. D’une part, et c’est un changement de taille, la plateforme devient gratuite pour l’ensemble des smartphones et des tablettes dont l’écran ne dépasse pas une taille de 9 pouces. Concernant les smartphones, c’est une confirmation de nombreuses prédictions en ce sens, et nous avions nous-mêmes abondé en ce sens à plusieurs reprises.

http://static.pcinpact.com/images/bd/ne … 145837.png
> http://www.nextinpact.com/news/86838-wi … cences.htm

nextinpact a écrit :

Moins cher ou gratuit ?
Alors pourquoi annoncer une telle édition ? Parce qu’elle s’accompagne nécessairement d’avantages pour les OEM, même s’ils ne sont pas nommés. Cette version « with Bing » est une confirmation de plusieurs rumeurs volant autour du système et annonçant que Microsoft allait fortement réduire, voire annuler le prix de la licence de son produit. L’objectif final était bien entendu d’alléger le coût total de production d’une machine pour proposer des offres aux tarifs plus intéressants.
Microsoft ne donne aucune information de ce type dans son annonce. De nombreux articles américains traitent du sujet et se perdent en conjecture, mais deux théories ressortent principalement : Windows 8.1 with Bing est gratuit, ou disponible pour 15 dollars.

> http://www.nextinpact.com/news/87732-mi … ux-oem.htm

Ou encore :
> http://www.nextinpact.com/news/87822-mi … eforme.htm

Bref, un windows gratuit ou quasi gratuit sur certaines "steam machines" c'est pas ce qui va faire couler microsoft. Par contre pour tuer steamOS dans l'oeuf, et écraser un futur concurrent, ils ont tout à y gagner.

Je dirai que c'est la preuve que Linux et le logiciel libre font des dégâts chez les gros constructeurs...Car si Linux avait un impact insignifiant sur le marché des OS quel intérêt de faire cela pour Microsoft ?

Dernière modification par echazare (Le 12/06/2014, à 21:43)


Ubuntu 14.04 Unity

Hors ligne

#1478 Le 12/06/2014, à 21:58

Gatsu

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

echazare a écrit :

Et par quel miracle Windows coulerai SteamOS ? SteamOS c'est valve et Steam c'est Valve

SteamOS c'est SteamOS, Valve peut vivre sans SteamOS.

echazare a écrit :

Demain Valve pourrai très bien stopper le portage Windows de Steam et ne faire que la version Mac et Linux.

Si la majorité des consoles de salon se vendent préinstallées avec Windows et Steam, il serait plus intéressant pour Valve de stopper le développement de SteamOS plutôt que de se couper les 2 bras, les 2 jambes et la tête alouette en stoppant la version Windows de Steam.

echazare a écrit :

Je me demande même si a terme c'est pas ce que cherche Valve en sachant que si ça foire ils auront toujours la possibilité de continuer sous Windows.

C'est précisément ce pour quoi Valve a démarré SteamOS et en se basant sur une distribution Linux.
Windows est capable de faire que son store deviennent indispensable pour tout achat dématérialisé, ce qui serait un énorme caillou dans la chaussure de Steam.
La flemme de chercher un lien, de toute façon c'est expliqué partout sur le net.

echazare a écrit :

Cela serait possible des que la masse critique de jeux et d'éditeurs sera atteinte.

On en est loin... trèèès trèèès loin. Tous les jeux sortent sur Windows, quelques uns sur Mac, et encore moins sur Linux.

echazare a écrit :

Je serai valve je produirai quelques jeux hors normes et seulement sous steamOS.... pour pousser a l'achat des consoles.....

Si c'était aussi simple...

echazare a écrit :

Je dirai que c'est la preuve que Linux et le logiciel libre font des dégâts chez les gros constructeurs...Car si Linux avait un impact insignifiant sur le marché des OS quel intérêt de faire cela pour Microsoft ?

Relis ma première phrase.
hint..hint..google

Dernière modification par Gatsu (Le 12/06/2014, à 21:59)

Hors ligne

#1479 Le 12/06/2014, à 23:49

Madeba

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

abelthorne a écrit :

[...] avait annoncé une Steam Machine sous Windows dès les premiers modèles officiels dévoilés et ça n'avait pas l'air de gêner Valve outre mesure.

Si c'est le cas, je ne comprends rien à la stratégie de Valve : veulent ils ou non se détacher de Windows car Microsoft devient gourmand avec le store?

Si demain les Steam Machines tournent majoritairement sous Windows, ils ne vont plus s'emmerder, ils auront le beurre (jeux dispo dans le salon) et l'argent du beurre (pas de coûts de développement en plus).

C'est vrai, avec un bémol quand même : Si le portage est fait à moindre coût (portage via Unity3D par ex.), il est ridicule de ne pas le faire. Le cas d'Aspyr est bizarre aussi : ils prétendent être rémunérés sur les ventes Linux...

abelthorne a écrit :

Je ne sais pas si ça joue tant que ça. Notamment parce que ce sont loin d'être des chiffres fiables

J'aimerais bien le croire...

abelthorne a écrit :

Au final, il a considéré que ce n'était pas viable et il a l'air de s'être quand même renseigné sérieusement.

Aaah, mince, je pensais que t'allais justement me montrer que je me trompais! Au final, tu arrives à la même conclusion; les chiffres du jeu sur Linux restent pour l'instant inintéressants..
Chiffres Valve ou développeurs, rien d'étonnant : les retours des développeurs montrent rarement des chiffres au delà de 5% pour la part Linux...

Gatsu a écrit :
echazare a écrit :

Cela serait possible des que la masse critique de jeux et d'éditeurs sera atteinte.

On en est loin... trèèès trèèès loin. Tous les jeux sortent sur Windows, quelques uns sur Mac, et encore moins sur Linux.e

Sur ce point c'est parce que vous raisonnez avec Windows en référence. Mais les Steam Machines© sont censées être des concurrentes des consoles.
À la sortie en 2015, il y aura plus de 1000 jeux (sans doute plus) avec des gros titres.
Aucune console ne sort avec un tel catalogue de jeux.

Dernière modification par Madeba (Le 12/06/2014, à 23:50)

Hors ligne

#1480 Le 13/06/2014, à 00:13

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Madeba a écrit :

Si c'est le cas, je ne comprends rien à la stratégie de Valve : veulent ils ou non se détacher de Windows car Microsoft devient gourmand avec le store?

Ils veulent bouffer à tous les râteliers. Ils veulent que les gens jouent sur le système qu'ils préfèrent du moment que c'est via Steam. Gabe Newell avait dit en interview que le but n'était pas du tout de se détacher du marché Windows (il faudrait être idiot) mais d'aller sur un marché supplémentaire. Ils ont développé SteamOS à partir de Linux parce que c'est le seul moyen de contrôler leur OS mais c'est plus une porte de sortie au cas où Microsoft fasse n'importe quoi (store imposé...) qu'une volonté de s'en émanciper. Ce qui est clair, c'est qu'ils ne forceront jamais les développeurs à privilégier SteamOS, ils ne se couperont pas de Windows, ils proposent juste un choix supplémentaire.

C'est vrai, avec un bémol quand même : Si le portage est fait à moindre coût (portage via Unity3D par ex.), il est ridicule de ne pas le faire.

Pas forcément : pas cher, c'est toujours plus cher que gratuit. Pour un développeur, même gros, ça ne vaut pas forcément le coup de faire un portage (qui n'est de toute façon jamais aussi simple que ce que s'imaginent les gens : il ne suffit pas de presser le bouton "faire version Linux" dans Unity : il faut corriger les bugs qui ne manqueront pas d'apparaître, il faut tester le portage en profondeur, il faut assurer le support derrière...). Ce n'est pas toujours une question d'argent, ça peut être bêtement une question de ressources disponibles, de préférer faire travailler du monde sur le prochain jeu du studio que sur un portage qui ne rapportera pas grand chose même s'il y a des bénéfices.

Le cas d'Aspyr est bizarre aussi : ils prétendent être rémunérés sur les ventes Linux...

Je pense que ça s'explique assez simplement  : ils ont été engagés pour faire un portage Linux du jeu, ils n'ont pas développé la version d'origine. Donc ils doivent avoir un contrat qui dit qu'il sont payés sur les ventes du jeu sur Linux tandis que les ventes Windows vont dans la poche des développeurs d'origine (Firaxis). À partir de là, pour comptabiliser les ventes Linux, c'est pas très compliqué : c'est les gens qui achètent le jeu à partir du moment où le portage est disponible et qui le lancent sur Linux. C'est certainement pareil pour la plupart des portages qui sont confiés à un développeur externe.

Aaah, mince, je pensais que t'allais justement me montrer que je me trompais! Au final, tu arrives à la même conclusion; les chiffres du jeu sur Linux restent pour l'instant inintéressants..
Chiffres Valve ou développeurs, rien d'étonnant : les retours des développeurs montrent rarement des chiffres au delà de 5% pour la part Linux...

Ah oui, je ne dis pas le contraire, je dis juste que les chiffres du sondage de Valve ne sont pas fiables. Ça n'implique pas pour autant qu'il y a un vrai marché. Après, ça dépend de l'éditeur/développeur pour déterminer si le nombre de joueurs potentiels est intéressant. Si tu files 5000 ventes à un développeur indé, c'est byzance ; si tu les files à un gros studio qui fait des jeux AAA, c'est ridicule.

Dernière modification par abelthorne (Le 13/06/2014, à 00:22)

Hors ligne

#1481 Le 13/06/2014, à 11:36

Madeba

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

abelthorne a écrit :

c'est plus une porte de sortie au cas où Microsoft fasse n'importe quoi (store imposé...) qu'une volonté de s'en émanciper. Ce qui est clair, c'est qu'ils ne forceront jamais les développeurs à privilégier SteamOS, ils ne se couperont pas de Windows, ils proposent juste un choix supplémentaire.

Oui, mais Valve pourrait pousser sa propre plate-forme sans se couper pour autant du marché Windows.

abelthorne a écrit :

il ne suffit pas de presser le bouton "faire version Linux" dans Unity

Bien sûr, mais  la durée du portage se compterait  en semaines plutôt qu'en mois...Ceci dit, si les dev ne veulent vraiment pas le faire, 1 seul  jour de travail sera de toute façon un de trop...

Un autre problème dans cette catégorie, c'est le manque de familiarité avec notre plate forme (je viens encore de le voir avec les comms  sur Broforce). Certains développeurs ont l'air d'être un peu paumés face aux problèmes...

abelthorne a écrit :

ils doivent avoir un contrat qui dit qu'il sont payés sur les ventes du jeu sur Linux

Je trouve ça quand même curieux. Ça reporte tout le risque sur la boutique qui porte le jeu. On aurait au moins pu croire à un partage de ce risque. 2K games n'aura pas pris beaucoup de risques sur ce coup...

abelthorne a écrit :

Si tu files 5000 ventes à un développeur indé, c'est byzance ; si tu les files à un gros studio qui fait des jeux AAA, c'est ridicule.

C'est bien pour ça que je parlais des parts Linux. À vue de nez, j'ai l'impression que les 5% (~ marché Mac) seraient critiques pour décider les plus gros développeurs. Or, à mon humble avis, le marché Linux actuel doit être proche des chiffres sur netmarketshare (<~ 2%). Il faudrait donc encore multiplier ces parts quasiment par 3...
Sans levier Steam Machines, ça va mettre des années (Les 1% ont été dépassés mi-2012).

Hors ligne

#1482 Le 13/06/2014, à 11:47

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Madeba a écrit :

Oui, mais Valve pourrait pousser sa propre plate-forme sans se couper pour autant du marché Windows.

Mais la pousser comment ? Ils refusent par exemple de sortir des exclus (même temporaires) sur SteamOS parce que ce serait injuste vis-à-vis des gens qui jouent sur Windows ou Mac. Pour ce qui est de la machine d'Alienware, ils ne peuvent de toute façon pas empêcher sa vente. Au mieux, ils peuvent supprimer le partenariat officiel mais de toute façon ils s'en foutent un peu : une Steam Machine vendue, qu'elle tourne sous SteamOS ou Windows, c'est un client Steam de plus.

Je trouve ça quand même curieux. Ça reporte tout le risque sur la boutique qui porte le jeu. On aurait au moins pu croire à un partage de ce risque. 2K games n'aura pas pris beaucoup de risques sur ce coup...

Ça me semble pas si curieux. En général, on est payé pour ce qu'on fait. Quand Loki sortait des jeux Linux il y a 15 ans, ils étaient payés sur les ventes Linux, ils ne touchaient pas des royalties sur la version Windows, la version Mac, la version PlayStation, etc. Bien sûr, c'était plus simple de compter les boîtes vendues avant que les jeux soient complètement dématérialisés, c'est pour ça qu'ils font passer le mot.

C'est bien pour ça que je parlais des parts Linux. À vue de nez, j'ai l'impression que les 5% (~ marché Mac) seraient critiques pour décider les plus gros développeurs. Or, à mon humble avis, le marché Linux actuel doit être proche des chiffres sur netmarketshare (<~ 2%). Il faudrait donc encore multiplier ces parts quasiment par 3...
Sans levier Steam Machines, ça va mettre des années (Les 1% ont été dépassés mi-2012).

Oui, il faut que le marché se développe pour que des jeux sortent. Et il faut que des jeux sortent pour que le marché se développe. C'est le serpent qui se mord la queue, on se croirait sur WiiU. Mais d'où tu sors ces chiffres de 5 %, 1 %... ?

EDIT : tiens, un article de RPS qui évoque cette bizarre Steam Machine d'Alienware et qui se demande si Valve sait bien où elle va avec SteamOS.

Dernière modification par abelthorne (Le 13/06/2014, à 11:52)

Hors ligne

#1483 Le 13/06/2014, à 14:51

Madeba

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

abelthorne a écrit :

Mais la pousser comment ? Ils refusent par exemple de sortir des exclus (même temporaires) sur SteamOS parce que ce serait injuste vis-à-vis des gens qui jouent sur Windows ou Mac. Pour ce qui est de la machine d'Alienware, ils ne peuvent de toute façon pas empêcher sa vente. Au mieux, ils peuvent supprimer le partenariat officiel

Une exclue temporaire, même de très courte durée aurait été une bonne diée (une exclue totale entâcherait leur réputation plutôt bonne côté joueurs).
Pour Alienware ou les autres, Valve peut interdire d'y poser le logo Steam. Après, chez Alienware, ils font ce qu'ils veulent, évidemment, mais sans le "Tampon" Valve!

abelthorne a écrit :

mais de toute façon ils s'en foutent un peu : une Steam Machine vendue, qu'elle tourne sous SteamOS ou Windows, c'est un client Steam de plus.

Hmm, ça rend quand même leur projet SteamOs bancal. La presse, les utilisateurs, etc.  peuvent voir ça comme un échec de Valve. Bref, c'est juste une histoire de réputation.

abelthorne a écrit :

Ça me semble pas si curieux. En général, on est payé pour ce qu'on fait.

En l'occurrence, Aspyr n'est pas payé pour son travail, mais pour ce qu'il va vendre.
Par définition, dans un projet nouveau/innovant, il y a du risque, et on peut y perdre des plumes...Bon, 2Kgames peut toujours dire qu'ils ont juste vendu le droit de portage à Aspyr...Je n'ai aucune connaissance de ce genre de marchandage.
Dans ce cas, merci à Aspyr de prendre ces risques seuls.

Mais d'où tu sors ces chiffres de 5 %, 1 %... ?

Ce sont les chiffres des systèmes réalisés en général à partir de la navigation web, qu'on trouve un peu partout, et un peu différents selon la méthode. Par exemple ici (les chiffres Linux y sont d'ailleurs un peu plus faibles. Et curieusement proches de ceux de Steam...). En 2005 je crois que tu pouvais diviser ces chiffres par 5 ou 6...

Il faut évidemment supposer que la part de joueurs est la même sur chaque système.

abelthorne a écrit :

EDIT : tiens, un article de RPS qui évoque cette bizarre Steam Machine d'Alienware et qui se demande si Valve sait bien où elle va avec SteamOS.

Ils ont raison, le message de Valve est rendu illisible par ce genre de machine, qui n'a ni SteamOs, ni le pad. Passe encore pour le gars informé (qui montera de toute façon sa machine), mais c'est vraiment une erreur pour le grand public.

Le droit à l'affichage du logo SteamOs/Steam n'est pas anodin : ça marche comme ça pour Android. Pour le grand public, le logo Android rend lisible à lui seul  la balkanisation du matériel mobile.

Dernière modification par Madeba (Le 13/06/2014, à 14:59)

Hors ligne

#1484 Le 13/06/2014, à 17:19

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Steambox + Gameboy = Steamboy : http://www.steamboymachine.com/

WTF?

Hors ligne

#1485 Le 13/06/2014, à 23:48

seb24

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

lol sérieux ?


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#1486 Le 14/06/2014, à 00:42

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

À mon avis, c'est juste un concept bidon.

Hors ligne

#1487 Le 14/06/2014, à 01:00

cdjklm

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

bah l idee es la deja sait on jamais


Benq joybook lite Xubuntu 12.04  32bits , intel N270 1.66GHz x 2 , 945 GMA intégré 256 MO , 2GO Ram , HDD 250 GO , WIFI ,BLUETOOTH,modem 3G MC8775  intégré.

Hors ligne

#1488 Le 14/06/2014, à 01:16

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Oui mais techniquement, je vois mal comment ils feraient : dans une console portable de ce genre (qui à vue de nez devrait faire la taille de la PSP), c'est pas évident de caler un CPU Intel/AMD, on a plutôt tendance à trouver des CPU ARM ou autre puce spécialisée et Steam n'est pas disponible pour autre chose qu'un CPU Intel/AMD.
On peut imaginer que c'est une console qui ne fonctionne qu'en streaming depuis une autre machine Steam mais la solution de Valve nécessite le client Steam de toute façon (et en supposant qu'il y a un CPU ARM dans la console, on en revient au même problème).
La seule autre possibilité, c'est que la console fonctionne en streaming avec une solution maison indépendante de Steam, comme la nVidia Shield. Et là, ça devient tout de suite beaucoup moins intéressant.

Dernière modification par abelthorne (Le 14/06/2014, à 01:17)

Hors ligne

#1489 Le 14/06/2014, à 11:20

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Je ne crois pas qu'il y ait de topic dédié alors je vais mettre ça là : un peu de gameplay de Metro: Redux, le remake de Metro 2033 avec le moteur de Last Light qui doit sortir d'ici peu.

Hors ligne

#1490 Le 15/06/2014, à 15:06

echazare

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

abelthorne a écrit :
Madeba a écrit :

Si c'est le cas, je ne comprends rien à la stratégie de Valve : veulent ils ou non se détacher de Windows car Microsoft devient gourmand avec le store?

Ils veulent bouffer à tous les râteliers. Ils veulent que les gens jouent sur le système qu'ils préfèrent du moment que c'est via Steam. Gabe Newell avait dit en interview que le but n'était pas du tout de se détacher du marché Windows (il faudrait être idiot) mais d'aller sur un marché supplémentaire. Ils ont développé SteamOS à partir de Linux parce que c'est le seul moyen de contrôler leur OS mais c'est plus une porte de sortie au cas où Microsoft fasse n'importe quoi (store imposé...) qu'une volonté de s'en émanciper. Ce qui est clair, c'est qu'ils ne forceront jamais les développeurs à privilégier SteamOS, ils ne se couperont pas de Windows, ils proposent juste un choix supplémentaire.

C'est vrai, avec un bémol quand même : Si le portage est fait à moindre coût (portage via Unity3D par ex.), il est ridicule de ne pas le faire.

Pas forcément : pas cher, c'est toujours plus cher que gratuit. Pour un développeur, même gros, ça ne vaut pas forcément le coup de faire un portage (qui n'est de toute façon jamais aussi simple que ce que s'imaginent les gens : il ne suffit pas de presser le bouton "faire version Linux" dans Unity : il faut corriger les bugs qui ne manqueront pas d'apparaître, il faut tester le portage en profondeur, il faut assurer le support derrière...). Ce n'est pas toujours une question d'argent, ça peut être bêtement une question de ressources disponibles, de préférer faire travailler du monde sur le prochain jeu du studio que sur un portage qui ne rapportera pas grand chose même s'il y a des bénéfices.

Le cas d'Aspyr est bizarre aussi : ils prétendent être rémunérés sur les ventes Linux...

Je pense que ça s'explique assez simplement  : ils ont été engagés pour faire un portage Linux du jeu, ils n'ont pas développé la version d'origine. Donc ils doivent avoir un contrat qui dit qu'il sont payés sur les ventes du jeu sur Linux tandis que les ventes Windows vont dans la poche des développeurs d'origine (Firaxis). À partir de là, pour comptabiliser les ventes Linux, c'est pas très compliqué : c'est les gens qui achètent le jeu à partir du moment où le portage est disponible et qui le lancent sur Linux. C'est certainement pareil pour la plupart des portages qui sont confiés à un développeur externe.

Aaah, mince, je pensais que t'allais justement me montrer que je me trompais! Au final, tu arrives à la même conclusion; les chiffres du jeu sur Linux restent pour l'instant inintéressants..
Chiffres Valve ou développeurs, rien d'étonnant : les retours des développeurs montrent rarement des chiffres au delà de 5% pour la part Linux...

Ah oui, je ne dis pas le contraire, je dis juste que les chiffres du sondage de Valve ne sont pas fiables. Ça n'implique pas pour autant qu'il y a un vrai marché. Après, ça dépend de l'éditeur/développeur pour déterminer si le nombre de joueurs potentiels est intéressant. Si tu files 5000 ventes à un développeur indé, c'est byzance ; si tu les files à un gros studio qui fait des jeux AAA, c'est ridicule.

Il faudrait surtout être idiot de dire que l'on veut se séparer de Windows quand on cherche à le faire et qu'on est pas prêt pour le faire....
Une console c'est 50 à 100 millions de vente de machines sur 4 ans. C'est beaucoup et peu a la fois comparer au PC. Steam c'est 65 millions de clients (combien réellement actifs ?)
Un augmentation de quelques millions ou dizaines de millions c'est tout benef pour Valve.
Quand quelque'un achète une console il se fiche de savoir si elle est compatible avec un OS ou un matos, il veut des jeux.
Faire des jeux compatibles pour une console SteamOS sera "très simple".
Le portage est facilité aussi par le Mac.
L'avenir du Jeu c'est aussi Android, en tout cas ça en prend bien le chemin, et la aussi c'est un avantage pour SteamOS, en tout cas plus que pour Windows.
Mais avec des dizaines de millions de joueurs potentiels sous Linux (Steam ou SteamOS) c'est pas 5000 ventes que peuvent attendre les gros studios, surtout en venant d'une population ayant été sevré de jeux pendant des décennies....

Dernière modification par echazare (Le 15/06/2014, à 16:38)


Ubuntu 14.04 Unity

Hors ligne

#1491 Le 15/06/2014, à 22:41

src

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

J'ai essayé de jouer à Red Faction en streaming cet après midi, pas moyen sad
Plantage, plantage, absence de son, j'ai fini par jouer directement sur l'ordinateur avec Windows.
Dommage.


Actuellement sur Manjaro Xfce (amd64)
Serveur sur Debian Wheezy + LXC + YunoHost.
http://maniatux.fr

Hors ligne

#1492 Le 16/06/2014, à 13:37

seb24

Re : Valve : Steam sous Linux (2)


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#1493 Le 17/06/2014, à 11:16

Madeba

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Bon finalement tout ira bien, les steam machines devraient multiplier le nombre de joueurs Linux d'un facteur 30 (et du jour au lendemain, svp).
30x1,5->45%.
Ça c'est fait.:cool:

Hors ligne

#1494 Le 17/06/2014, à 11:19

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

C'est un Gorafi du jeu vidéo ?

Hors ligne

#1495 Le 17/06/2014, à 11:38

Madeba

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

ça y ressemble, mais non.
D'ailleurs Alienware a tellement peur de la montée fulgurante de Linux, qu'ils sortent leur machine sous Windows 8 dans l'espoir de freiner cette irrésistible ascension...

Hors ligne

#1496 Le 17/06/2014, à 12:15

billou

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Hum; avec The Witcher 3, on aura peut être notre premier jeu AAA exploitant OpenGL 4.X ?

Hors ligne

#1497 Le 17/06/2014, à 20:00

echazare

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

Madeba a écrit :

ça y ressemble, mais non.
D'ailleurs Alienware a tellement peur de la montée fulgurante de Linux, qu'ils sortent leur machine sous Windows 8 dans l'espoir de freiner cette irrésistible ascension...

SteamOS n'existe pas en version officielle stable, comment AlienWare pourrait proposer une machine équipée de SteamOS ?


Ubuntu 14.04 Unity

Hors ligne

#1498 Le 17/06/2014, à 22:20

Madeba

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

echazare a écrit :
Madeba a écrit :

ça y ressemble, mais non.
D'ailleurs Alienware a tellement peur de la montée fulgurante de Linux, qu'ils sortent leur machine sous Windows 8 dans l'espoir de freiner cette irrésistible ascension...

SteamOS n'existe pas en version officielle stable, comment AlienWare pourrait proposer une machine équipée de SteamOS ?

Ils attendent. Et s'ils sont pressés, qu'ils sortent leur machine avec leur logo habituel, mais qu'ils ne s'appuient pas sur la popularité de Valve, des annonces SteamOs juste pour faire du bruit...
Je l'ai déjà écrit plus haut, mais j'espère que leur machine Windows  n'aura pas droit au logo SteamOs/Steam Machines...

Dernière modification par Madeba (Le 17/06/2014, à 22:21)

Hors ligne

#1499 Le 18/06/2014, à 18:26

abelthorne

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

La nouvelle version de Trine arrive sur Steam en bêta. Sur Windows uniquement pour l'instant, les versions Mac et Linux arriveront un peu plus tard.
Instructions ici : http://frozenbyte.com/2014/06/trine-enc … -on-steam/ (si vous voulez tester sur Windows)

Hors ligne

#1500 Le 19/06/2014, à 13:43

seb24

Re : Valve : Steam sous Linux (2)

XCOM est maintenant Dispo :
http://www.gamingonlinux.com/articles/x … linux.3923

Dernière modification par seb24 (Le 19/06/2014, à 13:44)


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

Haut de page ↑