Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#326 Le 11/07/2013, à 23:41

Jung

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

PPdM a écrit :

Vu ton érudition, et ta grande culture je n'en crois pas un mot wink

Ce n'est pas mon genre de faire style le mec humble, mais tu te trompes :

Mon érudition = niveau troisième et je n'ai vraiment aucune culture.


Un philosophe à écrit : Hurler au racisme et a la discrimination a tout bout de champs ne produit qu'un e chose, du racisme et de la discrimination !!

Hors ligne

#327 Le 11/07/2013, à 23:42

Jung

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :
side a écrit :

Le fait de faire souffrir quelqu'un, est a priori négatif parce que nous sommes tous les producteurs du réel et qu'on est tous plus efficace quand on ne souffre pas. Si le but du jeu de la vie est l'amélioration de ce qui est, et c'est a priori ce que fait l'homme. Donc, faire souffrir quelqu'un, c'est contre la nature même.

J'ai rarement lu quelque chose d'aussi effrayant, énoncé avec autant de calme.
La lutte contre la souffrance, non pas posée comme principe moral en soi ("souffrir est mal") ou réflexif ("Tu n'aimes pas souffrir, donc ne fais pas souffrir autrui") mais comme moyen dont le but final serait.. la production du réel.

C'est ce qu'on appelle l'évolution ordinaire de l'être humain, je ne vois pas ce qui te choque.


Un philosophe à écrit : Hurler au racisme et a la discrimination a tout bout de champs ne produit qu'un e chose, du racisme et de la discrimination !!

Hors ligne

#328 Le 11/07/2013, à 23:45

Grünt

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Oh, là plus rien ne me choque.
Entre le pseudo Jung, le victim-blaming de ta signature et le fait que tu viennes à sa rescousse pour soutenir qu'une pensée aussi utilitariste relève de l'évolution ordinaire, j'ai le sentiment de dériver dans un monde tellement étrange qu'il serait beau s'il n'était effrayant.

Sur ce, je vous laisse pour ce soir.

Dernière modification par Grünt (Le 11/07/2013, à 23:51)


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#329 Le 11/07/2013, à 23:49

PPdM

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :
side a écrit :

Le fait de faire souffrir quelqu'un, est a priori négatif parce que nous sommes tous les producteurs du réel et qu'on est tous plus efficace quand on ne souffre pas. Si le but du jeu de la vie est l'amélioration de ce qui est, et c'est a priori ce que fait l'homme. Donc, faire souffrir quelqu'un, c'est contre la nature même.

J'ai rarement lu quelque chose d'aussi effrayant, énoncé avec autant de calme.
La lutte contre la souffrance, non pas posée comme principe moral en soi ("souffrir est mal") ou réflexif ("Tu n'aimes pas souffrir, donc ne fais pas souffrir autrui") mais comme moyen dont le but final serait.. la production du réel.

Excuse moi, Grunt mais tu fais une erreur, me semble-t-il, et tu réagit avec tes tripes et pas avec ta tête, énoncer des faits n'a rien d'effrayant, ce qui peut l’être c'est la façon d'en tirer quelque chose.
Hors la souffrance, comme le plaisir sont des faits, de faits qui façonnent ce que nous sommes donc, effectivement, je n’emploierai pas  le mot but, mais un moyen de produire du réel.
Le monde nous parait réel a travers ce que nous vivons, en bien ou en mal cela n'a guère d'importance dans l'absolu, l’idéal serait bien sur de ne n’appréhender que de bonnes choses.

Mais je me rends compte que personne n'a répondu a ma question

Dernière modification par PPdM (Le 11/07/2013, à 23:56)


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#330 Le 11/07/2013, à 23:56

Grünt

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

PPdM a écrit :
Grünt a écrit :
side a écrit :

Le fait de faire souffrir quelqu'un, est a priori négatif parce que nous sommes tous les producteurs du réel et qu'on est tous plus efficace quand on ne souffre pas. Si le but du jeu de la vie est l'amélioration de ce qui est, et c'est a priori ce que fait l'homme. Donc, faire souffrir quelqu'un, c'est contre la nature même.

J'ai rarement lu quelque chose d'aussi effrayant, énoncé avec autant de calme.
La lutte contre la souffrance, non pas posée comme principe moral en soi ("souffrir est mal") ou réflexif ("Tu n'aimes pas souffrir, donc ne fais pas souffrir autrui") mais comme moyen dont le but final serait.. la production du réel.

Excuse moi, Grunt mais tu fais une erreur, énoncer des faits n'a rien d'effrayant, ce sui peut l’être c'est la façon d'en tirer quelque chose.

Ce ne sont pas des faits, c'est une opinion, parmi d'autres. Opinion sur le sens de la vie, sujet qui a fait couler des gallons d'encre. Tu me permettras de ne pas être d'accord avec l'opinion de side sur le sens de la vie, et encore plus de ne pas la considérer comme fait.

Hors la souffrance, comme le plaisir sont de faits, de faits qui façonnent ce que nos sommes dons effectivement, je n’emploierai pas  le mot but, mais un moyen de produire du réel.
Le monde nous parait réel a travers ce que nous vivons, en bien ou en mal cela n'a guère d'importance dans l'absolu, l’idéal serait bien sur de ne n’appréhender que de bonnes choses.

Tu parles de "production du réel" au sens de perception, de construction du sens, et ça rejoindrait davantage ma vision à moi du "but du jeu de la vie" : être là, consciences, pour vivre ce réel, pour lui donner un sens, quel qu'il soit, et sans forcément chercher à agir dessus.

Mais la mention, par side, de l'efficacité et de l' "amélioration de ce qui est" révèle une pensée non pas tournée vers la perception, mais vers l'action sur ce réel. Comme si le but de l'humanité, ou de la vie, était de travailler un univers en désordre.

Sur ce, je vais ranger la forêt.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#331 Le 11/07/2013, à 23:59

PPdM

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :

Mais la mention, par side, de l'efficacité et de l' "amélioration de ce qui est" révèle une pensée non pas tournée vers la perception, mais vers l'action sur ce réel. Comme si le but de l'humanité, ou de la vie, était de travailler un univers en désordre.
Sur ce, je vais ranger la forêt.

Pour certains c'est tout a fait cela, perso j'aime certains désordres quand le maximum d’êtres vivants en profitent

Ps j'ai édité le message que tu as quoté

Dernière modification par PPdM (Le 12/07/2013, à 00:00)


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#332 Le 12/07/2013, à 01:22

inkey

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

…  c'est moi ou on entend plus beaucoup parler de ce sujet là , vous savez "Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)".
Je suis complètement perdu pour le coup  sur l'objet de la discussion en cours hmm .

Hors ligne

#333 Le 12/07/2013, à 08:53

GangsterAutorisé

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Le relativisme c'est de dire que toutes les idées se valent, c'est un peu le triomphe de l'incohérence.


Quel con a dit y a rien qui se passe ?

Chanson d'Alain Leprest

Hors ligne

#334 Le 12/07/2013, à 09:03

sweetly3

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :

Mais la mention, par side, de l'efficacité et de l' "amélioration de ce qui est" révèle une pensée non pas tournée vers la perception, mais vers l'action sur ce réel. Comme si le but de l'humanité, ou de la vie, était de travailler un univers en désordre.

Lui donner un sens, c'est pas déjà agir dessus ? Et lui donner un sens qui fait sens, c'est pas agir dessus efficacement ?

Hors ligne

#335 Le 12/07/2013, à 11:16

Grünt

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

GangsterAutorisé a écrit :

Le relativisme c'est de dire que toutes les idées se valent

Pas "toutes les idées", pas exactement. Plutôt "toutes les morales" ou "toutes les cultures", ce n'est pas exactement pareil.

, c'est un peu le triomphe de l'incohérence.

Heu non, rien à voir. Le triomphe de l'incohérence c'est de le mettre en lien avec le relativisme.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#336 Le 12/07/2013, à 11:31

side

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :
side a écrit :

Le fait de faire souffrir quelqu'un, est a priori négatif parce que nous sommes tous les producteurs du réel et qu'on est tous plus efficace quand on ne souffre pas. Si le but du jeu de la vie est l'amélioration de ce qui est, et c'est a priori ce que fait l'homme. Donc, faire souffrir quelqu'un, c'est contre la nature même.

J'ai rarement lu quelque chose d'aussi effrayant, énoncé avec autant de calme.

[grosse voix kifaipeur]
Ahahahaha
Tremble mécréant !!!
[/grosse voix kifaipeur]

Grünt a écrit :

La lutte contre la souffrance, non pas posée comme principe moral en soi ("souffrir est mal") ou réflexif ("Tu n'aimes pas souffrir, donc ne fais pas souffrir autrui")

C'est mal parce que !

Le fait est que ça ne fonctionne pas. C'est de la morale personnelle, de l'éthique, que tu me parles là. Personne n'est obligé de l'admettre pour vraie et justifiée.

Grünt a écrit :

mais comme moyen dont le but final serait.. la production du réel.

La production du réel n'est pas un but, c'est ce qui est. Tout ce qui nous entoure, tout ce qui est, est soit de la main de l'homme soit de la Nature, rien d'autre. Il n'y a aucune téléologie là-dedans.

Grünt a écrit :

Opinion sur le sens de la vie

Ou ça ? Ou ai-je donné mon opinion sur ce que devrait être la vie, son sens ? Je n'ai parlé que des opérateurs de ce qui est, dont le plus important aux yeux des hommes, l'homme lui-même, qui s'il est conscient admet ça et admet la Nature et son infinité.

Grünt a écrit :

de ne pas la considérer comme fait.

Tu nies le fait que c'est l'homme qui essentiellement produit le réel, le transforme. Ce qu'on appelle communément l'Histoire ?

Grünt a écrit :

non pas tournée vers la perception, mais vers l'action sur ce réel.

Les deux mon capitaine ! Sans perception juste du réel, aucune action possible.

Grünt a écrit :

Comme si le but de l'humanité, ou de la vie, était de travailler un univers en désordre.

Pas le but. Juste ce qui est. Mais si tu peux imaginer un monde ou « la vie ne travaille pas l'univers en désordre », je veux bien que tu me montre. La vie, c'est l'ordre au monde. Il n'y a juste rien de plus vrai que ça.

Ta pensée pseudo-libertaire, anomiste, relativiste, particulaire, c'est bel et bien l'atomisation du réel, la destruction (déconstruction sans velléité de reconstruction, puisque l'homme ne produit pas le réel, et cherche encore moins à l'améliorer), le chaos social, la chute de la civilité, la barbarie.

C'est triste de ne pas s'en rendre compte et de lutter en s’imaginant formuler du bien.

S'il y a bien un truc effrayant, c'est ça.

Et c'est pour ça que tu ne peux concevoir les catégories, la différence, sans hiérarchie, que tu ne peux concevoir l'anarchie. Vos mouvements d'expression sociale nommées anti-sexistes, et autoproclamés libertaires, n'ont plus une once de pensée libertaire chevillé au corps, c'est de la bouille sans queue ni tête, des esprits errants, désindividualisés dans l’égocentrisme consumériste forcené dont vous êtes les soubassements.

Ca n'as rien d'étrange, tout ce qui est étrange est beau, vous êtes laids, c'est par contre effrayant.

Dernière modification par side (Le 12/07/2013, à 11:33)

Hors ligne

#337 Le 12/07/2013, à 11:35

ginette

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

side a écrit :

Et c'est pour ça que tu ne peux concevoir les catégories, la différence, sans hiérarchie, que tu ne peux concevoir l'anarchie. Vos mouvements d'expression sociale nommées anti-sexistes, et autoproclamés libertaire non plus une once de pensée libertaire chevillé au corps, c'est de la bouille sans queue ni tête, des esprits errants, désindividualisé dans l’égocentrisme consumériste forcené dont vous êtes les soubassements.

Ca n'as rien d'étrange, tout ce qui est étrange est beau, vous êtes laids, c'est par contre effrayant.

lol  Oh p.... ! le matin ça décoiffe ça
Et pourtant il y a plein de vrai...

#338 Le 12/07/2013, à 12:22

side

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

ginette a écrit :

Et pourtant il y a plein de vrai...

Bien sûr.

Il y a aussi des contradictions internes, notamment au regard de mes positions sur les sujets qui préoccupent les anti-sexistes.

Je suis capable de formuler une contradiction matérialiste à ce que je viens d'écrire. Contradiction à laquelle je n'ai pas de réponse définitive. Enfin si, mais le fondement de la réponse m'éloignera des principes matérialistes, à première vue. C'est là que la dialectique rentre en jeu ... que veux-tu, on ne se refait pas si facilement.


Mais j'ai déjà tendu le bâton pour me faire battre, je ne vais pas non plus le mettre dans les mains de l'adversaire et lui expliquer comment on fait pour me taper dessus.

Hors ligne

#339 Le 12/07/2013, à 12:34

Grünt

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

side a écrit :

Le fait est que ça ne fonctionne pas. C'est de la morale personnelle, de l'éthique, que tu me parles là. Personne n'est obligé de l'admettre pour vraie et justifiée.

Oh, du relativisme moral.

La production du réel n'est pas un but, c'est ce qui est. Tout ce qui nous entoure, tout ce qui est, est soit de la main de l'homme soit de la Nature, rien d'autre. Il n'y a aucune téléologie là-dedans.

Si tu parles de production du réel dans ce sens-là, comment se fait-il que tu lui donnes une tournure utilitariste qui laisse à penser qu'il s'agit d'une action de l'homme modifiant le réel et non d'une description lui donnant du sens ?

Tu nies le fait que c'est l'homme qui essentiellement produit le réel, le transforme. Ce qu'on appelle communément l'Histoire ?

Le réel va un peu au-delà de l'histoire humaine.

side a écrit :

Mais j'ai déjà tendu le bâton pour me faire battre, je ne vais pas non plus le mettre dans les mains de l'adversaire et lui expliquer comment on fait pour me taper dessus.

Déçu d'apprendre que pour toi le but d'une discussion n'est pas d'échanger des points de vue enrichissants, mais d'avoir raison même quand on sait la faille de son propre discours.

Dernière modification par Grünt (Le 12/07/2013, à 12:40)


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#340 Le 12/07/2013, à 12:42

temp000

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :
GangsterAutorisé a écrit :

Le relativisme c'est de dire que toutes les idées se valent

Pas "toutes les idées", pas exactement. Plutôt "toutes les morales" ou "toutes les cultures", ce n'est pas exactement pareil.

, c'est un peu le triomphe de l'incohérence.

Heu non, rien à voir. Le triomphe de l'incohérence c'est de le mettre en lien avec le relativisme.

Dans ce cas je suis à nouveau obligé de rappeler cette question à laquelle tu n'as toujours pas répondu :
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.ph … #p13735271

(le bot est chiant, je sais)

Hors ligne

#341 Le 12/07/2013, à 12:43

side

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Grünt a écrit :

Oh, du relativisme moral.

Bah oui. Si tu me proposes ta morale personnelle, il y aura toujours du relativisme culturel. Le but est justement de s'en départir au mieux. Et l'unique moyen de faire ça et de se fonder sur les faits. Le but est de fonder une morale humaine universelle. Oui, oui, le truc totalitaire de base.

Grünt a écrit :

Déçu d'apprendre que pour toi le but d'une discussion n'est pas d'échanger des points de vue enrichissants, mais d'avoir raison même quand on sait la faille de son propre discours.

Le but d'une discussion pour moi est d'obtenir d'autrui sa contradiction à mon endroit. Pour ce qui est de mes propres contradictions internes, je n'ai besoin que de moi-même et de la culture en général. Sinon je peux te faire un monologue. Quel intérêt dans un dialogue ?

Surtout que j'ai déjà mis en exergue de la contradiction de surface dans ce qui t'es apparu comme effrayant.

M'enfin bon.

---

Grünt a écrit :

Le réel va un peu au-delà de l'histoire humaine.

La production du réel et sa transformation, du fait de l'homme, c'est ce qui se nomme Histoire.

Le réel en soi est ce qui se nomme Nature.

Le premier est conscrit et identifiable scientifiquement. Le second est infini et, a priori, inconnaissable dans son entièreté.

Grünt a écrit :

comment se fait-il que tu lui donnes une tournure utilitariste qui laisse à penser qu'il s'agit d'une action de l'homme modifiant le réel et non d'une description lui donnant du sens ?

Parce que rien que le fait de décrire le réel pour lui donner du sens est en soi une production du réel et sa transformation.

Tu ne peux pas faire l'un sans l'autre. Les deux sont liés dialectiquement.


Quand à la tournure utilitariste, j'aimerais bien avoir ta définition d'utilitariste (parce que j'ai l'impression que chez les anti-sexistes les définitions sont assez spécifiques).

Dernière modification par side (Le 12/07/2013, à 13:02)

Hors ligne

#342 Le 12/07/2013, à 17:46

temp000

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Encore plus grave que la culotte de la princesse :
Jeux Vidéo : Les joueurs déçus du manque de remerciements pour avoir sauvé la Terre à plusieurs reprises
Il y sûrement quelques joueurs ici qui devraient partager cette déception...

Dernière modification par temp000 (Le 12/07/2013, à 17:48)

Hors ligne

#343 Le 12/07/2013, à 20:43

PPdM

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Le relativisme n'est pas que toutes les idées se valent, c'est que tu ne peux, sans difficultés, avoir des idées qui ne soit influencées, a minima, par ton vécu,
Et la valeur d'une idée est directement dicté par l'environnement.
Du point de vue d'un macho il ne fait rien de mal en sifflant un jolie femme dans la rue, parce-que ses référentiels sont comme cela, il ne peut comprendre ce que lui disent des gens comme Grunt, Biaise ou moi,  sans doute que son entourage ce conduit de la même façon.
De notre point de vu, c'est incorrect, du sien c'est normal,  cela ne signifie absolument pas que les deux points de vue se valent,  et a la limite ce n'est pas le plus important, le plus important c'est comment fait on pour que le point de vue respectueux des individu l'emporte sur l'autre, et on enn revient a ma marotte ou a mon marronnier, comme vous voulez, j'assume les deux, l'éducation, l'élitisme, le nivellement par le haut !!
Il ne faut pas réduire les exigences d'éducation, il faut les augmenter !

Dernière modification par PPdM (Le 12/07/2013, à 20:43)


Linux n'est pas plus compliqué, il est différent.
GNU/Linux à Marseille Découvrir Marseille Ma librairie indépendante
Si vous pensez que le sujet du fil vous concerne, ne vous incrustez pas, postez une demande en donnant le lien de VOTRE fil

Hors ligne

#344 Le 13/07/2013, à 14:31

slasher-fun

Re : Discussion sur la culotte de Sara (Super Tux Kart)

Bonjour,

Vu que cette discussion n'a depuis trop longtemps plus trop de rapport avec le sujet initial, et ne sert à pas mal de participants qu'à s'entre-insulter, il a été décidé de la fermer.

Merci de votre compréhension.

Hors ligne

Haut de page ↑