Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails) *** mise à jour 12/10/2014 ***

#1 Le 02/10/2013, à 11:03

otar

Idees a propos d'amelioration de libreoffice writer (6 )

Bonjour,
je suis chercheur a l'Institut de Manuscrits de Tbilissi(La Georgie).
Je voudrais vous faire part  d' un probleme que nous rencontrons.
Le fait est que la publication(preparation, mise en pages) des textes enciens(coptes, syriens, armeniens, greques, georgiens,...) est liee avec des problemes bien serieux. Ce type de  publication, c'est a dire des publications academiques ont leurs exigences qu'il est difficile de percevoir pour des non-specialistes, c'est a dire les utilisateurs naifs de PageMaker, InDisigne... Dans les faits, les specialistes desirant publier des textes commentes(critiques) doivent retoucher plusieurs fois les textes deja mis en pages. Entre autres, ces logiciels ne possedent pas les gadgets specifiques necessaires aux editions/annotations critiques.
Par exemple: dans le texte critique, le mot concret qui doit etre note comme la reference, doit etre marque non avec le foot note(pied de page),    mais avec le numero de la ligne(du texte principal) impliquant ce mot.
Les logiciels cites au-dessus n'ont pas une telle fonction. Dans ce programmes, pour resoudre ce souci, on a besoin de creer un frame que l'on met en bas de la page en y mettant manuellement la reference en question ainsi que le numero de la ligne correspondante.
La ou ca se complique, c'est que n'importe quel texte critique  peut-etre retouche au cours de travaille. Dans ce cas tous les numeros de lignes correspondant a ses references qu'elles impliquent sont a corriger manuellement.-C'etait un petit exemple illustratif.
Pour resoudre les problemes lies a l'edition de textes critiques un savant autrichien  Stefan Hagel a concu un logiciel (http://cte.oeaw.ac.at/?id0=main) qui fait face a tous les problemes lies a l'edition de texte. Etant  simple, ce logiciel est bien facile a maitriser et par consequent le savant, peut assurer lui-meme  la publication de ce type de texte.
Le fait est que ce logiciel est bien cher et, bien sur,  n'est pas  destine aux distrubutions libres.
Il me semble, de point de vue technique,qu' il ne devrait pas etre complique  d'ajouter ces ameliorations a LibreOffice Writer.
LibreOffice Writer possede beaucoup de gadgets  necessaires pour ce genre de travail. Sur se point il ne faudrait que de les juxtaposer pour rendre facile son  utilisation .
S'il ne s'agissait pas de casus juridique, ne serait-il pas possible de creer un logiciel libre, alternatif de CTE destine a des utilisateurs sous Linux?
Nous sommes volontairement prets a collaborer avec vous en cadre de redaction de la liste des fonctions concretes et necessaires a la creation d'un tel logiciel.

Hors ligne

#2 Le 02/10/2013, à 16:17

Ayral

Re : Idees a propos d'amelioration de libreoffice writer (6 )

Bonjour

J'ai vu sur le site de CTE que que le logiciel pouvait fonctionner avec Wine sous Windows (for Windows / Wine on Macintosh and Linux).
Cependant il reste le problème du prix de la licence, là je ne le connais pas.

Cependant il existe un système d'édition très utilisé dans le milieu de la recherche, par les scientifiques mais pas seulement. Il s'agit de Latex.
Un des membres de ce forum, Na Kraiou, est spécialiste (professeur d'université) de l'histoire et de la culture des sociétés moyen orientales (bysantines et autres...). Il utilise couramment Latex d'après ce que j'ai lu dans certains de ses messages, et pourrait sans doute te donner des informations.
Tu peux le contacter en cliquant sur "Envoyer un e-mail" dans sa page de profil, que je t'ai mis en lien sur son nom au dessus. Je pense que ce serait le mieux.

Je crois que Latex gère automatiquement les appels de note, les bibliographies, etc.

Dernière modification par Ayral (Le 02/10/2013, à 16:20)

Hors ligne

#3 Le 03/10/2013, à 19:55

Sir Na Kraïou

Re : Idees a propos d'amelioration de libreoffice writer (6 )

Bonsoir,
je ne suis pas professeur d’université (pas encore ? tongue), ni spécialiste de grand chose.

LaTeX ne gère pas facilement les caractères non-latins (comme ceux des alphabets cyrilliques, grecs, géorgiens), par contre, il existe des variantes qui peuvent faire cela : par exemple LuaLaTeX ou XeLaTeX :
http://doc.ubuntu-fr.org/xelatex
http://doc.ubuntu-fr.org/lualatex
(XeLaTeX me semble plus adapté, pour l’édition critique de textes)

Pour avoir de l’aide à propos de LaTeX, XeLaTeX et LuaLaTeX, il vaut mieux demander sur UseNet (comp.text.tex en anglais, et fr.comp.text.tex en français), on peut y accéder à partir de là :
https://groups.google.com/forum/#!forum/comp.text.tex
https://groups.google.com/forum/#!forum … p.text.tex

XeLaTeX et LuaLaTeX reprennent la syntaxe de LaTeX, à quelques détails (il y a des changements dans le préambule, en particulier), donc les solutions applicables à LaTeX le seront à XeLaTeX et à LuaLaTeX, et je sais qu’il est possible de faire de l’édition critique sur LaTeX (mais là, je n’ai pas le temps de retrouver comment faire… sur usenet, ils sauront).

Dernière modification par na kraïou (Le 03/10/2013, à 20:01)


Triste !
Intégriste ! Comploteur ! Connard ! Fourbe ! Linuxeux ! Machiavélique ! Moche ! Branleur ! Grognon ! Prétentieux ! Frimeur ! /b/tard ! Futile ! Étudiant ! Médiéviste ! Perfide ! Debianeux ! Futur maître du monde ! Petit (quasi nanos gigantium humeris insidentes) ! Égoïste ! Nawakiste ! Mauvaise langue ! 34709 ! На краю ! Arrogant ! Suffisant ! Ingrat !

Hors ligne

#4 Le 03/10/2013, à 21:24

Ayral

Re : Idees a propos d'amelioration de libreoffice writer (6 )

Je te remercie d'être intervenu sur ce sujet, en espérant que cela rendra service à notre ami géorgien.
Je te croyais devenu prof de fac vu ton investissement personnel, depuis quelques années, sinon je suis sûr que tu le mérites. Je penses qu'il s'agit d'un  parcours du combattant, mais c'est ainsi.
Amicalement à vous deux.

Hors ligne

Haut de page ↑