Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 06/11/2013, à 16:44

cubytus

Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Bonjour à la communauté,

sous ce titre vague se cache une question assez générale. En cherchant à remettre en service un lot de disques durs dormants, je me suis dit que ça irait mieux de commencer par virtualiser tout ça pour l'essai, et de construire le NAS seulement une fois prouvé le concept.

En lisant la documentation sur le RAID disponible dans l'autre section d'Ubuntu-Fr, j'ai pu voir qu'elle n'était pas vraiment tenue à jour, ce qui se règle facilement, mais ne répondait pas à l'idée que j'avais en tête, soit de connecter des disques disparates et les faire apparaître sur le réseau en moins de volumes possibles.

Une fois finalisé, ce serait:
SATA
DD Orange et DD Bleu seraient reliés en RAID0 (la vitesse prime sur la sécurité)
DD Vert reste indépendant (n'a pas la même taille)

eSATA
TM
T750

USB ou SATA "hot swap" (je précise car toutes les cartes-mères ne le supportent pas)
A500 (il lui faudrait un convertisseur IDE-SATA, je ne sais pas comment réagissent ces bidules)

Là où ça se complique un peu, c'est que je veux le moins de volumes visibles possible, d'où l'idée de les assembler en mode LVM, et je veux qu'ils soient tous cryptés.

Volumes à obtenir:
Premier: DD Orange et DD Bleu et DD Vert et A500
Second: TM et T750

Est-ce que cette installation permet de retirer un disque du LVM sans affecter les données d'autres disques?

Dans la hiérarchie, devrais-je en premier assembler le RAID0 avant toute autre opération? Formater les disques un par un, ou une fois le RAID installé? Et finalement régler le LVM, puis encrypter le volume "virtuel"? Dans quel ordre faut-il procéder?

Dernière modification par cubytus (Le 06/11/2013, à 16:46)


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#2 Le 07/11/2013, à 11:24

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Salut,

En effet, LVM c'est l'idéal pour voir un minimum de volumes.

D'ailleurs le RAID0 peut être plus performant que LVM pour réunion deux disques, mais le LVM serait plus facile à gérer.
Mais si tu réunis "orange", "bleu" et "vert" dans le même volume LVM, alors il faut te dire que la performance du LVM pourra être celle du disque le plus lent : le RAID0 perd alors tout son sens.

Pour ma part, je te conseillerais simplement de faire un PV LVM sur chaque disque et de les réunir dans des VG à ta convenance.

Est-ce que cette installation permet de retirer un disque du LVM sans affecter les données d'autres disques?

Avec LVM, l'emplacement des données sur les disques est totalement aléatoire : tu peux retirer un disque oui, mais ce n'est pas toi qui choisiras les données qui partiront avec. Cela dit, tu peux aussi dire à LVM que tu vas retirer le disque : s'il y a assez de place, les données seront placées uniquement sur les autres disques.

devrais-je en premier assembler le RAID0 avant toute autre opération?

Je ne vois pas l'intérêt de faire un RAID0 dans le cas que tu décris.

Formater les disques un par un, ou une fois le RAID installé?

Si par "formater" tu entends "créer un système de fichiers", tu fais ça tout à la fin, dans le LV qui le contiendra...

encrypter le volume "virtuel"?

En français, on dit chiffrer : « encrypter » n'existe pas.

-----

Enfin, il me semble que tout ça est encore très confus chez toi... RAID, LVM, formatage...

Voici un résumé pseudo-graphique :

DISQUE   DISQUE   DISQUE   DISQUE   DISQUE   DISQUE
LVM PV   LVM PV   LVM PV   LVM PV   LVM PV   LVM PV
======== LVM VG ========   ======== LVM VG ========
  LVM LV        LVM LV       LVM LV        LVM LV
  chiffr        chiffr       chiffr        chiffr
  = FS =        = FS =       = FS =        = FS =

Un système de fichiers...
... est dans un pseudo-volume chiffré...
... qui est stocké dans un LVM LV...
... qui est placé dans un LVM VG...
... qui utilise un ou plusieurs LVM PV...
... qui sont créés dans les disques durs.


D'ailleurs, au fait, pourquoi une séparation en deux groupes ?
Pourquoi tu ne fais pas un PV sur chaque disque, puis tu mets tout dans un seul VG, et là tu peux créer un ou plusieurs LV, comme tu veux...


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#3 Le 08/11/2013, à 18:23

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

En fait, le LVM serait fait par-dessus le RAID0, qui lui est installé pour la performance.

PV = ?
VG = ?

La hiérarchie est en effet le centre de ma question, et la séparation en groupe tient compte de l'utilisation. Par contre, je comprends que A500 et la grappe RAID0 DD Bleu et DD Orange donnera, au mieux, une performance aléatoire. Il vaudrait donc mieux créer un LVM pour ces deux-là, et assembler A500 et DD vert en RAID0 (correspondant aussi à un autre volume LVM), puisqu'ils font la même taille.

Je ne comprends pas encore où s'installe le chiffrement, cependant.


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#4 Le 09/11/2013, à 11:41

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

En fait, le LVM serait fait par-dessus le RAID0, qui lui est installé pour la performance.

Mouais, j'ai du mal à voir les cas où ça peut être utile.
Moi je vois deux approches possibles :
- on veut un gros espace très performant, pour de la retouche vidéo et ce genre de choses, alors on prend deux gros disques bien performants qu'on met en RAID0, avec directement un système de fichiers dessus
- on a plein de disques qui traînent, on veut faire un espace de stockage commun, alors on utilise LVM

(cela dit, on utilise LVM aussi avec un seul disque, quand on veut correctement gérer son partitionnement).

PV = ?
VG = ?

Houla, tu envisages LVM sans savoir ce que sont un PV et un VG ?
Je te conseille sincèrement de te renseigner sur le fonctionnement de LVM avant toute manipulation.

PV : Physical Volume => volume physique (qu'on place sur les disques ou les partitions)
LV : Logical Volume => volume logique (dans lequel on met les données)
VG : Volume Group => groupe de volumes (dans lequel on réunit un ou plusieurs volumes physiques et on crée un ou plusieurs volumes logiques)

je comprends que A500 et la grappe RAID0 DD Bleu et DD Orange donnera, au mieux, une performance aléatoire

On peut dire ça comme ça...

Je ne comprends pas encore où s'installe le chiffrement, cependant.

Il y a plusieurs possibilités, à toi de choisir. Pour ma part je ne suis pas au point sur cet aspect car ça ne m'a jamais semblé utile (bien au contraire, vues les contraintes)... alors je ne serais peut-être pas de très bon conseil... La page suivante évoque la mise en place du chiffrement au niveau des PV : http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/chiffrer_son_disque

-----

J'ai aussi une remarque à faire : tu parles en même temps de RAID0 pour augmenter les performances et de LVM (légèrement consommateur en ressources) ainsi que de chiffrement (TRÈS consommateur en ressources)... c'est un peu paradoxal : quel est l'intérêt d'augmenter les performances avec du RAID0 pour ensuite réduire les performances avec le chiffrement ?


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#5 Le 09/11/2013, à 21:26

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Je veux un espace pas si gros, mais performant niveau transfert de lourds fichiers. Et il se trouve que j'ai pas mal de disques disparates qui traînent, effectivement. D'où la combinaison RAID et LVM. Le raid, justement, permet de limiter la perte de performance dûe au chiffrement.

Ces abréviations ne sont pas mentionnées comme telles dans es articles de la doc, donc étant néophyte ça ne me sautait pas aux yeux,

Et j'estime le chiffrement sur un NAS une nécessité, notamment en cas de vol. Je ne veux pas avoir à me préoccuper de la sensibilité des données qui y résideront. Après, certains volumes virtuels pourraient ne pas être chiffrés, mais pour simplifier, je pars du principe qui,s le seront tous.


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#6 Le 09/11/2013, à 21:30

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Le raid, justement, permet de limiter la perte de performance dûe au chiffrement.

Je doute que ça aide vraiment, de cumuler les deux...
Le RAID, ça augmente la vitesse de lecture et, je crois, aussi la vitesse d'écriture, grâce à l'écriture sur deux disques (presque) en parallèle.
Le chiffrement, de son côté, demande de la puissance, du processeur, avant l'écriture et après la lecture.

Et j'estime le chiffrement sur un NAS une nécessité, notamment en cas de vol.

Sur un PC portable, pourquoi pas... Mais sur un NAS, qui peut être stocké dans un endroit sécurisé (donc difficile à voler), j'ai l'avis contraire...

Dernière modification par tiramiseb (Le 09/11/2013, à 21:30)


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#7 Le 09/11/2013, à 21:34

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Justement sur un portable c'est la pire chose due à la consommation de batterie. J'utilise les conteneurs cryptés pour ça, mais c'est clairement moins pratique. Je ne considère pas un appartement comme un endroit sécurisé cependant,


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#8 Le 09/11/2013, à 22:06

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Je ne considère pas un appartement comme un endroit sécurisé cependant,

On va dire que chacun a son niveau de parano smile

Disons que de mon côté, ma maison (ou mon appartement, par le passé) me semble suffisamment sécurisé... smile


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#9 Le 14/11/2013, à 01:46

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Bon, donc dans l'ordre ça fait:
disque non formaté > en RAID > formaté > en volume logique > chiffré

C'est bien ça?


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#10 Le 14/11/2013, à 01:50

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Tu as oublié les couches "volume physique" et "groupe de volumes" avant "volume logique"...


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#11 Le 14/11/2013, à 01:52

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

volume physique = toute partition résidant réellement sur un seul disque rotatif?


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#12 Le 14/11/2013, à 01:55

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Sans LVM, tu mets un système de fichiers dans une partition.
Sans LVM avec chiffrement, tu mets un système de fichiers sur le chiffrement dans une partition.

Avec LVM et chiffrement, tu mets un système de fichiers sur le chiffrement dans un volume logique dans un groupe de volumes sur des volumes logiques dans des partitions.

volume physique = toute partition résidant réellement sur un seul disque rotatif?

Non, le volume physique c'est ce que tu mets DANS la partition.


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#13 Le 14/11/2013, à 07:14

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

C'est de moins en moins clair sad

Ce que je comprends c'est ça:
fa86cd8f780c683d3bab4755a0787c9ee9b8561f.jpg

L'encryptage logeant au dernier niveau, celui des volumes visibles?

Dernière modification par cubytus (Le 14/11/2013, à 15:49)


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#14 Le 14/11/2013, à 08:15

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

1/ tu as mis un nom de fichier, sans lien...

2/ "encryptage" n'existe pas (bis)


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#15 Le 14/11/2013, à 15:51

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Je ne comprends pas, l'adresse et le lien image sont parfaitement visibles ici. Une copie du lien indirect alors?

http://bayimg.com/bacLoAAfG


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#16 Le 14/11/2013, à 21:28

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Non.

Je te montre ce que ça pourra être, par contre je ne parle que du premier groupe de deux disques. J'inclus également deux volumes logiques dans ce groupe de disques, histoire que tu comprennes à quoi ça sert. Ce que tu auras, c'est...

... dans le cas du RAID matériel :

           DD orange       DD bleu
                |             |
                 -------------
                       |
                     RAID 0
                       |
               table de partitions
                       |
                   partition
                       |
                     LVM PV
                       |
                     LVM VG
                       |
           ------------------------
          |                        |
        LVM LV                   LVM LV
          |                        |
 chiffrement dm-crypt     chiffrement dm-crypt
          |                        |
 système de fichiers      système de fichiers

(9 couches, dont une gérée matériellement)


... dans le cas du RAID logiciel :

      DD orange                 DD bleu 
          |                        |
   table de partitions      table de partitions
          |                        |
      partition                partition
          |                        |
           ------------------------
                       |
                     RAID 0
                       |
                     LVM PV
                       |
                     LVM VG
                       |
           ------------------------
          |                        |
        LVM LV                   LVM LV
          |                        |
 chiffrement dm-crypt     chiffrement dm-crypt
          |                        |
 système de fichiers      système de fichiers

(9 couches, toutes gérées par le logiciel)



Mais je persiste à penser que le RAID est plutôt inutile, superflu et ajoute une couche de complexité, à gérer et à surveiller, ainsi que et des risques de complications en cas de panne... enfin, surtout dans le cas du RAID logiciel.


Je proposerais plutôt la chose suivante :

      DD orange                 DD bleu 
          |                        |
   table de partitions      table de partitions
          |                        |
      partition                partition
          |                        |
        LVM PV                  LVM PV
          |                        |
           ------------------------
                       |
                     LVM VG
                       |
           ------------------------
          |                        |
        LVM LV                   LVM LV
          |                        |
 chiffrement dm-crypt     chiffrement dm-crypt
          |                        |
 système de fichiers      système de fichiers

(8 couches, toutes gérées par le logiciel)


Ou alors, si tu es joueur, tu peux mettre le volume physique LVM directement sur le disque et non dans une partition :

       DD orange                 DD bleu
           |                        |
         LVM PV                  LVM PV
           |                        |
            ------------------------
                       |
                     LVM VG
                       |
           ------------------------
          |                        |
        LVM LV                   LVM LV
          |                        |
 chiffrement dm-crypt     chiffrement dm-crypt
          |                        |
 système de fichiers      système de fichiers

(6 couches)

À noter, cette approche "sans partitions" est applicable avec du RAID aussi, qu'il soit matériel ou logiciel. Mais les logiciels qui analysent les disques s'attendent toujours à voir des partitions, pareil pour nous informaticiens : on est habitués à voir des partitions sur les disques ; alors on risque d'être déstabilisés en voyant un disque sans partition...


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#17 Le 14/11/2013, à 22:34

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Mais pourquoi 2 LV? Je ne veux en voir qu'un! Dans ce schéma ce n'est pas clair ce qui est visible et ce qui ne l'est pas.

Le but du RAID, comme indiqué au départ, est d'accélérer les transferts sachant qu'aucun disque, individuellement, ne peut saturer le port Gigabit.

Dernière modification par cubytus (Le 14/11/2013, à 22:35)


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#18 Le 14/11/2013, à 22:52

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Mais pourquoi 2 LV?

Parce que jusqu'ici tu ne sembles pas bien comprendre ce que peut faire LVM et ce qu'est un LV, alors je te montre un exemple avec deux LV. Mais tu peux n'en mettre qu'un seul.

Dans ce schéma ce n'est pas clair ce qui est visible et ce qui ne l'est pas.

Qu'appelles-tu "visible" ? Visible d'où ? Visible en faisant quoi ?

aucun disque, individuellement, ne peut saturer le port Gigabit.

Le disque dur de mon portable (Hitachi Travelstar Z7K500) me donne ça :

sebastien@amaretto:~$ sudo hdparm -tT /dev/sda

/dev/sda:
 Timing cached reads:   7018 MB in  2.00 seconds = 3511.14 MB/sec
 Timing buffered disk reads: 388 MB in  3.00 seconds = 129.27 MB/sec

3511.14 MB/sec => 27 Giga-bits par seconde en lecture avec cache
129.27 MB/sec => 1 Giga-bit par seconde en lecture sans cache

Tes disques dormants, es-tu sûr qu'ils sont moins performants que mon pauvre disque de portable ?


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#19 Le 14/11/2013, à 23:01

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Visible au sens profane du terme. Je suis connecté au NAS, c'est visible, et les dossiers correspondants sont montés sur la machine qui y accède.

Ça fait bien longtemps que je n'ai pas testé ces disques durs, donc je ne connais pas leur performance exacte en lecture et écriture. Et aucun moyen de les tester non plus puisque la seule interface actuellement disponible pour ces disques est un simple USB. Si par contre ils en étaient capables, alors sûr que le RAID deviendrait facultatif. Mais je ne peux pas compter là-dessus.

Je ne comprends pas parce qu'on est à des lieues de la documentation de Ubuntu-FR, qui ne semble pas si compliquée.


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#20 Le 14/11/2013, à 23:13

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Donc ce qui est « visible » c'est le système de fichiers, dans tous les cas. Si tu fais un seul volume logique alors tu ne verras qu'un seul système de fichiers. Mais si tu ne veux qu'un seul système de fichiers sur une seule grappe RAID, alors pourquoi utiliserais-tu LVM ?

Sans LVM ça donnerait alors...

... avec du RAID matériel :

           DD orange       DD bleu
                |             |
                 -------------
                       |
                     RAID 0
                       |
               table de partitions
                       |
                   partition
                       |
              chiffrement dm-crypt
                       |
              système de fichiers

... avec du RAID logiciel :

      DD orange                 DD bleu 
          |                        |
   table de partitions      table de partitions
          |                        |
      partition                partition
          |                        |
           ------------------------
                       |
                     RAID 0
                       |
             chiffrement dm-crypt
                       |
             système de fichiers

on est à des lieues de la documentation de Ubuntu-FR

Quelle documentation précisément ?


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#21 Le 14/11/2013, à 23:18

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Le LVM aurait permis d'ajouter des disques durs hors de la grappe RAID tout en agrandissant le système de fichier visible, mais je crois que point de vue performance, elle tomberait aléatoire, comme on a dit. Même sans RAID, je trouve intéressant de ne pas voir de disques additionnels, mais laisser le système gérer ça par lui-même et ne présenter qu'un seul vaste espace.

http://doc.ubuntu-fr.org/raid_logiciel
http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/chiffrer_son_disque


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#22 Le 14/11/2013, à 23:23

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

je crois que point de vue performance, elle tomberait aléatoire, comme on a dit

Voilà.

sans RAID, je trouve intéressant de [...] ne présenter qu'un seul vaste espace.

Alors tu peux faire ça :

   DD orange               DD bleu                DD vert                 A500 
       |                      |                      |                      |
table de partitions    table de partitions    table de partitions    table de partitions
       |                      |                      |                      |
   partition              partition              partition              partition
       |                      |                      |                      |
     LVM PV                 LVM PV                 LVM PV                 LVM PV
       |                      |                      |                      |
        --------------------------------------------------------------------
                                         |
                                       LVM VG
                                         |
                                       LVM LV
                                         |
                               chiffrement dm-crypt
                                         |
                               système de fichiers

Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#23 Le 14/11/2013, à 23:27

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Mais c'est conditionnel à une performance suffisante de chacun des disques. Et ça, je n'ai aucun moyen de le savoir avant d'avoir construit le système, donc dépensé des sommes importantes. Mieux vaut savoir le faire maintenant en machine virtuelle plutôt que de s'en rendre compte une fois monté, ce qui était le but de ce topic en passant.


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

#24 Le 14/11/2013, à 23:30

tiramiseb

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Tu n'as pas besoin de "construire le système" pour tester chacun des disques. Tu les branches un par un dans n'importe quel ordinateur, sur un port SATA, et tu utilises hdparm, sur l'un après l'autre... tu verras ce à quoi tu pourras t'attendre...


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#25 Le 14/11/2013, à 23:34

cubytus

Re : Les différentes "couches" de la gestion du stockage

Aucun disque dur de 3.5" ne rentre dans un portable.


MacBook Pro 8,1, i7 2,8GHz, 16Go, Scorpio Black 750Go. Mac OS X 10.6.8 + Ubuntu 12.04, 13.10, Windows XP, 7 et 8.
Un jour, Ubuntu sera aussi au point que Mac OS X. Ce jour, je te quitterai, Apple.

Hors ligne

Haut de page ↑