Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 14/10/2007, à 14:13

Laurent H50

Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Bonjour à tous,
Avant de me faire traiter de pessimiste (voire pire), je précise que je suis Linuxien depuis 1998 et Ubuntiste depuis 2006.
Par conviction, je fais tout pour utiliser au maximum Linux et je n'ai pas peur de passer le temps nécessaire en recherches sur internet, en paramétrage et configuration à la ligne de commande s'il le faut.
J'essaie de convaincre autour de moi, mais j'avoue que les arguments qui viennent en face sont implacables.
Dernier exemple en date, j'ai voulu installer un PC portable avec Ubuntu.
Tout s'est bien passé hormis quelques détails...

Premier problème : le support matériel.

J'ai acheté une web cam (Logitech Quickcam for Notebooks) a priori supportée par Linux. Sauf que le modèle en question était une variante non supportée...
Comment voulez-vous dire aux gens de passer à Linux s'il n'ont aucun moyen fiable de savoir si leur webcam (par extension leur matériel) est compatible ? Même-moi je me suis fait avoir ...
Cet aspect est donc rédhibitoire pour une diffusion massive de Linux. Il ne faut pas avoir à passer des nuits entières sur des forums pour avoir une idée (et pas de certitude) sur le compatibilité d'un matériel.

Second problème : les logiciels (et entre autres les jeux)

Beaucoup de sociétés développent pour Windows. Et quelque fois vous n'aurez pas le choix... Ici c'est un logiciel Windows qui est imposé par une société pour obtenir un service particulier... Et le plus courant, ce sont les jeux ...
Et malgré les efforts des équipes Wine et Cedega, il ne faut pas rêver : faire fonctionner un jeu Windows reste un parcours du combattant. En plus il y aura toujours un temps de retard...
Là aussi, à part peut-être pour votre grand-mère qui se contente de faire un chat avec vous de temps en temps, vous allez pas convaincre grand monde...

Troisième problème : la part de marché de Microsoft et le marketing

Force est de constater que Microsoft détient 97% du marché de PC domestiques et Linux se bat avec ses 0.4%.
Autre exemple : Microsoft vend des Windows à des prix défiant toute concurrence sur le marché chinois. Voilà une belle stratégie marketing ! Très efficace !
Comment voulez-vous que Linux (et notre Ubuntu préférée) fasse pour être représenté sur ce marché incontournable demain ? Il n'y a aucune politique marketing aggressive, ni pub qui pourrait aider à inverser la tendance... On ne peut que constater les dégâts.
Pire : Microsoft grignote petit à petit le marché des serveurs...

Quatrième problème : les protocoles propriétaires

Exemple : MSN. Incontournable... A quoi aura-t-on droit ensuite ? A chaque fois les Linuxiens seront mis de côté en attendant que de géniaux programmeurs nous gratifient d'un logiciel par rétro-ingénierie...
C'est le plus fort qui impose, on aura beau râler, on aura pas le choix.

Non, mes chers amis, la question pour moi n'est pas si je vais pourvoir convaincre des personnes à passer à Linux mais plutôt combien de temps je vais pouvoir tenir encore sous Ubuntu...

Allez, courage quand même !

Dernière modification par Laurent H50 (Le 14/10/2007, à 16:37)

Hors ligne

#2 Le 14/10/2007, à 14:18

jd

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Aucune profondeur de raisonnement.

Hors ligne

#3 Le 14/10/2007, à 14:21

monsieur moche

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Ben ouais, on renverse pas un monopole du jour au lendemain.
Mais quand on voit ce que fait Dell, l'assemblée nationale… on sent que c'est lentement en train de changer.


Debian, strou bian !

Hors ligne

#4 Le 14/10/2007, à 14:27

Raghnarok

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Alors J'aimerai aussi préciser quelques choses :

Laurent H50 a écrit :

Premier problème : le support matériel.

J'ai acheté une web cam (Logitech Quickcam for Notebooks) a priori supportée par Linux. Sauf que le modèle en question était une variante non supportée...
Comment voulez-vous dire aux gens de passer à Linux s'il n'ont aucun moyen fiable de savoir si leur webcam (par extension leur matériel) est compatible ? Même-moi je me suis fait avoir ...
Cet aspect est donc rédhibitoire pour une diffusion massive de Linux. Il ne faut pas avoir à passer des nuits entières sur des forums pour avoir une idée (et pas de certitude) sur le compatibilité d'un matériel.

Ce problème n'est en aucun cas la faut de Linux, de Ubuntu ou de n'importe que OS... C'est uniquement la faute des constructeurs.

Laurent H50 a écrit :

Second problème : les logiciels (et entre autres les jeux)

Beaucoup de sociétés développent pour Windows. Et quelque fois vous n'aurez pas le choix... Ici c'est un logiciel Windows qui est imposé par une société pour obtenir un service particulier... Et le plus courant, ce sont les jeux ...
Et malgré les efforts des équipes Wine et Cedega, il ne faut pas rêver : faire fonctionner un jeu Windows reste un parcours du combattant. En plus il y aura toujours un temps de retard...
Là aussi, à part peut-être pour votre grand-mère qui se contente de faire un chat avec vous de temps en temps, vous allez pas convaincre grand monde...

Même réponse que avant...

Laurent H50 a écrit :

Troisième problème : la part de marché de Microsoft et le marketing

Force est de constater que Microsoft détient 97% du marché de PC domestiques et Linux se bat avec ses 0.4%.
Autre exemple : Microsoft vend des Windows à des prix défiant toute concurrence sur le marché chinois. Voilà une belle stratégie marketing ! Très efficace !
Comment voulez-vous que Linux (et notre Ubuntu préférée) fasse pour être représenté sur ce marché incontournable demain ? Il n'y a aucune politique marketing aggressive, ni pub qui pourrait aider à inverser la tendance... On ne peut que constater les dégâts.
Pire : Microsoft grignote petit à petit le marché des serveurs...

La pub est impossible pour un OS libre et gratuit... Qui va la sponsoriser???
Quand aux serveurs je ne pense pas... Quand on voit la stabilité des serveurs Linux... tongue

Laurent H50 a écrit :

Quatrième problème : les protocoles propriétaires

Exemple : MSN. Incontournable... De quoi aura-t-on droit ensuite ? A chaque fois les Linuxiens seront mis de côté en attendant que de géniaux programmeurs nous gratifient d'un logiciel par rétro-ingénierie...
C'est le plus fort qui impose, on aura beau râler, on aura pas le choix.

Non, mes chers amis, la question pour moi n'est pas si je vais pourvoir convaincre des personnes à passer à Linux mais plutôt combien de temps je vais pouvoir tenir encore sous Ubuntu...

Allez, courage quand même !

Les protocoles proprios sont à chaque fois "cassés" par des programmeurs, sans qui on pourrait pas se connecter a MSN sous nux... Mais de toute facon un protocole propriétaire est la pire chose qu'on puisse faire. Un programme proprio ca dérange personne, à part qu'on peut pas le modifier, un protocole proprio ca empêche tout le monde de bosser avec, ca devrait être à bannir de la planète.

Voila pour mon avis tongue


Feisty/XP Desktop ( Pentium D 3.00 GHz, 2Go DDR2 800, GeForce 7600GT )
Hardy Laptop ( Centrino 2 Duo 2.00 Ghz, 2Go DDR2 667, Nvidia FX350M )

Hors ligne

#5 Le 14/10/2007, à 14:29

mjfcolas

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

jd a écrit :

Aucune profondeur de raisonnement.

C'est vrai que ton post, lui, montre une capacité de raisonnement on ne peut plus forte!

Ben ouais, on renverse pas un monopole du jour au lendemain.
Mais quand on voit ce que fait Dell, l'assemblée nationale… on sent que c'est lentement en train de changer.

Moué, quelques centaine de député c'est rien par rapport aux nouveaux utilisateurs de PC sous windows

Hors ligne

#6 Le 14/10/2007, à 14:30

TheKind

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Je pense plutôt que ça commence à bouger. Qu'est-ce qui empêchait les gens, avant, d'utiliser linux? La plus grosse raison ?
C'est l'interface moins esthétique, la difficulté d'installation...
Maintenant, toutes les distributions sont en live-cd, on n'a plus peur de modifier ses partitions avec le live-cd pour installer linux, tout se fait graphiquement.
De plus, avec compiz qui pointe le bout de son nez, les gens (au moins la génération 15-25 qui n'a pas peur de lâcher Windows) s'intéressent de plus en plus à cet OS.

Là, je rêve de pouvoir utiliser Ubuntu 7.10 sur mon PC, mais ce sont des problèmes matériels (pilote ipw3945 qui buggue) qui m'empêchent de l'utiliser. Mais je suis convaincu que d'ici quelques jours/semaines tout tournera bien !

Linux n'est pas mort et loin de là!

Hors ligne

#7 Le 14/10/2007, à 14:52

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

au commentaire de jd : no comment !

à ragnarok : je ne dis pas que c'est la faute de Linux. Je constate simplement que le support matériel n'est pas garanti effectivement par les constructeurs, et tant que ça ne change pas, le problème restera entier. Même raisonnement pour les logiciels et jeux.

et en général, je suis d'accord : les choses progressent doucement (mais il y a un fait : 0.4% de PDM ... y'a quand même pas de quoi s'exiter)

Hors ligne

#8 Le 14/10/2007, à 15:03

lawl

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

En même temps s'inscrire pour poster ca était-ce vraiment nécessaire !?

Hors ligne

#9 Le 14/10/2007, à 15:15

H4nnibal

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

mais il y a un fait : 0.4% de PDM ... y'a quand même pas de quoi s'exiter

ces stats dependent du site qui fait la mesure, ca peut aller jusqu'a 3.5 % je crois, c'est quand meme pas trop mal ^^


sinon c'est vrai que je suis assez d'accord avec toi, meme si j'ai l'impression que c'est entrain de changer, on entend de plus en plus parler de linux, dans les magasines, les sites internets etc...
De plus il me semble voir un petit effort de la part des constructeurs qui proposent de plus en plus pc linux
enfin, je pense que  la on est dans un tournant de l'histoire linuxienne, j'ai l'impression que la bataille est plus virulente qu'avant entre windows et les linuxiens mais c'est peut-etre qu'une impression ^^


/* No comment*/

Hors ligne

#10 Le 14/10/2007, à 15:22

"-"

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Clair, pour que le pourtant très microsoftien Micro-Hebdo se mette à en parler, c'est que les choses bougent. Et puis il y a aussi un guide d'installation de Linux pour les archi-débutants en informatique en vente dans toutes les librairies au rayon informatique.

Hors ligne

#11 Le 14/10/2007, à 15:31

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

oui je suis d'accord, les choses bougent dans le monde des informaticiens... mais les utilisateurs lambda qui veulent un PC en ayant "le moins de problèmes possible" ne jurent que par un système... Les convaincre passera par d'abord un vrai support de la part des constructeurs (genre Linux certified)...

et puis certes mon post n'apporte rien en lui-même ... juste un constat un peu amer du linuxien que je suis. On verra où on en est dans 5 ou 10 ans...

Evidemment je vais tout faire pour rester sous Linux, mais je sais que j'aurais toujours mon Windows dans un coin (hélas ! encore une fois hélas !) et que je ne suis pas près de le supprimer...

Dernière modification par Laurent H50 (Le 14/10/2007, à 15:35)

Hors ligne

#12 Le 14/10/2007, à 15:31

brakbabord

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Tu ne fais que souligner les problèmes que tout le monde connait déjà !

Pour les jeux video -> Dual boot avec Windows
Webcam -> Labtec à 10 Euros
Msn -> Emesene

Hors ligne

#13 Le 14/10/2007, à 15:43

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Pour les jeux video -> Dual boot avec Windows

moi j'ai du mal à convaincre les gens de fonctionner ainsi ... encore une fois je ne parle pas des informaticiens ou de ceux qui aiment bidouiller leur PC

Webcam -> Labtec à 10 Euros

La webcam était un exemple. Mais si je suis M Dupont et que j'entre dans un magasin X, je prends quoi comme matériel ? A part passer des heures sur internet, rien dans ledit magasin (j'insiste !) ne dit aujourd'hui "Linux compatible"
et ça on n'y peut rien M Dupont, il préfère assurer le coup avec windows ...
PS : merci pour la référence en tout cas... toutes les labtec marchent ?

...

Hors ligne

#14 Le 14/10/2007, à 16:02

brakbabord

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

C'est parce que les vendeurs ne sont pas qualifiés pour répondre aux clients. Plaints-toi au magasin.

Et sinon ce n'est pas très compliqué de faire un tour dans le wiki, on y trouve beaucoup d'infos sur les matériels compatibles ou non avec Ubuntu.

Dernière modification par brakbabord (Le 14/10/2007, à 16:03)

Hors ligne

#15 Le 14/10/2007, à 16:13

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

brakbabord a écrit :

C'est parce que les vendeurs ne sont pas qualifiés pour répondre aux clients. Plaints-toi au magasin.

Et sinon ce n'est pas très compliqué de faire un tour dans le wiki, on y trouve beaucoup d'infos sur les matériels compatibles ou non avec Ubuntu.

Tu penses que si je me plains au magasin, il vont mieux savoir si un matériel est compatible ou pas avec Linux ? Aujourd'hui faut pas compter dessus, et quand c'est pas le vendeur qui dit lui-même : "pourquoi vous utilisez Linux ? Tout le monde utilise Windows ..."

Et pour le tour dans le wiki ... pour moi c'est pas le problème, mais pour la plupart des gens qui n'ont pas envie de passer leur temps à ça, si.
c'est comme ça, on ne peut pas en vouloir aux personnes qui n'ont pas envie de bidouiller mais qui ont quand même besoin de faire du "MSN" avec leur fiston à 300 km pour voir le petit-fils grandir...

Hors ligne

#16 Le 14/10/2007, à 16:42

H4nnibal

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

<hs>

mais pour la plupart des gens qui n'ont pas envie de passer leur temps à ça, si.

Est-ce qu'un base de donnée existe (a part le wiki) pour répertorier les périphériques compatibles ou non ?
j'ai du temps à perdre et je veux aider la communauté ^^
</hs>

Sinon pour en revenir au sujet,
je pense que pour résoudre ce problème il faudrait d'abord bien choisir ceux à qui on conseille GNU/Linux.
Pas par rapport à leur facultées en informatique, mais par rapport à leur perseverance, et leur curiosité par exemple.

Il faudrait ensuite bien les conseiller, genre fournir une liste toute prête de materiels compatibles et instalables facilement. Il faudrait que cette liste soit visible et facilement accessible.

Ensuite il faudrait arrêter d'envoyé ballader les débutants pour une question peut-être déjà posée, car admettons qu'il s'agisse d'un linuxien fraichement converti par un voisin/neveu/oncle/... qui-s'y-connait. Cette personne n'a pas forcemment le temps de chercher sur un forum la réponse à son problème.

Cela permettrai de donner une bonne image de linux, car la communauté c'est bien, mais je rencontre beaucoup de post où des débutants se font refouler. Et ça donne une très mauvaise de la communauté, et une personne mécontante, c'est 10 linuxiens en moins.

Une meilleur image de linux engendrerait plus de linuxiens, et donc un meilleur support du matériel.


Voilà ma vision des choses wink


PS : je ne critique pas la communauté, dans mon cas elle m'a été très utile, mais j'ai eu le temps de rechercher la réponse à mes problèmes, tout le monde n'a pas cette chance

Dernière modification par H4nnibal (Le 14/10/2007, à 16:53)


/* No comment*/

Hors ligne

#17 Le 14/10/2007, à 16:43

DocPlenitude

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Va voir un PC de Windowsien, même si il y connait rien à Linux et les LL il aura sur son PC au moins VLC et Firefox, et pourtant il existe IE et WMP. Les choses ne vont pas changé tout de suite parce que il faut que les fabricant commence à s'intéresser à Linux et que les développeurs aussi. Mais une fois qu'on aura dépassé un certain seuil je suis sur que ça va allez de plus en plus vite.

Du coté de Wine et Cedega je trouve qu'avec les nouveau outils Wine-Doors et PlayOnLinux et la progression de Wine ça progresse et ça devrait bientôt être pas trop difficile de faire tourner un jeu Windows.

Hors ligne

#18 Le 14/10/2007, à 16:59

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

H4nnibal a écrit :

<hs>
Est-ce qu'un base de donnée existe (a part le wiki) pour répertorier les périphériques compatibles ou non ?
j'ai du temps à perdre et je veux aider la communauté ^^
</hs>

il y en a, mais elles ne sont pas exhaustives ... Non, pour moi, le seul moyen c'est que les fabricants fassent eux-mêmes cet effort...Mais comment faire en sorte qu'ils soient convaincus de l'intérêt à le faire ? Comment briser ce cercle vicieux (windows = 97% de part de marché donc je n'ai pas besoin de m'embêter avec linux) ?
Il faut les mêmes armes que MS : du marketing et des moyens... Mais comment ? Qui ?
Donc tant qu'il n'y a pas sur chaque emballage "designed for Linux" en plus des autres mentions, on n'avancera pas davantage...
Le problème reste entier : le support du matériel et l'affichage de la compatibilité.

Hors ligne

#19 Le 14/10/2007, à 17:07

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

DocPlenitude a écrit :

Va voir un PC de Windowsien, même si il y connait rien à Linux et les LL il aura sur son PC au moins VLC et Firefox, et pourtant il existe IE et WMP. Les choses ne vont pas changé tout de suite parce que il faut que les fabricant commence à s'intéresser à Linux et que les développeurs aussi. Mais une fois qu'on aura dépassé un certain seuil je suis sur que ça va allez de plus en plus vite.

Du coté de Wine et Cedega je trouve qu'avec les nouveau outils Wine-Doors et PlayOnLinux et la progression de Wine ça progresse et ça devrait bientôt être pas trop difficile de faire tourner un jeu Windows.

au fond de moi-même j'espère que cela se fera comme ça ... mais bon avoir un LL ne forcera pas à passer à Linux : problème n°1 le matériel, puis les jeux, puis les protocoles propriétaires qui verrouillent l'utilisateur sur Windows... Et aujourd'hui je ne vois pas comment le cercle sera coupé.
Malgré tous les efforts de la communauté, il y a souvent des problèmes (non imputables à Linux). C'est la réalité... Donc tant qu'on arrive pas à briser ce cercle, on est condamnés à rester dans la catégorie "confidentiel", voire "gadget"... D'où mon sujet...

Hors ligne

#20 Le 14/10/2007, à 17:27

H4nnibal

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

les protocoles propriétaires qui verrouillent l'utilisateur sur Windows.

Je crois pas qu'il y en ai tant que ça.
si c'est à msn que tu pense, il existe aMsn qui propose les meme fonctionnalité que WLM, et emesene qui est en train de devenir une référence en la matiere (quoique toujours en béta)

problème n°1 le matériel

La aussi je pense que le problème n'est pas si grave que ça, il existe de nombreux matériels compatibles linux, par exemple chez moi j'ai une carte wifi netgear WG311V3, un carte graphique nvidia 7600GT, une webcam logitech et une imprimante canon PIXMA.
Tous fonctionnent sans encombres 3 d'entres avaient une installation rapide et intuitive. Seule la carte wifi m'a posée problème parce que je n'avais pas de connexion ethernet disponible, mais je n'avais pas fait de recherches au préalable.

Pour les jeux par contre, je suis de ton avis, même s'il existe de très bon jeux en réseau sous linux tels que Urban Terror ou Tremulous. ManiaDrive est bien sympa aussi.

Cependant, pour avoir connaissance de ces materiels, logiciels et jeux, il faut ecumer le net, à défaut d'une bonne signalétique.
C'est pour ça que je pense qu'il faudrait tout d'abord un site regroupant tout ça que chaque linuxien devrait indiquer en cas de convertion ou de recherche de matériels.
Cela permettrai peut-etre de faire venir plus de monde sous linux, et donc de briser ce cercle vicieux


/* No comment*/

Hors ligne

#21 Le 14/10/2007, à 17:29

oswald-p

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Je n'ai qu'un mot à dire:
ASUS EEE 701 big_smile

Bon d'accord ça fait plus qu'un seul mot mais c'est la preuve que des poids lourds se penchent sur le cas Linux. Ils ne font pas ça par générosité mais parce qu'ils sentent qu'il y a un marché et qu'en plus ça leur donne de l'air frais vis à vis de Microsoft.
Du coup, les problèmes de matériel et de choix de logiciels disparaissent... (il ne faut pas oublier que la plus part des gens veulent seulement qu'à l'achat ils n'ai juste qu'a brancher le bouzin pour aller sur internet ou récupérer les photos de de leur appareil photo).
Pour le marketing, on verra ce que fera ASUS.
En plus on trouve de plus en plus de PC en vente sans OS (c'était quasi impossible il y a 2 ans mis à part les petits assembleurs de quartier).

Les choses évoluent dans le bon sens. Je peux le constater tout les jours autour de moi. Les gens ont des problèmes avec leur informatique alors que moi non (ni les machines que j'ai installé sous Ubuntu) et très régulièrement on me demande comment passer sous linux (j'ai même un collègue qui vient d'acheter un PC Dell sous ubuntu, tout seul, comme un grand, alors qu'il n'a jamais installé linux).

Je pense qu'il y a de quoi être optimiste.... Il me tarde la prochaine LTS pour pouvoir convaincre encore plus de gens.

O-p


Chuck Norris a terrassé Prince de Lu avec un cookie

Hors ligne

#22 Le 14/10/2007, à 17:30

Arcamenel

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Personellement je suis partagé par les 2 avis principaux qui se promènent sur ce topic...

Je suis d'un coté un utilisateur D'ubuntu principalement pour l'idéologie que Linux dégage...J'aime cette distribution, cette facilité d'utilisation et la communauté qui suit derriere wink

Mais après ca je me suis forcé a tenter des utilisateurs de passer sous Linux, pour qu'ils puissent connaitre un systeme plus stable et plus ergonomique meme si dans la tete des gens ca reste Windows. Pourquoi ?

Premierement, les gens n'ont pas compris le sens du libre. C'est gratuit, alors c'est forcement moins bien que quelque chose que tu paye.

Deuxiement, ca a deja été dit, la casi-totalité des logiciels dispo en magasin sont pour Windows...Et le matos est souvent incompatible.
Pour le matos, on va me dire "ca change", mais pour le matos indispensable pour quelqu'un et inconnu pour l'autre, ce matos la ne sera pas "adapté" à Linux, et ca c'est certain.

Enfin l'histoire du double boot n'est pas la solution. Pouquoi aller sous Windows que pour jouer, alors que tout ce que je fais sous Linux je peux le faire aussi sous WIndows, pas besoin de redemarer pour jouer à un jeu, ou pour utiliser tel logiciel inexistant sous Linux...

Ce sont ces éléments qui ont bloqué mon entourage à ne pas utiliser Linux.

Autre chose importante pour moi. Vous etes heureux d'utiliser Linux et vous voulez l'étendre, ok. Mais Quel est le but? Ce que vous faites actuellement sous Linux ne vous suffit pas?
Parce que a vouloir accélerer le developpement de Linux (parce que je confirme il progresse) on risque de se retrouver dans une communauté trop abondante et "incontrolable".
Imaginez les pauvres serveurs de dépot quand tout le monde va vouloir Gutsy, ils vont avoir mal, pourtant Les utilisateurs Ubuntu ne sont qu'une partie des 0.4 % d'utilisateurs Linux...

Donc voila mon point de vu un peu bordelique mais j'ai pas pris le temps d'organiser mes idées lol

Sur ce je vous souhaite une bonne fin de weekend, et a la prochaine sur cette merveilleuse communauté !


On dit toujours "ferme la porte il fait froid dehors."
Mais une fois la porte fermée, il fait toujours aussi froid dehors....

Hors ligne

#23 Le 14/10/2007, à 17:38

na kraïou

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Qu'est ce qu'on en a à foutre des gens qui veulent pas passer sous Linux ? Qu'ils restent sous Windows, s'ils y sont heureux, le libre, c'est aussi le choix. Nous, on est ravi d'accueillir les débutants (ou pas) qui veulent nous rejoindre et de les aider. Après, on n'est pas des commerciaux, on ne vend rien, on ne fait pas de bénef'.
Je préfère largement peu d'utilisateurs mais motivés et investis que plein de gens qui ne savent même pas pourquoi ils sont là, et trollent.


Triste !
Intégriste ! Historieux ! Comploteur ! Connard ! Fourbe ! Linuxeux ! Machiavélique ! Moche ! Branleur ! Grognon ! Prétentieux ! Frimeur ! /b/tard ! Futile ! Étudiant ! Médiéviste ! Perfide ! Debianeux ! Futur maître du monde ! Petit (quasi nanos gigantium humeris insidentes) ! Égoïste ! Nawakiste ! Mauvaise langue ! 34709 ! На краю ! Arrogant ! Suffisant !

Hors ligne

#24 Le 14/10/2007, à 17:38

kaoron

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Que s'est il passé en quelques mois?

- L'offre Dell Ubuntu, pas géniale au premier abord, semblant hésitante, puis Dell qui fait sa petite variante pour mieux coller à son matériel, y'a de l'investissement quand même.
- L'ouverture des specs d'ATI ou un pas de plus vers des problèmes en moins.
- L'apparente volonté de Lenovo de se tourner aussi vers du desktop linux.
- ASUS annonce son EEE pc extra-low-cost avec... une distrib GNU/linux? Bah ouais, des UMPC avec 2/4/8 Go de volume de stockage, on va pas tenter de mettre Vista! (voir le topic consacré dans le forum actualité autour du LL, cette machine semble être une petite perle, j'en veux une)

Ca bouge pas mal du coté constructeur, Vista déçoit, XP est trop vieux pour peser lourd dans les specs d'une offre novatrice... Bon... on va zieuter du coté du manchot!

Mention spéciale pour ASUS qui va réellement sortir une offre du tonnerre basée sur les avantages de GNU/linux et profitant grassement de ceux-ci (quel constructeur oserait encore raisonnablement sortir un pc avec un processeur cadencé à moins d'1Ghz, une capacité de stockage inférieure à 10Go et 512 Mo de ram avec un MS Windows dessus ? ), et pas seulement une machine vaguement compatible ou on a switché l'OS pour faire plaisir aux geeks. C'était vraiment ça qui manquait !
http://www.blogeee.net/

Les choses se bousculent à grande vitesse ces derniers mois.

Edit : partly-Grilled #21

Dernière modification par kaoron (Le 14/10/2007, à 17:42)

#25 Le 14/10/2007, à 17:43

Arcamenel

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Je préfère largement peu d'utilisateurs mais motivés et investis que plein de gens qui ne savent même pas pourquoi ils sont là, et trollent.

Je confirme....


On dit toujours "ferme la porte il fait froid dehors."
Mais une fois la porte fermée, il fait toujours aussi froid dehors....

Hors ligne

Haut de page ↑