Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#26 Le 14/10/2007, à 18:04

LeSmurf

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Si les gens ne sont sur Linux (Ubuntu ou autre) que par conviction, Linux est mal barré.

Heureusement, c'est loin d'être toujours le  cas, d'autres y trouvent un intérêt pratique.

Tu penses que si je me plains au magasin, il vont mieux savoir si un matériel est compatible ou pas avec Linux ? Aujourd'hui faut pas compter dessus, et quand c'est pas le vendeur qui dit lui-même : "pourquoi vous utilisez Linux ? Tout le monde utilise Windows ..."

C'est de moins en moins gênant dans la mesure où des magasins et constructeurs distributeurs de Linux apparaissent. Il faut faire comme les utilisateurs de Mac : on se renseigne soit même avant OU on s'adresse à un professiionnel qui connait le métier de Linux. A l'époque où j'étais vendeur Micro, ceryains clinets me demandaient si tel ou tel matériel était compatible Mac. Je répondais que je ne savais pas (la vérité...) et je regardais sur l'emballage. Ils se fourissaient aussi dans des boutiques spécialisées. Ca ne semble pas représneter un grand problèmes pour les adeptes du Mac.

La situation change lentement mais surement. On ne peut pas comparer Linux e 2007 avec Linux en 2000 ni même Linux en 2002....

Non, mes chers amis, la question pour moi n'est pas si je vais pourvoir convaincre des personnes à passer à Linux mais plutôt combien de temps je vais pouvoir tenir encore sous Ubuntu...

Allez, courage quand même !

Si c'est si difficile, si tu souffre et si tu n'utilises Linux que parconviction, je te conseille sincèrement de repasser sous Windows ou Apple. Ca ne sert à rien de se faire mal comme ça.

Dernière modification par LeSmurf (Le 14/10/2007, à 18:07)

Hors ligne

#27 Le 14/10/2007, à 18:05

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Je préfère largement peu d'utilisateurs mais motivés et investis que plein de gens qui ne savent même pas pourquoi ils sont là, et trollent.

désolé si ça part en troll ... je présente des faits et je suis là pour débattre. Le ton un peu pessimiste du premier message est provocateur, mais je reste motivé...

je ne suis pas du tout d'accord sur le fait de rester en communauté restreinte. En tout cas, pas pour Ubuntu qui se veut grand public.
pour répondre aux messages précédents, il y a effectivement de bonnes choses ces derniers temps.

Ceci dit, pour illustrer le problème de support matériel : les forums et autres wiki ont donné la webcam Quickcam for Notebooks compatible. Bien sûr il faut vérifier le product id pour en être certain.
Mais comme le marchand refuse d'ouvrir une boîte si on n'achète pas... Et la surprise, on l'a une fois qu'on branche le matériel. Elle sera bonne ou mauvaise (mauvaise ici).
Donc, malgré les efforts récents de Dell et Lenevo, j'aurais toujours le discours : "t'es bien gentil avec ton Linux, mais demain si je veux acheter un nouveau matériel dont j'ai envie, je suis sûr de rien. T'as bien vu pour ta webcam".

Voilà un de nos problèmes majeurs à résoudre pour vraiment décoller...

Maintenant je suis bien d'accord, ça va pas faire avancer plus...sauf si un mécène milliardaire passe par ici wink

Hors ligne

#28 Le 14/10/2007, à 18:09

DrDam

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Qu'est ce qu'on en a à foutre des gens qui veulent pas passer sous Linux ? Qu'ils restent sous Windows, s'ils y sont heureux, le libre, c'est aussi le choix. Nous, on est ravi d'accueillir les débutants (ou pas) qui veulent nous rejoindre et de les aider. Après, on n'est pas des commerciaux, on ne vend rien, on ne fait pas de bénef'.

Entièrement d'accord : la liberté c'est d'avoir la possibilité de choisir ses propres chaines

Je préfère largement peu d'utilisateurs mais motivés et investis que plein de gens qui ne savent même pas pourquoi ils sont là, et trollent.

++


Tout ce qui a été crée par l'Homme devrait être patrimoine de l'humanité
Vous etes perdu ?, là ce sera trop loin

Hors ligne

#29 Le 14/10/2007, à 18:15

DrDam

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Si les gens ne sont sur Linux (Ubuntu ou autre) que par conviction, Linux est mal barré.

Et pourquoi pas ?


Tout ce qui a été crée par l'Homme devrait être patrimoine de l'humanité
Vous etes perdu ?, là ce sera trop loin

Hors ligne

#30 Le 14/10/2007, à 18:20

Laurent H50

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Entièrement d'accord : la liberté c'est d'avoir la possibilité de choisir ses propres chaines

justement, c'est bien cette liberté que nous n'avons pas aujourd'hui.

Bon allez, je ne pense pas que je vais apporter plus à cette discussion maintenant, puisque je suis même accusé de ne pas savoir pourquoi je suis là.

Hors ligne

#31 Le 14/10/2007, à 18:20

Elzen

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Elle cause bien, la 'tite gogole, hein ? *fan*


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#32 Le 14/10/2007, à 18:25

LeSmurf

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

DrDam a écrit :

Si les gens ne sont sur Linux (Ubuntu ou autre) que par conviction, Linux est mal barré.

Et pourquoi pas ?

Parce que la plupart des gens ne choisissent pas une solution par convictions ou militantisme, mais en fonction du bénéfice qu'ils peuvent en tirer. Le choix "militant", ça ne fait pas venir grand monde.

Si Linux était un choix purement militant, je ne serais moi même pas là. J'aurais opté pour quelque chose qui fonctionne avant tout. Heureusement pour moi, Linux est fonctionnel...

Dernière modification par LeSmurf (Le 14/10/2007, à 18:31)

Hors ligne

#33 Le 14/10/2007, à 18:29

cetyl

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

le monde de l'entreprise est le nerf de la guerre,les enjeux financiers y sont pleins plus important.

les constructeurs seront obligés de suivre lorsque l'on voit que certains gouvernements migre vers linux (dont l'education)ainsi que des grosses boites(ex:je sais plus quel constructeur automobile francais)

une fois que les gens utiliseront du linux tous les jours au boulot ou que les jeunes générations apprendront l'informatique dessus,linux se developpera naturellement chez les particuliers.

Hors ligne

#34 Le 14/10/2007, à 18:32

DrDam

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

J'aurais opté pour quelque chose qui fonctionne avant tout.

Donc tu es venu avec la conviction que ce serai peut etre mieux que ce que tu avais !

   

Entièrement d'accord : la liberté c'est d'avoir la possibilité de choisir ses propres chaines

justement, c'est bien cette liberté que nous n'avons pas aujourd'hui.

Bah justement si, tu as le droit de choisir un systeme ou tu n'as le droit que de suivre le mouvement, ou un systeme ou tu dois y mettre un peu (beaucoup si tu en as envie) pour faire ce que tu veux ...

C'est un choix difficile et pas évident, mais il existe ...


Tout ce qui a été crée par l'Homme devrait être patrimoine de l'humanité
Vous etes perdu ?, là ce sera trop loin

Hors ligne

#35 Le 14/10/2007, à 18:41

jaber

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Arcamenel a écrit :

Je préfère largement peu d'utilisateurs mais motivés et investis que plein de gens qui ne savent même pas pourquoi ils sont là, et trollent.

Je confirme....

je plussois la confirmation...

Hors ligne

#36 Le 14/10/2007, à 20:00

Berti8

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Il y a 2 ans j'avais 2 élèves intéressés par MINUX, maintenant j'ai 5 mordus et puis ils se mordent entre eux les salauds lol

#37 Le 14/10/2007, à 20:02

roxnin

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Franchement je rouve que les choses avancent, lentement certes mais chaque pas en avant e franchi est un pas de moins à faire par la suite...


Ubuntu 8.04 x86 - core2duo 1,86 Ghz - nVidia 8600gt 256mo - ddr2 2048mo
Et ouais, c'est pas parce que je râle de temps en temps envers Gimp que je l'utilise pas : la preuve.

Hors ligne

#38 Le 14/10/2007, à 20:12

Raghnarok

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Comme dit par la 'tite gogole, qu'est ce qu'on s'en fout si des gens veulent rester sous windows??? Le but de linux n'est pas de remplacer windows.... Mais simplement de permettre aux personnes motivées d'utiliser un OS fonctionnel, sure et libre ...

Si les gens ne veulent pas comprendre la différence entre libre et proprio ( pas gratuit et payant ein ) tant pis pour eux. Ceux qui ont compris les bienfaits du libre passeront sous Linux ( ou autre ) et tant mieux.


Mais moi j'ai arrêté d'essayer de convaincre les gens, j'attends qu'on vienne me voir big_smile


Feisty/XP Desktop ( Pentium D 3.00 GHz, 2Go DDR2 800, GeForce 7600GT )
Hardy Laptop ( Centrino 2 Duo 2.00 Ghz, 2Go DDR2 667, Nvidia FX350M )

Hors ligne

#39 Le 14/10/2007, à 20:17

mjfcolas

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Au Cnit, a la défense, il y a un salon sur les solutions linxu pour les professionnels du 30  janvier au 1er février

Hors ligne

#40 Le 14/10/2007, à 20:46

vince-60

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Je regarde en ce moment même l'avant match de rugby Afrique du Sud / Argentine.

Je me rappelle l'Afrique du Sud de juste après l'Aparteid (en 1995, leur coupe du monde) : il y avait dans l'équipe un seul joueur noir. Il représentait vraiment la nouvelle politique du pays, mais était davantage symbolique qu'autre chose (quoique bon joueur quand même).
En 2007, sur les quelques images que je viens de voir, les joueurs de couleur sont bien plus nombreux, et visiblement important à l'équipe.

Avec de la bonne volonté, Linux suivra peut-être le même chemin que les Springboks smile

Hors ligne

#41 Le 14/10/2007, à 20:50

mjfcolas

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

vince-60 a écrit :

Je regarde en ce moment même l'avant match de rugby Afrique du Sud / Argentine.

Je me rappelle l'Afrique du Sud de juste après l'Aparteid (en 1995, leur coupe du monde) : il y avait dans l'équipe un seul joueur noir. Il représentait vraiment la nouvelle politique du pays, mais était davantage symbolique qu'autre chose (quoique bon joueur quand même).
En 2007, sur les quelques images que je viens de voir, les joueurs de couleur sont bien plus nombreux, et visiblement important à l'équipe.

Avec de la bonne volonté, Linux suivra peut-être le même chemin que les Springboks smile

Ca n'empèche que ca reste qu'une équipe de rugby, je n'aimerais pas (encore) ètre noir dans ce pays!

Hors ligne

#42 Le 14/10/2007, à 20:55

vince-60

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Oui, mais rappelons qu'ubuntu nous vient de ce pays smile

[hs]
Bon, je ne connais pas vraiment ce pays, mais il me semble que ça tourne comme aux USA : si tu réussis, que tu sois noir, blanc, ou vert, ca change pas.
Par contre, pour les autres, à part pouvoir prendre le même bus ou se baigner sur les même plages, ça n'a malheureusement pas du changé beaucoup...
[/hs]

Hors ligne

#43 Le 14/10/2007, à 21:18

mjfcolas

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Enfin ca s'améliore petit a petit! Comme ubuntu

Hors ligne

#44 Le 15/10/2007, à 00:03

RenZO

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Raghnarok a écrit :

Comme dit par la 'tite gogole, qu'est ce qu'on s'en fout si des gens veulent rester sous windows??? Le but de linux n'est pas de remplacer windows.... Mais simplement de permettre aux personnes motivées d'utiliser un OS fonctionnel, sure et libre ...

Si les gens ne veulent pas comprendre la différence entre libre et proprio ( pas gratuit et payant ein ) tant pis pour eux. Ceux qui ont compris les bienfaits du libre passeront sous Linux ( ou autre ) et tant mieux.


Mais moi j'ai arrêté d'essayer de convaincre les gens, j'attends qu'on vienne me voir big_smile

Je suis bien d'accord. Le sérieux problème est la communication sur le produit, pas le produit lui même. Pourquoi le produit libre plait il ? Car il n'est pas fait comme les autres, et a donc de nombreux avantages.

Concernant le matériel, c'est un faux problème. Novatux propose du matériel compatible. Mais vendu seul, ce matériel ne vaut pas grand chose, car il concerne des gens déjà connaisseurs. C'est une fois qu'il est vendu avec du libre installé dessus qu'il est intéressant.

Je crois qu'il ne faut pas vouloir refaire le monde en disant, si on avait tout pareil mais en libre, car ce ne serait plus libre lol. La question est en effet, pourquoi utiliser le libre.
Un exemple simple : je veux windows même si c'est pas sécurisé, car mon jeu xyz marche dessus. ou bien je veux linux car c'est sécurisé, car je vais sur internet pour faire telle chose. Bien sûr, on peut être objectif sur les usages de chacun, et je crois qu'on serait bien surpris à quel point linux est intéressant, si on considère les besoins dans leur ensemble. Et vu les options offertes par vmware ou vbox, on a aussi intérêt à migrer en souplesse, pour une seule raison : les avantages du libre, linux & cie.

Hors ligne

#45 Le 15/10/2007, à 01:04

Elzen

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

La diversité est notre identité et notre force.
La première liberté est celle de choisir, même si c'est choisir le pas libre.

Tout logiciel, à plus force raison tout système d'exploitation complet, possède ses avantages et ses inconvénients.
Les principaux inconvénients de Linux seraient donc le support matériel, les logiciels (surtout les jeux), le marketing, et les protocoles propriétaires ? Bien, pourquoi pas. Etudions point par point.

* Le support matériel: Ce n'est pas de notre ressort, on l'a déjà dit. Cependant, les progrès sont particulièrement énormes compte tenu de nos moyens. Et, cf d'autres sujets ici même, c'est quand même un "problème" tout relatif. Ce problème se dissipera d'ailleurs de lui même, tout ce qu'il y a de plus naturellement, au fur et à mesure que le point n°3 se résoudra.

* Les logiciels (surtout les jeux): Je dirais, uniquement les jeux. A leur exception, la quasi-totalité des logiciels tournant sous les autres OS possède au moins un équivalent linuxien, souvent libre, qui est la plupart du temps à égalité avec l'autre ou au moins en passe de le devenir. Qui est parfois meilleur, aussi.
Pour les jeux, en revanche... Je n'ai pas de statistiques véritables en tête, je m'avance probablement trop loin en disant ça, mais de ma fenêtre, les gens qui achètent un PC uniquement pour jouer ne sont pas forcément la majorité. Pour jouer, il existe d'autres outils plus spécialisés (les consoles), et à l'inverse un ordinateur est aussi prévu pour faire tout un tas d'autres choses. Alors oui, effectivement, ce serait bien si on pouvait tout faire sur le même système. Mais ce n'est pas encore le cas. Est-ce vraiment si grave de devoir patienter un peu pour pouvoir jouer sous Linux à des jeux que de toute façon, une bonne proportion des ordinateurs actuellement en service ne sont matériellement pas capable de faire tourner ?
Il reste, comme on l'a dit, la solution du dual-boot ou de la virtualisation. Il faut reconnaitre que le prix des jeux plus celui de la licence, ça peut être hors de portée de toutes les bourses. Mais ça, ce n'est pas de notre ressort, et ça n'a pas pour vocation à l'être.
J'ajoute qu'il existe quand même quelques jeux très bien libres et même gratuits, et aussi suffisemment d'abandonware pour s'occuper pas mal de temps. Je sais pas pour vous, mais moi, quand j'achête un jeu, je m'intéresse au scenario avant à la 3D.

* Le marketing: Nous sommes encore minoritaires avec une image de "trucpourgeek". C'est bête, mais c'est comme ça. Sans bénéfices, pas de campagnes de pub', et moi, de toute façon, personnellement, la distribution qui se met à nous saouler avec des pubs, je la boycotte.
Effectivement, notre principal problème actuellement est de n'être pas très connus. Comme je l'ai évoqué récemment dans un autre sujet (le fait qu'ils n'y soient pas majoritaires explique peut-être pourquoi les jeux Microsoft ont un niveau largement à celui de leurs autres produits), lorsque ce problème sera résolu, celui des OS "concurents" le sera peut-être aussi (Si Linux se mettait à s'approcher des 50% d'utilisation grand public, je pense qu'ils seraient assez lucide à Redmond pour essayer de s'aligner sécuriairement et stabilitairement parlant).
En attendant, nos déjà nombreuses discussions à ce sujet ont aboutis systématiquement à une stratégie simple: Nous devons en parler autour de nous, faire des démonstrations à ceux qui voudront en voir et venir en aide à ceux qui auront d'eux-même la volonté de se lancer. Ni moins, ni plus. Et ne surtout pas essayer d'aller convertir de force ceux qui sont très bien là où ils sont, parce que ça, c'est très mauvais pour nous.
N'oublions pas non plus que Microsoft est et reste notre meilleure agence de pub' roll

* Les protocoles propriétaires: Là, nous partons malheureusement avec quelques wagons de retard. Toutefois, il suffit d'être patient. Nous mettons au point des protocoles qui sont non seulement libres, mais également plus fiables dans tous les sens du terme. Ce n'est pas encore au point pour tout, mais ça progresse. Et quand ce sera au point, le problème sera ni plus ni moins le même que ci-dessus. Et la solution, évidemment, sera la même.
En attendant, nous disposons de pas mal d'outils pour utiliser quand même ces protocoles propriétaires.

Bref, comme disaient nos chers amis les Shadoks, "s'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème" (ou pour ceux qui préfèrent d'autres types de références, "un problème sans solution est un problème mal posé" --Albert Einstein). Je pense qu'à l'heure actuelle, nous n'avons aucune raison de ne pas être enthousiastes quant à l'avenir du Logiciel Libre, à moins que les quelques (centaines de milliers de) problèmes non-informatiques actuels ne viennent s'en mêler un peu trop.
Les distributions comme Ubuntu, Mandriva et autres Mepis sont là pour apporter GNU/Linux au plus grand public possible. Mandriva 2008 vient de sortir, et Gusty Gibbon arrive dans trois jours. Mettons-les à la seule épreuve valable pour voir si elles ont atteind ce but. Pour les utilisateurs plus avancés ou moins formatés par Windows, le large panel de distributions à notre disposition est une incomparable victoire en soi.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#46 Le 15/10/2007, à 02:14

benjisan

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Wep , moi je me demande à quoi ça sert d'avoir inventé la xbox.
ils ont inventé (si on peut dire) une chose qui est l'identique de windows, mais avec une boite noire!

lol


C'est pas normal alors si j'ai l'air d'être con (et si je ne brille pas) ???

Hors ligne

#47 Le 15/10/2007, à 09:18

mjfcolas

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

benjisan a écrit :

Wep , moi je me demande à quoi ça sert d'avoir inventé la xbox.
ils ont inventé (si on peut dire) une chose qui est l'identique de windows, mais avec une boite noire!

lol

je tiens a dire qu'on peut y installer linux! (mais pas windows, ils ont quand même réussi atrouver un truc, apparemement incassable, pour pa pouvoir y installer leur OS)

Hors ligne

#48 Le 15/10/2007, à 09:48

roxnin

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Pour les protocoles propris frnchement à part les DRM et quelques conneries en passe d'être cassées (cryptage HD DVD etc.) je vois pas ce qui fait chier. Certes c'est en retard sous Linux, mais même si ce n'est pas parfait, je peux toujour utiliser flash, je peux ouvrir les .psd avec gimp, je peux ouvrir un .doc avec OOo, je peux parler sur msn avec pidgin, je peux lire (et écrire) mon disque dur en ntfs, etc.

Alors certes les protocoles proprios peuvent poser des problèmes, mais faut arrêter la plupart peuvent cependant au moins être lu, si ce n'est écrit...


Ubuntu 8.04 x86 - core2duo 1,86 Ghz - nVidia 8600gt 256mo - ddr2 2048mo
Et ouais, c'est pas parce que je râle de temps en temps envers Gimp que je l'utilise pas : la preuve.

Hors ligne

#49 Le 15/10/2007, à 10:15

Raghnarok

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

Le problème n'est pas que les programmes sont pas capables d'utiliser les protocoles proprios, mais surtout le temps qu'il faut passer pour réussir a l'utiliser... Et encore on est pas sur de pouvoir l'utiliser correctement.

En plus un protocole proprio va forcément pousser au développement d'un protocole libre... Ce qui va dire plus de protocoles a gérer lors de la création d'un programme... Tout ca pour faire plaisir aux grandes boites de l'informatique.
Alors que quand un protocole libre est développé il sera simplement utilisable par tout le monde...


Donc le protocole proprio c'est pas si chiant que ca, mais c'est une question de logique, un protocole n'a pas a être propriétaire. C'est tout.


Feisty/XP Desktop ( Pentium D 3.00 GHz, 2Go DDR2 800, GeForce 7600GT )
Hardy Laptop ( Centrino 2 Duo 2.00 Ghz, 2Go DDR2 667, Nvidia FX350M )

Hors ligne

#50 Le 15/10/2007, à 10:18

les_marques

Re : Pourquoi Linux (et Ubuntu) restera encore très longtemps confidentiel

je peux que confirmer :
80% des ventes de pc familial ont 5 usages principaux:
- surfer ... et msner ...
- servir de plateforme de jeux pour les nains ... ( avec passage vers les consoles à l'approche de la puberté ... )
- servir d'outil de retouche photo ... et de boite à godasse pour stocker les dites photos ..
- faire un peu de courrier ... ou de compta ...
- charger la mule avec les dernières daubes de lorie ou de la star-ac et les derniers épisodes des ménagères désespérantes ...

et tout ça ubuntu le fait, et plutôt bien ...

mais ... 99,9% des assembleurs du coin ne veulent pas installer ubuntu comme OS parcequ'ils perdraient une de leurs sources de revenu principale qu'est le SAV ( entendez le reformatage-réinstallation ) du aux faiblesses de sécurité des produits Microsoft ... à 100 ou 150 euros l'opération, souvent en liquide, c'est juteux ...

mais ... 99,9% des centrales d'achat de grandes surfaces achétent ce que demande "80% du marché" laissant le reste à la petite distribution qui ... voir au dessus ...

mais ... certains raisonnements "élitaires" font rien non plus pour faire avancer les choses ... mais le fait de ne jamais dire que passer de Windows à ubuntu n'entraine pas la perte de tous les documents engrangés sous XP ... mais le fait de ne jamais mettre en avant les énormes avantages de ubuntu pour un utilisateur nul ...
c'est pas gagné ....


érectus et encore pas tout le temps ayant franchi le cap, mais qui  se sent pô Sapiens linuxus Sapienspour 2 sous ...
le roumégaïre

Hors ligne

Haut de page ↑