Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr vend de superbes t-shirts et de belles clés USB 32Go
Rendez-vous sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#476 Le 25/05/2020, à 06:55

jackpot

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé.

Vous accrochez de suite à une histoire, à un style, l’auteur vous « possède » à fond, vous entrez à fond dans son truc et ce n’est pas qu’au début du bouquin ça !

Non, ça se poursuit jusqu’aux 3/4 , vous en redemandez et puis tout à coup, au détour d’un chapitre du dernier 1/4, tout se déglingue et vous vous dites : « tout ça pour ça ? Mais il se fiche de moi, le con  ! »

J’avais ressenti ça dans le dernier chapitre de l’Ethique du père Baruch, grosse colère contre ce philosophe auquel j’avais consacré plusieurs mois de lecture de son œuvre majeure (à doses homéopathiques, je précise…) et dont j’avais pensé alors en découvrant ce dernier chapitre à une montagne accouchant d’une souris (« l’amour intellectuel de Dieu » etc.) Tout ça pour ça ?

Là, avec ce nouveau bouquin, tout y était : ce haut fonctionnaire de la Commission européenne, sa spécialité numérique branchée (univers techno et très sensible de la Blockchain qui m’intéresse), le fait que ce haut fonctionnaire soit approché par des personnages énigmatiques de lobbies lui proposant un deal que, déontologiquement, il se devrait de suite de refuser mais... qui le tente. L’appel du diable quoi, sans quoi il n’y aurait pas d’histoire bien sûr ! tongue

Et puis aussi, cette clé USB mystérieusement abandonnée par un de ses interlocuteurs de lobby au cours d’un rdv dans le salon d’un grand hôtel bruxellois, clé USB qu’il décrypte en y repérant dans un des programmes qu’il y trouve, une « backdoor » très suspecte...

Et puis encore : avant une conférence prévue à Tokyo dans le cadre officiel de ses attributions bruxelloises, ce détour clandestin - et hors de radars de Bruxelles et même de sa famille -  de 48 heures à Dailin, en Chine,  pour rencontrer un haut responsable d’entreprise de minage qui lui fait un pont d’or en échange de « services » pour faciliter l’introduction de ces machines de minage – que lui sait être « backdoorées »  - au sein de l’UE.

Et puis le récit plein de suspense de ces 48 heures épiques à Dailin au cours desquelles toute la carapace technocratique de ce personnage se fissure et s’effondre avec ses doutes, avec sa peur de la corruption de fonctionnaire et du conflit d’intérêts qui lui pend au nez en même temps que le sentiment de rendre peut-être à l’UE un sacré service en la mettant à l’abri d’un nouveau marché chinois de machines de minages à « backdoors » ?

Un style simple, dense,  terriblement efficace et puis, à partir de la page 118, j’ai commencé à trouver des tas d’invraisemblances et ça n’a pas arrêté jusqu’à la fin  avec l’impression d’un récit partant en c….. mais qui continue de pas vous lâcher pas quand même !

Oui car l’auteur est très fort, il vous fait aller jusqu’au bout !

Oui parce que ce n’est que dans les toutes dernières pages (mais les toutes dernières hein!) que j’ai eu vraiment l’impression de m’être fait avoir mais alors : avec un bras long comme ça ! mad

« La clé USB » de Jean-Philippe Toussaint !

Put 1 de clé, je m’en souviendrai ! roll

Dernière modification par jackpot (Le 25/05/2020, à 06:58)


On te dit que tu es libre mais tu dois rester connecté...
Mon sitefoto
A +
________

Hors ligne

#477 Le 11/06/2020, à 09:45

jackpot

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Si vous avez en charge des enfants en bas-âges ou des ados (ou des petits enfants) ce livre s’adresse à vous.

Sa démarche est clairement scientifique et s’appuie sur une somme de notes et de références bibliographiques qui rendent d’ailleurs sa lecture parfois difficile et ingrate.

Mais ses constats sont catégoriques  et édifiants : au-delà d’un minimum de temps scientifiquement établi par tranches d’âges, pour les plus jeunes donc, l’usage des écrans (tablettes, smartphones, télévision etc ) que ce soit sur le plan du divertissement bien sûr mais aussi sur le plan (soi-disant) éducatif est nocif sur de très nombreux plans : concentration, développement d’un langage et d’une pensée complexes, santé physique et mentale (avec développement de formes multiples d’irritabilité, d’anxiété, de troubles du sommeil etc etc)

L’auteur déconstruit d’ailleurs au passage certaines croyances et certains mythes comme celui d’une génération de « digital natives » qui seraient plus doués et plus « intelligents » que leurs aînés pour utiliser avec beaucoup de rapidité, de flexibilité  et d’intuition qu’eux tous les outils numériques actuels.

C’est faux démontre l’auteur car leur agilité et leur intelligence de ces outils n’est pas transférable à d’autres domaines de compétences, de savoirs et de savoir-faire bien plus essentiels, selon lui.

Et de rappeler que tous les « winners » adultes de la Silicon Valley – pas fous, eux ! - sont soucieux d’éduquer leurs enfants en les mettant à l’abri de ces tous ces sorciers numériques puisqu’ils  les placent dans des écoles privées aux méthodes d’enseignements très traditionnelles, elles  !

Ce sont leurs mômes qui dirigeront le monde plus tard. Pas les nôtres !

Ce livre concerne donc nos enfants mais, dès le départ, en tant qu’adulte ne faisant pas partie de cette génération des plus jeunes, je me suis senti totalement concerné par son contenu et je dois reconnaître que je l’ai lu avec…  une certaine mauvaise conscience vu le temps que je passe moi-même  quotidiennement en mode connecté derrière un de ces fichus écrans ! hmm

Car en quoi ce livre ne s’adresserait-il donc pas non plus aux adultes que nous sommes et à nous qui n’avons pas connu que la seule révolution numérique ?

Et en quoi tout ce temps consacré à ces interfaces lumineux ne modifient-ils pas les modes de pensées et de réactions de nos enfants mais pas seulement d’eux : de nous aussi qui sommes a priori plus en mesure de pouvoir y réfléchir pour avoir connu d’autres formes d’appréhension du monde et des connaissances ?

Un bouquin à mon avis vraiment utile et qui fait réfléchir.

La Fabrique du Crétin Digital / Les dangers des écrans pour nos enfants/  Michel Desmurget


On te dit que tu es libre mais tu dois rester connecté...
Mon sitefoto
A +
________

Hors ligne

#478 Le 16/06/2020, à 01:33

gazimel

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Je viens de récupérer le bouquin.

Dommage que l'auteur ait cru devoir polémiquer pendant une bonne partie du livre, la démonstration était très suffisante.
On peut aller directement à la page 455 pour y trouver les infos intéressantes.
Et là on tombe sur le cul ! Une grande partie de nos convictions, certitudes, espoirs se trouvent mis à mal. Non, les écrans ne facilitent pas la scolarité, ils l’entravent considérablement. Les résultats des recherches  sont implacables.

Il me semble avoir noté la  présence d’enseignants sur le forum, y a t-il eu un débat, ont ils donné leur avis ?
Un bouquin qu’il faut avoir lu. Merci jackpot de nous l’avoir signalé ! smile

Hors ligne

#479 Le 16/06/2020, à 07:01

jackpot

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

gazimel a écrit :

Dommage que l'auteur ait cru devoir polémiquer pendant une bonne partie du livre, la démonstration était très suffisante.

C'est vrai. Mais je pense que c'est parce qu'il était excédé d'entendre et de lire sans cesse de fausses vérités prétendument scientifiques émanant de personnes ayant beaucoup d'autorité et de respectabilité scientifique et médiatique. Par exemple, je ne connaissais pas le rôle très partial (et favorable aux pubs du lobby sucrier) que la journaliste Chritine Kelly avait joué un moment au sein de CSA. L'auteur donne l'impression d'être un peu seul contre tous. En tout cas : contre beaucoup. Qui ont beaucoup d'intérêts (pas très "catholiques" assez souvent) à défendre leurs positions qui consistent souvent à dire : "circulez, y a rien à voir."


gazimel a écrit :

On peut aller directement à la page 455 pour y trouver les infos intéressantes.

Même si elles sont fastidieuses à lire et qu'il y a des répétitions, toutes ses démonstrations en amont de cette conclusion révèlent que l'auteur a particulièrement bossé la question avec de nombreuses références scientifiques qui paraissent bien fondées. C'est du sérieux, clairement.

gazimel a écrit :

Et là on tombe sur le cul ! Une grande partie de nos convictions, certitudes, espoirs se trouvent mis à mal. Non, les écrans ne facilitent pas la scolarité, ils l’entravent considérablement. Les résultats des recherches  sont implacables.

En ce qui me concerne, j'aurais du mal à trancher n'étant pas expert en la matière. La seule chose que je peux dire se rapporte à ma propre expérience : j'ai toujours pensé que les écrans jouaient le rôle de nouveaux magiciens un peu sorciers des temps modernes qui nous accaparaient trop au point de nous hypnotiser. Ce n'est qu'un avis personnel bien sûr qui n'est tiré que de mon propre ressenti : mais, pour donner un exemple, pour moi, lire un ouvrage sur du papier n'a rien à voir avec lire quelque chose sur un écran d'ordinateur. Et, depuis la révolution de l'ordinateur individuel, je passe beaucoup trop de temps connecté et accaparé par des questions de technophile : je suis devenu addict à la manière d'un ado et tout ce que décrit l'auteur (diminution de la concentration, irritabilité, développement de la "pensée rase-motteTwitter" etc etc...), je le vis au quotidien et cela me pose intimement problème (d'où le sens de ma signature d'ailleurs). En fait, en ouvrant ce bouquin, dès le début, je me suis dit que quelque part le "crétin digital" ce serait aussi moi et pas seulement que tous ces gamins. Et je ne me suis pas trompé en poursuivant cette lecture avec une certaine mauvaise conscience.

gazimel a écrit :

Il me semble avoir noté la  présence d’enseignants sur le forum, y a t-il eu un débat, ont ils donné leur avis ?

Aucune idée

gazimel a écrit :

Un bouquin qu’il faut avoir lu. Merci jackpot de nous l’avoir signalé ! smile

C'est la fonction essentielle de ce forum : communiquer, partager, échanger. wink

Dernière modification par jackpot (Le 16/06/2020, à 09:08)


On te dit que tu es libre mais tu dois rester connecté...
Mon sitefoto
A +
________

Hors ligne

#480 Le 20/06/2020, à 08:33

CM63

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Bonjour,

Je "lis" "Sans famille" d''Hector Malot, toujours en audio.


D'sous n'a mis, est-elle avare, frivole ou tellurique?

Hors ligne

#481 Le 20/06/2020, à 16:46

Ayral

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Je crois avoir lu ça vers mes 12 ans, dans la Bibliothèque Verte, suivi de En Famille (moins connu) , à la suite de sœurs plus âgées... En ont suivi les histoires de la comtesse de Ségur, née Rospotchine (Un bon petit diable, Le Général Dourakine, Les Malheurs de Sophie, Les Petites Filles modèles…) À la suite encore la Tulipe Noire, d'Alexandre Dumas, etc.Tarass Boulba de Gogol, etc. Maintenant les gamins de cet âge pour la plupart sont dans les BD et les jeux vidéo, quoique mon petit fils a lu en très peu de temps à 9 ou 10 ans tout Harry Potter, et il se rappelle de tous les détails, c'est pas normal. C'est pas la moitié d'un c.. celui là.


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 18.04 LTS sur un Thinkpad W540

Hors ligne

#482 Le 20/06/2020, à 17:46

jackpot

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Moi, en ce moment, c'est du polar, et du bon.

Je termine "Ceux qui tombent" de Michael Connelly. J'aime beaucoup Connelly. Il y a un tout " univers" chez lui, il sait raconter des histoires et nous tenir en haleine sans nous prendre pour des imbéciles.

Et je commence "Padana City" de Massima Carlotto et Marco Videtta qui m'accroche dès les premières pages. Tout ça c'est pour la détente (de qualité quand même).

Sinon, en lecture plus "studieuse" "Le goût de vivre" d'André Comte-Sponville : succession d'articles assez courts et faciles à lire qu'il a publiés dans des hebdomadaires, sur des thèmes très divers mais à portée philosophique.

Et, à doses homéopathiques, Luc Ferry essaie de m'expliquer l'apport de Kant dans "Sagesses d'hier et d'aujourd'hui."...

Kant... tout un programme, je tourne autour de ce monument depuis un moment, mais je ne me sens pas encore la force de l'attaquer de front.

Pour le moment, je me contente donc d'excellents "passeurs" comme Luc Ferry, (qui a passé des années, lui, à le lire et le comprendre).

Luc Ferry, gros réac insupportable du Figaro mais excellent pédagogue et qui sait y faire et donner envie quand il s'agit de philo.


On te dit que tu es libre mais tu dois rester connecté...
Mon sitefoto
A +
________

Hors ligne

#483 Hier à 16:45

jackpot

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Les fables de La Fontaine, tout simplement ! je les relis dans une vieille édition ayant appartenu à mon regretté père que je garde précieusement. C'est un pur régal ces fables ! Une par jour, prise au hasard, à l'heure de la sieste.

Qu'est-ce que c'est bien tourné !

Là tout à l'heure je tombe sur les quatre premiers vers  de "La femme noyée". Qu'est-ce que c'est drôle ! 

La Fontaine a écrit :

Je ne suis pas de ceux qui disent : Ce n'est rien ;
            C'est une femme qui se noie.
Je dis que c'est beaucoup ; et ce sexe vaut bien
Que nous le regrettions, puisqu'il fait notre joie;

Nul doute que Marlène aurait apprécié. tongue

Et encore plus ce qui suit :

La Fontaine a écrit :

Ce que j'avance ici n'est point hors de propos,
              Puisqu'il s'agit dans cette fable
              D'une femme qui dans les flots
Avait fini ses jours par un sort déplorable.
              Son Époux en cherchait le corps,
              Pour lui rendre, en cette aventure
              Les honneurs de la sépulture.
              Il arriva que sur les bords
              Du fleuve auteur de sa disgrâce (1)
Des gens se promenaient ignorant l'accident.
            Ce Mari donc leur demandant
S'ils n'avaient de sa Femme aperçu nulle trace :
Nulle,  reprit l'un d'eux ; mais cherchez-la plus bas ;
             Suivez le fil de la rivière.
Un autre repartit : Non, ne le suivez pas ;
             Rebroussez plutôt en arrière.
Quelle que soit la pente et l'inclination (2)
             Dont l'eau par sa course l'emporte,
             L'esprit de contradiction
              L'aura fait flotter d'autre sorte.
Cet homme se raillait (3) assez hors de saison.
              Quant à l'humeur contredisante,
              Je ne sais s'il avait raison.
              Mais que cette humeur soit, ou non ,
              Le défaut du sexe et sa pente, (4)
              Quiconque avec elle naîtra
              Sans faute avec elle mourra,
              Et jusqu'au bout contredira,
              Et, s'il peut, encor par delà.


Edit
: 1) son malheur
(2) inclinaison
(3) se railler : se rire de quelque personne ou de quelque chose, n'en faire nul cas, ne pas s'en soucier (Richelet)
(4) sa tendance

Dernière modification par jackpot (Hier à 16:58)


On te dit que tu es libre mais tu dois rester connecté...
Mon sitefoto
A +
________

Hors ligne

#484 Hier à 16:56

jackpot

Re : Qu'est-ce que tu lis en ce moment...?

Le jeune veuve aussi ! Pas mal !

Mais, dans un autre registre, j'aime bien "L'oiseau blessé d'une flèche" :

La Fontaine a écrit :

Mortellement atteint d'une flèche empennée (1),
Un Oiseau déplorait sa triste destinée,
Et disait, en souffrant un surcroît de douleur :
Faut-il contribuer à son propre malheur !
         Cruels humains ! Vous tirez de nos ailes
De quoi faire voler ces machines mortelles.
Mais ne vous moquez point, engeance sans pitié :
Souvent il vous arrive un sort comme le nôtre.
Des enfants de Japet (2) toujours une moitié
               Fournira des armes à l'autre.


Edit
: (1) La flèche était additionnée de plumes qui la guidaient dans les airs
(2) père de Prométhée qui façonna les mortels avec de la terre glaise.

Dernière modification par jackpot (Hier à 16:57)


On te dit que tu es libre mais tu dois rester connecté...
Mon sitefoto
A +
________

Hors ligne