Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#76 Le 23/01/2008, à 19:18

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Je continue tout doucement mes cours et mes recherches sur l'Esperanto. Sur dailymotion, on peut trouver des vidéos sympathiques.

Ce document explique très bien ce qu'est l'Esperanto, ce qu'on peut en fait, son histoire, sa culture, etc : http://www.dailymotion.com/relevance/search/esperanto/video/xj7qn_esperanto-long-sstitre-francais_shortfilms
Ils parlent de Linux au 3/4 smile
à‡a dure 6 minutes sans le générique de fin.


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#77 Le 23/01/2008, à 19:57

cat_loic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Julius a écrit :

Je continue tout doucement mes cours et mes recherches sur l'Esperanto. Sur dailymotion, on peut trouver des vidéos sympathiques.

Ce document explique très bien ce qu'est l'Esperanto, ce qu'on peut en fait, son histoire, sa culture, etc : http://www.dailymotion.com/relevance/search/esperanto/video/xj7qn_esperanto-long-sstitre-francais_shortfilms
Ils parlent de Linux au 3/4 smile
à‡a dure 6 minutes sans le générique de fin.

J'ai trouvé ce documentaire super ! bon, évidemment, il présente les cà´tés positifs, mais bon wink

Au fait, qui a dit que l'esperanto était mort ? Vous connaissez Geekscotte ? (évidemment) :
geekscottes_078_055-eo.png

Hors ligne

#78 Le 27/01/2008, à 20:12

|-Corpse-|

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Skippy le Grand Gourou a écrit :
|-Corpse-| a écrit :
side a écrit :

EDIT : Mais heureusement pour nous les chinois savent parler anglais ! ...

Hum, faut le dire vite ça... Les asiatiques (chinois, japonais, coréens, par expérience) ont en général beaucoup de mal à  communiquer en anglais. Un japonais m'a dit que ça venait principalement d'un manque d'entraà®nement, mais je suis persuadé que la différence entre les langues asiatiques et l'anglais est trop grande (écouter un asiatique parler anglais, quelle horreur...).

1 - Pour toi (et pour un français en général), entendre un asiatique parler anglais est une horreur. Pour un asiatique, entendre un français parler est une horreur. Et pour un anglais ? Je suis pas sûr que ce soit celui qu'on croit... Le problème est que tu es habitué aux tonalités françaises, tandis que l'asiatique est habitué à  ses tonalités, qui sont très différentes. De même pour l'anglais. Lorsque toi ou l'asiatique essayez de parler anglais, vous le faites avec vos propres tonalités. Vous parlez donc l'anglais avec un filtre.

Une analogie assez simple à  comprendre visuellement : imagine que tu regardes avec un filtre rouge (les tonalités françaises) une image (l'anglais) projetée à  travers un filtre bleu (les tonalités asiatiques). Ben tu vois rien. Un asiatique, par contre, verra bien puisqu'il regardera à  travers le même filtre. Pour l'anglais, ce sera équivalent que ce soit projeté à  travers l'un ou l'autre des filtres.

Oui, c'est bien beau ça, mais pour avoir passé 2 mois aux à‰tats-Unis dans un labo, j'insiste sur ma remarque. J'ai cà´toyé des américains, des espagnols, des allemands, un suédois, un danois, des brésiliens, un moldave, des coréens, des japonais et des chinois, et d'un avis général, les asiatiques ont beaucoup plus de mal à  s'exprimer en anglais que les autres. Manque d'entraà®nement, mauvais enseignement, langue trop éloignée... Je ne sais pas ce qui joue le plus.

Dernière modification par |-Corpse-| (Le 27/01/2008, à 20:13)

Hors ligne

#79 Le 27/01/2008, à 20:47

Skippy le Grand Gourou

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Les langues européennes sont quand même toutes plus ou moins assez proches au niveau grammatical. Pour ce qui est de l'expression (et non plus de la prononciation, qui était le sujet de ta remarque (enfin la dernière partie) et de ma réponse), il est donc a priori normal qu'à  un niveau équivalent, "des coréens, des japonais et des chinois" aient plus de mal à  s'exprimer en anglais (et dans n'importe quelle autre langue européenne) que "des américains, des espagnols, des allemands, un suédois, un danois, des brésiliens [ou] un moldave" (et vice versa, d'ailleurs).

Pour ce qui est de la Chine, le deuxième point, que tu n'as pas cité, montre que le mauvais enseignement a aussi sans doute un rà´le important selon les régions. Mais je ne pense pas que ce facteur soit présent au Japon...


Mais quand vont-ils tous se taire ?? (De l'indécence médiatique et de sa justification des crimes violents)
Touristes africains, vous n'êtes pas les bienvenus en France.
 

Hors ligne

#80 Le 28/01/2008, à 21:52

shamanphenix

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Pour ceux qui s'y intéressent, un podcast à mettre dans Miro.


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#81 Le 29/01/2008, à 06:53

billou

Re : L'Esperanto - Faites le pas

side a écrit :

Oui c'est vrai j'allais l'ajouter mais non parce que quand il veulent il savent trèèèèès bien parler anglais mais il veulent rarement ... Surtout au japon (mais là  c plus la chine), impossible de faire du business au japon si tu ne sait pas parler japonais, et attention le japonais c'est très protocolaire ... Si tu est au japon tu parles japonais point barre c'est comme ça là  bas ...

En même temps je les comprends, et suis d'accord avec eux, je deteste que des gens sachant parler français se mettent à  parler une autre langue devant moi, je vois ça comme un gros manque de respect, la dernière fois c'etait deux arabes, et j'ai eu la désagréable sensation qu'ils parlaient et se foutaient de moi neutral

Ps : le japonais est une belle langue, plus riche que l'anglais qui lui me parait fade et monotone (et j'aime pas l'accent, tous les mots sont machés)

Dernière modification par billou (Le 29/01/2008, à 06:55)

En ligne

#82 Le 08/02/2008, à 16:07

hind_flo

Re : L'Esperanto - Faites le pas

DerKraKen a écrit :

Aujourd'hui, la dénomination illuminati est souvent utilisée aux à‰tats-Unis dans les théories du complot pour désigner les conspirateurs du « nouvel ordre mondial ». Il constitue en soi un terme générique pour désigner le noyau dur des « maà®tres du monde » inconnus et lier entre elles différentes hypothèses conspiratrices pour unifier diverses théories en une théorie du complot à  long terme pour le contrà´le total. Dans ce cadre, le terme illuminati peut survenir lorsqu'une théorie dérive vers des spéculations invérifiables, et prend le relais des théories visant des organismes connus tels que le conseil des relations étrangères (CFR), le Groupe de Bilderberg, la Commission Trilatérale, les Skull and Bones, le Bohemian Club, etc.

lol:lol::lol:
Ils sont marrant les adeptes de Thierry Meyssan de reopen 911!

Tout les truthers ne croient pas au illuminati et heureusement car sinon ça fait longtemps qu'on aurait eu le droit à  des débunkages sérieux. roll

Bref, je suis content qu'il y ai des espérantiste sur ubuntu-fr.org.
La dernière fois que j'en ai parlé (ça date) j'avais pas eu beaucoup (pas du tout?) de réponses.
Cela dit je tient à  préciser quelques choses: comme le disais *je sais plus qui qui envisagé de se présenter aux présidentielles* l'espéranto n'a pas comme but de remplacer tout les langues mais aux contraire de les sauver!

Comment? C'est très simple: il veux devenir la deuxième langue parlé partout (je dit deuxième mais c'est peut être 3ème ou 4ème): vus qu'il est facile d'apprendre l'espéranto après l'avoir appris ont a plus le temps d'apprendre d'autre langue locale ou étrangère que si ont doit déjà  apprendre l'anglais en plus de sa langue maternel.

Et oui il se bat contre le monopole linguistique lancé par les états-unis.
Comme l'espéranto n'appartient à  personne on ne peut pas trop parlé de monopole mais plutà´t d'un standard. wink

edit: me faites pas dire ce que j'ai pas dit: j'apprends l'anglais par ce que je sais que j'en aurais besoin et je reconnais tout à  fait qu'à  moins d'un grand bouleversement apprendre les bases de l'espéranto m'auront servit à  rien.

Dernière modification par hind_flo (Le 08/02/2008, à 16:22)

Hors ligne

#83 Le 30/05/2008, à 13:11

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Pour ceux qui douteraient encore de l'Espéranto : http://freinet.org/espericem/pourquoi.htm

Ainsi qu'un commentaire très intéressant : http://puzzlavie.be/news/esperanto#comment_12

Où même ceci : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_ … 0105&vo=90

roll

Dernière modification par Apsû (Le 30/05/2008, à 14:28)

Hors ligne

#84 Le 30/05/2008, à 17:21

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Pour ceux qui ont Jabber , il y a un salon pour parler esperanto avec des gens du monde entier.

esperanto@conference.jabber.org

A bientôt smile


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#85 Le 30/05/2008, à 17:36

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Merci Solarus, pour le salon jabber smile

Hors ligne

#86 Le 30/05/2008, à 18:28

Chignole

Re : L'Esperanto - Faites le pas

billou a écrit :

Ps : le japonais est une belle langue, plus riche que l'anglais

comment mesures-tu la richesse d'une langue ? tu dois sacrèment bien la connaitre pour te permettre ce genre d'affirmation...

Dernière modification par Chignole (Le 30/05/2008, à 18:28)


"When you come at the king, you best not miss." Omar Little
"Kosovo je Srbija"

Hors ligne

#87 Le 30/05/2008, à 18:49

\\Ouranos//

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Peut-être que je vais me mettre à l'éspéranto...:)


Ubuntu facile, c'est :
- Dire "Bonjour"
- Lire la doc et les règles du forum avant de poster. Savoir poser une question intelligemment.
- Mettre des balises url autour des liens et un tiret à su.

Hors ligne

#88 Le 30/05/2008, à 19:05

brakbabord

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Il faut avoir un sacré complexe de supériorité pour créér une langue et espérer en faire la référence internationale...

On a déjà du mal à pousser les gens à passer sur Linux, alors leur imposer d'apprendre l'esperanto...

De toutes façons l'avenir c'est l'anglais... ou le Chinois.

Hors ligne

#89 Le 30/05/2008, à 19:12

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Il faut avoir un sacré complexe de supériorité pour créér une langue et espérer en faire la référence internationale...

C'est vrai ca ! C'est quoi cette manie ?
Ils sont fous ces Espérantistes, ils ne peuvent pas faire comme tout le monde et regarder ce qui se passe devant leur télé sans rien faire pour changer les choses ? Ca me dépasse ...

hmm

Ironie à part, quelques citations :

Gandhi : Je suis pour un même calendrier pour le monde entier, comme je suis pour une même monnaie pour tous les peuples et pour une langue auxiliaire mondiale comme l'espéranto pour tous les peuples.

Einstein : L'espéranto est la meilleure solution à l'idée de langue internationale.

Louis Lumière : L'emploi de l'espéranto pourrait avoir les plus heureuses conséquences en ce qui touche les relations internationales et l'établissement de la paix.

Tolstoï : Les sacrifices que fera tout homme de notre monde européen, en consacrant quelque temps à son étude sont tellement petits, et les résultats qui peuvent en découler tellement immenses, qu'on ne peut se refuser à faire cet essai.

Jules Verne : L’espéranto, c’est le plus sûr, le plus rapide véhicule de la civilisation.
Et disait à son entourage :
La clé d'une langue commune perdue dans la tour de Babel ne peut être refaite que par l'utilisation de l'espéranto.

Robert Kenedy : C'est très probable qu'une langue neutre serait plus utile comme moyen de communication entre les diverses nations du monde. L'espéranto est déjà depuis longtemps l'un des principaux candidats à cette fonction.

Léon Blum : Je voudrais que dans tous les villages et dans toutes les villes, on enseigne l'espéranto qui serait un facteur pour l'entente des peuples et le plus sûr moyen pour maintenir la paix universelle.

Fidel Castro : Je me considère comme un soldat de l'espéranto. Peu importe que vous soyez peu nombreux, votre idée vaincra. Elle vaincra car elle est juste. Chaque nation a sa langue, l'humanité doit avoir la sienne, l'espéranto.

Willy Brandt (chancelier de la RFA en 1969) : Les succès de l'espéranto sont reconnus par l'UNESCO. Que l'ONU veuille bien insister avec efficacité pour que l'on poursuive l'œuvre commencée par le Docteur Zamenhof.

Edouard VII : Je pense que l'espéranto est un grand bienfait pour l'humanité et j'exprime le désir qu'il ait le plus complet et rapide succès.

Gustave Eiffel : L'espéranto... sans avoir eu le courage de m'y mettre une bonne fois, ce que mon grand âge rend excusable, je ne manque jamais de le recommander aux jeunes, comme l'une des connaissances les plus faciles et les plus utiles que l'on puisse acquérir.

Dernière modification par Apsû (Le 30/05/2008, à 19:40)

Hors ligne

#90 Le 30/05/2008, à 19:32

inconnu

Re : L'Esperanto - Faites le pas

L'anglais c'est vachement dur ! mad

Français:

"Trois sorcières suédoises et transsexuelles regardent les boutons de trois montres Swatch suisses. Quelle sorcière suédoise transsexuelle regarde quel bouton de quelle montre Swatch suisse?" 

Anglais ( a lire à voix haute ) :

"Three Swedish switched witches watch three Swiss Swatch watch switches. Which Swedish switched witch watch which Swiss Swatch watch switch?"


1H58 à 2H02:

from two to two to two two

Dernière modification par JLT (Le 30/05/2008, à 19:46)

#91 Le 30/05/2008, à 19:46

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

brakbabord a écrit :

De toutes façons l'avenir c'est l'anglais... ou le Chinois.

A chosir entre la peste ou le choléra ...

Pourquoi refuser de mettre tout le monde a égalité en demandant à tout le monde sans exeption de faire l'effort d'apprendre une langue commune.
Essaye de debattre avec un Anglais ou un Chinois , il aura l'énorme avantage de la langue , et toi,ben tu te fera clasher hmm

Demander aux gens d'apprendre l'anglais ou le chinois , ca me rapelle la Novlang d'Orwell dans 1984 smile
Big Brother is watching you !


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#92 Le 30/05/2008, à 20:06

Chignole

Re : L'Esperanto - Faites le pas

oh ouais y'a qu'a demander aux gens d'apprendre une langue commune c'est tellement simple ...

personnelement je parle anglais (c'est à dire que j'peux lire un bouquin ou mater un film sans sous titres, en faisant l'effort, pas débattre de la politique tchétchène avec un anglais pur jus... ca tombe bien ca m'arrive pas tous les jours !) et j'en suis très content, ca me donne accès à enormement de documents, de films, de livres etc etc.. richesse que n'a pas l'esperanto...

effectivement si on continue sur ta vision de l'esprit "apprenons tous l'esperanto main dans la main lencon n°1" la langue s'enrichira mais moi j'vis aujourd'hui, demain à la rigueur, pas dans 15 ans


"When you come at the king, you best not miss." Omar Little
"Kosovo je Srbija"

Hors ligne

#93 Le 30/05/2008, à 20:13

obok

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Il faut avoir un sacré complexe de supériorité pour créér une langue et espérer en faire la référence internationale...

mais pas du tout !!!! c'est justement pour éviter ça que l'espéranto a était créé !!!! pour que les gens de langue différente puissent communiquer sans qu'une langue particulière prenne le dessus sur les autres.... comme on voit aujourd'hui avec l'anglais.
l'espéranto n'a absolument pas vocation à remplacer les autres langues (comme cela risque peut-être d'arriver dans quelques décennies avec l'anglais) , mais juste à permettre aux personnes de diverses langues de communiquer entre eux. pourquoi nous imposer l'anglais  ? avec l'espéranto au moins tout le monde est à égalité, et conserve sa langue. bref je suis à 100 % pour l'espéranto !

Dernière modification par obok (Le 30/05/2008, à 20:19)

Hors ligne

#94 Le 30/05/2008, à 20:23

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Chignole a écrit :

effectivement si on continue sur ta vision de l'esprit "apprenons tous l'esperanto main dans la main lencon n°1" la langue s'enrichira mais moi j'vis aujourd'hui, demain à la rigueur, pas dans 15 ans

Les industriels peu scrupuleux de l'environnement ont exactement le même genre de raisonnement.


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#95 Le 30/05/2008, à 20:33

Chignole

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Quel est le rapport ?

J'adore ce genre de comparaisons complètement biaisées qui visent juste à diaboliser l'interlocuteur sans prendre la peine de lui repondre correctement.

Dernière modification par Chignole (Le 30/05/2008, à 20:33)


"When you come at the king, you best not miss." Omar Little
"Kosovo je Srbija"

Hors ligne

#96 Le 30/05/2008, à 20:49

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Julius a écrit :

Les industriels peu scrupuleux de l'environnement ont exactement le même genre de raisonnement.

+1000
Ce genre de raisonnement est tout à fait fondé.

Notre futur c'est le présent de nous enfants , alors changeons notre futur smile
Voulons nous laisser nos enfants (voire nous-même) en situation d'infériorité par rapport aux anglophones ou aux sinophones ;
ou voulons nous au contraire les placer sur un pied d'égalité ?
Je choisis la deuxième solution smile

Oui en effet , c'est un effort d'apprendre une nouvelle langue , mais la liberté ne se gagne pas sans effort.

Dernière modification par Solarus (Le 30/05/2008, à 20:50)


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#97 Le 30/05/2008, à 20:58

Chignole

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Oui. Non. Oui. Non. On peut continuer longtemps...

Peut etre est-ce ma faute et n'ai je pas été assez clair, j'ai du mal à voir en quoi c'est un avantage d'appredre l'esperanto aux enfants plutot que l'anglais, qui est une langue possédant une vraie richesse culturelle, une littérature, une histoire quoi ...


"When you come at the king, you best not miss." Omar Little
"Kosovo je Srbija"

Hors ligne

#98 Le 30/05/2008, à 21:05

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Désolé de ne pas argumenter mais le débat a été fait dans les pages précédentes wink Je te conseille notamment celui-ci qui, à lui seul, peut, je pense, te faire réfléchir sur ta conception de l'histoire d'une langue articielle : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?pid=1480736#p1480736


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#99 Le 30/05/2008, à 21:09

entwanne

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Saluton !
Mi lernas Esperanto.
Je pense que l'Esperanto est une très bonne idée, et qu'elle reprend l'idée du libre. Cette langue est accessible à tous, j'entends par là que l'effort à effectuer est le même pour tout. Et, l'anglais ne sera pas international indéfiniment.

Hors ligne

#100 Le 30/05/2008, à 21:28

xabilon

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Tant que ça ne mène pas à ce type de dérives :

« Parmi les idiomes anciens, welches, gascons, celtiques, wisigoths, phocéens ou orientaux, {..} nous avons observé que l’idiome appelé bas-breton, l’idiome basque, les langues allemande et italienne ont perpétué le règne du fanatisme et de la superstition, assuré la domination des prêtres, des nobles et des patriciens, empêché la révolution de pénétrer dans neuf départements importants, et peuvent favoriser les ennemis de la France.
Le fédéralisme et la superstition parlent bas-breton ; l’émigration et la haine de la République parlent allemand; la contre-révolution parle italien et le fanatisme parle basque. Cassons ces instruments de dommage et d’erreur.
Le despotisme maintenait la variété des idiomes.
D’ailleurs combien de dépenses n’avons nous pas faites pour la traduction des lois des deux premières assemblées nationales dans les divers idiomes parlés en France! Comme si c’était à nous à maintenir ces jargons barbares et ces idiomes grossiers qui ne peuvent servir que les fanatiques et les contre-révolutionnaires !
Laisser les citoyens dans l’ignorance de la langue nationale, c’est trahir la patrie ; c’est laisser le torrent des lumières empoisonné ou obstrué dans son cour; c’est méconnaître les bienfaits de l’imprimerie, car chaque imprimeur est un instituteur public de langue et de législation.
Citoyens, la langue d’un peuple libre doit être une et la même pour tous.
[...]
Tandis que les peuples étrangers apprennent sur tout le globe la langue française [...] on dirait qu’il existe en France six cent mille français qui ignorent absolument la langue de leur nation [...] il n’appartient qu’à elle [la langue française] de devenir universelle »

                                                                                          --- Bertrand Barère, 8 pluviôse an II (27 janvier 1794), sur "l’éducation révolutionnaire, républicaine & militaire" ---

Résultat : langues régionales interdites jusqu'à la 2nde Guerre Mondiale, et dont l'existence est toujours niée par la Consitution Française ...

Les révolutionnaires français peuvent être fiers d'avoir précédé George Orwell.

À part ça, tout le monde est libre d'apprendre la langue qu'il veut.
Mais pas de l'imposer.


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

Haut de page ↑