Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#101 Le 30/05/2008, à 21:55

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

xabilon a écrit :

Résultat : langues régionales interdites jusqu'à la 2nde Guerre Mondiale, et dont l'existence est toujours niée par la Consitution Française ...

Les révolutionnaires français peuvent être fiers d'avoir précédé George Orwell.

Tout à fait , étant également occitanophone je connais le problème.

"Une seule France , une seule Langue" , on dirait le slogan de la République Populaire de Chine "Une seule Chine"
La diversité liguistique est essentielle pour une diversité culturelle sereine.

Il existe trois domaines de langages , à nous de choisir notre langue dans chaque domaine.
Une langue locale : breton , occitan , corse, ...

Une langue nationale ; le français (à ce niveau, nous Français nous n'avons pas le choix contrairement aux Belges ou aux Espagnols)

Et une langue internationale : esperanto , anglais , chinois.

Ce sont nos choix qui déterminent qui nous sommes , ne laissons personne choisir à notre place en nous faisant croire que le choix est déjà fait.


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#102 Le 30/05/2008, à 22:08

Yann

Re : L'Esperanto - Faites le pas

On peut voir a quel point ca se passe bien en belgique et en espagne... Pour moi une langue définit une nation; même si il est important que les langues regionales subsistent comme part de notre culture, il est amha primordial que tout le monde parle francais.

Je suis a berlin depuis quelques jours, dans certains quartiers les publicités sont traduites en turc, tellement il y a de personnes qui parlent pas allemand.. ca fait reflechir roll


Et pourtant moi, jsuis pas du genre délicat,
Dans un coin de la musse, j'ai posé mon matelas
- Paulo Anarkao

Hors ligne

#103 Le 30/05/2008, à 22:21

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Yann a écrit :

On peut voir a quel point ca se passe bien en belgique et en espagne... Pour moi une langue définit une nation; même si il est important que les langues regionales subsistent comme part de notre culture, il est amha primordial que tout le monde parle francais.

Tout à fait d'accord.

Dernière modification par Apsû (Le 30/05/2008, à 22:22)

Hors ligne

#104 Le 30/05/2008, à 22:51

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

La langue n'est pas le meilleur lien politique qui soit.
Les 27 pays européens ne parlent pas la même langue et ca marche plutôt bien.

Et si il y a effectivement un problème en Belgique entre flammands et francophones , ca n'est pas le cas des espagnols et des catalans.
(qu'on ne me parle pas de l'ETA qui est une organisation ultra-minoritaire terroriste)

D'autres pays se débrouillent très bien avec plusieurs langues et même plusieurs ethnie.
La mono-culture française n'est que le résultat de siècles de dictature culturelle.


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#105 Le 30/05/2008, à 23:13

Seren

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Ce que je comprends pas avec les langues régionales, c'est pourquoi on devrait apprendre celle là plutôt qu'une autre.

Je m'explique :

Par exemple, pour l'Occitanie  :
Il y a 3000 ans, on devait y parler une langue celte, gauloise.
Il y a 2000 ans, on devait y parler latin.
Il y a 1500 ans, on devait y parler le wisigoth / le goth
Il y a 1000 ans on devait y parler l'occitan.

(PS : Je suis pas du tout linguiste donc j'ai probablement dit des énormités dans mon résumé précédent sur les langues.)

C'est un peu plus complexe que ça, mais au nom de quoi on devrait apprendre l'occitan, pourquoi est-ce qu'il ne faudrait pas apprendre le latin ? ou le celte ?

C'est complètement hypothétique, mais si il y a 2000 ans, il y avait eu des défenseurs de la cause régionale, on parlerait "gaulois" en Occitanie. (A mon avis il y avait plus d'une langue gauloise mais je simplifie pour mon explication).

Mon propos est un peu provocant et bizarre je reconnais, mais pour moi le remplacement d'une langue par une autre c'est une évolution comme une autre. Forcément, c'est toujours un peu triste de perdre quelque chose...

Mais personnellement, je suis content de pas devoir parler berrichon dans le berry, picard en pircardie, alsacien en alsace...


"I am not young enough to know everything". Oscar Wilde

Hors ligne

#106 Le 30/05/2008, à 23:17

xabilon

Re : L'Esperanto - Faites le pas

roll


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#107 Le 30/05/2008, à 23:25

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

L'évolution d'une langue n'est pas une mauvaise chose, mais sa disparition par contre ...
C'est une partie de notre culture qui disparait au profit d'une seule langue, c'est dommage.

Dernière modification par Apsû (Le 30/05/2008, à 23:25)

Hors ligne

#108 Le 31/05/2008, à 11:19

Slystone

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Bon j'ai pas eu le courage de lire tout le topic ^^ mais j'ai vu une ou deux énormités en page 1 !
D'abord l'anglais et un dérivé du français : faux ! L'anglais est une langue germanique (on ne dit pas anglo-saxons par hasard même si cette appellation est erronée) ! Elle a été enrichi de lexique français après l'invasion de Guillaume le Conquérant ça d'accord !
300 millions d'américains contre 700 européens, mwe mais là il faut enlever du nombre les britanniques, les irlandais, les écossais, les gallois... et ceux pour lesquels c'est une langue seconde (finlandais, islandais...).
Sinon je n'ai pas compris le parallèle avec les logiciels libres. Il me semble justement qu'une langue est transparente à tous les niveaux ! Je trouve d'ailleurs la comparaison intéressante pour ceux qui s'inquiètent de l'effondrement du marché si tout le monde se met au libre. Tout le monde a accès à des livres en tous genres, des films, de la musique... et pourtant on a toujours besoin de profs pour apprendre une langue ! wink
Sinon je suis futur prof d'anglais, mais je ne vais pas dire apprenez une langue plutôt qu'une autre apprenez les deux ! tongue Pourquoi ? Il est plus facile d'apprendre une langue 3 quand on connaît déjà une langue 2, plus facile d'apprendre une langue 4 quand on connaît déjà une langue 3 et ainsi de suite !
Esperanto ? Why not! je vais y penser...
Sinon je pense qu'en France en ce moment faire preuve d'ouverture vers l'étranger est important en ce moment. Grâce à notre cher président, France24 qui diffusait avant vers l'étranger en français et en anglais ne diffuse plus qu'en... français ! (connerie monumentale, des étrangers faisaient une première écoute en anglais pour ensuite en faire une deuxième en français et progresser dans la connaissance de la langue). Et je ne suis pas d'accord pour dire que les américains ont une vision monopolistique à ce sujet, beaucoup de chaînes américaines diffusent en plusieurs langues : anglais, français, espagnol, arabe... Et après tout la France n'est-il pas le pays pour lequel tout est doublé à la télé ? Marrant comme on critique nos propres défauts... tongue


« Rigid, the skeleton of habit alone upholds the human frame. » - Virginia Woolf.
Mon petit blog avec mes tutos, mes trads, et mes humeurs (commentaires bienvenus).

Hors ligne

#109 Le 31/05/2008, à 11:35

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Nous ne sommes pas contre l'apprentissage de l'anglais, et d'autres langues. Seulement, apprendre l'Espéranto en première langue serait une bonne chose, surtout qu'elle a une valeur propédeutique.

Hors ligne

#110 Le 31/05/2008, à 12:00

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

C'est particulier comme approche de comparer l'esperanto au logiciel libre ...

Ça voudrait dire qu'on utilise l'esperanto pour ne pas subir l'anglais imposé dans un cas et que dans l'autre cas on utilise Linux (par exemple) pour ne pas subir l'OS imposé ?

Quelle réaction d'ado rebelle ...

Perso j'utilise des logiciels libres parce qu'ils m'apportent quelque chose et parce que je les trouve meilleurs car le libre leur permet de l'être, pas par rebellion.

Ils apportent quelque chose là ou les logiciels proprio bloquent une communication et bloquent une évolution.

Ils sont souvent meilleurs, de par le fait, que nombre de logiciels proprio.

À ce que je sache, il n'y a pas de valeurs au niveau des langues, il n'y en a pas une meilleure que l'autre et l'anglais ne bloque pas la communication et n'est pas plus proprio qu'une autre langue...

Et pour finir, concernant l'apprentissage, le meilleur moyen d'apprendre une langue, tout comme un OS d'ailleurs, c'est de s'immerger dedans, c'est le meilleur moyen d'apprendre, or s'immerger dans un pays anglophone, on peut tous le faire, s'immerger dans un pays où l'on parle l'esperanto, ça va déjà être beaucoup plus ardu.


Ratpoison

Hors ligne

#111 Le 31/05/2008, à 12:06

Tachi9700

Re : L'Esperanto - Faites le pas

A part permettre un débat ici même
ça sert à quoi à qui l'espéranto concrètement ? ..... hmm:/

...


FELIX QUI POTUIT RERUM COGNOSCERE CAUSAS !

IN CAUDA VENENUM !

Hors ligne

#112 Le 31/05/2008, à 12:06

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

À faire rebelle tongue


Ratpoison

Hors ligne

#113 Le 31/05/2008, à 12:26

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

C'est sûr qu'imposer l'anglais comme langue internationale alors qu'il faut des années pour le maitriser un minimum, alors que les anglais natif auront TOUJOURS l'immense avantage de l'avoir comme langue maternel, c'est tout à fait normal.

On est pas contre le fait d'apprendre l'anglais, mais l'Espéranto n'appartient à aucun pays, et permet de communiquer de facon très précise en moins d'un an. Ce qui permetrait de mettre tout le monde sur un pied d'égalité.

C'est quoi cette manie de traiter d'ado rebelle tout ceux qui veulent faire changer les choses ? C'est un mal de ne pas végéter et essayer de se battre pour quelque chose qui nous semble juste ?

Avec des mentalitées pareilles, pas étonnant que ce monde parte en couille ...

Dernière modification par Apsû (Le 31/05/2008, à 12:28)

Hors ligne

#114 Le 31/05/2008, à 12:32

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Rhalala, toujours les même interrogations qui reviennent avec des posts de gars qui n'ont pas l'air d'avoir lu plus que le titre du topic.

Une simple recherche permet de trouver des articles qui pronent l'utilisation de l'esperanto dans l'ouverture à l'apprentissage de langues étrangères : http://www.esperanto-sat.info/article210.html

L'article wikipedia est encore plus explicite et mache encore mieux l'information vu que cela semble être le problème.

Pour ce qui est des attaques primaires type "t'es rebel c'est trop cool", pas spécialement envie de répondre. C'est clair que c'est vachement plus productif de balancer dans sa signature l'ensemble de ces super PC avec des OS et WM alternatifs. Concrètement ça sert à quoi de perdre son temps à compiler l'ensemble de ces programmes pour gagner 2 secondes au boot ? A faire rebel pas comme les autres ? (<== réaction aussi débile que la tienne, désolé)


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#115 Le 31/05/2008, à 12:47

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Struddel a écrit :

Perso j'utilise des logiciels libres parce qu'ils m'apportent quelque chose et parce que je les trouve meilleurs car le libre leur permet de l'être, pas par rebellion.

Ils apportent quelque chose là ou les logiciels proprio bloquent une communication et bloquent une évolution.

J'utilise l'esperanto parce qu'il m'apporte aussi quelquechose , il permet à un Français (moi), un Hongrois et un Russe (rencontrés sur un salon Jabber) de discuter ensemble , ce qui aurait été beaucoup plus compliqué avec l'anglais.

Il apporte quelque chose là où l'anglais international montre ses limites (difficulté d'apprentissage , prononciation) et gène la communication internationale et l'évolution des non-anglophones natifs.

PS : Rebelle je le suis certainement , mais ado ... tu te fourvoyes cher ami smile

Dernière modification par Solarus (Le 31/05/2008, à 12:49)


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#116 Le 31/05/2008, à 12:50

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

En même temps c'est toi qui décrètes que le but est de gagner deux secondes au boot, j'utilise ces OS pour un tas d'autre raisons (comme par exemple celui de choisir uniquement ce que je veux pour ne pas avoir un tas de trucs qui me servent à rien sur mon PC, mais c'est un autre débat)

Seulement, il y a une énorme différence, c'est que je n'impose ces OS à personne et que je ne demande à personne en particulier de les utiliser. Si tu avais dit "j'apprends ou je parle l'esperanto", grand bien te fasse, ça me gêne pas plus que ça, mais là tu comparais deux choses pas comparables (exactement comme tu l'as refait dans ton dernier post d'ailleurs) et demandais aux gens de s'y mettre pour des raisons qui ne me semblent pas les bonnes.

Il y a certainement des raisons qui peuvent faire de l'esperanto une langue intéressante, mais celles que tu cites font particulièrement "pro-rebellion" et donc ne suscitent que peu d'intérêt au final, je sais pas si tu saisis la nuance, c'est dans la façon d'amener les choses qu'il y a un problème, pas dans la chose en soi.

Et, pour finir, j'ose espérer qu'un jour la parano se calmera dans ce bas monde et que toute intervention cessera d'être forcément voire fatalement prise comme une "attaque" (quel mot violent ...)


Ratpoison

Hors ligne

#117 Le 31/05/2008, à 12:52

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Solarus a écrit :
Struddel a écrit :

Perso j'utilise des logiciels libres parce qu'ils m'apportent quelque chose et parce que je les trouve meilleurs car le libre leur permet de l'être, pas par rebellion.

Ils apportent quelque chose là ou les logiciels proprio bloquent une communication et bloquent une évolution.

J'utilise l'esperanto parce qu'il m'apporte aussi quelquechose , il permet à un Français (moi), un Hongrois et un Russe (rencontrés sur un salon Jabber) de discuter ensemble , ce qui aurait été beaucoup plus compliqué avec l'anglais.

Il apporte quelque chose là où l'anglais international montre ses limites (difficulté d'apprentissage , prononciation) et gène la communication internationale et l'évolution des non-anglophones natifs.

PS : Rebelle je le suis certainement , mais ado ... tu te fourvoyes cher ami smile

Ah, tu serais capable d'apprendre l'esperanto, mais pas l'anglais. C'est un blocage ? Ou une jalousie envers les anglophones ?


Ratpoison

Hors ligne

#118 Le 31/05/2008, à 12:57

Apsû

Re : L'Esperanto - Faites le pas

L'Espéranto est déjà beaucoup plus facile / rapide à apprendre ...

Hors ligne

#119 Le 31/05/2008, à 13:00

Lunatic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Struddel a écrit :

Seulement, il y a une énorme différence, c'est que je n'impose ces OS à personne et que je ne demande à personne en particulier de les utiliser. Si tu avais dit "j'apprends ou je parle l'esperanto", grand bien te fasse, ça me gêne pas plus que ça, mais là tu comparais deux choses pas comparables (exactement comme tu l'as refait dans ton dernier post d'ailleurs) et demandais aux gens de s'y mettre pour des raisons qui ne me semblent pas les bonnes.

Il y a certainement des raisons qui peuvent faire de l'esperanto une langue intéressante, mais celles que tu cites font particulièrement "pro-rebellion" et donc ne suscitent que peu d'intérêt au final, je sais pas si tu saisis la nuance, c'est dans la façon d'amener les choses qu'il y a un problème, pas dans la chose en soi.

Et, pour finir, j'ose espérer qu'un jour la parano se calmera dans ce bas monde et que toute intervention cessera d'être forcément voire fatalement prise comme une "attaque" (quel mot violent ...)

Et pour finir, j'ose espérer qu'un jour la parano se calmera dans ce bas monde, et que toute incitation cessera d'être forcément voire fatalement prise comme une "imposition".

#120 Le 31/05/2008, à 13:05

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Struddel a écrit :

je n'impose ces OS à personne

Struddel a écrit :

et demandais aux gens de s'y mettre pour des raisons qui ne me semblent pas les bonnes.

Observe les deux termes différents, dans un cas je parlais des OS, dans l'autre de l'Esperanto. Demander de s'y mettre, chez moi, ce n'est pas imposer.

J'ai utilisé un terme différent exprès pour ça, pour éviter ce genre de remarque précisément ...

Avant d'apprendre l'esperanto, faudra commencer par apprendre à lire le français.

Dernière modification par Struddel (Le 31/05/2008, à 13:05)


Ratpoison

Hors ligne

#121 Le 31/05/2008, à 13:11

Lunatic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Alors apprends à l'écrire !

À partir du moment où tu écris Seulement, il y a une énorme différence, c'est que je n'impose ces OS à personne et que je ne demande à personne en particulier de les utiliser. c'est donc que tu considères que lui, il l'impose (sinon tu ne parlerais pas de « différence », en tout cas pas de cette différence là). Après, ce n'est pas de ma faute si tu te contredis en estimant qu'il n'impose plus rien mais qu'il ne fait qu'inciter.

#122 Le 31/05/2008, à 13:24

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Ouais ok, partant de cet état de fait "tu sais pas ce que tu dis", ça va devenir bien compliqué de continuer.

Restons donc dans nos certitudes ...


Ratpoison

Hors ligne

#123 Le 31/05/2008, à 13:31

Lunatic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Là je te rejoins... Errare humanum est, perseverare diabolicum !

Ça se dit comment en esperanto, ça ?

#124 Le 31/05/2008, à 13:48

Solarus

Re : L'Esperanto - Faites le pas

La eraro estas humana , daûri estas malbona smile

Ah, tu serais capable d'apprendre l'esperanto, mais pas l'anglais. C'est un blocage ? Ou une jalousie envers les anglophones ?

Je comprends l'anglais écrit mais l'accent anglais ou américain est impossible à prendre pour un non-natif.
Même après 10 ans d'anglais , j'ai un accent horrible

Alors que l'accent allemand , je l'ai pris depuis que j'ai 14 ans.

Ce n'est pas de la fainéantise loin de là ,j'adore apprendre les langues étrangères , alors arrête de porter de faux jugements sur les gens et de leur faire des procès d'intention.

Et pour finir, j'ose espérer qu'un jour la parano se calmera dans ce bas monde, et que toute incitation cessera d'être forcément voire fatalement prise comme une "imposition".

Je ne parles pas de toi mais il ya beaucoup de monde qui nous accusent à tort de vouloir imposer l'espéranto.
Il s'agit juste de notre choix , et si demander d'avoir le choix c'est être rebelle , alors oui je suis rebelle.


Etre libre c'est avoir le choix.
Adresse Jabber: solarus@jabber.fr

Hors ligne

#125 Le 31/05/2008, à 13:52

Struddel

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Non, justement, je ne parlais pas de rebellion dans le fait de vouloir choisir ça mais dans la façon d'expliquer ce choix dans ce topic.

Sinon, il n'y avait pas jugement puisque points d'intérrogation, il y avait ... interrogation. J'aurais du rajouter "ou autre ?" pour montrer que le choix ne se limitait pas à ces deux propositions, soit, on tâchera d'expliciter chaque mot et chaque ponctuation à l'avenir.

Revenons à des phrases simples :

conseiller ou tenter de promouvoir quelque chose en dénigrant autre chose n'est certainement pas la meilleure façon d'y parvenir.

C'est tout ce qu'il fallait comprendre.

Dernière modification par Struddel (Le 31/05/2008, à 13:56)


Ratpoison

Hors ligne

Haut de page ↑