Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#26 Le 24/01/2008, à 09:31

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

De plus entre la Fed et la BCE il y a une divergence de stratégie d'enrayement de la crise. Cette différence ne peut qu'entraà®ner de la méfiance et donc.......agraver la situation.


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#27 Le 24/01/2008, à 10:34

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

EZRAROXA a écrit :

De plus entre la Fed et la BCE il y a une divergence de stratégie d'enrayement de la crise. Cette différence ne peut qu'entraà®ner de la méfiance et donc.......agraver la situation.

C'est à  dire que la BCE a beau rester inflexible sur son taux directeur, cela ne va pas moins dégrader l'économie européenne. Une inflation en hausse outre atlantique va renforcer l'euro et peser sur les exportations surtout en allemagne (en france on s'en branle, on a un déficit commercial record). 

Juste retour de baton ? réajustement ? Tant que les entreprises (banques en tête) ne miseront pas sur le longs terme mais se contenterons d'avoir pour seul objectif un rendement de 15% / an (dans le seul but de satisfaire l'actionnaire), on assistera à  ces réajustements qui plombent l'économie.

Cela a été évoqué dans ce sujet, mais les conséquences sociales sont également non négligeables. On assiste, aux USA comme en europe à  une paupérisation grandissante, o๠l'effondrement d'un marché (boursier comme immobilier) fragilise les classes les plus modestes.
Tout ceci a été largement dénoncé et décrié, mais les banques continuent leur conneries et mises sur des instruments composites de plus en plus artificiels et risqués (pour tenir les 15% de rendement bien sur) et les gouvernements s'en félicitent, jusqu'au moment o๠ça pète. Comme évoqué dans l'article de rue 89, c'est aussi le rà´le de la BCE que de calmer les ardeurs des investisseurs et donc de ne pas "solder l'argent".

Là  o๠va encore rire, c'est lorsque les établissements fianciers qui ont garanti les rendements de leurs produits sur 2008 vont passer à  la caisse. Au train o๠ça va je ne serais pas surpris de l'annonce d'une faillite bancaire en france cette année (enfin cela ne sera pas crié sur les toits).


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#28 Le 24/01/2008, à 10:45

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Il y a déjà  un millions d'américains expulsés de leur maison et cela pourrait grimper à  2 millions.....Il est beau le rêve américain !

Une banque française ne peut pas réellement faire faillite car au pire l'état la nationnaliserai et ce serait aux contribuables à  régler la note.
Souvenons nous du Crédit lyonnais.

N'oublions pas que pour le plus grand plaisir des actionnaires,  on privatise ce qui peut rapporter et qu'on étatise ce qui fait perdre de l'argent.


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#29 Le 24/01/2008, à 10:56

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

EZRAROXA a écrit :

Il y a déjà  un millions d'américains expulsés de leur maison et cela pourrait grimper à  2 millions.....Il est beau le rêve américain !

Une banque française ne peut pas réellement faire faillite car au pire l'état la nationnaliserai et ce serait aux contribuables à  régler la note.
Souvenons nous du Crédit lyonnais.

N'oublions pas que pour le plus grand plaisir des actionnaires,  on privatise ce qui peut rapporter et qu'on étatise ce qui fait perdre de l'argent.

Oui on est d'accord sur ce point. Quoique... notre gouvernement semble vouloir prendre exemple sur le modèle anglo-saxon en matière de libéralisme. Donc les banques ne sont peut être pas autant à  l'abri qu'on pense.

"Souvenons nous du Crédit Lyonnais" : bel exemple d'occultation du risque.

Edit : Question à  1000 euros : il fait quoi Jean-Claude trichet maintenant ?

Dernière modification par Lmartin76 (Le 24/01/2008, à 11:02)


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#30 Le 24/01/2008, à 11:22

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Le libéralisme même anglo saxon nationalise les banques en faillites: Northen Rock en Angleterre sera nationnalisé si le privé ne sauve pas cette banque

Trichet doit psalmodier des incantations et faire briller une boule de cristal.

Sérieusement la BCE est coincée car une baisse du taux directeur entraà®ne un risque d'inflation et on a déjà , avec le pétrole à  100 dollars un important vecteur inflationniste.
De plus l'europe du "chacun pour soi si cela va mal, est basée sur une inflation de 3 %.


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#31 Le 24/01/2008, à 12:08

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Bon admettons, je supprime l'idée de la faillite bancaire, assimilons ça à  un rachat. Par contre là  o๠ça coince, c'est que la BCE aurait du réagir en lachant un peu du mou (certes pas autant qu'aux USA) mais elle se trouve coincée car l'envolée du prix du pétrole et des matières premières, dopée par la demande asiatique, ne lui permet pas (maà®trise de l'inflation oblige). Comment va-t-elle pouvoir redonner un peu de souffle aux marchés financiers tout en maà®trisant l'inflation de la zone euro ? Pas de solution à  priori.
Les investisseurs vont maintenant avoir les yeux rivés sur la croissance économique chinoise et le marché risque de demeurer très attentiste.


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#32 Le 24/01/2008, à 12:21

Kanor

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Mais comme l'économique chinoise est corrélé avec la consommation des USA si on a bien une récession la croissance de la chine va devoir diminuer dans les année à  venir donc normalement le pétrole ne devrait pas trop augmenter.(ce sera la même chose pour les autre pays d'europe car c'est quand même un jolie marché les usa )
Le gros prb c'est la stabilité de la chine si il y a des faillites dans la classe moyen déjà  qu'il y a beaucoup de gréve crise ... dans le meilleur pauvre . J'espère qu'on a aura pas le même comportement qu'il n'y a pas si longtemps .

Hors ligne

#33 Le 24/01/2008, à 12:24

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Que le marché reste attentiste sera un moindre mal pour la France et Trichet espére que les remontées des bourses entrainera une augmentation du CAC 40.

Les 11 % de croissance chinoise vont être une aubaine pour les investisseurs français d'autant plus qu'avec la Société Générale qui annonce qu'elle s'est fait FRAUDER de 5 milliard d'euros cela va amener la suspicion sur la valeur réelle CAC 40.

Bien évidémment Sarkosy n"a aucun pouvoir pour contrecarrer quoi que se soit.


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#34 Le 24/01/2008, à 12:55

φlip

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Espérons que les utilisateurs d'ubuntu ne soient pas clients de la société générale:

L'action Société Générale est suspendue sur Euronext, en forte baisse en pré-séance. La banque française annonce ce matin avoir mis à  jour une "fraude exceptionnelle" au sein d'une sous-division de ses activités de marché. Le groupe prévoit de réaliser 0,6 à  0,8 Milliard d'Euros de bénéfice net sur 2007, incluant la perte liée à  cette fraude, des dépréciations supplémentaires sur son portefeuille d'actifs liés à  l'immobilier américain et des dépréciations liées aux risques de contrepartie monolines. Après cette fraude, dont l'impact est évalué à  4,9 MdsE, la société doit renforcer ses fonds propres et prévoit de lancer une augmentation de capital de 5,5 Milliards d'Euros. La Société Générale va également prendre 2,05 MdsE de dépréciations sur le quatrième trimestre, dont 1,1 MdE sur les actifs exposés à  l'immobilier américaine et 550 ME d'exposition sur les assureurs monolines américains.

Et on a pas tout vu.

Hors ligne

#35 Le 24/01/2008, à 12:57

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Purée, sale coup pour la SG. 7 milliards de pertes en tout ! La police enquête...
Bon je vais manger
Bon' ap.


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#36 Le 24/01/2008, à 13:35

j0rdan

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Le problème de la BCE est son rôle. Elle doit lutter contre l'inflation, et non contre la crise.

Or une crise est incompatible avec l'inflation. Donc pour l'instant, la BCE ne baissera pas ses taux (malheureusement).

Ensuite concernant le gouvernement américain qui surconsomme. Rien à voir avec le crack. Ils ont juste chercher à rappliquer la théorie Keynesienne en investissant massivement pour développer l'économie et tenter de relancer la croissance. Ce qui a d'ailleurs pas mal marcher au début du conflit irakien.

Ensuite, la bourse n'est pas le seul vecteur de croissance, fort heureusement. L'incident des subprimes est un problème, mais il faut arrêter de nous la jouer Jeudi noir.
Les licenciements massifs et compagnie ne sont pas près d'arriver, car l'économie ne se résume plus au marché américain et européen. La Chine et l'Inde sont en pleine croissance, et ça permet de "lisser" les accidents.

Par contre, on peut bien entendu discuter du rôle des banques américaines qui ont misé volontairement sur des mauvais payeurs qui se retrouvent malgré eux à la rue, ainsi que ces instituts de notation des investissement qui ont amplifier le phénomène.

C'est plus un drame social qu'un drame économique. Dailleurs le baril de pétrole est revenu à 87 dollars non ?


La liberté signifie la responsabilité. C'est pourquoi la plupart des hommes la craignent. By Geogoe Bernie Shaw

Hors ligne

#37 Le 24/01/2008, à 13:43

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

j0rdan a écrit :

Ensuite concernant le gouvernement américain qui surconsomme. Rien à  voir avec le crack.

Si justement, leur président en consomme trop !


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#38 Le 24/01/2008, à 13:49

Aleg

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

"Crack boursier" ça veut dire quoi ?

Je propose :
Si t'as du pognon tu risque d'en perdre.
Si t'en as pas tu risque moins mais tu risque pas d'en gagner.

J'ai faux ?

Dernière modification par Aleg (Le 24/01/2008, à 13:55)


Antoine
http://fr.youtube.com/watch?v=E3m-gOelA8g&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=GP8JERcCGdM
http://fr.youtube.com/watch?v=XWtHEmVjVw8

Hors ligne

#39 Le 24/01/2008, à 13:50

Kanor

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Dailleurs le baril de pétrole est revenu à  87 dollars non ?

Je crois que c'est la le prb le baril ne diminuerais pas si on pensais qu'il  y aura de la croissance

Hors ligne

#40 Le 24/01/2008, à 13:55

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Aleg a écrit :

"Crac boursier" ça veut dire quoi ?

Je propose :
Si t'as du pognon tu risque d'en perdre.
Si t'en as pas tu risque moins mais tu risque pas d'en gagner.

J'ai faux ?

C'est ni plus ni moins une perte de confiance des investisseurs.


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#41 Le 24/01/2008, à 14:03

j0rdan

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Aleg a écrit :

"Crack boursier" ça veut dire quoi ?

Je propose :
Si t'as du pognon tu risque d'en perdre.
Si t'en as pas tu risque moins mais tu risque pas d'en gagner.

J'ai faux ?

Non bien sûr, c'est aussi simple que ça. roll

Dernière modification par j0rdan (Le 24/01/2008, à 14:04)


La liberté signifie la responsabilité. C'est pourquoi la plupart des hommes la craignent. By Geogoe Bernie Shaw

Hors ligne

#42 Le 24/01/2008, à 14:06

philpep-tlse

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Pour moi la bourse c'est le monopoly lol

Les gens qui font du fric avec du fric.
plus t'en as, plus t'en as
moins t'en as, moins t'en as

Le jours ou ils auront detruit toute la planête ils vont se rendre compte que l'argent ne se mange pas...


le "lol" est aux boulets ce que le ";" est aux programmeurs
blog | Wiki Fvwm | Essayez le Window Manager From Scatch | Topic WMFS

Hors ligne

#43 Le 24/01/2008, à 15:48

j0rdan

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Enfin, sans vouloir faire de propagande économiste, il faut qand même rappeler que c'est la bourse qui permet aux gens ("riches et moins riches d'ailleurs...) de contribuer au support financier des entreprises qui emploient vos père, femme, enfants... etc.

Le système n'est pas parfait (loin de là ) mais il a le mérite de proposer une solution viable économiquement pour les entreprises.

De plus, ce système permet aussi de générer de l'argent qui permet aux petites cotisations et aux petites épargnes de devenir des retraites un peu moins ridicules.

Donc critiquer le systèmes, ses failles, etc. je suis entièrement d'accord. Mais dire qu'il ne sert qu'à  engraisser des salauds de riches en se foutant du reste du monde, non.


La liberté signifie la responsabilité. C'est pourquoi la plupart des hommes la craignent. By Geogoe Bernie Shaw

Hors ligne

#44 Le 24/01/2008, à 16:00

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Ca c'est ta façon de voir les choses.
Ce qui me débecte dans ce système c'est le pouvoir de l'actionnaire majoritaire : c'est moi qu'ai les thunes, c'est moi qui décide ! virez moi 400 fénéants, on a besoin de cash !
Bref le financier n'a qu'un objectif : la rentabilité à  court terme, sinon rideau on ferme.
Pour moi la vie d'une entreprise ne se résout pas à  un projet financier. C'est avant tout un projet humain (mais là  on va me dire "redescend sur terre"). C'est pour ça que je refuse de placer mon épargne en bourse.


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#45 Le 24/01/2008, à 16:07

Aleg

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

De plus, ce système permet aussi de générer de l'argent...

Sans vouloir planter la zone, à  la place de "générer" j'emploierais plutà´t le verbe de "déplacer".

Il se crée pas à  partir de rien l'argent, il est créé par la plus value apportée par le travail humain.

On a tendance à  l'oublier ces temps ci, mais la vraie richesse d'un pays réside dans sa force de travail, les chinois eux le savent bien.


Antoine
http://fr.youtube.com/watch?v=E3m-gOelA8g&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=GP8JERcCGdM
http://fr.youtube.com/watch?v=XWtHEmVjVw8

Hors ligne

#46 Le 24/01/2008, à 16:28

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Aleg a écrit :

De plus, ce système permet aussi de générer de l'argent...

Sans vouloir planter la zone, à  la place de "générer" j'emploierais plutà´t le verbe de "déplacer".

Oui toujours dans le même sens d'ailleurs : du petit porteur vers l'institution financière

Il se crée pas à  partir de rien l'argent, il est créé par la plus value apportée par le travail humain.

Si, malheureusement. La bulle internet en était un parfait exemple. Une capitalisation qui représente 100 fois la valeur réelle d'une entreprise ça s'est déja vu.

On a tendance à  l'oublier ces temps ci, mais la vraie richesse d'un pays réside dans sa force de travail, les chinois eux le savent bien.

Alors ceux là  je les plaint. Remarque, c'est une expérience sans précédent : le libéralisme économique appliqué au régime communiste ; apparement ça marche plutà´t bien ! (dit il en gerbant dans sa poubelle)


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#47 Le 24/01/2008, à 17:01

Aleg

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Si, malheureusement. La bulle internet en était un parfait exemple. Une capitalisation qui représente 100 fois la valeur réelle d'une entreprise ça s'est déja vu.

A mon sens c'est pas parceque le prix des actions grimpe que ça crée de l'argent, il faut bien que quelqu'un paie la note à  un moment pour les aquérir ces actions, l'argent est donc déplacé d'un porte monnaie à  un autre.

C'est comme si tu as une vieille de bagnole sans valeur mais qui du jour au lendemain devient une pièce de collection et que tu peux vendre une fortune, ça n'a pas crée de l'argent pour autant, ça juste permis de vendre un objet plus cher...

Il y a une différence avec un matériau brut de peu de valeur ( minerai, bois, ... ) auquel on ajoute de la valeur par le travail apporté de transformation ou de création ( études, bagnoles, meubles... ), là  il y véritablement création de richesses pour le pays concerné, dans l'autre cas il y a simplement spéculation.

Si dans un pays la masse d'argent est constante et qu'il y a enrichissement d'une catégorie de la population c'est forcement qu'une autre catégorie s'appauvrit, principe des vases communiquants.

C'est pas le cas des pays producteurs à  faible chà´mage et exportateurs comme le Chine ou l'Allemagne, parce que quoi qu'on en pense faut bien qu'ils y en aient qui bossent à  un bout de la chaine pour d'autres palpent à  l'autre bout.


Antoine
http://fr.youtube.com/watch?v=E3m-gOelA8g&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=GP8JERcCGdM
http://fr.youtube.com/watch?v=XWtHEmVjVw8

Hors ligne

#48 Le 24/01/2008, à 17:06

bipede

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

j0rdan a écrit :

Enfin, sans vouloir faire de propagande économiste, il faut qand même rappeler que c'est la bourse qui permet aux gens ("riches et moins riches d'ailleurs...) de contribuer au support financier des entreprises qui emploient vos père, femme, enfants... etc.

En théorie oui... Dans la vraie vie non...
Les fonds sont devenus au fil du temps particulièrement volatils et les prises de bénéfices ultra-rapides. Tout ce qui compte, c'est de faire un maximum de fric en un minimum de temps. Les fonds d'investissement exigent une croissance démesurée dans les résultats des entreprises sur lesquelles ils fondent comme un nuage de sauterelles, croissance qui n'est obtenue qu'à  l'aide d'artifices comme les plans sociaux qui jettent à  la rue vos père, femme, enfants...

j0rdan a écrit :

Le système n'est pas parfait (loin de là ) mais il a le mérite de proposer une solution viable économiquement pour les entreprises.

La crise actuelle qui ne fait que préfigurer l'explosion de l'énorme bulle spéculative qui gonfle depuis des dizaines d'années dans l'indifférence de ceux qui s'affublent du titre d'économiste, donne bien des indications de la réelle viabilité de la solution...

j0rdan a écrit :

De plus, ce système permet aussi de générer de l'argent qui permet aux petites cotisations et aux petites épargnes de devenir des retraites un peu moins ridicules.

Tu vis dans une bulle toi-aussi ?
Tu n'a pas entendu parler des millions de petits vieux dépouillés de leur retraite par la faute des petits jeux des traders fous ?

j0rdan a écrit :

Donc critiquer le systèmes, ses failles, etc. je suis entièrement d'accord. Mais dire qu'il ne sert qu'à  engraisser des salauds de riches en se foutant du reste du monde, non.

Et pourtant ce n'est que la triste réalité...
Le marché dit libre ne l'est pas vraiment. Il est tout simplement contrà´lé par ceux qui en ont les moyens financiers...
Un tel gà¢teau ne se partage qu'entre gens du même monde...

Hors ligne

#49 Le 24/01/2008, à 17:44

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Attends... tout notre système financier repose sur des instruments fiduciaires, du billet de 20 euros à  l'option négociable. C'est quoi l'inflation ? tu emets plus de monnaie, celle ci est moins appréciée donc sa valeur réelle diminue donc le prix des produits manufacturés augmente.

Par contre, tu prends un droit négociable ou un bon d'options (ces fameux warrants), leur valeur, même si elle est liée à  l'actif sous-jacent, est complètement indépendante de la capacité de production de l'entreprise à  l'instant de sa cotation. C'est un pari sur l'avenir et pourtant ça se négocie. On a donc crée une valeur complètement artificielle.


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#50 Le 24/01/2008, à 17:58

Adhémar

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

j0rdan a écrit :

Le problème de la BCE est son rà´le. Elle doit lutter contre l'inflation, et non contre la crise.

Or une crise est incompatible avec l'inflation. Donc pour l'instant, la BCE ne baissera pas ses taux (malheureusement).

Il y a un article à  ce sujet sur le blog de Mark Shuttlework (en anglais). En gros, selon lui, l'idée de baisser les taux n'apporte qu'une solution à  court terme (en facilitant l'accès à  l'argent pour les entreprises), mais cela risque d'avoir des effets négatifs à  long terme (en fait, une inflation qui l'emporte sur la croissance).

Adhémar

Hors ligne

Haut de page ↑