Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#51 Le 24/01/2008, à 19:22

Aleg

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

... tout notre système financier repose sur des instruments fiduciaires....

Là  je suis d'accord : le système repose sur la valeur supposée ou que l'on accorde, donc spéculative, à  ces fameux instruments, sur la confiance comme tu le dis plus haut qu'on a sur ce système, c'est bien pour ça que ça déraille de temps à  autre.

Il n'en demeure pas moins que ces fameux instruments sont reliés à  des objets tangibles et bien réels :
En dix ans les prix de l'immobilier ont triplé voir quadruplé, alors que les salaires eux, donc la capacité à  acheter, n'ont même pas doublé. La confiance dans le système pourrait faire penser que ces prix vont continuer à  grimper donc qu'un acheteur potentiel est à  l'abri des risques, mais si ce mouvement n'est que le résultat de la spéculation et que les prix se déballonnent, dans ce cas c'est tout le système qui se pète la gueule.
Mais l'objet lui-même ( la baraque ) à  toujours son utilité quel qu'en soit son prix.

De même la force de travail, la connaissance ou la capacité de création sont des valeurs tangibles et bien réelles et pas simplement la monnaie ou sont taux de change.


Antoine
http://fr.youtube.com/watch?v=E3m-gOelA8g&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=GP8JERcCGdM
http://fr.youtube.com/watch?v=XWtHEmVjVw8

Hors ligne

#52 Le 24/01/2008, à 19:53

Lmartin76

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Adhémar a écrit :
j0rdan a écrit :

Le problème de la BCE est son rà´le. Elle doit lutter contre l'inflation, et non contre la crise.

Or une crise est incompatible avec l'inflation. Donc pour l'instant, la BCE ne baissera pas ses taux (malheureusement).

Il y a un article à  ce sujet sur le blog de Mark Shuttlework (en anglais). En gros, selon lui, l'idée de baisser les taux n'apporte qu'une solution à  court terme (en facilitant l'accès à  l'argent pour les entreprises), mais cela risque d'avoir des effets négatifs à  long terme (en fait, une inflation qui l'emporte sur la croissance).

Adhémar

Et c'est compréhensible.


Planète bouillue, planète foutue.

Hors ligne

#53 Le 24/01/2008, à 20:15

Jarlaxe

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

C'est pas faux big_smile

Hors ligne

#54 Le 24/01/2008, à 20:46

shamanphenix

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Luckynow a écrit :
shamanphenix a écrit :

Et maintenant c'est exactement pareil dans la majorité des pays du monde, sauf qu'en plus à  cause de la bourse et de l'argent virtuel ils souffrent d'autant plus pour les pays riches.
Relativisons le progrès, il n'est pas le même pour tous, et se fait aux dépends de certains.

Oui relativisons le progrès, mais c'est pas en imaginant que sans les banques on vivrait mieux qu'on fait avancer le bousin, les solutions elles sont pas dans le passé.

Puis relativiser le progrès c'est vite dit quand on nage dedans, tu pourrais me citer une période de l'humanité dans laquelle tu aurais aimer vivre ? Qui soit plus égalitaire que celle dans laquelle on vit ?

lol Mais jamais je n'ai rien dit de tel !
J'ai juste dit que la bourse n'a pas apporté grand chose de bon à  l'homme.

Et franchement, compter le crédit à  la consommation comme une bonne chose, on croit rêver, c'est sûrement une des pire dérive financière et sociale de la décennie (espérons que ce ne sera que la décennie). roll


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#55 Le 24/01/2008, à 22:21

Luckynow

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

shamanphenix a écrit :

lol Mais jamais je n'ai rien dit de tel !
J'ai juste dit que la bourse n'a pas apporté grand chose de bon à  l'homme.

Et franchement, compter le crédit à  la consommation comme une bonne chose, on croit rêver, c'est sûrement une des pire dérive financière et sociale de la décennie (espérons que ce ne sera que la décennie). roll

Ok avec le premier, j'extrapole un peu,
mais pour le deux je parle pas de crédit à  la conso, je parle de leasing, ou de crédit immobilier. Sans ces deux outils là  l'économie ne tournerait plus. Le problème, c'est que des banques ont accepter de prêter de l'argent à  des gens qui ne pourrait jamais rembourser,

Imagines-toi que sans le prêt ou le leasing ; les entreprise françaises ne vendraient plus de bagnoles l'économie de votre pays s'effondrerait, le seul intérêt serait que les français serait moins propriétaire (donc plus pauvre, c'est pas vraiment souhaitable) pourrait changer de lieu de travail plus facilement. (c'est pas un cliché sur l'immobilisme français, c'est un problème réel pour lequel l'état à  instaurer des primes à  la revente de la maison dans ces conditions).
Alors oui le système bancaire est utile, et si tu veux garantir la valeur de l'argent sur 50 ans tu as besoin de la bourse. Sinon après 50 l'argent épargner ne vaut plus rien. (Les 2% du compte épargne ne tombe pas du ciel hein)
L'autre façon de faire fructifier l'argent c'est l'immobilier, mais si il était le seul outils, imagine toi à  quoi ressemblerais la France. si tout l'argent investit en bourse finissait dans la construction.

Dernière modification par Luckynow (Le 24/01/2008, à 22:24)

Hors ligne

#56 Le 25/01/2008, à 00:23

santino

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Complètement d'accord avec toi luckynow wink

Arrêtez de diaboliser la bourse, les particuliers qui investissent en bourse sont tout simplement inconscient. C'est comme si on autorisait un jeune permis à  monter dans une formule 1, dans le cas de la bourse, les future, le SRD avec effet de levier,....faut pas pleurer après.
juste pour information, avec un portefeuille virtuel de 1M€, j'ai générer 27000€ en 48h. Vive les fast market pour avoir de la volatilité big_smile


Pour la BCE et la FED, les choses sont très simple:

La FED se porte garante de la croissance US
La BCE est obsédée par l'inflation

Donc deux banques centrales en contradiction....ce qui génère quelques problèmes.

Pour les subprimes, le problème est bien plus complexe qu'il est présenter sur TF1. Même nous avons déjà  du mal à  tout suivre tellement le risque est diluer par le biais de nombreux véhicules tel que des ABS....

Et pour ceux qui aurait entendu parlé du trader de la Sogcib qui a généré des pertes, on pense que la banque essai plutà´t de cacher une partie de ces propres pertes lié aux subprimes. Avec les contrà´les des risques qu'il existe actuellement et sur un tel montant....difficile de croire à  une tel fraude.

Pour perdre 5 milliards sur les marchés avec des future sur indice, il faudrait une position totale absolument monstrueuse comme aucun trader n'en possède (Peut être 20 milliards ou plus). Il y a des mécanismes d'appelle de marge qui auraient mobilisés des sommes considérables auxquelles le trader n'avait pas accès.
PS: j'ai un ami qui connait personnellement ce trader puisqu'ils sont (était^^) collègue sur le desk delta one de la SG.

Hors ligne

#57 Le 25/01/2008, à 00:32

φlip

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

CAC 1993-2008

da223ecedc34157fabdea7d4c5788.png

Hors ligne

#58 Le 25/01/2008, à 00:53

Whiplash

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Je profite que le sujet de la SG soit abordé: j'ai quelque chose à  craindre pour mon argent qui est sur un compte la bas ? Je connais pas très bien l'affaire ni ses conséquences mais mon père m'a un peu fait flipper en me conseillant de sortir mon argent de la banque.
Des avis sur la question ?

Hors ligne

#59 Le 25/01/2008, à 01:04

Luckynow

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Aucune risque, tu peux voir ce qu'il s'est passé en Angleterre quand la Northern Rock Bank  a eu 24 milliards £ de pertes, c'est la banques national anglaise qui a couvert les pertes.
Dans le cas de la SG, deux banques américaine sont entrées dans le capitale de la SG, elles ont ainsi apporter de quoi couvrir ces pertes.
Il se peut très bien que cette banque soit de nouveau bénéficiaire dans six mois.

@santino, ça fait plaisir d'être souenus.
Je sais qu'on a peur de ce comprend pas, mais quand même on peut rester intelligent dans les commentaires.
Prà´ner la mort prochaine du capitalisme comme ci dessus ok, mais faut avoir quelques arguments rationnels dans la balance, sinon on a un discours ridicule.

Dernière modification par Luckynow (Le 25/01/2008, à 01:14)

Hors ligne

#60 Le 25/01/2008, à 01:26

j0rdan

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

D'accord avec santino, le coup de la fraude à  la SG, ça sent le maquillage de pertes pour garder un semblant de tête haute.

De plus, pour ceux qui parlent des fonds d'investissement comme des monstres assoifés de fric, il faut savoir que certains des plus important sont des fonds de retraite. Le somme de nombreuses retraites fait un pactole assez important pour influencer la ligne de conduite d'une entreprise.

Concernant les prêts et autre augmentation du prix de l'immobilier, je dirais que le prêt immobilier, et les prêts à  la consommation sont une bonne chose, à  la condition que les payeurs soient un tant soitt peu garanti. Que des gens puissent s'endetter à  hauteur de 70% de leur salaire, ça me rend dingue.

Enfin, les prix de l'immobilier ont augmenté et les intérêts des emprunts ont longtemps baisser en parallèle. Le problème, c'est quand les prix continuent de grimper, et que les intérêts arrêtent de baisser...

Encore une fois, je ne suis pas spécialement un fervent défenseur de ce système, mais je pense qu'il faut proposer une alternative qui soit capable d'accroitre le potentiel d'investissement des entreprises, et non simplement dénigrer le fait que certains s'enrichissent.


La liberté signifie la responsabilité. C'est pourquoi la plupart des hommes la craignent. By Geogoe Bernie Shaw

Hors ligne

#61 Le 25/01/2008, à 01:35

nOoOb

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Luckynow a écrit :

Le problème, c'est que des banques ont accepter de prêter de l'argent à  des gens qui ne pourrait jamais rembourser

Euh...

Excuse-moi mais elle ne serait pas tournée à  l'envers ta phrase ?

Les banques ont "accepté" tu dis ?

Elles n'auraient pas plutà´t "décidé" ? C'est bien là  l'un des gros problèmes... non ?

Avoue que ce n'est plus du tout la même chose pris à  l'endroit (de mon point de vue bien entendu).

un autre à  écrit :

Purée, sale coup pour la SG. 7 milliards de pertes en tout ! La police enquête...

Dans les quelques lignes citées dans ce post, il est dit que la SG prévoit un bénéfice de 0,6 à  0,8 milliard d'euros... c'est moi ou j'ai de quoi m'acheter quelques petits croissants à  la boulangerie avec ?
Alors, "purée sale coup pour la SG" ça me fait doucement rigoler, bien jaune quand même puisque je sais qu'on est tous (ou presque) les dindons de la farce.

Ainsi donc cette banque aurait pu faire (si on les écoute et croit à   leur histoire de fraude) près de 6milliards de bénéfs cette année ? J'imagine que c'est la même pour de nombreuses banques...

Serait-il possible que les fervents défenseurs de la bourse qui postent sur ce topic m'expliquent en quoi des organismes qui font de tels bénéf sont réellement utiles à  la société ?
Je ne parle pas des services et du  fait qu'il faut bien des banques, je parle de ces organismes tels qu'ils fonctionnent. Désolé d'alourdir le post mais je préfère prendre les devant sur les arguments dénués de sens.

A la base, c'est pas juste l'argent des citoyens mondiaux qu'ils sont censés gérer ? Ca ne devrait pas arriver à   un certain équilibre si on vivait dans un monde un peu plus éthique ? Comment expliquer qu'ils s'octroient de tels bénéfices sur le dos de tous ?

Ne perd-on pas beaucoup plus qu'on en gagne ? En tous cas c'est le sentiment que j'ai si je calcule en fin d'année ce que je donne à  ma banque et ce qu'elle m'apporte en retour, ceci sans même prendre en compte qu'ils ont en permanence de l'argent à  moi sur "mon" (sic) compte courant qu'ils peuvent faire travailler pour leur compte, en se gardant en plus la possibilité de me racketer au moindre écart dans le budget.
Je pense que nous sommes très nombreux à  nous faire cette réflexion.
En ce qui me concerne, je trouve les bénéfices de notre "collaboration" forcée plutà´t déséquilibrés, et c'est vraiment peu de le dire.

Ceci est de notoriété commune, alors expliquez-nous donc la vie et pourquoi on devrait remercier les financiers de nous offrir une si belle vie dans le meilleur des mondes.

Dernière modification par nOoOb (Le 25/01/2008, à 01:57)

Hors ligne

#62 Le 25/01/2008, à 02:09

j0rdan

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Parce que si tu as raison ils n'en restent pas moins que :

Les banques ne sont pas les actionnaires. Les actionnaires ne sont pas les dirigeants de toutes les entreprises. Les hommes politique ne sont pas les dirigeants des banques.

Même si certaines banques sont actionnaires de certaines boites, et que certaines boites ne vivent que pour leurs actionnaires, tout n'est pas aussi simple que :
"Des salauds de riches gagnent de plus en plus en nous pompant un max et en nous rendant de moins en moins riche."

La mécanique est un poil plus compliquée que du temps de Germinal.

Par contre, nous sommes, comme à  chaque fois, le dindon de la farce. C'est évident, et injuste. Tout autant que pour le trou de la sécu qui profite à  des salauds de malades imaginaires et nous fait payer toujours plus de taxes. Comme ces salauds de pirates qui volent la musique et nous font raquer toujours plus nos CDs vierges. Comme ces salauds de (placer ici un lieu commun) qui s'engraisse sur nous, en nous pompant toujours plus...

Il existe des salauds qui se gavent sur le dos des autres. Mais il y a aussi pas mal de gens qu'on encourage (à  tort parfois, et souvent mal) à  investir en bourse pour soutenir notre économie.


La liberté signifie la responsabilité. C'est pourquoi la plupart des hommes la craignent. By Geogoe Bernie Shaw

Hors ligne

#63 Le 25/01/2008, à 07:48

lawl

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

http://www.fauxmonnayeurs.org/

Hors ligne

#64 Le 25/01/2008, à 08:49

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Whiplash a écrit :

Je profite que le sujet de la SG soit abordé: j'ai quelque chose à  craindre pour mon argent qui est sur un compte la bas ? Je connais pas très bien l'affaire ni ses conséquences mais mon père m'a un peu fait flipper en me conseillant de sortir mon argent de la banque.
Des avis sur la question ?

Pour l'instant il n'y a pas de réels danger à  rester à  la SG. Par contre par préoccupation et pour se rassurer il vaut mieux suivre d'un oeil la cotation quotidienne du titre
Ceci étant si tu veux une prudence maximale alors il faut quitter la SG.


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#65 Le 25/01/2008, à 10:20

santino

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Quitter la SG ne sert à  rien, aucun risque;)

On est pas en argentine tongue


Pour répondre à  Noob:

Juste un point, tu as l'impression que la vilaine banque se fait plein d'argent sur ton dos.

Et bien la banque de détail ne rapporte rien en comparaison avec d'autres activités tel que le M&A ou la banque d'investissement.

C'est pas avec les quelques millions des clients que la banque gagne des fortunes. Les banques font se que l'on appelle dans notre jargon de la transformation. C'est à  dire que l'on emprunt sur les marchés le cash à  Eonia (taux interbancaire) par exemple pour l'investir et obtenir Eonia+20bp (base point, ici 0,02%).

Donc arrêter de croire que la banque se fait des fortunes sur votre dos parce que se n'est pas le cas. La preuve, chez nous, dit à  quelqu'un "va travailler en tant que chef d'une agence" et il va te répondre "Mais euuuuuuu j'ai fait quoi de malll???":P

La banque de détail est, dans la hiérarchie en banque, le dernier échelon qui génère peut de cash en réalité.

Maintenant tu dis que la SG va encore faire des bénéfices donc pas besoin de s'en faire.....faut arrêter de comparer ton revenu à  celui d'un banque.

Pour toi, ce revenu est énorme, je suis d'accord. Mais si tu possèdes quelques actions SG, tu trouveras que l'on te donne presque rien en regard de se qui a été investi et tu vas hurler au scandale lol

Donc ne pas comparer l'incomparable et dire aussi simplement que la somme est énorme n'a aucun sens, surtout que ce profit ne vient pas des clients particuliers (ou du moins un partie négligeable).

Donc au final, Oui les banques sont des organismes indispensables qui permettent à  l'économie de tourner. S'ils génèrent beaucoup de revenue, c'est simplement parce que leur valeur ajouter est assez forte comparé à  d'autres activités. Donc ne pas dire qu'une entité ne sert à  rien et pervertie la société parce qu'elle génère un revenu qui peut paraitre important au regard de votre propre salaire, cela n'a pas de sens (Autant que de dire, "tu gagnes 1200€, un asiatique en gagne 3, tu es un salaud!!")

Pour le trader de la SG qui n'est autre qu'un simple bouc émissaire:

http://www.lefigaro.fr/societes-francai … it-pas.php


En salle de marché, personne n'y croit.

Dernière modification par santino (Le 25/01/2008, à 10:23)

Hors ligne

#66 Le 25/01/2008, à 10:31

φlip

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Le plus fort est que même avec un trou de 5 milliards, la SG annonce un bénéfice de 700 millions.

C'est très fort un financier.
à‡a me fait penser au métier d'avocat, capable de dire la chose et son contraire, défendre la victime le matin, et son boureau l'après-midi.
Ce n'est pas pour rien qu'il y a tant d'avocats en politique. Impressionnant.

On ne sait pas pour le moment si l'employé de SG annoncé comme le grand méchant loup, ne serait pas qu'un bouc émissaire bien pratique pour couvrir de véreux montages financiers genre modèle sub-prime.

Hors ligne

#67 Le 25/01/2008, à 10:54

santino

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Ouep flip, y a de l'abus et je plains ce pauvre trader et j'espère que la justice va mettre à  jours cela.

C'est vrai aussi qu'un financier, c'est très fort, c'est les meilleurs wink

Hors ligne

#68 Le 25/01/2008, à 11:04

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Ue le trader de la SG soit responsable ou non n'a pas vraiment d'importance car dans les deux cas la SG se fout majestueusement de la gueule du monde:

Soit le trader est coupable et donc le système interne de protection de la SG est inéfficace.
Soit le trader est innocent et la SG monte un ENORME mensonge pour couvrir son incompétente avidité


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#69 Le 25/01/2008, à 11:10

φlip

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Le plus grave est que le nom et photo de ce trader sont jetés en pà¢ture dans la presse, sans même savoir ce qu'on lui reproche "objectivement", surtout qu'il ne s'est pas enrichi personnellement.
Facile d'utiliser les grands canaux médiatique pour accuser, sans droit de réponse et de défense de l'intéressé.
Si c'est un employé qui a fait une erreur, c'est son employeur le responsable vis-à -vis du monde externe à  l'entreprise, et qui doit assumer, et en le licenciant éventuellement, mais ce qui ce fait rarement un dimanche d'ailleurs. Bizarre.
La SG a-t-elle le droit d'outrepasser la présomption d'innocence ?

Le problème: la SG pourra se payer les 10 meilleurs avocats de la terre pour casser ce trader qui n'aura pas les mêmes moyens de communication et de défense que la SG.

Hors ligne

#70 Le 25/01/2008, à 11:26

lawl

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Un autre monde est possible !
Si si je vous assure que si !

Hors ligne

#71 Le 25/01/2008, à 11:32

nOoOb

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Oh oh oh... smile

Rassure-toi, j'ai fais des études supérieures et je suis capable de savoir à  quel point les choses sont complexes...
Malgré tout tu n'as rien expliqué en réalité.
Les banques participent à  ce système bien plus que la majorité des gens non ?

Ensuite tu dis que ce n'est pas sur notre dos qu'ils se font de la thune ?
Permets-moi de rire, tu parles juste de liens directs, c'est un peu facile de rendre les choses compliquées comme ils l'ont fait, de faire un tas de montage bidons, il n'en demeurent pas moins que c'est bel et bien notre argent qu'ils volent tous (car je suis d'accord qu'il n'y a pas que les banques qui nous volent, ce serait trop beau).

L'argent c'est quoi normalement? Une monnaie d'échange non ? Ni plus ni moins.

La richesse c'est quoi ? Elle vient d'o๠? De ressources que certaines personnes s'approprient sous des prétextes falacieux mais surtout du travail de chacun de nous.

Ainsi on en arrive à  la conclusion que ça pourra être aussi tordu qu'ils le veulent, c'est bien l'argent et les ressources de tous les citoyens mondiaux que les financiers (et leurs amis qui sont aussi de la partie) volent. A moins qu'on me prouve qu'ils ont accès à  une dimension parallèle dans laquelle ils puisent toujours plus de ressources (car à  écouter ce qu'on nous raconte, c'est un peu ce dont ils essaient de se convaincre non ?).
De la à  dire qu'ils sont des parasites, le pas n'est franchement pas difficile à  franchir.

Je répète ce que j'ai déjà  dit, je suis bien conscient que dans nos sociétés modernes nous avons besoin des services bancaires, est-il pour autant normal qu'ils s'engraissent sur notre dos ?

Vous me faites bien rire avec vos histoires d'actionnaires qui permettent aux entreprises de se développer, je ne suis pas d'accord du tout, on le sait bien que ça ne marche pas comme ça.

Les gens qui sont de plus en plus riches juste parce qu'ils l'étaient déjà  à  la base, ça me choque, point barre. Le terme même de "faire travailler son argent" est un non sens selon moi, seul un "homme"  (voire un animal) peut réellement travailler.
Certaines des questions qu'on évoque ont soulevé de grands débats il y a plusieurs siècles. Pour moi c'est encore d'actualité et ce que font actuellement les financiers et leurs compères n'est ni plus ni moins que de l'usure à  son degré le plus ultime.

O๠est l'éthique et la morale dans tout cela ? Je ne pense pas que les fervents défenseurs de la bourse arriveront à  nous faire croire qu'il y en a ne serait-ce qu'un micro-gramme, pas vrai ? N'est ce pas la preuve qu'il y a un très gros problème ?

On touche là  à  des questions philosophiques, politiques et autres, mais visiblement la propagande fonctionne bien puisque nombreuses sont les personnes à  penser que le système ne pourrait pas être autrement.

Cette situation me dérange d'autant plus que nous (occidentaux) sommes  loin d'être ceux qui se font le plus voler dans cette affaire, pire même, puisqu'on nous oblige  à  participer indirectement à  ce racket bien organisé de la planète par une poignée de parasites et d'une beaucoup plus grosse poignée qui y participe sans même se rendre compte de la signification de tout cela.

Enfin, pour finir, tu m'as juste expliqué que les banques ne s'enrichissaient pas sur notre dos, ce que je pense être totalement faux. Tous leurs montages dont tu parles leur permet de faire de plus gros benef que sur nos comptes bancaires ? Mais cet argent existe-t-il seulement ? Qui l'aura une fois de plus dans le cul quand tout ce chateau de cartes s'écroulera ? Sans doute pas les gens qui sont aux commandes de ce système "abracadabrantesque".

Ma question était qu'on m'explique en quoi les financiers étaient utiles à  la société PLUS que des parasites (puisque bien sûr il faut savoir nuancer).

Edit Lawl : Ben oui... heureusement qu'on est encore quelques-uns à  y croire. Espérons que ce soit comme le logiciel libre et que ces idées fassent leur bonhomme de chemin smile

Dernière modification par nOoOb (Le 25/01/2008, à 12:42)

Hors ligne

#72 Le 25/01/2008, à 11:40

EZRAROXA

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

nOoOb a écrit :

Oh oh oh... smile

Rassure-toi, j'ai fais des études supérieures et je suis capable de savoir à  quel point les choses sont complexes...
Malgré tout tu n'as rien expliqué en réalité.
Les banques participent à  ce système bien plus que la majorité des gens non ?

Ensuite tu dis que ce n'est pas sur notre dos qu'ils se font de la thune ?
Permets-moi de rire, tu parles juste de liens directs, c'est un peu facile de rendre les choses compliquées comme ils l'ont fait, de faire un tas de montage bidons, il n'en demeurent pas moins que c'est bel et bien notre argent qu'ils volent tous (car je suis d'accord qu'il n'y a pas que les banques qui nous volent, ce serait trop beau).

L'argent c'est quoi normalement? Une monnaie d'échange non ? Ni plus ni moins.

La richesse c'est quoi ? Elle vient d'o๠? De ressources que certaines personnes s'approprient sous des prétextes falacieux mais surtout du travail de chacun de nous.

Ainsi on en arrive à  la conclusion que ça pourra être aussi tordu qu'ils le veulent, c'est bien l'argent et les ressources de tous les citoyens mondiaux que les financiers (et leurs amis qui sont aussi de la partie) volent. A moins qu'on me prouve qu'ils ont accès à  une dimension parallèle dans laquelle ils puisent toujours plus de ressources (car à  écouter ce qu'on nous raconte, c'est un peu ce qu'ils essaient de se faire croire non ?).
De la à  dire qu'ils sont des parasites, le pas n'est franchement pas difficile à  franchir.

Je répète ce que j'ai déjà  dit, je suis bien conscient que dans nos sociétés modernes nous avons besoin des services bancaires, est-il pour autant normal qu'ils s'engraissent sur notre dos ?

Vous me faites bien rire avec vos histoires d'actionnaires qui permettent aux entreprises de se développer, je ne suis pas d'accord du tout, on le sait bien que ça ne marche pas comme ça.

Les gens qui sont de plus en plus riches juste parce qu'ils l'étaient déjà  à  la base, ça me choque, point barre. Le terme même de "faire travailler son argent" est un non sens selon moi, seul un "homme"  (voire un animal) peut réellement travailler.
Certaines des questions qu'on évoque ont soulevé de grands débats il y a plusieurs siècles. Pour moi c'est encore d'actualité et ce que font actuellement les financiers et leurs compères n'est ni plus ni moins que de l'usure à  son degré le plus ultime.

O๠est l'éthique et la morale dans tout cela ? Je ne pense pas que les fervents défenseurs de la bourse arriveront à  nous faire croire qu'il y en a ne serait-ce qu'un micro-gramme, pas vrai ? N'est ce pas la preuve qu'il y a un très gros problème ?

On touche là  à  des questions philosophiques, politiques et autres, mais visiblement la propagande fonctionne bien puisque nombreuses sont les personnes à  penser que le système ne pourrait pas être autrement.

Cette situation me dérange d'autant plus que nous (occidentaux) sommes  loin d'être ceux qui se font le plus voler dans cette affaire, pire même, puisqu'on nous oblige indirectement à  participer à  ce racket bien organisé de la planète d'une poignée de parasites et d'une beaucoup plus grosse poignée qui y participe sans même se rendre compte de la signification de tout cela.

Enfin, pour finir, tu m'as juste expliqué que les banques ne s'enrichissaient pas sur notre dos, ce que je pense être totalement faux. Tous leurs montages dont tu parles leur permet de faire de plus gros benef que sur nos comptes bancaires ? Mais cet argent existe-t-il seulement ? Qui l'aura une fois de plus dans le cul quand tout ce chateau de cartes s'écroulera ? Sans doute pas les gens qui sont aux commandes de ce système "abracadabrantesque".

Ma question était qu'on m'explique en quoi les financiers étaient utiles à  la société PLUS que des parasites (puisque bien sûr il faut savoir nuancer).

Edit Lawl : Ben oui... heureusement qu'on est encore quelques-uns à  y croire. Espérons que ce soit comme le logiciel libre et que ces idées fassent leur bonhomme de chemin smile

+ 1 et même plus


Client satisfait de NOVATUX

Hors ligne

#73 Le 25/01/2008, à 12:31

nOoOb

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

Génial ton lien lawl, je ne connaissais pas, mes bookmarks viennent de prendre du volume à  une rapidité assez fulgurante partant de ton simple lien.
En bref, merci smile Et je conseille à  tous d'aller y jeter un oeil.

Allez, un petit extrait d'un économiste réputé sérieux visiblement :
Source ici : http://www.fauxmonnayeurs.org/articles.php?lng=fr&pg=47

Que les bourses soient devenues de véritables casinos, o๠se jouent de gigantesques parties de poker, ne présenterait guère d'importance après tout, les uns gagnant ce que les autres perdent, si les fluctuations générales des cours n'engendraient pas, comme elles le font, de profondes vagues d'optimisme et de pessimisme, qui influent considérablement sur l'économie réelle. Là  apparaà®t le caractère déraisonnable et nocif du cadre institutionnel actuel des marchés boursiers. Le système actuel est fondamentalement antiéconomique et défavorable à  un fonctionnement correct des économies. Il ne peut être avantageux que pour de très petites minorités.

Alors ?

Dernière modification par nOoOb (Le 25/01/2008, à 12:44)

Hors ligne

#74 Le 25/01/2008, à 14:12

Oni

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

seb24 a écrit :

En général un Crack ca arrive après quelques mauvaises nouvelles et suite a une ambiance nerveuse ou morose. S'en suit la vente massive d'action, qui crée un cercle vicieux plus ca descend et plus les gens vendent leurs actions, et plus les gens vendent leurs actions plus les cours chutes.

Effectivement.
Disons que le krach est facilité par les comportements mimétiques des agents. Ces derniers raisonnent en fait de la même manière et agissent par rapport à  ce qu'ils pensent être le comportement de la majorité. L'économiste André Orléan parle alors d'"autoréférentialité des marchés" : le prix est en fait issue d'une croyance partagée par la majorité des opérateurs.
Du fait d'anticipation partagée par les opérateurs, peut alors suivre une vente massive de titres (comportement moutonniers) qui entraà®ne une fragilité croissante de l'économie et à  terme un krach.


« La nature a créé des différences, l'Homme en a fait des inégalités. »

Hors ligne

#75 Le 25/01/2008, à 14:22

Luckynow

Re : Crack boursiers, que'est ce que ça veut dire concretement ?

nOoOb a écrit :

Euh...

Excuse-moi mais elle ne serait pas tournée à  l'envers ta phrase ?

Les banques ont "accepté" tu dis ?

Elles n'auraient pas plutà´t "décidé" ? C'est bien là  l'un des gros problèmes... non ?

Avoue que ce n'est plus du tout la même chose pris à  l'endroit (de mon point de vue bien entendu).

Ben si tu étant (en extrapolant au max )le problème, pourquoi toi tu aurait droit à  un prêt, et pas ton voisin, si il veut faire l'emprunt sur 50 ans ?
"C'est pour son bien " que tu lui refuses un prêt ?
Je l'ai dis je parle pas du crédit à  la consommation, qui est un piège, le problème de cette crise vient d'emprunt pour de l'immobilier.
Curieux d'entendre un tel discours, dans le pays ou le premier réflexe d'un français, c'est de s'endetter sur 25 ans pour se faire construire une maison.

nOoOb a écrit :

un autre à  écrit :

Purée, sale coup pour la SG. 7 milliards de pertes en tout ! La police enquête...

Dans les quelques lignes citées dans ce post, il est dit que la SG prévoit un bénéfice de 0,6 à  0,8 milliard d'euros... c'est moi ou j'ai de quoi m'acheter quelques petits croissants à  la boulangerie avec ?
Alors, "purée sale coup pour la SG" ça me fait doucement rigoler, bien jaune quand même puisque je sais qu'on est tous (ou presque) les dindons de la farce.

Ainsi donc cette banque aurait pu faire (si on les écoute et croit à   leur histoire de fraude) près de 6milliards de bénéfs cette année ? J'imagine que c'est la même pour de nombreuses banques...

Serait-il possible que les fervents défenseurs de la bourse qui postent sur ce topic m'expliquent en quoi des organismes qui font de tels bénéf sont réellement utiles à  la société ?
Je ne parle pas des services et du  fait qu'il faut bien des banques, je parle de ces organismes tels qu'ils fonctionnent. Désolé d'alourdir le post mais je préfère prendre les devant sur les arguments dénués de sens.

Explique moi comment la banque qui te verse un petit intérêt sur ton compte épargne fait pour créer cette argent ? Tu crois pas que ces sept milliards de bénéfs vont servir à  assurer tes intérêts ?
C'est curieux aussi cette façon de voir les actionnaires comme de vrai vampire, par exemple l'état même est un énorme actionnaire, pourquoi ?
Ben simplement avec l'argent des cotisations des retraites :
Expliques-moi sans la bourse comment tu fais pour garantir la valeur de ces cotisation sur 50 ans.
Tu crois pas que le bénéfice (par exemple si l'état était actionnaire de la SG), irait notamment s'ajouter au somme cotisées ?
L'inflation c'est pas une invention, avec ou sans capitalisme l'inflation existe, elle est le corollaire au système monétaire !
Même dans un régime communiste on subit l'inflation !
Alors on arrête de rêver on regarde la réalité en face, si le système s'écroule, ce sera pas l'argent de chacun qui sera le premier problème.

Dernière modification par Luckynow (Le 25/01/2008, à 14:24)

Hors ligne

Haut de page ↑